AccueilAccueil  FAQFAQ  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Entrevue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Irina Blackheart
Elève Serpentard
Elève Serpentard
avatar

Nombre de messages : 912
Age : 34
Localisation : Sûrement dans un endroit interdit...
clan : Très bonne question...
Humeur : Cela dépend du lieu, du jour et des personnes présentes...
Date d'inscription : 05/03/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
4/20  (4/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Entrevue   Mer 2 Juil - 15:51


Lorsque la demoiselle se tut, elle remarqua une certaine interrogation dans le regard de Tor qui se changea ensuite en quelque chose se rapprochant plus à de la surprise… Au départ elle ne comprit pas ce qui avait donné naissance à cette réaction… La demoiselle se remémora ce qu’elle avait dit ou fait et ne trouva aucune réponse… Cependant, elle n’eut pas besoin de se torturer l’esprit bien longtemps car le jeune homme lui apporta lui-même la réponse…
Il lui avoua qu’en cet instant il la trouvait… flppante ! Il lui expliqua que les personnes avaient tendance à prendre la fuite quand elles apprenaient qu’elles se trouvaient en présence d’un tueur…
Doucement, la main de Tor remonta vers la poitrine de la brune pour finalement s’arrêter sur son sein gauche… Elle frissonna légèrement sous ce contact mais ne cessa pas d’écouter l’enseignant. Il lui dit qu’il la trouvait étrangement calme pour une jeune femme qui venait d’apprendre par celui contre qui elle était blottit qu’il était un tueur…


*Et oui ! Durmstrang est une très bonne école pour ce qui concerne le contrôle… Et puis on ne peut pas changer le passé…*

Maintenant qu’elle avait eut des explications, Irina comprenait la réaction de surprise et cela la fit rire… C’est vrai qu’il avait dû trouver bizarre qu’elle réagisse de cette façon… Comme si il venait de lui parler de la pluie et du beau temps !
Le jeune homme remercia ensuite la vert et argent pour la confiance qu’elle lui accordait déjà et plaisanta au sujet de qu’elle devait encore lui montrer…
Il continua de discuter et Irina nota une phrase dans son esprit… Il était particulier et pas seulement à cause du fait qu’il était un marginal…


*Qu’est-ce qu’il veut dire par là ?*

Il fini par expliquer qu’il accordait sa confiance plus facilement qu’elle mais qu’il avait toujours une réserve… Il termina son discours en lui demandant ce qu’elle savait sur les moldus…

*Euh… rien ! Super… Il va me prendre pour une inculte -_-« !*

- Désolée d’être flippante, dit-elle amusée. Mais je t’ai dit que je sais très bien dissimuler ce que je ressens et puis le passé ne peut pas être changé, il faut faire avec… En plus, à moins que tu aies envie de me tuer je ne vois pas pourquoi je devrais avoir peur… Elle sourit et reprit. Je dois t’avouer que quelque chose dans tes propos m’a intrigué… Qu’est-ce que tu as de particulier et qui plus est n’est pas en rapport avec le fait que tu sois un marginal ? Elle se tut ensuite et réfléchit à la question concernant les moldus… Pour ce qui est des moldus et pour être honnête, je dois t’avouer que je ne sais pas grand-chose voir même quasiment rien… Je les ai rarement fréquentés *et quand ça a été le cas, ça a été une cata… !*

Après s’être tut mais avant que Tor ne reprenne la parole, Irina rajouta avec un sourire charmeur…

- Oh ! Et pour ce qui est de te montrer ce que mon imagination recèle… C’est quand tu veux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://life-is-a-game.forumactif.org/
Tor Barda
Sans Camp
Sans Camp
avatar

Nombre de messages : 1800
Age : 28
Date d'inscription : 29/02/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Entrevue   Mer 2 Juil - 20:30

*En tout cas, quoi qu'on me dise, tu sais attirer l'attention d'une demoiselle " tu apprendras que je suis particulier, et pas seulement parce que je suis marginal", si c'est pas la classe une phrase comme ça! Tu n'en as pas d'autre, j'adore ça...Si j'ai aussi "tu apprendrais que j'ai une voix qui me prends la tête, qui me parle en flot quasi-ininterrompu et souvent pour dire des choses digne d'un chartier"...Sympa, franchement sympa, mais je me suis calmé sur les insultes, et tu noteras aussi que j'ai arrêté tout ce qui concernait le sujet du pervers, sans quoi je te parlerais de ta main qui n'a absolument pas besoin de rester sur son sein...Tu ne connais donc rien de la notion de libre-arbitre pas vrai...Libre quoi? Tu te payes ma tronche, libre-arbitre, parce que tu crois peut-être que tu choisis d'agir ainsi ou ainsi, mais tu te trompes tu n'agis que comme j'en ai envie...Hum...Bon ok, pas tout à fais comme je veux, enfin pas du tout comme je veux, mais c'est ainsi, en tout cas elle est curieuse la mioche...Un peu de respect tu veux...Venant d'un mec qui vient de se l'envoyer...J'ai dis du respect...Bon ok, elle est curieuse la demoiselle, à mon avis tu vas encore avoir droit à des questions...Et...Et j'aime pas les questions, je veux rester un mystère de l'univers...Comme moi seul t'entends, ça règle le problème puisque je ne te comprends pas.*

Ce que le jeune homme comprit en revanche c'est ce que disait la jeune femme. Elle lui rappela qu'elle avait été à Durmstrang où elle avait appris à dominer ses pulsions, mais Tor parlait au delà du physique, elle était restée parfaitement normale, ça allait au delà de la maitrise de soi, comme si son instinct de survie était inopérant. Ou qu'elle était résignée à mourir. *A son âge, être résignée à mourir, ce serait, c'est inconcevable...Peut-être pourtant c'est ce qu'on dirait...Je n'y crois pas...Et ben alors c'est une sacrée maitrise de soi...Ouais.* Elle lui demanda alors ce qu'il entendait par particulier hors du fait d'être marginal, *Tu vois, tu sais attirer l'attention c'est ce que je disais... ... ...Et ben tu dis rien?! T'es même pas drôle...Je sais.* Après un silence de réflexion, la jeune femme concéda ne presque rien savoir des moldus pour les avoir rarement fréquentés. La dernière phrase de la demoiselle fit esquisser un sourire au professeur:


- Et bien dans ce cas nous trouverons un peu de temps pour que tu me montres un peu ce que tu es capable d'imaginer. Je pense que ce sera immaginable. Le sourire s'effaça un peu pour un visage plus sérieux, Pour ce qui est des moldus, nos contacts devraient être assez minimes, et je pense que tu as largement assez de jugeote pour savoir que tu ne dois pas utiliser la magie en public, même en cas de gros danger. Je tacherais de veiller sur toi, Dernière pique avec un sourire provocateur. A nouveau plus sérieux, Ce qui me rends particulier hors du fait d'être marginal, c'est que je suis déjà résolu à la mort, et j'en ai oublie d'avoir peur. Ca passe souvent pour de l'orgueil, mais c'est plus contrôlé. Sinon, juste un petit détail qui ne change pas grand chose. Sinon pour ce qui est d'être marginal, je pense que tu auras compris que tous les professeurs ne font pas ce qu'on a fais avec leurs élèves. La main de Tor se fit un peu plus ferme sur le sein de la demoiselle, Enfin je pense que tu vois de quoi je veux parler. Une seule question Irina, tu ne me connais que depuis peu de temps, pourtant nous avons déjà couché ensemble et nous allons faire un voyage d'une semaine. Ma question est simple, pourquoi moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irina Blackheart
Elève Serpentard
Elève Serpentard
avatar

Nombre de messages : 912
Age : 34
Localisation : Sûrement dans un endroit interdit...
clan : Très bonne question...
Humeur : Cela dépend du lieu, du jour et des personnes présentes...
Date d'inscription : 05/03/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
4/20  (4/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Entrevue   Jeu 3 Juil - 9:05

Irina remarqua le sourire qui était apparu sur le visage de Tor lorsqu'elle avait prononcé la phrase au sujet de son imagination... Cela amusa la demoiselle de voir à quel point leur relation élève / professeur avait disparu pour laisser place à, il fallait le reconnaître, une relation des plus ambigüe...
Au moment où le jeune homme reprit la parole ce fut justement pour lui dire qu'ils trouverait le temps pour qu'elle puisse lui montrer ce qu'elle était capable d'imaginer... Un nouveau sourire apparu sur le visage de la brune... Apparemment, il n'avait pas l'air de vouloir s'arrêter à une seule relation de ce genre avec elle... Mais ça, elle le verrait bien par la suite...

Tor redevint ensuite un peu plus sérieux en lui expliquant qu'ils n'auraient sûrement pas beaucoup de contact avec les moldus... Il lui dit également qu'il pensait qu'elle devait sûrement avoir assez de jugeote pour ne pas utilisé la magie devant eux... et que de tout façon il serait là pour la protéger en cas de danger.
Les explications de sa particularité fur des plus simple... L'enseignant avoua à son élève qu'il était déjà résolu à la mort et qu'elle ne lui faisait pas peur... La brune le fixa sans laisser transparaître la moindre émotions...


*Il est inutile d'en avoir peur...*

Pour justifier qu'il était un marginal, Tor prit juste comme exemple la relation qu'ils venaient d'avoir ensemble... Et qui ne le gênait apparemment pas, puisqu'ils étaient l'un contre l'autre complètements nus, lui avaec sa main sur la poitrine de la demoiselle...
Alors qu'Irina pensait qu'il avait fini de parler, le jeune homme lui demanda pourquoi lui ?
La vert et argent se redressa un peu et le fixa de façon très sérieuse...


- Pour commencer, moi aussi je dois être particulière, avoua-t-elle. Je ne suis pas effrayée par la mort... Parce que quoique l'on ressente à son sujet c'est toujours elle qui gagne... Que ça arrive de façon naturelle ou provoquée... qu'elle se passe de manière "calme" ou dans la douleur..., on a pas le dernier mot ! La demoiselle se tut avant de se décider à répondre. Pourquoi toi ? répéta-t-elle. Sûrement parce que je suis venue te parler d'un problème que j'évoque rarement, voir même jamais et que tu m'as proposé ton aide... Mais je dois t'avouer que je ne m'attendais pas à tout ça au départ... J'avais prévu de partir seule même si je ne savais pas encore comment j'allais faire... Tout ce que j'aies en tête c'est connaître les réponses que l'on refuse de me donner ! Elle se tut quelques secondes... Certains diraient que c'est le destin qui m'a poussé à venir te parler plutôt qu'à un autre et qu'il a bien fait les choses... Après tout, on a tout les deux perdu des personnes proches sans savoir pourquoi, nos passés respectifs sont assez troubles, et apparemment nous ne suivons que nos propres règles pour nous sentir libres... Dans un sens, c'est peut-être ces ressemblances qui m'ont poussé à te faire confiance et accepter que l'on parte ensemble... Tout ce que je sais, c'est que je n'avais rien prévu de tout ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://life-is-a-game.forumactif.org/
Tor Barda
Sans Camp
Sans Camp
avatar

Nombre de messages : 1800
Age : 28
Date d'inscription : 29/02/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Entrevue   Jeu 3 Juil - 13:44

Où était-il ce temps où les professeurs frappaient les élèves à coup de baguette, violentaient les ongles mal coupés ou sales d'un coup de règle, où était-il ce temps où le professeur était le professeur, respecté des élèves sous peines de sanctions? Révolu assurément. Dans les livres d'histoire et les mémoires collectives des plus de quarante ans. Et dans ce bureau où était-elle la relation professeur à élève actuelle, où le professeur est un pseudo ami de l'élève? Révolu également, mais pas dans les livres d'histoire et les mémoires collectives, juste dans les mémoires de Tor et d'Irina. Et un souvenir bien différent que de celui d'une relation professeur/élève traditionnelle, le temps qu'ils avaient imparti à cette relation traditionnelle était désormais finie et n'avait duré que le temps d'un cours et d'environ une demi-heure. Voir moins si l'on considérait que la relation avait été terminée lorsque le professeur avait fais les "yeux doux" à son élève. Pourtant sans raison apparente, juste que sur le moment ça parraissait une idée. Et après coup, dans la situation actuelle, cela parraissait avoir été une très bonne idée.

En tout cas c'est nue que chacun apprenait la vertu de l'autre. Ou plutôt les vertus physiques de l'autre, Irina avait un corps à la peau douce, ce grain de peau qu'ont les filles d'Europe de l'Est, restant très pâle même bronzé. *Pas vraiment ton genre...Il y a des exceptions à toute vérité, les italiennes n'ont jamais vraiment été mon genre...Tu sais que c'est encore différent mon cher...Oui.* Et partout où les mains de Tor avaient été, il n'avait souvenir d'avoir senti une cicatrice, tout du moins pour le moment où ses moments ressentaient encore le contact avec la peau. Car les mains avaient été notablement plus baladeuses alors que les deux personnes passaient à l'acte, mais le jeune homme n'avait aucun souvenir de cela. Mais le professeur sortit de ses pensées lorsque la jeune femme se redressa un peu, la main du professeur se laissa glisser le long du sein et de l'estomac de la demoiselle, où elle s'immobilisa en fin de compte. Et là tout avait changé en quelques instants, la relation professeur à élève semblait un peu revenu bien que très peu présente. La jeune bulgare fut parfaitement sérieuse quand elle parlait.

Et quelles révélations elle lui fit. Elle non plus n'avait pas peur de la mort, pire encore, elle y était résignée, *A pas encore seize ans et déjà résignée à la mort...Et oui les jeunes grandissent plus vite aujourd'hui mon vieux. Et puis tu sais dans le contexte actuel de guerre, mieux vaut se faire à l'idée qu'on va mourir qu'en penses-tu...Oui tu as raison, ils sont notablement troubles les temps et ça ne va pas vers une accalmie, tout au contraire, j'ai le sentiment que ça ne fait qu'empirer un peu plus chaque jour...Alors tu t'étonnes que la jeunesse actuelle soit déjà résolue à mourir...J'ai un doute sur ce point concernant Ikernel...Ah pas faux.* Puis la brune expliqua qu'elle ne s'attendait pas à ce que son professeur lui offre son aide et qu'elle avait été agréablement surprise de la démarche du professeur. Tor lui sourit:


- J'imagine que tu ne devais pas penser que j'allais te proposer de l'aide. Je crois que dans les temps actuels, c'est un problème énorme que celui d'aider où non les gens qui nous entourent. Alors si je peux aider au moins une personne. Mais tu sais, je crois que pour d'autre personnes je ne l'aurais pas fais. Je serais surement parti avec Angel, avec Benjamin presque surement, peut-être avec Ikernel, mais je ne serais pas parti avec Lucian. Pas que je ne l'aime pas, mais il cache quelque chose ou cherche à le cacher. En tout cas je suis ravi que tu acceptes mon aide. As-tu encore quelque questions qui te viennent à l'esprit?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irina Blackheart
Elève Serpentard
Elève Serpentard
avatar

Nombre de messages : 912
Age : 34
Localisation : Sûrement dans un endroit interdit...
clan : Très bonne question...
Humeur : Cela dépend du lieu, du jour et des personnes présentes...
Date d'inscription : 05/03/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
4/20  (4/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Entrevue   Jeu 3 Juil - 15:06

Avant que Tor ne reprenne la parole, Irina posa de nouveau sa tête sur son épaule... Elle se demanda l'heure qu'il était... Mais une chose était certaine, il était déjà beaucoup trop tard pour se rendre ailleurs que dans son dortoir... D'ailleurs elle aurait dû y être depuis un petit moment... Mais qu'aurait-elle fait dans sa salle commune ? Elle aurait réviser, lu un quelconque bouquin avant d'aller se coucher en maudissant cette foutue école... Oui ! Voilà ce qu'elle aurait fait... Sauf, si évidemment son "frère" avait pointé le bout de son nez !

La brune se remémora ensuite les nombreuses soirées qu'elle avait passé au château depuis son arrivée et se rendit compte que c'était seulement la deuxième qu'elle ne passait pas seule... Pourtant cela ne la gêna pas le moins du monde. Elle était habituée à être seule et il arrivait parfois que ce soit elle qui cherche un peu de solitude... Cepedant, ce soir, elle était contente d'avoir quelqu'un à qui parler... même si ils n'avaient pas fait que ça !


*Je me demande comment vont se passer les autres cours maintenant... ça va être bizarre ! Enfin... Il faudra bien faire avec !*

Le jeune homme la sortit de ses pensées lorsqu'il reprit la parole... Il avait apparemment compris qu'elle ne s'était pas attendu à ce qu'il lui propose de l'aide. Il précisa par la suite qu'il ne l'aurait pas fait pour tout le monde... Parmi les personnes qu'il aurait éventuellement pu aider, il cita Angel, Ikernel et Benjamin... La brune leva les yeux au ciel en entendant le prénom du Pouffy... Tor lui avoua par la suite qu'il n'aurait pas fait la même chose avec Lucian... Irina se redressa pour l'observer... Le jeune homme précisa qu'il avait l'impression que ce garçon cachait quelque chose...
Il finit par lui demander si elle avait d'autre question... Elle ne répondit pas de suite et revint sur le sujet concernant Lulu...


- On a tous quelque chose à cacher... et ce pour diverses raisons qui diffèrent selon les personnes, dit-elle en continuant de fixer Tor. Même toi tu dois cacher certaines choses te concernant... C'est dans la nature humaine de faire ça. Elle marqua une légère pause. Pour ma part, Lucian est sûrement la seule autre personne avec qui j'accepterais de partir...

*Euh... D'ailleurs c'est prévu !*

- Pour ce qui est des question je ne pense pas en avoir d'autre, continua-t-elle. Quoi que...
Elle sourit et changea d'avis... J'en ai une ! Mais elle n'a rien à voir avec le reste...! Tout à l'heure tu m'as dit que tu espérais pouvoir voir ce dont mon imagination était capable... J'en déduis donc que la relation que nous avons eut ne sera pas la dernière... Toujours avec le sourire, elle marqua une pause. Mais est-ce que ce serait toujours le cas si demain, ou dans une semaine, tu n'étais plus célibataire ? Il en va de même pour notre voyage... Tu abandonnerais ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://life-is-a-game.forumactif.org/
Tor Barda
Sans Camp
Sans Camp
avatar

Nombre de messages : 1800
Age : 28
Date d'inscription : 29/02/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Entrevue   Jeu 3 Juil - 23:05

Drôle de moment, drôle de journée, drôle de premier cours, drôle de soirée, drôle de nuit. Le professeur jeta rapidement un coup d'oeil à la lune, l'astre de nuit était masqué à la fenêtre, il devait être bien plus de vingt-trois heures, peut-être même était-on déjà le lendemain de ce jour où le professeur, oubliant qu'il était professeur et majeur pour coucher avec une élève mineure. Et le pire c'est que le professeur avait pris goût à cette relation interdite, malgré les risques que cela signifiait. Mais qui en avait quoi que ce soit à foutre? Après tout, le ministère pourchassait la Renaissance Du Phénix ainsi que les moldus, et il n'était pas vraiment du ressort de lad sus-nommée résistance que de s'occuper de deux personnes qui malgré les interdits avaient eu envie d'un moment d'égarement, de liberté et de passion. Alors qui pourrait prêter attention à ce qui venait de se passer? Qui donc avait quelque chose à faire de ce qui venait d'arriver, si ce n'était un éventuel petit ami d'Irina ou d'une petite amie de Tor. D'ailleurs c'était le cas, mais le professeur ne savait pas vraiment où il en était avec Maria, chaque pensée qu'il avait à l'italienne suppliait de la revoir vivante. Pourtant il s'était si facilement laissé aller.

*Et oui, tu es un bad boy, mon grand non mais tu crois quoi...Peut-être...Bad Boy, Bad Boy, what you're gonna do? What you're gonna do now...J'en sais rien, te chasser de mon esprit peut-être et puis tu c es quoi d'abord à part une voix, un fantôme...Who you're gonna call? GHOSTBUSTER...Ou peut-être un comique de haut vol...Je me voyais déjà, en haut de l'affiche, en dix fois plus gros que n'importe qui mon nom s'étalait...Et si tu te présentais un peu sérieusement...Je me présente, je m'appelle Henry, je voudrais bien réussir ma vie...Et quoi d'autre...Et toucher les ailes d'un oiseau...Tu serais alors capable de ressentir un sentiment, pas possible je croyais que ça te tuerais de ressentir de l'amour...Life in Plastic, it's fantastic...Amour, un étrange mot, un sentiment bizarre, pourtant c'est ce que je ressens pour Maria, elle est sauvage, pourtant si douce...Tu t'entêtes à te foutre de tout mais pourvu qu'elle soit douce...Est-ce que je pourrais la revoir...On s'était dix rendez-vous dans dix ans, même lieu même heure...Tu ne veux donc pas être sérieux pendant que je te parle, tu crois être qui...Je suis comme toi, un Bad Boy, mais en pire.*:


- Je crois te devoir la vérité sur quelqu'un point Irina, pour commencer, je ne suis pas vraiment célibataire, enfin c'est compliqué. Si l'on peut dire ainsi elle et moi sommes handicapés des sentiments, pourtant, je me plais à croire que je l'aime. Mais aucun de nous ne veut croire vraiment en cette hypothèse, où plutôt si mais nous avons du mal. Ensuite, je ne t'abandonnerais pas pour le voyage sous aucun prétexte que ce soit, sauf peut-être la mort, mais ça risque d'être problématique dans ce cas de figure. Enfin, tout n'est pas cool dans ce voyage dans ce voyage Irina, je... Grand sourire embarrassé, Je nage comme une pierre, je bouge moins que si j'étais stupéfixé. Nouveau sourire gêné, Ca y est tu sais que ton professeur de soins aux créatures magiques est un trouillard. Maintenant, comme il se fait tard et que je n'ai pas envie de te voir rentrer, je vais te faire une proposition carrément indécente et complètement givrée, reste dormir ici ce soir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irina Blackheart
Elève Serpentard
Elève Serpentard
avatar

Nombre de messages : 912
Age : 34
Localisation : Sûrement dans un endroit interdit...
clan : Très bonne question...
Humeur : Cela dépend du lieu, du jour et des personnes présentes...
Date d'inscription : 05/03/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
4/20  (4/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Entrevue   Ven 4 Juil - 17:02

Après qu'Irina eut fini de parler elle observa de nouveau la pièce, puis jeta un coup d'œil par la fenêtre… Elle se rendit compte que, bientôt, elle devrait retourner dans son dortoir… Il faudrait qu'elle fasse attention car vu l'heure qu'il devait être à présent, elle risquait d'avoir des ennuis si on la surprenait en train de rôder dans les couloirs du château et ce sans motif… Car dire à quiconque qu'elle était restée jusqu'à maintenant avec son professeur risquait de paraître louche…
Alors qu'elle contemplait l'astre nocturne, la brune se rendit compte qu'elle avait un peu faim… Mais cela était normal puisqu'elle n'avait rien mangé puis le matin… En effet, elle avait zappé le déjeuner pour elle ne savait plus quelles raisons…
Alors que la vert et argent rêvassait en regardant la lune sans plus la voir, Tor reprit la parole… La demoiselle ne réagit pas de suite en l'entendant parler… Ce qui la fit réagir se fut lorsque le jeune homme lui avoua lui devoir la vérité… La bulgare regarda de nouveau son enseignant…


*Quand on dit ce genre de chose c'est qu'on a menti auparavant…*

Et en effet, Tor n'avait pas été sincère sur un point… Il dévoila à son élève qu'il n'était pas vraiment célibataire. Ce dernier précisa que c'était compliqué et que lui comme "elle" avait du mal à dévoiler leurs sentiments mais qu'il avait pourtant l'impression de l'aimer… Etrange était le comportement du professeur ! Il pensait aimer quelqu'un et pourtant il venait de faire l'amour avec son élève… Son histoire de cœur devait vraiment être très compliquée !
Les propos qu'il tint ensuite rassurèrent la jeune fille… Il lui dit qu'il ne l'abandonnerait sous aucun prétexte sauf celui de la mort… Ce qu'il dévoila par la suite prouva qu'il n'avait pas été des plus francs concernant un autre sujet. En effet, il annonça qu'il n'était pas un pro de la natation ! Irina avait donc eut raison de penser qu'il avait un problème avec le lieu où ils iraient. Il ajouta qu'elle savait maintenant qu'il était un trouillard ! Cependant, la brune ne pensait pas qu'il en était un, loin de là.

Il annonça pour finir qu'il se faisait tard…


*Et je vais devoir retourner dans mes cachots…*

Mais il continua en avouant à la demoiselle qu'il n'avait pas envie qu'elle rentre et que c'est pourquoi il allait lui faire une proposition des plus indécentes. Il lui demanda de dormir ici… La brune sourit à Tor tout en connaissant déjà la réponse qu'elle allait lui donner.

- Je trouvais étrange que tu n'aies personne dans ta vie, avoua-t-elle doucement. Mais… même si c'est compliqué entre vous, elle va sûrement te poser des questions au sujet de ton voyage, non ? Si c'est le cas, tu vas lui dire quoi ? Elle marqua ensuite une pause et changea de sujet… Après, je ne pense pas que tu sois un trouillard comme tu l'as prétendu… Chaque personne est effrayée par quelque chose…

Irina recommença ensuite à caresser doucement le torse de Tor et le regarda dans les yeux…

- Et concernant ta proposition indécente, je dois t'avouer qu'elle me plait bien, dit-elle. Donc, je te réponds oui ! Je veux bien rester dormir ici…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://life-is-a-game.forumactif.org/
Tor Barda
Sans Camp
Sans Camp
avatar

Nombre de messages : 1800
Age : 28
Date d'inscription : 29/02/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Entrevue   Sam 5 Juil - 1:53

Cette situation aurait pu embarrassé le professeur, en réalité, il fait peu de doutes que cette situation aurait même dû embarrassé le professeur qui pourtant n'était absolument aucunement gênée de la situation actuelle des choses, à savoir lui et une élève sur un fauteuil, nues, après avoir fais l'amour. Façon simpliste et rationaliste de relativiser les choses pourtant c'est ce qui était arrivé, mais ironiquement c'était pourtant la chose qui devait le moins compté pour ce qui s'était dis. Le plus important ayant été et étant toujours d'ailleurs le fait que le professeur et sa jeune élève aient prévu de voyager ensemble au nez et à la barbe de tout un établissement scolaire, d'un bon nombre de lois et d'un bon nombre de traités moraux. Enfin bref, exactement comme n'importe qui ferait n'importe quand dans leur vie pour aller n'importe où. Enfin si ce n'importe qui se fichait autant de vivre où mourir pour un autre n'importe qui peut-être n'aurait rien à faire du premier n'importe qui sacrifier. Enfin tout ça pour en arriver à la moral que "c'est en faisant n'importe quoi qu'on devient n'importe qui."

*En effet, coucher avec une élève, c'est un joli n'importe quoi, n'importe qui...Disons dans ce cas que ça a été un moyen pour elle et moi de signer un accord selon lequel nous partirons ensemble en Bulgarie...Ah oui, tu conclues tes pactes toujours comme ça avec les jeunes femmes...Non en général pas...C'est bien dommage, c'est plus innovant que s'ouvrir la main pour mêler les sangs, ou de se taper dans les mains, ou de signer un contrat...Tu conviendras que je ne peux pas faire du charme à toutes les demoiselles dans ce cas de figure...Et pourquoi pas, tu es en situation de force lorsqu'elles ont besoin de toi, donc en gros elles te doivent un service...Ah tu appelles ça un service de coucher avec quelqu'un...Le bonheur qu'elle t'offre fera le leur alors si tu préfères, c'est un échange de bons procédés...Un échange de bons procédés und was noch...Ou tu en viens à l'allemand?! Généralement c'est mauvais signe, je crois qu'on devrait changer de sujets, par exemple tu comptes vraiment voir ce qu'elle peut imaginer en plus de ce que vous avez déjà vécu...Rot in pain...Thanks. Weeds smoker.*

Ladite jeune femme, toujours nue assise en biais du fauteuil sur les jambes de son professeur et les accoudoirs du fauteuil, fit part audit jeune homme toujours nu, assied dans un fauteuil, une jeune femme sur les genoux de son inquiétude quand à la petite amie de Tor et des questions qu'elle pourrait lui poser. Pourtant dans l'esprit du professeur cela n'avait fais qu'un pli, elle saurait ce que savent les autres, si elle veut savoir, il n'était même pas sûr de la revoir, ce matin là, il s'était réveillé seul dans le lit sans un mot rien. Alors de là à parler de petite amie pour le moment, Maria était pour le moment une charmante italienne qu'il souhaitait revoir en vie le plus tôt serait le mieux. Irina enchaina en disant qu'elle ne le croyait pas trouillard car chacun avait sa propre peur. Enfin elle conclut en acceptant l'indécente proposition du jeune homme avec qui elle n'aurait jamais dû coucher. Mais un d'eux oserait-il dire le regretter? Très honnêtement? Tor en doutait:


- Ne t'en fais pas pour ce qui est de ma petite amie qui ne l'est pas vraiment, elle saura ce que savent les autres, si elle veut savoir. Je suis professeur, je dois préparer mes cours, je ne peux pas mettre en danger la vie des élèves sans prendre un minima de précautions. Concernant le fait que tu accèdes à ma requête, tu m'en vois bien content. Maintenant deux questions Irina. N'as-tu jamais fumé que ce que l'on trouve dans le commerce légal, et qu'est-ce qui te fais peur à toi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irina Blackheart
Elève Serpentard
Elève Serpentard
avatar

Nombre de messages : 912
Age : 34
Localisation : Sûrement dans un endroit interdit...
clan : Très bonne question...
Humeur : Cela dépend du lieu, du jour et des personnes présentes...
Date d'inscription : 05/03/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
4/20  (4/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Entrevue   Sam 5 Juil - 15:57

Lorsqu'elle avait répondu à Tor que chaque personne en ce bas monde avait peur d'au moins une chose, Irina s'était dit qu'il lui demanderait sûrement ce qui lui faisait peur à elle... Si c'était le cas, elle lui répondrait franchement étant donné que lui même avait avouer ne pas être en confiance lorsqu'il y avait de l'eau à proximité...
L'appréhension de Tor envers l'eau se traduisait chez la jeune fille par celle du vide... Elle perdait ses moyens lorsqu'elle se trouvait en hauteur et c'est d'ailleurs pour cela qu'elle avait toujours prit soin d'éviter les cours de vol depuis le début de sa scolarité...

Toujours l'un contre l'autre, Irina écouta ce que lui répondait Tor... Il lui expliqua que si sa petite amie, qui ne l'était pas vraiment, lui posait des questions, il lui répondrait la même chose qu'à tout le monde... Qu'il partait pour préparer ses cours... Il lui avoua ensuite qu'il était ravi qu'elle accepte de rester ici cette nuit avant de lui poser deux questions dont une à laquelle elle s'était attendu...
Il lui demanda si elle avait déjà fumé autre chose que ce que l'on trouve dans le commerce légal et enfin ce qui lui faisait peur...


*J'en étais sûre...*

- Je suis ravie que tu apprécie ma compagnie, dit-elle avec le sourire. Ensuite, pour répondre à ta première question, non je n'ai jamais fumé autre chose que des cigarettes... Et toi ? ajouta-t-elle amusée.

Elle jeta ensuite un bref coup d'oeil vers la cheminée avant de reproter de nouveau son attention sur le jeune homme...

- Ensuite, pour répondre à ta deuxième question, la réponse est le vide... avoua-t-elle en levant les yeux au ciel. La hauteur me fait peur... C'est d'ailleurs pour ça que je n'ai jamais pu participer à un quelconque cours de vol... Quand je suis entre quatre murs ça va... Mais si je me retrouve sur un pont suspendu ou près d'une falaise, je suis comme paralysée... C'est horrible... Mais chut ! Faut pas le dire... ajouta-t-elle en souriant.

En effet, c'était vraiment horrible comme peur... Surtout lorsqu'elle faisait les sorties scolaires dans son ancienne école... Heureusement, son meilleur ami avait toujours été là pour l'aider et peu de personnes étaient au courant de cette peur qu'elle avait...


Dernière édition par Irina Blackheart le Lun 7 Juil - 9:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://life-is-a-game.forumactif.org/
Tor Barda
Sans Camp
Sans Camp
avatar

Nombre de messages : 1800
Age : 28
Date d'inscription : 29/02/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Entrevue   Dim 6 Juil - 20:40

Apparemment dans les question de Tor, la surprise n'avait pas vraiment été de mise, sauf peut-être concernant ce que la demoiselle avait pour "habitude" de fumer. Cela devait effectivement être étrange voir plus venant notamment d'un professeur. En tout cas dans la relation étrange qu'il partageait désormais, il y avait tant du positif que du négatif. On pouvait commencer en disant que cette relation s'était basée sur une relation généralement saine que celle du professeur élève pour s'égarer par la suite dans un genre de relation plus poussée, moins réfléchie peut-être mais autrement plus agréable que la première. Sans pour autant n'être obligé de faire part de leurs agissements sexuels d'un peu auparavant. Mais il y avait ce voyage, au nez et à la barbe de tous si l'on pouvait ainsi dire. Plus le fait que ni l'un, ni l'autre ne semblait vraiment prendre au sérieux les avertissements, règlements, morales, lois et éthiques. Tout au contraire, ils semblaient tous deux particulièrement opposés à toutes ces règles, soi-disant utiles à la bonne régulation de la vie en société. Mais y avait-il encore une vie en société quand la ségrégation commençait déjà au plus niveau administratif de la vie dans un pays?

La demoiselle répondit aux questions du jeune homme, sans aucune gêne pour la première, renvoyant même la question au professeur. Et en réalité, la réponse de la jeune femme à sa question concernant la légalité de ce qu'elle fumait avait "forcé" le professeur à laisser échapper un petit "
AH?!" de surprise. Il s'était attendu en demandant cela à ce que la demoiselle lui affirme avoir déjà fumé quelque chose d'illégal, mais apparemment ce n'était pas vraiment le cas. Ou plutôt ce n'était pas le cas, le professeur ayant suffisamment de confiance en son élève. Et elle répondit en parlant de sa peur du vide. Et sa peur se manifestait par une incapacité de mouvements, comme cela était le cas pour le professeur quand il y avait le malheur d'avoir un peu trop d'eau à son goût. Ce n'était pourtant un cas de figure dans lequel le professeur se voyait peu. Il avait voyagé, pourtant de son souvenir, pas tant de ponts suspendus ou de falaises, ni de marches sur des crêtes de montagnes. Pourtant, il se souvenait les cours d'eau sans la moindre difficulté de remémoration. Ce dont on a peur semblait mieux se garder en mémoire, *Je devrais songer à avoir peur d'avoir des expériences sexuelles...Hum, et après c'est moi le pervers?!*

- Le vide? Si je n'avais pas peur de l'eau, je te dirais que je ne comprends pas qu'on puisse avoir ainsi peur du vide. Ceci étant, c'est une peur aussi compréhensible, même plus peut-être que celle de l'eau. Après tout, on meurt plus facilement d'une chute que d'avoir la tête dans l'eau. Je voulais quand même te dire que ça ne change rien au faites que je sache nager, ce n'est que par la suite que cette peur est apparue, il y a six ou sept ans, peut-être même moins.[i] Le professeur eut un sourire, prenant dans ses doigts la baguette que la demoiselle tenait, son sac vert troué voleta jusqu'à eux. Il en sortit une étrange petite boite et se servit du contenu comme on roulerait une cigarette,
Je ne peux pas te laisser dans l'ignorance mademoiselle. Je voulais juste te dire que j'aime autant le terme cigarette amélioré que celui péjoratif de "joint". J'ai déjà entendu pas mal de conneries concernant les junkees et leur dépendance. Je ne dis pas le contraire, mais le Chanvre Indien, où plutôt les feuilles séchées du Chanvre Indien ne provoquent aucune dépendance sous aucune forme que ce soit.

Le professeur glissa entre les lèvres de la demoiselle la cigarette améliorée, se demandant toutefois si la demoiselle allait tenter cette expérience. *Mais dans le fond tu la vois mal ne pas tenter pas vrai...On verra bien, pas de jugements hâtifs, il y a encore une différence entre la fumette et coucher avec un professeur... Et qu'est ce qui est le pire d'après toi...Je dirais le second plus dangereux mais le premier plus aisé...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irina Blackheart
Elève Serpentard
Elève Serpentard
avatar

Nombre de messages : 912
Age : 34
Localisation : Sûrement dans un endroit interdit...
clan : Très bonne question...
Humeur : Cela dépend du lieu, du jour et des personnes présentes...
Date d'inscription : 05/03/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
4/20  (4/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Entrevue   Lun 7 Juil - 11:02

Après qu’Irina eut répondu à son enseignant qu’elle n’avait jamais rien fumé d’illégal, celui laissa échapper un "Ah ?" de surprise… La demoiselle sourit en voyant la réaction du jeune homme. Le fait qu’elle n’ait jamais fumé autre chose que des cigarettes était-il si surprenant que ça ? Selon elle ça ne l’était pas… Toutes les personnes, ou pour être plus précise, le peu de personnes qu’elle avait fréquenté jusque là ne fumaient pas… Ensuite les dirigeants de Durmstrang étaient beaucoup trop stricts et vigilants pour que qui que ce soit parvienne à faire entrer quelque chose d’illégale dans l’école… Et chez son oncle c’était pire ! Dès son arrivée chez lui, le frère de sa mère avait passé son temps à surveiller les moindres et gestes d’Irina. Les seuls moments où elle n’était pas constamment surveillée étaient lorsqu’elle se trouvait avec son meilleur ami mais ce dernier ne l’aurait jamais laissé fumer quelque chose d’illégal étant donné qu’il appréciait déjà moyennement que la brune fume une cigarette de temps en temps… Un sourire se dessina sur les lèvres de la demoiselle en repensant au garçon d’origine russe…Ce dernier n’aurait sûrement pas été ravi d’apprendre ce qui venait de ce passer entre Irina et Tor… Loin de là ! Surtout quand on se rappelait la réaction qu’avait eu le jeune homme en apprenant pour elle et Nikolaï…

Une fois sa surprise passée, Tor reprit la parole… Il commença par lui dire qu’il aurait eut du mal à comprendre sa phobie du vide si lui-même n’avait pas peur de l’eau… Il précisa ensuite que cette crainte n’était apparue chez lui qu’il y avait six ou sept ans… Dans le cas de la brune s’était différent car elle avait toujours craint le vide, aussi loin qu’elle pouvait s’en rappeler…L’enseignant rajouta que malgré ce problème il savait tout à fait nager ! Irina lui sourit au moment où le jeune homme saisit la baguette qu’elle tenait… Elle observa ce qu’il faisait et constata qu’il venait de récupérer une petite boite dans le sac qu’il avait fait léviter…
Lorsqu’il ouvrit cette dernière, la demoiselle contempla le contenu avec curiosité… Tor en prit et sans rien dire, il le roula comme une cigarette… En voyant ça, Irina se dit qu’elle avait sa réponse… Il fumait bel et bien autre chose que des clopes ! Lorsque le jeune homme parla de nouveau ce fut pour dire à son élève qu’il ne pouvait pas la laisser dans l’ignorance… Conclusion : il allait la faire fumer ! Il lui expliqua que les feuilles séchées de Chanvre Indien ne provoquaient aucune dépendance avant de lui glisser ce qu’il appelait cigarette améliorée entre les lèvres…

Sans tirer sur la cigarette améliorée, Irina la prit entre ses doigts fins et la regarda… Elle n’avait pas fumé non pas parce qu’elle ne voulait pas mais surtout parce qu’elle ne connaissait pas… Elle reporta son attention sur Tor et le regarda dans les yeux…


- Je veux bien essayé, commença-t-elle par dire avec un sourire, mais avant je peux te demander ce que ça fait de fumer ça ? Et puis, ça a quel goût ?

Tout en posant ces questions, la brune pu constater que la fumée de cette cigarette illégale dégageait une odeur tout à fait différente de celle des cigarettes qu’elle piquait habituellement aux moldus… L’odeur était plus parfumée et la demoiselle en déduit que le goût devrait également être plus agréable. A cet instant, elle se dit qu’elle essaierait lorsque Tor aurait répondu et ce, quelque soit sa réponse… Après tout, elle ne pourrait connaître les effets de cette cigarette améliorée qu’en essayant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://life-is-a-game.forumactif.org/
Tor Barda
Sans Camp
Sans Camp
avatar

Nombre de messages : 1800
Age : 28
Date d'inscription : 29/02/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Entrevue   Lun 7 Juil - 14:15

Apparemment la conclusion "logique" à laquelle le professeur avait abouti en entendant la demoiselle lui dire ne jamais avoir fumé, n'était pas vraiment celle à laquelle la demoiselle était arrivée, si elle avait essayé de trouver une conclusion, fusse-t-elle ou non logique. D'un autre côté, on pouvait imagine ce qui se passait dans la tête de la demoiselle qui certainement ne s'attendait pas à ce qu'un professeur ne lui propose ce genre de chose, encore moins dans un endroit aussi surveillé que Poudlard. Et pourtant c'était bel et bien ce que le professeur proposait à la demoiselle, de fumer avec lui quelque chose que l'on ne trouve pas dans un commerce légal. En tout cas pas en Angleterre, ce qui est bien différent notamment aux Pays-Bas où la Marijuana est légalisée, ou en Allemagne, où faute d'être légale elle se trouve décriminalisée. Mais il était des pays résistants, prétextant que la Marijuana était dangereuse, que la drogue ce n'est pas bien, qu'il ne faut pas toucher. Par exemple c'était le cas en France, et Tor s'était toujours amusé de l'illégalité du Chanvre Indien. Pourquoi? Pas qu'il en fumait particulièrement beaucoup, simplement que cette drogue ne provoquait aucune dépendance, et n'était guère plus dangereuse que l'alcool. Car si ce dernier rend agressif et dépendant, ce n'était pas le cas de ce qu'il avait proposé à la jeune femme. Mais c'est ainsi, certains sont cons, d'autre moins, surtout si l'on réfléchissait à la marge monétaire qu'un Etat pourrait se faire. *Comme pour l'absinthe.*

*Et pourquoi donc as-tu un penchant pour tout ce qui est illégal...Peut-être pour prouver que ce n'est pas plus dangereux qu'autre chose...La drogue?! Pas dangereux...Si bien sur, mais la Marijuana c'est sans risque, pas d'overdose, pas d'excès de violence, pas de dépendance, c'est comme l'alcool modérément, pourtant c'est pas accepter...Et l'absinthe alors, c'est pas dangereux peut-être...Hallucinogène je veux bien, mais je suis pas si fou que ça où bien...Dois-je vraiment répondre...Non pas nécessaire...Tant mieux ça m'aurait ennuyer de te vexer...Content de te l'entendre dire...De rien.* Toutefois la demoiselle ne tira pas de la cigarette améliorée, la retirant de ses lèvres dans un premier temps. Posant des questions au professeur sur ce qui allait s'ensuivre du moment où elle aurait fumé. Et elle avait bien la raison la jeune bulgare de s'inquiéter de ce que cela allait produire chez elle, mais du goût que cela allait avoir, Tor en fut surpris. Autant la première lui parut parfaitement logique dans le contexte bien qu'il avait imaginé la demoiselle expérimentant seule. Le professeur lui répondit souriant, tout en prenant la main de la demoiselle pour qu'elle pose la cigarette entre ses lèvres:


- Bien dans un premier temps, le goût je te laisserais te faire ton idée, disons que c'est moins agressif dans la gorge qu'une cigarette, avec un parfum d'herbe fraichement coupée dans la bouche, même si je te l'avoue c'est très indéfinissable et chacun se fait son avis propre. Pour ce que tu ressentiras, saches que tu ne planeras certainement pas la première fois, mais les effets sont très différents. Tes jambes et ton corps peuvent devenir légers au point que tu ne sentes plus que tu marches, tu peux avoir un énorme creux et là je te promets que tu n'arrêteras pas de manger tant qu'il y aura. Pour la majorité, les jambes légères sont un des symptômes les plus fréquents, avec bien sûr cette euphorie tant exagérée. Tu te sentiras plus libre, plus guillerette si l'on peut dire, comme si plus rien ne pouvait t'atteindre. Toutefois tu resteras consciente de ce que tu fais, sans le contrôler en totalité. C'est très étrange tu verras. Le tout maintenant c'est que tu apprennes à "bien" fumer. Ca ne se fume pas comme une cigarette, c'est particulier. Tu dois d'abord tirer une bonne bouffée, pas exagéré ceci étant, et tu la gardes dans tes poumons jusqu'au moment où tu ne peux plus la tenir. Tu essayes de faire ça calmement et normalement tout se passe sans problème.

Comme pour appuyer ses dires, le professeur tira une bouffée de la cigarette améliorée, gardant en ses poumons la fumée pendant quelques instants, et doucement, comme il l'avait dis à son élève, il laissa échapper la fumée. Ses mains se posèrent sur les hanches de son élève, la forçant à vraiment s'asseoir sur ses genoux, de telle façon que le dos de la demoiselle soit contre le torse du professeur. Il adressa un clin d'oeil à son élève:

- Tu comprendras...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irina Blackheart
Elève Serpentard
Elève Serpentard
avatar

Nombre de messages : 912
Age : 34
Localisation : Sûrement dans un endroit interdit...
clan : Très bonne question...
Humeur : Cela dépend du lieu, du jour et des personnes présentes...
Date d'inscription : 05/03/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
4/20  (4/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Entrevue   Lun 7 Juil - 16:54


Non non ! Irina ne rêvait pas… Son professeur de Soins aux Créatures Magiques lui proposait bel et bien de fumer… Mais attention ! Pas une quelconque cigarette… Mais plutôt un joint ou cigarette améliorée comme il surnommait la chose… Un tel acte aurait pu paraître choquant au sein d’une école mais après ce qui venait de se passer entre le jeune homme et son élève, ce geste était comme une suite logique aux événements qui avaient eut lieu plus tôt…
Cependant, et contrairement à ce qui s’était passé avant, Irina hésitait un peu… Le fait qu’elle ne sache pas vraiment ce qui l’attendait ne la mettait pas en confiance. Elle se doutait bien que Tor n’avait sûrement aucune intention néfaste en lui proposant cela mais la brune n’était pas rassurée…Elle aimait peut-être les nouvelles expériences et être libre cependant elle aimait également avoir le contrôle de ce qui se passait… Et dans le cas présent, ne pas savoir ce qui pourrait se produire signifiait aussi pour elle aucun contrôle…

Toujours hésitante, la vert et argent aperçut le sourire craquant de Tor… Doucement il saisit la main de la demoiselle pour qu’elle porte l’objet de ses interrogations à ses lèvres, puis il parla de nouveau…Il lui expliqua que concernant le goût, les avis étaient différents selon les personnes et qu’il lui laissait découvrir ça par elle-même. Le jeune homme donna ensuite à la brune quelques informations concernant les différents effets que le Chanvre Indien pouvait avoir sur les gens… Pour finir, il lui indiqua quelle était la bonne méthode pour fumer avant de préciser que si elle faisait ce qu’il venait de lui dire, il n’y aurait pas de problème…
Comme pour prouver qu’il ne mentait pas, Tor tira une bouffée, garda la fumée quelques instants avant de la laisser s’échapper tout doucement… Irina l’avait regardé faire avec un intérêt mêlé de curiosité et fut surprise lorsque les mains du jeune homme se posèrent sur ses hanches pour faire en sorte que son dos à elle soit contre son torse… Après ça il lui murmura qu’elle comprendrait en lui faisant un clin d’œil…


*Je comprendrais quoi ?*

Lorsqu’il avait fumé, Tor ne lui avait pas semblé différent… Mais peut-être les effets ne venaient-ils pas de suite… Ou peut-être avait-il l’habitude d’en fumer… Tout en réfléchissant à ce genre de choses, Irina, d’un geste gracieux, récupéra la cigarette améliorée…
Bien qu’elle hésitait encore, la brune fit ce que Tor lui avait expliqué… Elle porta cigarette améliorée à ses lèvres, tira une bouffée puis contrairement à une clope elle ne libéra pas la fumée de suite… Elle remarqua de suite que le goût était différent, moins agressif et plus parfumé… Mais elle n’arrivait pas à la définir. Finalement, après quelques instants, elle laissa s’échapper la fumée… Mais rien n’arriva de particulier… Bizarre !


- En réalité ça fait pas…

Irina ne finit pas sa phrase… Elle allait dire que fumé ce genre de chose ne faisait rien mais la sensation qu’elle commençait à ressentir lui fit prendre conscience du contraire. Sans savoir pourquoi, elle commençait à se sentir comme plus sereine… Comme si tout allait bien dans le meilleur des mondes… Cette sensation fut coupée par une autre qui était celle de la faim…
Un sourire apparu sur les lèvres de la brune qui ferma les yeux avant de parler d’une voix douce…


- T’avais raison, murmura-t-elle, c’est étrange… Elle se tut et ajouta de la même voix… J'ai faim !

Bien qu’elle ait de quoi grignoter dans son sac, la jeune bulgare ne fit pas le moindre geste et resta contre Tor, les yeux toujours fermés…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://life-is-a-game.forumactif.org/
Tor Barda
Sans Camp
Sans Camp
avatar

Nombre de messages : 1800
Age : 28
Date d'inscription : 29/02/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Entrevue   Mar 8 Juil - 0:30

Percevoir les effets, savoir les reconnaitre, le plus important pour ne pas avoir l'impression que ça n'a pas d'effet. On ne plane jamais la première fois, où très rarement, et quand on plane, on ne s'en rend jamais vraiment compte. On ne se rend même pas compte de ce qu'on fait mais on est conscient de nos agissements, très hybride mélange pourtant salvateur si l'on peut dire. Sachant qu'une personne en train de planer peut se goinfrer à se faire exploser l'estomac, comment peut-on savoir comment on réagira? Tout simplement à travers diverses phases, trois en réalité, tout d'abord il faut acquérir une certaine technique, celle de la façon de fumer comme Tor l'avait dis, une bouffée acceptable, gardé dans les poumons jusqu'au moment où on se sent obligé de rejeter la fumée. Puis viennent les effets et c'est là qu'intervient la phase deux, il faut savoir reconnaitre les effets, la faim, l'euphorie, la légèreté. Et même si on est que très moyennement conscient de ses effets, on les sent et on sait qu'on est plus tout à fais dans ce monde. Enfin, le troisième phase, celle où il fallait apprendre à apprécier les effets que l'on ressent. Car sinon les effets font peurs et donnent lieu à un "Bad Trip", simple réaction de peur face à l'inconnu, réaction humaine. Il existait des moyens tout simplement se laisser transporter par ces effets, où pour parer à ses effets, lors de la première expérience d'une personne être avec elle et lui parler régulièrement tout en fumant autant qu'elle, pour lui prouver qu'elle n'a rien à craindre, que rien ne t'arrives de mauvais et donc ne lui arrivera.

Et c'est alors qu'il pensait ainsi qu'il se rendit compte que l'effet qu'il ressentait le plus venait de l'envahir. Mille et une pensée traversait son esprit l'espace de quelque secondes et c'en était d'autre, éternel recommencement de flots de pensées, de libertés, d'amour, de sexe, rien de violents non, juste des pensées, et une sensation de liberté incroyable. La jeune femme sur ses genoux ne pesaient presque plus rien, déjà qu'elle ne pesait que peu au début! Et elle l'imita finalement, prenant une bouffée comme le professeur lui avait enseigné, la gardant dans ses poumons et la laissant s'échapper doucement, calmement, sans excès, sans quinte de toux. Et elle eut une autre réaction humaine, on s'attend que les effets soient immédiats, mais c'est comme un médicament, il faut du temps, moins que pour un médicament, mais un peu de temps. Juste assez pour que la jeune femme ne soit coupée dans son élan alors qu'elle s'apprêtait à dire que ça ne faisait aucun effet, ou approchant. Et elle résuma très rapidement ce qu'elle ressentait, un sentiment étrange, la surprise de ce qu'elle ressentait. Et elle ajouta avoir faim, une des façons dont se manifestait le fait de ne plus être totalement de ce monde, mais le pire pouvait être à venir, la première fois est dangereuse, toutefois cette demoiselle semblait bien tenir et avait un professeur pour l'accompagner:


- Apprécies ces ressentiments, ne tentent pas de les rejeter ou de lutter contre, laisses-les te submerger. Quoi que tu ressentes, liberté, sérénité, paix intérieur, laisses-le te submerger et se répandre en toi, ne fait rien contre, n'en aies pas peur, apprécies-les.

Prenant doucement la main de la demoiselle pour ne pas la paniquer, il guida les doigts tenant la cigarette améliorée à ses propres lèvres et tira une nouvelle bouffée, répétant le rituel précédant, toutefois moins cérémonial, comme plus libre, et cela se fit remarquable lorsqu'il laissa échapper la fumée, bien plus tranquillement qu'auparavant où son geste avait été presque machinal. Là il avait été relaxé, légèrement bruyant, comme tout personne appréciant une chose.

- Tu sais, la première fois, les gens ont peur de ce qu'ils ressentent et au lieu d'apprécier ce qu'ils ressentent, ils le rejettent et c'est là qu'est l'erreur car en faisant ça, il parte dans un mauvais moment. Quoi que tu ressentes ne te paniques pas, quoi qu'il arrive.

Maintenant venait un des passages préférés de Tor, mais d'abord, sa main prit la cigarette pour la glisser entre les lèvres de la demoiselle et la "forcer" à tirer encore une bouffée, attendant quelque instants après que celle-ci ait finalement relaxé la fumée, il l'incita à se relever sur ses jambes:

- Comment vont tes jambes?

Question pour la forme, c'était ainsi qu'on lui avait appris à reconnaitre un effet, les jambes complètement froides, on a le sentiment qu'elles sont froides pourtant on en sait rien car dans le même temps on ne les sent pas, sentiment étrange, comme si le poids de notre corps ne reposaient plus sur nos jambes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irina Blackheart
Elève Serpentard
Elève Serpentard
avatar

Nombre de messages : 912
Age : 34
Localisation : Sûrement dans un endroit interdit...
clan : Très bonne question...
Humeur : Cela dépend du lieu, du jour et des personnes présentes...
Date d'inscription : 05/03/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
4/20  (4/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Entrevue   Mar 8 Juil - 10:05

Plus les minutes passaient et plus ce sentiment de liberté, de légèreté s’accroissait… La brune se sentait détendue et en vint même à se demander pourquoi son meilleur ami n’avait jamais voulu qu’elle essaie. Il en avait toujours parlé comme si cela était encore plus mortel qu’un Avada Kedavra alors que lui-même n’avait jamais tenté l’expérience… Ou dans le cas contraire, il ne lui en avait pas parlé… C’est d’ailleurs les avertissements de ce dernier qui avaient fait qu’elle avait refusé d’essayer quand Nikolaï lui avait proposé cet été… Elle s’était dit que Sviatoslav devait être sûr de lui pour être aussi catégorique… Cependant, en cet instant précis, la demoiselle constata que le russe s’était trompé… Premièrement, elle n’était apparemment pas sur le point de mourir ! Et deuxièmement, elle se sentait bien, voir même très bien… La seule chose était qu’elle avait faim… mais sinon aucun effets négatifs à l’horizon…

Alors qu’elle avait toujours les yeux fermés, Irina sentait que Tor l’observait et cela la fit sourire une nouvelle fois… Lorsqu’il reprit la parole l’élève rouvrit les yeux et se décala légèrement pour pouvoir regarder le jeune homme… Ce dernier lui expliqua que quoiqu’elle ressente elle ne devait pas lutter contre… Mais à vrai dire, elle n’en avait pas l’intention puisqu’elle se sentait bien.
Tor prit de nouveau, mais de façon plus douce, la main de la brune pour qu’elle porte la cigarette améliorée à ses lèvres. De nouveau il tira une bouffée et recommença comme la fois précédente à garder la fumée quelques instants avant de la libérer dans une sorte de soupir de satisfaction… Après ça, il parla de nouveau. Il raconta à la vert et argent que la première fois, beaucoup de personnes faisaient l’erreur de rejeter ce qu’elles ressentaient et que cela ne donnait rien de bon…

Le jeune homme se tut ensuite et prit délicatement la cigarette améliorée des doigts de la demoiselle pour la faire fumer une nouvelle fois à son tour… Irina fit exactement comme la première fois… Cependant, après qu’elle eut libéré la fumée, Tor l’incita à se relever… Chose qu’elle fit…
Cependant, au moment où elle s’était relevée, la jeune bulgare avait eut l’impression qu’elle allait tomber… Elle ne sentait plus ses jambes et c’est pourquoi elle baissa le regard pour constater qu’elles étaient toujours là… Bien qu’il soit évident qu’elles n’auraient pas pu disparaître… Cette pensée fit rire Irina et au même moment Tor lui demanda comment allaient ses jambes… Elle le regarda puis cessa de rire pour lui répondre…


- Elles sont toujours là, dit-elle amusée, mais j’ai eu l’impression du contraire quand je me suis relevée…

Bien que cet effet était amusant, il était également étrangement fatiguant d’avoir l’impression de "léviter"… C’est pourquoi la demoiselle se rassit de nouveau sur le jeune homme et le regarda avec un sourire charmeur… Elle laissa glisser une de ses mains derrière la nuque de Tor et se rapprocha doucement jusqu’à ce qu’elle puisse l’embrasser…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://life-is-a-game.forumactif.org/
Tor Barda
Sans Camp
Sans Camp
avatar

Nombre de messages : 1800
Age : 28
Date d'inscription : 29/02/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Entrevue   Mar 8 Juil - 14:52

*Mec t'es en train de te défoncer avec une élève, et pas n'importe laquelle, la super élève avec qui tu as joyeusement couché, si je pouvais croire en un Dieu, je dirais que tu es mon Dieu...Tu m'étonnes...Tu es encore capable de réfléchir? Ou t'es complètement défoncé...Pas encore, mais putain ça fait du bien, j'avais presque oublié...Tu te souviens pourquoi tu avais arrêté...Oui j'enchainais les bad trips parce que je pensais pas aux bonnes choses...Et là tu penses à quoi...Tout de suite, je pense que Irina a un superbe corps, que j'ai eu raison de faire ce que j'ai fais avec élève et que ce voyage va être d'enfer...Si vous n'êtes pas raide défoncé en continu...Aucun risque, ni elle ni moi ne sommes fous...Ah c'est pas assez fou pour toi de faire l'amour à une élève avant de l'inciter à se défoncer à la Marijuana, faudra qu'on discute une fois du début de ta notion de la folie...Je considère comme fou de faire toute chose qu'on me dit que je ne peux en aucun cas le faire et de le faire quand même...Coucher avec une élève n'en fais pas partie...Personne ne m'a rien dis...T'as pas tort mon grand, allez je vous laisses, bonne défonce...Ouaip, comptes sur moi...Je m'en doute.*

Le corps de Tor lui paraissait léger, comme s'il ne pesait plus rien, et puis il y avait ce sentiment qu'il ressentait, de libération complète, comme si toutes les règles qui s'appliquaient à ce monde ne s'appliquait plus à lui. Il regarda en souriant la demoiselle se lever et apprécia encore plus sa tête lorsqu'elle eut l'impression que ses jambes n'étaient plus. La première fois ça pouvait être particulièrement flippant de ne plus sentir ses jambes, mais la demoiselle semblait très bien s'en sortir. Elle parla à Tor aussi sérieusement que l'on peut lors de sa première fois, c'est à dire avec un sourire malgré soit. Et elle se laissa rasseoir sur le professeur, une des mains de la jeune femme glissa derrière la nuque du professeur et elle l'embrassa. Ce baiser finit, il eut une réponse immédiate du professeur, exactement la même que celle d'Irina, main derrière la nuque, ramenée vers soi, et baiser profond, à pleine bouche. Les pensées qui se bousculaient dans la tête du professeur continuaient leur manège infernal, lors de sa première fois, le jeune homme avait eu du mal à gérer ce flot continu de pensées, maintenant il ne gérait pas, mais les pensées ne le frappaient plus, il était conscient de chaque pensée, mais ne se concentrait sur aucune, il comprenait qu'on puisse écrire sous l'effet de cette drogue.

Aucune pensée ne le dérangea, tout du moins avant ses baisers car ses baisers avaient accéléré ce flux de pensées, ou peut-être était-ce la troisième bouffée qu'il avait tiré du joint? Peut-être même les deux, surement les deux, de toutes façons les deux. Les pensées se faisaient plus nombreuses, mais continuaient de glisser dans la tête du professeur, bien trop occupé à sourire à la jeune femme. Puis soudain tête sérieuse, vraiment sérieuse, vois identique, parfaitement sérieuse:


- D'après des scientifiques et un bon nombre de personnes qui fument de cette prodigieuse herbe, faire ce que l'on a fais avant tout en étant dans notre état actuel est encore meilleur. De mon expérience, je suis TOOOOOOOOOTALEMENT d'accord avec eux. Eclat de rire du professeur, ses mains passent sur son visage, bien moins sérieux, Oh putain, ça fait longtemps que j'ai pas connu ça. Bordel ça fait du bien, ça me donnerait presque envie de recommencer à voyager mais dans l'immédiat...

Pas de fin à cette phrase, juste un large sourire ne n'envisageant rien de bons, ou en tout cas rien de bien décent. Effectivement, ce fut pure indécence que la suite. Le professeur "arracha" le drap du corps d'Irina, le feu faisant son parfait effet. Il força la demoiselle à être assise face à lui, tirant son corps contre le sien, il l'embrassa à nouveau...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irina Blackheart
Elève Serpentard
Elève Serpentard
avatar

Nombre de messages : 912
Age : 34
Localisation : Sûrement dans un endroit interdit...
clan : Très bonne question...
Humeur : Cela dépend du lieu, du jour et des personnes présentes...
Date d'inscription : 05/03/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
4/20  (4/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Entrevue   Mar 8 Juil - 15:53

Le baiser qu'Irina venait d'offrir à Tor avait eut l'effet escompté... C'est à dire le sortir de ses pensées car en effet, il avait un moment semble-t-il, parut de nouveau se replonger dans son esprit. La jeune bulgare se rendit compte qu'elle aurait vraiment aimé savoir ce qui occupait tellement les pensées du jeune homme...
Lorsque le baiser prit fin, l'enseignant tira une troisième bouffée sur la cigarette améliorée... Après qu'il eut libérer la fumée, le jeune homme fit la même chose qu'Irina... Il passa sa main derrière la nuque de la demoiselle et l'embrassa à son tour... Ce baiser fut profond, intense et chacun l'apprécia à sa juste valeur...

Cependant, lorsque l'enseignant y mit un terme, il arborait un visage des plus sérieux... Irina l'observa étonnée et ne comprit pas ce qu'il l'avait rendu si... si adulte ! De plus, elle n'arrivait pas vraiment, voir même pas du tout à se concentrer à cause des effets de l'herbe...
Au même instant, Tor reprit la parole avec une intonation des plus sérieuse également...


*Par Merlin... C'est bizarre de le voir aussi sérieux...*

Il commença par dire que les scientifiques ainsi qu'un certain nombre de fumeurs prétendent que faire l'amour après avoir fumé est encore meilleur... La brune laissa échapper un "Quoi ?" de surprise. En réalité elle avait tout à fait compris mais elle ne s'était pas attendu à de telles paroles en voyant sa tête.
Tor continua en disant qu'il était tout à fait d'accord avec ces gens avant d'éclater de rire... En repensant aux mots qu'il venait de prononcé, Irina se mit à rire aussi... Cette allusion avait tout d'une nouvelle proposition des plus indécentes...
Sous le regard de son élève, l'enseignant dit ensuite et de façon moins sérieuse que cela faisait longtemps qu'il n'avait pas connu ça et que ce bien lui donnerait presque envie de revoyager... Cependant dans l'immédiat... Rien ! Pas de suite ! Il ne finit pas sa phrase...


*C'est quoi la fin ?*

- Dans l'immédiat qu...


La jeune bulgare n'eut pas le temps de terminer sa question car avec un large sourire, Tor venait d'ôter le drap qui la couvrait... Ensuite, d'une façon un peu brusque, mais sans pour autant lui faire mal, il attira la brune vers lui pour qu'ils soient face à face... Une fois leur deux corps l'un contre l'autre, il l'embrassa de nouveau... Sur le moment, la surprise fit qu'Irina ne réagit pas de suite... Cependant, après quelques secondes, elle passa ses bras autour du cou du jeune homme et le baiser ce fit de plus en plus intense...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://life-is-a-game.forumactif.org/
Tor Barda
Sans Camp
Sans Camp
avatar

Nombre de messages : 1800
Age : 28
Date d'inscription : 29/02/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Entrevue   Mer 9 Juil - 0:01

A quoi pensait-il le professeur si particulier qui couchait avec une élève avant de l'inviter à fumer des herbes sauvages et de lui proposer de coucher à nouveau avec lui? Et bien il pensait à tout et à rien. Toutes les pensées qu'il avait un jour eu, toutes les discutions qu'il avait eu, tous les mots qu'il avait prononcé, tous les maux qu'il avait causé, tout lui revenait, et qu'importait la difficulté, tout n'était que dérision humour et sourire. Plus rien de sérieux, plus rien de sérieux que cette volonté renaissante de voyager à nouveau. Pour se sentir à nouveau libre. Certains se défonçaient à l'adrénaline, cherchant le danger pour se sentir plus libre, ces allumés qui ne pensaient qu'à avoir d'une façon ou d'une autre l'estomac retourné. Mais le professeur c'était la liberté sa drogue, et tout était parti de...*De quoi déjà, comment tout a commencé...Bien il y avait un homme amoureux d'une femme qui ont couché ensemble pour la seconde fois au moins, et ils ont eu la chance d'apprendre que dans neuf mois, un chieur allait venir au monde...Non mon goût pour la liberté...Ca a commencé tu fuyais des responsabilités que tu t'inventais vis à vis de la mort de ton père...Son assassinat....Ok dis comme tu veux, mais ça ne change rien, il est mort, et ce qui est mort...Le reste je sais, je sais, mais pourtant...Pourtant tu es défoncé, et tu imagines que tout est possible.*

Et elle avait raison cette voix, et ça faisait drôle d'être défoncé quand cela faisait une demi-année que vous ne l'avez plus été, même le goût vous parait nouveau, alors que c'est le même. *En tout cas rien ne vaut une bonne défonce.* Et c'est à ce moment qu'Irina réagit, passant ses mains autour de son cou, et l'entrainant dans un baiser plus passionné encore que les précédents et il n'y avait presque plus aucune retenue dans leurs agissements, où s'il en restait, Tor aurait aimé qu'on lui les montre. Mais qu'en avait-il dans le fond à faire qu'il y ait ou pas des limites? Tout de suite, dans l'état dans lequel il était, il n'y avait aucune limite autre que son imagination et celle de la demoiselle. Mais la Marijuana aidait à cet exercice et il ne faisait certainement aucun doute que l'imagination, déjà proéminente des deux personnes, allait encore grandir, et d'un côté, ça pouvait devenir dangereux, qui sait où ils s'arrêteront, en tout cas, c'était mal parti pour que l'indécente proposition du professeur ne se réalise pas, après tout pourquoi pas, qui en avait cure à ce moment? Pas Tor...Pas Irina.

D'un geste de ses yeux et de sa tête il invita la demoiselle à ramener la fameuse cigarette entre ses lèvres, mais cette fois, une fois la bouffée tirée, la professeur l'échangea avec son élève via un baiser. Bizarrement, la sensation avait été agréable, c'était une première pour lui aussi que cet échange et ce serait assurément à retenter. Le professeur regarda son élève garder la fumée et la relâcher très doucement. Il aurait payé cher pour savoir les effets que l'herbe interdite avait sur Irina, mais visiblement, l'euphorie était de mise, lui aussi, tous deux souriaient, inconsciemment, mais autant qu'il le pouvait, Tor trouvait que ce sourire en rajoutait au charme d'Irina. Question de point de vue et du niveau de défonce, mais le professeur ne l'était pas encore assez pour réellement être inconscient de ses actes, peut-être était-ce pour ça qu'il prit une dernière bouffée du joint avant d'inviter Irina à le terminer. Mais la demoiselle n'eut pas vraiment le loisir de reprendre une bouffée car le jeune homme l'avait tiré à lui, et ses lèvres s'amusèrent avec les oreilles de la demoiselle, avant de murmurer dans une voix montrant clairement une euphorie:


- Ca doit être la première fois que j'espère que les savants aient raison...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irina Blackheart
Elève Serpentard
Elève Serpentard
avatar

Nombre de messages : 912
Age : 34
Localisation : Sûrement dans un endroit interdit...
clan : Très bonne question...
Humeur : Cela dépend du lieu, du jour et des personnes présentes...
Date d'inscription : 05/03/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
4/20  (4/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Entrevue   Mer 9 Juil - 10:45

Tout en prolongeant la durée du baiser qu’ils échangeaient, Irina se rendit compte qu’à présent elle n’arrivait plus du tout à ce concentrer… Des tas de pensées lui venaient à l’esprit mais aucune d’entre elle n’était vraiment claire… La brune avait l’impression qu’il s’agissait de brides de pensées qui ne faisaient que passées et c’est pourquoi elle ne chercha pas à les approfondir… Cependant, la demoiselle arrivait quand même à se rendre compte que, de nouveau, la situation et la relation entre Tor et elle redevenait des plus indécente… Mais elle s’en fichait ! Au point où ils en étaient, reculer ou regretter aurait été une véritable connerie... Et puis chacun d’eux agissait de son plein gré, avec certes un petit truc en plus cette fois-ci... Mais aucun des deux n’avait forcé l’autre à faire quoique ce soit…
La question qui pouvait se poser était comment feraient-ils pour réinstaurer la relation professeur / élève qui aurait du avoir entre eux quand ils seraient en présence d’autres personnes ou en cours ? Et si l’un deux faisait une gaffe ? Que se passerait-il ? Tor étant l’adulte, serait-il le seul à avoir des vrais ennuis ? Et si celle qu’il ne considérait qu’à moitié comme sa petite amie apprenait ce qu’il avait fait avec une élève, comment réagirait-elle ?

Alors que tout un tas d’autres pensées et questions venaient à l’esprit de la brune, elle remarqua le signe que lui fit le jeune homme pour lui faire comprendre qu’il voulait fumer de nouveau… Elle porta la cigarette améliorée à ses lèvres et le regarda faire… Cependant, il ne fit pas comme les trois première fois… Il ne libéra pas la fumée de ses poumons mais l’échangea avec Irina dans un baiser…Après quelques secondes, la brune relâcha la fumée très doucement et se rendit compte que les effets qu’elle ressentait s’accroissaient de plus en plus… Ses diverses pensées étaient toujours aussi nombreuses mais arrivaient de façon beaucoup trop désordonnées pour que la jeune bulgare essaie d’y prêter attention… Et puis cette sensation de liberté, comme si rien ne pouvait l’atteindre était de plus en plus grande… Pour finir, elle avait toujours faim mais elle n’y faisait pas réellement attention… Cependant, c’était cet effet qui lui déplaisait le plus ! Mais ce dernier devait sûrement être accentué par le fait qu’elle n’avait rien mangé depuis le matin, voir même depuis la veille car minuit devait être passé maintenant… Etait-ce ce manque de nourriture qui lui faisait légèrement tourné la tête ou bien était-ce un effet normal lié à l’herbe ? Irina n’en savait rien mais elle n’avait pas assez de concentration en réserve pour essayer d’y répondre…

Avec un sourire, elle vit Tor tirer une nouvelle bouffée sur la cigarette arrangée… Il l’invita ensuite à la terminer mais la jeune bulgare pensa que cela ferait trop… Elle n’eut cependant pas le temps de refuser car l’enseignant l’avait de nouveau attiré vers lui… Les lèvres de ce dernier frôlèrent l’oreille de la brune ce qui fit naître en elle cette même envie qu’elle avait ressentit un peu plus tôt mais en plus intense…Le professeur lui murmura ensuite que cela devait être la première fois qu’il espérait que les savants aient raisons et ces mots firent sourire la brune…
Elle se recula un peu pour pouvoir regarder le jeune homme dans les yeux et prit la parole à son tour avec un sourire…


- Au moins si c’est le cas, cela voudra dire qu’ils ne disent pas toujours du grand n’importe quoi…

La brune se pencha de nouveau vers Tor, déposa un baiser au creux de son cou, posa sa tête sur l’épaule du jeune homme avant de murmurer près de son oreille en fermant les yeux…

- Par contre, je dois t’avouer que j’ai la tête qui tourne un peu…

*T’avais qu’à penser à manger au lieu d’errer on ne sait où… !!!*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://life-is-a-game.forumactif.org/
Tor Barda
Sans Camp
Sans Camp
avatar

Nombre de messages : 1800
Age : 28
Date d'inscription : 29/02/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Entrevue   Mer 9 Juil - 14:23

Pourquoi toujours condamner les comportements déviants, pourquoi faire des études de la déviance, pourquoi s'inquiéter du nombre de personnes fumant de la Marijuana? Qu'était-il pire entre une drogue qui rendait euphorique et faisait ressentir de la liberté, et l'alcool? Sincèrement, dans la tête de Tor à un instant normal, ce n'aurait jamais été que le fait que l'Etat puisse contrôler la vente d'alcool ce qui ne serait pas le cas avec la Marijuana. Car il ne faisait aucun doute que pour parvenir à réguler les flux économique qui tourneraient alors autour de cette drogue cela serait douce. Mais le problème était double pour l'état, légalisé la Marijuana, cela signifiait que n'importe qui pourrait en faire pousser, mais en comptant que cela est contraignant, pas mal de gens se satisferaient d'en acheter et si les flux sont régulés par de problèmes. Ceci étant, ceux qui en cultiveront sans apparence de vente mais qui le feront quand même seront hors la loi et pas de revenus pour l'état. Le second problème était qu'une concession pareille pourrait appeler le peuple à en espérer d'autre, par exemple le retour de la Fée Verte encore en vente, mais uniquement sous sa forme dégagée de tout hallucinogène, faisant disparaitre le charme du précieux liquide.

Mais la réaction de la brune fit sourire le jeune homme, s'ils avaient raison c'est qu'ils ne déblatèrent pas que des absurdités. En effet, elle avait raison la jeune femme, mais pourtant, bien qu'on sache que leurs dires n'étaient pas des plus fondés, on les écoutait, on les croyait et pire on obéissait. Oh bien sûr pas tous, il restait évidemment des résistants aux dires de ces gens. Bien on pouvait citer par exemple euh...Bien euh...Tor et Irina? Maria? Et on en a déjà trois, et si quelque chose que ces savants disent est vrais et bien ceux sont des choses traitant de l'illégal! Bien oui que sont-ils sensés en savoir que sous Marijuana couché avec quelqu'un est encore bien meilleur?! Ils n'étaient sensés en savoir absolument rien, pourtant ils semblaient savoir ce qu'ils disent, car l'envie de Tor s'accentuait rien que leurs corps qui se touchaient de façon plus qu'affolant. En parlant d'affolement, la phrase que venait de dire la demoiselle avait quelque chose de mauvais signe, le fait d'avoir la tête qui tourne alors qu'on fumait pouvait signifier bien des choses, une trop forte prise d'alcool, un manque de nourriture dans l'estomac. Et comme elle n'avait rien d'une alcoolique:


- Et comme tu n'as rien bu, je suppose que tu dois ne rien avoir mangé ou presque rien. Contre ça je ne connais qu'un seul remède. un quelque chose à manger.

Attrapant tant bien que possible le sac vert troué, le professeur en sortit un sachet qu'il ouvrit, il donna un tuperware à la demoiselle ainsi que des couverts en plastique, et il sortit une petite bouteille d'eau, devant le regard incérdule de son élève:

- J'avais prévu de passer la nuit là sans pour autant voir les autres professeurs, alors je m'étais préparé une salade de pommes de terre, mais j'ai pas vraiment faim alors donnes-toi en à coeur joie, ça va te faire du bien. J'espère que tu aimeras, tu sais j'étais un cuisiner avant. On fera mentir les savants plus tard.

Prendrait-elle au sérieux ce qu'il venait de dire, il n'en savait rien car il avait dis ça un large sourire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irina Blackheart
Elève Serpentard
Elève Serpentard
avatar

Nombre de messages : 912
Age : 34
Localisation : Sûrement dans un endroit interdit...
clan : Très bonne question...
Humeur : Cela dépend du lieu, du jour et des personnes présentes...
Date d'inscription : 05/03/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
4/20  (4/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Entrevue   Mer 9 Juil - 16:51

La tête toujours posée sur l’épaule de son professeur, Irina garda les yeux fermés et savoura cet instant… Elle se sentait bien et tout ce qui la tracassait habituellement avait disparu. Certes un nombre impressionnant de pensées lui traversait toujours l’esprit mais elle n’y prêtait pas attention... Sans se redresser car elle n’appréciait guère d’avoir le tournis, la demoiselle passa ses bras autour de la taille du jeune homme… Elle adorait le contact de sa peau contre celle de Tor, ce qui fit apparaître un sourire sur ses lèvres… Elle se rendit compte que malgré la faim, ce tournis de malheur et aussi un peu de fatigue, elle avait de plus en plus envie de lui… L’une des raisons principales à ce désir venait du fait qu’ils étaient tous les deux l’un contre l’autre nu mais il fallait également que le jeune homme attirait énormément la vert et argent… Cela venait peut-être du fait qu’ils n’aimaient pas les limites qu’imposaient les sociétés… Ou bien parce qu’ils n’avaient pas peur de la mort… Mais à vrai dire elle se fichait des raisons puisqu’elle n’avait jamais fait partie des gens qui accordent de l’importance à la raison…
Après qu’elle ait avoué à son professeur qu’elle avait la tête qui tournait, celui-ci ne dit rien pendant un léger instant avant de reprendre la parole… Il lui expliqua qu’il supposait qu’elle n’avait pas dû manger convenablement et que c’est ce qu’il fallait faire pour que ses étourdissements cessent… Sans faire le moindre geste, la demoiselle parla à son tour.


- J’ai pas eut le temps de mangé depuis ce matin, avoua-t-elle dans un murmure, ou depuis hier matin… Je sais pas l’heure qu’il est !

Après avoir prononcés ces propres mots, Tor essayait semble-t-il de prendre quelque chose… Cependant, Irina ne voyait pas ce qu’il voulait attraper… Habituellement, elle se serait redressée pour voir ce qu’il faisait… Curiosité oblige ! Mais là, elle resta blotti contre le jeune homme, son visage masqué par une partie de sa chevelure brune…
Ce ne fut que lorsqu’elle entendit un bruit de sachet plastique que la demoiselle décida de se redresser lentement… A cet instant, Tor ouvrit le sachet, en sortit un tuperware et des couverts qu’il donna à son élève… Elle prit ce qu’il lui donner avec un regard étonné tout en l’observant sortir une petite bouteille d’eau…
L’enseignant comprit sûrement que la jeune bulgare était surprise car il lui donna quelques explications. Il avait prévu de rester au château cette nuit mais ne voulait pas forcément voir les autres professeurs… c’est pourquoi il s’était préparé cette salade de pommes de terre… Il lui avoua ensuite qu’il n’avait pas vraiment faim et qu’elle devrait la manger elle… Il lui dit qu’il espérait qu’elle allait aimé et qu’il avait été cuisinier auparavant…


- Je peux rien dire pour le moment à par que ça à l’air délicieux, dit-elle après ouvert le tuperware. Mais t’es sûr que t’as pas faim ? demanda-t-elle un peu gênée de prendre son dîner. Parce que j’ai deux trois trucs à grignoter dans mon sac…

*Mouais… Un Fondants du Chaudron et une ou deux Baguettes magiques à la réglisse… Tu parles d’un repas !*


Elle quitta la salade du regard pour fixer ses yeux noisette dans ceux du jeune homme… Avec un sourire malicieux, elle reprit la parole…

- C’est cool si t’étais cuisinier… Tu vas me préparer des tas trucs délicieux pendant notre séjour en Bulgarie… Elle changea ensuite complément de sujet… Ah oui ! T’aimes pas les autres profs que tu n’avais pas envie de les voir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://life-is-a-game.forumactif.org/
Tor Barda
Sans Camp
Sans Camp
avatar

Nombre de messages : 1800
Age : 28
Date d'inscription : 29/02/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Entrevue   Jeu 10 Juil - 10:55

Et la demoiselle en vint à acquiescer aux dires de son professeur oh combien particulier lorsque ce dernier supposait qu'elle n'avait pas dû manger particulièrement au cours de la journée. Elle concéda ne pas avoir mangé depuis le matin d'une journée désormais précédente puisque minuit était passé. Au moins cette jeune femme avait de la condition, certaines personnes auraient craqué avant et seraient certainement devenus violentes, pourtant la demoiselle semblait parfaitement maitre d'elle-même, bien que la drogue semblait amplifier ce sentiment qu'elle ressentait logiquement au vue des journées qui se passent à Poudlard, ou plutôt du souvenir de ce qu'étaient ces journées lorsque Tor y était. Les journées pouvaient être longues car les professeurs particulièrement désagréable ou ennuyeux, comme elles pouvaient filer rapidement comme cela était avec les cours que Tor appréciait. Parmi ces cours? Soins aux Créatures Magiques, Défense Contre les Forces du Mal, Potions. Oui oui, vous lisez bien Potions, en faites cette matière avait toujours plu à Tor d'aussi loin qu'il s'en souvenait. Le professeur, Rogue, avait un quelque chose de particulièrement sombre, pourtant il avait toujours apprécié le dur homme.

C'était marrant l'effet de la Marijuana, alors qu'il se focalisait enfin sur quelque chose, les autres pensées auxquelles il ne faisait pas attention semblaient devenir plus présentes et il y prêtait attention, impossible de vraiment se concentrer même quand les effets de la drogue vous sont presque familiers. Ou peut-être était-ce parce que cela faisait un moment qu'il n'avait plus ressenti cela, je veux dire ce que l'on ressent en fumant les feuilles du chanvre indien. Comme disait le père de Tor, toute expérience est bonne à prendre, et celle-là l'était particulièrement. Certes le jugement du professeur en était altéré, il devenait plus orgueilleux trop sûr de lui, mais d'un autre côté, était plus libre, et de toutes façons quoi que lui réserve son avenir, il n'escomptait pas vraiment se rendre, la mort plutôt que la prison..."Acta non Verba"...Ouais, assurément rien n'était mieux que d'obéir à ce diction, de l'Action pas des Mots. Imprudent peut-être mais depuis longtemps, le professeur avait un projet pour mettre en avant les limites de l'actuel ministère. Mais seul ce serait impossible. Et a plusieurs, il avait besoin d'être sur d'avoir l'autorité nécessaire sur les autres. Finalement, le professeur reprit une bouffée de la cigarette améliorée avant de dire:


- Non, non te gènes pas manges. J'ai pas faim de toutes façons, enfin j'apprécierais plutôt une ou deux cochonneries, j'avais pas prévu de manger à midi mais finalement...Et en ce qui concernes tes autres professeurs, ça n'a rien à voir avec eux, plutôt avec leurs idées, ceux sont tous des gentils pions du ministère, plus ou moins fidèles au Premier Ministre, et j'ai un plan qui ne leur plairaient assurément pas à tous ces ministériels. Mais c'est pas pour tout de suite. Manges, tu as l'air d'avoir faim...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irina Blackheart
Elève Serpentard
Elève Serpentard
avatar

Nombre de messages : 912
Age : 34
Localisation : Sûrement dans un endroit interdit...
clan : Très bonne question...
Humeur : Cela dépend du lieu, du jour et des personnes présentes...
Date d'inscription : 05/03/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
4/20  (4/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Entrevue   Dim 13 Juil - 11:50

Après qu'elle eut fini de parler, Irina écouta Tor qui s'exprima à son tour... Il commença par lui dire qu'il n'avait pas faim mais qu'il apprécierait cependant une ou deux cochonneries. La demoiselle sourit et ce dit qu'elle lui filerait ce qui se trouvait dans son sac... Ce que l'enseignant dit par la suite, intéressa beaucoup plus la jeune bulgare.
Il avoua que ce n'étaient pas les autres professeurs qui la gênaient mais plutôt leur idées car tous semblaient être de gentils pions du Ministère... Bien que surprise qu'il parle de ça ce fut la suite qui étonna Irina... En effet, le jeune homme lui dit qu'il avait un plan mais que ce dernier ne plairaient assurément pas aux ministériels... Mais il n'en dit pas plus... Il fini par dire à son élève de manger...

Avec un sourire et à regret, la brune se leva. Cette fois le drap glissa mais elle ne le retint pas. Elle posa le tuperware contenant la salade sur le deuxième fauteil et se dirigea vers son sac près du bureau professoral. Avant de le ramasser, elle enfila ses sous-vêtements et fit apparaître le t-shirt de Tor qu'elle mit également avant de tirer la langue à ce dernier... Elle saisit ensuite son sac et fouilla dedans...
Elle en sortit un Fondant du Chaudron et deux Baguettes magiques à la réglisse puis également un sachet de friandises variée venant de chez Honeydukes.


*Tiens je l'avais oublié ça*

La jeune fille revint près de Tor et lui donna ce qu'elle avait récupéré dans son sac. Elle reprit ensuite la salade et s'assit sur le deuxième fauteuil.

- Voilà, tu peux manger toi aussi... Et c'est vrai que pour ma part je commence à mourir de faim. Sur ces mots elle goûta la salade... Délicieux... ajouta-t-elle.

Elle continua ensuite d'apprécier ce repas improvisé... Cependant, après quelques minutes, elle reposa la fourchette dans le tuperware et observa Tor...

- Tu sais, t'as pris des risques en me disant que tu avais un plan que les ministériels n'apprécieraient sûrement pas... Maintenant je veux savoir ! avoua-t-elle avec un sourire. Enfin ! C'est pas ça le plus dangereux pour toi, ajouta-t-elle d'une voix mystérieuse. Le Ministère recrute aussi parmi les élèves... Tu dois être au courant. Leur but est de savoir qui est contre le Ministère et d'avertir la Directrice...

Après ça, elle se tut de nouveau... Bien sûr elle ne faisait pas partie du groupe qu'elle venait de mentionner mais Tor ne pouvait pas en être sûr lorsqu'il lui avait dévoilé avoir un plan !
Avec un sourire, attendant de voir ce qu'il allait répondre, Irina recommença à manger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://life-is-a-game.forumactif.org/
Tor Barda
Sans Camp
Sans Camp
avatar

Nombre de messages : 1800
Age : 28
Date d'inscription : 29/02/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Entrevue   Mar 15 Juil - 8:29

Apparemment la demoiselle devait vraiment avoir faim, enfin toutefois pas excessivement puisqu'elle prit malgré tout le temps de féliciter la salade du professeur tout en lui parlant. Et ces paroles, plutôt ce compliment sur la cuisine du jeune homme le fit échapper un soupir qui se voulait absolument tout sauf discret, et en aucun cas il n'avait essayé de le cacher de quelque façon que ce soit. Non, ce soupir avait même été quelque peu exagéré, mais il faisait un bien étrange à ce moment, et le professeur s'imaginait mal se torturer l'esprit alors que les effets de la Marijuana étaient encore en pleine action. On reviendra à cette mélancolie plus tard, dans deux heures quand les effets se seront calmés.

Visiblement il n'y avait pas que sur lui que les effets se faisaient ressentir, sans aucune pudeur, bien qu'il fut encore difficile de concevoir qu'il y ait pu en avoir une entre eux, la demoiselle se laissa dénuder lorsque le drap glisser pour finalement passer ses sous-vêtements avant de passer un T-Shirt que le professeur reconnut sans problème, et la demoiselle en profita encore pour tirer la langue au professeur qui se contenta de lui répondre par un sourire dans une hochement de la tête. Puis elle vint s'asseoir dans le fauteuil à côté de ce lui de Tor où elle entama la salade, avant de s'arrêter pour parler. Tout d'abord, elle parla de ce que Tor avait dis, de ce plan qu'il avait mentionné, elle avoua dans un sourire qu'elle voulait désormais tout savoir, et ironiquement le professeur s'attendait à ce qu'elle rajoute qu'elle ferait ce qu'il conviendrait pour savoir. Puis ce fut une voix plus sérieuse et autrement plus mystérieuse qui continua. Avait-elle essayé de faire peur à l'ancien cuisinier? Peut-être, on aurait pu interpréter ça comme ça:


- OUH Maman, j'ai trop peur de méchants pas beaux...Irina soyons sérieux, autant que l'on puisse avec les effets du Chanvre, s'il y a bien des élèves qui travaillent pour le ministère, et c'est déplorable d'ailleurs, tu n'en fais certainement pas partie. Les ministères te jugeraient trop "sauvage" à leurs goûts, même si je t'avoue que ça fait en grande partie ton charme. Et même si tu en faisais partie, le temps que tu informes le ministère, j'aurais disparu, ne t'en fais pas pour moi, je sais le faire, dans presque tous les pays d'Europe, même ici en Angleterre. Maintenant comme je sais que tu es curieuse et que tu feras tout pour savoir, je pense pouvoir te dire l'idée générale du plan. Tu le sais surement déjà, le Ministre en place n'est pas parmi les célébrités les plus aimées de ce pays. Une bonne partie de la population est contre le Seigneur auto-proclamé ministre, mais n'ose rien faire. C'est triste mais c'est ainsi, ils pensent qu'en ne faisant rien ils restent à l'abri. Ce que je veux faire, c'est prouver que le ministère n'a rien à faire des personnes de ce pays, et crois-moi je suis prêt à tout mais j'ai besoin de personnes de confiances, tu veux en être?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irina Blackheart
Elève Serpentard
Elève Serpentard
avatar

Nombre de messages : 912
Age : 34
Localisation : Sûrement dans un endroit interdit...
clan : Très bonne question...
Humeur : Cela dépend du lieu, du jour et des personnes présentes...
Date d'inscription : 05/03/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
4/20  (4/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Entrevue   Mar 15 Juil - 10:46

Alors qu’elle finissait une bouchée de salade de pommes de terre, Tor reprit la parole après avoir poussé un soupir... Les propos qu’il tint firent rire la demoiselle… Elle se doutait bien qu’il répondrait quelque chose dans ce genre… Car l’enseignant ne semblait pas être de ceux ou celles qui s’effrayaient pour un rien… Et dans le cas présent, c’était un avantage majeur car c’est ce même jeune homme qui allait l’accompagner en Bulgarie…
Cependant, il fallait tout de même reconnaître qu’il avait pris des risques en lui avouant avoir un plan qui allait à l’encontre du Ministre en personne… Bon… Il était vrai que son caractère enclin à la liberté n’était pas un qualité recherchée chez les personnes soutenant le Ministère mais il y a des exceptions partout… Et le fait que la jeune bulgare parle peu dissimulait souvent son caractère aux yeux de ses camarades et professeurs…

Après qu’il lui ait avoué qu’il ne pensait pas qu’elle appartienne au clan ministériel et que si c’était le cas contraire il aurait fui avant qu’elle ne prévienne qui que ce soit, Tor lui expliqua son plan… Ce dernier était assez simple en théorie. Il voulait prouver que le Lord se fichaient royalement des personnes de ce pays… Le professeur pensait sûrement qu’en arrivant à démontrer cela, les gens qui étaient contre le Ministre passeraient eux aussi à l’action…
L’idée était bonne… mais risquée ! Bien qu’il fût prêt à tout, Tor venait de reconnaître qu’il lui faudrait tout de même des personnes pour l’aider… Le risque principal était alors de tombé sur un espion du Ministère ce qui mettrait fin au plan avant même qu’il ne naisse…
Alors qu’elle pensait à de nombreuses choses concernant cette idée, le jeune homme lui proposa justement de le rejoindre… L’aider à prouver que le Lord n’avait pas sa place au sein du gouvernement et qu’il était un imposteur ? Pourquoi pas ! Après tout, c’est son ascension au pouvoir et la guerre qui l’avait précédée qui avaient fait que ses parents n’étaient plus là aujourd’hui…

La vert et argent mangea de nouveau une bouchée de salade pour se laisser le temps de réfléchir… Parce qu’il fallait bel et bien réfléchir à cette proposition qui était loin d’être anodine… En temps normal, elle en aurait sûrement discuté avec son meilleur ami mais il n’était malheureusement pas là…
Elle finit ce qu’elle mangeait et fixa Tor…


- En effet, je suis au courant que beaucoup de personnes n’apprécient pas le Ministre et encore moins sa façon de diriger mais qu’elles ne font rien pour que ça change, commença-t-elle par dire. Et je dois avouer que leur manque de courage est des plus surprenants… A les voir faire, ou plutôt ne rien faire, on se demande vraiment comment ils font pour garder l’espoir qu’un jour tout ça change...
Elle marqua une pause… Ensuite, si tu as besoin de personnes de confiance et que tu penses réellement que je pourrais t’aider, je veux bien accepter ta proposition… mais j’ai du mal à voir comment une élève de seize ans pourrait t’être utile !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://life-is-a-game.forumactif.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entrevue   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entrevue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» entrevue en vue d'une introduction (éventuelle) au village
» Entrevue avec Helena et Jake, futur mariés
» Entrevue avec Squonk ! ( 4 Mars 2007 )
» On joue trop à DB lorsque...
» [Héritage] Entrevue vidéo avec Exo-6 sur BIONICLE Héritage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Renaissance du phénix :: Poudlard :: Les Bureaux :: Bureau de Tor Barda-
Sauter vers: