AccueilAccueil  FAQFAQ  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ce n'était pas la première fois... [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Ce n'était pas la première fois... [Libre]   Dim 14 Oct - 15:48

Ce n'était pas la première fois, non ce n'était vraiment pas la première fois que le désormais plus âgé des Weasley venait boire un verre au bar, voire même plus, depuis la mort de ses proches. Il y avait un vide absolument énorme, que le jeune homme n'arrivait pas à combler, ni avec de la nourriture, ni de la boisson, bref il tentait de combler, sans y arriver. Ce soir là donc, Charlie se rendit une nouvelle fois au chaudron baveur, pour boire, et oublier. Il n'était pas vraiment devenu un alcoolique, disons qu'il avait désormais un gros penchant pour la boisson, afin de se donner la contenance dont il avait besoin, pour paraître plus dur et plus assuré qu'il ne l'était vraiment. Comment quelques temps auparavant aurait il pu se douter que la moitié de sa famille périrait.

Encore une fois, alors qu'il était attablé au bar, un verre de whisky pur feu devant lui, il se demandait comment sa vie avait pu changer du tout au tout comme cela. Il était devenu un membre important de l'ordre renaissant, dispensant des cours aux jeunes phénix. Il faisait ce job pour deux raisons, l'une plus noble que l'autre. La première, bien entendu il voulait que la nouvelle génération ait une éducation parfaite en matière de combat, il était absolument inconcevable qu'elle ne sache pas se battre, et qu'elle périsse comme nombre de la nouvelle génération. Surtout qu'il y avait deux membres de sa famille dans cette génération, et il ne voulait pas en perdre plus. Et la seconde raison, c'était parce qu'il avait besoin de s'occuper l'esprit, tout autant pour ne pas avoir à ressasser de mauvais souvenirs que pour tenter de ne plus penser à l'esprit terrible de vengeance qui s'attachait à lui depuis la mort de ses frère, et de ses parents.

Le jeune homme attrapa son verre, et le vida d'une traite, avant de regarder Tom pour qu'il lui reserve un nouveau verre. Celui ci eut un regard un peu contrit, avant de remplir de mauvaise grâce le verre. La porte du bar s'ouvrit, laissant entrer quelqu'un, mais Charlie n'y prit pas garde, non pas du tout...


[N'importe qui peut répondre, celui ou celle qui veut^^]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ce n'était pas la première fois... [Libre]   Dim 14 Oct - 17:52

[J'espère que ça te déranges pas si je squatte http://i20.servimg.c ]

Fred venait de sortir de son appartement. Il y était resté à peine une demi heure, son frère n'était pas là il ne voulait pas se retrouver seul. Il avait perdu ses amis et ses proches, tout ça l'avait énormément bouleversé. Il savait que s'il restait seul, il ne cesserait d'y penser et finirait par craquer. Il préférait masquer son chagrin, l'enfouir au fond de lui et garder la tête haute, même si c'était difficile.

Le rouquin devait se changer les idées, penser à autre chose. Il prit donc la direction du Chaudron Baveur, le pub était toujours plein à craquer, il ne serait donc pas difficile de laisser de côté ses sombres pensées. Il marcha quelques minutes, bien au chaud dans son manteau, avant d'arriver devant le bar. Il entra dans la pièce et prit soin de refermer la porte derrière lui, avant de se frayer un chemin parmi la foule.

Il fini par arriver jusqu'au comptoir, et c'est à ce moment là qu'il repéra une tête rousse un peu plus loin. C'était Charlie, le seul de ses aînées encore en vie à cette heure ci. Fred n'était pas surpris de le voir là, il y passait beaucoup de temps depuis les derniers événements. Il vint alors à sa rencontre et s'assit à ses côtés, avant de lui donner une légère tape dans le dos.


"Salut toi" dit-il avec un petit sourire.

Il jeta un coup d'oeil au verre de Whisky de Charlie avant de lâcher un petit soupir. Il était triste de le voir comme ça, ça lui faisait de la peine. Il plongea son regard dans le sien quelques instants, avant de se tourner vers Tom, le barman, et de commander une Bièraubeurre. Sa commande arriva quelques instants plus tard et il but quelques gorgées de sa boisson, ne décrochant pas un mot.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ce n'était pas la première fois... [Libre]   Dim 14 Oct - 19:19

Charlie fixait son verre, sûrement à se demander s'il allait le vider d'un trait, ou s'il allait en profiter un minimum. Première option, il s'apprêta à le faire, lorsqu'il sentit quelqu'un lui faire une tape dans le dos. Seules deux personnes étaient capables de faire cela en ce moment, avant il y en avait eut une autre, mais maintenant... Il s'efforca de ne pas y penser, avant de tourner son regard vers la personne qui l'avait dérangé. Fred, ou George... Lequel était ce? Charlie regarda plus attentivement, et se rendit compte qu'il devait s'agir de Fred. Enfin il n'était pas vraiment sûr il ne le serait jamais car les deux jumeaux étaient vraiment comme deux gouttes d'eau, difficilement diiférenciable. Il se força à se composer un sourire, avant de répondre d'un air faussement enjoué:

"Salut Fred..."

Il entendit le léger soupir, et se douta que son ton, et surtout que le verre poser devant lui ne trompait personne, et surtout pas son frère. Il se tourna vers lui, avant de continuer:

"George n'est pas avec toi? C'est rare dis donc..."

Il ne savait pas vraiment quoi dire. Fred et lui n'avait pas eut de discussion depuis fort longtemps, et surtout pas depuis la mort de leurs proches. A vrai dire il n'avait eut de discussion avec personne de sa famille, pour éviter d'ouvrir de trop grosses blessures, pas encore refermées... Il avait beau chercher un sujet de discussion, rien de tout ce qu'il pensait ne pourrait convenir. Soit c'était trop banal, soit ça touchait de près ou de loin à la famille, sujet sensible...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ce n'était pas la première fois... [Libre]   Dim 14 Oct - 21:52

Fred but deux longues gorgées de sa Bièraubeurre, avant de la reposer sur le comptoir, ne décrochant toujours pas un mot. En réalité, il ne savait pas vraiment quoi dire. Charlie et lui ne s'étaient pas beauoup vu ces derniers temps, surtout depuis ... ce qui s'était passé.

Il but à nouveau quelques gorgées de sa boisson, essayant de penser à autre chose. Mais ce n'était pas si simple, pas du tout même. Il ne pouvait s'empêcher de penser à cette soirée, cette soirée où la plupart avaient péris. Cette soirée où ses parents et ses frères sétaient sacrifiés pour sauver leurs proches, où leur père avait perdu la vie en les protégeant, George et lui.

Le rouquin se sentait coupable, coupable de ce qui était arrivé à son père. Il s'en voulait, savoir que son père s'était sacrifié pour le protéger le rongeait de l'intérieur. Il leva les yeux vers son frère, lorsque celui ci fit remarquer que George n'était pas avec lui.


"Je sais pas où il est" dit-il d'une petite voix.

Une boule se forma dans l'estomac du rouquin. Depuis la mort des membres de sa famille, il ne cessait de s'en faire pour un rien, surtout pour George. C'était peut être idiot, mais il ne pouvait s'en empêcher. Il avait perdu ses parents et deux de ses frères, il ne voulait pas perdre à nouveau quelqu'un.

Il regarda Charlie d'un air triste. Il avait envie de parler, se confier, mais il n'osait pas. Il voyait bien que son frère avait du mal à supporter toutes ses pertes lui aussi, et il n'avait sans doute pas envie d'en parler. Fred garda donc le silence, avant de boire à nouveau de sa Bièraubeurre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ce n'était pas la première fois... [Libre]   Dim 14 Oct - 22:16

Les deux frères semblaient tous les deux autant gêné l'un avec l'autre. L'un comme l'autre déprimait chacun de leur côté, sans oser en parler. Pourquoi donc la mort existait elle? Surtout lorsqu'on lui survivait, et qu'on laissait des proches se faire emporter. Enfin, il ne fallait se laisser miner, même si Charlie était en voie de le faire. Il approcha sa main de son verre, pour le vider d'un trait. Et un de plus, ce n'était que le troisième de la soirée, rien de bien grave en somme, et pas assez pour ne pas penser. Seulement, Charlie ne voulait pas se souler devant son frère. C'était lui le plus âgé maintenant et il se devait de montrer un exemple absolument irréprochable. Donc il délaissa son verre, au grand soulagement de Tom qui semblait détester voir les gens s'enivrer. Il écouta la réponse de son frère, et décéla la petite voix de celui ci. S'inquiètait il pour George? Oui sûrement, Charlie décida donc de ne pas enfoncer le clou et opta pour un changement de sujet.

Charlie se tourna complètement vers son frère, bien décidé à avoir des relations durables et stables avec son frère, contrairement à Ginny où ils ne cessaient de se disputer depuis cette fameuse nuit. Enfin bref, il voulait améliorer les relations avec son frère. Il prit donc la parole, d'une voix de nouveau enjouée:


"Alors la boutique marche bien?"

Charlie ignorait complètement que ses frères avaient décidés de fermer la boutique pour aider l'ordre, même s'il les voyait beaucoup, jamais il ne se serait douter qu'elle puisse être fermée. Alors il était vraiment intéressé par sa question. Après tout il avait toujours penser qu'une boutique de farces et attrapes lorsqu'on était dans un contexte semblable à celui où ils vivaient, était véritablement une bouffée d'optimisme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ce n'était pas la première fois... [Libre]   Lun 15 Oct - 19:10

Fred regarda son frère vider son verre d'un trait, sous l'oeil vigilent de Tom, le barman. Après l'avoir fini, il n'en recommanda pas d'autre, ce qui rassura le rouquin. Noyer son chagrin dans l'alcool n'était pas une bonne chose, Charlie ne réussira au contraire qu'à ce détruire un peu plus. Fred, George, Ron et Ginny avaient besoin de lui, il était désormais le seul à pouvoir veiller sur eux.

Le rouquin prit sa chope et avala les dernières gorgées de sa Bièraubeurre, avant de se mettre face à son frère. La boutique. Un triste sourire apparut sur son visage. Les jumeaux avaieny mis toute leur énergie, leur temps libre et leurs économies dans ce magazin. Ils avaient même abandonné leurs études, tout cela pour réaliser leur rêve.

Mais les jumeaux avaient décidé de mettre la clef sous la porte pendant un temps, d'un commun accord. Délaisser le fruit de leur travail du jour au lendemain leur avait demandé beaucoup de courage, mais ils n'avaient pas vraiment le choix. Ils voulaient aider Harry et venger leur famille en mettant fin au règne de Voldemort, avec les autres.

Pour cela, ils avaient besoin de temps libre, beaucoup de temps libre. Et puis ils n'avaient plus vraiment le coeur à rire ces derniers temps. Voilà pourquoi ils avaient pris la douloureuse décision de mettre fin aux affaires. Fred se doutait bien que Charlie serait surpris, mais les jumeaux avaient pris leur décision, ils ne reviendraient pas dessus.


"On a fermé la boutique ... pour quelque temps."

Le rouquin ne souriait plus. Le fait d'en parler et d'y penser ne faisait que l'attrister d'avantage, il aurait aimer garder cette boutique, malgrès tout. Mais pour le moment c'était impossible, il le savait. Essayant de penser à autre chose, il laissa son regard se perdre peu à peu dans la foule, le pub était toujours aussi bondé. Il s'addressa de nouveau à son frère, l'esprit un peu ailleurs, l'air absent.

"T'as des nouvelles de Ron et Ginny?"

Le jeune homme n'avait vu ni son frère ni sa soeur depuis quelques temps. Il savait que tous deux s'étaient également alliés à Harry, pour l'aider à former la nouvelle résistance. Mais Fred ne les voyait plus aussi souvent. Ron était arrivé à un état de dépression presque alarmante, et Ginny ne cessait de s'en prendre à Harry, rejetant sur lui la mort de la moitié de la famille. Du moins c'était l'état dans lequel il les avait vu à sa dernière visite. Il espérait sincèremment que tous les deux allaient mieux désormais, même s'il en doutait.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ce n'était pas la première fois... [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ce n'était pas la première fois... [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Première Fois
» Ma fierté d'etre Oohoroc
» [CDG Infos] Premier Spotting: quelques questions
» [Résolu] plate jinouga et "mega" foudrinsecte (?)
» [TUTO] Fatalis noir solo à l'arc

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Renaissance du phénix :: Le Monde Magique :: Le Chemin de Traverse :: Le Chaudron Baveur-
Sauter vers: