AccueilAccueil  FAQFAQ  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quand l'envie prends le dessus [Fe Mission 38]

Aller en bas 
AuteurMessage
Alex Benckley
Elève Poufsouffle
Elève Poufsouffle


Nombre de messages : 72
Age : 25
Localisation : Peut-être par là
clan : Une Poudlarienne qui est plutôt neutre dans tout ça...[Elle n'a que 11 ans! x|
Humeur : Le sourire ne veut-il pas tout dire? =D
Date d'inscription : 09/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
1/20  (1/20)
Relations:

MessageSujet: Quand l'envie prends le dessus [Fe Mission 38]   Dim 16 Mar - 22:23

[HJ: PV avec Lucian ^__^]


Si elle aurait pu, Alex Benckley aurait agripper le premier billet d'avion en direction des îles Fiji! Elle ne supportait pas le froid [Excepté pour la crème glacée!] et avait horreur des tempêtes de neige. Oui, oui, c'était très beau la neige, mais se promener dehors et s'enfoncer dedans jusqu'aux genoux n'avait rien de très joyeux. En plus, ces temps-ci étaient particulièrement froid comparé à d'habitude. Elle qui était si frileuse pointait rarement le bout de son nez dans l'école sans deux ou trois chandails! Elle rêvait donc avec nostalgie aux plages dorées entourées de palmiers bien verts. Ahhh…Vivement l'été!

Mais pour l'instant, elle était encore dans l'école Poudlard où des courants glacials se promenaient un peu partout. Brrr...En ce samedi après-midi, la jaune et noire était en train de descendre les escaliers à une vitesse fulgurante. Elle avait passé pratiquement toute sa matinée à la bibliothèque à rattraper le retard qu'elle avait cumulé dans ses devoirs. Et, bien entendu, elle s'était jurée de faire attention maintenant! Après tout, il y a peu de chose plus ennuyante qu'une journée remplie d'étude et de travaux. Mais, en ce moment, elle n'avait qu'une envie: aller au p'tit coin!

Cela faisait dix minutes qu'elles arpentaient les couloirs de l'école. Cette petite nouvelle croyait bien connaître son collège, et bien non! Elle ne retrouvait plus les toilettes, chose plutôt très embêtante à cause de son envie pressante…La demoiselle courait presque lorsqu'elle repéra enfin ce qu'elle cherchait…ou presque…! En fait, elle venait de voir les toilettes pour garçons…Après deux coups d'œil sur ses côtés et un autre rapide à l'intérieur, elle y entra précipitamment. Tanpis! Elle n'avait qu'à faire vite et ça passerait inaperçu…non? Elle se faufila donc dans une cabine sans un bruit. Mais alors qu'elle allait sortir, 'Lex entendit la porte grincer.


" Bouse de dragon! "

Laissa-t-elle échapper avant de se plaquer une main sur la bouche. Et s'il l'avait entendu? Et s'il l'avait vu entrer? 'Il' car elle était sûrement la seule fille capable de se mettre dans un pétrin de la sorte. Non mais où avait-elle eu la tête? N'aurait-elle pas été capable de se retenir un peu plus longtemps? Elle aurait sûrement fini par trouvé ces fichus toilettes, bon sang! Il fallait que ça passe inaperçu, sinon ce serait la honte de sa vie…Sans trop y penser avant, la Poudlarienne monta sur le banc de toilette, en s'assurant que sa tête ne dépasse pas au-dessus. Ainsi, peut-être que le jeune garçon croirait que c'était vide. Mais, bien sûr, en y montant, elle fit encore du bruit.

* Faites qu'il n'ait rien entendu… Faites qu'il n'ait rien entendu… *

Elle resta donc là, sans souffler un seul mot, écoutant tout ce qui se passait à l'extérieur. Et s'il entendait son cœur qui battait bien trop fort? Mine de rien, elle était plutôt stressée en ce moment…Il finirait sans doute par entendre une de ses gouttes de sueur tomber sur le sol de céramique. Ou encore sa respiration peut-être un peu trop bruyante? Le suspens était à son comble pour la jeune poufsoufle…La honte, l'attente ou les deux?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.levoisindudessus.forumotion.com
Lucian De Castille
Elève Serpentard
Elève Serpentard
avatar

Nombre de messages : 456
Age : 27
Date d'inscription : 07/10/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
6/20  (6/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Quand l'envie prends le dessus [Fe Mission 38]   Ven 21 Mar - 21:38

[Désolé du retard><]



Un samedi. Qu'est ce que cela signifiait? Dormiiiiirrr Bien évidemment! Mais malheureusement, notre cher Lucian ne trouvait pas le sommeil car il avait par mégarde, eut une journée horrible le jour précédent. Il se souvenait de ses cours pires qu'ennuyant qui l'avaient littéralement laissé dans un sommeil profond durant toute la journée. C'est donc dans un élan de volonté qu'il s'était levé assez tôt le matin et avait enfilé son habituel tenue noire [Voir avatar] en enfilant par dessus sa longue veste de cuire noire. Pendant plusieurs heures, le vert et argent avait bouquiné à la bibliothèque dans un calme absolu, plongé dans les histoires anciennes du monde magique et des contes antiques. Il se serait volontier mis à lire tout le reste de l'après-midi, mais étant de nature à bouger, le Serpentard décida d'arpenter les couloirs pour se changer les idées. Il allait de couloirs en couloirs tel une ombre, les pans de sa veste laissant un bruit sourd aux frottements du cuir contre cuir. Un mince sourire frôlait ses lèvres rouges. Avec la couleur vive de sa bouche, on pourrait croire qu'il met du rouge à lèvres, et ben non! D'ailleurs, ces maquillages de filles étaient d'un ridicule chez les hommes. Les hommes faisant EXPRES de se travestir, s'était d'un pitoyable! Lucian avait peut être l'air 'légèrement' éfféminé, mais sans le faire exprès. Des traits fins, un regard mystérieux, une silhouette féline et des hanches légèrement velouptés. plus ressemblantes à des filles, dissimulées sous sa veste noire, des ongles tapissés d'un vernis noire. Enfin bref, le Serpentard était cent pour cent naturel!

Un froid sibérien envahissait chaque millimètres des lieux mais cela ne gênait en rien le vampire qui trouvait cela comme acceuillant, laissant un doux frisson sur son épiderme. Poudlard était réputé pour laisser les élèves geler sur place lors des saisons automne, hiver et début printemps. Lucian s'étira un bon coup et s'amusa à jeter des petits regards glacials aux premières années qui s'empressaient de passer leur chemin. C'est alors que le Serpentard vint à se rappeler d'un chose..Il n'avait pas vu se regarder dans le miroir. Le jeune homme tenait beaucoup à ne pas paraître comme un zombie durant la journée et il espérait qu'il n'avait pas une tronche de marmotte. Les dortoirs étaient bien trop éloignés, mais une idée lui vint en tête ; Les toilettes! C'est donc sans hésitance qu'il changea de direction pour se rendre jusqu'à l'endroit requis. Lorsque Lucian arriva devant la porte des toilettes, il la poussa d'un geste, laissant un bruit aigu crissé à en faire mal aux oreilles. L'odeur légèrement putride mais aérée de l'endroit emplissait directement les narines du vampire nota un bruit provenant d'une des toilettes. Un autre élève? Il avait une voix bien féminine alors..Mais bon, cela arrivait. Il repensait à ses vacances dans le manoir familiale, ou plutôt, dans les rues surplombées de la ville proche de l'habitation. Lorsque Lucian avait été cherché de quoi se rafraîchir chez le glacier et qu'il avait frappé jusqu'au coma un jeune arrogant de moldu!

Le Serpentard se rendit donc jusqu'aux miroirs pour se placer devant l'un deux en se scrutant dans le miroir. Un soupir de soulagement sortit de ses douces lèvres et il afficha un mince sourire sur celles-ci. Ouf il avait un aspect très présentable! Un peu froid, mais s'était habituel. Lucian se mit à admirer la finesse de la sculture des éviers, d'ou des serpents glissaient sur les robinets. Très original! Puis, son regard fut attiré par quelque chose. Son regard se portait toujours dans le miroir, mais à travers celui-ci, il nota une ombre très étrange dans la toilette occupée et des chaussures de..fille! Un sourcil arqué, il s'approcha furtivement de l'endroit avec un sourire super sadique. Mouhahaha, est ce qu'une fille aurait OSE s'aventurer dans ces lieux masculins? La question restait à être élucidée. Le serpentard colla discrètement son oreille contre la porte de la toilette et put entendre une respiration étouffée. D'unh geste brusque, il poussa le pan de la porte pour laisser son regard tomber sur une jeune fille. Son expression galante vint emparer son visage, bien qu'un tantinet sadique.


"Et bien, il est rare de croiser des demoiselles dans ces lieux. Une envie trop pressante?"ricana t'il..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex Benckley
Elève Poufsouffle
Elève Poufsouffle


Nombre de messages : 72
Age : 25
Localisation : Peut-être par là
clan : Une Poudlarienne qui est plutôt neutre dans tout ça...[Elle n'a que 11 ans! x|
Humeur : Le sourire ne veut-il pas tout dire? =D
Date d'inscription : 09/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
1/20  (1/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Quand l'envie prends le dessus [Fe Mission 38]   Sam 22 Mar - 23:43

[Aucune problème ^^]

Là, sur son banc de toilette, seule et stressant, Alex Benckley attendait patiemment le moment où elle pourrait sortir de cette fichu cabine. Elle tenta de se rappeler qu'elles étaient ses arguments si puissants pour qu'elle se convainque d'entrer dans les toilettes pour homme. Quelques bribes du passé lui revinrent en tête, mais aucune n'arrivait à vraiment justifier l'embarras dans lequel elle s'était mise. Même si son cœur battait à la chamade, la jeune poufsoufle réussissait à entendre les bruits que produisaient le jeune garçon qui était entré peu après elle. Apparemment, il était resté dans le coin des lavabos, puisqu'elle n'avait pas vu son ombre bougé trop loin ni entendu tant de pas que ça. Malgré tout, elle n'entendait pas l'eau coulée, ce qui l'embêtait. Il n'était quand même pas en train de s'admirer dans le miroir! À moins qu'elle n'était pas la seule fille à entrer dans les toilettes masculines? Après tout, en étant nouvelle dans cette école, Lex ne connaissait pas encore tout à fait les coutumes des élèves…Même si cette hypothèse n'était pas fondée, elle réussit à se croire et relaxa un peu. Enfin, elle n'allait pas sortir de son cabinet, elle restait censée tout de même! Mais, malheureusement, le jeune fille s'autorisa à s'ôter de sur la cuvette de toilette. Avec autant de souplesse qu'une panthère, ses deux pieds se retrouvèrent sur la terre ferme en faisait pratiquement aucun bruit. N'allant quand même pas rester debout jusqu'à cette mystérieuse personne quitte les lieux, elle s'assit. Un coude sur les genoux et le menton dans la paume de sa main, elle se remit à attendre.

Voilà une autre erreur qu'elle avait commise dans sa journée: faire ré-apparaître ses chaussures à la vue de cette autre personne. Car, à peine quelques secondes plus tard, elle entendit des bruits de pas. Bien sûr, cela aurait put être bon signe, si ces derniers ce seraient éloignés, par exemple. Mais non, ça se rapprochait. Ce fut lorsque l'ombre de ce qui était sûrement quelqu'un de genre masculin arriva pile devant la porte, que la demoiselle réalisa…Finalement, elle aurait peut-être mieux fait de rester bien haut perchée sur sa toilette plutôt que d'exposer ses ballerines roses…non? D'un coup sec, son stress fit une remontée en flèche. Son cœur qui avait put prendre une petite pause se remit aussitôt à pomper. Sa respiration qui s'était bien calmée, devint plus sifflante, si bien qu'Alex dut se bâillonner elle-même. Puis, sans crier garde, la porte s'ouvrit d'un coup. Toutes ses craintes furent confirmées: eh oui! c'était bien un garçon qui venait de découvrir la boulette qu'elle avait faite! Malheur, de malheur…De quoi avait-elle l'air ainsi? Une fille dans les toilettes pour hommes, assise sur la cuvette, une main se ballonnant elle-même.


* Toutes mes félicitations ma chère Alex! Tu viens de te montrer aussi digne qu'un scrout à pétard! *

Elle tenta de se dissuader de la réalité de cette scène. Mais non, elle devait seulement rêver…! La vraie Alex Benckley ayant toute sa tête n'aurait jamais eu la 'brillante' idée de se ramasser dans un tel pétrin! Ses paupières se fermèrent donc sur son regard couleur noisette saignante. Quand elle les ré-ouvriraient, tout re-deviendrait normal et elle n'aurait plus à s'en faire! Mais, bien entendu, dès que ses yeux retrouvèrent leur usage, la jaune et or était toujours devant un jeune serpentard. Re-prenant peu à peu ses moyens, [Car elle était, disons, un peu pétrifiée d'horreur devant cette réalité si cruelle…] la jeune fille remarqua qu'elle avait encore une main plaquée sur ses lèvres. Alors que son teint devenait rouge pivoine, Lex retira précipitamment sa main, voulant enlever un peu de ridicule à sa situation…Il avait beau se donner un air galant, elle voyait bien qu'il se moquait d'elle.

" Oui, on peut dire ça comme ça j'imagine… "

Répondit la pouffy, toujours gênée. Après tout, comment ne pas l'être? Elle était dans une situation plus qu'embarrassante! Elle se mit à se tordre les mains dans son dos, façon d'évacuer un peu de stress. Au même moment, son pied se mit à taper nerveusement le sol. Elle s'en rendit rapidement contre, mais ne tenta pas d'arrêter. Se connaissant plutôt bien, ça l'aiderait à se calmer. Tant qu'elle ne commençait pas à bagailler comme lors de ses exposés oraux, tout serait 'correct'. Puis, une voix qui ne semblait même pas sienne sortit une autre réplique. Mais qui était cette fille qui avait répondu à sa place?

" Mais bon, ce n'est pas interdit à ce que je sache! Non? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.levoisindudessus.forumotion.com
Lucian De Castille
Elève Serpentard
Elève Serpentard
avatar

Nombre de messages : 456
Age : 27
Date d'inscription : 07/10/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
6/20  (6/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Quand l'envie prends le dessus [Fe Mission 38]   Dim 23 Mar - 15:09

[Niark, j'ai trouvé ton mot mouhahaha, I'm the best!]



Une petite souris prise au piège? S'était bien ce que représentait la jeune fille. Terrifiée ou nerveuse, peu importe du moment que l'émotion passait. Il appréciait de tenir au piège une proie pour l'intimider. C'est Lucian quoi. Toujours à chercher des noises à tout le monde. Le jeune Serpentard avait sentit la présence dès qu'il était rentré dans les toilettes, mais en aucun cas, il ne se serait douté qu'il s'agirait d'une fille! Quelle belle journée décidemment. Lucian avait put constater que la fille en question avait d'abord été debout sur les toilettes, il l'aurait vu dès le début autrement, avec ses petites chaussures féminines que les garçons ne portaient pas, du moins, il espérait. Ce serait vraiment inquiétant autrement.. Enfin, ne dérivons pas d'un autre sujet. Le vampire avait savourait avec un délice printanier les émotions qui défilaient sur le visage de l'intrus. Celle-ci avait commis l'impardonnable erreur de se soulager de sa position en mettant les pieds au sol, Impudence! Rien que cette malencontreuse stupidité fit sourire d'autant plus la créature de la nuit.

Lucian détailla le fille de haut en bas en essayant de la reconnaître. Elle ressemblait à une carotte. Décidémment, il voyait de la nourriture partout! Sa tête orangée...bon ok il exagérait. Il l'avait en effet déjà vut de vue à la table des Pouffsouffles..Un petit rat, intéressant. Il faisait la rencontre intéressante de deux pouffsouffles en moins de deux journées, ou plutôt, les prenaient au piège. D'abord Benjamin, hier soir, lorsque le Serpentard l'avait trouvé par mégarde dans l'ancienne Tour de gryffondor, ancien habitat de ces lions affamés. Il faut dire que la rencontre fut plus qu'enrichissante. Ce blondinet s'était montré d'une arrogance démesurée, une tout autre personnalité que celle des Poufsy qu'il rencontrait en général. Et la situation dans laquelle se trouvait la fille aux cheveux noires équivalait à des légumes prisent au piège dans une casserole en ébullition. Spectacle sublime, il faut l'avouer. Cela lui rapellait d'ailleurs [et oui, il pensait beaucoup au passé, quel rêveur!] à un évènement du passé ou il avait coincé un garnement en train de mettre un string d'une fille qu'il aimait, discrètement dans les vestaires hors services. Souvenir très amusant..

Ce qui amusa grandement le vert et argent, c'est la réaction qui s'ensuit chez la dulcinée. Fermant les yeux avec l'espoir inestimable de penser que cela serait un rêve, une irréalité incomprie et effrayante. Eh ben non! Dommage pour elle, cette petite gazelle se retrouvait prise aux griffes du grand méchant loup. Triste sort, non? La lueur sadique restait toujours gravée sur son visage, une étrange lueur scintillant dans son beau regard d'acier. La main plaquée sur les lèvres rosâtres, le petit rat prit un teint lilas rougi, ce qui lui allait, il fallait l'avouer, délicieusement bien. Puis enfin Miracle! Elle se décida enfin à parler. Et les mots vinrent confirmer ses dires. Différents signes de sa nervosité furent nettement visibles tel que son pied tapotant sur le sol ou les bras cachés derrière son dos. Puis cette pimbêche vint réouvrir son bec de pigeon pour sortir une phrase tellement stupide, qu'elle semblait totalement exprimer une débilité inouie. Non mais qu'est ce qu'elle racontait cette face de Potiron? C'est alors qu'un rire s'échappa des lèvres de Lucian qui tendit son bras sur le pan de la porte, de façon à ne pas laisser s'échapper la fille en cas de tentative de fuite. Autant être prudent, non?


"Mais très chère, si ces toilettes sont réservés aux garçons, cela veut dire qu'elle sont interdites aux filles, ne le pensez vous point? Ou votre stupidité dépasserait elle l'entendement? J'espère bien que non, vous descenderez bien plus bas que le niveau inférieur de mon estime"

Son autre main gantée de cuir noire vint remettre quelques mèches en place pendant que son regard métallique ne cessait de fixer la fille. Ses lèvres étirées en un sourire arrogant, exprimant un certain amusement. Il vint caresser l'anneau gris de son doigt, une sorte de tic.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex Benckley
Elève Poufsouffle
Elève Poufsouffle


Nombre de messages : 72
Age : 25
Localisation : Peut-être par là
clan : Une Poudlarienne qui est plutôt neutre dans tout ça...[Elle n'a que 11 ans! x|
Humeur : Le sourire ne veut-il pas tout dire? =D
Date d'inscription : 09/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
1/20  (1/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Quand l'envie prends le dessus [Fe Mission 38]   Mer 26 Mar - 4:53

[Flûteuhh =.=' ….^^]


* Qu'est-ce que je viens de dire? *

S'étonna Alex devant le ridicule de ses dires. Voyons, rien ne l'autorisait à entrer dans les toilettes pour hommes! Le nom le mentionnait: ' toilette pour HOMME ' ! Mais qu'est-ce qui pouvait bien traverser l'esprit de la jeune fille pour qu'elle sorte des âneries de la sorte? Satané stress…En plus qu'elle n'avait jamais eu de la faculté pour trouver quoi répondre aux autres, la situation empirait tout…Maintenant, elle n'avait plus qu'à espérer è sortir d'ici au plus vite! Comme elle aurait pu s'y attendre, son interlocuteur rit de sa réplique. Quoi d'étonnant là-dedans? Mais juste après, il décida de lui bloquer tout accès menant à l'extérieur de la cabine. Alors il voulait la piéger? Mais qu'avait-il contre elle? Excepté le fait d'avoir abusé de sa propre imbécillité, elle ne croyait pas l'avoir offusqué ou quoi que ce soit…Ce devait être tout simplement son tempérament d'intimider ainsi les plus jeunes…

Misère…Elle n'était pas tombée sur la bonne personne pour gaffer…


" D'accord, je vous l'accorde, je ne suis point supposée être là… "

Se contenta-t-elle de répondre. Après tout, à quoi bon répondre encore plus de chose? Elle risquait simplement de sortir une réplique de plus, sans dessus ni dessous. Se connaissant, elle avait intérêt à se taire, ou encore de tourner sa langue sept fois avant de dire quelque chose…! Lex se mit donc à réfléchir à sa situation présente…Elle était coincée dans cette cabine à cause de ce fichu serpentard. Comme en sortir? Comment le convaincre? C'était un point qui ne faisait pas parti des talents de la pouffy: la persuasion. Peut-être qu'avec le temps il se tannerait? Pour l'instant, c'était la tournure la plus envisageable…Peut-être pour forcer un peu les choses, la jeune fille décida alors de se lever.

C'est là qu'elle commit sa centième gaffe de la journée…

C'était peut-être à cause de la façon dont elle s'était assisse. Peut-être un pli de son chandail s'était pris sous le couvercle de la cuvette? Quoi qu'il en soit, lorsque la petite Benckley se leva, ce couvercle se souleva. Bien sûr, en soit, cela n'a rien de dramatique. Mais la jeune fille fut déboussoler par ce revirement soudain. Si bien que lorsqu'elle sentit la présence inattendu de la cuvette sur son postérieur, elle perdit tout simplement l'équilibre. Mais elle le perdit tant qu'elle chuta…droit dans la toilette! Les secondes passèrent trop rapidement pour qu'elle puisse éviter cet accident. La conclusion inévitable arriva donc. Elle se releva… pratiquement toute trempe! Son popotin dégoulinait d'eau, tout comme ses mains qui avaient tenté d'amortir le choc. Sur le sol s'accumulaient plusieurs flaques, toutes résultats de sa petite trempette. Puis, encore une fois, Alex ferma ses yeux, avec le faible espoir d'avoir plus intelligence que ce qu'elle avait démontré. Puis, encore une fois, elle les ré-ouvra peu après, avec déception.


* Bouse d'hippogriffe…Comment ai-je seulement pu arriver à faire cela? *

Elle était sur le point d'éclater. Elle se ridiculisait de plus en plus, à mesure que le temps avançait. Alors, quelle était la prochaine étape? Sortir avec toute une traînée de papier de toilette accrochée à sa jupe? Parce que le fond du ridicule n'était pas loin et elle s'y enfonçait encore et encore. Son teint de pivoine qui l'avait légèrement abandonné avait repris des forces en quelques secondes alors qu'elle hésitait entre moisir de honte ici ou bien courir en pleurant dehors. Lex prit donc une bonne inspiration, histoire de se donner un peu de courage. Il fallait qu'elle sorte de ce satané cabinet. Sans manquer d'arroser Lucian au passage, la pouffy voulut pousser son bras pour libérer le passage de sortie…



[Alors…Je passe ou non? ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.levoisindudessus.forumotion.com
Lucian De Castille
Elève Serpentard
Elève Serpentard
avatar

Nombre de messages : 456
Age : 27
Date d'inscription : 07/10/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
6/20  (6/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Quand l'envie prends le dessus [Fe Mission 38]   Sam 12 Avr - 15:01

[Mille excuse du retard Alex, j'avais oublié que j'avais déjà reçu le mot....et moi qui attend comme un laid -_-']


La jeune Poufsouffle semblait être vraiment prise au piège. Son erreur avait été de parler, ou plutôt, le contenu de ses paroles en elles-mêmes. D'ailleurs, il gagna cette manche car elle avoua ses torts. Ehehehe, ne jamais essayé de détourner l'intelligence d'un serpent comme Lucian. Toujours à essayé de faire avouer les torts des autres lorsque s'était vrai, il avait l'habitude de remporter la partie. Un jeu auquel il ne fallait jamais se confronter contre le vampire. D'ailleurs, il n'était pas mal non plus à la belote...Mais à quoi pensait-il là?! Bon, revenons en au sujet actuel, un peu plus de sérieux voyons! C'est donc d'un large sourire que Lucian joui de la réponse de la Poufsy. N'empêche, elle était quand même idiote pour avoir voulu donner une telle excuse. OU bien alors elle avait une vue de taupe pour ne pas avoir remarqué qu'elle était dans les toilettes de garçons, ce qui, selon sa réaction, était à exclure. Une fille qui se cache sur le haut de la cuvette puis commettant l'irréparable, déposer ses pieds par terre en dévoilant une paire de chaussures féminine, n'était-ce pas un geste stupide? Mais bon, venant de cette maison, ce n'était guère surprenant. Mais les deux orbes métallique du Vert et Argent remarquèrent la mine de réflexion que prenait l'élève. Essayait-elle de trouver un quelconque moyen de s'échapper du traquenard dans lequel elle s'était elle-même mise. Un poisson piègé dans un aquarium, comme dans le film Nemo ou le malheureux petit poisson clown se voit être prisonnier avec d'autres bizarreries dans le bocal de verre du dentiste? Les idées commençaient à se diluer dans le cerveau de Lucian qui laissait toujours ce même sourire malicieux dessiné sournoisement sur ses lèvres émincées.

Mais quelque chose d'inattendu se produisa. Lorsque sa proie tenta de se remettre debout, les pans de sa robe se prirent sous le couvercle, créant pour seul conséquence une chute directe dans le pot. Qu'y a t'il de plus humiliant que d'être trempé avec l'eau des toilettes? On se le demande bien...Peut être être mis à nu dans les couloirs? Enfin, comme Lucian n'était pas du genre à se moquer des autres, il ne ria pas de l'incident qui venait de se produire et prit même délicatement le bras de celle-ci pour l'aider à se relever. Un soupir dévoilé, il regarda l'étendu des dégâts. Trempée au cu quoi... Le vampire sortit sa baguette de sa poche pour la pointer sur la brune et sécher les endroits trempés. Sa seule réaction était d'avoir espéré que ce ne fut que son attitude humiliante ne fut qu'un mauvais cauchemar. Fermer puis réouvrir les yeux. Décidemment, elle aimait bien faire cela, ou plutôt, espérait toujours que la situation se retourne en sa faveur..De plus, elle essaya une tentative de sortie mais le Serpentard bloquait toujours la sortie et ne se décidait quand même pas à s'écarter. S'était de sa faute après tout si elle avait commis l'erreur de se relever sans regarder si rien de nuisant s'était produit avant.


"Ou espèrez vous allez? Nous n'en avons pas encore terminé et vous pourriez avoir la gratitude d'exprimer votre reconnaissance pour ma présence de politesse à l'égard du léger incident qui vient de se produire. Mais comme on le dit si bien, on a que ce que l'on mérite. Puisque nous sommes là, autant se présenter, non? Je suis Lucian, et comme vous l'aurez remarquez, je suis un Serpentard.."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand l'envie prends le dessus [Fe Mission 38]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand l'envie prends le dessus [Fe Mission 38]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment gérer le professionnel, quand le personnel prend le dessus ? [PV Lily]
» Il y a t'il un plombier parmis nous ? Coup de bélier dans la tuyauterie.
» Cthulhu : quand les astres seront-ils propices ?
» Démission de la police nationale
» [Software] Topic de discussion du jeu "Mission Von Nebula"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Renaissance du phénix :: Poudlard :: Les Autres Pièces :: Les Toilettes Garçons-
Sauter vers: