AccueilAccueil  FAQFAQ  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Apparition dans l'église? [PV=Fleur]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tor Barda
Sans Camp
Sans Camp
avatar

Nombre de messages : 1800
Age : 28
Date d'inscription : 29/02/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Apparition dans l'église? [PV=Fleur]   Mer 4 Juin - 23:26

- Barda Tor, as-tu peur de mourir? Car ta mère m'a imploré, ton frère en était au supplice, ton père, je le garde pour la fin. Prépares-toi, la mort est la seule issue.
- Ca, ça m'étonnerait. Choose your destiny...

La masse face à Tor est énorme, ce n'est plus un homme, une telle carrure ne peut être humaine. Pourtant quand l'homme avance dans le couloir, son visage est parfaitement net. Tor connait ce visage, il sait qui est cet homme, il sait ce qu'il peut faire. Pourtant, sans hésitation, le jeune homme se jette à l'assaut de cette montagne. Et ce n'est pas un combat qui débute, la main de l'homme, s'abat sur la tête de Tor aussi lourdement que le marteau sur l'enclume du forgeron. C'est le noir plus rien. Réveil un peu plus tard, une atroce douleur dans le crane. Sur le toit d'un vieil immeuble, de l'immeuble ou habite Tor et sa famille. L'homme est là, un peu plus loin, une autre personne à côté, avec un tablier de cuisinier, une toque de chef au sol un peu en arrière:

- Enfin tu te réveilles! Tu vas pouvoir assister à la mort de ton père. Je n'aurais voulu que tu rates ça pour rien au monde.

La gorge de Tor le brule lorsqu'il laisse échapper un cri qui n'a plus rien d'humain dans la nuit noire, l'homme vient de tuer son père. Sa tête résonne comme une église, son propre cri se répercute en écho dans son esprit. Douleur dans la douleur. Les contours deviennent rouges, rouges comme le sang, le décor devient flou, il n'y a que Tor et cet homme dans un décor neutre et vide. Pourtant ils sont toujours sur le toit de cet immeuble, mais Tor ne voit plus que cet homme et cet étrange aura rouge tout autour. Le jeune homme se relève, ramasse un morceau de ferraille sur le sol et se lance vers son adversaire. La main de la montagne reprends la même direction, mais se plante cette fois dans le morceau de ferraille. Tor profite de la surprise de cet homme et le roue de coup. Lentement, très lentement. L'homme est à la limite de l'inconscience. Un liquide chaud et rouge perle sur le visage de Tor, il sent le liquide couler, et il se délecte de ce moment, la douleur dans les yeux de cet homme est comme un cadeau. L'homme dans un dernier souffle ferme ses yeux. Tor se tourne vers son père après un dernier coup sur le corps inerte de cet homme. Son père semble le regarder de ses yeux vitreux. Prunelle vide de toute vie. Au sang, se mêle un autre liquide, salé, et ceux sont des larmes de sang qui tombent sur le visage du père dont le bras tombe durement sur le sol, pointant la personne que Tor venait de tuer. La colère, la haine, tout ce que cet homme mort derrière lui, lui inspire. Tor se retourne, retire du cadavre le morceau de fer dans une giclée sanguinolente. Mais ce n'est plus la montagne, un autre visage familier, mort, mais il ouvre les yeux et dit au jeune homme;

- Tu m'as tué mon ami, tu m'as tué. Il est temps mon fils... MON FILS!

On secoue son épaule, Tor se réveille enfin. Encore cet incompréhensible rêve. L'homme qui venait de le réveiller lui parlait encore:

- Pardonnez-moi mon père, mes nuits sont étranges en ce moment, m'autoriseriez-vous à rester encore un moment. J'ai besoin de...me recueillir.
- La maison du Seigneur est toujours ouverte à ceux qui veulent venir le voir, restez mon fils, restez

*Merde...Ca veut dire quoi ce rêve, je dois comprendre quoi? Pourquoi maintenant? Pourquoi je n'y comprends rien? Ca n'a aucun sens.* Assieds sur le banc en bois, le regard pointé sur une gravure représentant les derniers moments de la vie du Christ. Sur cette gravure, Jésus porte sa croix sur le dos, la couronne d'épines sur la tête, un soldat enfonce une lance dans son flanc. *Je dois comprendre quoi? Que chacun doit porter sa croix qu'importe les coups durs? Je tente de le faire! Mais la vengeance est une mauvaise croix, enfin je pense.* Un bruit se répands et se répercute dans l'église. Des bruits de pas pressé se font entendre dans l'église. Un parfum s'est répandu comme le courant d'air quand la porte s'était ouverte. *Délicieuse odeur, une femme assurément. Certainement quelqu'un de distingué.* Dans un même geste, Tor se retourne et se lève. La personne qui vient d'entrer dans l'église est bien une femme mais la lumière est trop faible pour voir un visage. La tête tourne rapidement comme cherchant une cachette. Tor indique le confessionnal du doigt. La jeune femme vient d'y entrer que trois personnes entrent, manquant d'enfoncer la porte. Après menace sur le jeune homme, Tor prends un air absolument paniqué:

- Elle est ressortie par cette porte, direction de le cimetière, par pitié, c'est tout ce que je sais, laissez-moi.

Le petit groupe sortit par la porte et disparut dans le froid de la nuit. Attendant encore quelque instants, Tor vint toquer à la porte du confessionnal:

- Qui que ce soit ils viennent de sortir dans le cimetière pour vous y retrouvez.

Sans plus en dire, sans attendre de réponse, Tor retourne s'asseoir sur un banc, le même endroit que celui où il était avant, fixant toujours la gravure faites sur le grès rouge...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur D. Weasley
Renaissance du Phénix
Renaissance du Phénix
avatar

Nombre de messages : 464
Age : 28
Localisation : Église/ salle à manger de la Résistance
clan : Gentils/Renaissance du Phenix
Humeur : Triste, perdue, craintive et, bien contre mon gré, amoureuse...
Date d'inscription : 28/12/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
25/100  (25/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Apparition dans l'église? [PV=Fleur]   Mer 4 Juin - 23:53

Fleur avait quelques ennuis ces temps-ci. En effet, elle avait été démasquée comme étant l'ex épouse de Bill Weasley quand elle était allée rendre visite à sa tombe, au cimetière, des semaines plus tôt. Torben l'y avait retrouvée. Il l'avait kidnappée et torturée, mais elle avait fini par s'échapper. Depuis ce temps, les serviteurs du mal étaient à ses trousses, car ils savaient mieux que jamais qu'elle faisait partie de la Résistance et qu'elle était une menace pour le Seigneur des Ténèbres. Elle n'arrivait même plus à aller faire l'épicerie sans être repérée par des Mangemorts, qui s'empressaient de se mettre à ses trousses. Heureusement, Fleur était une jeune femme brillante et elle arrivait toujours à leur fausser compagnie d'une façon ou d'une autre.

Cette fois, la sorcière était à peine arrivée sur la place du marché qu'elle vit un homme s'avancer vers elle, un peu trop vite à son goût. Elle comprit assez rapidement qui elle était. Alors qu'elle se retournait pour faire demi-tour, elle vit deux autres hommes marcher dans sa direction. Elle avait donc opté pour la troisième sortie disponible et s'était mise à courrir le plus rapidement possible.

Après environ 5 minutes de course, Fleur commençait à manquer de souffle, mais les trois Mangemorts la suivaient toujours, ne semblant pas se fatiguer. Elle vit alors une église et accéléra le pas dans l'espoir d'en atteindre l'entrée rapidement.

Une fois à l'intérieur, un homme lui montra le confessionnal du doigt. Cachée dans cette petite cabine de bois, miss Delacour écouta attentivement les voix et les bruits de pas qui se faisaient entendre dans la pièce. Elle sursauta en entendant, quelques minutes plus tard, quelqu'un cogner à la porte du confessionnal. Elle réussit cependant à se détendre un peu quand elle entendit une voix étrangère lui annoncer que les hommes étaient partis vers le cimetière.

Incertaine, Fleur resta cachée encore une minute. Puis, elle entrouvrit la porte et vit bien qu'elle se trouvait seule avec le mystérieux homme qui venait de lui sauver la vie. Elle jeta un dernier coup d'oeil dans les alentours, puis elle quitta sa cachette et alla rejoindre Tor.


''Merci. Qui que vous soyez... vous venez de me sauver la vie.'', avoua-t-elle, en essayant de retrouver son souffle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.angelrpg.heavenforum.com
Tor Barda
Sans Camp
Sans Camp
avatar

Nombre de messages : 1800
Age : 28
Date d'inscription : 29/02/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Apparition dans l'église? [PV=Fleur]   Jeu 5 Juin - 2:28

*Alors là bien joué Tor, franchement bien joué! Tu aides une jeune femme que tu ne connais pas à se sortir des griffes de trois mangemorts et toi qui me parle de rester neutre, tu t'es remis à l'absinthe et tu m'as rien dis c'est ça?* Tor se contenta de secouer doucement la tête comme seule réponse pour cette petite voix qui venait de temps en temps le taquiner. Ou plus si problèmes à l'horizon. Elle était une sorte de détecteur à ennui cette petite voix. Enfin le jeune homme était beaucoup plus pré-occupé par l'identité de la jeune femme que réellement par ce que pouvait dire cette petite voix au fond de lui. Et il se demandait pourquoi il était intervenu. Il ne connaissait même pas cette jeune femme, alors pourquoi? C'était quand même pas pour son parfum?! Non ça avait été différent, il avait ressenti le besoin de l'aider. Il avait entrevu son visage dans la faible lumière qui régnait ici. Mais il n'aurait pas su l'identifier. Trop rapide, enfin plutôt précipitée, en même temps pouvait-il lui en vouloir? Etant pourchassée par trois ministériels, le salut semblait effectivement dans la fuite. Et dans une (divine?) intervention. Intervention qui mit sur le chemin de la demoiselle un certain Barda Tor, cuisinier et musicien de son état. Mercenaire à l'occasion, selon la somme à gagner.

*Oublions ça, ça parait mieux.* Sitôt dis, sitôt fais? Pas si facilement mais presque, le regard à nouveau sur la gravure, Tor entreprit d'en apprécier les détails, même à cette distance, il notait de nombreuses irrégularités sur la pierre. Mais plus il fixait cette pierre plus il avait la sensation qu'elle devenait anormalement mouvante. La lance du soldat sortit de la peau du Christ, ce dernier reculait de quelques pas. Puis se fut le contraire, le temps reprit son cours, quelque pas en avant, la lance qui s'enfonçait dans la chair. Témoin de la cruauté de l'homme. Mais cette guerre dehors, de quelle cruauté relevait-elle? De la cruauté humaine? Assurément. De la cruauté divine? Egalement, pourquoi n'arrêtait-il pas cette guerre, tant de morts, de blessés et d'autres à venir. Mais on ordonnait pas à Dieu, on demandait à genoux en espérant. Mais Tor n'était ni à genoux, ni demandant, il sentait ses paupières devenir lourdes. Endormi par la faible luminosité de l'endroit, de la sensation de sécurité qu'il offrait malgré que Tor n'eut pas été croyant.

Cette odeur était restée dans la mémoire de Tor, et il se souvenait cette odeur. Délicate et pourtant présente. Comme si le parfum d'une rose pouvait faire saigner. Ou une épine de rose sentir aussi bon que la fleur. Beau mais dangereux. Enfin peu importait, cette jeune femme allait sortir de l'église, disparaitre et l'oublier. Au mieux il aurait un rapide merci avant que ne claque la porte. La tête de Tor pouvait sembler regarder ses chaussures, mais il était dans ce moment entre vie et rêve. Conscient du monde et pourtant déjà en train de rêver. Toutefois, ces pas n'étaient pas dans le monde des rêves, mais dans le monde réel. Et effectivement, il ouvrit ses yeux et remonta son regard pour voir la demoiselle approcher. Plus elle s'approchait plus il avait le sentiment de l'avoir déjà vu. Lorsqu'elle s'assied à côté de lui, il se demanda un instant quelle réaction il devait adopter. Finalement la patience était payante, elle prit la parole. Et Tor écouta ses remerciement, à moitié. Son ouïe distraite par l'odorat qui savourait à nouveau cette senteur. Mais il se détacha de cela pour regarder la demoiselle dans les yeux, après avoir regarder son visage.

Et bien sur qu'il la connaissait, Fleur Delacour, française, née d'une mère vélane, résistante, mariée à un Weasley. Il avait entendu parlé d'elle dans les journaux. Recherché par le ministère. *Tu parles de neutralité! J'espère que tu es prêt à devenir résistant, tu viens de sauver une tête d'affiche, un manitou, un chef de guerre, un maitre à penser, un... Oh c'est bon chut, avec un peu de chance les trois boulets dehors ne se souviennent même pas être entrer dans une église.* Le silence resta ainsi environ une minute, une minute trente. Le temps que le jeune homme réfléchisse un peu, son cerveau était légèrement engourdi ce soir. Enfin il avait été réveillé après s'être endormi au cours d'une messe, puis il avait aidé une demoiselle qui est une résistante bien connue, il avait ensuite manqué de se rendormir, et finalement il était remercié par cette demoiselle au parfum agréable. Alors oui, son cerveau avait le droit de pédaler dans la semoule ce soir. Que savait-il de cette femme? *Elle est belle... J'ai pas dis chut?... On appelle ça de la censure, c'est interdit par la l... Chut* Ceci mise à part qu'elle était belle, *elle a un super parfum...hum hum...Ok je sais chut... Stupide voix...* A part ces deux points, il savait qu'elle était une résistante, et qu'elle était française. Souvenir des ses voyages et de ses deux années entre France et Allemagne, c'est en français que Tor s'adressa à la demoiselle, visiblement pour sa surprise:


- Sauver la vie? Vous allez un peu loin, je n'ai fais que vous indiquez un endroit pour vous faire pardonnez vos péchés avant de raccompagner trois hommes trop bruyants vers la sortie de ce lieu saint. Alors, pas de "vous venez de me sauver la vie" entre nous mademoiselle Delacour. Et pour être honnête avec vous, je ne suis pas un ministériel. Je parle français pour y avoir passé environ une année. Je vous connais parce que vous êtes apparu dans certains journaux, et si beau visage est dur à oublier. Et comme il n'est que justice que vous sachiez mon nom comme je sais le votre, "Qui que vous soyez" s'appelle Barda Tor, mais Tor sera suffisant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur D. Weasley
Renaissance du Phénix
Renaissance du Phénix
avatar

Nombre de messages : 464
Age : 28
Localisation : Église/ salle à manger de la Résistance
clan : Gentils/Renaissance du Phenix
Humeur : Triste, perdue, craintive et, bien contre mon gré, amoureuse...
Date d'inscription : 28/12/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
25/100  (25/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Apparition dans l'église? [PV=Fleur]   Jeu 5 Juin - 3:31

Fleur resta surprise en entendant le jeune homme s'adresser à elle en français. Cela paraissait-il tant que cela qu'elle n'était pas d'ici? Et comment avait-il pu deviner d'où elle venait? Son accent était-il si prononcé? Mais la sorcière n'eut pas le temps de se poser des questions bien longtemps, car Tor y répondit avant même qu'elle ne les aie exprimées. Il l'avait vue dans les journaux, oui, biensûr. Elle aurait dû s'en douter. Depuis qu'elle avait réussi à fuir les terrifiantes griffes de Torben, elle était devenue une vedette. Une vedette recherchée par tout le ministère de la magie et condamnée à la mort, mais tout de même une vedette... Ce n'était pas la première fois qu'on s'adressait à elle en l'appelant par son nom avant même qu'elle ne se soit présentée, alors elle n'aurait pas dû être surprise. Cependant, ce que l'homme ajouta la figea sur place. Il essayait de nier qu'il lui avait sauvé la vie. Était-ce pour s'éviter à lui-même des ennuis? Était-il un sorcier neutre ou alors un futur résistant? Ou peut-être même un ministériel? heureusement, les paroles du jeune homme démentirent aussitôt cette deuxième hypothèse, ce qui rassura aussitôt la jeune femme.

Fleur ne put s'empêcher de se demander, alors, pourquoi il l'avait aidé. De nombreuses personnes l'aidaient ainsi sans aucune raison alors qu'elle avait des ennuis, même s'ils n'étaient pas directement impliqués dans cette guerre. Était-ce à cause de ses charmes de semi-vélane? Probablement. La sorcière se surprit même à penser qu'elle serait probablement morte, à l'heure qu'il est, si elle n'avait pas hérité des beaux traits et du charme de sa grand-mère.


''Enchantée de vous rencontrer, dans ce cas, monsieur Tor.'', dit-elle en lui tendant la main. ''Merci tout de même d'avoir fait en sorte que ces hommes trop bruyants sortent de l'Église sans m'apercevoir. Je n'avais plus la force de courrir...''

Un grand silence s'installa une fois de plus dans la pièce et Fleur jeta un coup d'oeil vers les vitraux, si beaux. Elle pensa que cela devait demander énormément de travail pour les construire et que ceux qui bâtissaient les églises devaient vraiment aimer leur Dieu de tout leur coeur et de toute leur âme.

Après un moment de silence, elle se décida enfin à poser la question qui lui brûlait les lèvres:


''Pourquoi avoir fait cela?''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.angelrpg.heavenforum.com
Tor Barda
Sans Camp
Sans Camp
avatar

Nombre de messages : 1800
Age : 28
Date d'inscription : 29/02/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Apparition dans l'église? [PV=Fleur]   Jeu 5 Juin - 9:45

Il est des choses dont on entend parler sans jamais les voir. Et certains se vantent de les avoir vu ou vécu sans jamais l'avoir fais. Ces derniers étant particulièrement pathétiques. Se vanter de quelque chose sans l'avoir fais? Beaucoup disaient avoir déjà croiser le chemin d'une vélane. Pour Tor s'était vrai bien avant d'avoir rencontré Fleur. Et chaque fois elles étaient aussi belles et charmeuses. En 22 ans, il ne faisait pas de doutes que Tor avait visité plus de pays que n'importe quel autre magicien. Et par la même avait emmagasinée un grand nombre de culture et de choses à faire et ne pas faire. Rencontrer cette jeune femme lui rappela son voyage en France, pas le plus agréable, pas le pire. En faites Tor ne s'était jamais réellement fais à la France, il avait eu un peu de mal avec ce pays, même s'il avait toujours reconnu que les filles y étaient belles, le vin d'excellente qualité, les musées intéressants et la tour Eiffel un attrape-nigaud plus qu'un monument historique. Enfin au moins cette première vérité restait vrai. Les pays de l'Est sont encore les meilleurs souvenir du jeune homme. Entre les Dragons et les vélanes ces pays regorgeaient de richesses.

Mais en parlant de culture, la jeune femme venait de lui tendre la main dans un geste parfaitement sociable. Un peu de culture française lui revenait en mémoire. Etant assis sur un banc d'une église, la suite fut un peu plus compliqué qu'elle n'aurait dû l'être puisque le banc devait gênait ses mouvements. Toutefois, il parvint à peu près à plier le genou avant de faire un baisemain à la jeune femme. *Pas à une célibataire sauf de stature importante!!! T'es con ou quoi...Elle est pas célibataire, elle est mariée, ou était...* En tout cas elle avait la peau douce, pour une jeune femme qui courrait pour échapper à des mangemorts. Tor se rassied sur le banc, écoutant que que disait la jeune femme. Et ne put réprimé un sourire lorsque la jeune femme lui demanda pourquoi il l'avait aidé. Le jeune homme laissa un silence, encore une fois, il se demandait lui-même pourquoi il l'avait fais:


- "La marche des vertueux est semé d'obstacle que sont les entreprises égoïstes que fait sans fin surgir l'oeuvre du malin. Béni soit-il l'homme de bonne volonté qui au nom de la charité se fait le berger des faibles qu'il guide dans la vallée d'ombre, des larmes et de la mort. Car il est le gardien de ses frères et la providence des enfants égarés." Choisissez qui était qui selon votre vouloir et vous avez votre explication.

Réponse évasive, et assurément insuffisante, mais il ne savait pas pourquoi il avait ainsi réagi. *Mais si tu sais, parce que tu es incapable de ne pas aider une femme, même si elle devait être la plus cruelle de toutes...Oh c'est bon, tu peux vraiment pas te taire plus de cinq minutes? Je peux pas lui dire ça comme explication.* Stupide voix, mais elle avait raison en disant ça, sinon parce qu'elle était une jeune femme, pourquoi l'avait-il aidé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur D. Weasley
Renaissance du Phénix
Renaissance du Phénix
avatar

Nombre de messages : 464
Age : 28
Localisation : Église/ salle à manger de la Résistance
clan : Gentils/Renaissance du Phenix
Humeur : Triste, perdue, craintive et, bien contre mon gré, amoureuse...
Date d'inscription : 28/12/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
25/100  (25/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Apparition dans l'église? [PV=Fleur]   Jeu 5 Juin - 20:09

Fleur resta silencieuse durant tout ce temps et se contenta de regarder son interlocuteur, même lorsque celui-ci lui fit un baise-main comme dans les coutumes françaises. Ce jeune homme n'avait pourtant pas l'apparence d'un français, alors la sorcière en conclut qu'il avait simplement voyagé. C'était une bonne chose, car on disait que les voyages formaient le caractère et amplifiaient la culture d'une personne, ce qui était plutôt bon dans toutes les circonstances.

Fleur trouva cette situation assez drôle, d'une certaine façon, plutôt ironique. Quelques minutes plus tôt, elle fuyait des mangemorts et maintenant elle se trouvait assise sur un banc d'église avec un jeune étranger bien élevé. La sorcière était toujours étonnée de voir à quel point certaines choses, certaines situations, peuvent évoluer à une vitesse fulgurante. Elle ne cesserait donc jamais d'être surprise?!

La semi-vélane voyait bien le regard que lui jetait Tor, apparemment tombé sous son charme. Elle y était habituée, car très peu d'hommes arrivaient à lui résister. Cela pouvait être agaçant, parfois, mais pourquoi se plaindre alors qu'un tel don peut nous sauver la vie?

Elle écouta la réponse, assez vague d'ailleurs, que lui fournit son interlocuteur et fut étonnée de voir qu'il connaissait bien les oeuvres sacrées moldues. C'était un don assez rare chez les sorciers... oui, elle pensait bien qu'il en était un. Elle ne savait pas pourquoi, mais elle en avait l'étrange intuition.


''Alors je peux dire que j'ai eu de la chance de tomber sur un tel berger.'', avoua-t-elle, toujours en langue française, avec une voix douce et un sourire de remerciement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.angelrpg.heavenforum.com
Tor Barda
Sans Camp
Sans Camp
avatar

Nombre de messages : 1800
Age : 28
Date d'inscription : 29/02/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Apparition dans l'église? [PV=Fleur]   Jeu 5 Juin - 20:30

Apparemment, Fleur Delacour avait été surprise par le baisemain du jeune homme, il est vrai qu'il n'était que très rarement de coutume, mais à croire que Tor connaissait pas mal de coutume. Tout s'expliquait simplement, après ces ASPIC, il n'avait été plus que l'ombre de lui-même. Apprenez un évènement qui pourrait témoigner de sa présence, le temps que vous vous y rendiez, vous repartiez pour un tout autre pays. Et pour voyager, il avait voyager, l'Europe presque entière, jamais l'Italie, jamais l'Espagne. Une bonne partie des pays de l'Est c'est d'ailleurs là-bas qu'il a fais la rencontre la plus importante de sa vie avec la "Fée Verte". Mais ça, c'est une autre histoire. Vous vous demanderez comment ce jeune qui n'avait pas d'emploi fixe trouvait l'argent pour vivre? Des petits à côté, vous trouverez toujours un homme qui a besoin d'un autre pour faire quelque chose. Et quand vraiment le sou manquait, il se faisait engager dans un restaurant sorcier ou moldu. D'ailleurs cela impressionnait toujours quand on lui demandait son métier et qu'il répondait cuisinier.

Les sorciers et leurs préjugés. Pourquoi les elfes et les femmes au foyer seraient les seuls à cuisiner? Les restaurants ne sont pas propriétés d'elfe mais bien de cuisinier. Mais c'était ainsi. En parlant de préjugés, il aurait paru à Tor que cette jeune femme se sauve sans un remerciement et elle restait à discuter avec lui, un peu dangereux. Enfin, les hommes semblaient très loin et puis ce n'est pas vraiment comme si Fleur était seule contre l'adversité. Enfin elle devait se demander jusqu'où le dévouement du jeune homme lui serait utile. Enfin, elle avait eu la gentillesse de le remercier, cet simple geste prouvait que cette guerre ne dominait pas encore absolument tout. Elle répondit à sa remarque biblique en le pensant comme le berger. Logique dans la situation qui venait d'arriver pourtant, Tor avait le sensation d'avoir été un "enfant égaré". Et Fleur aurait été "l'homme de bonne volonté" ou plutôt la femme de bonne volonté. Pourquoi? Et bien parce que cela faisait un moment que Tor cherchait à rencontrer un résistant. Et voilà qu'un résistant lui tombait dessus, si l'on pouvait dire ainsi. La jeune femme eut un sourire de remerciement comme elle parlait:


- Mademoiselle Delacour, n'essayez pas le charme de vélane sur moi. J'ai passé une semaine et demi en Europe de l'Est, et aucune vélane n'a su me charmer. Pas que je n'aime pas les femmes au contraire, pas que vous ne soyez pas belle, tout au contraire. Simplement disons que j'ai un cerveau un peu compliqué qui ne ressent pas les choses comme tout le monde. Vous savez, j'ai eu vent de vos exploits, plutôt de votre évasion lors d'une discution dans un bar. Mais je voulais vous demandez, qu'est-ce qui vous amène au sein de ce Saint Lieu?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur D. Weasley
Renaissance du Phénix
Renaissance du Phénix
avatar

Nombre de messages : 464
Age : 28
Localisation : Église/ salle à manger de la Résistance
clan : Gentils/Renaissance du Phenix
Humeur : Triste, perdue, craintive et, bien contre mon gré, amoureuse...
Date d'inscription : 28/12/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
25/100  (25/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Apparition dans l'église? [PV=Fleur]   Jeu 5 Juin - 23:42

Fleur fut étonnée d'entendre ce jeune homme lui demander de ne pas user de ses charmes sur lui. C'était des paroles assez claires, mais la jeune femme ne les comprenait pas vraiment. Si elle avait voulu le charmer, cela aurait été fait depuis fort longtemps. Au contraire, elle cherchait seulement à le remercier de son aide et à lui exprimer sa gratitude.

''Loin de moi l'idée de vous charmer. Et puis mes pouvoirs de Vélane sont assez restreints et incontrôlables. Je ne peux jamais savoir quand ils vont se manifester, c'est naturel... Ça fait partie de moi. Excusez-moi si vous avez cru que je tentais de les utiliser sur vous.''

Elle détourna son regard de Tor et observa quelques autres vitraux, exprimant en images la vie de ce cher Christ que les moldus aimaient tant. Pourquoi un tel sauveur ne venait-il pas délivrer les sorciers des griffes de Voldemort?

Cependant, il capta une fois de plus son attention quand il parla de son évasion. Elle n'avait maintenant plus aucun doute: cet homme était sorcier. Il en savait beaucoup trop à propos d'elle pour être un simple moldu.


''Eh bien je suis dans cette ville car j'essaie de trouver un endroit où je pourrai acheter de la nourriture à ma famille sans me retrouver avec une horde de mangemorts à mes trousses. Je pensais que si j'allais dans un endroit reculé, ça fonctionnerait, mais ils m'ont encore trouvée.'', déplora-t-elle, en guise de réponse à sa question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.angelrpg.heavenforum.com
Tor Barda
Sans Camp
Sans Camp
avatar

Nombre de messages : 1800
Age : 28
Date d'inscription : 29/02/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Apparition dans l'église? [PV=Fleur]   Ven 6 Juin - 0:24

Tor semblait avoir été mal compris par la jeune femme, il ne lui reprochait rien. Il lui signalait juste que les charmes de vélane avaient beaucoup de mal à agir sur lui. En réalité, il avait du respect, beaucoup de respect pour la jeune française, elle était une adorable jeune femme. Visiblement sympathique, reconnaissante et intelligente. Elle expliqua également qu'elle ne contrôlait pas réellement ses pouvoirs de vélanes, qu'il s'exprimait sans qu'elle ne les contrôle. Tor suivit le regard de la jeune femme se poser sur les vitraux, ceux-ci représentaient le Christ, ce sauveur moldu en qui tant de mondes croyaient, ce Christ pour qui tant de monde étaient un héros, pour qui tant de monde étaient parti en guerre, pour qui tant de monde étaient morts. Mais Tor doutait que c'était là ce que ce Dieu attendait des croyants, il avait du mal à croire que des gens meurent pour un livre, car c'était les seules traces qu'il restait de ce messie était un livre. Un livre que chacun lisait en se faisant sa propre perception des choses. Et tout au haut de cette idée, le Pape, plus proche représentant de Dieu sur Terre.

Mais ce n'était pas vraiment l'essentiel, la jeune femme expliqua au jeune homme la raison de sa préférence ici. Une raison logique et un peu triste il fallait l'avouer. Elle était venu ici aussi tard pour essayer de trouver de la nourriture pour sa famille. Malheureusement, il était arrivé ce qui devait arrivé. Enfin qui devait presque obligatoirement arrivé. La jeune femme avait été reconnue par des Mangemorts et finalement, elle n'avait pas trouver ce qu'elle cherchait, même dans ce petit village au fin fond de nul part. L'emprise du Ministère semblait alors partout. Etait-il vraiment partout ce ministère et tous ces gens? Il fallait le croire. La jeune femme avait ramené son regard vers Tor:


- Je ne voulais pas vous offenser. Je voulais simplement vous dire que les charmes vélanes ne marchent pas sur moi. Je vous expliquerais peut-être un jour pourquoi. Je suis désolé que vous n'ayez pas trouvé de nourriture pour votre famille. Je crois que...Attendez-moi ici deux minutes.

A ces mots Tor se leva, se dirigeant vers une sortie de l'église. Il se doutait que dans la tête de la jeune femme les questions devaient fuser. Le jeune homme lui avait dis ne pas être un ministériel, mais rien ne lui prouvait, tout avait pu être une vaste mise en scène pour la piéger. Il ne fallut à Tor que quelque minutes pour revenir seul, un panier en osier recouvert d'un chiffon dans les mains. Il tendit le panier à la jeune femme:

- Le curé de cette église est quelqu'un qui me connait depuis plusieurs mois. Il m'a confessé une seule fois. Enfin, il en savait plus que simplement ce qu'il aurait dû. Et nous nous sommes liés d'une forme de respect mutuel. Je me suis arrangé avec lui. Vous devriez avoir assez de nourriture pour les jours prochains. Il est également d'accord pour vous aidez. Enfin un peu. A sa hauteur disons. Venez donc la première semaine de chaque mois, il vous donnera de quoi tenir une semaine. Pour ma part, je souhaite rester parfaitement neutre, mais je crois que fournir un peu de nourriture à la résistance ne portera pas préjudice à ma neutralité. Enfin si, mais je crois que ma neutralité n'est plus totale depuis un moment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur D. Weasley
Renaissance du Phénix
Renaissance du Phénix
avatar

Nombre de messages : 464
Age : 28
Localisation : Église/ salle à manger de la Résistance
clan : Gentils/Renaissance du Phenix
Humeur : Triste, perdue, craintive et, bien contre mon gré, amoureuse...
Date d'inscription : 28/12/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
25/100  (25/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Apparition dans l'église? [PV=Fleur]   Ven 6 Juin - 5:44

Fleur vit bien qu'elle avait dit quelque chose qu'il ne fallait pas, car Tor sembla étonné de ses paroles. Il lui expliqua, avec une grande gentillesse et une étonnante compréhension qu'il ne cherchait en fait qu'à l'avertir que les charmes de vélane ne fonctionnaient pas sur lui. La sorcière aurait bien aimé savoir pourquoi, et surtout comment, ce phénomène opérait, mais elle préféra se taire quand Tor lui dit qu'il lui expliquerait peut-être un jour. Elle se contenta de lui sourire pour lui faire comprendre qu'elle aimerait bien.

C'est avec curiosité qu'elle regarda le jeune homme se lever à la hâte et disparaître. Elle attendit, le regard fixé vers l'endroit où il avait disparu, se demandant ce qu'il pouvait bien faire. Elle resta sur ses gardes, se disant que peut-être il pouvait être allé chercher des Mangemorts pour la leur livrer après l'avoir faussement sauvée... Mais il semblait que ce n'était pas le cas, car il revenait avec un simple panier à la main. Fleur parut de plus en plus étonnée, mais elle resta muette. Elle écouta ses explications et son visage s'adoucit, prouvant qu'elle était à nouveau calme. Elle prit doucement le panier.


''Merci, vous n'étiez pas obligé... j'aurais bien fini par trouver un endroit où je ne suis pas surveillée.'', avoua-t-elle, mal à l'aise.

Elle sourit ensuite en l'entendant dire qu'il devenait de moins en moins neutre face à cette guerre.


''Qu'est-ce qui vous a fait changer d'attitude? Pourquoi abandonner votre neutralité maintenant?'', lui demanda-t-elle, curieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.angelrpg.heavenforum.com
Tor Barda
Sans Camp
Sans Camp
avatar

Nombre de messages : 1800
Age : 28
Date d'inscription : 29/02/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Apparition dans l'église? [PV=Fleur]   Ven 6 Juin - 9:26

Qui pouvait se vanter d'être toujours parfaitement neutre dans une guerre? Il suffisait parfois d'un petit élément déclencheur, le plus simple des gestes pouvaient témoigner d'une non-neutralité. Pourtant Tor était resté parfaitement neutre jusqu'à maintenant ou en tout cas fidèle à lui-même. Il savait combien pourrait lui rapporter la capture d'un résistant. Mais il ne partait pas du principe qu'il devait faire ce pourquoi on paye le premier venu. Si on voulait ses services on le "louait". Le jeune homme ne "vendait" pas. Ce n'était pas lui qui viendrait un résistant derrière en lui pour le donner au ministère. Enfin il y avait des limites à ces règles. Si la somme était vraiment très impressionnante, il se pouvait qu'il ne se décide, mais la somme devrait en valoir vraiment la peine.

Enfin au moins Tor avait désormais rencontré des résistants et des ministériels. Et ces relations avaient toujours été bonnes avec les deux camps. D'ailleurs avait-il d'une façon ou d'une autre quitté sa neutralité? Après l'avoir dis, il semblait clairement aux yeux du jeune homme que non. Ou peut-être essayait-il de se convaincre qu'il était encore neutre? Mais il n'avait rien fais pour la résistance à proprement parler. Il ne savait pas qui elle était lorsqu'elle était entrée. Concernant la nourriture? Si on voulait Tor avait fais de même avec une ministérielle non? Enfin de façon bien différente évidemment, mais il avait fais pareil.

Retour dans cette église, la jeune femme avait eu ce sourire que Tor détestait chez une fille. Celui qui explique qu'elle aimerait des explications. Ce sourire inquisiteur qui mine de rien peut être interprété comme particulièrement charmeur si l'on y réfléchissait pas trop. Et ce fut bien mal à l'aise que la résistante accepta le panier, elle n'eut pour toute réponse de Tor à ces remerciements qu'un petit geste de la main, comme l'aurait fais quelqu'un pour essayer de se faire innocenter. Et pour réponse à sa question, elle eut pour réponse:


- Je ne sais pas pourquoi j'ai parlé d'une baisse de ma neutralité, je ne saurais pas vers quel camp elle pencherait. J'ai d'abord rencontre deux ministériels dans un bar. Il y avait Syerra Van Blaken et Torben je sais plus trop quoi. Ca avait été un moment génial d'ailleurs, cet homme a voulu me payer pour distraire la jeune femme. J'aurais tout vu. Après ça il y a eu ce diner avec Syerra. Puis ma première rencontre avec une résistante qui est morte peu après...Dommage, elle était charmante...Puis j'ai rencontré une autre grande de la résistante, mademoiselle Moreau, que j'avais déjà rencontré quelque années auparavant. Et enfin vous. Je ne me suis pas encore engagé, j'attends, mais les propos que l'on m'a tenu me tirerait plutôt dans une carrière résistante. Vous voulez comprendre pourquoi les charmes de vélanes n'opèrent pas sur moi?

Spécialité du cuisinier, changer brutalement de sujet. Pas pour déstabiliser, enfin pas là, simplement qu'il préfère éviter de parler de guerre dans un Lieu Consacré...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur D. Weasley
Renaissance du Phénix
Renaissance du Phénix
avatar

Nombre de messages : 464
Age : 28
Localisation : Église/ salle à manger de la Résistance
clan : Gentils/Renaissance du Phenix
Humeur : Triste, perdue, craintive et, bien contre mon gré, amoureuse...
Date d'inscription : 28/12/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
25/100  (25/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Apparition dans l'église? [PV=Fleur]   Lun 9 Juin - 17:27

C'est avec une attention décuplée que la jeune femme écouta les explications de son sauveur. Il lui fit part de ses rencontres et du fait qu'il n'était pas tout à fait décidé encore sur le camps dans lequel il se battrait. Quand il fit allusion à Torben, Fleur eut un frisson de peur et de dégoût et eut un mouvement de recul.

''J'espère que vous n'avez pas trouvé qu'il était sympathique, parce qu'il est tout à fait le contraire de cela.'', murmura-t-elle, incertaine de si elle voulait ou non qu'il entende son commentaire.

Fleur entendit ensuite la question de son interlocuteur. Il était vrai que le fait qu'il soit capable de résister aux charmes des vélanes était assez étrange et l'intriguait. Cependant, elle n'aurait jamais osé lui poser la question, surtout étant donné le fait qu'il ne semblait pas particulièrement ravis d'avoir une discussion avec elle. Il y avait vraiment des êtres étranges, dans ce pays.

La jeune femme hésita un moment, puis elle acquiessa finalement d'un signe de la tête.


''J'avoue que ça m'intrigue.''

Elle ignorait pourquoi il avait ainsi changé de sujet de façon aussi subite, mais elle préféra ne pas le lui demander.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.angelrpg.heavenforum.com
Tor Barda
Sans Camp
Sans Camp
avatar

Nombre de messages : 1800
Age : 28
Date d'inscription : 29/02/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Apparition dans l'église? [PV=Fleur]   Lun 9 Juin - 18:26

Cette discution dans cette église était particulièrement étrange, peut-être déjà parce que Tor y avait menti et que c'était un pêché, mais ce n'était absolument pas le genre de choses auxquelles il prête attention et il ne prêtait aucune attention. Avait-il l'air ravi ou non de discuter avec la charmante jeune femme, il n'en savait trop rien, en tout cas, il avait gardé cette réserve, ne s'investissant pas entièrement dans la discution, gardant un certain recul, pouvant sans doute être interprété comme une marque de froideur, peut-être à raison? Non pas à raison, il n'avait aucune raison d'être désagréable avec la résistante. Et puis dans le fond, il avait été plutôt amical avec elle non? Il l'avait d'abord sorti d'une situation peu enviable avant de lui offrir hospitalité. Pas grand chose, mais hospitalité tout de même. En tout cas, le nom de Torben avait provoqué chez la demoiselle un léger mouvement de recul accompagné d'un frisson qui du point de vue de Tor était particulièrement agréable, quelque chose de sensuel chez la jeune femme. Enfin, il n'était pas en train de tenter de séduire la jeune femme, il était en train de discuter tout simplement:

- Non je ne l'ai pas trouvé particulièrement sympathique, mais disons que c'est une personne qui m'a l'air de bonne discution, mais aussi une personne qui laisse une très bonne impression. J'avoue qu'il m'est apparu réfléchi et calculateur, deux grandes qualités.

Et la jeune femme acquiesça à ce que Tor avait demandé, bien sur que cela devait intrigué, un jeune homme de vingt-deux qui résistent aux charmes vélane? Plutôt inhabituel, même ceux qui y résistaient ou étaient plus dur à charmer se laissait généralement faire en fin de compte. Tor lui y était imperméable, il prit une rapide respiration et répondit:

- Je suppose que cela est très inhabituel et je conviens que cela doit être particulièrement surprenant, mais pourtant, ce n'est que lié à ma vie. Non pas que je préfère aux femmes les hommes, mais c'est lié à un problème au niveau de mon encéphale. En réalité, mes deux lobes cérébraux fonctionnent indépendamment l'un de l'autre depuis mes seize ans. Je vous explique. Si une personne vous parle pendant qu'il tape du doigt un rythme sur une table, vos deux lobes cérébraux fonctionnant à l'unisson vous permette soit d'écouter la conversation soit la musique. Moi je peux me concentrer sur les deux. En réalité, je peux me concentrer sur deux choses en même temps, par exemple le tic-tac d'une horloge et vos dires. C'est ainsi que les charmes vélanes n'agissent pas. Si une partie de mon cerveau y est sensible, et charmé, l'autre concentré sur un autre chose, n'importe quoi, le vent dans les arbres, le bruit de la pluie, et bien le charme ne prends pas. Oh ce n'est pas bien exceptionnel, juste une singularité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur D. Weasley
Renaissance du Phénix
Renaissance du Phénix
avatar

Nombre de messages : 464
Age : 28
Localisation : Église/ salle à manger de la Résistance
clan : Gentils/Renaissance du Phenix
Humeur : Triste, perdue, craintive et, bien contre mon gré, amoureuse...
Date d'inscription : 28/12/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
25/100  (25/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Apparition dans l'église? [PV=Fleur]   Mar 10 Juin - 2:37

En réalité, Fleur aurait préféré que son interlocuteur n'entende pas son commentaire à propos de Torben. L'entendre lui répondre qu'il ne l'avait pas trouvé particulièrement désagréable et qu'il lui avait découvert des qualités la rendait malade. Torben était un sadique, un meurtrier. Comment pouvait-on trouver des qualités à un homme comme lui? C'était répugnant! S'il y avait une personne que Fleur avait envie de faire souffrir dans ce monde, c'était Torben. Il avait été d'une rudeur excécrable avec elle et l'avait martyrisée dans le but de la faire parler. C'était tellement cruel comme façon de faire!

''J'ai eu la malchance de le croiser une fois.'', avoua-t-elle. ''Je n'en garde aucun bon souvenir.''

Et en effet, une cicatrice qui prenait naissance derrière son oreille et se prolongeait jusqu'à son cou portait témoignement des jours de malheur et de souffrance qu'elle avait vécus en sa compagnie. Biensûr, elle avait d'autres cicatrices, mais il n'aurait pas été décent de les montrer à Tor.

Le sujet dériva cependant vers l'étrange aptitude du jeune homme à résister au charme des vélanes. C'est avec un intérêt marqué que Fleur écouta ses explications. Quand il eut terminé celles-ci, la sorcière répondit:


''Je trouve ça fascinant.''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.angelrpg.heavenforum.com
Tor Barda
Sans Camp
Sans Camp
avatar

Nombre de messages : 1800
Age : 28
Date d'inscription : 29/02/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Apparition dans l'église? [PV=Fleur]   Mar 10 Juin - 8:58

Apparemment la conception du jeune homme d'un Torben sympathique et défini comme ayant des qualités n'étaient pas vraiment du gout de la demoiselle. Elle ne fit que confirmer ce que Tor savait déjà, elle l'avait rencontré une fois, et ça avait tourné en sa défaveur si l'on considérait qu'elle avait été capturée. Avait-elle été torturée? Ca les ministériels n'en avaient pas parlé, certainement pas le genre de choses dont ils parlaient entre surtout quand un inconnu était à côté en train d'écouter. On pouvait imaginer que oui. Mais elle s'était échappée des griffes de Syerra Van Blaken, une évasion digne de ce nom pour ce dont il avait entendu. En tout cas, elle aurait pu apporter bien des ennuis à la ministérielle, mais finalement Torben avait été tout ce qu'il y avait de plus clément avec la jeune femme dans ce bar. Mais ce n'avait pas l'air de n'être qu'une façade, non loin de là, il avait été entièrement honnête, il avait donné l'impression à Tor d'être honnête quand il lui avait parlé avec franchise et sincérité, mais surtout clémence:

- Vous savez, je crois que votre jugement vis à vis de Torben est hâtif. Je ne dis pas qu'il est faux, mais il est votre ennemi, enfin ennemi de la cause que vous défendez, ce qui vous conduis à ce jugement qu'il est extrêmement dangereux et vile, mais il est une personne parfaitement équilibrée, capable de clémence. J'imagine que vous devez avoir du mal à concevoir cela, après tout, votre combat n'a pas dû être une partie de plaisir. D'autant que si le ministère en avait après lui, on peut dire que c'était de votre fait, ou plutôt du fait de votre évasion. Digne de ce nom si mes oreilles n'ont pas entendu d'exagération. Je ne regrette pas que vous ayez réussi votre évasion, j'aurais été privé d'une discution des plus plaisantes.

Le regard de Tor se reporta pour la seconde fois depuis le début de leur discution sur la jeune femme. Et cette fois, le jeune homme prit soin de regarder son interlocutrice. Il comprenait ce qu'on entendait, ces murmures qui se propageaient, sur la beauté de la résistante. C'était un visage d'ange que le jeune homme regardait. De très beaux cheveux si l'on considérait la course que s'était offerte la jeune femme, de fines lèvres, un regard inquisiteur et pourtant doux. Oui ce qui se disait était vrai. Elle avait un teint pâle, mais étrangement, cela en ajoutait au charme du personnage, il était facilement compréhensible finalement que les vélanes aient tant de charmes. La faible lumière qu'il y avait dans l'église n'était pas des plus propices à l'exercice auquel se prêtait Tor, mais il y avait assez de lumières pour deviner les passages du visage dans le noir. Pourtant l'attention du jeune homme s'était arrêté sur une cicatrice qu'avait la demoiselle. D'un geste vif et sûr, la main de Tor se leva du banc en bois pour se diriger vers la cicatrice et s'arrêter juste avant de toucher la peau:

- Je ne suis pas sur que ce serait vraiment décent n'est-ce pas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur D. Weasley
Renaissance du Phénix
Renaissance du Phénix
avatar

Nombre de messages : 464
Age : 28
Localisation : Église/ salle à manger de la Résistance
clan : Gentils/Renaissance du Phenix
Humeur : Triste, perdue, craintive et, bien contre mon gré, amoureuse...
Date d'inscription : 28/12/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
25/100  (25/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Apparition dans l'église? [PV=Fleur]   Mar 10 Juin - 17:21

Fleur ne pouvait pas concevoir qu'un homme l'ayant torturée puisse être aussi bon aux yeux de quelqu'un. C'était fâchant! Cependant, elle décida de ne pas répliquer aux paroles de son interlocuteur, car cela n'aurait mené à rien. Il avait son avis, elle avait le sien... à quoi bon se battre sans relâche pour une simple impression? Elle décida donc de se concentrer d'avantage sur les paroles de Tor à propos de son évasion.

''J'ai fait de mon mieux. Vous savez, l'instinct de survie est très fort lorsque l'on sait qu'on vous emmène devant le Seigneur des Ténèbres. J'ai peut-être été brillante, comme le racontent les rumeurs, mais je vous avoue que j'ai également eu beaucoup de chance.'', avoua-t-elle, en toute sincérité.

Un grand moment de silence eut lieu ensuite, s'installant tranquillement dans la pièce. Il n'y avait pas un bruit, sauf le faible crépitement des mèches de bougies alors que celles-ci brûlaient doucement. Tout était tellement calme qu'on pouvait entendre la faible respiration des deux sorciers. Fleur vit qu'elle était observée, mais elle ne s'en offusqua pas. Ce n'était pas la première fois qu'on la regardait ainsi avec ces yeux émerveillés. C'était dû à son sang de Vélane... Sauf peut-être cette fois. La sorcière vit ensuite l'homme s'approcher d'elle et tendre la main vers sa cicatrice. À ses mots, elle leva les yeux vers lui et son visage n'exprima aucune expression.


''En effet, je le crainds. Mais si vous vouliez une preuve de la cruauté de Torben, vous en avez une.''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.angelrpg.heavenforum.com
Tor Barda
Sans Camp
Sans Camp
avatar

Nombre de messages : 1800
Age : 28
Date d'inscription : 29/02/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Apparition dans l'église? [PV=Fleur]   Mar 10 Juin - 17:47

S'il était bien une chose que Tor appréciait, c'était de discuter avec une personne qu'il ne connaissait pas ou presque pas. Pourquoi? Et bien parce qu'on avait toujours des choses à dire, mais surtout des choses à apprendre. D'autant plus que la jeune femme était des plus sincères. Elle concéda avoir eu de la chance pour son évasion, au moins elle était honnête et ne profitait pas d'un fait pour en tirer une satisfaction particulière, c'était plutôt agréable de ne pas tomber sur quelqu'un d'imbu de soi-même. Et la jeune femme leva son visage vers lui, visage inexpressif, Tor eut un sourire aux dits de la demoiselle, sa question ne nécessitait pas de réponse de toutes façons, pourtant elle y avait répondu. Pourquoi ne nécessitait-elle pas de réponses? Et bien parce que c'était bien évident que ce geste serait parfaitement indécent. Peut-être plus encore dans ce lieu, si Tor avait été particulièrement croyant...Ce qu'il était bien loin d'être. Tout en ramenant sa main sur le bois du banc:

- En effet, c'est ce que je pensais.

Et il ajouta à ses dits un sourire plus amusé que s'excusant. Restait toutefois à concéder que c'était une belle cicatrice si l'on pouvait dire. La blessure avait dû être profonde, pas trop, juste assez pour que la douleur soit particulièrement atroce. Enfin, c'était bien là le péché de Tor, l'orgueil. Parfois, souvent trop sûr de lui, il ne fonçait pas tête baissée, il réfléchissait avant, mais lorsqu'il avait un plan, il l'appliquait, qu'importe les imprévus, les fausses notes, le plan, c'est tout. Et ça devait réussir. Ca passe ou ça casse dirait certains. Tor avait toujours ce sourire, ce petit sourire qui avait le don d'agacer, ineffaçable sourire. Prenait-il la vie trop à la légère? Non, cela faisait six années qu'il avait décidé que la mort était un petit chose négligeable. Et cela faisait six années qu'il souriait toujours, qu'importe le danger, la douleur, garder un sourire. Il fixa son regard dans celui de la demoiselle avant de lui dire:

- J'ai déjà rencontré un ministériel par avant. Dans le monde moldu. En faites j'ignore s'il est ministériel, il a plus le profil d'un résistant, mais il paraitrait qu'il a choisi le camp de la souffrance. Il était policier, moi en cavale pour...enfin ça importe peu. Ce jour il m'a laissé une superbe cicatrice. Tor écarta légèrement son T-Shirt au niveau de son col pour découvrir une cicatrice ronde près de sa gorge sur son omoplate, Et la balle est ressortie de l'autre côté.

Une cicatrice dont l'apparence physique n'était et n'avait pas été la plus douloureuse, il y avait eu une douleur plus intense, et une douleur persistante encore aujourd'hui. Son regard se reporta sur la gravure qu'il regardait auparavant, la désignant du doigt:

- Je crois que je comprends cette gravure, chacun porte sa croix, et doit le faire qu'importe les coups qu'on lui porte, aussi dur soit-il. Cette gravure est un ode au courage et à la folie en même temps. Mais chacun porte sa croix, vous, Torben, Syerra, moi. Chacun sa croix. Tor eut un nouveau sourire plus marqué, Je vais peut-être un peu vite d'un sujet à l'autre, je crois que c'est dû à ma petite différence. Alors j'aimerais savoir, cela vous dérange si je reviens à ce que je disais avant?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur D. Weasley
Renaissance du Phénix
Renaissance du Phénix
avatar

Nombre de messages : 464
Age : 28
Localisation : Église/ salle à manger de la Résistance
clan : Gentils/Renaissance du Phenix
Humeur : Triste, perdue, craintive et, bien contre mon gré, amoureuse...
Date d'inscription : 28/12/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
25/100  (25/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Apparition dans l'église? [PV=Fleur]   Sam 14 Juin - 20:35

Fleur fut ravie de voir que ce garçon connaissait les convenances et qu'il éloignait sa main d'elle, décidant, finalement, de ne pas toucher sa cicatrice. La sorcière se rappela avec douleur des moments qu'elle avait passés enfermée dans la salle de bain de Torben, à se faire poser des questions sans arrêt et à se faire torturer à coup de sorts... Mis à part la mort de son mari... ex-mari, maintenant... ça avait été les pires moments de sa vie.

La jeune femme écouta avec intérêt l'histoire de Tor à propos d'un certain ministériel policier rencontré dans le monde moldu. Elle ne put s'empêcher de se demander dans quelles circonstances ce jeune sorcier avait pu avoir à faire à la police moldue, mais elle préféra ne pas l'importuner avec une question qui risquerait de le rendre mal à l'aise. Elle préféra donc continuer d'écouter tout en gardant le silence, bien que cet homme lui semblait de plus en plus intriguant.


''Je suis désolée pour vous...'', se contenta-t-elle de murmurer quand il eut terminé sa brève histoire.

Les paroles de Tor à propos de la gravure firent grandement réfléchir la jeune femme.
Chacun porte sa croix... C'était là une belle théorie, mais qui pouvait être interprétée de multiples façons. Fleur soupira, se rappelant toutes les croix qu'elle devait porter, et se demanda si leurs ennemis souffraient eux aussi.

À la demande de Tor, la sorcière se contenta de lui offrir un bref sourire et d'acquiesser d'un signe de tête.


''Je vous en prie...''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.angelrpg.heavenforum.com
Tor Barda
Sans Camp
Sans Camp
avatar

Nombre de messages : 1800
Age : 28
Date d'inscription : 29/02/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Apparition dans l'église? [PV=Fleur]   Lun 16 Juin - 0:34

Quelques instants plus tôt, la main de Tor l'avait réellement démangé, il avait une envie forte de caresser cette cicatrice. Ou était-ce la peau de la demoiselle qu'il avait eu envie de toucher? Il n'en savait trop rien, cette cicatrice l'intriguait, il imaginait aisément la souffrance que l'on ressentait lorsqu'une cicatrice s'ajoutait à votre palmarès. Palmarès dont on se passerait d'ailleurs aisément puisque conduisant généralement à la mort. Qui pour autant que Tor en savait, ne se soignait pas, mais là, c'était pour autant que Tor en sache. *Mais au faites, c'est mademoiselle Delacour ou madame Weasley ou veuve Weasley...Tu n'as vraiment que de ça à penser? Tu ne voudrais pas penser à autre chose, par exemple imaginez la douleur qu'elle a dû ressentir...Tu veux dire en se mariant...Oui c'est ça la douleur qu'elle a ressenti en se mariant...Mais je fais que poser une question, demandes-lui, qu'est ce que tu risques, au pire elle te dit d'aller voir ailleurs...Je suis as vraiment sûr qu'elle ait envie d'être seule...Oh et toi dans ton immense générosité tu lui accordes de ton temps que tu pourrais mieux utiliser...Mieux utiliser? Et à quoi donc? A courir après des ombres que je ne retrouverais surement jamais...Entre autres...Entre autres??? C'est quoi les autres...J'en sais rien, t'es pas professeur à Poudlard, t'as pas un cours à préparer, sauf si tu préfères réviser l'anatomie féminine avec Maria...Désespérant...Oui je sais, c'est pour ça que tu m'aimes...Mouais, c'est pour ça que je te hais...Ne hais point dans la maison du Seigneur, infidèle...Ne dis pas d'absurdité dans la maison du Seigneur, fidèle.* La demoiselle, avec un sourire l'avait autorisé à parler de ce qu'il avait dis avant, mais il répondit d'abord à la compassion de la jeune femme:

- Si je ne me trompe pas, je me suis fais cette cicatrice pour une stupidité, une bête et méchante stupidité. J'ai commise cette idiotie alors que je n'avais absolument aucune raison de le faire, enfin aucune vraiment valable. Alors cette cicatrice ne mérite aucune compassion. Ou alors pas d'un personne comme vous. Votre cicatrice mérite tout autre respect, beaucoup plus. Elle témoigne du courage dont vous faites preuve. Ce serait plutôt à moi d'être désolé pour vous, tant pour la cicatrice, que pour la douleur que vous avez dû ressentir lorsqu'on vous l'a infligé.

*Ce que tu avais dis avant? Tu voulais dire ce truc religieux? Comment ça allait de nouveau, un truc comme « La marche des vertueux est semé d'obstacle que sont les entreprises égoïstes que fait sans fin surgir l'oeuvre du malin. Béni soit-il l'homme de bonne volonté qui au nom de la charité se fait le berger des faibles qu'il guide dans la vallée d'ombre, des larmes et de la mort. Car il est le gardien de ses frères et la providence des enfants égarés. » Tu as pas oublié un passage qui dit: « J'abattrais alors le bras d'une terrible colère, d'une vengeance furieuse et effrayante sur les hordes impies qui pourchassent et réduisent à néant les brebis de Dieu. Et tu connaitras pourquoi mon nom est l'Eternel quand sur toi s'abattra la vengeance du Tout-Puissant »...Non je connais cette suite, tu la trouvais peut-être utile dans ce qu'on se disait avant...Hum pour une fois, je reconnais que tu n'as pas tort, mais elle connait peut-être déjà la suite...On verra* Toujours souriant, Tor enchaîna:

- Avant vous m'avez dis, alors j'ai eu de la chance de tomber sur un tel berger. Je suppose que cela est vrai pour vous. Très peu pour moi. Je ne crois pas que vous soyez une brebis un enfant égaré. En réalité, j'ai plutôt l'impression d'être l'enfant égaré. Et vous vous sembleriez plutôt être l'homme enfin la femme de bonne volonté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur D. Weasley
Renaissance du Phénix
Renaissance du Phénix
avatar

Nombre de messages : 464
Age : 28
Localisation : Église/ salle à manger de la Résistance
clan : Gentils/Renaissance du Phenix
Humeur : Triste, perdue, craintive et, bien contre mon gré, amoureuse...
Date d'inscription : 28/12/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
25/100  (25/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Apparition dans l'église? [PV=Fleur]   Jeu 17 Juil - 6:24

Fleur trouvait cette conversation de plus en plus étrange, mais intéressante. Parler à la fois de religion et de guerre pouvait être assez étrange. La sorcière préférait ne pas trop parler de sa cicatrice, car celle-ci lui rappelait des moments douloureux qu'elle avait vécus plutôt récemment. Elle préférait oublier cette période de sa vie, car ça la faisait enrager et elle bouillait... elle n'avait qu'une envie: tuer ce fameux Torben, qui avait osé la torturer de cette façon.
''Le courage que n'importe quel animal aurait eu en se sentant pris entre les serres d'un aigle féroce.''
, répliqua-t-elle. ''C'était mon instinct de survie qui m'a fait agir, rien de plus.''

Elle vit bien que l'homme semblait attiré par sa cicatrice, mais elle fit attention de garder des distances respectables. Elle n'avait pas envie de se faire toucher, et surtout pas à cet endroit.

''Pourquoi avez-vous besoin de moi pour vous guider?'', lui demanda-t-elle alors, essayant de comprendre le sens de ce qu'il lui révélait.

(Désolée du retard, panne d'inspiration totale... Embarassed )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.angelrpg.heavenforum.com
Tor Barda
Sans Camp
Sans Camp
avatar

Nombre de messages : 1800
Age : 28
Date d'inscription : 29/02/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Apparition dans l'église? [PV=Fleur]   Jeu 17 Juil - 20:33

Avez-vous déjà e ce sentiment de protection lorsque vous êtes dans un endroit en particulier, ou avec une personne en particulier? et bien cela faisait désormais deux fois que Tor ressentait cela. La première fois, il savait ce qu'il en était, c'était cette charmante italienne avec qui il avait participé à un petit jeu qui avait plus ou moins bien tourné selon la relation que vous entretenez au sexe. La seconde était plus incompréhensible. Car c'était ce moment présent. Etait-ce la présence de cette femme à ces côtés où bien le fait d'être dans un lieu consacré qui lui donnait ainsi l'impression que rien ne pouvait l'atteindre. Il n'en savait rien, il était mitigé, tout premièrement, cela pour être un effet des pouvoirs vélanes de la demoiselle, mais d'un autre côté, le jeune homme avait toujours entretenu au plus profond de lui, l'idée que dans un lieu Saint, il demeurerait intouchable, comme si le Tout-Puissant lui même allait le protéger de quelque chose. Même si cette seconde idée paraissait improbable, le jeune homme appréciait tout simplement cette idée d'une protection dans un lieu comme celui-ci, dans des temps comme ceux-ci.

La demoiselle rétorqua à ce qu'avait dis l'ancien cuisinier. Renvoyant à la mise en avant du courage dont elle avait fais preuve par Tor, que ce n'était là que l'instinct de survie, ce sursaut de courage qu'on a quand on craint la mort. Expliquant que ce n'était là que le courage qu'aurait eu n'importe quel animal dans une situation de danger où la mort se fait sentir. La jeune femme posa alors une question des plus sensées au vue de ce qu'il venait de dire, pourquoi diable aurait-il besoin d'elle comme un guide? C'était une excellente question en soi. Les réponses se trouvaient dans le passé de Tor, mais comme seul lui le connaissait dans sa totalité, la question était logique. L'espace d'un instant, Tor aurait juré que la demoiselle s'assurait qu'il ne tente pas de toucher sa cicatrice, mais il ne comptait pas, le respect était un minimum. Mais revenons en à la question de la demoiselle:


- Bien je dois vous avouer que vous avez tout de même fais preuve de courage, certains animaux sentant la fin venir de ne font pas preuve d'un extrême courage, au contraire, ils trouvent refuge dans la résignation et l'abandon de soi. Prenez le scorpion et le cercle de feu, le seul courage dont fera preuve le scorpion au lieu de tenter la liberté et de forcer sa chance, sera de se suicider. Et c'est son instinct de survie qui le fait agir ainsi rien de plus. Pour ce qui est de vous comme guide, je comprends que vous ne compreniez pas. J'ai voyagé ces dernières années, pas mal voyagé et j'étais absent quand il est devenu ministre. Pour autant que j'en sache, c'est à dire ce qui est dans les journaux, il n'y a guerre que parce qu'une bande de fasciste mal organisée et bientôt au bout du rouleau qui veut faire ami-ami avec les moldus. J'aime les moldus, j'aime la magie, et cette version des faits est sans conteste celle du Ministère, alors dites-moi, d'après vous, qu'est-ce qui a provoqué cette guerre?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Apparition dans l'église? [PV=Fleur]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Apparition dans l'église? [PV=Fleur]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Livre III : l'Église régulière - 3.1 L'Église régulière
» MJ. ? Entrer dans une église avec un poisson et une canne à la main et dire au curé : J'ai pêché.
» L'organisation de l'Eglise
» L'organisation de l'Eglise
» Votre avis sur MH3 par rapport aux versions portables

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Renaissance du phénix :: Le Monde Magique :: Autres lieux :: Voyage autour du monde-
Sauter vers: