AccueilAccueil  FAQFAQ  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le miroir brisé / Que la partie commence ! [ Ouvert ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mort_Benjamin Wolfsbrain
Elève Poufsouffle
Elève Poufsouffle
avatar

Nombre de messages : 329
Age : 26
Localisation : A Poudlard, of course ^^
clan : Travaille [ pour l\'instant ] à son propre compte
Humeur : Anxieux, inquiet, mais aussi déterminé
Date d'inscription : 07/03/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/0  (0/0)
Niveau magique:
5/20  (5/20)
Relations:

MessageSujet: Le miroir brisé / Que la partie commence ! [ Ouvert ]   Mer 12 Mar - 19:18

Il était très tard la nuit, ou très tôt le matin [ c'était selon l'humeur de chacun ]. Une ombre sortit de la salle commune des Pouffy-souffly, presque invisible. Comment ? Grâce à un sort de Désillusion, certes un peu élémentaire, mais qui permettait tout de même à Benjamin Wolfsbrain de dissimuler son identité au cas malencontreux où quelqu'un de maléfique surviendrait.

Ben grimpa quatre à quatre les marches qui menaient à l'ancien foyer des Griffondors. Après une journée assez calme, il avait décidé de commencer bel et bien son enquête, qui pour l'instant s'enlisait quelques peu. Mais quel était le but réel de ce " petit " Poufsouffle ? Ca, seul lui le savait ... lorsqu'il arriva sur les lieux, il s'arrêta, essoufflé, et regarda de part et d'autres, cherchant vaguement une présence dans ces lieux. Non, personne. Il prit alors seulement conscience du lieu dans lequel il se trouvait ... et une vague de " nostalgie " le submergea, bien qu'il n'ait jamais été un petit griffondor. Nostalgie, car il se voyait lui-même, dans quelques années, retourner à Beauxbatons et voir sa salle commune ravagée ... parce qu'autrefois, dans ce même lieu avait brûlé un bon feu de cheminée, autour duquel les " vaillants " griffondors se blottissaient, pensant à la coupe de Quidditch qu'ils devaient gagner, à celle des 4 maisons [ et non 3 ... ]. Nostalgie également car ce lieu avait été le symbole de la résistance face à V......, tout comme Poudlard tout entier à la base. Ce cher Voldy avait fait dissoudre cette maison ? La raison, pour le jeune garçon, paraissait simple : seul dans ce lieu aurait pu se former le futur sorcier qui tuerait le maître absolu du mal ...

Bref, Ben cogitait depuis déjà quelques minutes, sur ce qu'avait été cette pièce, sur le symbole qu'elle représentait, mais aussi et surtout sur l'Avenir [ son avenir, l'avenir de cette pièce et l'avenir du monde en général ]. Le petit Poufsouffle pensait parfois qu'il aurait voulu naitre plus tôt, pour voir comment c'était, ici, et ce que ca faisait de faire partie de la maison de Godric le courageux. Une fois de plus, il sera les poings. Tant de vies avaient été bouleversées par cet enflure ... il fallait qu'il paie. Certes, le petit Pouffy ne pourrait pas le vaincre, ni même le blesser, sans doute. Mais au moins, il esperait pouvoir faire ne serait-ce qu'un petit quelque chose pour que Poudlard redevienne l'endroit magnifique qu'il avait été [ bref pour cela il fallait chasser la vieille folle de Bella du chateau ]. Comment ? Ca, il l'ignorait actuellement, mais peut-être que ce lieu lui apporterait quelques indices, comme par exemple, qui sait, l'existence d'autres personnes pensant comme lui. Cependant, il n'y avait rien. De la poussière, des vieux meubles, un âtre dans lequel brûlait auparavant un feu et ... rien d'autre. Ah, si. Un miroir. Un miroir brisé ...

L'image du jeune garçon s'y refletait, mais en plusieurs morceaux ... aussitôt, Ben eut comme un flash. Et si cette quête le conduisait finalement à sa perte. Allait-il mourir ? Ou quelque chose dans le style ? Il espèrait bien que non, pas avant d'avoir vengé Gwen d'abord. Bien que ne l'ayant vu que quelques fois avant la mort de sa mère, Ben considèrait la petite fille comme la soeur qu'il n'avait jamais eu, et faisait tout ce qui était en son pouvoir pour la protéger. D'ailleurs, il lui avait fait une promesse ... promesse qu'il comptait bien tenir ! Détournant son regard du miroir, il se retourna alors. Il avait senti quelqu'un arriver, et, immédiatement, se plaqua contre le mur, profitant d'une semi-invisibilité.


[ Un peu comme ca XD : naaan je rigole ^^ ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Japonese-Life.forums-actifs.com
Lucian De Castille
Elève Serpentard
Elève Serpentard
avatar

Nombre de messages : 456
Age : 26
Date d'inscription : 07/10/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
6/20  (6/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Le miroir brisé / Que la partie commence ! [ Ouvert ]   Jeu 13 Mar - 22:43

Le souffle du vent qui osait pénétrer furtivement à travers les fissures ou fenêtres ouvertes des couloirs humides de la nuit, venait caresser doucement la peau blanche pivoine du vampire. Les traits fins de la nuit emplissaient son visage et un large sourire sadiquement froid peignait ses fines lèvres. Vêtu de son habituel tenue noire, c'est à dire : Un tee shirt noir survêtu d'une longue veste en cuire noire tandis que ses longs jambes musclées cachées par un pantalon du même cuir ne masquait pas pour autant la courbe de ses muscles. Marchant aussi silencieusement que la nuit le lui offrait, aussi souplement qu'une ombre, son regard métallique regardait droit devant lui d'un air prudent. Il ne s'agissait pas de se faire prendre en pleine nuit, après le couvre feu. Mais le vampire avait l'habitude et la peur de se faire attraper ne lui venait même pas à l'esprit. Mais quel était sa destination aujourd'hui? Tout simplement l'ancienne tour des gryffondor, anciens lieux de ces balaffrés sans cervelles qui fonçaient toujours tête baissée. Quel spectacle pathétique lorsque cela se produisait en public surtout. Rien que d'y penser, le sourire du vert et argent s'élargit et il gravis les escaliers deux à deux dans un silence de mort. Même le bruit du froissement de ses vêtements fut engloutit dans la nuit.

Lorsque son chemin aboutit à une porte ruinée par les termites, Lucian s'arrêta aussi promptement qu'un chat repérant un chien et sentit l'air putride le la pièce l'envahir avant même qu'il n'ouvre la barrière de bois fendu. Sa main gantée poussa la porte d'un bref geste et le crissement de la porte fit frémir le Serpentard qui s'empressa de la refermer aussitôt qu'il fut entré. Ses deux pupilles grises balayèrent la pièce du regard, ne semblant trouver personne à première vue. Mais! Et oui, il y avait toujours un mais! L'odeur fraîche et humide de la pièce semblait avoir changé depuis la dernière fois. Quelque chose venait s'y ajouter! Un élève? Dans ce cas, il se cachait bien. Le brun commença à s'avancer au milieu de la pièce puis se retourna vivement face à une semi ombre plongée dans l'obscurité des recoins de la salle. Un sourire victorieux fut soufflé furtivement sur son visage et il leva sa baguette en sa direction pour prononcer dans un murmure à peine auditible :


"Lumos"

Du bout de son bâton de bois jailli une lumière vive éclairant la silhouette du blondinet qui se tenait droit comme un piquet, plaqué contre le mur ayant en vain, tenté de se cacher de Lucian.

"Les parties de caches caches ne font pas parties de mes plaisirs. Hum.. Et mais au fait, il est bien rare de croiser un pouffsy la nuit, en dehors des heures de réveil...enfreindre le réglement..intéressant"


Il baissa sa baguette après avoir allumé les chandelles contre le mur et reposer son regard malicieux sur le garçon à la chevelure blonde châtain.

"Bien, je ne tiens pas à être impoli, je suis Lucian de Castille, et toi? Désolé si ma mémoire me fait défaut, mais je n'ai pas encore retenu l'entièreté des noms de l'école.."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mort_Benjamin Wolfsbrain
Elève Poufsouffle
Elève Poufsouffle
avatar

Nombre de messages : 329
Age : 26
Localisation : A Poudlard, of course ^^
clan : Travaille [ pour l\'instant ] à son propre compte
Humeur : Anxieux, inquiet, mais aussi déterminé
Date d'inscription : 07/03/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/0  (0/0)
Niveau magique:
5/20  (5/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Le miroir brisé / Que la partie commence ! [ Ouvert ]   Ven 14 Mar - 13:45

Le jeune garçon, déjà démasqué, s'insulta lui-même interieurement, se traitant d'idiot. Pourquoi avait-il enlevé son sort de désillusion en entrant dans cette tour ? Avait-il provoqué sa chute, en faisant ça ? Alors qu'il allait lancer un sort assez spécial qu'il affectionnait particulièrement, il s'aperçut que le serpentard était en fait d'apparence sympathique, ce qui était plus qu'étrange pour un garçon de cette maison. Il rengaina donc sa baguette, montrant patte blanche, et se décolla du mur contre lequel il avait vaguement pensé se cacher. Il fit quelques pas, se placant juste en face du jeune homme qui avait d'apparence plus ou moins le même age que lui. Faisant appel à sa mémoire sans faille, il le reconnut comme un 5ème de Serpentard avec lequel il avait déjà eu un cours de Magie Noire. Son nom, il n'arrivait pas à retomber dessus, sans doute ne l'avait-il jamais entendu jusque là.

"Bien, je ne tiens pas à être impoli, je suis Lucian de Castille, et toi? Désolé si ma mémoire me fait défaut, mais je n'ai pas encore retenu l'entièreté des noms de l'école.."

Ha, voilà, c'était ca son nom. Interessant ... il était assez amical, ce qui poussait Ben à se méfier de lui encore plus. Cependant, ils étaient tous deux dans la même panade, vu qu'ils étaient tous deux dans un lieu interdit [ la nuit, qui plus est ]. Il commenca alors à se justifier, essayant d'être logique, pour ne pas que sa couverture d'ennemi des mangemorts soit grillée.

- Je m'appelle Benjamin Wolfsbrain, je suis un poufsouffle de 5ème année. Je viens de Beauxbatons, et là nous pouvions nous déplacer à notre guise la nuit, car les lieux étaient sûr et l'on nous faisait confiance.

C'était évidemment un mensonge, à Beauxbaton la déambulation nocture était prohibée, mais bon, Ben improvisait au fur et à mesure pour paraître crédible.

- Etant nouveau ici, j'ai souhaité voir ce que recelait cette pièce interdite par notre chère directrice madame Bellatrix Lestrange, tout en me baladant un peu - je n'arrivais pas à trouver le sommeil, aujourd'hui. Mais au fait, je peux vous retourner la question : qu'est-ce qu'un Serpentard comme vous fait dans un lieu où tant de Gryffondors ont vécu joyeusement ? N'est-ce pas une insulte à leur égard ?

La fin de sa phrase avait été prononcée avec une légère indignation fasse à ce 5ème peu respecteux : en effet, les Serpentards, éternels rivaux des Gryffondors, n'ont rien à faire dans ce qui fut leur foyer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Japonese-Life.forums-actifs.com
Lucian De Castille
Elève Serpentard
Elève Serpentard
avatar

Nombre de messages : 456
Age : 26
Date d'inscription : 07/10/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
6/20  (6/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Le miroir brisé / Que la partie commence ! [ Ouvert ]   Ven 14 Mar - 17:05

Lucian ne savait pas la raison de la présence du jeune blondinet. Sûrement comme tout autres élèves le feraient, enfreindre les règles pour le plaisir de se promener la nuit, sentir l'air fraîs de la nuit ou découvrir milles lieux secrets regorgeant dans cet immense château. les yeux dénudés de stupeur, le vampire regardait le Pouffsoufle calmement en attendant une quelconque réponse. Il appréciait cette pièce pour la solitude qu'elle renfermait, l'endroit tranquille et calme et cette odeur humide et fraîche qui subsistait sur les murs. Il détailla l'étudiant devant lui qui avait, certes, le même âge, mais qui ne les faisaient pas. Un air malicieux et ironique s'afficha sur son doux visage aux paroles de Benjamin. Beauxbatons? Vraiment? Et il croyait que le vampire allait gober cela? Pas un traître mot d'ailleurs! Il appréciait l'affront du blond et se demandait quel genre d'hypocrite et menteur était il, à quel niveau pouvait il aller. Ca, il le saurait en discutant plus en appronfondi avec lui.
"Vraiment? Tu m'en vois désolé, mais ma soeur est en ce moment à Beauxbâtons, et excuse moi, il y a les mêmes règles concernant le couvre feu" mentit il tel un comédien. Il gardait un visage impassible à tout ce qui pourrait le trahir et il rit intérieurement en pensant à gros bobard qu'il avait dit. Ce n'était pas son genre mais devant les énormes mensonges de camion de Benjamin, il n'avait pas put s'empêcher d'en faire autant. Il restant un moment silencieux par la suite de ce que lui disait le jeune rat et arqua un sourcil. En effet, on se demanderait bien pour quelle raison lui, un pur serpentard, Sang pur et être déchu de sang, faisait dans ces lieux totalement opposé à sa personne!? Et bien c'est justement de se sentir dans un lieu qui ne lui ressemblait pas qui était délicieux et l'enviait. Il nota l'air indigné qu'employa le Pouffsoufle. Vraiment, quel garçon bizarre et amusant.

"Cette tour n'est plus à ce que je sache, en service, elle a été abandonnée, il n'y a donc plus de maison subsistant dans ces lieux. Je ne vois pas en quoi je les insulte en amenant ma présence ici, B e n j a m i n"dit il en détaillant bien chaque lettre de son prénom avec un ton moqueur et serpent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mort_Benjamin Wolfsbrain
Elève Poufsouffle
Elève Poufsouffle
avatar

Nombre de messages : 329
Age : 26
Localisation : A Poudlard, of course ^^
clan : Travaille [ pour l\'instant ] à son propre compte
Humeur : Anxieux, inquiet, mais aussi déterminé
Date d'inscription : 07/03/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/0  (0/0)
Niveau magique:
5/20  (5/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Le miroir brisé / Que la partie commence ! [ Ouvert ]   Ven 14 Mar - 20:47

Sa soeur, à Beauxbatons ? Franchement, ce mensonge était pathétiquement ridicule, et facilement décelable. Il expliqua alors au Serpentard sa façon de penser.

- Ta soeur à Beauxbatons ? Permets-moi d'en douter, très cher. D'abord, Beauxbatons est en France, et, par ces temps-ci, il est rare que deux membres d'une même famille soient séparés, surtout deux frères et soeurs. Par ailleurs, tu n'as aucun accent francais dans ton anglais, donc ta soeur doit parler très mal cette langue, vu que vous n'êtes pas bilingues tous deux [ je doute que ta soeur soit bilingue et toi pas, sinon tu aurais voulu apprendre cette langue toi aussi ]. Sans oublier que tu es à Serpentard, tu dois surement être un sang pur aux parents partisans de tu-sais-qui, donc tes parents auraient du envoyer ta soeur à Poudlard, elle aussi. Tu n'as également pas dis " demi-soeur ", donc vous devriez tous deux parler la même et unique langue [ l'anglais ] ou bien tous deux les deux, et si c'était le cas tu aurais un accent des deux langues mélangées comme moi. Donc, tu mens. Ca commence bien ... tu vas me balancer à Lestrange, je suppose ?

Cette longue tirade, sans doute, avait du intriguer le petit serpentard, car il ne s'attendait surement pas à devoir recevoir en pleine figure tout le poids de son mensonge. Cependant, Ben comprit que lui-même avait été démasqué, d'où l'origine de ce mensonge. Alors, il mit sa main dans sa poche, effleurant sa baguette, prêt à envoyer un stupéfix dans la tête du gars suivit d'un petit oubliette, histoire que sa couverture ne soit pas grillée. Il choisit tout de même de continuer à parler, pour voir si son interlocuteur était hostile ou si cela n'était qu'un simple jeu.

- En quoi tu les insultes ? Es tu bête au point d'ignorer la lutte millénaire entre le bien et le mal, les Gryffondors et les Serpentards ? Au fait, évite de dire mon nom, lorsque tu le fais j'ai l'impression que tu le salis ...

Les paroles de Benjamin étaient devenues aigres : en effet, il voulait pousser le garçon à dévoiler son véritable but, ses véritables intentions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Japonese-Life.forums-actifs.com
Lucian De Castille
Elève Serpentard
Elève Serpentard
avatar

Nombre de messages : 456
Age : 26
Date d'inscription : 07/10/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
6/20  (6/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Le miroir brisé / Que la partie commence ! [ Ouvert ]   Ven 14 Mar - 21:09

Lucian ne comprenait vraiment pas pourquoi les trois autres maisons optaient déjà pour une mauvaise opinion des serpentard. D'après lui, il ne fallait jamais mettre tout le monde dans le même sac. Enfin, tant pis pour lui, il avait essayé de se montrer bien aimable envers le pouffsoufle dès le début afin de tenir une conversation agréable, mais celui-ci venait tout gâcher. Quoiqu'il en soit, le vert et argent écoutait le long discours intéressant du blondinet sans en être perturbé ni choqué. Le même sourire restait accroché à ses lèvres et ses doigts entrelacés l'un dans l'autre délicatemment.

"Il semble que tu tires bien trop vite de conclusions trop suggestives. Bien, laisse moi t'expliquer ceci. Déjà, je ne vois pas en quoi ces temps ci sont différents des autres, je mène ma vie comme bon me semble tout comme ma famille. Mais il est vrai que je n'ai pas précisé demi soeur. Pourquoi? Je la considère comme ma propre soeur, alors pourquoi donner ce genre de détail puisque mon amour fraternel pour elle est fort. Sa mère étant française, il est tout à fait normale qu'elle ait dans cette école là. Tu connaîs le terme de 'famille étendue'? Les même membres d'une famille ne sont pas obligés de vivre sous le même toit, d'après moi. Aaa, et au fait, pourquoi dis tu que les sang purs sont obligatoirement partisans de voldemort? Conclusions bien hâtives d'un pouffsoufle. Venant d'un gryffondor, je n'aurais rien dit, mais bon.."

Il nota la main de Benjmin s'était faufilé discrètement dans sa propre poche pour sûrement toucher du bout de ses doigts sa baguette. Tenterait il une attaque? Lucian n'en voyait pas la raison! Enfin, peut être pour ne pas qu'il le balance, mais ce n'était pas le genre du vampire. Il trouvait vraiment l'attitude du blond exhubérant. Celui-ci repris de plus belle en finissant par des paroles bien acerbes, mais pas assez pour surprendre le vert et argent, bien trop habitué à ce genre de remarque. Lui bête? Mais s'était totalement le contraire oui! Les blagues sur les blondes s'appliquaient aussi sur les hommes apparemment.

"C'est toi qui ma suggéré cela sur un ton interrogatif, je ne faisait que prétendre que je n'y voyais aucune insulte. Tu sais, lorsque je t'entend parler, j'ai l'impression que tu qualifies les maisons comme étant des races...mm oui. Comme si le destin d'une personne dépendait de la maison. Tiens! Je prend par exemple les serpentard. Bien sur c'est eux qui sont majoritaire pour les partisans de voldemort, MAIS! pas tous. Tu les même tous dans le même sac..."

Il ne préférait pas répondre néanmoins sur les derniers mots du blondinet. Il ne voyait pas en quoi il salissait son nom et préférait ne pas commencer à se creuser la cervelle. Son sourire moqueur s'était effacé depuis fort longtemps, laissant une expression douce et raffinée tapisser son fin visage tandis qu'il plongea son regard intense dans les prunelles d'océan de Benjamin. Il demanda alors d'une voix dépourvue d'hostilité ou de moquerie:

"J'ai une question : Es tu toujours aussi désagréable avec tous les serpentards?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mort_Benjamin Wolfsbrain
Elève Poufsouffle
Elève Poufsouffle
avatar

Nombre de messages : 329
Age : 26
Localisation : A Poudlard, of course ^^
clan : Travaille [ pour l\'instant ] à son propre compte
Humeur : Anxieux, inquiet, mais aussi déterminé
Date d'inscription : 07/03/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/0  (0/0)
Niveau magique:
5/20  (5/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Le miroir brisé / Que la partie commence ! [ Ouvert ]   Ven 14 Mar - 22:04

Le petit pouffsouffle fit un sourire ironique, toisant son interlocuteur avec un regard mauvais. Oui, il considèrait les serpentard assez mal : et pour cause ! Mais bon, ce n'est pas ca qui retint, dans l'immédiat, son attention. Le petit Serpentard avait dit Voldemort, ce n'était donc pas, en apparence, un de ses partisans. Ses yeux s'ouvrirent grands, et il dégaina rapidement sa baguette. Allait-il attaquer Lucian ? Non, pas en l'occurence. Il pointa sa baguette en l'air, et dit distinctement :

- Assurdiato !

En fait, son sort était destiné à assourdir les gens qui, éventuellement, auraient pu les espionner : ainsi, ils pourraient tous deux parler tranquillement car ce qu'avait à dire Ben à Lucian était particulièrement secret.

- Voldemort, tu dis ? Tu ne dois pas être alors quelqu'un qui lui soit fidèle, car ceux-ci, même les plus hardis, l'appellent maître. Tu dis que je considère les maisons comme des races : c'est faux. Je ne suis pas raciste, je ne considère pas les vampires, par exemple, comme forcément mauvais. Les maisons, par contre, ont une bonne raison d'exister : c'est le choixpeau qui décide de qui va où, selon ses idées, ses pensées, ses aspirations. Donc, cela n'a rien d'aléatoire. Ce choixpeau classe donc tous les élèves arrogants, sûr d'eux et méprisants dans la maison des serpents, et pour cause. Je me méfie donc d'eux, mais je n'ai pas de préjugés sur les poufsouffles ou les serdaigle. Au fait, je tiens à te rappeller que Voldy par l'intermédiaire de Bella a supprimé les Gryffondors, donc je ne pourrais pas en être un, et tu ne pourrais pas non plus parler à un d'eux ! Par ailleurs, je sais ce que famille étendue signifie, et ma propre mère est francaise elle aussi. Sans oublier que j'avais envisagé le cas de " demi-soeur ", et je ne me serais pas posé tant de questions si tu ne t'étais pas trompé à la base ...

Sur ce, il tourna le dos au Serpentard, sa baguette toujours à la main, le toisant par l'intermédiaire du miroir brisé. Dans son regard, on pouvait lire une froide détermination, et ses sourcils étaient légèrement froncés. S'il était toujours aussi désagréable avec les Serpents ?

- Je ne suis point sympathique avec les Serpentards, car d'eux viennent généralement les traitres et ceux prompts à dénoncer les autres. Ils sont, tu ne l'ignores point, proches de l'autre face de serpent. Je me méfies donc d'eux par simple précaution.

Par simple précaution ? Précaution de quoi ? Il n'alla pas plus loin, car sinon, Lucian aurait eu de quoi le faire chanter, et même le faire tuer par les mangemorts. Tuer Voldemort. Voilà le but de Ben. Non, rien de plus dur ... et pour cela, il ne devait pas se faire renvoyer - or, Lucian pourrait le faire renvoyer. Donc, soit il devait faire taire le garçon, soit il pouvait tout simplement lui faire confiance. Si la première réponse était la bonne, Ben n'hésiterait pas une seule seconde ... il avait une technique de duel assez spéciale, qu'il mettrait en oeuvre s'il le fallait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Japonese-Life.forums-actifs.com
Lucian De Castille
Elève Serpentard
Elève Serpentard
avatar

Nombre de messages : 456
Age : 26
Date d'inscription : 07/10/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
6/20  (6/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Le miroir brisé / Que la partie commence ! [ Ouvert ]   Dim 16 Mar - 12:40

Voldy? Jamais, jamais le serpentard ne se soumettrais à quelqu'un de ce genre, tel que celui de la résistance. Son esprit était déjà entravé dans des chaînes invisibles qu'il en franchirait jamais. Et ce n'est pas en se pliant aux ordres du vieux thon [Voldy] ou des poules[RDP] quy'il réussirait à se libérer de celle-ci. Non non non, le serpentard préfére largement mener sa vie solitairement, ou presque. Si s'était pour la bonne cause, concernant les vampires par exemple, cela pouvait encore s'arranger. Mais revenons à nos moutons! Le jeune vert et argent remarqua le blondinet lever sa baguette et esquiva le geste de mettre sa main dans la poche de son manteau au cas ou celui-ci oserait lui lancer un sort. Celui-ci n'en fit rien et lança seulement un sort de silence autour des murs. Pas bête le petit.

Lucian se demandait bien pourquoi il avait été tenté de mentir. Il était né à Paris et le fait de mentir sur ses origines le troublait assez. Il s'était peut être emporté dans son élan à cause de ce fichu Pouffsouffle et en avait presque oublié la véritable vérité. Les souvenirs se multipliaient dans sa tête que le vampire se prit la peine d'effacer bien vite pour revenir à la triste réalité. Les exemples que prenaient Benjamin étaient assez étrange. Un sourire amusé filtra sur ses lèvres rougêatres lorsque le blond se permit de citer les serpentards d'arrogants, sur d'eux et méprisants. Cela avait une part de vrai, mais Lucian ne se jugeait pas sûr de lui. Si s'était vraiment le cas, il aurait déjà tué son oncle Louis depuis longtemps, mais l'hésitance l'empêchait de faire cela. Enfin, oublions cet exemple médiocre.


"Déjà que je ne l'ai jamais vu en réalité, alors lui être fidèle et porter la marque? Même pas en cauchemars mon beau [Xd>< pas put m'empêcher]. Mmmm, si tu le dis. Est ce que je donne l'impression d'être méprisant et arrogant? Pour le terme de 'demi soeur', je t'ai mentit. Je me suis sûrement laissé emporté par tes propres mensonges, mais à ton plus grand étonnement, je suis un pur français. 'De castille' ne ressemble t'il pas à un nom français?"

Sa voix était toujours aussi calme et sans défaut qui envisagerait un ton aggressif et froid. Il appréciait la tournure de la discussion avec le Benjamin et même s'il trouvait celui-ci arrogant, c'est qu'il devait y avoir une raison à celà que Lucian ne se permit pas de chercher. Ce n'était pas ses affaires après tout. Le blond fit face au miroir en continuant à le regardant par delà le verre brisé. Il ne put qu'approuver les paroles du garçon. En effet, les serpentards étaient réputés pour leur traîtrisent et leur proximité envers tête de serpent. Il doutait que Benjamin le croit sur le fait qu'il n'était pas au service de Voldemort. Le simple mot 'précaution' le montrait bien. Il décida de revenir sur un point qui l'avait titillé quelques minutes auparavant.

"As-tu déjà rencontré un vampire?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mort_Benjamin Wolfsbrain
Elève Poufsouffle
Elève Poufsouffle
avatar

Nombre de messages : 329
Age : 26
Localisation : A Poudlard, of course ^^
clan : Travaille [ pour l\'instant ] à son propre compte
Humeur : Anxieux, inquiet, mais aussi déterminé
Date d'inscription : 07/03/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/0  (0/0)
Niveau magique:
5/20  (5/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Le miroir brisé / Que la partie commence ! [ Ouvert ]   Dim 16 Mar - 19:58

De Castille, un nom français ? Evidemment, cela y ressemblait, mais à un nom français du XVII ème siècle. Donc, oui, Lucian semblait véritablement être français. Cependant, pour ne pas avoir l'air débile, il tint tout de même à préciser au cas où :

- Certes, De Castille semble être français, mais tu aurais pu me mentir là dessus, comme j'ai mentit pour Beauxbatons. Enfin, pour la règle sur les sorties nocturnes [ je viens vraiment de cette école, la preuve en est que Benjamin n'est pas rare en France ]. Arrogant ? Non, mais ca doit être ton côté mystérieux qui t'a fait atterrir dans cette maison pourrie.

La dernière phrase du jeune Serpentard, dans un premier temps [ disons une ou deux secondes ] ne trouva pas d'explication rationnelle, mais tout d'un coup il songea à une chose. Soudain, il eut comme un éclair de compréhension. As-tu déjà rencontré un vampire ? Sur ce, il eut l'explication du présentiment qui le tenaillait depuis le début de leur discution. S'il avait déjà rencontré un vampire ? Cela se pouvait, en fait, maintenant qu'il y pensait. Un sourire mystérieux, presque autant que Lucian, se dessina lentement sur ses lèvres, et sa baguette tressaillit légèrement, car un courant d'adrénaline traversa le corps entier de Ben.

- Si j'ai déjà rencontré un vampire ? En fait, maintenant que j'y pense, cela se peut, tous comptes faits. C'est, en gros, à toi de me le dire. Je ne sais pas pourquoi, mais une foule de questions s'éclairciraient tout d'un coup si tu m'annoncais de but en blanc que tu en étais un. D'abord, la balade nocturne y trouverait une explication. Tout comme ton arrivée dans la maison des serpents. Et, si tu n'en es pas un, non, je n'en ai pas encore rencontré, mais je doute que tous les vampires soient si mauvais que ca. En vérité, je pense que l'on les décrit mauvais, tout comme les loups garou, pour avoir des boucs émissaires. Bref, je pense que ce n'est qu'un préjugés, stupide et grossier, et j'aurais de bonnes raisons de penser ainsi si tu m'annoncais que tu en étais un, vu que tu as été assez sympathique avec moi, jusqu'ici.

Il se retourna alors lentement, toisant celui qui pourrait, peut-être, devenir son ennemi, selon la réponse qu'il lui fournirait. Non pas que les vampires étaient les ennemis de Ben, non. Mais si Lucian était en fait un vampire machiavélique cherchant à mordre le petit cou du Pouffsouffle, il se prendrait une volée de ****** [ mot censuré pour gardé la surprise ^^ ] dans la figure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Japonese-Life.forums-actifs.com
Lucian De Castille
Elève Serpentard
Elève Serpentard
avatar

Nombre de messages : 456
Age : 26
Date d'inscription : 07/10/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
6/20  (6/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Le miroir brisé / Que la partie commence ! [ Ouvert ]   Dim 16 Mar - 21:33

De castille était un nom assez ancien. La preuve est que Lucian appartient à la 19eme génération de cette famille qui est toujours restée en France. Il eut un petit rire intérieur face à la défense du blond, sûrement pour ne pas rester en plan face à la réponse du Serpentard. Les lèvres retroussés en un sourire amusé, il écouta attentivement chaque mots qu'il prononça. En effet, il n'avait point douté sur le fait que Benjamin ait déjà été à Beauxbâtons. Le seul gros mensonge qui l'ait agacé fut les heures de sommeil. Commme si Beauxbâtons allait autoriser ses élèves à gambader la nuit dans les couloirs!? Ce serait vraiment le rêve pour les étudiants! Mais l'interdit est une chose attirante et excitante. Lucian aimait désobéir aux règles, les contourner sans relâche tout en effleurant de près les punitions et sûrement le renvoi assuré.

"Je ne doute pas sur tes paroles concernant tes études dans cette école, mais plutôt, comme tu viens de le dire, sur les sorties nocturnes. Et je comprend ta méfiance, mais ne te méprend pas, nous, les vert et argents, ne sommes pas tous des menteurs...enfin, je crois..Et tu n'es pas le seul à me dire que j'ai un tel côté, tu m'en vois flatté d'ailleurs"

Son timbre se mouva en une gaieté étrange et légère tout en ayant prononcé ces quelques phrases. Il savait que les paroles qui avaient précédés celles qu'il venait de dire allait sûrement illuminé le jeune Pouffsoufle qui semblait changer d'expression dès ce moment là. Comme s'il venait d'avoir une explication logique ou un truc du genre. Son regard nota le tressaillement de la baguette du blond pendant une fraction de seconde et le sourire étrange peignant le visage du garçon. Le brun s'apprêtait dès lors à recevoir des paroles qui dévoilerait sûrement son identité ou plutôt, ses véritables caractéristiques. La longue explication qui s'en suivit ne fit qu'accentuer le sourire sur le visage du vert et argent, les yeux rivés sur l'autre. Néanmoins, ce n'était pas la seule raison qui l'avait ammené à Serpentard. Tout sa lignée a été dans cette maison et les gênes de Serpentard restaient omniprésents dans les descendants de la famille De castille. Devait il l'approuver ou démentir? La première solution était plus le genre du brun. Mais pour ne pas répondre directement, Benjamin n'eut même pas le temps de finir sa phrase qu'une main s'était posé sur son cou après qu'un sort imprononcé d'immobilisation lui fut lancé et que le serpentard ait plaqué Benjamin contre le mur. Le souffle chaud du vampire vint s'écraser sur la nuque du blond alors qu'un petit sourire malicieux se contracta sur ses lèvres rouges. Il approcha sa bouche à quelques millimètres de la peau du blond avant de changer de direction et de susurrer à son oreille d'une voix onctueuse comme le miel ou fondant comme un fromage d'été.


"Je suppose que ma réaction ne fait que confirmer tes dires"

Il s'écarta dès lors du blond en retirant le sort et afficha toujours le même sourire. Il fallait dire que Lucian appréciait la perspicacité de l'individu en question et il se demandait quel serait la réaction du blond face à la vérité de sa nature.

"Ne t'inquiète pas, je n'avais aucunement l'intention de te mordre, et je n'aurais pas douté que tu te serais défendu dans ces cas extrêmes"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mort_Benjamin Wolfsbrain
Elève Poufsouffle
Elève Poufsouffle
avatar

Nombre de messages : 329
Age : 26
Localisation : A Poudlard, of course ^^
clan : Travaille [ pour l\'instant ] à son propre compte
Humeur : Anxieux, inquiet, mais aussi déterminé
Date d'inscription : 07/03/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/0  (0/0)
Niveau magique:
5/20  (5/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Le miroir brisé / Que la partie commence ! [ Ouvert ]   Lun 17 Mar - 21:02

Le jeune garçon subit une montée de rage et d'adrénaline lorsque celui qu'il avait démasqué comme vampire s'approcha de lui, le stupéfixia silencieusement et fit mine de lui mordre le cou. Assurément, Ben avait été trop peu méfiant : avant de fanfaronner, il aurait du au moins se munir d'un crucifix, d'ail [ et de fines herbes XD ] mais aussi d'eau bénite histoire de repousser le timbré. Plaqué sur le mur, il n'eut d'autre choix que d'assister, en silence, impuissant, à ce semblant de morsure, qui, heureusement, n'était qu'une provocation de la part de Lucian qui ne semblait pas avoir grand faim aujourd'hui. Une perle de sueur perla au coin du front de Benjamin, et il sentit son interlocuteur relacher l'étreinte que lui infligeait son sort, tandis que celui-ci s'écartait doucement. Alors, la réaction [ pour le moins étonnante, comme d'habitude ] du Pouffy ne se fit pas attendre. Il s'avanca, se collant presque contre le Serpentard, et lui sussura à l'oreille d'une voix presque mélodieuse des mots plus que plaisant. Si, d'aventure, un autre élève ou même un membre du corps enseignant arrivait en cet instant, il croirait qu'il s'agirait d'un rendez-vous galant yaoi [ XD je me marre trop avec toi Lucian ! ^^]. La voix de Ben s'éleva alors, audible uniquement pour le vampire :

- Mmm, je crois t'avoir malencontreusement sous-estimé, mon mignon. Tu es vraiment étonnant, et d'une plaisante compagnie. Qui plus est, tu es un bretteur hors pair. Sortilège informulé, hein ? Impressionnant. Je suppose qu'il s'agit d'un de tes petits talents de little vampire ... je dois t'avouer que tu m'as surpris, vraiment. Je dois donc te dire ...

Le petit garçon rapprocha alors son visage de Lucian, leurs lèvres étants presques à cet instant collées. Il murmura alors, comme une parole d'amour à l'égard du jeune homme de la maison des serpents :
- Expelliarmus !

Un rayon de lumière jaillit de la baguette de Ben, et Lucian fut envoyé à quelques mètres de là, sa propre baguette glissant des doigts du Serpentard et allant rouler hors de portée de l'élève. Sur ce, le Pouffy se redressa, toisant son interlocuteur de haut, pointant sa baguette vers son condisciple désarmé. Contre toute attente, Ben lui non plus ne profita pas du moment de faiblesse de Lucian, et se contenta de le contourner, se rapprochant de la sortie. D'un petit coup de baguette, il souffla les bougies allumées pour ne laisser aucune trace de leur passage. Alors qu'il allait franchir le seuil de la porte, il se retourna, fit un franc sourire et dit alors, en guise d'adieu :

- Ce fut véritablement un plaisir de parler avec toi, Lucian. Tu es quelqu'un d'étonnant, et je souhaite te dire que si tu t'ennuies un jour, je serai heureux de te distraire quelques peu de ta monotonie. Sur ce ... à bientôt, sans doutes !

Il fit un peu coup de baguette sur sa tête, et il eut la sensation que de l'eau coulait le long de sa nuque : alors il devint transparent, ayant prononcé le sort de Désillusion. Il s'enfuit alors, revenant dans sa salle commune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Japonese-Life.forums-actifs.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le miroir brisé / Que la partie commence ! [ Ouvert ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le miroir brisé / Que la partie commence ! [ Ouvert ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» simple bilan partie a 1000 points contre un nain
» scenario et déroulement des partie
» partie amicale OCTGN via Hamachi
» Le pinfu ouvert
» Projet de partie SDA, le gouffre de Helm

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Renaissance du phénix :: Poudlard :: Les Lieux Interdits :: L'ancienne Tour des Gryffondors-
Sauter vers: