AccueilAccueil  FAQFAQ  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nuit agitée [PV Edward Fauste, Maugrey et Ginny]

Aller en bas 
AuteurMessage
Waldrade Théophane
Reine des Vampires
Reine des Vampires
avatar

Nombre de messages : 509
Age : 27
Localisation : Tu as pensé à regarder au plafond de ta chambre ? Non ? Dommage...
clan : Devine, petit être insignifiant...
Humeur : Indescriptible...
Date d'inscription : 14/12/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
75/100  (75/100)
Niveau magique:
18/20  (18/20)
Relations:

MessageSujet: Nuit agitée [PV Edward Fauste, Maugrey et Ginny]   Sam 2 Fév - 14:18

Le transplanage était terminé. C’était tout de même rapide ce truck là finalement, bien qu’assez désagréable à utiliser. Enfin bon ! Avant toute chose, Waldrade observa bien les alentours. Elle avait atterrit dans une étroite ruelle sombre sans le moindre signe de vie. Une fin brouillard obscurcissait légèrement la vue mais rien de bien méchant. Edward n’était pas là ! Pourtant, il était parti avant elle ! Bah ! Il était sûrement dans la rue voisine… Après tout, pourquoi s’inquiéter ? Elle rabattit le capuchon de sa cape rouge sang sur le crâne avant de partir à sa recherche. Pas un bruit… Un silence de mort… Mais peut-être aussi que la mort justement y rodait… Car beaucoup de rencontres douteuses se produisaient ici. Qu’on le veuille ou non !

Qui pouvait dire à l’avance ce que cachait un coin de rue ? Le danger était partout. L’idée de venir en ce lieu émanait d’Edward, pensant peut-être trouver quelques chats à fouetter ! Seulement, il ne fallait pas que la situation prenne une autre tournure… Que ce soit eux les traqué… Enfin bref ! Ils étaient deux ! Cela devrait suffire… Et puis, en cas de pépin, ils pourraient toujours transplaner en vitesse ! Allons donc ! Ils étaient venus ici pour s’amuser et non pour se procurer du souci. Il y aurait sûrement un résistant égaré, ayant oublié de rester au chaud dans son lit ! Cette pensé fit sourire la vampire… Son caractère avait bien changé depuis sa rencontre avec le Lord… Son tempérament maléfique s’était développé davantage pour prendre le dessus sur le reste.


Sa cape virevoltant derrière elle par une brise, elle semblait glisser sur le sol à la manière d’un spectre. C’est au détour d’une ruelle qu’elle remarqua une forme bien familière : Edward ! Sans hésitation, Waldrade le rejoignit, un sourire au lèvres. La chasse pouvait débuter à présent…

- Ah ! Je vous cherchais ! Nous allons pouvoir nous divertir un peu maintenant…

Sur ses mots, la vampire sortit sa baguette blanche d’une poche intérieur de la cape, prête pour agir. Elle avait hâte de lancer quelques sortilèges abominable sur des idiots qui se promenait encore naïvement dans l’Allée des embrumes. Ces dernier temps, elle n’en avait guère fait souvent usage, ses faculté vampirique lui suffisant pour vivre et tuer… Mais il fallait quel chasse un peu cette mauvaise habitude qu’elle avait prise. A force, elle risquerait de perdre ses connaissance en magie, ce qui n’était pas du tout le but recherché ! Elle s’était un peu laissé aller, elle le reconnaissait mais bon ! Il n’était largement pas trop tard pour rattraper tout ça !

C’est au milieu de ses réflexion, qu’elle entendit un lointain bruit de pas claudiquant. De toute évidence, il y avait quelqu’un dans l’Allée qui s’approchait de l’endroit où se trouvait Waldrade et Edward, ce dernier ne pouvant peut-être pas encore l’entendre étant donné la distance qui les séparaient. Mais qu’importe ! Cette étrange personne serait leur prochaine victime. Un boiteux ? Sûrement plus faible que les autres… Pauvre créature… Si elle savait seulement ce qui l’attendait… Enfin ! Trêve de compassion ! Waldrade regarda son compagnon droit dan les yeux, l’incitant à proposer quelques choses à faire. Les pas boitillant se faisaient plus nette à présent… Si on voulait le prendre par surprise, il valait mieux se dissimuler.


- Allons derrière ce coin de rue !

Avec une rapidité surprenante, elle se dirigea vers le lieu désigné et attendit, un peu nerveuse, voulant à tout pris réussir son coup. Edward ne devrait pas tarder à la rejoindre…

[Ordre de passage : Edward et ensuite Maugrey et Ginny... Je pense que ce serait bien de cette façon là ! ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://waldrade-iii.skyrock.com/
Edward Fauste
Nuisants
Nuisants
avatar

Nombre de messages : 66
Age : 27
Localisation : Au bord du gouffre ....De ma folie, bien sûr !
clan : Mauvais, un tantinet dérangeant, n'est ce pas ?
Humeur : Absolument excellente ! Qui veut le vérifier ?
Date d'inscription : 31/12/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
25/100  (25/100)
Niveau magique:
12/15  (12/15)
Relations:

MessageSujet: Re: Nuit agitée [PV Edward Fauste, Maugrey et Ginny]   Sam 2 Fév - 22:10

~ Le Nuisant avait en effet transplané bien avant Waldrade avec une aisance naturelle, se retrouvant très vite dans l’Allée des Embrumes, le regard excité par la chasse, et l’air du combat qu’il pouvait sentir à plein nez, et qu’il respirait à plein poumons, respirant l’odeur de la peur, de la sueur, du sang, et de l’excitation. Bref, les sens d’Edward étaient devenus tendu, prêt à s’envoler à la moindre provocation, et tous ses muscles et pensées étaient rivés sur le même objectif, comme un Loup traquant une faible brebis. Son état était donc au summum, quand il entendit un faible « Pfiou » d’un deuxième transplanage réussi, il en convenait que cela ne pouvait être que sa chère Camarade. ~

~ Ne voulant pas la perdre, il décida de ne point bouger de son lieu de transplanage, sachant pertinemment que la seule personne qui pourrait le retrouver à la vitesse de l’éclair c’était bien sa charmante Vampire. Ainsi, il ne bougea pas, elle aurait bien plus de facilité à le retrouver …C’est ainsi qu’il entendit la voix de Waldrade s’élever de l’air comme une légère mélodie d’un carillon, et qu’il se retourna, les yeux cerclés d’un teinte noire. ~


-« Oui, nous allons pouvoir enfin nous amuser quelques peu …Et je vous prie de vous lâcher en cette petite soirée … Plus, il y’a de fou, plus on rit n’est ce pas ? J’ai un pressentiment, que nous n’auront pas qu’une seule proie sous ce ciel de ténèbre … »

~ Le Nuisant lui lança un petit clin d’œil malicieux mais peut être emprunt d’un état de folie déjà bien avancé. En même temps la folie faisait de grande chose et les verres d’alcool également, mais Edward adorait s’amuser. Et parfois, après son passage, il y’avait quelques morts un peu partout, on n’avait plus qu’à se baisser pour les ramasser, comme des pommes dans un verger après une tempête. Enfin, c’était surtout quand Edward se déchaînait, et que son état de sobriété était très loin derrière lui ! Il n’était plus qu’une bête enragé, son cerveau ne fonctionnant que pour construire des cages dorées où son sadisme pourrait prospérer comme il le désirait, tout en développant un territoire de chasse bien vaste. Bref …Pour un partisan du Mage Noir, Edward pouvait être un atout, comme une malchance, bien que celui ci ne rechignait à aucune tache, essayant de mettre un point d’honneur à la perfection. ~

~ Lorsqu’elle l’attrapa par la manche lui signifiant que quelqu’un s’approchait, et qu’elle voulait que son coup finisse en apothéose, cela qui signifiait qu’il fallait se cacher tout de suite, pour feintait encore plus de surprise envers leurs ennemis. Eh bien Edward se mit à réagir au quart de tour, et comme un félin, il suivit au pas la Vampire d’une rapidité et d’une fluidité étonnante pour un jeune homme banal. C’est ainsi qu’il fouilla dans sa poche, tenant en main sa baguette d’ébène, la braquant le long de son corps, comme une arme dangereuse. Son ouie s’affina, et il commença à attendre des bruits de pas, et le cœur d’Edward se mit à battre bien plus rapidement. Voilà le moment était lancé ! ~

_________________
..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alastor Maugrey
Renaissance du Phénix
Renaissance du Phénix
avatar

Nombre de messages : 21
Age : 28
Localisation : Derrière les barreaux, mais c'est toi qui est enfermé...
clan : Bon
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 25/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
75/100  (75/100)
Niveau magique:
12/15  (12/15)
Relations:

MessageSujet: Re: Nuit agitée [PV Edward Fauste, Maugrey et Ginny]   Dim 3 Fév - 15:46

Alastor aimait bien l'allée des embrumes, c'était un formidable terrain de chasse et une résèrve quasi innépuisable de renseignements. Il avancait, clopin clopant, boitant de sa jambe de fer, l'oeil aux aguets.

Il s'arreta tout à coup, et son oeil fit une serie impressionante de tours sur lui même.
"Sortez de là, vermine !!"
Il sortit sa baguette de sa veste et en caressa l'extremité, comme si il sagissait d'un être vivant.
les deux mages se cachaient de toutes évidences... Ce n'est pas grave, ils allaient gouter aux affres du chasseur de mages noir. Même en tant que Auror, utiliser des sortilèges impardonnables ne lui faisait pas peur, surtout en ces temps de ténèbres et de folie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ginevra Weasley
Renaissance du Phénix
Renaissance du Phénix
avatar

Nombre de messages : 305
Age : 28
Localisation : Jamais très loin des ennuis....
clan : Pas les méchants!
Humeur : Jamais la bonne...
Date d'inscription : 07/10/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
10/100  (10/100)
Niveau magique:
10/20  (10/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Nuit agitée [PV Edward Fauste, Maugrey et Ginny]   Dim 3 Fév - 17:25

Nuit sombre, brise légère hivernale, lugubre et ennuyeuse, en somme, encore l’une de ces soirées où la jolie rousse ne parvenait pas à fermer l’œil et pour fuir la demeure de sa belle sœur et de ses frères elle n’avait trouvé d’autre recours que sortir prendre l’air jusqu’à ce que le jour se lève et qu’elle rentre au quartier général pour s’entrainer en tout tranquillité… Mais allez savoir pourquoi, ce soir les pas de la jolie rousse l’avaient menés jusqu’au cimetière, jusqu’aux tombes des siens… Lieu que Ginevra prenait grand soin d’éviter depuis la bataille fatidique, depuis qu’on avait mis en terre ici même quatre membres de sa famille et qu’elle avait quitté l’enterrement avant même la fin de la cérémonie prenant dès lors la décision de ne plus jamais revenir ici, de ne plus jamais raviver ses souvenirs que pour animer son désir de vengeance… Depuis cette promesse qu’elle s’était faite à elle-même il y avait de cela deux ans, la jolie rousse avait flanché deux fois…oui par deux fois elle était revenue ici, sans même y réfléchir tout bonnement poussée par un désir inavoué de se repentir sur les tombes de sa famille…Mais lorsqu’elle était ici accroupie bien souvent la tombe de sa mère, la défunt Molly Weasley, elle ne pleurait pas, non son regard se perdait alors dans le vide et elle semblait ranimer alors sa force, sa soif de vengeance, se rappelant pourquoi elle se battait, pourquoi elle devait vivre…

Ce soir était donc l’un de ces soirs où la jolie rousse s’était penchée dans le passé et où les souvenirs les plus douloureux lui étaient revenus en mémoire. Non elle ne devait pas oublier, jamais. Sa mère lui aurait certainement dit, qu’elle devait désormais passer à autre chose, qu’elle devait se battre mais qu’elle ne devait plus être menée par son désir de vengeance, qu’elle devait pardonner, pardonner à Harry..Mais Ginny n’y parvenait en rien et lorsqu’elle quitta le cimetière, rabattant son capuchon couleur émeraude sur sa chevelure flamboyante, son état d’esprit n’avait pas changé, elle se battrait inlassablement jusqu’à que la mort en décide autrement ou bien jusqu’à ce que le monde qu’elle avait connu réapparaisse…

La rouquine transplana, dans ruelle sombre de l’allée des embrumes, comme souvent elle venait ici pour allé boire un verre et observer la population de la nuit, pour la grande majorité des mangemorts…Ginevra aimait les observait car ainsi elle avait l’impression d’en apprendre un peu plus sur eux, sur leurs attitudes, sur leurs goûts, ironie et faste puisque bien évidemment rares étaient les soirs où elle apprenait quelque chose de nouveau sur ces « gens » là.
Lentement, son regard fixe, les mains dans ses poches dont l’une serrait étroitement sa baguette la jolie rousse avançait lentement dans la ruelle qui menait à un bar mal famé, elle était un peu ailleurs mais chacun de ses sens étaient en éveil, prenant garde au moindre bruit alentour…Elle demeurait prudente, ces derniers temps elle avait fait trop d’erreur et elle n’avait aujourd’hui plus le droit à l’erreur…

Soudainement elle perçut un froissement de cape, quelqu’un claudiquait puis quelques secondes plus tard une voix…une voix qui lui était on ne peut plus familière ! Maugrey ! Que faisait il ici…question stupide, il travaillait pour l’ordre il devait être ici en quête de renseignement…mais pourquoi venait il de dire cela… Comprenant que le danger n’était pas loin, Ginevra ne sortie pourtant pas sa baguette, elle ignorait où se trouvait cette « vermine » et en somme elle ne voulait pas être désarmée par surprise ! Demeurant dissimulée dans l’ombre la rouquine, cessa presque de respirer attendant que quelque chose se passe elle ne signala pas sa présence… Non elle allait attendre un peu, attendre de voir évoluer la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Waldrade Théophane
Reine des Vampires
Reine des Vampires
avatar

Nombre de messages : 509
Age : 27
Localisation : Tu as pensé à regarder au plafond de ta chambre ? Non ? Dommage...
clan : Devine, petit être insignifiant...
Humeur : Indescriptible...
Date d'inscription : 14/12/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
75/100  (75/100)
Niveau magique:
18/20  (18/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Nuit agitée [PV Edward Fauste, Maugrey et Ginny]   Sam 9 Fév - 13:24

Le sorcier claudiquant s’était apparemment arrêter au milieu de la ruelle. Une voix rocailleuse résonna. Sacrilège ! Il les avait repérés ! Comment était-ce possible ? Ils étaient pourtant bien dissimulés ! Il leur ordonnait de sortir de leur cachette. Pff ! Maintenant, il était évident qu’ils n’allaient pas rester là, à attendre, on ne sait quoi. Mais le mot « vermine » irrita quelque peu la vampire. Elle ? Une vermine ? Non, mais pour qui se prenait-il celui là ? Il allait connaître très bientôt ce que la vermine était capable de faire ! Il allait s’excuser le bougre ! Depuis quand la traitait-on de cette façon ? Après un moment de réflexion, Waldrade se décida à agir. Sans la moindre hésitation, elle quitta sa cache, pour se poster devant l’étrange sorcier qui les avait interpellés. Les mains sur les hanches, elle observa l’inconnu minutieusement, la tête haute.

L’homme portait de multiple cicatrices, sans doute du ou nombreux combat qu’il avait enduré. Un sorcier expérimenté donc et probablement coriace ! Ce ne serait pas une mince affaire que de l’abattre celui là ! Une jambe de fer. Un handicap par conséquent, c’était cela qui le faisait clopiner. Un point faible, il ne devait pas être rapide de ce côté là. Mais ce qui attira le plus l’attention de Waldrade, se furent les yeux du quidam. En effet, l’un était parfaitement normal tendis que l’autre était rond, d’un bleu électrique et ne cessait de tourner dans son orbite. Il fallait se méfier. Cette chose avait sûrement des pouvoirs magiques ! C’était d’ailleurs probablement ce truc qui les avait localisés. La vampire lui aurait bien jeté un sort sans plus tarder mais elle préféra attendre. Après tout le combat n’était pas encore indispensable.

Malgré tout, elle garda sa baguette en main au cas ou. Cette homme semblait imprévisible. Bien qu’ils fut visiblement seul dans la rue, Waldrade sentait une autre présence dans les parages. Quelqu’un, qui vraisemblablement ne souhaitait pas être vu, ou du moins pas pour le moment. Là encore, il fallait se montrer prudent. Cette personne n’était sûrement pas du côté d’Edward et du sien. La vampire pouvait juste dire que c’était une femme. Elle le sentait. Mais, elle ne devait pas trop se préoccuper de celle ci pour l’instant. Waldrade reporta son attention sur le sorcier, et pris la parole, afin d’apaiser un peu la tension qui régnait.


- Je suis légèrement outré par le nom dont vous avez fait usage pour nous qualifier ! Vermine ? Nan ! Ce genre d’appellation devrait être attribuer aux lâches et aux craintif ! Or, je suis devant vous ! Aucun lâches ni craintifs ne serait en mesure de faire cela. Je pense que vous vous en douter… Vous semblez loin d’être un idiot !

Après ces brèves propos, la vampire chercha vainement l’autre sorcière du regard. Très bien dissimuler la petite !

- Par la même occasion, vous pouvez peut-être dire à votre amie de sortir de son trou ! Car moi aussi, je l’ai remarqué !

La voix de Waldrade se faisait légèrement ironique à ses mots. Deux résistants au dîner aujourd’hui ! Comment avait-elle deviné que c’était des membres de la Renaissance du phénix ? Tout simple ! Ca sautait au yeux ! De part la réaction immédiate dont avait fait preuve le sorcier ! Une personne « normale » aurait rebroussé chemin, sans demander quoi que se soit, si toutefois, elle les aurait repérés.

- Et par la même occasion, pourrais-je connaître votre identité ?

Si ça trouve, ce personnage était connu de tout les mangemorts. Mais comme chacun le sais, Waldrade était un peu en retard sur tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://waldrade-iii.skyrock.com/
Edward Fauste
Nuisants
Nuisants
avatar

Nombre de messages : 66
Age : 27
Localisation : Au bord du gouffre ....De ma folie, bien sûr !
clan : Mauvais, un tantinet dérangeant, n'est ce pas ?
Humeur : Absolument excellente ! Qui veut le vérifier ?
Date d'inscription : 31/12/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
25/100  (25/100)
Niveau magique:
12/15  (12/15)
Relations:

MessageSujet: Re: Nuit agitée [PV Edward Fauste, Maugrey et Ginny]   Sam 9 Fév - 16:51

~ Edward resta en arrière par rapport à Waldrade, et non parce qu’il avait peur, c’était juste parce que sa rapidité était étonnante, et que malgré tout les efforts qu’un être humain pouvait faire, cela ne servirait à rien. C’est ainsi qu’il écouta attentivement les paroles du vampire et Edward eut un petit rictus suffisant. Elle avait bien raison de répondre ainsi, après tout, est-ce que Waldrade ou Edward s’était permis de les insulter ouvertement ? Non. Bon dieu, bon sang, où était passé ses magnifiques règles de bienséances ? Plus personne ne les connaissait, et en avait des confettis ou quoi ? Ou alors le jeune Nuisant ne tomber que sur des gens complètement mal éduqué ? Beurk, le futur mangemort eut une moue de dégoût, et empoigna sa baguette, sans la fixer sur le Résistant, un sourire tranquille au bord des lèvres. Pourquoi, aurait il eu peur après tout ? Il détestait le carnage, et quand il travaillait, tout était toujours propre …~

~ Puis il entendit dire de la bouche de Waldrade, qu’une deuxième résistante était là tout prêt. Un air sauvage traversa le pâle visage d’Edward et celui ci se mit à forcer un cercle autour de Waldrade et d’Alastor, sans lancer un seul sort. Oui de tout façon le combat allait fuser, tout le monde le savait, et lui même s’en prendrait plein la tête …Mais il fallait quand même avouer, que le meilleur moment était le début d’un combat …Rhaaa Edward eut envie d’hurler sa joie, mais il ne laissa pas un son s’échapper avant d’arriver prés de la cachette de Ginny. ~

~ Elle était magnifiquement bien cachée, et le jeune Nuisant ne l’aurait jamais vu s’il ne s’amusait pas à marcher dans tout les sens. La sacrée femme ! Elle aurait pu faire des dégâts énormes à l’endroit où elle était cachée. C’est ainsi qu’avec un léger sourire, je lâchais sarcastique. ~


-« Je crois, Madame Teophane, que j’ai trouvé cette deuxième amie …Allez Mademoiselle, n’ayez pas peur de vous montrer voyons …Vous êtes la Bienvenue … »

~ Histoire d’appuyer ces mots, le bel Edward se courba légèrement, histoire de faire une courbette de politesse devant la demoiselle. Oh oui ! Comme d’habitude, le Nuisant essayant d’énerver ses opposants en les excitants comme des vulgaires bêtes. C’est ainsi, qu’en levant sa baguette il jeta un petit : ~

-« Lumos. »

~ Lorsque le visage de la jeune femme s’éclaira quelques peu, Edward ravit claqua des mains, avant d’ajouter. ~

-« Eh bien quelle jolie dame vous faites ! Avancez, je vous prie …Ne restez point dans l’ombre, cela cacherait vos jolies traits … Je me présente, Edward Fauste. Et quel est donc votre appellation, Dame de l’Ombre ?

~ Puis se tournant vers Alastor, il recommenca à parler. ~

-«Et vous Monsieur, ne daignez vous pas vous présenter à Madame ? Quel impolitesse ! »

_________________
..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alastor Maugrey
Renaissance du Phénix
Renaissance du Phénix
avatar

Nombre de messages : 21
Age : 28
Localisation : Derrière les barreaux, mais c'est toi qui est enfermé...
clan : Bon
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 25/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
75/100  (75/100)
Niveau magique:
12/15  (12/15)
Relations:

MessageSujet: Re: Nuit agitée [PV Edward Fauste, Maugrey et Ginny]   Lun 11 Fév - 22:21

Alastor ricana d'un ton grave.
"Et en plus, ca s'croit drole... Si vermine ne te correspond pas, je te nommerais désormais vaincue !!"

Puis il se stoppa un moment. Une deuxième personne ? Il n'était pas accompagné !! Ginny !! Et merde !! Jadore les !! pas vous ?!!

Il leva sa baguette et lanca l'incantation: Imperium !!

"Vois tu, je ne suis pas comme ces pseudo sorciers, lancer un sort impardonnable ne me fais pas peur, et j'aime en user et en ré user sur les gens de votre espèce !!" dit il en faisant avancer la vampire à son grés, en la balladant...

"lache la gamine..." ordonna t-il à l'autre.
"Ordre d'Alastor Maugret..." Le nom ne devait pas passer inapercut théoriquement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ginevra Weasley
Renaissance du Phénix
Renaissance du Phénix
avatar

Nombre de messages : 305
Age : 28
Localisation : Jamais très loin des ennuis....
clan : Pas les méchants!
Humeur : Jamais la bonne...
Date d'inscription : 07/10/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
10/100  (10/100)
Niveau magique:
10/20  (10/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Nuit agitée [PV Edward Fauste, Maugrey et Ginny]   Ven 29 Fév - 22:09

    Le hasard, semblait, parfois faire bien les choses…. La jolie rousse avait choisi de faire une promenade puis de conclure sa soirée dans un bar… Comme à l’ordinaire, en somme rien de palpitant. Mais, il fallait croire que ce soir, le destin avait d’autres projets pour elle. Elle, qui pourtant se faisait discrète ces derniers jours… surtout depuis le dernier savon que lui avait passé ce vieux Rogue. Elle avait fait une erreur… Elle était impulsive et en paierait les conséquences, elle le savait. Elle, Ginevra Weasley, préfèrait ainsi depuis une petite semaine, marchait dans les rue à visage couvert et ne cherchait les ennuis que en de très rares occasions, enfin de toutes les façons c’était souvent les ennuis qui la trouvaient… Comme ce soir.

    La jolie rousse avait perçu des voix, puis elle avait reconnu la démarche claudicante du vieil auror… que faisait il ici ?! Il cherchait un divertissement… Il venait de le trouver. Deux personnes étaient apparus… Une femme, aux allures de gothique délurée et un homme qui se voulait au parlé noble et aux allures de gentleman… une drôle d’équipe qui fit sourire la jeune femme. Il y avait vraiment de drôle de spécimens de nos jours !

    Se dissimulant dans l’ombre, elle demeurait impassible, calme et aussi froide que le marbre. Son rythme cardiaque de s’était pas accéléré et la peur ne l’envahissait pas… les altercations étaient devenus un art dans lequel elle excellait et elle n’éprouvait plus aucune angoisse quand se profilait un duel… L’expérience avait parfois du bon, mais la manière qu’avait Ginevra de prendre les choses si calmement n’était pas toujours bonne. Elle se mettait en danger par ce comportement. Elle le savait mais s’en moquait.
    Alors, comme cela était prévisible, le sorcier ne tarda pas à l’apercevoir, tout comme Maugrey qui avait du détecter sa présence depuis déjà un certain temps. Bien elle n’était plus dissimulée, elle faudrait donc qu’elle intervienne au grand jour.

    Ginevra ne put que sourire lorsque le dénommé Edward éclaira son visage de porcelaine à l’aide de sa baguette. Ginevra fit tomber son capuchon sombre qui voilait sa chevelure flamboyante qui tomba alors en cascade sur ses épaules frêles, soutenant davantage sa peau diaphane. Un sourire à la fois malicieux et mystère vint gagner les lèvres rosées de la jeune femme, alors qu’elle jaugeait l’homme du regard. Il voulait connaitre son identitée… Un jeune novice pensa t’elle… Rares étaient les sbires du Lord qui ignoraient le visage de l’une des dernières Weasley . L’anonymat, elle en rêvait, mais de toute évidence, il ne lui était pas accordé.

    Ginevra fit quelques pas afin de se retrouver entièrement dans la lumière. Ses iris pénétrantes ne quittèrent pas le sorcier et sa baguette demeura à l’abris des regards. Un dernier sourire et elle inclina légèrement la tête à l’égard de l’homme pour lui rendre ses « politesses ».


    _Je me présente alors à vous… je n’aime guère être une femme de l’Ombre… Ginevra Weasley.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Waldrade Théophane
Reine des Vampires
Reine des Vampires
avatar

Nombre de messages : 509
Age : 27
Localisation : Tu as pensé à regarder au plafond de ta chambre ? Non ? Dommage...
clan : Devine, petit être insignifiant...
Humeur : Indescriptible...
Date d'inscription : 14/12/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
75/100  (75/100)
Niveau magique:
18/20  (18/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Nuit agitée [PV Edward Fauste, Maugrey et Ginny]   Jeu 6 Mar - 11:42

[HJ : Désolé pour ce post pour le moins minable, mais j'ai eu un peu de mal à me remettre dedans.... XD ]

Edward vint quelques secondes après, baguette en main, sans toutefois la pointer sur l’étranger, l’esprit tranquille… Waldrade aimait bien les personnes qui gardaient leur sang froid face à leurs ennemis. C’était le genre de truck déstabilisant. Quand elle eut affirmé la présence d’une autre personne dans la ruelle, le nuisant se hasarda un peu partout dans celle ci, cherchant visiblement à trouver la cachette de la résistante. Après un moment, il parvint à la déloger de son abri. « Madame Théophane » ? C’était bien la première fois qu’on la nommait ainsi vu qu’elle n’était pas mariée, mais elle devait avouer que ça sonnait bien. Le jeune Edward se montrait courtois, comme toujours, même face à ses adversaires. Rien de tel pour engendrer la colère de ces derniers. C’était amusant à voir. « Dame de l’ombre » ? N’était ce point un grand mot ? Ceci était bien paradoxal avec la nature réelle de cette jeune femme rouquine.

Le sorcier défigurer prit ensuite la parole, déclarant avec un petit rire qui déplaisait fort à Waldrade, qu’elle se croyait drôle. En fait, non. Elle croyait plutôt que cet inconnu était un imbécile. C’était ça la chose. En aucun cas, elle n’avait parlé dans le but de faire rire ou quoi que se soit d’autre. Quel ignorant ! S’il pensait qu’elle était de nature à plaisanter pour la moindre chose, il se trompait amèrement. Et en toute sincérité, elle ne se forgeait pas d’opinion sur ce qu’elle pouvait bien être. Mais un gros souci vint subitement. Sans même prendre le temps de réagir, le résistant avait empoigné sa baguette et venait de lancer l’un des sortilèges impardonnables : Impérium, qui vint la frapper de plein fouet. Diable ! Elle n’avait plus le contrôle maintenant. Le regard vitreux, elle ne parvenait pas à bien analyser la situation. Elle comprit juste les brèves paroles de l’antagoniste. Alors comme ça, il ne craignait pas d’user des sortilèges impardonnables ? Saligaud ! C’était sûrement un ex-auror pour savoir en faire usage. Soit maudit ! « Les gens de votre espèce » … Ses paroles raisonnèrent dans son esprit, provoquant une haine débordante à l’intérieur d’elle-même. Il allait le payer… De toutes ses forces, elle essayait de lutter contre le maléfice mais il n’y avait rien à faire. Pourtant, elle savait qu’on pouvait neutraliser ce sortilège avec une grande force morale, mais visiblement, elle ne l’avait pas. Elle s’empresserait de demander un entraînement la dessus au Lord afin de ne pas subir le même tour une deuxième fois.

Il se nommait Alastor Maugrey ! Bien ! Maintenant qu’elle avait son nom, elle le retiendrait… et le châtierait… une fois que l’impérium serait annulé. Bon sang ! Elle se sentait vraiment vulnérable en cet instant. Mais une chose était sûr, le bougre ne pouvait pas lancer de maléfice à Edward sans relever l’impérium. Donc, quoi qu’il arrive, elle lui sauterait bientôt à la gorge. Et puis, elle soupçonnait que le nuisant ne la laisserais pas au prise de cet Alastor. Il allait bientôt agir, cela ne faisait aucun doute. La résistante en revanche, n’agissait pas pour le moment, mais elle se doutait bien que cela ne durerait pas pour longtemps. Dans les quelques minutes qui suivront, il faudra faire preuve de rapidité. Heureusement, ce n’était pas ce qui lui manquait. Une fois pas deux, les amis… Une voix se répercutait dans sa tête : « fait trois pas » ou encore « tourne à gauche », inlassablement, la dirigeant comme une marionnette, et à chaque instant, elle combattait cet intrus sans grand succès. Pendant un bref instant, elle crut qu’elle avait réussit, mais elle fut vite détromper. On la forçait à faire demi-tour. Ah ! L’autre s’appelait Ginevra Weasley ! Un nom supplémentaire à retenir…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://waldrade-iii.skyrock.com/
Edward Fauste
Nuisants
Nuisants
avatar

Nombre de messages : 66
Age : 27
Localisation : Au bord du gouffre ....De ma folie, bien sûr !
clan : Mauvais, un tantinet dérangeant, n'est ce pas ?
Humeur : Absolument excellente ! Qui veut le vérifier ?
Date d'inscription : 31/12/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
25/100  (25/100)
Niveau magique:
12/15  (12/15)
Relations:

MessageSujet: Re: Nuit agitée [PV Edward Fauste, Maugrey et Ginny]   Sam 8 Mar - 19:32

~ Edward regardait la jeune fille rousse et son visage s’éclaira. Bien voici une demoiselle toute particulière. C’était la Demoiselle Weasley. Une bonne petite Résistante toute mignonne et dont sa tête était mise à prix. Edward se sentait de plus en plus excité, sauf lorsque ce maudit Alastor lança son premier sort. Et un impardonnable en plus ! Sur sa chère Waldrade. Edward sentit ses entrailles se remplir de haine. A part cela, c’était les sois disants « méchants » qui avaient cherchés les embrouilles cette fois ? Non, mais oh ! N’étais ce pas trop exagéré, lui et Waldrade s’étaient présentés dignement, et n’avait en aucun cas fais preuve de violence ? Edward cette fois ci, pointa sa baguette vers Alastor, et dans un souffle rauque et remplis de haine prononça ces quelques mots. ~

-« Sectusempra… »

~ Le sort fusa comme un oiseau en plein délire et traça une grande ligne rougeoyante de sang le long de sa nuque jusqu’au milieu de dos. Alastor avait sûrement été déconcentré, et Waldrade n’aurait plus aucun mal à se libérer du sort. Enfin, le jeune Nuisant l’espérait lorsqu’il se tourna vers la jeune Weasley. Il savait pertinemment, qu’il allait se prendre un sort en pleine face, et d’ailleurs il n’attendait que cela. Sentir la douleur s’insinuait dans ses artères et ses veines, avant de laisser toute sa rage explosait en lui, comme un feu d’artifice. ~

-« Eh bien enchanté Mademoiselle Ginevra …Cette rencontre devait être très plaisante, n’est ce pas ? Votre ami, quant à lui, à décider de la gâcher … Navrant ...»

~ Edward eut une moue boudeuse, et ne tenta strictement rien contre Ginevra. Pourquoi faire ? Pourquoi tout commencer en même temps ? C’est ainsi, qu’il lui offrit un sourire de glace, un sourire de prédateur, avant de lui lancer, en riant sournoisement. ~

-« Allez y, allez aider votre partenaire en m’envoyant un petit sort bien senti ! Allez, je vous en prie ! Vous en mourez d’envie …»

~ Le futur mangemort, n’attendait que cela. Qu’elle l’attaque. Allez poupée de cire, attaque donc ! Fais réveiller la bête qui sommeil en lui ! Montre lui de quoi une jeune femme en pleine crise d’hérésie peut faire ! Hérisse tes poils, montre tes dents et plante tes griffes ! Puis, dans un excès de sang froid, Edward lui tourna le dos, avant de marcher doucement vers sa charmante Vampire, et de lui poser sa main sur l’épaule. Il lui murmura de sa voix naturellement polie et grave. ~

-« Avez vous repris le plein contrôle de vos esprits ? Puis je vous laisser danser avec ce charmant Monsieur Maugrey ? Je crois qu’il le mérite bien ! »

~ Le sourire qui vint se loger sur l’ourlet des lèvres de Fauste fut terriblement diabolique et sadique. « Allez Waldrade, fais lui danser une danse de mort de souffrance. Ne le laisse pas s’échapper des ombres mortuaires … » Pensait-il avant de voir la frimousse rousse bougeait de quelques mètres. Il lui lança un sourire, et attendit sa réaction qui allait sûrement arriver avant de faire quelques pas loin de Waldrade. Il voulait admirer la Vampire en action, tout en s’occupant de la merveilleuse demoiselle à la chevelure de feu. ~

_________________
..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nuit agitée [PV Edward Fauste, Maugrey et Ginny]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nuit agitée [PV Edward Fauste, Maugrey et Ginny]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» nuit agitée !
» nuit sanglante
» Mon lapin cette nuit c'est rebooté seul
» Comment peindre rapidement les gobz de la nuit
» La terrifiante Nuit d'Alouine, an de grâce 639

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Renaissance du phénix :: Le Monde Magique :: L'Allée des Embrumes-
Sauter vers: