AccueilAccueil  FAQFAQ  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 sortie en famille [ Fini ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alathea C.Delmonti
Agent des renseignements
Agent des renseignements
avatar

Nombre de messages : 402
Age : 41
Localisation : et bien, un peu partout ces temps
clan : tout dépend du point de vue...
Humeur : toute chose..
Date d'inscription : 04/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
100/100  (100/100)
Niveau magique:
14/20  (14/20)
Relations:

MessageSujet: sortie en famille [ Fini ]   Jeu 7 Fév - 21:50

Alathea, après avoir reçu les instruction quant à la direction à prendre, serra son fils près d'elle, et transplana.
Le décor du salon se changea rapidement, passant d'un intérieur cossu et raffiné à un grand ciel étoilé et un air frais, pinçant, typique d'un mois de décembre.
Matheo se retourna et regrada auprès de lui. Il était dans une grande rue de Londres, un de ces quartiers chics de la ville, où les passants étaient vétus élégamment. Les lumières de la ville rendaient le lieu féerique, d'autant plus que les décorations de Noël avaient aussi été installés. Ce qui laissa échappé un wouaw! admiratif à l'enfant.
Puis une bonne odeur de mets raffinés lui fit tourner la tête et lui rappella qui son estomac criait famine depuis un certain temps. Devant lui se trouvait la devanture du restaurant, qui annonçait au petit garçon un repas bien mérité après cette rude journée.

Quelques secondes plus tard, un pop retentit de l'autre côté de la rue, et un homme s'avança vers eux d'un pas rapide, emmitouflé dans son manteau.


- Edward!

L'apparition de l'homme était le signe pour Matheo qu'ils allaient se retrouver sous peu au chaud, confortablement installés avec la nourriture bientôt prête.

Alathea sourit à la vue d'Edward. Quelle merveilleuse rencontre avait-elle faite. Grâce à lui, elle allait pouvoir revivre à nouveau les joies des réunions familliales, et ceci malgrès les affres et le vacarme de la guerre.
Elle attendit qu'il arrive à leur niveau pour pénétrer dans le restaurant.


Dernière édition par Alathea C.Delmonti le Jeu 13 Mar - 10:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward van Stexhe
Renaissance du Phénix
Renaissance du Phénix
avatar

Nombre de messages : 1993
Age : 31
Localisation : Ailleurs, sans doute
clan : Phénix renaissant, effectivement...
Humeur : Dans les nuages
Date d'inscription : 06/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
75/100  (75/100)
Niveau magique:
12/20  (12/20)
Relations:

MessageSujet: Re: sortie en famille [ Fini ]   Ven 8 Fév - 1:09

Après avoir transplané également, Edward rejoignit Alathea et Matheo - qui ne manqua pas de l'interpeller dès qu'il apparut au coin de la rue. L'homme avait refermé le col de son manteau et marchait la tête légèrement engoncée dans l'épais tissu. Une fois à hauteur de ses deux invités, le sorcier sourit et présenta son bras à la belle Italienne pour qu'ils se dirigent tous ensemble vers le restaurant qu'il avait choisi.

L'établissement de Jim n'était pas bien loin et Mr van Stexhe était pratiquement certain que cette ambiance aristocratique, dans un décor façon Versailles, allait enchanter Matheo.
Jim Lancaster était l'un de ces jeunes chefs issus d'une lignée anglo-française qui partaient apprendre leur art à Paris avant de revenir sur l'île britannique ouvrir le restaurant où il pourrait faire découvrir son talent en même temps que la gastronomie finement recherchée.

La porte d'entrée du restaurant était en acajou, cela se voyait nettement à la teinte du bois, avec une poignée qui semblait coulée dans de l'or. En poussant la porte, Edward s'effaça pour laisser passer ses invités devant lui, puis il les suivit bien vite et referma derrière lui.

L'intérieur de l'établissement n'avait rien à envier au confort et au luxe des hôtels de renom...
Les tables, agencées de la manière la plus intelligente qui soit, laissaient de la place pour chaque convive. Les banquettes et chaises étaient assortis à ces tables du plus pur style Louis XV.
Les nappes étaient toutes brodées au sigle du restaurant (qui ne s'appelait pas "Le Versailles" pour rien, croyez-moi!), les verres étaient de cristal et les couverts d'argent.
Sur les murs étaient des tableaux chichement décorés, qui semblaient tous valoir des tas de gallions, sans doute les dorures étaient pour quelque chose dans cette impression...

Sur le sol était posée une moquette bleu nuit, qui semblait aussi douce que de l'herbe tendre.
Des colonnes de pierre blanche (du marbre?) soutenaient un plafond tout aussi marmoréen.

La musique diffusée dans la salle était un morceau joué au violon, un fond musical léger et agréable qui ne dérangeait certainement pas les conversations.

Un serveur en livrée indiqua au trio une table où ils se dirigèrent et s'installèrent.
On vint leur prendre leurs manteaux avant d'attendre la commande pour l'apéritif.

Edward prit la carte et choisit un Martini blanc, mais attendit tout de même qu'Alathea et Matheo aient commandé pour ajouter son propre apéritif.


"Pouvez-vous nous apporter quelques mises en bouche?
Merci."
ajouta-t-il au serveur lorsque celui-ci eut pris note des commandes.

A cette table ronde, l'avantage était que personne ne se retrouvait mis à l'écart. Disposés comme ils l'étaient, les gens faisaient chacun face à deux autres, en un parfait triangle équilatéral.

L'homme adressa un petit sourire à Matheo :


"Tu as un plat préféré?"

L'homme appréciait déjà beaucoup ce petit bonhomme, mais il ne voulait pas non plus lui donner plus d'importance qu'à sa mère à qui il ne cessait de sourire.
Être ici en si charmante compagnie et ne pas en profiter pleinement pour passer une excellente soirée eût été un crime. Edward ne voulait pas que l'incident survenu plus tôt - la rencontre avec la vampire - ne vienne entacher ce qui pouvait être une soirée des plus agréables... pourtant il y avait là comme une zone d'ombre, un fait qui, dans les brumes de l'interrogation perpétuelle ne pouvait rester caché.
Il tenterait d'en parler une fois l'instant adéquat venu.


"Dites-moi, Alathea, que pensez-vous de ce restaurant?
J'espère que vous aimez le cadre des lieux..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roommates.forum-free.org/
Alathea C.Delmonti
Agent des renseignements
Agent des renseignements
avatar

Nombre de messages : 402
Age : 41
Localisation : et bien, un peu partout ces temps
clan : tout dépend du point de vue...
Humeur : toute chose..
Date d'inscription : 04/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
100/100  (100/100)
Niveau magique:
14/20  (14/20)
Relations:

MessageSujet: Re: sortie en famille [ Fini ]   Ven 8 Fév - 16:39

Lorsqu'Alathea et Matheo entrèrent dans le restaurant, ils furent littéralement éblouis par tant de luxes et de richesses. Cet endroit donnait l'impression d'un voyage dans le temps et l'espace, comme si cet endroit était perdu dans l'histoire.
Tout ceci rappelait à Alathea, non sans émotion, le temps où Arthurus les emmenait dans des endroits insolites, lorsqu'il avait du temps pour sa petite famille.
Quant à Matheo, il avait l'impression de se retrouver dans une histoire de cape et d'épée, avec des gentils seigneurs prets à sauver leur belle et leur honneur dans un duel sans merci.
Alathea eut beaucoup de mal à mettre son fils correctement sur sa chaise, car il préférait s'y installer à genoux, dos à la table, les mains cramponnées au dossier, pour admirer le spectacle.
Quant il finit par se poser convenablement sur sa chaise, il trouva un verre de grenadine devant lui, et Edward le regardait. Quel était son plat préféré? Voyons... euh...


- Des pâtes!!!

Ben oui, c'était ce que maman faisait de mieux.

- Voyons mon chéri, tu ne veux pas goûter quelque chose de nouveau? Regarde, il y a une délicieuse soupe aux asperges... mmmmh ça à l'air très bon! Et puis, tu sais ce qu'a dit le docteur pour aujourd'hui: pas de plats lourds. C'est très bien la soupe!

- nan... je veux des pâtes.

- Bon, alors tu prendras de la soupe aux vermicelles. C'est aussi des pâtes, et c'est digeste.

Matheo se cabra dans sa chaise, la mine boudeuse et les bras croisés. C'est pourtant simple! Il veut des pâtes. Il n'y a rien de mal à se faire plaisir... et puis qu'est ce qu'ils ont les grands à toujours vouloir contredire les petits. C'est pas croyable ça! En plus, de la soupe aux pâtes... pffff...non mais vraiment! La vampire a du vraiment ficher un coup à la tête de maman pour qu'elle dise des trucs pareil! Heureusement qu'il n'a pas demandé des frites...parce que la soupe aux frites... Suspect

Alathea regarda Edward, un peu confuse et génée, un petit sourire timide comme pour s'excuser du comportement si peu convenable de son fils dans un tel endroit.
Dans le même temps, Matheo regarda Edward, le regard brillant, plein d'espoir: peut-être qu'il allait comprendre, lui, et pas lui infliger la torture de la soupe aux frites.. euh... aux pâtes...mais suggérer à maman qu'un bon plat de macaronis aux fromage était tout aussi digeste qu'un bol d'eau.
Cependant, lorsqu'Edward s'adressa à Alathea, ce n'était pas pour le défendre, mais il lui demanda juste comment elle trouvait cet endroit. Il n'avait pas du suivre la conversation, trop occupé à regarder sa mère, se rassura Matheo, l'air dépité devant la question d'Edward.


- C'est magnifique! Vous avez le don pour trouver des endroits surprenants!

Un serveur, tiré à quatre épingle, s'approcha alors d'eux et leur demanda d'un ton mielleux et poli, si leur choix était fait.
L'heure de vérité. Qu'allait dire maman? Il fallait agir vite, avant la catastrophe de la soupe alla pasta.


- Des tagliatelles au fromage con carne!

- Bien jeune homme... Madame ? demanda le serveur, tout aussi affable.

Alathea se tourna brusquement vers Matheo, le regard vert brillant et menaçant, ce qui annonçait le début de la tempête. oula!
Il vallait mieux se faire tout petit. Encore une fois, le regard implorant, Matheo regarda Edward, espérant que cette fois-ci, il allait comprendre son calvaire et devenir un allié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward van Stexhe
Renaissance du Phénix
Renaissance du Phénix
avatar

Nombre de messages : 1993
Age : 31
Localisation : Ailleurs, sans doute
clan : Phénix renaissant, effectivement...
Humeur : Dans les nuages
Date d'inscription : 06/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
75/100  (75/100)
Niveau magique:
12/20  (12/20)
Relations:

MessageSujet: Re: sortie en famille [ Fini ]   Sam 9 Fév - 22:28

Sans savoir ce qui se tramait dans la tête de Matheo, Edward observait la scène entre la mère et le fils. Ce devait être une sorte d'habitude chez les enfants d'aimer tant les pâtes...
Cela dit, l'homme ne comprenait pas pourquoi sa belle Italienne refusait ce petit plaisir à l'enfant. Le docteur? Matheo était malade?
Mr van Stexhe s'en voulut d'avoir choisi de les inviter au restaurant... s'il avait su, il aurait proposé de faire un saut au ciné-sorcier, pour que Matheo ne se sente pas lésé... Enfin, ce qui était fait était fait... la prochaine fois, il serait plus prudent dans ses choix...

Lorsque le serveur revint prendre commande des plats, Matheo en profita pour demander ses pâtes... sous le regard furieux de sa mère.
Que faire? Edward se doutait qu'Alathea ne voulait pas priver son fils de ce qu'il aimait pour rien... ses raisons devaient être valables... mais le regard implorant du petit bonhomme prouvait bien que cela ne lui plaisait pas du tout...


"Matheo... Si le docteur a conseillé des plats légers, il avait certainement de bonnes raisons...
Tu voudrais être malade toute la nuit?"


Entre sagesse et démagogie, il valait toujours mieux prendre la voie la plus sûre, celle qui exigeait des sacrifices mais évitait bien des dérives par après...

"La prochaine fois, tu pourras les avoir, tes tagliatelles... Mais il faut que tu sois guéri... Imagine si tu les manges ce soir, tu risques d'être encore mal dans la journée de demain..."

Le serveur, compréhensif, attendait sans manifester le moindre signe d'agacement. Il avait sans doute suivre une formation pour garder patience et self-control...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roommates.forum-free.org/
Alathea C.Delmonti
Agent des renseignements
Agent des renseignements
avatar

Nombre de messages : 402
Age : 41
Localisation : et bien, un peu partout ces temps
clan : tout dépend du point de vue...
Humeur : toute chose..
Date d'inscription : 04/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
100/100  (100/100)
Niveau magique:
14/20  (14/20)
Relations:

MessageSujet: Re: sortie en famille [ Fini ]   Dim 10 Fév - 15:50

Tout ce monde n'était qu'une vaste injustice, où tout était créé pour contredire vos paroles et vos convictions, pour vous faire dégringoler de vos espèrances et vos rêves les plus fous, jusqu'à tomber dans l'apathie la plus totale, qui conduit inexorablement à la mort des plus pitoyables...
La gorge serrée, les yeux se remplissant au fur et à mesure de larmes au gout salées, le coeur dévasté par la déception et le ressentiment, que seul un cri de rage et de désespoir pouvait, à ce moment là, soulager, le petit homme, dans un ultime courage, les points serrés contre son coeur et son ventre despérement vide, hurla alors de toutes ses forces:


- JE VEUX DES TAGLIATEEEEEELLLES!!!!!!

Sa mère, à sa droite, surprise par la réaction de son fils, à la fois consummée par la culpabilité de le voir si désespéré, et surtout par la gêne occasionnée par ce cri du coeur, regarda autour d'elle, les joues cramoisies, un sourire timide et consulta tour à tour du regard Edward, le serveur et les gens autour d'elle, pour s'assurer que personne d'autre ne les avait entendu.

Malheureusement ses maigres espoirs l'abandonnèrent très vite, lorsqu'elle constata que leur table était devenue le centre d'attention et des discussions de tout le restaurant, et qu'un silence mortel avait fait place au bruit de fond que l'on entend habituellement dans ce genre de lieu.
Elle commença alors à bredouiller quelques sons, d'abord inaudibles, qui prirent peu à peu la forme de mots, en s'adressant tour à tour à Edward, puis au serveur:


- Je... je... suis vraiment confuse... je ne voulais pas créer une telle esclandre... vous comprenez... Matheo a avalé aujourd'hui un peu de récure tout, qu'il croyait être du jus de citrouille.. et il a du subir un lavage d'estomac... le docteur a dit qu'il devait manger léger... et je pensais que la soupe.. enfin...

Alatea se faisait de plus en plus petite dans sa chaise, assaillie par le regard furribond et choqué des autres dames et messieurs du restaurant qui la dévisageait, l'accusant d'être une mère aussi indigne qui n'est même pas capable de surveiller ce que mange son enfant, le laissant en proie à une mort certaine d'empoisonnement..

Elle continua à bredouiller, littéralement ratatinée dans sa chaise:


- Ce n'est pas moi... c'est Charlottine... elle n'avait pas ses lunettes.. elle a du confondre le jus de citrouille et le produit ménage...

- Je conseillerais alors à Monsieur des Tagliatelles aux herbes de provences et à la sauce tomate. C'est léger, digeste et en petite portion, ce qui conviendra très bien à Monsieur, Monsieur est il d'accord?.
Dit le serveur, un regard compatissant et compréhensif avec un petit sourire amusé vers Matheo et sa mère.

Ainsi, même dans les méandres les plus sombres du malheur, quand toute forme d'espérance semble être anéantie à jamais,
une petite lueur d'espoir resistait encore et toujours, revêtant les formes les plus improbables, comme, par exemple, un serveur de restaurant.
Matheo rouvrit les yeux, dès que le mot magique fut prononcé, les tourna vers le serveur, un large sourire se dessinant sur son visage, et lui dit dans un soupir de reconnaissance:


- vouuii!

- Bien. Madame?

- Euh...

Dans tout ce remu ménage, Alathea avait oublié de regarder la carte. Elle prit la première chose qui lui sauta aux yeux.. Un civet de biches et son accompagnement de légumes poellés. De toute façon, tout devait être bon ici. Et puis à l'aventure comme à l'aventure, autant se laisser surprendre!
Dès que le serveur eu pris note des souhaits de Madame, il regarda Monsieur, prêt à donner sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward van Stexhe
Renaissance du Phénix
Renaissance du Phénix
avatar

Nombre de messages : 1993
Age : 31
Localisation : Ailleurs, sans doute
clan : Phénix renaissant, effectivement...
Humeur : Dans les nuages
Date d'inscription : 06/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
75/100  (75/100)
Niveau magique:
12/20  (12/20)
Relations:

MessageSujet: Re: sortie en famille [ Fini ]   Dim 10 Fév - 23:29

Décidément, ces serveurs devaient être triés sur le volet! Celui-ci, s'il avait non seulement fait preuve de calme et de patience, avait en outre l'esprit d'à propos.
Avec sa proposition de plat, Matheo fut comblé de joie, Alathea était rassurée, tout rentrait dans l'ordre...
Edward jeta un regard noir aux curieux qui avaient trouvé là un divertissement des plus intéressants. Un regard qui en disait long mais qui restait correct.

Les curieux retournèrent à leurs assiettes et la situation fut rétablie.

Alors Alathea put commander. Civet de biche... Hum, cela ne devait pas être mauvais, loin de là, même, mais Edward n'avait guère envie de gibier.


"Un cabillaud à la royale, farci de crevettes grises, accompagné de champignons blonds."

Le serveur prit note de tout cela et quitta la tablée.
Mr van Stexhe prit alors son martini et le leva en direction de ses deux invités.


"A vos santés à tous les deux!"

Ed souriait. A présent que le scandale était passé, la soirée pourrait être agréable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roommates.forum-free.org/
Alathea C.Delmonti
Agent des renseignements
Agent des renseignements
avatar

Nombre de messages : 402
Age : 41
Localisation : et bien, un peu partout ces temps
clan : tout dépend du point de vue...
Humeur : toute chose..
Date d'inscription : 04/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
100/100  (100/100)
Niveau magique:
14/20  (14/20)
Relations:

MessageSujet: Re: sortie en famille [ Fini ]   Mar 12 Fév - 14:52

L'incident des tagliatelles fut vite oublié dès que les plats furent servis. Et mon Dieu! Quels plats! Déjà, à la disposition des assiettes, chaque met était une oeuvre d'art. Même les tagliatelles toutes simples de Matheo étaient arrangées avec goût et ressemblaient à une oeuvre de peinture.

Alathea ne regretta pas non plus son choix. Elle n'avait jamais goûté au civet de biche et ne fut pas déçue!
Chacun dégustait son assiette avec délectation, Matheo en premier. Et il le fit dans le plus grand silence pour la plus grande joie de sa mère. Ceci lui permit donc d'avoir une conversation d'adulte sans craindre d'interférence gênante de la part de son fils. (car les enfants sont justement les champions pour mettre les pieds dans le plat...)
Lorsque les deux adultes étaient sur le point de terminer leur plat, Alathea se pencha légèrement vers Edward, reposant sa fourchette au bord de l'assiette, et lui demanda:


- Dites moi Edward, vous ne m'avez jamais dit ce que vous pensiez de cette guer... enfin.. situation. Hum... je sais que c'est un sujet delicat... mais je me demandais.. enfin..quel est votre point de vue sur le sujet?

Elle le fixait, le regard percant, ce qui démontrait son grand intérêt pour la question. Elle devait se tenir prête à toute forme de réponse de sa part. De toute façon, vu sa position, elle était capable de son côté à toute sorte de réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward van Stexhe
Renaissance du Phénix
Renaissance du Phénix
avatar

Nombre de messages : 1993
Age : 31
Localisation : Ailleurs, sans doute
clan : Phénix renaissant, effectivement...
Humeur : Dans les nuages
Date d'inscription : 06/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
75/100  (75/100)
Niveau magique:
12/20  (12/20)
Relations:

MessageSujet: Re: sortie en famille [ Fini ]   Ven 15 Fév - 0:59

Edward était au paradis. Matheo mangeait tranquillement, en silence... Le sorcier avait déjà goûté une fois le plat qu'avait choisi la belle Italienne. Il se permit donc un petit conseil pour en savourer toute la délicatesse et la finesse.

"Goûtez donc, par le parfum qui passe des narines au fond de la gorge, le moindre safran, le basilic délicat, le soupçon d'hysope qui fait la succulence d'un plat..."

La subtilité d'un plat résidait en un assortiment d'épices soigneusement choisies.
Mr van Stexhe sourit à son interlocutrice et servit le vin avant de porter son verre à ses lèvres.
Il prenait son temps, lui aussi, pour déguster son plat. Après tout, la cuisine était un art, et l'art, ça se respectait.

La discussion des adultes en vint à se tourner vers cette guerre...
Edward avait beau apprécier énormément Alathea, il n'avait encore jamais eu l'occasion de savoir quelles étaient ses préférences à ce sujet, il ne savait rien de son adhésion à une idéologie ou à une autre.
Que fallait-il faire en pareille situation?

L'homme était tenté d'être sincère, de se mettre à nu... mais c'était peut-être trop tôt...
La neutralité restait la meilleure parade pour le moment. Un jour, il serait tout à fait honnête avec elle, mais pas maintenant. Ils ne se connaissaient pas assez.

Il se pencha à son tour vers Alathea, approchant son visage du sien pour lui répondre à mots couverts.


"Mon point de vue sur la situation actuelle? Eh bien j'estime que le monde magique a connu mieux, mais qu'il a aussi connu pire..."

La guerre... Edward l'avait en horreur. Il la maudissait. S'il existait une solution autre que les conflits pour annihiler tout cela, Mr van Stexhe eût été le premier à en faire usage.

Pour changer de sujet, il se mit à parler de ce restaurant, sans quitter du regard les beaux yeux de son interlocutrice...


"Vous me faites plaisir, Alathéa... Accepter mon invitation alors que nous nous connaissons à peine...
J'ai pensé à ces lieux pour que s'évanouisse l'insupportable, pour qu’il existe au-delà de ces murs... C’est un paradis personnel, à ma mesure... – ma démesure peut-être ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roommates.forum-free.org/
Alathea C.Delmonti
Agent des renseignements
Agent des renseignements
avatar

Nombre de messages : 402
Age : 41
Localisation : et bien, un peu partout ces temps
clan : tout dépend du point de vue...
Humeur : toute chose..
Date d'inscription : 04/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
100/100  (100/100)
Niveau magique:
14/20  (14/20)
Relations:

MessageSujet: Re: sortie en famille [ Fini ]   Dim 17 Fév - 18:34

[HJ: désolée pour le retard...]

Toujours évasif concernant la guerre, ce cher Edward, d'autant plus que sa réponse ne lui permettait pas de continuer la conversation sur ce terrible sujet, mais de se réorienter vers des plaisirs plus futils tel que.. la nourriture par exemple.

Oui, il était vrai que ce restaurant était d'une finesse rare, ce qui était trés agréable, surtout en ces temps de guerre. Et cela permettait à Alathéa de s'évader un peu de cette époque, disons, perturbée.
Cependant, elle devenait un peu contrariée, car avec toutes les sorties qu'elle avait fait avec Edward, qui était un homme charmant, elle ne savait toujours pas qui elle avait en face d'elle.
Quel jeu jouait cet homme exactement? Il fallait tout de même restée prudente. Avec toute la finesse et la galanterie dont il faisait preuve, cela pouvait toujours masquer quelque chose de plus retors, de plus sournois.
Elle même avait l'esprit un peu tordu parfois. Mais après avoir vécu des années avec un mangemort de mari, et avoir été confrontée à la violence et à la pervesité humaine dès sa plus jeune enfance, il était logique que sa vision des choses et des gens soit quelque peu déformée...
Seul son fils restait l'ange innocent et parfait, dont elle avait pris soin d'épargner toute forme de violence, de méchanceté à son égard. Matheo ne savait que peu de chose de son père, sinon qu'il avait été un homme courageux qui s'était battut pour lui assurer un futur paisible, et qui était mort en héro.
Jamais Alathea n'avait voulu confronter son fils à la dure réalité des choses, à la brutalité d'un conflit. Elle savait trop bien combien cela était traumatisant pour un enfant. Donc lui préserver ces petits instants d'innocences étaient pour elle vital. Ainsi, à travers son fils, elle retrouvait une enfance qu'elle n'avait jamais vraiment eu.

Elle se mit à contempler son fils, qui justement avait un peu de mal à terminer son plat de tagliatelles.
Elle lui dit alors doucement:


- Matheo, si tu n'en veut plus, tu peux le laisser. Il ne faut pas te forcer pour aujourd'hui.

Le petit garçon la regardait incrédule. Pour une fois que sa mère ne le forçait pas à terminer son assiette... il fallait aller plus souvent au restaurant! Ou refaire la tentative du faux jus de citrouille... nan. Trop douloureux.

Puis elle se tourna vers Edward, car dans son discours, quelque chose avait tilté dans ses oreilles. On avait connu pire... c'est-à-dire?


- Qu'entendez vous par là, Edward, le monde magique a connu pire... je ne vois pas ce qui peut être plus pire qu'une guerre! Surtout avec des enfants qui la cotoient tous les jours, qui n'ont connu pratiquement que ça et qui deviennent orphelins à cause d'elle...

Elle regardait à nouveau Matheo qui se trouvait être en plein dilemne. Allait il enfourner la dernière bouchée de pâtes, malgrès le fait que son estomac commençait à protester, ou allait-il patienter gentiment pour le dessert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward van Stexhe
Renaissance du Phénix
Renaissance du Phénix
avatar

Nombre de messages : 1993
Age : 31
Localisation : Ailleurs, sans doute
clan : Phénix renaissant, effectivement...
Humeur : Dans les nuages
Date d'inscription : 06/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
75/100  (75/100)
Niveau magique:
12/20  (12/20)
Relations:

MessageSujet: Re: sortie en famille [ Fini ]   Dim 17 Fév - 23:47

Edward soupira. Il n’y échapperait décidément jamais. Cette guerre était partout, on ne pouvait aller nulle part avec personne sans qu’elle ne soit un sujet de conversation à un moment ou à un autre… Il n’essaya même plus de changer de sujet.
Au fond, ce n’était pas la peine.
C’était l’instant de vérité, il allait savoir si oui ou non elle tenait un peu à lui, réellement.
Le moment n’était pas encore venu de tout révéler non plus, mais il pouvait garder cette attitude nonchalante typique de la neutralité. Se vouloir objectif, toujours, et citer des faits avérés.


"Alathea, ce que je veux dire c’est que l’humanité a connu des guerres depuis la nuit des temps. L’homme n’a jamais cessé de se battre et ne cessera sans doute jamais tant qu’il sera homme.
Nous sommes actuellement sous un régime politique qui semble plus ou moins stable, les institutions ont repris leur fonctionnement et l’enseignement a pu reprendre également. Ce sont là les indices d’une accalmie certaine.
Je crois vous avoir dit que j’avais moi-même enseigné un certain temps… Eh bien, je peux vous dire que le système éducatif est un des indicateurs les plus précis pour la qualité de vie dans un pays.
Avec la réouverture de Poudlard, on ne peut qu’espérer que le calme complet revienne et que cessent ces conflits sans fin… il est plus que temps."


Des faits. Le masque de l’objectivité. Ce n’était pas une question de confiance, mais ce genre de confidences ne se faisait pas dans des lieux publics, a fortiori en présence d’inconnus dans la même pièce et, mieux encore, surtout pas devant un enfant en bas âge.

"Je n’aime pas la guerre et j’ai une sainte horreur des conflits. Croyez-moi, si j’avais la possibilité de changer la face du monde, c’est la première chose que je supprimerais. La guerre… A notre échelle, que peut-on faire ? On se sent impuissant… On est impuissant…
Que voulez-vous que l’on fasse contre ce qui nous dépasse ?
Le Ministre a pris les choses en main, j’espère qu’il se montrera toujours digne de sa fonction."


En lui-même, Mr van Stexhe hurlait toute sa haine pour cet odieux personnage, mais son visage, à l’extérieur paraissait grave, sans plus. L’avantage lorsque vous avez quelques années d’enseignement derrière vous, ainsi qu’une vie assez secouée, c’est que vous apprenez à cacher des émotions qui vous fragilisent. Il en allait de la sorte pour la haine comme pour l’amour. Jusqu’au moment où il ne pourrait plus le cacher, certes, mais on n’en était pas encore là.

"Voilà, j’espère être toujours digne de passer la soirée à vos côtés… Moi qui fais tout pour l’éviter, je vois que ce sujet vous tient à cœur…
Cette guerre nous révèle que l’homme est infiniment petit par rapport à sa propre bêtise… Un petit rien à côté du grand tout, un petit quelque chose entre être et néant, entre être et non être…"


Lorsque les considérations philosophiques affluèrent à son esprit et à ses lèvres, Ed posa les yeux sur Matheo.

"Les enfants sont l’avenir, leur avenir, mais aussi le nôtre… Si l’être humain ne change pas d’attitude, nous sommes tous autant que nous sommes, voués à un futur horrible, égoïste et ignoble… Et je pense que la situation serait identique si un autre homme était au pouvoir chez nous. Au fond, ce n’est pas le Ministre ou la politique qui importe, c’est l’homme. Tant que personne ne comprendra ça dans les hautes sphères de la société, nous ne sommes rien."

Il reposa les yeux sur Alathea, un léger sourire aux lèvres et une lueur d’espoir au fond des yeux. Il n’était pas certain qu’elle comprendrait ce qu’il voulait dire, il n’était pas sûr de bien s’exprimer, pas sûr de dire ce qu’il voulait…
C’était le problème de la langue et des mots. Le lexique était réduit, même s’il était immense, et les mots, même d’un jargon précis, n’étaient jamais à la hauteur de ce que l’on attendait d’eux.

Le sorcier contemplait à présent la belle Italienne qui lui faisait face. En tant que mère, il était normal qu’elle considère la guerre d’un œil de maman, attentive aux enfants, aux malheureux qui perdaient leurs parents à cause de la connerie humaine.
Edward était conscient qu’il ne parvenait pas à porter un regard aussi humain sur les choses. N’ayant jamais eu d’enfant, n’ayant jamais songé à en avoir, il ne captait pas directement cette dimension des choses.
Pourtant, Matheo lui paraissait tellement naturel, tellement pur malgré la guerre, malgré tout… C’était un enfant comme lui qu’il aurait dû avoir s’il en avait eu. Mr van Stexhe appréciait cet enfant, sans trop pouvoir mettre un nom sur ce sentiment appréciatif tout à fait particulier…


* Aurais-je aimé des enfants mettant du désordre partout ? Leurs pleurs, leurs écorchures, leurs rires, leur confiance ? Des petits garçons avec les cheveux en bataille et la chemise mal boutonnée ; des petites filles aux jambes trop fines et aux longs cils. Seraient-ils montés sur mes genoux ? M’auraient-ils réclamé une histoire et se seraient-ils endormis avant la fin ? Poussés par leurs parents, mes filles ou mes fils auraient-ils, sur un ton scolaire, récité un compliment pour ma fête et attendu que je leur donne une pièce de monnaie ?*

L’homme avança la main pour prendre celle de Mrs Delmonti dans la sienne. Le moment n’était peut-être pas le mieux choisi, mais il ressentait le besoin de sentir la peau de cette femme contre la sienne.

"J’ai bien conscience de n’être pas un exemple d’optimisme, mais il y a quelque temps, j’ai rencontré une charmante jeune femme qui m’a insufflé un profond désir de changer… Une envie d’être autre chose qu’un homme inachevé…"

Il souriait à son interlocutrice et sentait son cœur s’alléger petit à petit, au fil de ses paroles, au fil de ses pensées et sentiments les plus secrets, les plus intimes.

"Vous en savez désormais suffisamment sur moi pour me comprendre. Autorisez-moi encore quelques mots avant de me juger. Je ne vous en voudrais pas, croyez-moi, si d’aventure vous me condamniez…"

C’était peut-être un peu rapide, trop rapide, mais Edward était un homme. Un quadragénaire qui sentait bien que ses sentiments ne risquaient pas de changer du tout au tout.

Il appela le serveur pour que celui-ci amène les desserts. L’astuce se trouvait dans le dessert de la belle Italienne. Une bague de fiançailles, rien de moins, était nichée dans la truffade au chocolat qu’avait commandée le sorcier pour terminer ce repas sur une touche sucrée et raffinée à souhait.

Lorsqu’Alathea reçut son dessert, que Matheo fut servi et qu’Edward vit le serveur déposer sous son nez la même chose en lui adressant un clin d’œil, il sut que tout se passerait bien et que la bague n’atterrirait pas dans la crème brûlée de la vieille dame près de la fenêtre ni dans le sorbet au citron de la femme à l’embonpoint remarquable qui se trouvait plus loin.
Il attendit que son invitée lève sa petite cuillère pour reprendre la parole.


"Alathea… Prenez bien votre temps pour savourer ce dessert…"

Un doute affreux le saisit. Il était désormais possible qu'elle n'aime pas le chocolat... ou qu'elle prenne mal cette demande qu'il lui faisait... soit parce que c'était trop tôt, soit parce qu'elle ne voyait en lui qu'un ami...

Edward commença à avoir peur. Une peur viscérale. Il espérait, il y croyait et peut-être ne s'agissait-il que de chimères... Peut-être s'était-il inventé une histoire où le rêve avait rejoint la réalité, peut-être qu'il n'y avait jamais eu d'ambiguïté et que lui seul avait vu de l'amour là où il n'y en avait pas...
Peut-être...

Mr van Stexhe ferma les yeux un instant. Il était trop tard à présent pour faire machine arrière. Il se mit à espérer qu'Alathea n'avale pas la bague. Ce genre d'incident était tellement... Non, mieux valait ne pas y penser. Elle trouverait la bague, la regarderait, le regarderait et, quoi qu'elle pense, elle allait sourire. L'anneau d'argent serti de pierres était une oeuvre d'art, une pièce unique. Et même si elle refusait sa demande, Edward considérait qu'elle méritait cette bague. La bijouterie Aurea Magica était très réputée et Alathea méritait le meilleur.

En attendant, il tremblait intérieurement. De peur, de trac, d'amour aussi.


*Ah! Pourquoi votre bonheur ne dépend-il pas de moi? Comme je me vengerais en vous rendant heureuse. Mais ce doux empire, la stérile amitié ne le produit pas; il n'est dû qu'à l'amour.*

Quelles craintes pourrait lui causer un homme sensible, à qui l'amour ne permet plus un autre bonheur que le sien, celui d'Alathea Delmonti? C'était aujourd'hui l'unique voeu que formait Edward : il sacrifierait tout pour le remplir, excepté le sentiment qui l'inspire ; et ce sentiment lui-même, plût à Merlin qu'elle consente à le partager, et le régler à son choix.

Le refus serait horrible, ignoble, invivable... Ce serait comme un coup de poing dans le ventre. Vous seriez cloué sur place, écartelé, crucifié. Votre gorge se serrerait. Vous suffoquerez. Les larmes vous monteraient aux yeux. De vieilles larmes qui viennent de très loin : elles vous déchireraient et vous lacèreraient, comme si vous pleuriez du verre pilé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roommates.forum-free.org/
Alathea C.Delmonti
Agent des renseignements
Agent des renseignements
avatar

Nombre de messages : 402
Age : 41
Localisation : et bien, un peu partout ces temps
clan : tout dépend du point de vue...
Humeur : toute chose..
Date d'inscription : 04/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
100/100  (100/100)
Niveau magique:
14/20  (14/20)
Relations:

MessageSujet: Re: sortie en famille [ Fini ]   Mer 20 Fév - 0:41

Oui, la guerre était terrible, à bien des égards... pourtant Alathea se plaisait à croire que certaines guerres étaient malheureusement nécessaires, comme celle-ci.
Elle allait pouvoir ouvrir la porte à un monde meilleur, un monde où les fous et la source de la folie seraient anéantis à tout jamais. Un monde où la sorcellerie serait maitresse et ainsi les êtres inférieurs qu'étaient ces moldus, vaniteux et égoistes n'auraient plus assez de force et de pouvoir pour semer leur terreur. cette guerre serait l'ultime bataille contre le mal.
Aahhh, si elle savait à quel point elle se trompait...
Mais elle se garda bien de donner son avis sur la question dès qu'elle eu entendu celui d'Edward. Il était pacifiste et édoniste. Il aimait trop les belles choses de la vie pour les voir se consumer dans un tourment de haine et de violence. Cet homme était fait pour aimer, ainsi qu'être aimer à son tour.
C'est du moins ce qu'elle pensait en l'écoutant, les yeux plongés dans les siens. Ce qu'elle aimerait être comme lui: avoir juste le but de gouter à la vie et d'en profiter jusqu'à son saoûl. Mais ce n'était pas ce jeu qu'elle tenait entre les mains. Ses cartes à elle étaient bien différentes!

Le repas se passa sans encombre jusqu'au dessert, qui avait déjà était choisi par Edward. Il connaissait mieux qu'elle les spécialités de la maison, et donc ses choix ne pouvaient être que bons.

Pour elle, il avait choisit une truffade au chocolat. Ça tombait bien, comme beaucoup de femmes, Alathea adorait le chocolat.
Quant à Matheo, le choix avait du être changé, discrètement, à la dernière minute: un sorbet était plus adapté à son petit estomac fragile qui, en ce jour, en avait vu de toutes les couleurs. Mais il ne rechigna pas, et était tout content de gouter son sorbet aux melons et sa sauce de groseilles. Il réussit même à se barbouiller le tour de la bouche de rouge grenat et prenait plaisir à tirer sa langue, anormalement foncée flashy.

Edward pria Alathea de prendre son temps. Pour une truffade? C'est vrai que le repas avait été exceptionnel. Donc autant faire durer le plaisir.
Cependant, cette truffade se révéla un peu particulière: car pendant qu'ils plaisantaient de la langue de Matheo, et qu'Alathea continuait de plonger sa petite cuillère dans la truffade, quelque chose de dure et métalique interrompit le geste machinal et fit porter toute l'attention de la femme sur son dessert. Qu'est ce que cela?? Elle se mit à disséquer la truffade, et découvrit, caché dans son lit de chocolat quelque chose de brillant... un diamant?!

Elle se redressa aussi sec et regarda Edward, l'air confus..


- Edward... Madre mia!!! Mais... mais...

Edward la contemplait, le regard inquiet, dans l'attente d'une réponse.

Son coeur se mit à battre la chamade. Sa tête tournait dans l'excitation. C'était tellement romantique... mais tellement..


- Edward... n'est-ce pas un peu... euh ... précipité? Nous.. je ne...vous ne savez pas qui.. enfin..

Bon. Il fallait réfléchir vite, certes, mais bien. Là, ça devenait sérieux.
Un an à peine. Un an de deuil et de solitude. Un an, en espérant que la douleur passerait. Et puis un homme est arrivé, qui a commencé à panser ses blessures...sans savoir ce qu'elles étaient vraiment.
Quant à elle, elle ne savait pas qui elle avait en face d'elle. Pourtant, elle adorait être en sa compagnie. C'était un homme intelligent et raffiné. Complètement différent d'Arthurus. Non pas que ce dernier était rustre et idiot, non, mais disons, avait d'autres types de raffinements. Plus pervers, peut être.
Elle aurait voulu dire un grand oui, mais pour une fois, sa tête devenait plus forte que son coeur. La menace d'une mort certaine peut être, si sa mission venait à échouer. Et si c'était un test? Une sorte de piège...

Elle le regardait, les yeux suppliants, comme s'il allait l'aider à sortir de ce guêpier dont il avait lui même tisser les fils.

Quant à Matheo, il se demandait ce qui pouvait bien y avoir dans ce dessert au chocolat pour mettre sa mère dans un tel état... Suspect


Dernière édition par Alathea C.Delmonti le Mer 20 Fév - 0:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward van Stexhe
Renaissance du Phénix
Renaissance du Phénix
avatar

Nombre de messages : 1993
Age : 31
Localisation : Ailleurs, sans doute
clan : Phénix renaissant, effectivement...
Humeur : Dans les nuages
Date d'inscription : 06/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
75/100  (75/100)
Niveau magique:
12/20  (12/20)
Relations:

MessageSujet: Re: sortie en famille [ Fini ]   Jeu 21 Fév - 19:27

C’était à prévoir. Il l’avait senti… pourtant, il avait essayé… Alathea, en trouvant la bague d’argent, avait écarquillé les yeux, avait prononcé une variante du traditionnel « Mamma mia ! » et puis elle avait bredouillé ces paroles. Ces mots horribles, cette phrase si douloureuse à entendre… Un peu précipité… peut-être…
Edward ferma les yeux un instant, comme si ce simple geste allait l’aider à trouver la solution pour ne pas perdre la face, pour rester digne… Dans un tel cas, que pouvait faire un homme comme lui ?
On a beau être bien éduqué, avoir des bonnes manières et l’envie de se montrer compréhensif, il reste toujours la part plus bestiale, la part de l’homme qui contient tout ce qu’il a de fierté, de vanité, de virilité. C’est cette partie d’Edward qui venait de se prendre un coup. Et un fameux.
Alathea ne savait pas l’histoire de cet homme, il ne lui avait jamais parlé d’Ana, de ce qui lui était arrivé dans la vie, le pourquoi du comment… Et pourtant, il se sentait vraiment lui-même quand il était avec elle. Le temps s’arrêtait, n’avait plus de prise sur la petite bulle de rêve qui se bâtissait autour d’eux. Les instants d’éternité étaient intenses. S’il avait pu, Mr van Stexhe aurait sacrifié le reste de sa vie pour ces moments de proximité…


"…"

Aucun son ne daignait sortir de sa bouche. Vulgairement, les jeunes appelaient cette déplorable situation « un râteau ». Avec celui qu’il venait de trouver face à sa demande, l’homme aurait pu faire du jardinage pendant des siècles !

"Bien… je… je suppose que vous avez raison…"

Edward se leva. Il était vexé, blessé dans son ego. Peut-être valait-il mieux en rester là, au moins pour ce soir… Il ne la recontacterait pas. Si elle ressentait un jour le désir de le faire, elle le ferait. Pas lui. Il savait bien que son désir était là, au fond de lui, pas prêt à partir voir ailleurs… Mais il y a des moments comme cela où il vaut mieux faire contre mauvaise fortune bon cœur, même si Mr van Stexhe n’y arrivait pas vraiment.
Adressant un sourire à Matheo, un sourire un peu gêné, faut-il le dire, il marcha vers le serveur avec lequel il s’entretint quelques instants avant de régler l’addition et de revenir auprès de la table.


"Je suis désolé… Je vais devoir vous quitter.
Matheo, tu protègeras bien ta maman pour rentrer, je compte sur toi !"


L’homme lui fit un petit clin d’œil, un clin d’œil un peu triste. Il se contenta d’un petit signe de tête pour Alathea et alla rechercher ses vêtements.
Il aurait été incapable de rester là, de soutenir le regard de l’Italienne sans rougir, sans se sentir mal.
Mieux valait rentrer…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roommates.forum-free.org/
Alathea C.Delmonti
Agent des renseignements
Agent des renseignements
avatar

Nombre de messages : 402
Age : 41
Localisation : et bien, un peu partout ces temps
clan : tout dépend du point de vue...
Humeur : toute chose..
Date d'inscription : 04/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
100/100  (100/100)
Niveau magique:
14/20  (14/20)
Relations:

MessageSujet: Re: sortie en famille [ Fini ]   Jeu 21 Fév - 23:24

Matheo regardait la scène, extrêmement perplexe. Bon, résumons. Maman avait pris un dessert au chocolat, qui l'avait rendue complètement ...bizarre... puis elle s'était tournée vers Edward lui disant que c'était précipité (de quoi? le dessert! Il est pas bon, le dessert?!). Et maintenant Edward faisait la tête et allez rentrer chez lui, après lui avoir demandé de prendre soin de sa mère. Pourquoi? Elle est malade?.... Suspect ... Ils avaient mis quoi dans le dessert de maman??? pale
Et lorsque Edward se rendit vers les vestiaires, sa mère s'était levée d'une trombe pour parler à Edward.
Piqué par la curiosité, Matheo, profitant que sa mère ne le surveillait plus, se leva à son tour et se rendit vers la mystérieuse truffade au chocolat...

Ah les hommes! Tous les mêmes! Trop fiers pour admettre qu'ils s'étaient lamentablement plantés... Arthurus était pareil. Il ne voulait jamais admettre qu'il avait tort. Dès qu'elle le confrontait à ses propres erreurs, c'était toujours le même scénario: la soupe à la grimace!
Pour les calmer, une seule solution: utiliser la carte de la pauvre femme éprise et malheureuse, et les carresser dans les sens du poil.
Alathea se dirigea donc, à toute vitesse vers Edward. Ah non! Ça n'allait pas se terminer comme ça! Et puis quoi encore...

Elle le rentint par le bras, dès qu'il se dirigea vers la sortie et le tourna vers elle. Elle était bouleversée, les yeux brillants, la gorge serrée, elle ne voulait pas qu'il parte pour se retrouvée seule à nouveau, alors qu'Edward lui apportait cette petite lueur de bonheur qui lui manquait tant depuis une année.


- Edward.. vous ne m'avez pas compris. Je ne vous ai pas dit non, juste que nous ne nous connaissons pas assez.
Que savez vous de mon passé? Quasiment rien. Vous ne savez pas d'où je viens, vous ne savez pas que mon père était un de ces bastardi de mafiosi, que je l'ai vu crevé sous mes yeux, la trachée artère déchiquetée par un coup de feu. Que j'ai vu le corps de ma mère crucifié contre un mur par un malade mental, parce qu'elle avait eu le malheur d'être une sorcière.
Vous ne savez même pas ce qui est arrivé à mon mari! Il est mort, Edward, mort! Il a été tué à cause de cette horrible guerre! Je.. je ne veux pas vous perdre. C'est la première fois depuis la mort d'Arthurus que je peux à nouveau respirer, penser à un futur avec l'espoir d'une vie de famille tranquille et d'un père stable pour mon fils, sans avoir la mort comme compagne...


Elle respira profondément, pour ne pas fondre en larme. Elle ne savait même pas pourquoi elle lui disait tout ça. C'était sortit tout seul, comme si elle avait retenue sa charge beaucoup trop longtemps.

- Et je ne sais rien de vous. Ou du moins, si peu de choses... Vous êtes un homme adorable, généreux. Mais je ne connais pas vos réelles intentions. J'ai trop vu de manipulateurs, de meurtriers à l'allure de gentlemen dans ma vie. Et j'en suis fatiguée... Alors, s'il-vous-plait... je suis désolée si je vous ai blessé.. je ne voulais pas..

Mais soudain, une alarme très familière qui provenait du restaurant vint interrompre la confession d'Alathea.

- OOOOUUUuuuuuiIINNNNN!!!!!!!

Elle se retourna, alertée par le bruit, et par reflexe, fonça vers leur table où se trouvait Matheo, qui pleurait, toutes les larmes de son corps, la bouche en sang, avec quelques traces de chocolat et serrant dans son petit poing deux objets bien incongrus: une bague argentée et une petite dent de lait... la petite souris allait passer ce soir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward van Stexhe
Renaissance du Phénix
Renaissance du Phénix
avatar

Nombre de messages : 1993
Age : 31
Localisation : Ailleurs, sans doute
clan : Phénix renaissant, effectivement...
Humeur : Dans les nuages
Date d'inscription : 06/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
75/100  (75/100)
Niveau magique:
12/20  (12/20)
Relations:

MessageSujet: Re: sortie en famille [ Fini ]   Sam 23 Fév - 22:32

L’homme était prêt à sortir. Il avait repris son manteau bien chaud, protecteur, et s’était dirigé vers la porte du restaurant. Il allait poser la main sur la poignée lorsqu’il fut retenu au niveau du bras par une véritable furie.
Merlin ! qu’elle était belle quand elle montait sur ses grands chevaux !

Malheureusement, les paroles qu’elle prononçait n’étaient pas du tout du même acabit. Terribles, terrifiants, les propos d’Alathea pénétraient dans le corps d’Edward comme autant de coups de poignard. Il n’arrivait pas à imaginer quelle vie elle avait dû avoir… Il ne parvenait pas à trouver de mots réconfortants ni même la force d’essayer de sourire.
Il venait de se ridiculiser et voilà qu’il se trouvait face à une superbe femme ayant vécu les pires atrocités.

Mr van Stexhe allait répondre, il avait avancé la main vers le visage de Mrs Delmonti et n’avait pas eu le temps de dire quoi que ce soit… Matheo…
Alathea avait immédiatement couru vers son fils, celui-ci, à ce qu’Ed voyait d’où il était, avait la bouche en sang.

Le sorcier hésita. Devait-il se rendre auprès du petit bonhomme et tenter de trouver les mots qui ne viendraient pas ? des mots de père… c’était sans doute ce dont il avait besoin, mais ça, Edward n’était pas en mesure de les trouver… Il avait bien vu la réaction de l’enfant lorsqu’il lui avait déconseillé le plat de pâtes, prenant le parti d’Alathea.
À présent, le petit garçon hurlait et l’homme, une boule coincée dans la gorge, finit par retourner auprès de lui.


"Eh, Matheo… Tu dois la mettre sous ton oreiller…"

Il tenta un petit sourire. Quand il était petit, il avait essayé d’attraper la fameuse petite souris qui apportait une pièce chaque fois qu’il perdait une dent de lait. Mais la bestiole n’était jamais tombée dans ses pièges…

L’homme ébouriffa les cheveux de l’enfant, en un geste attendri, puis regarda Alathea.


"Vous feriez mieux de rentrer tous les deux…"

Mr van Stexhe sortit de sa poche un morceau de parchemin et un fusain et griffonna son adresse qu’il donna à Matheo.

"Tiens, mon bonhomme, tu me diras demain ce que tu auras trouvé sous ton oreiller à ton réveil…"

Il se redressa et posa une dernière fois les yeux sur Alathea.

"Merci pour votre confiance.
J’espère avoir de vos nouvelles rapidement."


Il n’osait pas s’approcher d’elle plus que cela. Il appela le serveur pour que l’on amène les manteaux de ses deux invités.
Une fois cela fait, Ed les attendit devant la porte. La soirée touchait à sa fin, le goût de la désillusion lui restait en travers de la gorge, mais il ne fallait pas le montrer. Pas devant Matheo. Si l’Italienne le recontactait le lendemain – c’était un beau prétexte que la dent de Matheo, Edward avait sauté sur l’occasion pour remettre son adresse au jeune garçon, en espérant vraiment que la mère de ce dernier en ferait bon usage, pour ainsi dire –, il comblerait les blancs qui restaient à son sujet. Car le problème était là, il restait trop de mystère sur lui-même…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roommates.forum-free.org/
Alathea C.Delmonti
Agent des renseignements
Agent des renseignements
avatar

Nombre de messages : 402
Age : 41
Localisation : et bien, un peu partout ces temps
clan : tout dépend du point de vue...
Humeur : toute chose..
Date d'inscription : 04/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
100/100  (100/100)
Niveau magique:
14/20  (14/20)
Relations:

MessageSujet: Re: sortie en famille [ Fini ]   Lun 25 Fév - 23:08

Un verre d'eau pour nettoyer le sang, un gros bisous de maman sur le front et les paroles rassurantes d'Edward suffirent à calmer l'enfant.
Une petite souris?? Qui allait lui apporter un cadeau... ah bon? Voyant le visage interrogateur de son fils, qui venait de perdre sa première dent, Alathea lui expliqua le role de cette mystérieuse bestiole:


- La petite souris va t'apporter une surprise ce soir parce que tu as perdu ta première dent de lait! Mais ne t'inquiète pas, elle va bientôt repousser.

Matheo afficha un grand sourire à sa mère, qui parut satisfaite. Le drame était terminé.

Edward laissa à l'enfant son adresse personnel. Ce qui laissait une porte ouverte à Alathea. Non, il n'allait pas la laisser tomber comme un rustre, mais la laisserait réfléchir à sa proposition. Cela la rassura considérablement. Sa petite scène avait du faire son effet.

Mais il était l'heure de partir. La soirée touchait à sa fin. En plus, il était tard, Matheo montrait les premiers signes de fatigue, ce qui pouvait laisser présager un nouveau drame...
Tous les trois se dirigèrent donc vers la sortie, mirent leur manteau et se retrouvèrent à l'extérieur, près pour les coutumiers au revoir.


- merci pour cette charmante soirée, Edward. Et.. et .. merci pour votre patience. Je pense que nous allons transplaner seuls Matheo et moi. Je dois le coucher, il est tard. Et si Matheo reçoit une petite surprise, nous viendrons demain pour qu'il vous la montre.

Alathea se retourna alors, serra son fils contre elle, et dans un dernier regard plein de tendresse vers Edward, elle transplana.

(dsl pour le post court...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward van Stexhe
Renaissance du Phénix
Renaissance du Phénix
avatar

Nombre de messages : 1993
Age : 31
Localisation : Ailleurs, sans doute
clan : Phénix renaissant, effectivement...
Humeur : Dans les nuages
Date d'inscription : 06/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
75/100  (75/100)
Niveau magique:
12/20  (12/20)
Relations:

MessageSujet: Re: sortie en famille [ Fini ]   Lun 25 Fév - 23:48

Edward serra la main de Matheo pour le saluer. Le petit garçon passait tellement facilement du rire aux larmes et des larmes au rire que c'en était attendrissant au possible.
La perte d'une première dent... qu'est-ce que cela pouvait bien représenter pour un enfant de six ans? C'était une perte, on se rendait compte qu'on était fait de morceaux? de petits bouts d'humain... oui, peut-être...
Une sorte de prise de conscience du côté éphémère de la vie...

En passant la porte pour sortir, Mr van Stexhe se demanda s'il pouvait serre contre lui, ne fût-ce qu'un court instant, cette femme si aimable...
Mais la situation de fatigue de Matheo répondit à la question. Il valait mieux aller le mettre au lit rapidement. Non seulement il paraissait fatigué, mais en outre, il s'endormirait sans doute vite en pensant à la petite souris...

L'homme répondit à Alathea par un sourire. Rien de plus. Parler n'était pas nécessaire. On dit toujours que les yeux sont le miroir de l'âme... eh bien à cet instant précis, on pouvait lire dans les yeux d'Ed tout l'espoir et toute la douceur dont il était capable.

"Merci pour votre patience"... Oui, il ferait preuve de patience. Elle méritait qu'on l'attende. Il en restait persuadé.
Edward restait sur un échec, mais pas un échec total, il restait une petite éclaircie, une lueur d'espoir...

Lorsque le CRAC du double transplanage se fit entendre, il fixa encore quelques instants l'endroit où ils venaient de disparaître, puis prit, à pieds, la route du retour. Il avait besoin de réfléchir...

Après une demie heure de marche, il finit par transplaner. Au fond, il n'aimait pas marcher seul pour rentrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roommates.forum-free.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: sortie en famille [ Fini ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
sortie en famille [ Fini ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une idée de sortie en famille !
» LittleBigPlanet, c'est fini pour Media Molecule ?
» L'histoire de Dietrich de la famille Hohenloe
» Discussion pour la sortie du Roster Elfes Noirs
» [Fini] Mon nabaztag devient un mir:ror !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Renaissance du phénix :: Le Monde Magique :: Autres lieux :: Voyage autour du monde-
Sauter vers: