AccueilAccueil  FAQFAQ  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ca commence bien......--' [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
David Walbar
Elève Serdaigle
Elève Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 40
Age : 26
Localisation : Dehors à dessiner
clan : contre Lord Voldemort
Humeur : sombre et révolté
Date d'inscription : 07/07/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
7/20  (7/20)
Relations:

MessageSujet: Ca commence bien......--' [PV]   Ven 11 Juil - 17:42

Tout n’était que silence et nuit. Tout autour ne respirait que tranquillité et sommeil. Et pourtant, la baguette à la main, David écoutait attentivement, forçant son oreille au maximum pour essayer de percevoir le moindre son qui annoncerait le début de bons nombres de problèmes.
Debout au beau milieu d’un couloir le jeune sorcier fouille tant bien que mal de son regard perçant l’obscurité qui l’enveloppe. Utiliser un sortilège pour éclairer ses pas serait bien trop risqué. Tout d’abord, les sorciers et sorcières occupant les tableaux feraient un boucan monstre d’être ainsi réveillé en pleine nuit, et puis cela risquerait d’ameuter des professeurs et d’autres problèmes comme une nuée de moustique attirés par la lumière. Non vraiment…Inutile de forcer la malchance.

Deux ou trois ans plus tôt la même situation ne l’aurait pas autant inquiété. A cette époque il ne risquait pas grand-chose à vrai dire. Quelques points en moins pour sa maison, une ou deux heures de retenues dans la forêt interdite ou à récurer la salle des trophées. Rien de bien méchant et d’insurmontable. Mais aujourd’hui…Aujourd’hui la sanction risquait d’être bien plus sévère. Après tout…Avec un mangemort à la tête de l’école…Il ne faut pas s’attendre à un simple nettoyage qui donne des ampoules aux mains…

Serrant fermement sa pochette à dessins de son bras gauche contre son torse, le jeune homme reprit sa marche attentive dans le couloir sombre de l’école. Voilà que pour la deuxième fois de la journée il se retrouvait à braver les interdits. Tout ça pour une histoire de sombral…
En effet, le jeune aiglon attiré par sa légendaire curiosité avait, plus tôt dans la soirée, quand il faisait encore jour, franchit les limites de la forêt interdite pour aller à la recherche de ses créatures qu’il trouvait fascinante. Après tout, le jeune sorcier ne les voyait que depuis cette année. La première rencontre avec eux remontait au jour de la rentrée de cette année. Lui qui avait toujours crut que les diligences avançaient toutes seules, quelle n’avait pas été sa surprise en découvrant de magnifiques créatures ailées qui les tiraient !
Bref ! Depuis ce jour, la curiosité de les observer un peu mieux le titillait chaque jour un peu plus. Surtout lorsque l’ombre d’un d’entre eux survolait au loin la forêt interdite avant de replonger dans sa dangereuse obscurité.

Pourquoi aujourd’hui précisément ? Et pourquoi pas ! Quoi qu’il en soit, David, munit de parchemins et de quoi dessiner s’était aventuré dans les profondeurs des arbres. Malheureusement, il se trouve que ces petites bêtes à tête de dragon ne se montrent pas en spectacle à qui voudrait. Ainsi, notre jeune aventurier passa plusieurs heures à tourner en rond n’osant pas trop s’enfoncer dans les chemins tortueux. Le jeune sorcier est peut-être curieux mais pas suicidaire…Qui sait quelle créature monstrueuse y vit, affamée, n’attendant qu’un petit homme dans son genre pour casser la croûte.

Quand ENFIN le jeune homme aperçut un sombral dévorant tranquillement les restes d’un petit animal à présent non identifiable, le soleil commençait déjà à disparaître derrière la cime des arbres. Non vraiment, on ne peut pas dire qu’il eut beaucoup de chance sur ce coup là. Néanmoins, par un miracle inexplicable, la créature noire elle, ne passa pas son chemin à la vue du jeune sorcier. Au contraire, relevant la tête, elle l’observa autant que David l’observait. Ils restèrent ainsi plusieurs minutes sans bouger.

Qui a-t-il de plus impressionnant que la forêt interdite en plein jour ? Et ben la même forêt en pleine nuit. C’est pourquoi l’aiglon fut bien obliger de rompre cet instant magique et de ce décider à retourner en zone sécurisée. Ce qu’il fit avec beaucoup de précaution, éclairé par le halo blanc sortant de sa baguette magique prêt à défendre cher sa peau.

Seulement, une fois sorti, au lieu de se rendre immédiatement dans son dortoir, au chaud, jugeant qu’il avait encore largement le temps de rentrer avant le couvre feu, David s’installa près de l’entrée du hall, dans le parc éclairé par les derniers rayons de soleil.


*Inutile d’attendre* pensa-t-il *mieux vaut commencer tout de suite quand ma mémoire est encore fraîche !*

Là, sortant son parchemin et sa plume le jeune homme entreprit de dessiner aussi fidèlement possible les traits de son amie la créature.
Puis, quand la lumière naturelle ne suffit plus, il n’hésita pas à utiliser sa baguette. Une fois un dessin commencé, David aime le finir assez rapidement. Pour une fois qu’il trouve le temps de dessiner…De plus, l’odeur de la nuit et tous les petits bruis nocturnes lui rappelèrent son enfance sur les toits de Londres…Vraiment aucune raison de s’inquiéter…

Et le voilà maintenant, le cœur apaisé par cette nuit passé sous les étoiles, mais les oreilles et les yeux aux aguets. Toutes les trois ou quatre respirations il retenait son souffle pour être sûr de ne pas être suivis ou de ne pas croiser quelqu’un faisant sa ronde habituelle. A présent qu’il n’était plus très loin de sa salle commune ses muscles se relâchèrent légèrement. Après tout, le jeune aiglon avait réussit à passer le hall, plusieurs autres couloirs et escaliers sans croiser personne…Il y avait peu de chance pour qu’il croise quelqu’un arrivé si près du but !

Mais soudain il s’arrêta net en plein milieu du couloir. Sa baguette magique brandit devant lui, ses yeux verts perçant la pénombre il aperçut une silhouette devant lui. Retenant son souffle il écouta attentivement le silence qui pesait sur eux. L’autre avançait lentement dans sa direction. Si c’était un professeur ou un mangemort, il était mal, vraiment mal…Mais l’autre continuait à avancer, peut-être ne l’avait-il pas encore vu…David entreprit alors de se décaler légèrement vers le mur droit, le plus lentement possible, sans gestes brusques, essayant de faire le moindre bruit possible il glissa lentement vers celui-ci. Mais manque de chance, une armure qu’il n’avait pas vu à cause du trop peu de lumière, se trouvait être précisément là où le jeune sorcier avait voulut se déplacer dans un silence total. Sentant à temps le contact froid du métal sur sa main il s’arrêta net. Mais le beau brun ne put empêcher un léger cliquetis de ferraille.


*Et me**e !*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neverland.actifforum.com/index.forum
Susi Diamentino
Elève Poufsouffle
Elève Poufsouffle
avatar

Nombre de messages : 11
Age : 27
clan : Rennaissance du Phénix =D
Humeur : Bonne =D
Date d'inscription : 10/07/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/0  (0/0)
Niveau magique:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Ca commence bien......--' [PV]   Sam 12 Juil - 1:24

Une journée comme les autres venait de prendre fin... La routine, cours, manger, devoirs (pour ceux qui les font ^^), glandage et puis finalement dodo. Ça c'était pour les élèves normaux de cette chère école, pour les autres comme Susi, chaque journée était une nouvelle aventure! Un jour de plus à tenir dans la tyrannie qu'était devenu Poudlard. Un jour de plus à barrer dans le calendrier pour que la fin de cette foutue scolarité arrive! Car oui, l'ex Gryffonne avait plus qu'envie de quitter cette école qui était en fait, une prison en quelque sorte.

Elle avait envie de bouger un peu les choses, de trouver des rebelles s'il y'en avait ou sinon d'en recruter xD. Être enfermée à Poudlard lui donnait l'impression d'être complètement inutile et c'était une chose qu'elle avait du mal à supporter. Certes, il y'avait de quoi faire ici, la directrice était une mangemorte et ce n'était certainement pas la seule, mais vous vous voyez aller faire quelque chose contre le bras droit de Voldy honnêtement? Il y'avait courage et bêtise, et Susi savait pertinemment qu'il y'avait des chose qu'il ne fallait pas tenter. Et puis, que pouvait une adolescente contre une femme qui en avait tué plus d'un?

Breffons, ne commençons pas à parler de malheur, il fallait s'habituer à tous ces petits changements passagers ein =D

Donc revenons à nos Hypogriphes! Susi avait passé la journée à rêvasser, dévorant les mâles du château de ses jolis yeux bleus. Vous savez à 18 ans, les pulsions sexuelles se font aussi ressentir chez la femme xD C'est donc tout à fait normal que la jeune fille ait envie d'en avoir un comme petit ami potentiel. Franchement, qui ne rêve pas d'un homme avec qui faire des calinous et des p'tits bisous (pas seulement ein Torben xD) un petit ami avec qui vous passer de bons moments et avec qui vous pouvez avoir une conversation sérieuse alors que la minute précédente vous étiez en train de plaisanter. 'Fin chepa! Un mec avec qui vous puissiez avoir une relation sérieuse, celui qui vous fasse connaitre le grand amour et à qui vous puissiez livrer tous vos petits secrets... Vous me direz que j'en demande trop, que l'homme parfait n'existe pas et que je suis en train de rêver tout simplement... Mais, peut-être que ce gas là n'était pas si loin et qu'au fond, il existait vraiment ou du moins, qu'il y ressemblait un peu =D

Et c'était pas en restant assise sur son lit qu'elle le trouverait! Alors comme une grande, Susi se leva à la quête de son prince charmant! C'était très farfelu et dangereux à une heure pareille mais qui ne tente rien n'a rien comme on dit! Alors c'est ainsi que la jeune femme se retrouva seule, arpentant les couleurs, éclairant ceux-ci à l'aide de sa baguette magique. Pendant plus de vingt minutes, pas un seul signe à l'horizon, son prince se faisait attendre =D

Puis d'un coup, un cliquetis... Ça y'est, elle allait se faire prendre par un prof ou un truc dans le style... Ou sinan c'était une armure qui voulait la manger... Merde, non s'il vous plait quoi, elle était trop jeune pour mourir Mad Fallait pas que ça lui arrive avant de connaitre le grand amouuuur! Mais bon, il ne fallait pas désespérer... C'est pour cette raison qu'elle rassembla ce qui lui restait de courage et demanda d'une petite voix... :


Qui est-là? Dites moi que c'est le prince charmant par pitié...


la dernière phrase avait été chuchotée mais restait tout à fait audible. Espérons que le prince charmant ne serait pas le prof de magie noire ou un truc dans le même genre parce qu'alors là, tous ses rêves seraient brisés content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lastschool.forumactif.fr/index.htm
David Walbar
Elève Serdaigle
Elève Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 40
Age : 26
Localisation : Dehors à dessiner
clan : contre Lord Voldemort
Humeur : sombre et révolté
Date d'inscription : 07/07/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
7/20  (7/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Ca commence bien......--' [PV]   Dim 13 Juil - 23:43

Retenant son souffle avec une certaine appréhension, David essayait tant bien que mal de distinguer la silhouette qui se dessinait en face de lui. Mais malgré le faible halo de lumière qui surgissait de la baguette se cette autre personne, il ne parvenait à définir si il s’agissait d’un ami ou d’un ennemis, d’un élève ou d’un prof, d’un serpy, d’un pouffy ou d’un serdy.
Rapidement, il calcula les chances qu’il avait pour qu’un élève aventureux comme lui eusse le désire ce soir là précisément à cette même heure de sortir se promener dans ce même couloir. Elles devaient sans doute à peine dépasser les quarante pour cents. Quel élève serait assez suicidaire pour risquer de se retrouver en face à face avec l’un des mangemorts du château. Il avait plus de cinquante pour cents de chance pour que ce soit un professeur ou un préfet en ronde. Les quelques pour cents restants étaient pour des êtres insoupçonnés comme une personne extérieur à l’école.
Pourquoi le jeune sorcier eut-il le besoin de voir la situation sous des chiffres ? Tout simplement parce que cela peut rassurer…Ou pas…

Plusieurs choix se présentaient à lui. Soit le jeune aiglon décidait de lancer un sort à l’aveuglette en espérant ne pas se retrouver face à plus fort que lui. Soit il prenait le parti de prétendre à un somnambulisme aigu. La fuite était aussi possible bien que parfaitement risquée. Quoi de plus dangereux que de se retrouver de dos avec un potentiel agresseur derrière !
La première solution le tenta fortement. Frapper et parler poser les questions après. Mais David se rendit bien compte que cela était absolument lâche, dépourvu de loyauté et digne des plus grands malfrats de l’espèce de son père. Sans doute cette idée lui était venue de la fréquentation de ce dernier.

A la pensée de son paternel, le regard du jeune homme s’assombrit légèrement. Les sentiments que son cœur nourrissait à son égards s'entrecoupaient allant même jusqu’à se contredire. D’un côté l’envie de le revoir, de l’autre l’espoir de ne jamais recroiser sa route…Mais dans tous les cas, une haine rouge brûlait dans son cœur. Peut-être la seule qui puisse lui faire perdre son sang froid…

Pour en revenir aux solutions qui s’offraient à lui, David pensa à sa sœur. Une pensée rapide mais efficace. Non, il n’avait pas le droit à l’erreur. En y repensant plus attentivement même, il avait été bien inconscient de se laisser ainsi emporter par sa curiosité et sa foutue passion du crayon. Non vraiment, cela ne l’aiderait pas sa chère petite sœur, cela ne l’aiderait pas à survivre, à surmonter tout ça si lui-même n’arrivait pas à la protéger, à grandit un peu et ne pas penser qu’à lui seul. Mort, il ne pourrait la protéger. Pas la peine de se mettre dans de sales draps.
Un léger soupire s’échappa d’entre ses lèvres. Souffle à peine perceptible dans l’immensité de la nuit. Infime vibration dans l’air du couloir.

Mais alors que l’aiglon plongé dans ses pensées réfléchissait à quelle attitude adopter, à qui il avait à faire, une question jaillit de la silhouette rompant le silence nocturne.
Son cœur, aux premiers sons s’arrêta un court instant comme attendant la sentence de mort s’abattre puis la peur laissa place à la surprise.

Ce n’était pas autant la question qui pouvait être sujet à la surprise, en effet, cette dernière, question bateau, est la plus appropriée dans pareille situation. Non, le plus surprenant fut la remarque qui suivit. Bien que le volume de la voix ne dépassa pas le chuchotement, le silence total qui régnait autour d’eux et l’isolement où ils semblaient être permit aux oreilles attentives de David de capter le moindre mots qui fut prononcé.

Tellement stupéfait par la demande suppliante de la jeune femme à quelques pas du jeune aiglon, car la voix indiquait parfaitement le sexe de l’autre personne bravant les interdits, David ne répondit pas tout de suite laissant un assez long silence.
Toujours dans le noir, il ne distinguait pas la jeune sorcière mais aucun doute, il s’agissait d’une élève. Un professeur n’aurait surement pas prononcé de telles paroles. Cette constatation le soulagea grandement. Puis, reprenant confiance en lui il entreprit enfin de répondre bien qu’il ne sache pas exactement quoi.


-Charmant je ne crois pas, prince encore moins ! Et si tu veux vraiment en trouver un je doute que ce soit dans les couloirs De Poudlard en pleine nuit que tu le croiseras ! Surtout s’il fait aussi sombre qu’en ce moment, tu risques de passer à côté !

Même si David pouvait jurer qu’il s’agissait d’une élève, il n’était pas pour autant sûr de ne pas subir quelques représailles de son habitude d’enfreindre les règles. En effet, si la jeune femme se trouvait être une serpentarde en quête d’âme à dénoncer et envoyer à ses chers futurs maîtres…
Un seul moyen de savoir à qui il avait affaire, si il devait se préparer à l’idée d’un combat, ou bien si le hasard l’avait simplement mit sur la route d’un autre intrépide sorcier près à transgresser les règles qui sont la pour ça !


-Lumos !


Un halo jaillit d’un coup de sa baguette magique éclaira son visage d’une fantomatique lumière blanche. Cette dernière l’éblouit tout d’abord, puis, ses yeux verts s’habituèrent tout doucement à cette nouvelle lumière pas assez forte pour éclairer tout le couloir, mais suffisamment pour que le jeune aiglon puisse distinguer les objets dans un petit périmètre autour de lui à savoir, l’armure, le mur pleins de tableaux qui commençaient déjà à grommeler dans leur sommeil, et la jeune sorcière.

Une pointe de soulagement perça dans son esprit quand il remarqua l’absence de couleur vert et argent sur l’uniforme de la jeune femme. Et bien il en avait de la chance pour une fois !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neverland.actifforum.com/index.forum
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ca commence bien......--' [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ca commence bien......--' [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelle PSP choisir... pour Monster Hunter bien sûr!!
» Les BD qu'elles sont bien
» Les Bien-Nés et les Shen'dralar
» Bien Suprême, Aun'shi ou Farsight ?
» XV-9 pour le bien suprême

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Renaissance du phénix :: Poudlard :: Les Autres Pièces :: Hall et Couloirs-
Sauter vers: