AccueilAccueil  FAQFAQ  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Animagus with Sonia [PV] (Terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Katia Moreau
Pt'ite Boulette Chérie
Pt'ite Boulette Chérie
avatar

Nombre de messages : 2507
Age : 26
Localisation : Là où les mangemorts ne la trouveront pas ...
clan : Les Jontils !!!!!! lol
Humeur : Toujours mauvaise face aux serviteurs des Ténèbres
Date d'inscription : 16/12/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Animagus with Sonia [PV] (Terminé)   Dim 3 Fév - 22:20

Elle avait alors quatorze ans lorsque l’idée lui avait traversé l’esprit. Tandis que Katia était en quatrième année à Poudlard, la jeune fille avait entendu parler des animagus. C’était ces personnes qui avaient la capacité de se changer en un animal à volonté. Elle connaissait une personne qui savait le faire : le professeur Mc Gonagall pouvait se changer en chat. Lorsque Katia l’avait vu faire pour la première fois, c’était durant son tout premier cours de métamorphose. Deux jeunes garçons, Harry et Ron, étaient en retard en cours et le professeur Mc Gonagall les avait surpris en passant du chat à l’humain. Elle avait sauté de son bureau dans leur direction sous sa forme de chat et c’était transformé durant le planer arrivant donc debout face à eux. La jeune fille avait bien aimé cette scène et surtout, elle avait été impressionnée par son professeur. D’ailleurs, ce n’était pas la seule dans ce cas-là. La jeune fille n’avait réfléchi plus longtemps sur ce sujet. Ce n’est que trois ans plus tard que Katia s’intéressa un peu plus à ce sujet. Le fait de pouvoir se transformait en un animal qui la caractérisait et qui lui plaisait beaucoup. C’est vrai que pour Katia, il fallait que l’animal choisi lui corresponde. La jeune fille y avait pensé durant un long moment et un après-midi, alors qu’elle était allée faire ses devoirs de métamorphose à la bibliothèque, elle était tombée en cherchant un livre sur la métamorphose sur un magazine de livres où l’on pouvait commander des bouquins sur des thèmes divers et variés. Curieuse, elle y jeta un coup d’œil et y trouva un livre sur les animagus. Immédiatement après l’avoir repéré, elle se dirigea vers le bureau de Mme Pince auprès de laquelle elle commanda ce mystérieux livre qui l’avait tout de suite attirée. Elle dut attendre environ un mois avant de le recevoir par hibou en plein milieu de son repas. Etant toute seule pour déjeuner, elle put directement l’ouvrir et regarder son contenu tout en faisant attention aux regards indiscrets. Etant donné que c’était un samedi, la jeune fille alla s’allonger dans le parc pour se plonger dans l’univers incroyable des animagus. Au bout de trois longues heures que Katia ne vit pas passer, elle avait fini ce livre qui l’avait tant envoûté dès le premier regard. C’est à ce moment précis que Katia eut l’idée de devenir elle-même un animagus. Alors qu’elle n’était qu’en quatrième année à Poudlard, la jeune fille s’imaginait déjà pouvant se transformer en un animal dont elle ne connaissait pas encore la forme. Au début, devenir un animagus était un objectif. Cet objectif s’est transformé en but qui s’est transformé en rêve. Le rêve qu’un jour elle puisse comme le professeur Mc Gonagall ou comme ‘importe qu’elle autre sorcier capable d’une telle chose, se changer en un animal qu’elle aimerait et qui lui correspondrait. La vie est loin d’être un long fleuve tranquille, en tout cas, Katia ne voulait pas avoir une vie monotone c’est pour ça qu’elle se fixait quelques objectifs comme celui-ci. Bien sûre, elle avait mis la barre haute cette fois et la jeune Gryffy savait qu’elle n’y arriverait pas en claquant des doigts. Elle allait devoir faire des efforts et elle était prête à les faire car on lui avait apprit à ne pas baisser les bras même si plus tard elle allait y oublier.

Quelques jours plus tard, la jeune fille passa à la bibliothèque pour emprunter un livre sur la personnalité. Elle fit une sorte de test, un test magique, pour connaître son animal le plus représentatif. La réponse fut à moitié surprenante. La jeune fille était à priori associée à la panthère noire et bien que ce test n’était pas tout le temps sûr à cent pours cent, pour elle, il n’y avait pas d’autres possibilités. Bien sûr, elle n’était pas obligée de prendre la panthère noire comme animagus mais elle le voulait étant donné que c’était l’animal qui lui ressemblait le plus. Katia n’était pas surprise par ce résultat à cause de son côté solitaire, protecteur et vigilant mais la première remarque qu’on pouvait faire sur la panthère noire est qu’elle était un félin et donc qu’elle symbolisait la féminité. Hors Katia était loin d’être l’une de ses filles qui ne pense qu’à leur apparence et qui était libre comme l’air. Mais Katia était bien trop jeune pour avoir compris le sens profond de la féminité. Mais pour elle, elle n’était ni accro à son apparence ni libre comme l’air et donc n’était pas féminine. En effet, la féminité ne représente pas ses futilités, c’est plutôt un symbole de la femme et de sa complexité soit le naturel et la souffrance qu’une femme pouvait ressentir. C’est ce qu’elle avait lu dans les pages suivantes et Katia s’en voulait de ne pas y avoir cru ce jour-là car elle aurait peut-être pu par la suite empêcher le meurtre de ses parents. En attendant elle avait beau ne pas forcément être d’accord avec le livre, elle se mit à faire des recherches sur la panthère noire. Plus elle se renseignait sur cet animal mystérieux et plus elle s’en sentait proche. Jour après jour, elle se reconnaissait en cet animal bien que personne n’aurait pu faire le rapprochement entre cet jeune fille timide qu’était Katia et cet animal imposant et mystérieux qu’était la panthère noire. Katia était bien trop discrète dans n’importe quel cas pour qu’on puisse la connaître rien qu’un peu et ce n’était pas son apparence physique qui allait pouvoir aider à se renseigner sur elle. Bien qu’elle était étonnée au début par cette ressemblance incroyable, la jeune fille s’y était fait et était même d’accord avec cette idée. Alors que sa quatrième année était en train de s’achever, le seul renseignement qu’elle avait sur les animagus se trouvait dans le livre qu’elle avait acheté. Ses trois dernières années passèrent très vite à cause des examens et des cours devenus plus difficile et à cause de la grande bataille entre Vous-Savez-Qui et l’Ordre du Phénix. Malheureusement, ceux-ci perdirent la bataille et Voldemort se mit au pouvoir en tant que Ministre de la Magie. C’est d’ailleurs pour cela qu’elle ne put faire d’autres recherches ou même y pensait. Ce fut une année difficile, lorsqu’ils perdirent la bataille, Katia n’était pas déclarée parmi les sorciers recherchés par le ministère contrairement à Harry ou encore les Weasley. Elle continua de vivre chez ses parents se trouvant un petit travail chez les moldus. Katia se débrouillait bien parmi les moldus, elle se fondait dans la masse. Son père qui les avait étudié lui avait expliqué tout ce qu’elle devait savoir et à présent, elle travaillait parmi eux conversant la monnaie moldu en monnaie sorcier dans une banque affiliée à Gringotts.

Katia finit ses études sans en apprendre plus au sujet des animagus mais l’idée de pouvoir se changer en un animal lui resta dans l’esprit ranger précieusement dans un coin de sa tête. Elle n’en avait parlé à personne mais lorsqu’elle eut perdu ses parents, elle découvrit des livres très intéressants dans la bibliothèque de sa mère, bibliothèque qu’elle n’avait jamais pu approcher auparavant. Toutes ses informations furent en grande partie complétées par les livres de la bibliothèque du QG de la Renaissance. La jeune femme trouva énormément de renseignements. Les livres du QG et ceux de la bibliothèque de sa mère étaient une vraie mine d’or, ils rassemblaient les mêmes connaissances à quelque chose près. Les difficultés étaient nombreuses pour réussir un tel acte de magie. La première fois était douloureuse et la réussite était minime. Cependant, Katia gardait confiance en elle sachant que tôt ou tard, elle réussirait du moins elle l’espérait. Alors qu’elle était venue au QG un mardi soir alors que tout le monde dormait, Katia pensait être tranquille en venant ici vers les minuits pour approfondir ses recherches mais elle avait tord. Elle préférait être seule pour éveiller les soupçons de personne car elle ne comptait pas le dire y compris à Rogue et à Harry. Malheureusement elle croisa Cho qui se demandait ce qu’elle faisait là. Elle était venue voir, attirée par la lumière mais Katia avait réussit à détourner son attention. Ses recherches menèrent Katia à décrire trois étapes elle-même pour s’y retrouver et pour être sûre d’avoir compris toute la complexité de cet acte. Ces étapes étaient des sortes de cap à franchir parmi toutes les petites épreuves qu’elle allait devoir surmonter. C’était un vendredi soir, le temps était glacial et Katia avait allumé un feu dans sa cheminée. Elle était en train de finir de décrire ces trois étapes alors qu’elle était en train de finir son troisième parchemin. C’est à ce moment-là que la jeune femme entendit frapper à la porte. Les invités se faisaient rare chez elle mais pour une fois c’était bien quelqu’un qui était censé venir qui attendait devant la porte. Elle se mit debout et sortit du salon pour aller ouvrir à cette chère Sonia Capryly. Celle-ci entra s’en se faire prier, elle était complètement gelée. Alors qu’elle ôtait son manteau, Katia rejoignit le salon pour se remettre au travail d’embler. Assise sur un gros coussin habituellement posé sur son canapé, elle s’appuyait sur sa table basse pour continuer d’écrire sur le parchemin.

Voilà ce qu’elle écrivait : d’après tous les livres qu’elle avait lu, la jeune femme avait repéré un certain nombre de choses. Selon l’animal, une partie de la journée était favorable à la transformation. Dans son cas, c’était la nuit. Selon l’animal car effectivement il y avait une différence entre un lapin et un lion, il fallait mieux ne pas être seule et de ce fait, Katia était contente d’avoir Sonia car la panthère noire était l’un des animaux les plus sauvages et les plus redoutés. Pour réussir à faire un avec l’animal en question, il fallait rentrer en contact avec lui au plus profond de son être et réussir à créer une union parfaite, ne faire plus qu’un avec l’autre ce qui était loin d’être facile et ce contact se créait par le sommeil qui était dû bien sûre à une décoction bien particulière. En effet, pour tomber au fin fond de l’antre de la bête, il fallait boire une sorte de tisane qui se préparait un peu comme une potion et qui permettrait à Katia de rejoindre une panthère noire qui lui ressemblerait, qui est censée être en elle depuis toujours mais avec qui elle ne faisait pas un. Tout cela pour finir par obtenir une transformation complète. Katia pensait que ça devrait être facile étant donné qu’il existait de nombreuses ressemblances entre la panthère noire et elle. Alors que Sonia était en train de la rejoindre au salon, elle lui montra ses notes et partit dans la cuisine pour préparer cette fameuse tisane. La jeune femme mit bien une demi-heure pour préparer cette tisane à l’odeur infecte car sa préparation était aussi délicate que celle du polynectar. Alors qu’elle remuait le liquide brûlant, plusieurs gouttes giclèrent hors de la casserole venant se déposer sur le bras de Katia. Le liquide lui arracha un cri, la décoction était vraiment brûlante. Elle s’essuya puis elle remplit une tasse avec le nectar bouillant. Elle retourna dans le salon s’asseoir en compagnie du jeune médicomage. Alors qu’elle venait de poser la tasse sur la table et de prendre place sur le coussin comme tout à l’heure, elle remarqua le regard interrogateur de la jeune brune auquel, avec une voix tout à fait normal, une voix calme, elle ne répondit que :


- Ce n’est rien, je me suis brûlée !

La jeune femme avait peur, peur de ne pas réussir car pour elle, c’était tout de même important. Elle se releva et prit les autres coussins du canapé pour les mettre tout autour du premier coussin. Cela était au cas où elle s’effondre sous l’effet de la tisane, elle ne voulait pas se faire mal. La jeune femme observa quelques instants Sonia attendant de voir si elle avait quelque chose à lui dire au sujet de ses notes ou autre cela avant qu’elle ne boive la décoction. Katia angoissait. La jeune résistante avait une boule dans le ventre, la jeune femme allait peut-être enfin atteindre un de ses buts, ce n’était peut-être pas très important mais Katia rêvait de se changer en animal et une offre s’ouvrait enfin à elle. Elle avait fait énormément de recherches sur cet acte que peu de sorciers savaient faire. Personne n’était au courant de son projet à part Sonia. C’était ainsi qu’elle était arrivée ici. Elle avait à présent plongé son regard dans celui de la brune attendant un quelconque signe ou une quelconque réaction pour lui dire d’y aller. La jeune femme ne savait pas trop ce qu’avait pensé Sonia de ses notes sur les animagus. Elle s’attendait à ce que la jeune femme commente un peu, peut-être pouvait-elle la conseiller. Elle n’en savait trop rien, elle ne la connaissait pas tellement. Katia avait rencontré Sonia durant une bien mauvaise passe de sa vie. Alors qu’elle avait perdu ses parents, dans la même nuit, leur assassin l’avait violé. Non seulement traumatisé par un tel choc, Katia en avait eut un souvenir. En effet, la jeune femme était tombée enceinte. Elle s’était rendue à Ste Mangouste et c’est Sonia qui l’avait fait avorter. Plus tard, elles s’étaient retrouvées alors que Katia se trouvait dans l’allée des embrumes. La jeune résistante était venue y chercher les dernières informations qu’il lui manquait sur les animagus. Etant donné qu’elle était recherchée par le ministère tout entier, elle était encore et toujours sous sa cape. Sonia l’avait reconnu lorsqu’elles s’étaient rentrées dedans. Après un brin de conversation, Sonia s’était proposée pour l’aider. Katia n’avait pas pu li mentir étant donné qu’elle avait un livre sur le sujet dans la main. Sonia lui promit d’y garder pour elle si elle réussisait.

_________________


~ La vie ne vaut rien mais rien ne vaut la vie
~ En quête d'amour pour apaiser ses souffrances
~ Perdue, abandonnée à son sort, saura-t-elle s'en sortir ?
~ Isolée de tous, oubliée, meurtrie, tout cela sans être remarquée ...

Spoiler:
 


Dernière édition par Katia Moreau le Lun 30 Juin - 18:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esprit Vagabond
Créature
Créature
avatar

Nombre de messages : 73
Age : 29
Date d'inscription : 08/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
25/100  (25/100)
Niveau magique:
10/20  (10/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Animagus with Sonia [PV] (Terminé)   Jeu 6 Mar - 16:17

Une invitation ... C’était il y a une semaine … Alors qu’elle avait l’intention de se rendre dans une librairie pour ses petites recherches. La brune était tombé nez à nez avec une ancienne connaissance … Une ancienne patiente … Sonia l’avait aidée alors qu’elle travaillait encore dans son ancien service. La brune l’avait aidé dans un moment de plus difficile dans la vie d’une femme, elle l’avait aidé à avorter. Comme toujours dans son métier, la médicomage avait effectué les gestes sans aucunes questions …

Quelques années plus tard, elle avait retrouvé cette patiente dans une boutique de cette rue malfamée. Alors qu’elle s’apprêtait à y entrée, et que Katia en ressortait. Un vague sourire, une discution autour de tout et de rien. La curiosité de la brune l’avait poussé à demander à son interlocutrice le sujet de son achat. La jeune femme n’avait eu que d’autre choix de lui révéler son intention de devenir un animagi. Sonia était la seule personne au courant de ce projet.. Et en qualité de médicomage, Katia lui avait demandé de l’aide, car elle ne pensait y parvenir seule. Bien que l’idée était dangereuse au goût de la jeune femme, elle ne put se résoudre à décliner l’invitation de la brune.

C’est ainsi qu’après être sortie de son travail, elle avait directement transplanée devant la maison des Moreau. Le vent soufflait, balayant tout sur son passage. Une atmosphère de film d’horreur. Un froid de canard. Elle enserra ses bras autour de la poitrine pour se donner un peu de chaleur. Son poing blanc vint frapper légèrement la bois de la porte. La jeune femme venait de signaler son arrivée à l’habitant des lieux. Elle n’attendit que très peu de temps avant que la porte de la maison s’ouvre sur son hôte. Un sourire crispé se dessina sur les lèvres de Sonia, elle entra avec empressant … La chaleur de la bâtisse se fit sentir. Elle retira son manteau qu’elle donna à la maîtresse de maison, mais ce n’est pas pour autant qu’elle cessa de tenter de se réchauffer … des frissons la parcourait encore à quelques intervalles réguliers.

Katia se dirigea instantanément dans le salon, suivit de prêt par la jeune médicomage. Lors de leur dernière rencontre, son hôte lui avait expliqué brièvement ses intentions, lui promettant qu’elle allait en savoir plus d’ici peu. Sonia avait bien étudié les animagus, mais seulement la théorie, et spécialement comment rendre leur forme humaine à tous ceux qui tentaient la transformation, mais qui rataient le processus. Katia lui montra enfin les notes, qui lui expliqueraient tout ce qu’elles devaient faire. La jeune femme fut laissée seule quelques instants, la brune se mit à genoux devant la table et commença à parcourir les mots qui avaient été écrit sur la feuille de parchemin.

Son doigt blanc parcourait le papier, elle voulait être sûr de tout comprendre … Mais un cri se fit entendre, elle détourna la tête vers la porte du salon. La peur se lisait dans son regard, elle allait lui porté chance, elle en était sur, quelle idée d’avoir accepté. Katia revint immédiatement vers son invité, qui lui lança un regard interrogateur … Elle s’était simplement brûlée, une malchance qui arrive à tout le monde.


J’ai étudié les conséquences des transformations des animagus, si tu as le quelconque problème je suis là … Alors il suffit de boire cette tisane au préalable ?

Elle désigna la tasse, un sourire qui se voulait réconfortant … Comme elle lui avait déjà adressé quelques années auparavant. Cela avait marché lors de ce triste événement, pourquoi cela ne marcherait il pas aujourd’hui …?

Si tu te sens prête nous pouvons y allez … Tu sais que je suis là à tes côtés, tu n’as aucune crainte à avoir !


La Jeune femme se leva et vint se mettre au côté de la jeune femme qu'elle allait assister. Bien qu'elle avait tout de même une pointe d'appréhension elle ne devait pas le montrer à Katia. Elle était là pour l'aider, mais surtout pour la rassurer. Et puis après tout n'était-elle pas médicomage ? Alors tout allait bien se passer ... C'est ce que la belle espérait vraiment ... Non elle ne craignait pas pour elle, si cela provoquait sa perte, ce n'était pas une chose bien grave. Non elle se souciait bien plus de la jeune femme qui cherchait à tout prix à devenir animagus.

Sonia s'agenouilla prêt de la jeune femme ... Elle respira un bon coup, afficha le meilleure des sourires réconfortant


TU me dis quand tu es prête, moi je le suis ... Et saches qu'il ne t'arriveras rien, je suis là

A force de tenter de la réconforter, elle sentait qu'elle allait bien plus faire peur à la jeune femme. Ce qui n'était vraiment pas du tout son intention. Non en réalité elle voulait se réconforter elle même se dire que rien de grave n'allait se passer, que son autre n'allait aps prendre le dessus ... Bien qu'il avait disparu depuis cette nuit fameuse nuit. Sonia secoua la tête, voulant se sortir ces pensées néfastes de son esprit. Aujurd'hui elle ne devait penser à ele, mais à Katia.

Bien ... Allons y qu'en dis tu ?

_________________

Personne ne le voit ...
Il envahit vos sens ...
Imprévisible, il vous choisira parmi tant d'autre ...

Vicitmes, témoignez



Avant ... J'étais Vivante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katia Moreau
Pt'ite Boulette Chérie
Pt'ite Boulette Chérie
avatar

Nombre de messages : 2507
Age : 26
Localisation : Là où les mangemorts ne la trouveront pas ...
clan : Les Jontils !!!!!! lol
Humeur : Toujours mauvaise face aux serviteurs des Ténèbres
Date d'inscription : 16/12/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Animagus with Sonia [PV] (Terminé)   Sam 8 Mar - 15:00

Les minutes passaient et Katia revint enfin de la cuisine avec une tasse pleine. Cela lui permettrait de plonger en elle plusieurs fois car dans les livres, il était précisé qu’il était impossible d’y arriver dès la première fois. Il fallait trois à cinq fois pour y arriver. Au-delà, il fallait mieux laisser tomber. L’union était impossible entre l’animal et la personne concernée si les essaies dépassait les cinq fois. Katia ne voulait pas imaginer que cela puisse arriver pour elle tout simplement parce que c'était un rêve qu'elle souhaitait réaliser plus que tout et qu'elle se donnerait tous les moyens pour y arriver. Cependant, si elle échouait, la jeune femme savait très bien qu'elle ne pourrait pas s'en vouloir tant qu'elle savait qu'elle avait tout donner pour y arriver.

Katia ignorait totalement ce qui l’attendait, elle ne connaissait pas le danger qui la guettait et pourtant, ce n’était pas rien … Durant ses nombreuses recherches, la jeune résistante n’a jamais réussit à trouver un seul témoignage expliquant précisant comment cela se déroulait. Une seule personne en avait parlé mais c’était flou, extrêmement flou. L’unique chose qu’elle disait était que la façon dont l’union se faisait était différente pour chaque individu. C’était une sorte de bataille intérieure qui, pour certain, était très difficile. Elle avait lu quelque part que certains avaient reçu des blessures physiques durant leur transformation. C’était le signe que l’animal choisi convenait à la perfection.

Assise en face de Sonia, la jeune femme lui parla des risques et du fait qu’elle était prête à toutes éventualités. Katia avait douté longtemps de l’animal qu’elle devait prendre mais aujourd’hui elle n’en avait plus aucun. La panthère noire était l’animal qui lui convenait le mieux parce qu’un félin sauvage symbolise la liberté ou la fuite de la réalité en première chose et Katia était les deux en quelque sorte.


- Merci beaucoup Sonia !

Katia avait le regard perdu dans le liquide de couleur ambre qu’elle n’allait pas tarder à boire. Elle avait peur de ne pas y arriver. La transformation en animagus n’était pas permise à tous et elle faisait peut-être partie de ceux qui ne le pouvaient pas malheureusement. La jeune résistante avait une grosse boule au ventre. C’était la première fois qu’elle entreprenait quelque chose d’aussi grand depuis la mort de ses parents et même avant. Katia avait toujours eut peur de prendre des risques, elle avait peur de se rétamer. La présence du jeune médicomage la réconfortait. Cette jeune femme à l’attitude étrange aux premiers abords l’a rassuré avec ses sourires et ses paroles. Donc bon voilà, vous avez compris, la boule de nerfs qu’était Katia se détendait un peu grâce à cette chère Sonia Capryly.

La petite phrase censée être rassurante lui fit du bien. Le jeune médicomage savait quoi dire pour rassurer, elle avait vraiment trouvé sa vocation. Sans le vouloir, elle avait choisit ou plutôt un bon choix s’était montré à elle le jour où elles s’étaient croisées dans l’allée des embrumes. Un petit sourire aux lèvres, Katia se sentait mieux. Plongeant son regard noir au fond des yeux de Sonia, elle prit la parole de sa voix douce est habituelle sans aucune once de stresse.


- Prête ! Au fait, je voulais te remercier de m’aider. Je n’aurais pas su à qui m’adresser alors, merci de m’avoir proposer ton aide.

Katia n’était pas froide et distante comme d’habitude à se tapir dans un coin sombre pour ne pas qu’on la remarque. Le comportement qu’elle avait adopté était rarement vu, Katia n’avait pu de bon contact avec les autres depuis la mort de ses parents. Ce soir-là, le sourire qu’elle arborait était vraiment sincère pour cette jeune femme qu’elle en connaissait pas plus que ça même si elle ne s’en rendrait sûrement pas compte. Pour elle ce sourire serait tout à fait naturelle et habituelle, c’était le cas durant une époque, une époque bien moins sombre que celle-là et bien plus naïve, mais ce temps était révolu.

Katia prit la tasse par l’anse de sa main à la peau blanche et douce et porta le liquide à ses lèvres. Elle ne but que deux gorgées avant de reposer le récipient et son nectar. Il était temps parce que Katia s’était endormie tombant sur le côté sur les coussins qu’elle avait préparé. Elle avait bien fait et pendant que Sonia s’approchait d’elle légèrement inquiète bien qu’elle savait à quoi s’attendre, elle tomba au fond de son être cherchant cette aide dont elle avait besoin, ce bien qu’elle aimerait tant posséder et qui pourrait tant lui apporter, bien plus qu’elle ne se doutait.


~ Rêve ~

Katia était arrivée debout. Habillée de son jean et d’un tee-shirt, elle avait atterrit en haut d’une montagne recouverte de neige, il faisait très froid, Katia grelottait. Le vent soufflait faisant bouger la neige qui tombait et fouettant le visage de Katia. Elle ne savait pas où elle était ni pourquoi elle y était. La jeune résistante n’allait pas tarder à le découvrir car des pas se dirigeaient déjà vers elle et un souffle sauvage allait bientôt l’affronter. Katia avait peur, elle ne savait pas où tout cela allait la mener.

Alors sortant d’une grotte, d’un coin sombre empli d’obscurité, la panthère noire la guettait. De son regard jaune luisant, elle approcha à pas de velours posant ses coussinets dans le froid de la neige. Arrivant face à Katia, la tête un peu basse, le poil légèrement hirsute, les griffes grattant la neige à chaque pas, la panthère observait l’inconnu qui venait de pénétrer son antre. Son regard juchait Katia à chaque instant. Elle resta à quelques mètres de la jeune brune. L’animal se méfiait.

Katia, elle, était tétanisée. Lorsque la panthère avait arrêté d’avancer, elle se mit à réfléchir très vite. Alors c’était ça, l’union, il fallait réussir à mettre l’animal en confiance. La jeune brune pensait y arriver rapidement mais elle ne savait pas ce qu’il l’attendait réellement, la résistante s’avança légèrement, tendant sa douce main blanche en direction de la panthère.

L’animal commença à montrer les dents rugissant doucement et gentiment pour l’instant pour prévenir et interdire un quelconque pas de plus mais Katia ne réagit pas assez vite et la puissante patte de la panthère se leva allant frapper le bras de Katia. Une plaie plutôt profonde fit son apparition sur l’épaule gauche de Katia et cela dans le rêve comme dans la réalité saignant abondamment.

Le froid se faisait de plus en plus important, Katia le supportait de moins en moins, la panthère avait son pelage qui lui permettait de tenir mais le vent, la neige et le fait qu’elle soit en tee-shirt ne l’aidait réellement pas même si pour elle, la solution n’était pas dans les vêtements et pourtant, la jeune brune ne voyait aucune autre solution. De plus, la jeune fille n’arrivait pas à comprendre la panthère, elle ne savait pas comment faire, elle était perdue.

Tombant à genoux, elle était recroquevillée, Katia avait très froid. Elle allait finir par s’endormir et mourir. Elle commençait à voir flou, la panthère noire était toujours face à elle l’observant et se méfiant au cas où la résistante bougerait d’un coup. Le vent tournait faisant virevolter la neige dans tous les sens. Katia ne voyait plus rien, elle sentit à peine son corps tomber dans la neige. Elle ne sentait plus aucune partie de son corps, Katia avait les yeux fermés.


~ Fin du 1er rêve ~

Katia ouvrit les yeux, elle était allongée dans son salon observant le plafond. La jeune brune était déboussolée, elle n’avait pas tout à fait compris ce qui lui était arrivée, il fallait qu’elle se remette les idées en place. Se redressant, elle ne voyait pas Sonia sur le coup, elle repensait à ce rêve étrange. C’est à ce moment-là, en se relevant, qu’elle sentit qu’elle était blessée à l’épaule. La jeune femme s’adossa à son canapé assis sur un coussin parterre. Elle était un peu perdue. La jeune brune ne s’attendait pas à retrouver sa blessure dans la vie réelle, bien que cela était bon signe, c’était rare que cela arrive dès le premier rêve. Elle vit alors Sonia à côté d’elle. La jeune résistante était prête à y retourner. Ce premier voyage dans son être intérieur lui avait donné la rage au ventre.

_________________


~ La vie ne vaut rien mais rien ne vaut la vie
~ En quête d'amour pour apaiser ses souffrances
~ Perdue, abandonnée à son sort, saura-t-elle s'en sortir ?
~ Isolée de tous, oubliée, meurtrie, tout cela sans être remarquée ...

Spoiler:
 


Dernière édition par Katia Moreau le Jeu 13 Mar - 1:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esprit Vagabond
Créature
Créature
avatar

Nombre de messages : 73
Age : 29
Date d'inscription : 08/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
25/100  (25/100)
Niveau magique:
10/20  (10/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Animagus with Sonia [PV] (Terminé)   Mer 12 Mar - 22:08

Sonia était assise en face de Katia, en tailleur devant la petite table, son regard était comme hypnotisé par les voluptes de fumées émanant de la tasse qu’avait ramené son hôte. Elle tapotait le bois du meuble avec ses doigts fins … La fumée dansait, et Sonia partait dans un autre monde … Hé ho c’est pas le moment de s’endormir tu as une mission à accomplir … La voix de la jeune femme qui lui faisait face lui parvint de loin, mais ce fut se qui la ramenait petit à petit dans le monde de la réalité.

Ses yeux verts émeraudes se posèrent sur sa « patiente » … Elle paraissait apeuré par la perspective de pouvoir échouer. Mais être animagus était rare, il fallait que quiconque puisse entreprendre la recherche, se fasse à l’idée que cela n’allait pas marcher. Mais aux yeux de Sonia, Katia méritait amplement de pouvoir réussir cette transformation.

La jeune femme rendit son sourire à son hôte. Elle ne cessait de faire ça, rien que pour la rassurer et se rassurer également. Il fallait que tous se passe bien … Un seul mouvement de panique pourrait être la porte ouverte à toute incursion de son autre. Sonia respira profondément, son cœur battait à tout rompre … Elle semblait stressé par la situation dans laquelle elle se trouvait …

Et le sourire de Katia l’apaisait un peu, elle se sentait forte. Sonia se dit qu’elle ne devait pas la laisser tomber. Que son autre ne prenne pas le contrôle au milieu d’une transformation … Non elle allait l’en empêcher. Cette fois son sourire montrait toute sa détermination, elle serra un peu les poings. Respira un bon coup …Et patienta.


Il n’y a pas de quoi Katia, il s’agit d’une chose tout à fait normale …

La jeune médicomage se sentait de plus en plus à l’aise dans ce salon, mais se fut avec une certaine anxiété que la brune l’observa prendre la tasse au liquide brûlant et à la porté à ses lèvres. Sonia eut la bonne idée de se lever pendant que Katia avalait le contenu du récipient. Alors que la tasse fut reposée sur la table basse, Sonia s’agenouillait pour retenir sa « patiente » et afin de l’allonger au mieux sur les coussins qui avaient été préparé au préalable.

Alors que la belle était endormi dans le plus lourd des sommeils … Sonia se triturait nerveusement les doigts … Non il ne fallait pas que sa détermination retombe comme un soufflé mais tout de même. La jeune femme se mordillait la lèvre inférieur tellement fort qu’une goutte de sang perla … Elle fut vite effacée par le passage de la langue de la belle sur ses lèvres rosées … Il fallait qu’elle se reprenne et plus vite que ça !!!

Que fallait il faire durant que la jeune femme était endormi … Pendant sa recherche de son soi intérieur. Oui Sonia avait bien apprit sa leçon … La brune avait également lu que la première tentative était la plus difficile et la moins réussis. Beaucoup se réveillait quasi instantanément … La jeune femme tourna la tête vers Katia, rien … Était elle seulement endormie ? La médicomage se rapprocha doucement, comme si le moindre bruit pourrait réveiller la jeune endormie. Ses doigts blancs s’enroulèrent autour du poigné droit de la jeune femme, son pouls était bien régulier … Rien a signaler.

Elle chercha alors de son regard son manteau … Il se trouvait à quelques centimètres. Sur le sol … Elle se releva et alla ramasser le vêtement. A l’intérieur tintait le bruit de verre s’entrechoquant. Des petite fioles contenant diverses liquides aidant à la guérison et autre. Elle les sortie et les plaça les unes et les autres sur la table basse prêt de la tasse au liquide qui fumait encore …

Sonia commençait à s’inquiéter un peu. Elle s’agenouilla au côté de la jeune femme, et reprit son pouls pour s’assurer que tout se passait bien du côté biologique. Alors qu’elle regardait avec anxiété les petites grimaces qui apparaissaient par moment sur le visage de Katia. Les yeux émeraude furent attirés par une petite tâche rouge, qui s’étendait petit à petit …

La brune tendit son bras vers la tâche. De son doigt elle toucha le vêtement. Cela était bien ce qu’elle pensait, du sang se répandait à l’endroit même de l’épaule gauche de Katia. Sonia regarda tout autour d’elle, une serviette était là … Il fallait arrêter le saignement …. Alors qu’elle revenait vers son hôte, celle-ci venait d’ouvrir les yeux. Elle avait l’air bien déboussolé.


Je reviens.

La brune s’absenta dans la cuisine, et fouilla la pièce à la recherche d’un verre qu’elle remplit d’eau fraîche. Une fois ceci fait, elle s’en retourna au salon. Elle s’agenouilla prêt de Katia et lui tendit le verre d’eau.

Tiens ça te fera du bien de boire un peu avant de recommencer. Mais avant de repartir, il va falloir te soigner cette blessure.

Elle lui fit comprendre qu’il fallait qu’elle enlève son haut. Une fois ceci fait, la pointe de la baguette se trouva sur la blessure. Un vague sortilège de guérison plus tard, la blessure se refermait difficilement, mais elle se referma … Sonia choisit parmi ses potions la plus appropriée. Celle qui pourrait redonner des forces à Katia.

Tiens bois ça maintenant … Et dis moi comment cela c’est passé ? Apparemment tu y es bien arrivée, non sans conséquence ..

_________________

Personne ne le voit ...
Il envahit vos sens ...
Imprévisible, il vous choisira parmi tant d'autre ...

Vicitmes, témoignez



Avant ... J'étais Vivante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katia Moreau
Pt'ite Boulette Chérie
Pt'ite Boulette Chérie
avatar

Nombre de messages : 2507
Age : 26
Localisation : Là où les mangemorts ne la trouveront pas ...
clan : Les Jontils !!!!!! lol
Humeur : Toujours mauvaise face aux serviteurs des Ténèbres
Date d'inscription : 16/12/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Animagus with Sonia [PV] (Terminé)   Dim 16 Mar - 21:06

Katia était censée avoir mal à son épaule, l’entaille, qui avait été créé par un coup de patte du fauve noir, était profonde mais Katia bouillonnant tellement au fond d’elle qu’elle ne sentait rien. La brunette voulait y retourner et le plus vite possible. La difficulté avait été bien plus grande que ce qu’elle avait imaginé. Elle ne devait pas être trop sûre d’elle. La jeune Anglaise était en train de se promettre de faire plus attention d’ici quelques minutes, lorsqu’elle y retournerait. Cette première rencontre lui avait donné envie de se battre, cette rage qu’on obtient lorsqu’on a échoué mais qu’on souhaite tellement avoir la chose qu’on y retourne, c’était ce que ressentait Katia. La brunette ne voulait pas échouer, elle avait passé tellement de temps à faire ses recherches, voulant à chaque fois plus de précision pour ne pas se tromper. La résistante ne voulait pas échouer, c’était un rêve de jeune fille qu’elle voulait mener à bien.

La panthère noire ne lui avait pas fait de cadeau durant leur première rencontre. L’animal devait avoir tellement peur qu’elle ne s’était pas posée plus de questions que ça mais Katia se jura que la prochaine fois, cela changerait. La douce panthère qu’était l’animal cachait un caractère de crainte, la fuite devant l’homme, la peur de perdre sa liberté et tout cela, Katia le comprenait. La jeune femme avait énormément besoin de sa liberté, hélas durant une nuit on lui avait volé. Dans cette maison, un soir en semaine, elle avait fait malheureusement la rencontre d’un jeune homme dans ce salon, Torben Badenov … Cet homme vil et cruel, dénué d’honneur et de moral, déchiré par son passé, aimé dans le présent, lui avait ôté sa sincérité et son bonheur d’enfant. Toute l’innocence qu’elle avait gardé de son enfance grâce à ses parents et à la vie qu’ils lui avaient offert s’était envolée ce soir-là, en même temps qu’il lui avait pris sa dignité de femme et le respect auquel elle a le droit en temps normal comme toutes autres femmes.

La petite brunette accepta volontiers le verre d’eau que lui tendit Sonia. Le médicomage était aux petits soins avec elle, la jeune femme avait pris la bonne décision en acceptant son aide. Sonia était vraiment quelqu’un de gentil, rassurant et sa présence apaisait fortement les nerfs et l’esprit de la brunette. Le médicomage lui était d’une aide précieuse. Après lui avoir apporté un verre d’eau, elle s’activa pour soigner la plaie que Katia portait à l’épaule gauche. Avec un linge, elle appuya fortement dessus pour arrêter le saignement, puis, elle prit une compresse et avec un liquide jaune, elle vint tamponner l’épaule de Katia lui arrachant un cri, le liquide en question brûlait lorsqu’il était en contact de la plaie. La brunette se retint de crier par la suite. Le liquide jaunâtre était utilisé par les moldus pour désinfecter les plaies mais Katia préférait les méthodes des sorciers qui étaient moins douloureuses et plus rapides.


- Bah écoute, c’était bizarre. Je me suis retrouvée en haut d’une montagne enneigée, il ventait, il neigeait et puis j’ai vu une panthère noire sortir de nulle part. J’ai voulu l’approcher doucement mais je n’ai pas eut le temps de réagir et elle m’a griffé. A force, le froid m’a gagné je suis tombée à genoux puis je me suis évanouie. As-tu une idée de ce que cela veut dire ?

Katia écouta attentivement les paroles de Sonia, l’avis du médicomage était important pour elle, la brunette ne voulait pas faire d’erreur. Elle n’aurait pas d’autres chances. La résistante avait peur, peur de se retrouver face à un échec. Son cœur battait plus fort qu’habituellement et elle savait qu’elle regretterait longtemps si elle ne réussissait pas sa transformation. Ses mains tremblaient légèrement, le stresse l’envahissait petit à petit et pourtant, elle ne devait pas céder. La jeune femme essayait de se convaincre qu’elle en était capable mais elle n’y arrivait pas. Elle perdait petit à petit confiance en elle et cela risquait de l’empêcher d’arriver à ses fins. La brunette ne croyait pas en ses capacités. Bien qu’Harry, durant un petit duel amical, lui avait dit qu’elle se débrouillait bien, elle n’avait pas la hargne à tous les coups et ça l’énervait. Son premier souvenir se porta sur ses retrouvailles avec Torben Badenov. Alors qu’elle venait de rencontrer Ivan, le mangemort avait débarqué venant de nulle part et l’avait enlevé. Katia s’en voudrait toujours de s’être montré aussi faible devant Ivan. Le jeune Finlandais était de plus en plus présent dans le cœur de la petite Anglaise.

Alors d’un commun accord, Katia reprit la tasse entre ses mains, elle eut un petit temps d’hésitation. La brunette ne voulait pas faire un pas de travers. Il suffit d’un goutte d’eau pour faire déborder un vas et bah là, c’était pareil, le moindre petit détail pouvait faire rater sa transformation à Katia. Elle repensa à Ivan et c’est son amour pour lui qui lui redonna espoir, elle savait que s’il était au courant et à ses côtés, le jeune homme l’épaulerait coûte que coûte. L’Anglaise avait une grande confiance en cet étranger qu’elle connaissait à peine encore. Le regard et les façons du gentleman l’avaient mise en confiance dès leur première rencontre. Débordant à nouveau d’énergie, elle apporta doucement la tasse pleine du nectar qu’elle avait confectionné et pour la seconde fois, elle allait plonger au fin fond d’elle-même. Ses lèvres se collèrent à la tasse puis s’entrouvrant, elle but doucement le liquide chaud pour la seconde fois. Comme tout à l’heure, elle n’eut que le temps de reposer la tasse avant de se retrouver plongée dans un profond sommeil. Sa deuxième visite au fin fond de son âme débutait à présent.


~ Rêve ~

Katia se retrouva au même endroit, en haut de cette même montagne avec le même temps. Le vent soufflait toujours aussi fort, il emportait avec lui la neige déjà déposer sur le sommet et faisait tourner en tourbillonnant les flocons de neige qui tombaient du ciel. Le temps n’était pas idéal, très vite, tous ses éléments réunis donnèrent des frissons à Katia. Il fallait qu’elle se ressaisisse. La panthère noire n’avait pas bougé, elle se trouvait au même endroit que quand Katia s’était évanouie. La peluche était aux aguets, prête à bondir pour se défendre. L’Anglaise réfléchit quelques instants, elle ne voulait pas se jeter dans la gueule du loup sans avoir une tactique d’approche qui soit rassurante pour l’animal. L’esprit de Katia travaillait à toute allure mais pas assez à priori car la panthère s’impatientait.

La peluche noire commença à s’approcher de Katia, les pattes légèrement fléchies, le dos abaissait, les oreilles couchées tels un prédateur qui guettait sa proie. La panthère bondit mais Katia qui l’avait vu venir s’était jetée sur le côté juste à temps. Allongée parterre, alors qu’elle allait se relever, elle se retourna et tomba nez à nez avec le fauve qui se situait juste au-dessus d’elle. Le souffle de la panthère écarta les cheveux de la brunette, il était chaud et puissant. Imposante, Katia ne préféra pas prendre le risque de l’enlever, c’était perdu d’avance. Alors ne bougeant pas au départ, Katia entreprit d’avancer légèrement la main vers le museau de l’animal. Lentement, sa main parcourait centimètre par centimètre avec toute la méfiance dont elle était capable.

Alors qu’elle atteint enfin la truffe de l’animal, elle déplaça sa main de son nez jusqu’aux oreilles doucement, elle ne voulait faire aucun geste brusque. La panthère se laissait faire puis d’un coup, alors que la jeune fille approcha les oreilles, elle se rappela de la sensibilité de ses animaux et du fait qu’ils n’aimaient pas en règle générale qu’on approche celles-ci. Cela ne manqua pas, la panthère donna un coup de patte au niveau du ventre de Katia la faisant saigner abondamment que cela soit en vrai ou dans son rêve. S’éloignant de la peluche, Katia n’avait plus la force de se relever. Les membres engourdis par le froid, elle commençait à le plus sentir son corps dans son intégralité. La brunette croisa le regard de la panthère. Ce fut la dernière image qu’elle vit. Bientôt, l’image commença à tourner, il n’y avait plus que la neige qui tombait et le vent qui soufflait.


~ Fin du 2ème rêve ~

Katia se redressa, elle était dans son salon et elle souffrait. La panthère noire ne l’avait pas loupé avec ses griffes lacérées comme un couteau de boucherie. La jeune femme s’adossa à son canapé et chercha Sonia des yeux pour avoir un peu d’aide. L’Anglaise ne savait pas si c’était mieux que la première fois, elle devait demander à Sonia une fois qu’elle lui aurait raconté ce qui c’était passé. La jeune Anglaise était blessée plus gravement cette fois mais elle avait eu la chance que la personne qui l’aidait pour sa transformation soit une brillante médicomage qui l’avait déjà aidé par le passé.

_________________


~ La vie ne vaut rien mais rien ne vaut la vie
~ En quête d'amour pour apaiser ses souffrances
~ Perdue, abandonnée à son sort, saura-t-elle s'en sortir ?
~ Isolée de tous, oubliée, meurtrie, tout cela sans être remarquée ...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esprit Vagabond
Créature
Créature
avatar

Nombre de messages : 73
Age : 29
Date d'inscription : 08/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
25/100  (25/100)
Niveau magique:
10/20  (10/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Animagus with Sonia [PV] (Terminé)   Ven 11 Avr - 15:38

Sonia regardait avance inquiétude la jeune femme, elle se demandait si tout allait bien se passer. Ses mains tremblaient légèrement d’ailleurs. Mais la jeune médicomage faisait tout pour le cacher. Si elle perdait son sang froid face à Katia, ça serait la fin des haricots.
L’entaille disparaissait peu à peu. Les doigts blancs de Sonia touchèrent l’endroit de la blessure, pour testé la guérison … Tout allait bien, pour la jeune femme qui tentait de réaliser quelque chose que peu de sorciers pouvaient affirmer y parvenir.

Pour plus de sécurité, la brune sortie un petit pot contenant un onguent réparateur, visant à faire disparaître tout trace de cicatrice. Elle ouvrit légèrement le pot et appliqua la pâte jaunâtre sur l’ancienne plaie.


Il faudra que tu fasse attention la prochaine fois, il ne faut pas prendre de trop grand risque. Si tu arrives à ta blesser dans ton rêve et dans la réalité.
Mais je suis là si un problème arrive.


Un sourire vint se loger sur ses lèvres. La cicatrice avait maintenant disparue, comme si Katia n’avait rien eut. Sonia s’essuya les main sur une petite serviette. Oui la jeune femme avait tout le matériel afin de faire face à n’importe quelle situation. De la plus bénigne à la plus grave …
En espérant que la plus grave ne sera jamais à soigner, mais bon il ne faut jamais dire jamais.

Elle reposa tout son petit matériel et s’agenouilla prêt de Katia. La jeune médicomage écouta attentivement le récit de sa « patiente » … Une plume avait été prise entre les doigts fins de Sonia et celle-ci glissait lentement sur une feuille de parchemin. Notant pêle-mêle … Neige, Montagne, Vent, Panthère, Griffe, Evanouie …

N’importe quel élément de son rêve pouvait être interprété pour chercher au plus profond de soi même son animal, mais aussi la force de devenir cette animal. Ses yeux verts parcouraient lentement la feuille, relisant attentivement chaque petit mot qu’elle avait griffonné.
Puis elle reporta son attention vers la jeune femme …


Que penses tu que cela puisse signifié ?
La panthère est sans aucun doute l’animal en lequel tu te transformera une fois que tu auras traversée cette étape. Pourquoi est-ce qu’il neigeait ? Et pourquoi t’a-t-elle griffée ? La crainte de l’inconnu que tu étais … Sûrement. Si tu t’es évanouie, c’est le signe qu’il fallait que tu partes …


Sonia réfléchissait à chaque élément, tentant d’amener la jeune femme sur n’importe quelle piste lui permettant de trouver en elle cet animal qui la caractérise. Mais fallait il peut être une nouvelle tentative de se retrouve dans son soi intérieur. De replonger au plus profond d’elle-même pour retrouver ce qu’il lui fallait ?

Il faut retenter tu n’as pas tous les éléments qui te permette d’être la panthère … peut être la clé du problème est de s’unir à elle, ne faire qu’un ? Te sens tu capable de l’affronter une nouvelle fois ?

Sans autre forme de procès, Sonia présenta la tasse de liquide à Katia. celle-ci lui prit des mains, mais avance quelques petites hésitations elle porta l’objet à ses lèvres. Sonia lui sourit une nouvelle fois pour la rassurer … Aujourd’hui elle avait la sensation d’être utile, de servir à quelques choses, même si ce n’était qu’histoire d’aider une personne. C’était ce qui lui plaisait tant.

La tasse fut reposée et Katia replongea dans un profond sommeil. Sonia tendit les bras et la brune retomba mollement dedans … Une nouvelle fois elle fut allongée sur les coussins. Et la médicomage attendit avec une petite pointe d’appréhension tout de même … Est-ce que cela allait bien se passer ou au contraire tout allait mal se passer.

* Voyons Petite Souris ne pense pas à ça … Et puis si ça se passe mal, ça ne sera pas la seule mort que tu auras sur ta petite conscience … *

Un hoquet de surprise, il ne fallait pas qu’elle se manifeste maintenant, pas maintenant alors que le moment était trop grave. Son cœur s’emballa … Sa respiration était saccadée. Il fallait reprendre à tout prix ses esprits, ne pas montrer sa détresse, sa peur…
Aujourd’hui elle ne devait pas se montrer faible, ho que non …Elle devait se battre contre l’autre qui tentait à ce moment présent de l’envahir.


Je suis plus forte que toi.

Elle ferma les yeux et dans un combat mental, réussis pour quelques instant à repousser son assaillant. Il ne devait pas ressurgir, pas avant d’avoir quitté la demeure Moreau. Et cela pouvait être dans plusieurs heures.
Sonia rouvrit les yeux pour s’apercevoir que Katia venait de se réveiller. La situation était désormais critique, elle perdait du sang au niveau de l’abdomen.


Il faut enlever ton haut je ne pourrais pas te soigner correctement sinon.

Une fois fait, la belle compressa la plaie, beaucoup plus impressionnante que l’autre, à l’aide d’une serviette. celle-ci se colora d’un teinte rougeâtre. Le sang s’imbibait dans le tissus éponge.
La baguette de la médicomage se trouvait dans son autre main, avec des gestes précautionneux, elle refermait petit à petit la plaie à l’aide de petit sort. A la place se formait une belle cicatrice. A nouveau de l’onguent fut déposé, mais cela ne suffirait pas à faire tout disparaître.


Au moins un petit souvenir que ta panthère te laissera. Tu as pu l’approchée ?

Sonia s'efforçait de sourire à Katia. Mais elle été angoissée, au plus profond d'elle même l'aure se débattait. La vue du sang avait aiguisé son appêtit. Malgré que Sonia se sentait forte, elle ne savait pas combien de temps elle allait repousser chaque assaut de son côté le plus sombre ...
Elle s'était jurée de ne pas laissé tomber Katia. Elle ferait donc tout son possible pour l'aider jusqu'au bout, et elle le fera.

_________________

Personne ne le voit ...
Il envahit vos sens ...
Imprévisible, il vous choisira parmi tant d'autre ...

Vicitmes, témoignez



Avant ... J'étais Vivante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katia Moreau
Pt'ite Boulette Chérie
Pt'ite Boulette Chérie
avatar

Nombre de messages : 2507
Age : 26
Localisation : Là où les mangemorts ne la trouveront pas ...
clan : Les Jontils !!!!!! lol
Humeur : Toujours mauvaise face aux serviteurs des Ténèbres
Date d'inscription : 16/12/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Animagus with Sonia [PV] (Terminé)   Sam 24 Mai - 14:11

Katia était un peu déboussolée. Elle avait beau essayé de rassurer la panthère d’une quelconque façon que ce soit que celle-ci ne voulait y croire. Malgré ça, ce n’était pas le moment de flancher. La jeune femme n’avait pas passé tout ce temps à chercher tous ces renseignements pour rien. La brunette ne comptait pas laisser tomber son rêve de jeune fille, c’était une des rares choses à laquelle elle tenait réellement et il ne fallait pas qu’elle abandonne à ce stade. Katia se ressaisissait toute seule. La brunette venait d’enlever son haut pour se faire soigner par Sonia. La médicomage lui était réellement d’une grande aide car les sortilèges de soins n’étaient pas du tout son fort. Suite aux paroles de Mademoiselle Capryly, Katia lui répondit :

- Je l’ai approché mais d’un peu trop près je pense, dit-elle avec un léger sourire, j’ai eu peur sur le coup étant donné que je me suis retrouvée parterre avec la panthère au-dessus de moi et je pense que c’est ce qu’il l’a fait attaquer. Préviens-moi quand tu auras fini que je puisse y retourner. Je n’en suis pas arrivée jusque-là pour abandonner maintenant !

Une fois que Sonia eut fini de panser la blessure de la jeune Anglaise, Katia se redressa et s’approcha de la table. Elle prit la tasse puis jeta un coup d’œil à Sonia pour voir si elle aussi était prête à intervenir en cas de besoin puis une fois que tout fut en place, la jeune Miss Moreau but dans la tasse le liquide à base de plantes puis reposa la tasse avant de s’endormir pour la troisième fois sur les coussins étalés au sol.

~ Rêve ~

Katia se retrouva plonger dans la même atmosphère qu’auparavant. En haut de cette montagne enneigée, la panthère était déjà là à lui faire face. Alors la brunette prit un risque inconsidéré. Elle plia une jambe puis l’autre se retrouvant assis dans la neige. La panthère l’observait avec ses yeux jaunes à la pupille noir guettant le moindre geste provoquant. Sur ses gardes, l’animal ne déviait pas son regard de sa cible.

La jeune résistante était surprise. Ses sensations n’étaient plus les mêmes que la première fois. Elle n’était pas face à quelqu’un d’enrager mais d’apeurer. La neige ne lui procurait pas une sensation de froideur extrême mais de douceur hors du commun. Le vent qui était si violent et agresseur n’était qu’une brise de printemps passant dans les cheveux de la demoiselle. La résistante venait de fermer ses yeux mais à sa grande surprise, elle voyait toujours la panthère. Celle-ci avait d’ailleurs fait un pas dans sa direction. La peur la captura sur le coup puis elle laissa place à de la joie. Alors dans son esprit, l’image de la panthère disparue. Elle ne savait pas vraiment le pourquoi de la chose mais Katia garda ses yeux fermés et sa concentration au maximum du possible. Il ne se passa que peu de temps avant que la brunette ne sente le souffle de l’animal sur son visage. C’était un souffle chaud, rassurant et protecteur.


~ Fin du 3ème rêve ~

Katia venait d’ouvrir les yeux mais elle voyait la pièce différemment. Bien qu’elle était sensée être sombre car seul le feu de cheminée qui commençait à s’éteindre l’éclairer, la jeune femme voyait comme en plein jour. Se déplaçant, elle voyait la pièce bien plus grande qu’à l’habituel et elle marchait « bizarrement ». C’est en approchant de l’entrée qu’elle put apercevoir dans la glace cette belle forme qu’elle avait adoptée, celle d’une panthère noire. Une panthère noire, non c’était la sienne, celle qui sommeillait au fond d’elle. Retournant au salon assez rapidement, elle vit Sonia qui n’avait pas bougé sûrement parce qu’elle avait compris la situation.

Fermant les yeux, petit à petit elle reprit forme humaine. Observant ses mains puis le reste de son corps, elle revoyait le corps dans lequel elle était quelques secondes avant. Levant la tête vers la Miss Capryly, elle s’approcha et la prit dans ses bras en la remerciant pour toute son aide. Katia était réellement contente d’avoir réaliser son rêve de jeune fille.

_________________


~ La vie ne vaut rien mais rien ne vaut la vie
~ En quête d'amour pour apaiser ses souffrances
~ Perdue, abandonnée à son sort, saura-t-elle s'en sortir ?
~ Isolée de tous, oubliée, meurtrie, tout cela sans être remarquée ...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Animagus with Sonia [PV] (Terminé)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Animagus with Sonia [PV] (Terminé)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» En combien de temp l'avez vous terminé ?
» Période d'essai terminée : Gray
» [Paris by night] Selene et Sonia
» [Terminé] Event # 27 - Nightmare Castle - Astuces
» Lily Evans [Terminée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Renaissance du phénix :: Le Monde Magique :: Vos Demeures Respectives :: Maisons :: Maison Moreau-
Sauter vers: