AccueilAccueil  FAQFAQ  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Entrevue

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Tor Barda
Sans Camp
Sans Camp
avatar

Nombre de messages : 1800
Age : 29
Date d'inscription : 29/02/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Entrevue   Ven 6 Juin - 15:13

Agréable cette bulgare. Elle était particulièrement gentille, et puis elle était de bonne discution, pour une jeune femme, elle avait déjà, c'était certain, un niveau intellectuel des plus intéressants. Converser avec elle était un agréable moment, même si lui était professeur et elle une élève. En faites, Tor n'avait jamais vraiment discuté avec un professeur sinon le professeur Rogue pendant ses retenues, qu'il collectionnait pendant ses années d'étudiants. Ils ne discutaient pas de choses de la plus haute importance, les premières retenues n'avaient comporté aucun dialogue puis il y eut de mois de retenue tous les soirs trois heures. Les langues se délièrent au bout d'un peu plus d'une semaine. Ils parlaient au début bêtement et simplement des cours, puis un peu plus loin comme le professeur se rendait compte que le jeune maitrisait plutôt bien les concepts de potions. Normal, il lisait tous ses livres scolaires pendant les vacances avant la rentrée, prenant notes des points importants qu'évoquaient les livres, se contentant de relire ses notes durant l'année. En plus Tor rendait les livres aux marchands, qui lui rendaient son argent, enfin en partie.

La jeune femme l'autorisa à la tutoyer, lui expliquant que cela lui rappelait des passages pas des meilleurs de son enfance. Dans ce cas, le professeur ne voyait aucune objection à ne pas respecter le règlement pour tutoyer son élève. De toutes façons le jeune homme et les règlements. Elle hasarda une explication de pourquoi elle avait parlé à Tor plutôt qu'aux autre professeurs, car elle trouvait Torben Badenov trop Mangemort. Cela le fit sourire. Effectivement, il avait déjà croiser Torben Badenov, celui-ci paraissait apprécier son poste au ministère, même si au moment où Tor l'avait rencontré, il était un fuyard en cavale. Elle trouvait le professeur des potions flippant. Effectivement, Lucius Malfoy avait tendance à être quelqu'un d'assez flippant comme disait la jeune femme. Enfin certainement comme tous les professeurs de potions avant lui puisque Severus Rogue déjà était particulièrement flippant. Et elle lui demanda de lui expliquer le plan qu'avait le professeur pour qu'ils puissent partir sans que les gens ne se posent trop de questions:


- Et bien dans ce cas Irina, je tacherais de te tutoyer à l'avenir. Quand à mon idée, elle se base sur le système du Kansas City Shuffle. Pour cela je dois simplement savoir si tu saurais jouer une demoiselle triste et effondrée suite à une sombre annonce du décès d'une personne, tu t'en sens capable?

Tor avait posé cette question pour la première moitié de son plan, celle qui donnerait une excuse à la jeune femme, pour lui il avait déjà son idée et son billet pour l'Europe de l'Est. Il savait que la jeune femme lui répondrait, mais il adorerait qu'elle lui donne un exemple de son savoir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irina Blackheart
Elève Serpentard
Elève Serpentard
avatar

Nombre de messages : 912
Age : 35
Localisation : Sûrement dans un endroit interdit...
clan : Très bonne question...
Humeur : Cela dépend du lieu, du jour et des personnes présentes...
Date d'inscription : 05/03/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
4/20  (4/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Entrevue   Ven 6 Juin - 15:37

Irina constata que sa remarque concernant le fait qu'elle trouvait le professeur Badenov trop... mangemort, fit sourire Tor... Bah il fallait dire qu'elle n'avait pas tort ! Tout le monde savait que cet homme était avec le Ministère même si aux dernières nouvelles il avait eut quelques problème avec ses supérieurs ! Et puis, l'idée de parler de son histoire à son prof de Magie Noire n'avait même pas effleuré l'esprit de la demoiselle. Avec le caractère qu'il avait, il valait mieux ne pas l'importuner pour "rien" au risque de passer un sale moment... Du moins c'est ce qu'Irina pensait...
Concernant Monsieur Malfoy, elle ne l'avait vu qu'une seule fois et elle avait eut l'impression qu'il allait passer ses nerfs sur la moindre personne qui oserait ouvrir la bouche sans son autorisation ! Donc pas la paine de lui demander à le voir à la fin des cours... Les heures passées dans la classe de potions étaient déjà suffisamment longues...

Tor reprit donc la parole après qu'Irina eut terminé ses explications. Il lui dit qu'à présent il la tutoierai et commença à lui parler de son idée... Cela voulait donc dire que les paroles de la demoiselle avaient convaincu son professeur. Il lui parla du système Kansas truc machin... Hein ? C'était quoi ça ?!!! Il lui demanda ensuite si elle serait tout simplement capable de se faire passer pour une jeune fille triste et effrondrée suite à l'annonce du décès d'une personne...

La brune n'eut pas besoin de réfléchir... Elle avait connu ça et se souvenait tout à fait l'effet que le décès de ses parents avait eu sur elle... Elle n'aurait qu'à penser au jour où la nouvelle lui avait été annoncée et ça fonctionnerait. Cette pensée l'attrista... Car à chaque qu'elle repensait à eux, elle se rappelait qu'elle n'avait pas pu réellement les connaître du fait qu'elle suivait ses études en Bulgarie.
Elle observa Tor et se décida à répondre.


- J'en serais tout à fait capable, répondit la vert et argent sûre d'elle. Mais cela ne me dit toujours pas comment vous allez vous y prendre pour m'accompagner ! Je pourrais avoir des précisions ?

Perfectionniste ? Elle ? pas du tout ! Enfin si, un peu... Mais cette question venait du fait qu'elle voulait être sûre que tout fonctionnerait correctement. Et pour ce, rien ne devait être laissé au hasard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://life-is-a-game.forumactif.org/
Tor Barda
Sans Camp
Sans Camp
avatar

Nombre de messages : 1800
Age : 29
Date d'inscription : 29/02/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Entrevue   Ven 6 Juin - 16:10

Bien cette demoiselle affirmerait qu'elle arriverait sans aucun problème à jouer la comédie. D'ailleurs le professeur avait cru deviner un moment sur le visage de la jeune femme, un trait attristé. Elle avait dû penser à quelque chose de particulièrement troublant. Elle en serait donc capable? Pourquoi poser ça sous la forme d'une question, c'était pour elle, alors bien sur qu'elle en serait capable, Tor en était persuadé. Elle semblait vouloir savoir ce qui s'était passé, donc y mettrait du coeur et de la motivation, exactement tout ce qu'il fallait pour qu'elle y parvienne. Pour la part de Tor? Lui se déplacerait avec les moldus. Il savait comment s'y prendre il l'avait déjà fais, il se souvenait un moment absent obscur du temps où il voyageait. Il était persuadé d'avoir retrouvé les assassins de son père et dopé par sa motivation avait mis tous ses espoir, son coeur et sa détermination dans cette affaire. Elle n'avait mené nul part. Dépité et rageux, il avait trouvé refuge dans les bars, dans certains bars. Et il était resté dans le monde moldu cinq mois, cinq mois de totale déchéance, à boire sans soif jusqu'à plus d'heure. Mais le temps d'avant, c'était le temps, plus la peine de s'inquiéter. Il savait mieux qu'avant ce qu'il faisait, et il connaissait pas mal de ces trainards dans les bars qui pourront l'aider. Le tout étant de connaitre les bonnes chansons et d'avoir un peu d'argent pour payer la bière presque gratuites dans ces bars réservés. Si la jeune femme arrivait à jouer suffisamment la demoiselle blesser, Tor s'occuperait du reste sans aucun problème.

Et la jeune femme venait de lui demander de lui exposer exactement ce qu'il comptait faire pour lui. Certainement une façon déguisée de lui demander ce qu'était le Kansas City Shuffle. Pas surprenant qu'une jeune élève ne sache pas ça. Aussi des explications étaient nécessaires. Le professeur recula sa chaise de façon à pouvoir s'il le voulait se lever. Il regarda la brune un instant comme paraissant réfléchir à ce qu'il allait dire, en réalité, il hésitait à lui donner un exemple *Ouais un exemple j'adore quand tu donnes des exemples, un exemple! Un exemple! Un...Je t'ai posé une question à toi...Oh c'est bon, j'exprimais juste ma joie...Ouais ben mets là en sourdine...Sale chieur...Pipelette.* Le jeune homme désigna du doigt le coin sur la gauche de la demoiselle, en disant un "
Regardez" La brune tourna la tête pour ne rien voir, il n'y avait rien que le mur. La suite fut plus intéressante, lorsqu'elle regarda à nouveau devant elle, il n'y avait plus de Tor et quand son regard continua vers la droite, elle se retrouva une baguette devant le visage. Baguette que le professeur enleva avec un sourire:

- C'est ça le Kansas City Shuffle, quand tout le monde regarde à gauche alors que ça se passe à droite. C'est exactement ce que nous allons faire. Vous vous effondrez en recevant la nouvelle de la mort d'un ami à vous, et tout le monde regarde dans votre direction lorsque vous vous rendez en France en ferry pour ensuite prendre le train pour la Bulgarie. Sauf qu'une fois en France, ce n'est pas seul que vous vous dirigerez vers la Bulgarie mais avec moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irina Blackheart
Elève Serpentard
Elève Serpentard
avatar

Nombre de messages : 912
Age : 35
Localisation : Sûrement dans un endroit interdit...
clan : Très bonne question...
Humeur : Cela dépend du lieu, du jour et des personnes présentes...
Date d'inscription : 05/03/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
4/20  (4/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Entrevue   Ven 6 Juin - 16:38

Tor observa de nouveau son élève en silence... Etait-il en train d'essayer de voir si vraiment elle serait capable de faire ce qui lui était demandé ? De toute évidence oui. Pendant, que son professeur le ragardait, Irina fit de meme le concernant... Apparemment il voulait vraiment l'aider et son début de plan avait l'air d'être pas mal. Quitter l'école pour la Bulgarie à cause d'un décès était une excellente idée et attirait peut-être l'attention sur elle mais pas de la mauvaise manière...
Cependant... Qui allait-elle faire "mourir" ? Il fallait que se soit une personne proche... Mais de qui était-elle proche en Bulgarie ? Elle pouvait éliminer son oncle car les rapports entre eux s'étaient fortement dégradés après l'incident de la sortie de classe... A l'époque il avait prétendu et il pensait encore, que sa nièce posait beaucoup trop de questions. Ensuite elle s'était toujours assez bien entendu avec Liana mais cette dernière avait déménagé pour les USA après la sortie de classe. Apparemment ses parents avaient hérité d'une maison là-bas et tous les trois étaient partis... Il ne restait plus que son meilleur ami... Mouais bof ! Pas top comme idée... Elle pourrait s'inventer une cousine quelconque...?

La brune n'eut pas le temps de développer cette idée car le jeune homme lui fit signe... Il désigna le coin gauche de la pièce ce qui poussa la vert et argent à regarder dans cette direction... Rien ! Il n'y avait rien ! scratch Elle regarda de nouveau devant elle pour constater que Tor n'était plus là... Shocked Hein ? Quoi ? Il est où ? Elle regarda vers la droite pour avoir la surprise de voir une baguette pointer sur elle ! Le jeune homme baissa cette dernière en souriant et expliqua que c'était ça le Kansas City Shuffle... Il s'agissait de détourner l'attention des gens dans le but d'arriver à un résultat précis... Dans leur cas, ne pas éveiller les soupçons concernant leur voyage...
Elle partirait donc seule pour la France et c'est là-bas qu'il la rejoindrait... Whouaaaaah ! Super l'idée... Mais soudain problème... Comment allait-il expliqué son départ à lui ?


- J'y aurais jamais pensé, avoua-t-elle, à moins d'avoir un bon mois pour y réfléchir... Cette idée permet d'empêcher les éventuels soupçons. Elle hésita, puis se décida à lui demander quand même. Mais vous, qu'allez-vous donnez comme raison à votre absence au château ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://life-is-a-game.forumactif.org/
Tor Barda
Sans Camp
Sans Camp
avatar

Nombre de messages : 1800
Age : 29
Date d'inscription : 29/02/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Entrevue   Ven 6 Juin - 17:05

Le petit spectacle du Kansas City Shuffle avait été sympathique, il fonctionnait toujours aussi bien, peu importe la personne, peu importe son sexe, peu importe son âge, peu importe son niveau culturel, peu importe ses convictions, bref peu importe la personne. Le tout était de savoir le faire correctement et pour cela il ne fallait qu'une chose, une bonne diversion. Et la brune allait-elle imaginé que son professeur ait pu lui désigner un endroit vide la salle, c'était si improbable. Comme ce serait si improbable qu'Irina simule la mort d'un être proche d'elle. C'était la magie de la chose. Et pourtant il n'y avait pas besoin de baguette, d'incantation ou de quelque réelle magie que ce soit. Juste un peu d'imagination et le courage pour se lancer dans cette aventure. Le Kansas City Shuffle, ce n'était pas l'art de mentir ou de dissimuler, ni même de truquer, le Kansas City Shuffle, c'était l'art d'oser distraire pour surprendre. Il fallait oser et être sûr de soi. Mais apparemment l'un et l'autre allait devoir compter sur l'autre dans ce Kansas City Shuffle grande taille. Ce n'était pas le premier que Tor réalisait, mais c'était le premier avec une autre personne que lui. Souhaitons que la demoiselle soit de confiance mais ça avait l'air.

Il suffisait d'espérer que la demoiselle ait quelqu'un à faire mourir, sinon, Tor s'en arrangerait, il créerait quelqu'un. D'ailleurs, il aurait pu simplement dire qu'il l'accompagnait suite à la demande de la demoiselle, mais ça aurait été beaucoup moins amusant et beaucoup moins discret également. Car Irina n'aurait certainement pas choisi un professeur pour l'accompagner si besoin avait été, plutôt un élève majeur qui aurait été excusé comme elle de cours. Peut-être un petit ami majeur par ailleurs. Mais ça, c'était pensé plus loin que le professeur pouvait s'intéresser à cette élève. Elle était une élève de quatrième année donc entre quinze et seize ans. Et si leur plan échouait...Non ils réussiraient. L'excuse de Tor? Toute trouvée, après tout n'était-il pas un professeur de soins aux créatures magiques? Et que font les professeurs dans ce cours? Ils présentent les animaux. Mais pour ça, il faut préparer le terrain aussi:


- Dans le cadre de mon cours, je dois retrouver mon frère en Roumanie. Il m'a en effet proposé pour mon cours de montrer aux élèves quelques dragons, ce qui signifie que je dois me rendre sur place pour préparer ce cours futur et m'assurer que les créatures ne puissent pas nuire à l'état du château et aux élèves. Et dans le cas où l'on accepterait que je me rende avec les élèves dans ce charmant pays que la Roumanie, je me déplacerais pour tacher de trouver où nous loger pour deux jours. Ca te parait satisfaisant?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irina Blackheart
Elève Serpentard
Elève Serpentard
avatar

Nombre de messages : 912
Age : 35
Localisation : Sûrement dans un endroit interdit...
clan : Très bonne question...
Humeur : Cela dépend du lieu, du jour et des personnes présentes...
Date d'inscription : 05/03/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
4/20  (4/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Entrevue   Ven 6 Juin - 17:34

Avant que Tor ne réponde à sa question, la demoiselle recommença à penser à la question qui était : Qui allait-elle tuer... Tuer au sens figuré bien sûr ! Elle avait pensé à s'inventer une cousine mais elle se souvint que pour venir à Poudlard elle avait du remplir de nombreux formulaires. L'un d'eux précisait qu'elle vivait chez son oncle et que ce dernier n'avait pas d'enfants...
Et zut ! Elle en revint donc au fait qu'elle allait devoir faire croire à la mort de son meilleur ami... Mais elle se dit que dans un sens cela était la meilleure solution... En effet, le simple fait d'imaginer que ce dernier soit décédé était quasiment insupportable pour la brune... Il serait donc simple d'imaginer dans l'état qu'elle serait si cela arrivait et combiner au souvenir du jour de l'annonce de la mort de ses parents, le résultat serait parfaitement convaincant...

Son professeur reprit ensuite la parole pour lui faire part de son excuse... Il raconta qu'il devait se rendre en Roumanie afin d'y voir son frère dans le but de préparer un prochain cours... L'excuse était bonne. En effet, le soit-disant cours devant porter sur les dragons, l'enseignant devrait obligatoirement se renseigner afin de mesurer les risques que cela pouvait engendrer...

La jeune fille trouvait que leur plan avançait plutôt bien... Et dire qu'il y a à peine quelques heures elle pensait qu'elle n'arriverait pas à aborder le sujet mystérieux de sa capacité à voir les sombrals avec Tor... et pourtant, voilà qu'ils mettaient en place un plan pour se rendre en Bulgarie afin d'obtenir des informations à ce sujet... Cette pensée fit sourire la brune... A cet instant, le jeune homme lui demanda son avis concernant l'excuse qu'il s'était trouvé...


- Je trouve cette excuse très cohérente, répondit-elle sans avoir besoin de trop réfléchir. Vous allez simplement obtenir le plus d'informations possibles au sujet des créatures que vous voulez faire étudier à vos élèves... Y'a rien de plus normal à ça... Maintenant, reste à savoir à quel moment nous allons devoir commencer à mettre tout ceci en exécution...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://life-is-a-game.forumactif.org/
Tor Barda
Sans Camp
Sans Camp
avatar

Nombre de messages : 1800
Age : 29
Date d'inscription : 29/02/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Entrevue   Ven 6 Juin - 21:21

Et bein le plan semblait très bien ficelé, il ne restait plus qu'une chose à faire, l'appliquer avec brio. Ce n'était cependant pas la moindre des choses. Mais tout devait bien se passer, à condition d'une armée de si. Si la jeune femme simulait bien, si Tor était assez convaincant, si ils arrivaient à se retrouver en France, si ils arrivaient à voyager sans embuche, si il pouvait avoir un coup de pouce du destin. Beaucoup de si, mais au moins trois pouvaient être enlevés. Celui de la simulation de la demoiselle, celui de Tor convaincant, et celui des retrouvailles en France puisqu'ils suffisaient de se donner un point de rendez-vous que Tor avait déjà en tête. Donc tout pouvait se passer pour le mieux. Ne restait à la jeune femme qu'à trouver une personne à faire "mourir". Cette tache n'était pas forcément d'ailleurs la plus aisée, il fallait qu'elle soit proche de soi, et si Tor avait bien compris, elle n'avait plus grande famille encore en vie. Il espérait simplement qu'il lui reste encore quelqu'un de suffisamment proche pour que l'excuse fonctionne. Car une excuse de non présence pour un enterrement ne devait pas être pris à la légère par l'administration enfin c'est ainsi que pensait Tor.

Mais il y avait encore un point que le professeur n'avait pas abordé. Il comptait que tous deux soient logés chez son frère pendant la durée de leurs séjours. Mais cela signifiait renouer une relation avec son frère. Et la dernière discution qu'il avait eu avec on frère lui revint à la tête. La dernière fois qu'il s'était parlé. Le père de Tor hurlait contre le départ de son fils ainé, la mère pleurait son départ, et Tor était cloitré dans sa frère, regardant son frère partir, et Tor cria à son frère "J'espère que tu te verras bruler par une de tes saloperie de créature." Comment son frère l'avait-il pris? Tor n'en savait rien. Tor en voulait-il toujours à son frère de l'avoir laissé seul avec leurs parents? Assurément. En faites il avait essayé par cent fois de faire le numéro que son frère lui avait écris dans une carte postale, juste après que leur père ne meurt. Cet "enfoiré", comme avait dis Tor le jour de l'enterrement de son père, n'était même pas venu salué une dernière fois le vieux bonhomme qui l'avait élevé. L'idée de le rappeler avait toujours dégouté Tor, mais il semblait qu'il ait besoin de lui. Etrange situation, avoir besoin de la personne dont vous voudriez le moins avoir besoin:


- Dans ce cas je crois que nous allons pouvoir réaliser mon premier Kansas City Shuffle en tandem. Nous verrons bien qu'elle en sera le résultat. Pour plus de discretion, j'enverrais une lettre manuscrite par hiboux. Mais il faut juste que tu me dises qui est la malheureuse victime de notre petit jeu. Il faudra compter un jour pour le voyage aller, puis nous aurons cinq jours pour faire ce que nous avons à faire, et un jour pour le voyage retour. Pour être sûr de bien brouiller les pistes, tu rentreras un jour avant moi. Et si tu te demandes comment nous nous débrouillerons pour le logement, nous serons logés chez mon frère. Tu recevras le hibou quand tout pourra commencer.

*Dès que je lui aurais reparlé.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irina Blackheart
Elève Serpentard
Elève Serpentard
avatar

Nombre de messages : 912
Age : 35
Localisation : Sûrement dans un endroit interdit...
clan : Très bonne question...
Humeur : Cela dépend du lieu, du jour et des personnes présentes...
Date d'inscription : 05/03/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
4/20  (4/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Entrevue   Sam 7 Juin - 15:04

Bien que leur plan avançait sacrément bien, la brune avait encore beaucoup de questions... Celles-ci ne concernaient pas la façon dont ils allaient se rendre là-bas puisque Tor y avait déjà répondu...
Mais une fois sur place... Où iraient-ils ? La demoiselle n'y pensait que maintenant et pourtant c'était loin d'être un détail... Ils n'allaient pas dormir sous les ponts tout de même... Et même le camping paraissait difficilement pratiquable à cette époque de l'année... De plus, il ne fallait pas compter sur l'oncle d'Irina car si celui-ci venait à apprendre qu'elle continuait à s'interroger au sujet de son "amnésie", il ferait tout pour que leur plan n'aboutisse pas... et serait sûrement capable de les dénoncer !
La demoiselle se dit qu'il faudrait qu'elle demande à son enseignant si il avait déjà une idée concernant le logement...


C'est après quelques minutes de silence que le jeune homme reprit la parole. Il avait du, durant cet instant de réflexion, penser à tout ce qu'ils allaient devoir faire et dire pour que leurs excuses respectives tiennent la route...
Il commença par expliquer à son interlocutrice qu'il enverrait une lettre manuscrite annonçant le décès de la personne... Il lui demanda par la suite de lui donner le nom de celle qui serait la victime de leur petit jeu... Ces mots firent sourire la brune !
Il lui donna ensuite plus d'informations concernant le voyage et sa durée... Ils auraient sept jours dont deux complets consacrés au trajet... Cela leur laissait donc cinq jours pour obtenir des réponses... Tor dit aussi à la brune qu'elle rentrerait un jour avant lui afin de ne pas éveiller d'éventuels soupçons...
Pour finir, comme si il avait deviner les pensées de la vert et argent, il lui dit qu'ils passeraient leur séjour chez son frère et qu'il l'informerait du commencement du plan par hibou.

La brune réfléchit aux éventuelles questions qu'elle aimerait lui poser, et allait prendre la parole quand elle se ravisa... Elle ramassa son sac au sol, en sortit une plume et un bout de parchemin... Elle écrivit ensuite de son écriture fine les nom et prénom de son meilleur ami...
Elle posa ensuite la papier devant l'enseignant et prit la parole...


- Sviatoslav Ghliebnikov, dit-elle simplement. Ce sera lui la victime... Je voulais m'inventer une cousine mais je pense que c'est trop risqué... Et puis, plusieurs de mes camarades de Poudlard savent qu'il est mon meilleur ami...

La demoiselle se tut pour réfléchir à ce qu'elle avait à demander...

- Concernant la lettre annonçant son décès... Vous allez l'envoyez à qui ? A la direction pour qu'ils me transmettent l'information ou à moi ? Quoique vous pourriez très m'en envoyé une et informer dans le même temps l'école... Je sais pas ce qui est le mieux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://life-is-a-game.forumactif.org/
Tor Barda
Sans Camp
Sans Camp
avatar

Nombre de messages : 1800
Age : 29
Date d'inscription : 29/02/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Entrevue   Lun 9 Juin - 19:02

Et bien apparemment leur plan était bien ficelé, ne restait plus qu'à le mettre en application, ils avaient en tout et pour tout cinq jours. Cinq jours pour faire du ménage dans le mensonge, cinq jours pour combler les vides et faire la lumière sur le noir. Mais ils étaient deux à croire fort en voyage. A la question Tor avait-il peur de ce que la jeune femme pouvait y trouver? La réponse était simple, c'était un non catégorique, tout simplement non. Il n'avait pas peur de ce qu'elle pourrait y trouver, plus de sa réaction quand à ce qu'elle trouverait. S'il trouvait quelque chose, mais cela n'entrait même pas en ligne de compte dans les pensées du jeune homme. Et en plus la jeune femme avait décidé de qui devait mourir, donc tout devrait bien se passer. Tor réfléchissait encore au détail. Il aurait besoin d'un véhicule rapide car si la traversée de la Manche ne prenait guère plus d'une heure et demi, la traversée de l'Europe pouvait être un problème, mais il avait déjà son idée sur comment ils allaient se débrouiller. Après tout, s'il avait déjà visité l'Europe, il devrait arriver toutefois en une journée à faire le voyage. Dans ce cas:

- Dans ce cas, ton meilleur ami connaitra malheureusement la mort, mais ne t'inquiètes pas, il aura le droit à un enterrement décent au quelle tu seras conviée très logiquement. Et la lettre te sera directement envoyé. Une copie sera envoyée à l'administration. As-tu encore des questions?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irina Blackheart
Elève Serpentard
Elève Serpentard
avatar

Nombre de messages : 912
Age : 35
Localisation : Sûrement dans un endroit interdit...
clan : Très bonne question...
Humeur : Cela dépend du lieu, du jour et des personnes présentes...
Date d'inscription : 05/03/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
4/20  (4/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Entrevue   Mar 10 Juin - 15:25

Tor Barda reprit ensuite la parole pour confirmer que le meilleur ami de la vert et argent serait donc la pauvre victime des raisons de leur futur voyage. Il lui répondit également que la lettre annonçant le décès lui serait encoyée directement à elle et qu'une copie serait transmise à l'administration de l'école...
L'enseignant demanda ensuite à son élève si elle avait d'autres questions... Elle y réfléchit quelques minutes...
Elle savait qui allait devoir mourir, comment les choses se dérouleraient concernant l'annonce, mais aussi comment allait théoriquement se dérouler leur voyage... Elle n'avait donc plus de question et remarqua qu'il commençait à se faire tard. Tous les autres élèves devaient être en train de manger ou être installés dans leur salle commune respective.


- Non, répondit-elle, là, de suite, je n'ai plus de question... Et puis il faudrait pas que je tarde trop... J'ai des devoirs à faire !

Sur ces mots, la bulgare se leva et ramassa son sac... En repoussant la chaise elle remarqua le livre et la carte... La brune regarda le jeune homme dans les yeux avec un sourire...

- Je peux les prendre ? demanda-t-elle en indiquant l'ouvrage et le parchemin.

En attendant la réponse de son enseignant, une question vint à l'esprit de la demoiselle... L'interrogation en question n'avait rien à voir avec la discussion prédédente mais étant curieuse, Irina se décida à la poser...

- Je voulais savoir, dit-elle en reprenant la parole, toujours aussi souriante. Qu'est-ce que vous avez pensé du déroulement de votre premier cours ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://life-is-a-game.forumactif.org/
Tor Barda
Sans Camp
Sans Camp
avatar

Nombre de messages : 1800
Age : 29
Date d'inscription : 29/02/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Entrevue   Mar 10 Juin - 16:21

En quatrième année mais perspicace, jeune mais intelligente, née il n'y a pas si longtemps mais plutôt belle. Description très rapide et extrêmement simpliste, mais pourtant assez exacte de la demoiselle. Ou pour être plus exact de ce que le professeur pensait de mademoiselle Blackheart. Perspicace? Bien sur que c'était le bon terme, la jeune femme devinait plutôt bien où Tor voulait en venir, ou plutôt où il avait voulu en venir en lui proposant son aide. Intelligente? Assurément, un plan comme celui que les deux personnes avaient mis au point aurait pu ne pas être complètement organisé avant bien longtemps, mais il semblait que les deux personnes réfléchissent sur la même longueur d'onde, si l'on pouvait dire. La demoiselle avoua ne plus avoir de questions, rappelant au professeur qu'elle avait des devoirs à faire, en conséquence de quoi elle se leva pour quitter le bureau, attrapant au passage son sac. Le regard d'Irina se bloqua pourtant sur la carte et le livre. Son regard revint dans celui du professeur, lui demandant l'autorisation de les prendre. Comment pourrait-il objecter sans être hypocrite?

Et apparemment le temps que le professeur trouve la formulation de sa réponse, la demoiselle, plus prompte avait trouvé une question. Différente de tout ce qui s'était passé avant, différente de tout ce qui s'était dis ou entendu. Une question sur le cours du professeur, ou plus exactement son déroulement, elle voulait savoir ce qu'il avait pensé du déroulement de son premier cours. Tout dépendant ce qu'on prenait en considération, le fait qu'il ait collé presque tous les élèves avant de lever les punitions, le fait qu'un élève ait tenté de jeter un sort sur un autre élève, dont la réaction du dernier avait été particulièrement bruyante et impossible à ne pas entendre? Tout dépendait ce que l'on prenait en considération. Le professeur invita la jeune femme à se rasseoir, et sortit d'un tiroir, un calepin, un stylo bille moldu, et la fameuse boite de bonbons. Il en sortit deux bonbons, un qu'il posa devant la demoiselle, l'autre qu'il mit dans sa bouche:


- Goutes je t'en prie, au moins tu sauras que tu ne parts pas avec un drogué. Ceux sont des bonbons réglisses et sève d'acacia. Particulièrement bon. Mais bon, ce n'est pas là l'essentiel. Pour ce que tu veux savoir, je dirais que bordélique est le terme qui définit le mieux ce premier cours. Entre ceux qui ne lisent pas ce que j'écris au tableau, ceux qui arrivent en retard et qui font comme chez eux, ceux qui lancent des sorts, ceux qui hurlent. Si ça continue, un de mes cours prochains portera sur les chaporouges et je vous laisserais vous dépatouillez contre une ribambelle de ces créatures dont j'aurais bien lavé le bonnet pour qu'il soit blanc comme neige. Qui sait, on éliminera déjà les élèves les moins bons, resteront surement les plus attentifs, peut-être les plus malins aussi. Un sourire apparut sur le visage du professeur, En revanche, je voulais te prévenir que depuis la France, nous voyagerons en train avec des amis à moi, jusqu'à ce que nous soyons à Münich. A partir de là, nous voyagerons par un moyen de transport moldu, celui que mon frère aura mis à notre disposition. Oh une petite chose, prévois une écharpe rouge. Tu comprendras en temps voulu. Nouveau sourire avant de fixer la demoiselle plus sérieusement, Est-ce que ça te dérangerait de rester encore quelque minutes, je te ferais un mot concernant tes devoirs pour demain....Et tu as le droit de dire "non monsieur, j'aime mieux faire mes devoirs"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irina Blackheart
Elève Serpentard
Elève Serpentard
avatar

Nombre de messages : 912
Age : 35
Localisation : Sûrement dans un endroit interdit...
clan : Très bonne question...
Humeur : Cela dépend du lieu, du jour et des personnes présentes...
Date d'inscription : 05/03/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
4/20  (4/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Entrevue   Mer 11 Juin - 8:47

Alors qu'Irina s'attendait à ce que Tor réponde à sa question de façon simple et rapide, ce dernier lui fit signe de se rasseoir... Sans poser la moindre question, la demoiselle déposa de nouveau son sac, tira la chaise et se rassit...

Au même moment, elle remarqua que son professeur avait prit de quoi écrire ainsi que la fameuse boite de bonbons qu'il avait montré durant le cours qu'il avait donné un peu plus tôt dans la journée... Il ouvrit cette dernière et en sortit deux bonbons... Il en garda un pour lui et offrit le deuxième à son élève et expliquant qu'elle devait le gouter et que cela lui prouverait qu'elle n'allait pas partir avec un drogué... Cette phrase fit sourit la brune car elle n'avait pas pensé ça une seule seconde...
Après que Tor lui ait expliqué de quoi était composé la friandise, la vert et argent la prit en disant un
"merci" à son interlocuteur puis porta le bonbon à sa bouche en écoutant l'enseignant lui donner son avis sur le déroulement de son premier cours...
Bordélique est le mot qu'il choisi et il avait tout de même un peu raison... Il précisa que la prochaine fois il lâcherait des chaporouges et laisserait les élèves se débrouiller... Irina sourit, elle connaissait ses créatures pour les avoir déjà étudié en Bulgarie, dans son ancienne école.

Tor continua de parler mais changea de sujet, il expliqua à son élève que le voyage de la France à Münich se ferait par train et qu'il y aurait des amis à lui... Des amis ? Mais pourquoi faire ? Et puis, qu'allait-il donné comme explications à ces derniers concernant la présence de la jeune fille ?
Il lui demanda également de prendre une écharpe rouge avec elle... Alors que la demoiselle allait cette fois l'interroger, le jeune homme lui expliqua qu'elle comprendrait en temps voulu... Irina réfléchit alors... Une écharpe rouge ? Elle ne pensait pas en avoir... Mais bon, elle pourrait toujours s'en acheter une ou changer de couleur une qu'elle possédait déjà !

La brune remarqua ensuite un nouveau superbe sourire apparaître sur le visage de Tor avant qu'il ne la fixe avec plus de sérieux... Il reprit la parole pour lui demander si cela ne la dérangeait pas de rester encore un peu et que si il le fallait, il lui ferait un mot d'excuse pour ses devoirs non faits... Il précisa également qu'elle n'était pas obligée d'accepter... Cependant, étant curieuse de savoir ce que le jeune homme voulait lui dire, la brune se dit qu'elle n'avait rien de vraiment important à faire et que finalement ses devoirs n'avaient pas tant de retard que ça... Il ne lui manquait qu'un devoir de métamorphose à faire...

La demoiselle sourit donc à Tor avant de prendre la parole à son tour...


- Non, ça ne me dérange pas du tout, répondit-elle simplement. Par contre j'aurais une nouvelle question à vous poser... Irina se remémora les dires de son enseignant et reprit... Vous avez dit que le trajet de la France à Münich allait se faire avec des amis à vous... Mais... Qu'allez-vous donner comme explications quant aux raisons de ma présence ?

En attendant la réponse de Tor, la brune décida d'ôter sa cape, se retrouvant ainsi en uniforme de l'école... Ce dernier se composait d'une chemise blanche faite sur mesure surmontée d'une cravate aux couleurs des Serpentards ainsi que d'une jupe grise plissée arrivant au dessus du genou... Irina déposa ensuite le vêtement sur le dossier de sa chaise avant de reporter son attention sur le jeune homme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://life-is-a-game.forumactif.org/
Tor Barda
Sans Camp
Sans Camp
avatar

Nombre de messages : 1800
Age : 29
Date d'inscription : 29/02/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Entrevue   Mer 11 Juin - 12:19

*Curieuse jusqu'au bout cette jeune femme.* Conclusion peut-être erronée, mais pourtant logique puisque la demoiselle avait choisi de rester avec son enseignant sans pour autant qu'elle ait su de quoi il voulait parler. Mais la curiosité pouvait être un vilain défaut, cependant, comment le professeur pourrait-il critiquer la demoiselle sur ce point puisque lui-même était au moins aussi curieux qu'elle. *Peut-être si tu te la joues hypocrite mon cher Tor, imagines que tu vas avoir sept jours en tête à tête avec cette demoiselle...Si jamais tu n'as pas compris, nous serons occupé...Ah oui j'imagine...Chut.* Tor rigolait à ces pensées intérieurement, elle était une élève, lui un professeur, et puis il avait Maria. *Elle est même pas là...Et alors...Pff t'es pathétique...Merci...De rien, c'est toujours un plaisir.* Mais si Tor ne voulait pas entendre cette voix, il n'empêchait qu'elle avait raison, sept jours, c'était court. Pas pour ce que semblait vouloir cette voix, mais court pour ce qu'ils allaient faire. Il ne devrait pas chômer, ils allaient devoir s'activer sérieusement et assurer un maximum. D'autant que ce ne serait pas forcément chose aisée.

Mais au moins les modalités du voyage avaient été fixées, ils savaient désormais comment tout allait se dérouler. *Plus qu'à espérer que ça se passe sans accroc.* Mais y avait-il une raison que cela ne réussisse pas? Ils étaient tous deux intelligents, et ils avaient un plan. Et puis qui s'inquièterait d'un professeur qui prépare son cours, et d'une élève qui va à un enterrement d'un ami? Pas grand monde dans cet établissement. La demoiselle s'enquit de savoir quel motif il donnerait à ses amis pour la présence de la demoiselle. Pas besoin d'être exceptionnel pour une explication à ses amis, tout était déjà prêt de ce côté là. D'ailleurs la jeune femme pourrait bien avoir une surprise pendant ce voyage. Notamment en voyant avec qui ils voyageraient. Au moment où le professeur allait répondre, la demoiselle eut la (bonne?) idée d'enlever sa cape. N'étant alors plus vêtu que du simple uniforme scolaire de Poudlard. *Il a pas beaucoup changé depuis que tu étais là...Tient je pensais que tes pensées seraient plus déplacées...Tu t'en plains alors je fais des efforts...Tu veux quoi...Oh trois fois rien, juste une soirée avec Maria...C'est ça, et l'or de Fort Knox aussi...Ca demande réflexion.* Sortit de ses pensées, avec un grand sourire un rien narquois:


- Ca y est, je me souviens pourquoi j'aimais être en cours. Les uniformes ont pas beaucoup changé, mais je me souviens pourquoi j'appréciais tellement les cours à dominante féminine. Plus sérieusement, ne vous inquiétez pas pour mes amis, ceux sont des moldus, très gentils. Vous n'avez pas à vous inquiétez le voyage se passera bien, du moment que vous n'oubliez pas l'écharpe. Pour la raison qui m'a poussé à vous demander de rester, je voulais dans un premier temps que vous me parliez des élèves présents à mon cours. Et si vous saviez ce qu'il se passe entre Lucian et Benjamin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irina Blackheart
Elève Serpentard
Elève Serpentard
avatar

Nombre de messages : 912
Age : 35
Localisation : Sûrement dans un endroit interdit...
clan : Très bonne question...
Humeur : Cela dépend du lieu, du jour et des personnes présentes...
Date d'inscription : 05/03/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
4/20  (4/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Entrevue   Mer 11 Juin - 13:01

De nouveau, Irina eut l’impression que son enseignant se perdait dans ses pensées… Mais cela ne la gênait pas le moins du monde… En effet, le jeune homme devait sûrement réfléchir aux nombreux aspects du voyage qui devaient être mis en place de manière parfaite. Enfin c’est ce qu’il semblait à la demoiselle… Mais de toute façon à quoi aurait-il pu penser d’autre ? Théoriquement rien !
Le laissant à ses pensées, la jeune fille lu le résumé qui se trouvait au dos du livre qu’il lui avait donné un peu plus tôt… Il avait vraiment l’air d’être intéressant et la jeune fille commencerait sûrement sa lecture le soir même, après avoir fait son dernier devoir. Lorsqu’elle eut terminé d’observer l’ouvrage, elle regarda de nouveau la pièce en générale jusqu’à ce que son attention se porte sur la fenêtre…
Comme lorsqu’elle était en cours, elle observa l’extérieur… Le ciel s’était bien assombrit depuis leur arrivée dans le bureau du professeur… La demoiselle se demanda depuis combien de temps ils discutaient ensemble et se rendit compte qu’elle n’en savait rien… Cependant, ce n’était qu’un détail sans importance.

Après quelques minutes, Tor reprit donc la parole pour commencer par lui parler de son intérêt pour les uniformes féminins de l’école de Poudlard… En entendant cela, la vert et argent détailla ce qu’elle portait. Il est vrai qu’elle n’avait jamais vraiment fait attention au fait que la chemise était plus ou moins moulante, mettant en évidence ses formes et que la jupe était quand même assez courte… Enfin bref… Elle n’eut pas le temps de s’étaler sur le sujet car l’enseignant continua de parler mais pour cette fois lui expliquer que ses amis étaient des moldus… Des moldus ? Par Merlin… La bulgare faillit tomber de sa chaise en entendant ça… Elle ne s’était jamais trouver plus de cinq minutes en présence de moldus et puis, ces fameux amis étaient-ils au courant que Tor était un sorcier ? Il faudrait qu’elle lui pose la question.
Le jeune homme précisa que ces personnes étaient très gentilles et que le voyage se passerait bien du moment qu’elle n’oubliait pas l’écharpe rouge… Hein ? Mais à quoi allait bien servir ce vêtement et quel était le rapport avec le reste ?


*Des questions… Encore et toujours des questions !*

Tor lui expliqua ensuite les raisons qui l’avaient poussé à demander à la jeune fille de rester. Lucian et Mister-Je-Sais-Tout-Mieux-Que-Tout-Le-Monde. Il voulait savoir ce qui se passait entre eux… Cette demande fit sourire la brune.

*Oh ! Rien ! C’était juste qu’avec Lulu on avait décidé de s’entraîner à l’utilisation de Magie Noire sur ce crétin !*

Mouais… pas top comme réponse ! Et puis, toute vérité n’est pas bonne à entendre… Elle se décida cependant à reprendre la parole en commençant par le commencement.

- Les cours à dominante féminine…, répéta-t-elle. Est-ce que cela voudrait dire que vous étiez plus intéressé par vos camarades et leur tenue plutôt que par les cours ? *Oulà ! C’est pas le genre de question qu’on pose à son enseignant…* *Ouais mais je fais que répondre à ce qu’il a dit après tout !* Sur ce, elle enchaîna. Je n’oublierais pas l’écharpe si ça peut aider au bon déroulement de notre voyage…

La demoiselle passa ensuite d’un geste gracieux sa main dans ses cheveux afin de dégager son visage de quelques mèches rebelles, puis reprit…

- Concernant Lu et Benjamin *l’insupportable* je dirais tout simplement qu’il ne s’apprécient pas… mais c’est assez courant apparemment entre les élèves des différents maisons… Aies-je répondu à votre question ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://life-is-a-game.forumactif.org/
Tor Barda
Sans Camp
Sans Camp
avatar

Nombre de messages : 1800
Age : 29
Date d'inscription : 29/02/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Entrevue   Mer 11 Juin - 13:25

Apparemment l'idée de voyager avec des moldus avait tout pour plaire à la demoiselle. Il suffisait de regarder sa réaction pour comprendre que cette nouvelle l'enchantait au plus haut point. Le simple regard inquisiteur de la demoiselle en disait très très long sur combien elle devait apprécier les moldus. Ou peut-être se demandait-elle si les amis de Tor savait pour la magie et le monde magique. Une chose qu'il se devrait de lui dire, à garder en mémoire. Et visiblement l'écharpe rouge était une autre grande interrogation de la demoiselle. Preuve au moins qu'à Paris, sa surprise serait grande. En tout cas, le professeur pouvait déjà lui assurer que le voyage ne serait pas un long fleuve tranquille, ça allait être chants et bonne humeur, rigolade et discution sur l'Europe et notamment un pays. Ce voyage allait être des plus plaisants, retournez en Europe de l'Est, un quelque chose que le jeune homme avait envie de faire depuis deux ans qu'il était de nouveau revenu en Angleterre, pour s'installer au bout d'un an dans le Lancashire, après une année à écumer Liverpool, en long, en large, en profondeur. Liverpool était une splendide ville anglaise, il y retournerait surement aussi. Mais pour le moment, l'Europe de l'Est semblait plus proche.

*Pourquoi elle est pas plus âgée? Ca aurait pu être une élève de 7eme année et ça aurait été superbement intéressant de la voir dans cette tenue...Tu me désespères...Quoi je suis réaliste, elle aurait été majeure et...et rien du tout, restes à ta place tu veux...D'accord, t'es lourd par moment.* Réaction de la petite voix provoquée par les dits de la demoiselle, plus intéressé par les camarades et leur tenue que les cours. Loin de là, il avait été un bon élève, il avait eu des petites amies, charmantes petites amies. Mais ses "expériences" avaient majoritairement commencé dans le monde moldu environ un an après la mort de son père. Il n'avait jamais rien regretté du monde moldu, mais il ne regrettait jamais non plus le monde magique quand il s'aventurait chez les moldus. Une question de pensées. La demoiselle parla de la relation entre "Lu" et Benjamin, apparemment l'amour les étouffait tous deux, au point de se lancer des sorts. Tor eut un sourire:


- En partie oui, tu as répondu. J'aurais voulu avoir vraiment ton point de vue sur ceux qui étaient présents, que tu me parles un peu des élèves qu'ils sont, et de ce que tu penses d'eux. Et puis j'aimerais comprendre ce que tu as contre Benjamin, ceci mis à part qu'il pose des questions intelligentes qui nécessite de gratter par la suite. Tu sais, j'ai cru lire de la déception dans ton regard après qu'on ait vu que Lucian ait jeter un sort, tu voulais le faire à sa place? Ne t'en fais pas, réponds avec honnêteté, tu ne risques absolument rien, je ne te jugerais pas là-dessus. Et pour être honnête, oui, il m'arrivait d'être discret en cours par mes camarades féminines, mais je peux t'assurer que je n'ai eu aucune expérience au sein de ces murs, malheureusement peut-être. Je sais pas trop. ais je vois que poser des questions personnelles ne te déranges pas trop, tu as raison de le faire. Enfin, il se pourrait que je mette un tabou si tes questions deviennent trop insistantes, à toi de voir si tu veux continuer. Du moment que tu me réponds, tu peux me poser des questions...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irina Blackheart
Elève Serpentard
Elève Serpentard
avatar

Nombre de messages : 912
Age : 35
Localisation : Sûrement dans un endroit interdit...
clan : Très bonne question...
Humeur : Cela dépend du lieu, du jour et des personnes présentes...
Date d'inscription : 05/03/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
4/20  (4/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Entrevue   Mer 11 Juin - 16:08

Lorsque Tor s’adressa de nouveau à son élève ce fut pour lui dire qu’elle avait effectivement répondu à sa question… mais en partie seulement. En effet, l’enseignant voulait en savoir plus sur les élèves qui étaient présents à son cours…

*Très bonne question…*

Le problème était que la jeune bulgare ne connaissait quasiment aucun élève excepté Lucian et Angel avec qui elle avait discuté au début du cours de soins aux créatures magiques… ce qui leur avait d’ailleurs donner droit à une retenue qui avait été enlevée à la fin du cours… Ensuite, à par le fait qu’elle trouvait Benjamin horriblement insupportable et prétentieux, elle ne pouvait pas dire grand-chose le concernant… Pour les autres c’était le néant total.
Le jeune homme avoua également qui aurait aimé comprendre ce que la brune avait contre Mister-J’étale-Ma-Science… Il lui expliqua même qu’il avait cru comprendre qu’elle aurait aimé jeter le maléfice à la place de Lucian… Shocked


*Pitoyable dans le genre pas discret ma fifille ! Je dis quoi maintenant… la vérité !?*

Tor précisa qu’elle pouvait répondre en tout honnêteté sans avoir à craindre quoique ce soit… Mouais… C’était vrai ce mensonge ? Elle était quand même en face d’un prof ! Et puis elle n’avait pas été déçue par le fait que Lulu ait décidé de lancer le sort lui, mais plutôt par le fait qu’il ait manquer sa cible… Elle aurait adoré que le prétentieux petit blaireau se fasse cloué le bec… Même si le moyen utilisé était quelque peu brutal !
Cependant un sourire apparu sur son visage… La prochaine fois ils réussiraient !

Son enseignant lui parla ensuite du fait que certaines fois, il avait bel et bien été distrait par sas camarades féminines mais qu’il n’avait eu aucune expérience au sein de Poudlard… Suspect Vraiment bizarre… Surtout quand on voyait le canon que c’était…
Alors qu’elle allait réfléchir à la question, son professeur lui fit remarquer que ses questions étaient tout de même assez personnelles… ce qui était vrai ! Il lui précisa donc que si elles le devenaient vraiment trop il le lui dirait… La demoiselle prit alors conscience qu’il valait peut-être mieux qu’elle cesse les questions hors sujet… enfin, pour le moment !

D’une manière plus sérieuse, elle prit la parole une fois encore…


- Désolée, dit-elle sincèrement. J’ai la fâcheuse tendance de poser beaucoup de questions… Surtout quand… *j’ai un canon en face de moi… Chut ! Un peu de tenue !* quand je m’entends bien avec la personne avec qui je discute.

Elle s’assit ensuite au fond de sa chaise et croisa les jambes… ce qui lui donna le temps de réfléchir à ce qu’elle devait répondre concernant les premières interrogations qu’avait eu le jeune homme.

- Concernant les autres élèves, reprit-elle, je dois avouer que je ne les connais pas trop. C’était la première fois que je parlais avec Angel… Lucian je le connais un peu mieux et je peux dire qu’il est adorable… excepté avec les gens qu’il n’apprécie pas… Mais ça, vous avez du le remarquer… Elle se tut ensuite quelques secondes… Elle allait devoir expliquer son attitude après que Lulu ait jeté le sortilège… Concernant ce que j’ai contre Benjamin et ma… déception, je vais être sincère. Et puis si il vous prend l’envie de me convoquer au moins je serais déjà dans votre bureau… ajouta-t-elle avec un sourire. Alors pour commencer, je déteste tout simplement Benjamin… J’ai horreur de l’air prétentieux qu’il prend… Surtout pour contredire les professeurs ou rabaisser les autres élèves… Je pensais que la prétention était un défaut de Serpentard mais je dois avouer qu’à lui tout seul il bat tous les Salazars… Elle marqua ensuite une courte pause avant de reprendre… Ensuite, je n’ai pas été déçue que Lucian jette le sort mais plutôt qu’il le loupe ! Je sais, c’est horrible de penser de cette façon mais je me dis que cet insupportable blondinet devrait être remis à sa place une bonne fois pour toute… Et puis il n’y avait rien de dangereux puisque le contre sort est des plus simples… Voilà ! Vous savez maintenant…

Wouaaaaaaaaaah ! Quelle honnêteté ! Quelle sincérité ! Mais où était donc passer Irina ?
Trêve de plaisanterie ! C’était bel et bien Irina qui avait dit la vérité mais il y avait une raison à ça… Elle allait partir en Bulgarie avec le jeune homme qui lui faisait face et se devait d’être sincère avec lui…


- Si je vous ai raconté tout ça c’est parce que je tiens à être honnêteté avec vous, expliqua-t-elle. Et pour en finir avec ça, je dois aussi vous dire que c’était mon idée…

Après avoir expliqué tout cela, la jeune fille se tut… Elle avait encore des questions à poser à Tor mais préférait attendre de voir la réaction de ce dernier concernant les révélations qu’elle venait de lui faire…


Dernière édition par Irina Blackheart le Jeu 12 Juin - 8:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://life-is-a-game.forumactif.org/
Tor Barda
Sans Camp
Sans Camp
avatar

Nombre de messages : 1800
Age : 29
Date d'inscription : 29/02/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Entrevue   Mer 11 Juin - 19:54

*Mais tu leur fais quoi pour qu'elles soient aussi honnête avec toi? Elles se confient à toi, un truc de psychopathe à ce point là, tu les écoutes, et elles te disent tout ce que tu veux savoir et plus sans affinité même. T'as pas un peu de sang de vélane en toi t'es sur? Tu devrais faire un test pour savoir si ta mère est bien ta mère...Et toi, tu devrais essayer des tests psychologiques concernant ta sexualité, sérieusement tu ne penses qu'à ça. Une fille qui te parle ne veut pas forcément coucher avec toi. Disons que ça c'est un bonus occasionnel...Oui que tu apprécierais plus souvent n'est-ce pas...Elle est une élève, et moi un professeur...Oh tu sais en une semaine je te convaincrais...Elle voudra jamais, j'ai sept ans de plus qu'elle...Justement, les femmes aiment les hommes mures...On peut arrêter cette discution puérile et sans fond avant que...Avant que tu ne concèdes que j'ai raison? Avant que tu ne te rendes que tout ce que je te dis est vrai...Je ne suis pas sur qu'elle craque sur les hommes plus âgé qu'elle, je doute que Torben ou Lucius soit à son goût...Oh c'est ce qu'elle dit...Tu veux bien arrêter maintenant?*

Schizophrénie? Non, sans vouloir décevoir quelqu'un, le professeur n'était pas schizophrène, il avait un encéphale particulièrement complexe. Les explications viendraient une autre fois, pour le moment, il était plus important de comprendre correctement ce que disait la jeune femme. Elle s'excusa premièrement de ces questions, peut-être s'était-elle senti obligé de le faire après que le jeune homme en ait parlé, même si ce n'était pas là ce que Tor attendait, c'était plus une invitation à en poser si elle en avait qu'un blâme. Elle parla alors des élèves selon la demande du professeur, elle ne connaissait qu'Angel de part cette "discution" avant le cours, et elle savait de Lucian de Castille qu'il était adorable, certainement pas ce que devait penser Benjamin. D'ailleurs Benjamin fut le suivant dont la jeune femme parla. Pour ce qu'elle en disait, il était assurément dans la mauvaise maison, il eut été bien mieux à Serdaigle pour son savoir, ou à Serpentard pour son péché d'orgueil. *Ah tu le connais et tu l'aimes celui-là hein? Le péché d'orgueil, tu en souffres aussi...Hum...OK je sais, je me tais, et pas d'allusion sur le fait que sa jupe doit bien remonter sur ses cuisses...C'est pour ça que le bureau est opaque...Malheureusement...Tu sais quoi...Oui je sais.*

Et ce fut suite à l'exposé de la demoiselle concernant Benjamin, que la demoiselle commença à expliquer au professeur, et en tout honnêteté, malgré ce qu'elle pourrait risquer, une partie de ce qui s'était passé en cours. Et le pourquoi son visage affichant rapidement une légère déception. La demoiselle expliqua qu'elle n'avait pas été déçue qu'il jette le sort, mais qu'il rate l'élève. Expliquant toutefois qu'elle concevait qu'il soit considéré comme horrible de penser ainsi. Insupportable blondinet? C'est donc comme ça qu'elle qualifierait un élève qui serait peut-être capable d'officier à la place d'un professeur? Mais c'était un point de vue. La demoiselle parla rapidement du sort sans dire en quoi il consistait pour autant, mais expliquant que le contre-sort était des plus aisés, et elle finit par concéder que c'était son idée. Tor prit un visage sérieux, une fois n'est pas coutume:


- Je te remercie de ton honnêteté. Tu sais avec un professeur normal, enfin avec un professeur que j'avais, telle révélation t'aurais valu un mois de colle, tous les soirs à raison de trois heures par soirs. J'ai jamais trouvé ça humain, pourtant j'ai pris ça une fois, avec le professeur de potion d'alors. C'était bizarre de voir tous les soirs un professeur mais bon. Je dois avouer que je suis surpris que l'idée vienne de toi, mais je ne pense pas que tu dises ça pour couvrir Lucian, donc admettons que l'idée soit de toi, est-ce que je dois laisser passer ça ou le signaler? Avant qu'un doute ne puisse s'installer chez la demoiselle, elle eut droit à un clin d'oeil, Mais je crois que ce n'était que de puérils jeux d'élève, il n'y a donc rien à sanctionner. Enfin je pense. Cependant, je ne trouve pas Lucian particulièrement futé, choisir de le faire en cours, ce n'est pas très intelligent. Enfin il l'a été assez pour qu'une demoiselle intelligente comme tu sembles l'être le trouve "adorable". Concernant Benjamin, je crois que tu ne devrais pas le juger trop hâtivement, il m'a l'air de quelqu'un de particulièrement intelligent et de bonne compagnie. Tu devrais essayer de lui parler. Pause accompagnée d'un petit sourire et d'un rapide passage de la langue sur des lèvres un peu déshydratées, Concernant les questions que tu poses, je n'attendais pas d'excuses. C'était plus une invitation à un donnant-donnant si tu veux. Je réponds à tes questions si tu réponds aux miennes. Dans certaines limites on s'entend...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irina Blackheart
Elève Serpentard
Elève Serpentard
avatar

Nombre de messages : 912
Age : 35
Localisation : Sûrement dans un endroit interdit...
clan : Très bonne question...
Humeur : Cela dépend du lieu, du jour et des personnes présentes...
Date d'inscription : 05/03/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
4/20  (4/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Entrevue   Jeu 12 Juin - 9:02

Après avoir fait ces révélations, la demoiselle ne savait vraiment pas comment allait réagir son professeur... Après tout elle venait tout de même de lui avouer que tout ce qui s'était passé à la fin du cours venait d'une de ses idées à elle... Cependant, malgré le fait qu'elle risquait d'être collée, la brune resta confortablement assise au fond de sa chaise, les jambes toujours croisées, fixant Tor dans l'attente de sa réaction...
Elle n'eut pas à patienter longtemps concernant cette dernière. En effet, le jeune homme afficha un air un peu plus sérieux que les fois précédente... air qui lui allait tout aussi bien que le sourire qu'il arborait par moment, surtout lorsque qu'il était perdu dans ses pensées... C'est d'ailleurs le fait qu'il est souvent l'air pensif qui lui donnait en partie son charme... Mais il n'y avait pas que ça non plus, il fallait le reconnaître... Un sourire apparu alors aux lèvres de la demoiselle à ces pensées...

Cependant, elle dut très vite revenir à la réalité lorsque Tor s'adressa de nouveau à elle... Elle se reconcentra et écouta ce qu'il avait à dire...
D'après ces dires, il n'avait pas l'intention de la coller même si c'est ce que tout autre prof aurait fait... Pour ça part, il dit qu'il trouvait ça quelque peu inhumain... Irina pensa que Malfoy et Badenov n'auraient sûrement pas été de cet avis !
Il parla ensuite de Lucian et de ce qu'il avait fait pour enfin dire qu'elle ne devait pas juger Mister-Je-Sais-Tout trop vite... Il lui conseilla même de lui parler.
Shocked affraid Non mais ça va pas la tête ?! Il voulait la tuer en lui disant ça ? Plutôt embrasser un scrout de d'approcher ce prétentieux à moins de cinq mètres... Sauf si c'est pour l'étrangler bien sûr.


*Par Merlin ! Que c'est beau de rêver... Le jour où j'irais parler à ce blaireau c'est que Bellatrix sera entrer dans la résistance*

Le jeune homme finit ensuite par dire qu'il n'attendait pas d'excuses aux questions que la brune lui posait mais à du donant-donant... Il répondait à ses questions si elle répondait aux siennes...

- Jeter un sort en cours en présence du professeur est beaucoup plus risqué et excitant, expliqua-t-elle avec un sourire. Et contrairement à ce que de nombreuses personnes pensent, les Serpentards aiment aussi le goût du risque et de l'interdit... Sinon, il faut l'avouer, la vie serait d'un ennui mortel si rien ne venait la pimenter de temps en temps... Elle marqua une pause... Pour ce qui est de Benjamin, je ne pense pas pouvoir lui parler de suite sans avoir envie de l'étrangler, avoua-t-elle, et je me doute que ce doit être pareil de son côté... Elle se tut de nouveau et décida de lui poser les deux questions qui lui trottait à l'esprit depuis un petit moment... Aussi, je voulais vous poser d'autres questions. Je n'ai pas l'habitude de cotoyer des moldus et je voulais savoir si vos amis étaient au courant pour le monde magique et le fait que vous soyiez un sorcier... Je me demandais aussi à quoi servirait cette écharpe rouge ! finit-elle par dire avec un sourire...

Une fois ces questions posées, la brune se tut pour laisser Tor répondre... Mais quelques secondes après, elle posa une autre question...

- Tout à l'heure, vous m'avez demandé de vous dire avec honnêteté ce qui m'a poussé à venir vous voir vous... reprit-elle d'une voix pensive. Et vous ? Qu'est-ce qui vous pousse à m'aider ?

Bah oui quoi ! Si c'était juste la curiosité c'est que celle de Tor était immense... Quoique c'était tout de même une excellente raison... Mais peut-être avait-il des choses à faire dans les pays de l'Est ou peut-être que non...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://life-is-a-game.forumactif.org/
Tor Barda
Sans Camp
Sans Camp
avatar

Nombre de messages : 1800
Age : 29
Date d'inscription : 29/02/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Entrevue   Jeu 12 Juin - 12:21

Que disait la déontologie dans ces cas de figure? Elle disait mets la en retenue pendant une semaine tous les soirs. Et c'est peut-être ce que le professeur aurait dû faire, s'il avait été un professeur parfaitement normal, mais un professeur qui programme un voyage en Europe de l'Est pour fouiller le passé d'une de ses élèves, ce n'est pas vraiment un professeur que l'on peut qualifier sans risque de parfaitement normal. Rien n'était normal avec Tor, même quand il faisait ce que faisait tout le monde, le jeune homme était capable d'agrémenter ses faits d'une surprise, fusse-t-elle bonne ou mauvaise d'ailleurs. Mais partir en Europe de l'Est, voilà quelque chose qui faisait drôlement plaisir à Tor, depuis le temps qu'il voulait y aller, sans autre raison que d'y aller pour y aller. Revoir les forêts, les plaines vertes et humides, simplement y aller pour y aller. Alors non, Tor n'était pas un professeur ordinaire, il était marginal dans sa façon de faire son travail, comme il était marginal dans son rythme de vie, tout comme il l'avait été dans le choix de sa petite amie. *Dis que tu regrettes...Bien sur que non...Tu m'as fais peur.*
Plus risqué et plus excitant? Sur que des élèves avaient déjà dû être renvoyés pour ça, pourtant, ça avait plus amusé que agacé le professeur lorsque c'était arrivé. Ca lui rappelait le moment où lui était sur le banc et une autre personne faisait cours. Il n'avait jamais lancé de sorts, mais qu'il avait pu être inattentif. enfin il faut relativiser, il était attentif, ses cinq premières années, par la suite, était-ce la mort de son père ou ses hormones, il n'en savait trop rien. Peut-être était-ce cette facilité de mémoire qu'il s'était découverte, tout comme cette particularité dont il avait pris conscience. Il mémorisait ce qu'il lisait avec aisance, et était capable de restituer l'essentiel parfois plus sans difficulté. Et il était capable d'écouter une personne parler tout en écoutant de la musique sans aucun problème. Pourquoi lui? Il aurait aimé qu'on lui explique, mais il arrivait à le faire, c'était bien là l'essentiel. Le professeur eut droit a un redorage de blason en règle, expliquant que les Serpentards avaient aussi un gout du risque. Puis une rapide phrase sur Benjamin Wolfsbrain, pas capable de lui parler sans l'étrangler, sans doute l'inverse pareil, intéressant. Puis il y eut une question sur les amis de Tor, un retour sur l'écharpe rouge et enfin sur les motivations de Tor à l'aider. Petite inspiration avant de répondre:


- Je ne doute pas que les Serpentards soient courageux, j'en ai déjà fais l'expérience, le courage avait été utilisé à mauvais escient, mais c'en avait été, et j'en avais fais les frais. Pour ce qui est du cas Wolfsbrain, je te prie de faire un effort même minime, ne serait-ce qu'un "bonjour" ou "salut" si tu le croises, je te demande pas de sortir avec lui. Pour ce qui est de mes amis, ils ne savent pas pour le monde magique et le fait que je sois un sorcier, j'apprécierais que ça reste ainsi, je suis en bon terme avec eux, et ils sont un billet gratuit pour voyager alors. L'écharpe a à voir avec mes amis, mais comme je te l'ai dis, cela te restera un mystère jusqu'au moment ou tu rencontreras mes amis. Enfin en ce qui concerne mes motivations, il y a assurément le fait que ce soit un mystère, ma curiosité est piquée au vif. Ajoutes à cela le fait que tu es sympathique, intelligente et plutôt mignonne, petit blanc, ok oublies le dernier, ça n'a rien à faire dans une relation prof/élève. Plus le fait que j'avais envie de retourner en Europe de l'Est. Maintenant, j'aimerais savoir si tu tiens bien l'alcool? Et quel était ce sort que toi et Lucian, vous aviez prévu de lancer sur Benjamin?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irina Blackheart
Elève Serpentard
Elève Serpentard
avatar

Nombre de messages : 912
Age : 35
Localisation : Sûrement dans un endroit interdit...
clan : Très bonne question...
Humeur : Cela dépend du lieu, du jour et des personnes présentes...
Date d'inscription : 05/03/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
4/20  (4/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Entrevue   Jeu 12 Juin - 14:08

Apparemment, Tor avait noté l'allusion qu'avait fait la brune au sujet du soit disant manque de courage que l'on associait souvent aux verts et argent... Il répondit qu'il ne doutait pas que les Serpentards étaient courageux mais qu'ils utilisaient cette qualité à mauvais escient... Il précisa qu'il en avait d'aillleurs fait les frais... Hein ? Que voulait-il dire par là ? Avait-il été la victime d'une mauvaise blague de la part d'anciens Salazars ? Sûrement vu ses dires...

Après ça, il lui parla encore du blaireau Wolfsbrain et Irina ne pu s'empêcher de lever les yeux au ciel à l'énonciation du nom de ce dernier... Tor lui demanda simplement de faire un effort comme par exemple un bonjour ce qui était apparemment anodin pour lui... Il rajouta d'ailleurs qu'il ne lui demandait pas de sortir avec le garçon...


*Quoi ? Mais encore heureux que vous ne vouliez pas ça... Par contre la réponse aurait sûrement été différente si il s'agissait de... Stop ! Ecoute au lieu de t'égarer !*

Pour en revenir au simple bonjour, elle trouvait injuste qu'il lui demande ça... C'est vrai quoi ! Pourquoi devrait-elle faire le premier pas et se rabaisser devant ce petit con ?

Tor continua son discours en lui disant que ses amis n'étaient pas au courant du monde magique qui les entouraient et qu'il préférait qu'il en soit ainsi... Il expliqua également que ces derniers lui permettaient de voyager gratis et que l'écharpe rouge était en rapport avec eux... scratch


*Mouais ! c'est de moins en moins clair tout ça !*

Tor aborda ensuite ses motivations à l'aider... Tout d'abord il était curieux... Il ajouta qu'en plus il la trouvait sympa, intelligente et... MIGNONNE ! Whouaaaaah, la classe ! Smile
Il lui dit ensuite qu'elle devait oublier le dernier compliment... Mais oui bien sûr ! C'était le premier qui avait retenu l'attention de la demoiselle alors hors de question de l'oublier... non mais !

Pour finir il lui demanda si elle tenait l'alcool... Quoi ? Shocked Il voulait faire boire une jeune fille de quinze ans... enfin presque seize ans ? Cooooool ! L'évocation du mot alcool lui rappela la fête de son départ... Une soirée très arrosée et très... Voilà quoi ! N'entrons pas dans les détails non plus... Mais quelle soirée...
Ces magnifiques pensées furent cependant coupées nettes par une question concernant le sortilège raté du cours...


*Super ! Pourquoi il veut savoir d'abord ? Il a loupé de toute façon le sort !*

Lorsque Tor eut fini de parler, Irina l'observa en souriant en commencent par dire...

- Trop tard... ce qui est dit... est dit ! Ensuite concernant notre très cher Poufsouffle Wolfsbrain, je ne vois pas pourquoi c'est moi qui devrait faire des efforts... Il me déteste autant que je le hais ! *Oui mais il n'a pas eu l'idée de t'attaquer... Bah ! Tant pis !* Elle se souvint ensuite d'une chose. Vous avez dit que vous aviez fait les frais du "courage" des Serpentards... C'est à dire ?

Pour être sûre de ne rien oublier, elle se rémora les paroles du jeune homme... Et une idée lui vint soudain. L'écharpe rouge en rapport avec ses amis, la question concernant l'alcool... Se pouvait-il que ça est un rapport avec un sport moldu ? Bah ça pouvait être une solution car ces derniers aussi faisait la fête lors de l'organisation de compétition de certains de leur sport...
La brune se décida à reprendre la parole une nouvelle fois...


- Vous comptez faire boire une de vos élèves agée de quinze enfin presque seize ans ? demanda-t-elle amusée. Je voudrais aussi savoir si cette histoire d'écharpe rouge et la question sur l'alcool n'aurait pas un rapport avec les festivités ayant lieu lors d'organisation sportive, se hasarda-t-elle à proposer...

Après cette interrogation, elle se rendit compte qu'elle devait maintenant donner le nom du sortilège raté... Comme si de rien n'était elle ajouta...

- Ah oui ! Le maléfice qui a raté était le Mutisme forcé.

*Ouille ! Il risque de pas aimé la réponse si il connaît les effets de ce sort... mais, en y pensant bien... il doit sûrement le connaître...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://life-is-a-game.forumactif.org/
Tor Barda
Sans Camp
Sans Camp
avatar

Nombre de messages : 1800
Age : 29
Date d'inscription : 29/02/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Entrevue   Jeu 12 Juin - 15:06

Tor souriait, un voyage en Bulgarie, de quoi le motiver, prendre un peu l'air, s'éloigner de tout ça pour pouvoir y réfléchir calmement et posément. Loin de cette guerre, ce serait toujours plus efficace pour réfléchir aux deux camps et à ce que chacun pouvait proposer et offrir réellement. Mais c'était également s'éloigner de Maria, peut-être pour mieux réfléchir à ce qu'il y avait eu entre eux deux, peut-être pourrait-il savoir et comprendre mieux ce qu'il ressentait pour elle, ce qui avait fais que elle et lui avaient passé une soirée agréable, très agréable soirée. Enfin, c'était ainsi, s'éloigner de tout cela lui ferait le plus grand bien et puis il y aurait ce groupement de personnes et ensuite une bonne partie de route en tête à tête avec Irina. Souhaitons que tout cela se passera sans embuche.

D'ailleurs Irina, la seul allusion que le professeur eut de Benjamin Wolfsbrain et elle sortant ensemble provoqua chez la jeune femme un rictus de désagrément. Apparemment corde sensible touchée par le professeur. Donc limiter les allusions à ce jeune étudiant. Puis il y eut une réaction à ce que venait de dire le professeur, elle était plutôt mignonne. Un drôle de sourire s'afficha sur le visage de la jeune femme, sans doute était-ce pour ça que Tor avait prestement dis à la demoiselle d'oublier, après tout, il était son élève, pas une petite amie ou quoi que ce soit d'autre, elle n'était que son élève. Et finalement, il y eut cette dernière réaction concernant l'alcool, un mélange hybride de surprise et de joie apparemment, un professeur qui parlait d'une demoiselle comme voulant la faire boire, sûr que c'était beaucoup plus que inhabituel.

Enfin la jeune femme répondit à ce qu'avait dis le jeune professeur, commençant par un "ce qui est dit est dit", bien significatif qu'elle ne comptait pas laisser passer le compliment, c'était surprenant, il était de sept années son aîné tout de même! Elle parla alors d'un sujet moins joyeux, le Poufsouffle, la jeune femme ne comprenait pas pourquoi elle devrait faire des efforts pour quelqu'un qu'elle hait et qui la hait en retour. Puis il y eut l'allusion au courage des Serpentards mis à mauvais escient. Puis elle fit un rapprochement parfaitement logique, enfin dans certaines mesures, sport et alcool ne vont pas toujours de paire. Enfin elle en vint au sortilège et le jeune homme ne put s'empêcher de rire:


- Un sort de mutisme forcé?! Vous n'avez pas plus d'imagination que ça vous autre élèves? Je suis franchement déçu et extrêmement amusé aussi. Le mutisme forcé...Pour ce qui est de l'alcool et du sport, tu n'as pas tort, mais sport et alcool ne vont pas toujours de paire. Et puis, tu ne seras pas obligé de boire, simplement que la bière risque d'être la seule boisson de tout le voyage en train, je voulais t'en avertir. Pour ce qui est de Benjamin Wolfsbrain, étant donné que tu étais dans le coup, je te prierais de bien vouloir venir avec les deux jeunes hommes demain. Pour ce qui est des frais auquel j'ai eu droit, je vous laisses voir par vous-même.

Tor sortit un souvenir de sa tête pour le disposer dans une petite pensine qu'il posa devant la jeune demoiselle:

- Avant de regarder ça, si tu en as envie, j'ai une question. Pourquoi ne veux-tu pas passer outre mon compliment?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irina Blackheart
Elève Serpentard
Elève Serpentard
avatar

Nombre de messages : 912
Age : 35
Localisation : Sûrement dans un endroit interdit...
clan : Très bonne question...
Humeur : Cela dépend du lieu, du jour et des personnes présentes...
Date d'inscription : 05/03/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
4/20  (4/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Entrevue   Jeu 12 Juin - 15:32

Comme réponse au sortilège raté, Tor se mit à rire... Il demanda ensuite à la demoiselle si les élèves n'avaient donc pas plus d'imagination... Cette remarque fit apparaître un sourire malicieux sur le visage de la brune... Oh que si elle avait de l'imagination mais elle avait trouvé préférable de commencer en douceur... et vu la façon dont Benjamin aimait s'entendre parler, cela aurait été amusant de voir les effets du maléfice sur lui... Cependant elle préféra ne rien dire de ses pensées et ce que lui dit Tor par la suite lui prouva qu'elle eut raison...
En effet, après lui avoir dit qu'elle n'avait pas tort concernant le sport et l'alcool, et l'avoir prévenue que la bière serait sûrement l'unique boisson du voyage, le jeune homme la convoqua dans ce même bureau le lendemain en compagnie de Lulu et l'autre...


*Super... J'ai trop de la chance -_-"*

Le professeur se tut ensuite quelques secondes et récupéra un de ses souvenirs qu'il mit dans une pensine... Après ça il reprit la parole en lui disant qu'avant qu'elle ne regarde le souvenir, il avait une question... Il lui demanda pourquoi elle ne voulait pas oublier son dernier compliment...

La brune sourit à Tor...


- Dans ce cas je viendrais également demain, commença-t-elle par répondre. Et concernant votre dernière question, c'est juste qu'il est rare d'entendre des compliments dans cette école... quelque qu'ils soient... Alors je préfère me rappeler de ceux qu'on me dit... ça m'évitera peut-être de devenir une personne aigrie, vivant seule avec ses chats... Je peux voir maintenant ? demanda-t-elle après avoir jeté un coup d'oeil à la pensine.

En réalité, Irina ne savait pas vraiment si ses dires étaient vrais... Mais la raison était des plus simple. La jeune bulgare ne parlait à quasiment personne. En effet, depuis son arrivée début septembre, elle avait eu et avait encore du mal à s'intégrer... C'est pourquoi elle appréciait tant son camarade Lulu... Il était le seul à l'avoir véritablement accueilli.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://life-is-a-game.forumactif.org/
Tor Barda
Sans Camp
Sans Camp
avatar

Nombre de messages : 1800
Age : 29
Date d'inscription : 29/02/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Entrevue   Jeu 12 Juin - 16:23

- Les compliments dans cette école sont choses rares? Je me demande vraiment pourquoi, moi qui croyait que nous étions dans le plus grand centre d'acceptation et de paix de ce monde, je suis vraiment surpris. Moi qui pensait que les profs soulignaient ce que les élèves font bien. En faites, je devrais plutôt adopter la stature de professeur aigrie non? Tu sais, un de ces râleurs jamais satisfaits qui a toujours quelque chose à redire sans quoi il ne se sent pas bien. Celui qui trouve toujours à redire contre ses élèves, qui contredit, imbu de lui-même, toujours obligé d'avoir le dernier mot. En faites, il faudrait que je songe à devenir un enfoiré. Enfin tu l'as remarqué avant ce ne serait pas un problème. Je vais d'ailleurs tenter ça pour mon prochain cours, devenir un enseignant plus froid et agressif, plus incisif. Enfin bref, un professeur qui ne sait pas ce qu'est un compliment mais qui sait faire fuser les blâmes et autres humiliations. Après tout, je serais pas le seul professeur de cet établissement à faire ça, il y en avait un très doué à ce jeu avant, Severus Rogue, je crois bien qu'un compliment l'aurait tué. Enfin s'il est capable d'en dire un, ce dont très honnêtement je doute. Tout avait été dis avec un sourire amusé, Maintenant tu peux regarder.

Tor regarda la jeune femme regarder dans la pensine. Il n'avait pas vraiment envie de revoir la scène, mais il posa la main sur l'épaule d'Irina et se laissa entrainer avec elle dans le souvenir du professeur.

Souvenir


Un jour gris et pluvieux sur Poudlard, un groupe de sixième année apparait. Huit élèves dans un couloir, riant et discutant, trois Serpentard, trois Gryffondors, deux Serdaigles. Un peu plus loin, un élève de Poufsouffle assied sur un banc, en train de lire un livre. Le poufsouffle relève la tête entendant le bruit que produit le rassemblement d'élèves qui se séparent, seuls les Serpentards approchent encore de l'élève assied. Un premier élève de Serpentard arrache des mains du Poufsouffle le livre qu'il tenait. Immédiatement après cela, le Serpentard heurte durement le mur, se tenant le ventre ou un sortilège de désarmement vient de frapper à bout portant. L'actuel professeur se lève du banc, voyant les deux autres élèves surpris par cette réaction si subite. Ramassant le livre par terre, et dans ce silence passé de bête silence à silence pesant, il se rassoit tranquillement sur le banc. Un des élèves ramassent son partenaire qui a beaucoup de mal à se relever, le sort a frappé fort, de très près. Le second pointe sa baguette à quelque centimètres du visage de Tor, ce dernier lui répond par un sourire sans détacher son regard du livre:

- Réglons ça demain pendant le match de Quidditch, c'est mieux que de se faire prendre par Rogue non?

Le professeur d'alors étant apparu et approchant de la scène ou un élève était encore au sol, le Serpentard acquiesça. Et ce fut très surprenant, aucun des Serpentard ne cafta au professeur de potions ce qui s'était passé, mais le paniquant personnage semblait déjà avoir compris. Pourtant sans preuve, il ne fit rien. Le temps s'accélère jusque dans l'entrée du stade, Tor porte les couleurs de Poufsouffle, une batte à la main, un balai dans l'autre. A côté de lui, deux des Serpentard, prêt à jouer au Quidditch, deuxième match de Tor, aussi son dernier.

Le match commence normalement, les Poufsouffle préfèrent une attitude défensive, les cognards vont bon train, le temps passe, le vif d'or est introuvable. Un bruit de batte attire l'attention du Poufsouffle qui parvient de justesse à voir un cognard le frôler. Apparemment c'est le début des hostilités. D'autant que de façon surprenante, Tor a le sentiment que son balai ne lui obéit que très peu. Le Tor actuel désigna à Irina un élève dans les tribunes, celui du hier de l'époque qui psalmodiait Dieu seul sait trop quoi, sa baguette à la main de façon discrète tant bien que mal. Un nouveau Edit de Rogue : Nan mais oh, comment tu oses parler!!! vers Tor, que celui se fait un plaisir de renvoyer de façon particulièrement violente vers l'attrapeur des Serpentard, le troisième homme d'alors. Inattentif, le cognard fit mouche, ce joueur là ne serait plus un problème, Tor apprit plus tard que sa mâchoire était complètement ruinée, (mal)heureusement, la magie put le soigner. Et le balai de Tor se cambra "tout seul", désarçonnant le jeune homme qui ne sentait que le vide sous lui, sa main agrippant le manche du balai, mais glissante.

Le batteur de Serpentard voulut en rajouter une couche, ou plutôt voulant batter quelque chose, comme la tête de Tor. Mais le Poufsouffle eut la bonne réaction de parer avec sa batte, cette fois ce n'était plus du quidditch, mais un règlement de compte. Le Serpy revenait et la main de Tor ne le tenait que par deux doigts et bientôt plus rien. Le Serpentard avait opté pour une piquée, impossible pour Tor de parer cette fois et tous les deux en étaient conscient. Suicidaire dites-vous? Tor n'avait pris le temps de réfléchir, il avait lâché son balai pour se raccrocher à celui du Serpentard surpris de la manœuvre, et bientôt désarçonné de son balai. Les professeurs étaient debout, apparemment ils avaient compris qu'il n'y avait plus beaucoup de Quidditch dans ce match. Surtout lorsque le troisième élève envoya un sort de façon non discrète qui brisa le balai. La chute était agréable, un sentiment de liberté, mais Tor eut le réflexe de batter un cognard de toute sa rage vers l'élève, et la balle atteins sa cible, laissant un trou là ou était l'élève.

Le temps s'accélère à nouveau. Irina et le professeur sont dans l'infirmerie. Il y a quatre personnes, Tor et les trois élèves de Serpentard. Réveil en sursaut du Poufsouffle, l'infirmière lui indique qu'il a eut de la chance de n'avoir qu'une jambe cassée. Après une longue heure, Tor se leva, attrapant une canne que l'infirmière lui avait laissé, il fit le tour des lits, les autres élèves étaient vraiment amochés, exception faites du batteur. L'attrapeur avait la mâchoire brisée ainsi que presque toutes ses dents, ses arcades avaient visiblement bien saignées. Le troisième en revanche avait le nez tordu, un oeil complètement noir, un bandage tout autour de la tête.

Le temps passe à nouveau, les trois gens sont dans le bureau de Rogue à qui il a été confié de découvrir la vérité. Vérité établi à coup de Véritasérum, si légal à donner à des élèves, il n'y aura qu'un puni...Le Poufsouffle...Objectant à l'injustice, Tor ne fit qu'aggraver son cas. Comment s'en était tiré les Serpentards? En promettant qu'ils veilleraient à surveiller les débordements d'éventuels élèves pendant les cours du professeur.


Retour à maintenant


- Si au lieu de vouloir régler cela individuellement il s'était mis d'accord, l'attrapeur aurait attiré mes cognards pendant que le second bloquait mon balai et le batteur m'envoyait une valsée de cognards. Mais ils ont été courageux, j'étais le meilleur batteur et l'un des meilleurs combattants dans le cours de Défense Contre les Forces du Mal. Et en plus ils s'en sont sortis. Aujourd'hui j'en ris, moins à l'époque, Rogue avait interdit à l'infirmière de me soigner entièrement, que je me ballade avec la douleur et une cane pendant un bon moment avait-il précisé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irina Blackheart
Elève Serpentard
Elève Serpentard
avatar

Nombre de messages : 912
Age : 35
Localisation : Sûrement dans un endroit interdit...
clan : Très bonne question...
Humeur : Cela dépend du lieu, du jour et des personnes présentes...
Date d'inscription : 05/03/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
4/20  (4/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Entrevue   Ven 13 Juin - 9:25

Irina écouta avec un sourire amusé le discours que Tor fit concernant le fait qu'à son prochain cours il ferait le test d'être odieux avec ses élèves, oubliant de les féliciter mais pas de les humilier...
La demoiselle pensa qu'il ne le ferait sûrement pas et même si elle venait à se tromper cela ne la destabiliserait pas plus que ça... En effet, à Durmstrang, son ancienne école, la moindre erreur aussi infime soit-elle engendrait les pire moqueries, humiliations et parfois même blâmes suivis de retenues... Car, beaucoup le savaient déjà, l'école Bulgare ne faisait pas dans le dentelle quitte à rendre les élèves qui s'y trouvaient dénués de tous sentiments... Cela expliquait sûrement la sensibilité moins développée de la demoiselle comparée à d'autres filles de son âge...

Après le discours, l'enseignant décida enfin de lui montrer son souvenir... Alors qu'elle plongeait dans le passé, elle sentit la main de Tor sur son épaule se qui signifiait qu'il allait être près d'elle... Le décor changea et elle se retrouva de nouveau à Poudlard... mais le Poudlard d'avant la guerre...
Tout au long du souvenir, la jeune fille ne dit rien... mais n'en pensa pas moins... Au fur et à mesure que le temps passait et après que Tor lui eut montré l'élève dans les tribune, Irina ne fut pas tout à fait convaincue qu'il s'agissait de courage de la part des anciens Serpentards... Leur manière d'agir avait été certe audacieuse mais sûrement pas courageuse... Trois contre un plus l'autre élève spectateur... Tout ça n'était pas des plus équitable, même si Tor était le meilleur batteur et le meilleur en DCFM.

Une fois revenue à leur époque, Irina fixa son enseignant... Ce dernier rajouta quelques commentaires concernant le fait que les verts et argent n'avaient pas été sanctionné et que lui n'avait pas subi l'intégralité des soins sous la demande du professeur des potions...

La demoiselle soupira avant de reprendre à son tour la parole...


- Désolée, dit-elle avec une pointe de déception dans la voix. Je ne vois rien de courageux dans ce qu'ils ont fait... Même si vous êtiez le meilleur cela n'explique pas le fait qu'ils s'en soient pris à trois... quatre contre un. Enfin, c'est mon avis.

Quelques minutes plus tôt, la brune avait d'autres questions à poser... mais voir ça les lui avait momentanément oublier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://life-is-a-game.forumactif.org/
Tor Barda
Sans Camp
Sans Camp
avatar

Nombre de messages : 1800
Age : 29
Date d'inscription : 29/02/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Entrevue   Ven 13 Juin - 21:14

Revoir ce souvenir avait fais sourire le professeur, sans s'en rendre compte, il avait raconté à voix basse tout ce qui s'était passé. Mais la demoiselle n'avait rien dis, peut-être n'avait-elle pas entendu. En tout cas, ça avait été particulièrement agréable. Enfin douloureux, sa main n'avait pu s'empêcher de passer sur sa jambe, il se souvenait combien il avait souffert, le professeur de potions avait interdit Tor de soins complets, mais aussi d'analgésique. Et c'était surtout les matins que la jambe faisait extrêmement mal, il s'en souvenait, il avait même eu des moments où il n'avait aucune envie de retourner en cours, mais de rester allongé pour ne pas avoir à poser son pieds par terre. Mais il était bon en DCFM et en Soins aux Créatures magiques, ces cours, il aurait pu s'en passer, malheureusement ce n'était pas le cas des autres cours dont Tor ne pouvait pas réellement se passer. Enfin c'était du temps passé, mais le jeune homme avait "volé" la canne, pour se souvenir. Et parce qu'il se souvenait ce que lui avait dis l'infirmière "Gardez-là, la prochaine fois de toute façon, votre jambe sera exactement comme un morceau de bois." Rassurant.

La demoiselle s'excusa, expliquant qu'elle n'avait pas vu ici de marque de courage aucune. Pourtant, cela avait paru évident au professeur. Mais tout dépendait ce que l'on entendait par courage. Le courage que Tor voyait là était celui de l'avoir défié sur un des terrains où il était le meilleur, mais le professeur admirait aussi la façon qu'ils avaient eu de se défendre entre eux. Tout le monde n'aurait pas choisi de défendre quelqu'un contre un des meilleurs en DCFM et un bon batteur, d'ailleurs Tor avait eu la prétention de se prétendre le meilleur suite à cela. Il avait batté un cognard tout en en tombant et avait fais parfaitement mouche, alors il avait peut-être raison. En tout cas cet évènement avait eu la bénédiction de lui apporter un point de vue nouveau sur le monde. Il n'avait que peu d'estime avant pour les handicapés, peut-être comme tous les jeunes, mais il se souvenait combien cela avait été difficile de se lever, de monter les marches, de marcher tout simplement. Il sourit à la demoiselle, la fixant dans les yeux, avec un regard mélangeant mélancolie, amusement et un tout petit rien de séduction. Ce dernier ayant été un choix simplement par pur amusement de rajouter ça, pour voir la réaction de la demoiselle:


- Et bien, on peut considérer que le courage peut consister à prendre la défense d'un ami. Crois-tu que tout le monde soit assez courageux pour défendre un ami? Encore plus contre le troisième meilleur de DCFM et le meilleur batteur de l'année. Enfin le second n'a jamais été prouvé, mais je crois qu'un coup de batte en chute libre parfaitement réussi, ça mérite bien ce titre. Enfin je n'en sais rien. Tu en dis quoi? J'ai une question, l'endroit que nous allons visiter, ce n'est pas dans une forêt entourée d'une profonde rivière avec un seul pont comme accès?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entrevue   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entrevue
Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Entrevue avec Helena et Jake, futur mariés
» On joue trop à DB lorsque...
» [Héritage] Entrevue vidéo avec Exo-6 sur BIONICLE Héritage
» Entrevue Emmanuel Rouget - 2009 -
» Entrevue radio avec Jean-Marc Roulot

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Renaissance du phénix :: Poudlard :: Les Bureaux :: Bureau de Tor Barda-
Sauter vers: