AccueilAccueil  FAQFAQ  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les oubliés |Pv|

Aller en bas 
AuteurMessage
Alexia Walker
Elève Serpentard
Elève Serpentard
avatar

Nombre de messages : 781
Age : 26
Localisation : N'importe où, mais jamais là où on me cherche...
clan : Qui sait ?
Humeur : Perverse *BAF*
Date d'inscription : 06/10/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
0/0  (0/0)
Niveau magique:
6/20  (6/20)
Relations:

MessageSujet: Les oubliés |Pv|   Lun 22 Oct - 23:12

La nuit était tombée depuis quelques heures, agrandissant l’ambiance macabre de ce lieu peu visiter à cette heure-ci, les arbres surplombant les tombes était dénudés de feuille et leur branche tombé comme la fatalité sur le monde. Les pierres tombales se dressaient une à une, poussant tel de mauvaise herbe dans le sol poussiéreux du cimetière. Les noms disparaissaient peu à peu de ces morceau de pierre ou de marbre, les aléas du temps faisant leur effet. L’état du cimetière prouvait que les gens enterré là était oublié de tous, de toute façon honoré les morts était stupide, il n’en restait pas moins mort. La lune, qui dans quelques jours serait pleine, éclairé de ces rayons le sol d lieu macabre, montrant ainsi les quelques feuille morte qui surplombaient le sol. Les bruits régnant dans ce lieu ne faisaient que renforcer l’ambiance sinistre, des corbeaux, percé sur les branche dénudé croasser par moment à la vue d’une ombre. Quelques loups se trouvant dans la forêt environnante pousser des hurlements venant déchirer la nuit.
Mais aucun autre bruit, même pas les craquement de feuille sous les pas d’une jeune adolescente blonde; son pas étant si souple qu’elle donnait l’impression de glisser sur le sol. Elle faisait un peu tache dans le tableau, sa longue chevelure blonde brillant légèrement sous les rayons de la lune, sa longue robe noire fendue sur le côté contristant avec la pâleur de sa peau. Son regard profond scrutant le lieu sans réel attention. De toute façon qu’avait à faire une élève de Poudlard dans un cimetière à cette heure-ci ? Rien bien sûr, juste l’envie de se balader dans ce lieu entouré de ces personnes oublié des autres, un point commun avec elle d’une certain façon. Tout comme elle ils étaient entourés, mais pourtant on les avait comme oublié. Leur nom inscrit sur ces pierres étaient les seul preuve de leur existence, et chaque humain rejoindra ce monde de l’oubli un jour où l’autre.
La jeune vert et argent, s’arrêta près d’une tombe d’une jeune fille étant semble-t-il morte à l’âge que possédait la jeune fille au moment, s’appuya contre celle-là. Elle n’était pas du genre à vivre dans le passé, mais elle ne pouvait pas s’empêcher de se demander pourquoi, alors qu’elle n’était même pas morte comme ceux qui l’entourer dans ce lieu, on l’avait oublier, abandonnée.
Elle leva la tête, observant la lune, la seule qui ne l’avait jamais abandonnée, oubliant se qui se passait autours d’elle, ne se rendant même pas compte que les corbeau et les loup étaient à présent silencieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reinedumonde.skyrock.com/
Krystel Raybrandt
Lycan, mère et fiancée
Lycan, mère et fiancée
avatar

Nombre de messages : 676
Age : 29
Localisation : Dans le coeur sombre de Torben
clan : Celui de ma famille
Humeur : Tyranniquement mauvaise imbécile
Date d'inscription : 18/10/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
75/100  (75/100)
Niveau magique:
13/20  (13/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Les oubliés |Pv|   Ven 26 Oct - 14:27

HJ= Shocked Shocked je te préviens, c'est la première fois que j'écris un tel roman, je sais pas comment j'ai fais pour écrire autant de truc...Je pense pas que je pourrais le refaire, alors ne balises pas, ou ne t'y habitue pas...


Mais que ce passait-il dans la vie de la mangemorte ? Cela faisait plusieurs matins qu’elle était sujette à des vertiges, qu’elle était malade, des nausées, un appétit démesuré, bref la total. Krystel sentait que quelque chose avait changé en elle, mais sans savoir quoi…Elle avait eu sa réponse bien vite. N’attendant pas que son état s’aggrave, elle s’était rendu à St mangouste passait des examen et le verdict était tombé, et elle ne pouvait plus rien y faire. C’est à cause de ce que les médicomages lui avaient annoncés qu’elle se trouvait dans un lieu si sordide, même pour une servante du seigneur des ténèbres. La Belle en avait gros sur le cœur, et elle ne pouvait en parler à personne, même pas à son amant.

C’est d’ailleurs cette pensée qui lui fit le plus de peine. Comment allait-il réagir à une telle nouvelle ? L’angoisse envahissait de plus en plus l’héritière des Raybrandts, et se trouvait dans un cimetière n’allait pas arranger les choses. Mais pourquoi cela lui était arrivée à elle ? Pourquoi ? Alors qu’elle était à l’apogée du bonheur. Une vie bien remplis autant sur le côté sentimental que sur le côté professionnel, et tout était caché. Krystel s’en voulait vraiment de son erreur et de sa stupidité. Pourquoi est-ce qu’elle n’avait pas fait attention ?

Une larme coula silencieusement sur sa joue alors qu’elle avançait entre les tombes. Elle avait besoin de réfléchir à ce qu’elle allait faire, et pour cela, elle avait besoin de se recueillir dans le tombeau de sa famille. Peut-être trouvera-t-elle quoi faire ? Mais rien n’en était moins sûr. Pourtant il n’y avait pas de solution miracle, juste deux toutes simple. Le problème était que les deux lui faisait extrêmement peur, et elle ne pouvait la prendre toute seule. Comment allait-t-elle lui dire ? Déjà que elle-même ne savait pas comment prendre une telle nouvelle. C’était quand même un comble…Une mangemorte effrayait par un simple truc, vous vous rendez compte du tableau ? La chef des armées du ministre avait commis un erreur et ne savait que faire. Mais est-ce vraiment une erreur ? Telle est la question qu’elle se posait.

Il ne lui fallut pas longtemps pour trouver la sépulture des ses ancêtres. Après tout, elle était la descendante d’une lignée de sorcier au sang pure, connu pour leurs magies noires, leurs richesses, leurs titres de noblesses, mais surtout pour la beauté de leurs femmes, plus belle de génération en génération. Entrant dans le caveau familiale ou un jours elle aussi reposerait. Mais je vous rassure, cela n’est pas pour l’instant, enfin, vu la situation peut-être que cela va arriver plus tôt que prévu. Personne ne peut le savoir. Peut-être existait-il une prophétie sur elle, mais jamais elle n’irait voir, cela ne l’intéressait guère outre mesure. Elle s’arrêta subitement devant une des plaques en or sur laquelle était gravé ‘Lyra et Nicolas Raybrandt, que leurs âmes reposent dans les ténèbres pour l’éternité’. Telle était la devise de sa famille. Seulement, il ne s’agissait pas de n’importe quelles personnes ayant un lien de parenté avec elle, il s’agissait de ses parents. Elle ne les avait pas connue très longtemps, ils étaient morts dès son plus jeune âge, mais ils lui avaient tout offert. Posant sa main sur la plaque, une nouvelle larme coula de ses yeux azur. C’est jours-ci des sentiments débordaient de son cœur, des sentiments qu’elle n’arrivait pas à contrôler. Alors qu’elle effleurait le prénom de sa mère, un flash lui traversa l’esprit.



~¤~¤~¤~



Elle avait froid, très froid. Du sang s’écoulait autour d’elle. Elle se vit blessée, et en panique. Alors qu’elle était à terre, elle entendit un grognement au-dessus d’elle. Un hurlement se fit entendre. Un hurlement terrifiant, un hurlement de loup. Krystel souffrait beaucoup, vraiment beaucoup trop. Elle voulait qu’il l’achève, que sa douleur s’arrête enfin. Puis, une lueur se fit voir dans son regard. Posant sa main sur son ventre, elle se releva tant bien que mal sous les rayons de la lune pleine en cette nuite sombre, et se retrouva face à …


~¤~¤~¤~



S’écartant de la tombe, la mangemort essaya de comprendre ce qu’elle venait de voir. Mais plus elle essayait de réunir les différents éléments, plus ils lui échappaient, jusqu’à ce qu’elle n’en saisisse plus le sens. Cependant, un sentiment d’insécurité prit le dessus sur elle. Essayant de se calmer, elle appuya son dos contre le mur et se laissa tomber à terre. Pourquoi cela était s’y compliqué de prendre une décision qui était si simple ? Pourtant, se trouvait parmi les membre de sa famille l’apaisait. Elle y voyait un peu mieux en fait. Krystel se calma de plus en plus, et posa sa main sur son ventre. Plus rien ne sera jamais la même chose mais peut-être que cela peut-être une bonne chose. Et puis, elle avait Torben. Oui, il fallait qu’elle aille le voir, qu’elle lui dise ce qui la tourmentait, qu’elle lui dise ce qui se passe en elle, qu’elle attendait…Non, elle ne pouvait pas encore se le dire vraiment, bientôt, elle en était sûre.

Se relevant tranquillement, la Belle retrouva sa sérénité. Alors qu’elle déposa un baiser sur la plaque de ces parents, elle entendit des cries de loup. Un frison lui parcouru tout le dos. Sans savoir pourquoi, elle sentait qu’il fallait qu’elle parte au plus vite du cimetière. Une impression que quelque chose de terrible allait se produire cette nuit. Rabattant son capuchon sur sa tête, elle sorti d’un pas rapide du tombeau, prenant soin de bien refermer à clef la porte ornait d’or et la grille qui protégeaient et conservait le repos de ces ancêtres. Un demi R ornait la grande fortification. Elle murmura un ‘que vos âme reposent à jamais dans les ténèbres’. Cela eu le pouvoir de fermait magiquement ce lieu. Le R étincela un instant avec de retrouvait sa couleur grise.

Un nouveau hurlement brisa le silence de la nuit. Un mouvement se fit entendre à sa droite. Tournant la tête juste à temps, et elle eut juste le temps d’éviter un loup qui venait de se jeter gueule ouvert sur elle. Saisissant sa baguette, elle la pointât sur l’animal enragé qui l’a regardé en montrant les crocs. Un éclair vert envahi un instant le cimetière, un cri d’agonistique et un bruit sourd d’un corps qui s’écroulait sur le sol. Il fallait qu’elle parte très vite d’ici. Se revoyant baignant dans son sang, elle se mit à accélérer le pas de plus en plus, en jetant des coup d’œil autour d’elle. Tenant fermement sa baguette dans sa main droite, elle se jeta un protégo. C’était bizarre. Que se passait-il ? Jamais les loups ne s’attaquaient à un humain, jamais elle n’avait vu ça. Ce n’était pas normal, quelque chose clochait. Un nouveau crie se fit entendre, encore plus fort. La mangemorte entendit des bruits venant de la forêt se dirigeant vers elle. Ne sachant pourquoi, elle leva la tête un instant vers le ciel. S’apercevant que c’était la pleine lune elle comprit pourquoi les loups agissaient ainsi. Leurs semblables humains allaient les rejoindre et ils avaient besoin de chair fraîche.



* Je ne leurs servirais pas de repas, ils ne m’auront pas*


Essayant de se persuader elle-même, elle ne desserra pas sa main sur sa baguette. Il ne fallait pas qu’elle meure, pas maintenant, son heure n’était pas encore venue. Et puis, si elle devait rendre son dernier souffle, cela se ferait avec Torben à ses côtés, pas dans un maudit cimetière. De plus, la mangemorte voulait mourir sur un champ de bataille, pas par de satanés chiens enragés, non il en était hors de questions. Et enfin, ils étaient deux maintenant, et même si cela était dur à se l’avouer, Krystel ne se sentait plus seule. Il fallait qu’elle assume enfin, il fallait qu’elle se batte pour elle, il fallait qu’elle se batte pour le fruit de son amour pour Torben, il fallait qu’elle se batte pour pouvoir lui annoncer que depuis déjà 2 mois, un être grandissait dans son ventre… Oui, vous avez bien lu, le chef de l’armée du ministre attendait un enfant de son amant, et elle venait de l’apprendre. C’était à la fois une source de bonheur mais aussi une source de malheurs. Elle avait très peur. Peur de perdre Torben, peur de sa réaction, peur que son maître ne l’apprendre, peur de ne pas prendre la bonne décision, peur de le garder, mais en même temps peur de renoncer à son futur enfant. Mais elle ne serait pas une bonne mère, elle ne serait pas à la hauteur, enfin, peut-être… Raaaaaaa, tout n’était que brouillard dans sa tête. Alors qu’elle repensait à tout cela, elle vit une silhouette humaine en face d’elle, une jeune fille, sûrement une élève de Poudlard recroquevillée sur elle-même. S’approchant d’elle, avec une douceur qu’elle n’aurait jamais cru en elle, elle lui dit délicatement :


-ça va aller ? Ne t’inquiètes pas, n’ais pas peur. Reste près de moi et tu ne risqueras rien. Je vais te ramener à Poudlard…Mais…Mais…Oh mon dieu…


Alors qu’elle venait de posait sa main sur l’épaule de la jeune sorcière, cachait dans un coin sombre entre deux tombes, elle s’aperçut…Non, ce n’était pas possible. Une vision d’elle blessée lui revint à l’esprits, alors qu’elle s’écartait de la personne en face d’elle. En effet, Krystel avait sous les yeux…

_________________

Pour vous désservir
Double compte de Sevychou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://time-of-maraudeurs.forumsactifs.com/
Alexia Walker
Elève Serpentard
Elève Serpentard
avatar

Nombre de messages : 781
Age : 26
Localisation : N'importe où, mais jamais là où on me cherche...
clan : Qui sait ?
Humeur : Perverse *BAF*
Date d'inscription : 06/10/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
0/0  (0/0)
Niveau magique:
6/20  (6/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Les oubliés |Pv|   Ven 26 Oct - 19:08

HJ : c'est p'tit va falloir que tu t'y habitue xD

Le regard toujours dirigé vers la lune brillante, la jeune vert et argent laissait flotter ces pensées sous le léger vent qui régner dans le cimetière. Une impression, un sentiment, un instinct même, celui que quelques chose ne se passait pas comme prévu, un élément qu’Alexia n’avait pas prévus. Le silence n’était plus, les loups s’agitaient, les corbeau avaient désertais le lieu. Nan ce n’était pas possible, elle leva a nouveau les yeux vers la lune et aperçut que des nuages s’était légèrement écarté, laissant entrevoir une lune : pleine. Le rythme cardiaque de la serpent s’accéléra considérablement, les yeux toujours fixer vers le ciel, pourquoi se sentiment l’envahissait t’elle ?
Se transformer était devenu une habitude, l’esprit du loup et elle ne faisait plus qu’un dans ces moments là, avant le même but goûter au liquide si pur qu’est le sang. Mais pourquoi cette nuit un autre sentiment que l’impatience pénétrer dans le cœur si glacial habituellement de la jeune fille ? Le sentiment que ce soir aller se passer quelques choses qu’elle n’avait jamais fait.
Elle sentait au fond d’elle des changement, l’impression que ces organes changer de taille dans une sensation de brûlure, qu’ils se réorganisaient dans un nouveau sens. Instinctivement elle se recroquevilla sur elle même, attendant comme toujours que la transformation tout de même pénible se finisse, elle n’entendit pas la voix d’une jeune femme s’adressant a elle. Ces sens augmentaient, son physique changer, grandissant, sa peau se recouvrant d’une épaisse fourrure brune, sa mâchoire devenant imposante arborait à présent une sublime rangée de dent aiguisé. Ces yeux vairons prirent bientôt une couleur jaune, légèrement injecter de sang. Au bout de ces mains et de ces pieds se trouvaient à présent d’énorme griffes.
Elle sentait aussi l’esprit du loup, se mêlant au sien, elle n’avait pas besoin de potion pour garder un semblant de contrôle, acceptant se que voulait le loup : se nourrir, et désirant même faire pareil. Elle ne se battait pas contre le loup comme le faisait certain lycan en utilisant l’aconit, elle ne faisait qu’un avec lui. Le goût du sang s’insinuer dans sa bouche, tenaillant son estomac d’une envie morbide de se liquide si rare.
Elle se releva de toute sa grandeur et planta son regard animal dans ceux de la jeune femme, elle sentait l’odeur de la peur, une odeur qui la répugnait mais l’attirer aussi. L’envie de goûter ces femme se faisait de plus en plus forte. Tuer n’avait jamais était un poids sur la conscience d’Alexia, on disait que c’était un acte horrible mais en quoi ? Ôter la vie, la nature le fais tous les jours, les hommes ne sont pas différent des bêtes, surtout dans l’esprit. La loi de plus fort. Le loup mange l’humain. L’humain est manger. Sa s’arrête là, pourquoi aller plus loin ?
Alexia leva un de ces pattes et l’abattit sur la jeune femme, avec rapidité et violence, ne voulant pas trop s’amuser avec cette proie son impatience étant au maximum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reinedumonde.skyrock.com/
Krystel Raybrandt
Lycan, mère et fiancée
Lycan, mère et fiancée
avatar

Nombre de messages : 676
Age : 29
Localisation : Dans le coeur sombre de Torben
clan : Celui de ma famille
Humeur : Tyranniquement mauvaise imbécile
Date d'inscription : 18/10/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
75/100  (75/100)
Niveau magique:
13/20  (13/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Les oubliés |Pv|   Sam 27 Oct - 19:45

Alors que la mangemorte reculait de plus en plus face à la jeune élève, cette dernière se transformait de plus en plus. Son corps se musclait, un museau s’allongeait, ses vêtements se déchiraient. Il ne fallut que quelques minutes pour qu’elle se transforme totalement en Lycan. Krystel sentit de la panique monter de plus en elle. Elle était tétanisée de peur et ne bougeait plus. C’était la première fois qu’elle ressentait une telle frayeur. En temps normal, un loup garou ne lui fait pas un tel effet, mais là, elle n’avait pas peur pour elle mais pour l’enfant qu’elle postait en elle. Elle repris ces esprits quand la bête immonde la frappa à l’épaule. N’ayant pas le temps de réagir, elle s’abattu à terre, blessé.

Du sang s’écoulait abondamment de sa blessure. Comment pouvait-elle faire pour se dépatouiller de cette situation ? Peut-être n’y avait-il aucune solution ? Peut-être devait-elle abandonnée et ce laisser mourir? Alors qu’elle pensait à ne pas se battre, elle vit un visage, celui de l’homme de sa vie, de celui qu’elle aimait le plus au monde, celui avait qui elle allait avoir un enfant…Oui, ils attendaient un bébé, fruit de leur amour sincère. Torben…il lui avait tout offert, jusqu’à la vie en elle. Nan, l’héritière des Raybrandt devait se ressaisir, il le fallait, pour son amant, pour son enfant, pour sa famille, pour elle.

Trouvant la force de ce redressait face à son ennemie, elle passa machinalement sa main sur son ventre. Elle effleura sa baguette et aussitôt un éclair rouge jailli de cette dernière, projetant un peu plus loin sa Lycan. Son sortilège de stupéfix informulé avec était très puisant, mais une personne transformée avec les rayons de la lune était beaucoup plus puissante. Ses forces étaient comme décuplées. Mais cela fit gagner un peu de temps à la mangemort. Sans qu’elle n’eut besoin de dire mot, son sang s’arrêta de s’écouler hors de ses veines, et sa plaie ce referma un peu. En même temps qu’elle soignait sa blessure, elle sentit son courage et ses pouvoirs magiques reprendre le dessus sur sa peur.

D’ailleurs, cela pût se voir, un petit halo de lumière sombre émanait autour d’elle. Elle puisait toute cette puissance grave à un nom, un seul, et ce dernier n’est nulle autre que Torben. C’est pour lui qu’elle devait se battre. Et puis, maintenant, elle n’était pas toute seule, ils y avaient deux âmes dans son magnifique corps de déesse vélane (XD j’ai pas pus m’en empêcher). Dans son regard, on ne pouvait lire que de la colère, plus aucune peur, plus aucune angoisse. Son statut de mangemort avait repris le dessus sur tout. Alors que l’élève avide de sang se jetait une nouvelle fois sur elle crocs et griffes sortis, elle fit un geste de la main, et l’envoya de nouveau valser contre une sépulture qui se brisa sous le poids et la violence de sa chute.

Malheureusement cela n’eut pas pour effet de calmer la bête bien au contraire, elle se mit à rugir en bavant en même temps (berk Alex, mince un peu de civilité :p). Le problème c’est que la Krystel avait oublié un petit mais tout de même énorme détail. Et c’est à cause de ça qu’elle se retrouva une nouvelle fois à terre. En effet, des loups, sûrement attiraient par les hurlements de leur semblable humains, avaient approchés en silence derrière elle, et l’un d’eux c’était jeté sur elle, la mordant sur le haut de la cuisse. Cela lui arracha un immense cri de douleur, et elle posa un genou à terre. Foudroyant l’animal du regard, un nouvel éclair vert jaillit et toucha en pleine tête l’animal qui avait osé goûter au sang pure des Raybrandt qui coulaient dans ses veines.

La mangemorte ne pouvait pas menait des combats sur tout les fond. D’un côté, des loups affamée et de l’autre un loup garou avide de sang. Que pouvait-elle faire face à cette situation ? Comment pouvait-elle se débrouiller toute seule face à ces bêtes enragées ? Il lui fallait de l’aide, et elle savait de qui elle avait besoin. Torben… Levant la baguette, une magnifique lionne argentée sortie et se mit à courir dans la mur, jusqu’à disparaître, emportant ainsi avec elle un message d’alerte au mangemort. Alors qu’elle continuait de se vidait de son sang, elle prit sa forme animagus (un tigre) pour mieux esquiver les loups qui commençaient de nouveau à ce jeter sur elle. Encore une fois, elle oublia quelque chose. C’est qu’étant occupée avec les animaux, elle ne pouvait pas se défendre face à la lycan qui n’attendit pas plus longtemps et qui, dans le dos de la belle…



(HJ= Torben, Alex MP :p)

_________________

Pour vous désservir
Double compte de Sevychou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://time-of-maraudeurs.forumsactifs.com/
Alexia Walker
Elève Serpentard
Elève Serpentard
avatar

Nombre de messages : 781
Age : 26
Localisation : N'importe où, mais jamais là où on me cherche...
clan : Qui sait ?
Humeur : Perverse *BAF*
Date d'inscription : 06/10/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
0/0  (0/0)
Niveau magique:
6/20  (6/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Les oubliés |Pv|   Lun 29 Oct - 17:34

Son coup de griffe atteignit l’épaule de la jeune femme qui poussa un cri excitant un peu plus le loup et Alexia. La voyant à terre, blessée, et totalement à sa merci la lycan afficha un sourire intérieur, il serait tellement plus facile de la tuer en quelques secondes et de déguster sa chair si tendre, de goûter à son sang… Mais il semblai que le loup voulait s’amuser un peu avec elle, et Alexia n’avait pas la force de se battre contre la volonté du loup, elle n’avait pas pris d’aconit, elle pouvait profiter, agir tant que sa concorder avec la volonté du loup, mais elle ne pouvait pas aller à l’encontre de celle-ci.
Le sang s’écoulait sur la peau de la jeune femme, à cause de la blessure nouvellement formé par une des puissant griffes d’Alexia, qu’est-ce qu’elle aimait le spectacle qui s’offrait à ces yeux. La jeune lycan observait sa proie, son impatience se faisait de plus en plus ressentir, mais le loup ne semblait décidément pas de l’avis de goûter cette chair si vite, pour le plus grand déplaisir d’Alexia qui n’en pouvait plus.
Et voilà que ce qui aurait dut être sa victime se lever, et quelques seconde plus tard Alexia fit un merveilleux vol planer sous l’effet d’un sortilège, le loup-garou ne tarda pas a se relever, observant sa proie qui avait présent guéri ces blessures, pas grave elle lui enferrait d’autre encore plus profonde et plus douloureuse. Elle sentait aussi la peur de sa proie disparaître pour laisser sa place à une autre force.
Un halo de lumière se forma autours de la femme, et la puissant émanait de son corps, les chose devenait intéressante, elle était donc décider a se battre. Le lycante vola encore une fois dans les airs pour atterir violemment sur une pierre tombale qui ne supporta pas le poids de la louve. Cela eut le don d’d’énerve Alexia, mais surtout le loup, les autres loups attaquaient a présent la jeune femme pendant qu’Alexia s’approcher de la jeune femme qui a présent était plus un tigre. Alexia leva sa pate et abatit violemment celle ci sur le dos de l’animal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reinedumonde.skyrock.com/
Krystel Raybrandt
Lycan, mère et fiancée
Lycan, mère et fiancée
avatar

Nombre de messages : 676
Age : 29
Localisation : Dans le coeur sombre de Torben
clan : Celui de ma famille
Humeur : Tyranniquement mauvaise imbécile
Date d'inscription : 18/10/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
75/100  (75/100)
Niveau magique:
13/20  (13/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Les oubliés |Pv|   Jeu 8 Nov - 18:42

Alors que Krystel esquivait sans aucun mal les loups sous sa forme animagus. D’ailleurs, avec la rapidité du félin, elle s’arrangeait pour les jeter les uns sur les autres, et ainsi qu’ils se battent entre eux. Cela lui perdit du répit, car les animaux s’acharnaient les uns sur les autres, oubliant totalement leur proie initiale. Pensant s’être débarrassée de ces ennemies, elle eut un moment d’inattention et la patte de la lycan s’abattit sur son échine. Un hurlement de douleur émana de la gueule du tigre, blessait grièvement.

Rassemblant les dernières forces qu’ils lui restaient, la mangemort réussi à se dégager de l’étreinte de son adversaire. Du sang s’écoulait abondamment de son corps de félin, tapissant le sol de plus en plus. Une marre rouge vif étincelait sur des tombes, sur le murs, par terre, à la lueur de cette pleine lune si maudite pour la belle. Elle sentait ses forces l’abandonner de plus en plus. Non pas que la chef des armées voulait se laisser mourir ici, mais ses blessures étaient loin d’être que superficiel.

Jetant un dernier regard animal à la lycan, elle se retransforma rapidement en femme fatale. Rester sous la forme animagus lui demandait trop d’effort, beaucoup trop d’effort. Tombant un genou à terre, elle se releva tant bien que mal. Mais où était passé toute sa force ? Toute sa puissance ? Toute sa combativité ? Sûrement disparut en même temps qu’elle se vidait de son sang si pure, si alléchant pour la bête féroce en face d’elle.

Krystel tendit sa baguette devant elle et essaya de lancer un sort sans succès. Plus aucune once de magie ne était encore présente dans son corps. Sa tête tournait de plus en plus, des nausées lui prirent, elle se voyait déjà morte, dans ce lieu lugubre, toute seule. Enfin, pas si seule que ça, le fruit de son amour pour Torben était présent lui aussi. D’ailleurs, rien que pour lui, ne devait-elle pas se battre ? Ne devrait-elle pas essayer de tenir le temps que son amant arrive ?

Si elle le devait, il fallait qu’elle essaye. Mais voilà, le problème est que l’élève n’allait pas en rester là. Et comme pour le promis, elle passa de nouveau à l’action. Un cri déchira une nouvelle fois la nuit si silencieuse. Du sang éclaboussa de nouveau les sépultures des morts. Une scène terrible se produisit sous les yeux de la mangemorte. Non contente de blessait la belle, et comme pour en finir une bonne fois pour toute avec elle, elle venait d’enfoncer ses crocs baveux et enrager dans l’épaule de sa proie. Luttant une dernière fois, la chef des armées arrivât à rassembler une ultime fois, ses esprits pour trouver comment se sortir de cette situation. Elle lui parut si claire. Pourquoi n’y avait-elle pas pensé plus tôt ? La Bella s’arrachât à son ennemie et transplana dans un dernier plouk sonore, où nul personne ne pourrait la trouver…


==> Alex tu rep' puis Torben et vous lockez...

_________________

Pour vous désservir
Double compte de Sevychou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://time-of-maraudeurs.forumsactifs.com/
Alexia Walker
Elève Serpentard
Elève Serpentard
avatar

Nombre de messages : 781
Age : 26
Localisation : N'importe où, mais jamais là où on me cherche...
clan : Qui sait ?
Humeur : Perverse *BAF*
Date d'inscription : 06/10/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
0/0  (0/0)
Niveau magique:
6/20  (6/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Les oubliés |Pv|   Ven 9 Nov - 0:53

Alexia aperçut avec satisfaction le sang couler du dos du tigre, qu’est qu’elle aurait aimer l’achever là maintenant, mais le loup l’en empêcher, il gardait le contrôle ne la laissant même pas goûter au plaisir que se combat devait procurer. Pourquoi se comporter t’il comme ça ? Avait-il un autre but que tuer cette fois ? Cette questions tourmenter Alexia, elle avait toujours sut qu’elle n’aurait jamais le plein contrôle sur le loup sans la potion, mais elle ne pensait pas que la bête pouvait avoir un autre but que tuer. Mais bien sur, était-elle si blonde ? Tous but et raison de vivre d’une espèce et de faire survivre sa race en agrandissant les rang.
La jeune femme reprit sa forme humaine, cela ne changeait rien ni un humain ni un petit chaton ne faisait le poids contre une lycan aussi expérimenté qu’Alexia. Bah il fallait l’avouer qu’elle avait déjà tuer un bon paquet de personne donc elle avait tout de même beaucoup d’expérience, même si la prétention s’ajouter à cela. La jeune femme continuait de se vider de son sang, tant de sang gaspiller à souiller se sol tellement impur des cadavres de ses sang de bourbe et autres. Quelle perte.
Elle regarda cette faible humaine tendre sa petite baguette sur elle et tenter de lancer un sort, acte désespérée sûrement qu’est-ce qu’un humain mourrant pouvait faire preuve d’un courage stupide, quelqu’un d’intelligente serait partie depuis longtemps en transplantant. Mais bon, on ne pouvait pas demander à l’être humain de faire preuve d’esprit dans se genre de situation, même dans les autres aussi.
Alexia sentit le loup s’impatienter de plus en plus et il finit par passer à l’attaque, la vert ey argent ne pouvant pas faire grand chose d’autre que de le regardait faire, même si miraculeusement il la laissa partager son plaisir. Elle planta ses puissant croc dans la tendre chair de la jeune femme, c’était fini pour sa liberté d’humaine, à présent, si elle survivait tout de même, elle sera toujours poursuivi par se terrible secret que sera sa condition, et par la perte de liberté des trois jours de la pleine lune. Mais voilà que contre toute attente elle transplana, Alexia soupira et commença a s’éloigner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reinedumonde.skyrock.com/
Torben Badenov
Prof de Magie Noire, Père et Fiancé
Prof de Magie Noire, Père et Fiancé
avatar

Nombre de messages : 955
Age : 28
Localisation : double compte de Voldy
clan : Mangemort, Garde du Ministre
Humeur : excellente, toujours ^^
Date d'inscription : 18/10/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
75/100  (75/100)
Niveau magique:
13/20  (13/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Les oubliés |Pv|   Ven 9 Nov - 1:44

Londres, Ministère de la Magie, niveau un....


Dans les quartiers de la Garde rapprochée, un homme dormait, la tête posée sur son bureau, ou plutôt sur un paquet de dossiers, de bordereaux et de fiches. Cet Homme était membre de la Garde Personnelle de Lord Voldemort, une élite constituée des meilleurs duellistes de tout le pays. Selectionnés selon des critères d'ancienneté chez les Mangemort, de réussite pendant la guerre et tout simplement par leurs pouvoirs, ce n'étaient pas des personnes à prendre à la légère, pas du tout même....
Bon, revenons en a Torben, ben oui, cet homme qui dormait (comme une loque) avachit sur son bureau n'était autre qu'un des Mangemorts les plus réputés dans tout le pays. Et ce mangemort faisait un rêve particulièrement interessant, dont je tairais les détails ^^.


Mais soudain, quelque chose entra dans la pièce, et Torben, toujours sur ses gardes et ayant gardé le vieux réflexe de se réveiller en sursaut lorsque quelque chose changeait autour de lui, releva d'un coup la tête et tira sa baguette tout en faisant un bond de deux mètres, renversant son siège. Les sens aux aguets, son regard se portait sur l'intense lumière argentée qui se répandait dans la pièce. un Patronus. Et le coeur du jeune Mangemort faillit exploser dans sa poitrine lorsqu'il reconnut sa forme. Instinctivement, il enfila sa cape et courut hors de la salle.


Krystel était en danger...


Le Mangemort courut dans les couloirs du Ministère et sortit précipitamment du bâtiment. Le patronus lui avait indiqué où il devait aller. Le caveau des Raybrandt. Le jeune estonien y transplana sans plus tarder, disparaissant en un craquement sonore.



.....



- NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOONNNNNN!


Un terrible cri perça l'obscurité. Un cri d'agonie. Torben tomba à genoux, serrant un bout d'étoffe dans sa main. un bout d'étoffe noire, un bout de la cape a Krystel. Il était au milieu d'une mare de sang, face au caveau de la famille de sa bien-aimée. Plus aucunes traces, a part celles de loups qui s'éloignaient de l'endroit. Le mangemort serrait tellement fort l'étoffe que ses jointures en étaient blanchies. Au loin, un corbeau s'envola en croassant alors que la respiration de l'homme a genoux se faisait de plus en plus violente, plus bruyante. Des larmes lui montaient aux yeux et il hurla à nouveau d'un cri à se déchirer les tympans.


Il l'avait perdu... Il n'avait pas été là. Que s'était-il passé? Torben se sentait rongé par le désespoir et il poussa un nouveau cri de désespoir, à s'en faire casser la voix



*je te l'avais bien dit pourtant. Tu n'es qu'un faible et un incapable Torben Badenov, tu aurais dû me laisser faire, me laisser contrôler! RIEN DE TOUT SA NE SERAIT ARRIVE!*
lui dit une petite voix mielleuse au creux de l'oreille


* Mais qu'aurais je pu faire d'autre? Tu n'as jamais accepté que je veuilles mener une vie avec celle que j'aimes*


*Tu es faible, tu as perdu la partie Torben Badenov, maintenant tu es a moi, a MOI! Laisses moi le dessus, et ensembles nous retrouverons Krystel Raybrant.... laisses moi le contrôle....*


Les yeux de Torben s'emplirent de larmes alors qu'il abandonnait a contre-coeur, sachant très bien qu'il était trop faible pour y arriver seul. L'autre avait eu ce qu'il voulait, mais Torben ne pouvait plus lutter....


Avec un horrible sourire, Torben éclata de rire avant de s'enfoncer dans les ténèbres, à la recherche de son amour... Et de sa folie.

_________________

Membre de la Garde Rapprochée de Lord Voldemort
Détaché à Poudlard en temps que Professeur de Magie Noire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les oubliés |Pv|   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les oubliés |Pv|
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Donjon et Dragon 4 : Royaumes Oubliés
» Campagne D&D 4 les royaumes oubliés
» Le temps est passé mais, je ne t'ai pas oublié || Lyssandre
» DD4 : Les royaumes oubliés
» Vous avez oublié mon anniversaire :'(

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Renaissance du phénix :: Le Monde Magique :: Autres lieux :: Cimetière-
Sauter vers: