AccueilAccueil  FAQFAQ  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 The door of the hell [PV Torbychou][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Katia Moreau
Pt'ite Boulette Chérie
Pt'ite Boulette Chérie
avatar

Nombre de messages : 2507
Age : 26
Localisation : Là où les mangemorts ne la trouveront pas ...
clan : Les Jontils !!!!!! lol
Humeur : Toujours mauvaise face aux serviteurs des Ténèbres
Date d'inscription : 16/12/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: The door of the hell [PV Torbychou][Terminé]   Ven 18 Juil - 1:02

La journée avait été très longue pour Katia, la jeune résistante avait passé toute sa journée au QG de la Renaissance afin d’aider les recherches en cours au sujet des enlèvements qui avaient eu lieu dans l’allée des embrumes durant la dernière grosse bataille. La brunette y avait perdu le jeune Finlandais à cause de Torben Badenov. L’Anglaise voulait lui faire payer mais elle ne savait pas si elle allait réussir à lui tenir tête par rapport à la dernière fois. En plein duel, entourée de membres du ministère et de membres de la résistance, la jeune femme ne craignait rien mais seule, elle était bien plus vulnérable.

Ayant franchit la porte d’entrée de sa demeure familiale, la brunette posa sa veste sur le canapé de son salon sur la gauche de l’entrée puis monta à l’étage pour prendre une douche. Tournant la clé dans la serrure, la résistante ôta ses vêtements un à un puis se glissa sous le pommeau de douche. Avec ses doigts longs et fins, elle prit la poignée pour ouvrir l’eau et la tourna. Une pluie d’eau brûlante déferla du pommeau s’abattant sur la jeune femme massant son dos et sa tête. Plusieurs minutes passèrent durant lesquelles la jeune Moreau se décontractait à l’aide de l’eau qui coulait le long des courbes de son corps.

La brunette pensait sans cesse au jeune Finlandais depuis sa disparition. Etait-il toujours en vie ? Bien qu’elle faisait en sorte de le cacher, les sentiments qu’elle éprouvait à son égard étaient vraiment grands. Son absence la déchirait et elle souhaitait absolument le retrouver. La jeune Anglaise se rappela du filtre qu’elle avait posé sur une étagère dans le salon. C’était un filtre d’amour destiné à Ivan. Par peur d’être rejeté, la brunette avait prévu ce filtre pour la prochaine fois où le jeune homme viendrait chez elle. Le manque de confiance en elle l’avait poussé à choisir ce chemin pentu et caillouteux plutôt que ce doux sentier si facile à arpenter qu’elle aurait pu prendre si elle se rendait compte un minimum qu’elle avait du charme.

Enfin fini, Katia sortit de la douche et se sécha le corps à l’aide d’une serviette puis, pour ne pas avoir trop chaud, elle garda ses cheveux mouillés pour qu’ils sèchent tranquillement à l’air libre. Elle se regarda dans la glace pour ne pas louper la tresse qu’elle voulait se faire. Elle traversa le couloir à l’étage et ouvrit son armoire pour en sortir un corset noir et un pantacourt noir. Elle noua les lacets du corset qui se trouvaient dans son dos à l’aide d’un sortilège puis elle mit sa baguette dans sa poche arrière. Katia sortit de sa chambre et descendit dans le salon. Allumant un feu dans la cheminée de son salon toujours à l’aide de la magie, elle entendit la porte d’entrée ce qui lui fit faire demi-tour en un rien de temps, un soupçon d’espoir était né au fond de son cœur, un espoir qui allait la mener à un véritable cauchemar.

_________________


~ La vie ne vaut rien mais rien ne vaut la vie
~ En quête d'amour pour apaiser ses souffrances
~ Perdue, abandonnée à son sort, saura-t-elle s'en sortir ?
~ Isolée de tous, oubliée, meurtrie, tout cela sans être remarquée ...

Spoiler:
 


Dernière édition par Katia Moreau le Sam 30 Aoû - 11:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Torben Badenov
Prof de Magie Noire, Père et Fiancé
Prof de Magie Noire, Père et Fiancé
avatar

Nombre de messages : 955
Age : 27
Localisation : double compte de Voldy
clan : Mangemort, Garde du Ministre
Humeur : excellente, toujours ^^
Date d'inscription : 18/10/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
75/100  (75/100)
Niveau magique:
13/20  (13/20)
Relations:

MessageSujet: Re: The door of the hell [PV Torbychou][Terminé]   Ven 18 Juil - 23:58

    Tatam..... Tamtam.... Tamtam.... Tamtam...


    La respiration du Mangemort était calme. Il était en paix avec lui même. Torben Badenov savait qu'il allait une fois de plus perpetrer des horreurs mais il s'en fichait royalement. Il était prêt à tout pour récupérer son enfant. Maxime était seul, capturé par l'ennemi, un jour seulement après sa naissance. Qu'adviendrait il de lui si Torben n'allait pas le sauver des griffes des résistants? Torben n'osait y songer, et c'était ça ça principale motivation pour accomplir ce qu'il s'appretait d'accomplir. Il n'avait pas de piste, rien. Juste l'information selon laquelle un résistant avait capturé son enfant. Mais malheureusement pour la personne que l'estonien s'appretait a venir voir ce soir, Torben savait néanmoins par où il devait commencer ses recherches. Il avait jadis assassiné un couple de vieilles personnes hostiles au seigneur des ténèbres, et violé leur fille de son âge. Bon, ok, il avait déjà fait suffisament de mal à cette famille, mais aujourd'hui, il fallait y faire abstraction.


    Torben y allait pour affaire personnelle.


    Katia Moreau avait rejoint la renaissance du phénix, Torben l'avait appris par la suite. Idéalement, il avait une petite visite de courtoisie a aller lui faire... C'est pourquoi en pleine après midi, Torben transplana devant le porche de la porte d'entrée de la maison des Moreau. L'étudiant du regard un instant, le jeune homme finit par débloquer la serrure d'un coup de baguette magique. Sans un bruit, le mangemort inspecta le salon, puis la cuisine. Il n'y avait personne. Toujours le plus furtivement possible, le mangemort monta les escaliers et inspecta l'étage, mais apparement, Katia devait travailler... Un petit sourire mauvais étalé sur les lèvres, Torben se glissa dans l'armoire de la chambre de la jeune femme, et attendit patiemment, trèèèèès patiemment son retour....


    Clanc. Un bruit sourd venu du bas venait de réveiller Torben. QUelqu'un venait de rentrer. Cette même personne devait être Katia, car rapidement, celle ci alla à la douche. Torben avait bien été tenté d'aller la surprendre et de l'humilier encore un peu plus,d e salir encore son honneur, mais il se ravisa, se camouflant dérrière une série de robes, accroupit dérrière tout le bordel qu'il y avait dans l'armoire. Après un certain moment d'attente, le bruit de l'eau qui s'écoule s'arreta, laissant place à des pas légers qui se dirigeaient droit vers lui. La porte de l'a&rmoire s'ouvrit, mais Katia ne le vit pas, Torben retenant à grand peine sa respiratione t son envie d'intervenir. Il fallait être patient. Caché par les vêtements, Katia ne le vit pas, et redescendit en s'habillant. Decidant que le moment était venu, Torben déscendit plusieurs minutes plus tard les escaliers, prenant grand soin de ne pas faire craquer la moindre marche. Passant la tête sur le côté de la descente d'escalier, Torben vit que Katia était dans la cuisine,e t d'un bond, Torben alla se planquer dans le salon, dérrière la porte. Se décalant furtivement sur le côté, il ouvrit la porte d'entrée d'un coup de baguette, et commença a contourner le salon pour entrer dans la cuisine, alors que Katia semblait aller voir qui venait d'entrer....


    Torben lui préparait une surprise quand elle reviendrait dans la cuisine, une surprise dont Katia ne se remettrait pas....





    Quand Katia revint dans la cuisine, Torben était caché encore une fois dérrière la porte, dos au mur. Il attendit un instant que la jeune femme se remette aux fourneaux pour surgir de son ombre, silencieusement, s'approchant de la jeune femme. Soudain, il fit un bond en avant, tenant de sa main droite sa baguette qu'il appliqua contre le cou de la jeune femme. Torben sentit que la résistante se raidit d'un coup, totalement paniquée....

_________________

Membre de la Garde Rapprochée de Lord Voldemort
Détaché à Poudlard en temps que Professeur de Magie Noire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katia Moreau
Pt'ite Boulette Chérie
Pt'ite Boulette Chérie
avatar

Nombre de messages : 2507
Age : 26
Localisation : Là où les mangemorts ne la trouveront pas ...
clan : Les Jontils !!!!!! lol
Humeur : Toujours mauvaise face aux serviteurs des Ténèbres
Date d'inscription : 16/12/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: The door of the hell [PV Torbychou][Terminé]   Dim 20 Juil - 22:19

Katia venait d’entendre la porte d’entrée. La petite lueur d’espoir qui était au fond d’elle venait de grandir en une fraction de seconde. La jeune femme avait eu envie de courir vers la porte espérant de tout cœur que ça soit Ivan. Bien qu’elle cherchait ses sentiments pour protéger le jeune homme, elle ne pouvait pas s’empêcher de penser à lui. Alors qu’elle ouvrit la porte, un poids s’installa au fond de son cœur, il n’y avait personne. Le pire était que Katia, trop inquiète au sujet d’Ivan, ne s’était pas interrogée sur le fait qu’il y avait bien eut un bruit provenant de la porte d’entrée sans qu’il n’y ait personne. Faisant demi-tour, la brunette se posait mille et une questions. Après tout, elle n’avait toujours pas de nouvelles du jeune Finlandais depuis la bataille qui avait eut lieu dans l’allée des embrumes entre les résistants et les nuisants.

Lorsqu’elle était partie, la brunette avait sauvé un résistant, un ami à Ivan qui était venu la chercher à Manchester avec le Finlandais. Malheureusement, elle n’aurait jamais pu sauver deux personnes et Edward était le plus proche. Alors qu’elle transplanait, elle avait aperçut Ivan gisant sur le sol inconscient ce qui lui avait fait très mal. Elle avait souhaité y retourner après avoir déposé Edward au QG mais Rogue le lui avait interdit car il ne voulait pas perdre un autre membre de la résistance. Mais qu’avait-il insinué dans ses propos ? Qu’elle était une sorcière de pacotille ou bien que ceux qui avaient été enlevé ne reviendraient jamais ?

Inconsciente comme elle le fut à cet instant précis, elle fut une proie parfaite pour Torben qui s’approcha d’elle dans son dos. Ses pensées ailleurs l’avaient empêché d’entendre le mangemort s’approcher d’elle. D’un coup un bruit inconnu la sortit de ses pensées mais c’était trop tard, une baguette venait de s’appliquer sur sa gorge et un souffle chaud lui donnait des frissons au niveau du cou jusqu’au dos du côté gauche de sa tête. La brunette sentit ses muscles se contracter de part et d’autres de son corps tandis que des frissons continuaient de parcourir son corps. Un coup d’œil sur le côté et se fut le choc, Torben Badenov la tenait à sa merci.


- Je peux savoir ce que tu fais là et comment tu es entré ?

Son ton avait été ferme. Elle haïssait cet homme au plus haut point, c’était lui qui avait mit KO Ivan et donc l’avait probablement emmené. A cette pensée, elle enchaîna sur une question plus que primordiale pour elle tout en pensant au fait que Ginny, Ivan et une autre résistante étaient probablement en train de souffrir le martyre à cause des gens comme Torben. Légèrement énervée, elle lui demanda :

- Où avez-vous emmené les résistants ?

La brunette était en mauvaise posture pour poser des questions et celle-ci dût réfléchir assez vite pour trouver une idée qui la sortirait de là. Le plus doucement possible, elle tenta d’attraper sa baguette dans la poche arrière.

_________________


~ La vie ne vaut rien mais rien ne vaut la vie
~ En quête d'amour pour apaiser ses souffrances
~ Perdue, abandonnée à son sort, saura-t-elle s'en sortir ?
~ Isolée de tous, oubliée, meurtrie, tout cela sans être remarquée ...

Spoiler:
 


Dernière édition par Katia Moreau le Mar 22 Juil - 0:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Torben Badenov
Prof de Magie Noire, Père et Fiancé
Prof de Magie Noire, Père et Fiancé
avatar

Nombre de messages : 955
Age : 27
Localisation : double compte de Voldy
clan : Mangemort, Garde du Ministre
Humeur : excellente, toujours ^^
Date d'inscription : 18/10/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
75/100  (75/100)
Niveau magique:
13/20  (13/20)
Relations:

MessageSujet: Re: The door of the hell [PV Torbychou][Terminé]   Lun 21 Juil - 23:28

    Torben sentait la crainte étreindre le corps et les pensées de la jeune Katia Moreau. Une terreur sans nom. Comme si son coeur s'arretait de battre. Le jeune mangemort savait pertinement l'effet qu'il faisait à la jeune résistante. Il se souvenait encore le regard que celle ci lui faisait alors qu'il abusait d'elle, le jour du massacre de sa famille. Il incarnait tout ce dont elle avait peur, il incarnait aussi l'anéantissement de l'avenir, de tous ^les rêves et de toutes les espérances de Katia. Elle était viscéralement terrorisée par lui. Torben se souvenait parfaitement de leur dernière rencontre. Tétanisée de peur, elle s'était quasiment abandonnée à lui. Cependant, celà avait l'air d'être différent cette fois ci. Peut être le fait qu'il est presque tué puis capturé Ivan Petrovitch Straghov, le pathétique amie de Katia, avait pu la faire changer, et faire muer la terrible peur qu'elle avait de lui en une sourde haine. Tant mieux, Torben préférait avoir de la résistance.


    L'estonien se souvenait encore de la façon dont il avait neutralisé son homologue FInlandais, cet abruti d'Ivan Stragohv. Ils avaietn échangé sortilèges et maléfices, avant d'en vir aux mains. La supériorité technique (de barbare) et l'expérience de Torben avaient primé, alors qu'il défonçait la tronche de son ennemi, en l'éclatant contre le pavé, encore et encore, tandis que le visage de Straghov ruisselait de sang. Ce souvenir arracha à Torben un sourire. Peut être cette chère Katia n'était elle pas au courant... D'ailleurs, peut être que ce finlandais avait finalement rendu l'âme suite à ses blessures? Ce serait génial! Enfin, Torben aurait fini par supprimer tous les membres de cette odieuse famille d'aristocrates finlandais corrompus.


    Katia était donc étonnament calme étant donné la situation... Après tout, un homme totalement fou, et surtout dangereux, était rentré chez elle par effraction et l'avait espionné depuis dieu seul sait quand... Torben se jugea utile de le lui rappeler, mais avant celà, la belle l'interrogea sur la raison de sa venue chez elle. Mais voyons Katia, n'était ce pas évident? Se pourrait il qu'elle ne soit pas au courant de la situation ou essayait elle seulement de gagner du temps jusqu'à ce que les renforts n'arrivent?


    - Voyons Katia, tu sais très bien que je rentre ici quand j'en ai envie, ne te souviens tu pas de la dernière fois? Et quand à la raison de ma venue, tu la connais fort bien... Je suppose que tu n'es pas sans savoir qu'un très jeune garçon, un bébé en fait, a été enlevé par un résistant pendant la bataille. Je te laisse une chance de me dire où il a été emmené et qui l'a enlevé sans qu'il ne te soit fait aucun mal, tu sais de quoi je suis capable, si tu ne me dis pas bien vite ce que je veux savoir... Ainsi, tu te soucis donc de cet imbécile de Straghov? Avec ce que je lui ai fais, peu importe où il est, peut être déjà mort, avec un peu de chance. Je vais compter jusqu'à trois Katia, après, si tu ne m'as rien dit, je commencerais... Un..... Deux........

_________________

Membre de la Garde Rapprochée de Lord Voldemort
Détaché à Poudlard en temps que Professeur de Magie Noire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katia Moreau
Pt'ite Boulette Chérie
Pt'ite Boulette Chérie
avatar

Nombre de messages : 2507
Age : 26
Localisation : Là où les mangemorts ne la trouveront pas ...
clan : Les Jontils !!!!!! lol
Humeur : Toujours mauvaise face aux serviteurs des Ténèbres
Date d'inscription : 16/12/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: The door of the hell [PV Torbychou][Terminé]   Mar 22 Juil - 0:38

La haine s’était emparée de son corps et de son esprit, l’envie de se retourner en brandissant sa baguette pour le tuer chatouillait son âme à chaque instant. Son regard noir était omniprésent. A chaque seconde qui s’écoulait, elle aurait aimé lui faire payer un peu plus tout ce qu’il lui avait fait subir. La mort de ses parents, son viol, son second « Enlèvement » et à présent, voilà que Torben s’en prenait à Ivan, le seul homme qui avait réussit à pénétrer sa vie et la seule personne à qui Katia tenait réellement, prête à mourir pour lui. La Moldave ne lui ficherait donc jamais la paix.

Chacun de ses mots l’énervait un peu plus, chaque nouvelle phrase lui rappelait un mauvais souvenir on ne peut plus agaçant. Les nerfs de Katia allaient céder bien plus vite qu’elle ne le pensait et ça, Badenov en serait bien trop heureux. Serrant ses deux poings le plus fort possible, la jeune Moreau se contenait tant bien que mal. Le ton qu’employait le jeune mangemort pour parler du Finlandais l’exaspérait au plus haut point. Quand allait-il enfin la lâcher ? Qu’en avait-elle à faire de son fils ? Elle n’était même pas au courant qu’un bébé avait été enlevé par un résistant. Si c’était vraiment le cas, le seul qui aurait été averti était probablement Rogue mais pas Katia, pas la femme invisible aux yeux de tous.


* Il commence à me taper sur le système cet en----- !*

La jeune femme se retourna brusquement envoyant balader l’un des bras de Torben et bien qu’elle en eut l’occasion, elle ne prit pas sa baguette. Le mangemort ne l’avait pas vu, c’était un avantage pour elle. Face à face, les yeux de Katia brûlaient de haine. Elle souffrait, elle avait toujours souffert depuis la mort de ses parents mais grâce à Ivan ça allait mieux, grâce à lui, elle arrivait à avoir envie de vivre mais ce jeune Moldave ne voulait pas lui foutre la paix. Agacée et rongée par ses souffrances, la résistante devait garder son calme face au mangemort sinon, il sauterait sur l’occasion pour l’humilier encore et encore. Sa haine n’avait d’égale que sa colère mais le mur qu’elle se construisait avait une faille, une faille que Torben connaissait malheureusement pour elle.

- Ne me parle plus de cet instant là, c’est du passé, c’est loin et on y reviendra jamais crois-moi ! Je n’ai pas eu ouïe de ce bébé mais ne t’inquiète pas, si j’ai des nouvelles je t’appelle ! Dit-elle avec une pointe d’ironie arrogante et méprisante. Oh oui ne t’inquiète pas, je sais de quoi tu es capable … Faisant abstraction à l’énonciation d’Ivan, elle ajouta d’un ton agressif. Tu commenceras quoi hein ?

La brunette était survoltée, se maîtrisant tant bien que mal, elle laissait son regard au fond de ses prunelles noires du mal incarné qui se trouvait devant elle. Si un jour elle en avait l’occasion et la capacité, elle tuerait Torben Badenov et toute sa famille de ses mains. Etant donné le contexte, c’était un prix fort avantageux pour lui. Elle s’était prise des coups par lui ainsi que sa fiancée et la résistante leur avait tenu tête mais pas seule puisqu’elle avait réussit à rameuter une grande partie de résistant.

_________________


~ La vie ne vaut rien mais rien ne vaut la vie
~ En quête d'amour pour apaiser ses souffrances
~ Perdue, abandonnée à son sort, saura-t-elle s'en sortir ?
~ Isolée de tous, oubliée, meurtrie, tout cela sans être remarquée ...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Torben Badenov
Prof de Magie Noire, Père et Fiancé
Prof de Magie Noire, Père et Fiancé
avatar

Nombre de messages : 955
Age : 27
Localisation : double compte de Voldy
clan : Mangemort, Garde du Ministre
Humeur : excellente, toujours ^^
Date d'inscription : 18/10/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
75/100  (75/100)
Niveau magique:
13/20  (13/20)
Relations:

MessageSujet: Re: The door of the hell [PV Torbychou][Terminé]   Jeu 24 Juil - 22:46

    Torben était ravi de la tournure que prenait la situation. Pour la première fois depuis bien longtemps, il se trouvait en présence d'un résistant, ou oplutot d'une resistante, et arrivait à se contenir a tel point que sa réputation de fou furieux était bien pâle en comparaison de la colère que ressentait actuellement Katia Moreau. Le mangemort ne pouvait que la comprendre, après tout, il était la personne qui s'était introduite chez ses parents, les avait massacrés au sens le plus littéral et sanglant du terme, avait repeint les murs de leur sang tant le carnage avait été important. Enfin, lorsque la jeune femme était revenue du travail, Torben l'avait brisée, encore et encore, profitant de son incapacité à se défendre. Il avait ruiné la vie de la résistante, l'avait privée de sa famille tout aussi bien que de son avenir. Il avait tout réduit à néant, et lui avait pris aussi son âme tel l'undertaker a batista a Backlash 2007


    Et là, la jeune femme, qu'il avait jadis violé et dépossédé, était devenue une petite résistante en herbe. Une jeune femme toujours hantée par son passé et par l'ombre de ses souvenirs et de lui même en particulier. Mais aujourd'hui, c'était encore différent. Elle le haïssait. Certes, ça avait toujours été le cas, mais aujourd'hui, celà semblait littéralement la ronger. Peut être était elle vraiment amoureuse de cet imbécile de Festus Straghov après tout, c'eut été comique que la seule personne a l'avoir sortit de sa pâle imitation de vie, la seule perosnne qu'elle aie jamais aimé, se fasse également tuer des mains de Torben! Il lui aurait vraiment tout pris, et le mangemort estonien espérait que celà soit réellement le cas et que son homologue finlandais ait fini par succomber aux blessures qu'il lui avait infligé.


    D'un revers du bars, Katia se défit de la légère prise que Torben avait exercé sur elle, et s'était retournée face à lui, arrachant un sourire mauvais au possible des lèvres de Torben. Elle essayait de faire sa dure avec lui, mais devait savoir qu'il aurait toujours le dessus, quoi qu'il arrive. Que ce soit au plan physique ou magique, même psychologique, il était bien plus fort, plus solide, que la résistante ne le serait jamais. Ne l'avait elle pas encore compris. S'il le fallait vraiment, Torben se ferait un plaisir de lui réexpliquer après tout, oh oui, une joie infinie... Ah oui, on n'y reviendrait jamais? COmment pouvait en être aussi sûre, alors qu'en fait, ils étaient bien proches de revenir bien loin en arrière. Elle alla encore le railler... Quelle perte de temps, il était plus fort qu'elle, pourquoi prenait elle donc la peine de le provoquer???


    -Trois! Je t'avais prévenu Katia... Espérons que tu fasses moins la maligne!


    D'un bon, Torben arriva collé contre Katia, lui saisit le bras droit et le retourna violemment, la forcément à se retourner. Là, il enserra sa prise sur le bras de la jeune mademoiselle Moreau, l'immobilisant. De son autre main, il vint aggriper sa victime par les cheveux, et lui ramena le visage a deux doigts des plaques chauffantes de la gazinière.


    - Maintenant, tu vas me dire ce que je veux, ou ton joli petit visage va se retrouver décalquer sur la plaque, tu as le choix! OU EST MON FILS? MON ENFANT?




_________________

Membre de la Garde Rapprochée de Lord Voldemort
Détaché à Poudlard en temps que Professeur de Magie Noire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katia Moreau
Pt'ite Boulette Chérie
Pt'ite Boulette Chérie
avatar

Nombre de messages : 2507
Age : 26
Localisation : Là où les mangemorts ne la trouveront pas ...
clan : Les Jontils !!!!!! lol
Humeur : Toujours mauvaise face aux serviteurs des Ténèbres
Date d'inscription : 16/12/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: The door of the hell [PV Torbychou][Terminé]   Ven 25 Juil - 23:16

Des images s’éveillaient dans sa tête, sa mémoire lui jouait des tours et cela n’arrangerait pas la position dans laquelle Katia se trouvait. Ses souvenirs revenaient une fois de plus pour l’abattre et une fois de plus, la brunette allait devoir se débrouiller toute seule pour y survivre. Elle serait également toute seule pour combattre Torben. Leur inlassable guerre ne se terminera que lorsque l’un des deux sera mort, c’était inéluctable.


Sans voir le coup venir, Torben se replaça dans son dos pour lui tordre le bras droit et lui approcher la tête des plaques encore chaudes de la gazinière. Cet enfo*** avait prit pour cible le bras où Katia avait eut une déchirure suite à la bataille de l’allée des embrumes, c’était bien ça veine. La brunette sentait le chaud se rapprocher. Un peu prise au dépourvu, les paroles de Torben la frappèrent de plus belle. Voilà que le Don Juan des mangemorts lui avouait que c’était son enfant qu’il cherchait. Si elle le savait elle prendrait peut-être le risque de rien lui dire pour pouvoir faire pression mais là la résistante n’était au courant de rien.



- Mais bordel je n’en sais rien ! Crois-tu vraiment que si je le savais, je prendrais le risque de mourir pour ne pas te le dire ? T’es vraiment c** quand tu t’y mets !


Et voilà, Katia avait lancé le premier jet de flammes, la riposte allait être cinglante. Elle le haïssait, il avait détruit sa vie sans aucun scrupule et sans remords et elle, depuis, l’avait haït jusqu’au plus profond de son âme. Son bras lui faisait mal et elle avait l’impression que sa blessure se rouvrait. Ça lui faisait vraiment mal. La brunette était sortie de la bataille, comme la plupart des combattants, avec un bon nombre de blessures plus ou moins graves.


Elle était vraiment dans la mouise. Si elle tentait de se retourner, le mangemort se ferait un plaisir de resserrer son étreinte sur son bras pour lui infliger une douleur plus grande. Sa résistance était bien là, la brunette ne voulait pas finir avec le visage brûlé par cet enfoiré. Quitte à subir, elle préférait se faire frapper plutôt que d’avoir une partie de la figure noircie par les flammes.


Le Moldave l’énervait énormément, la haine montait en elle bien qu’elle savait pertinemment que la brunette devait garder son sang froid pour ne pas perdre la face devant son violeur ni perdre ses moyens. Sa seule et unique appréhension était de se retrouver « à nue » devant lui sans pouvoir réagir comme lorsqu’il l’avait emmené chez lui à Manchester quittant Ivan à regrets.

_________________


~ La vie ne vaut rien mais rien ne vaut la vie
~ En quête d'amour pour apaiser ses souffrances
~ Perdue, abandonnée à son sort, saura-t-elle s'en sortir ?
~ Isolée de tous, oubliée, meurtrie, tout cela sans être remarquée ...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Torben Badenov
Prof de Magie Noire, Père et Fiancé
Prof de Magie Noire, Père et Fiancé
avatar

Nombre de messages : 955
Age : 27
Localisation : double compte de Voldy
clan : Mangemort, Garde du Ministre
Humeur : excellente, toujours ^^
Date d'inscription : 18/10/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
75/100  (75/100)
Niveau magique:
13/20  (13/20)
Relations:

MessageSujet: Re: The door of the hell [PV Torbychou][Terminé]   Sam 26 Juil - 0:49

    Petit à petit, Katia semblait prendre conscience de l'exacte situation et surtout de sa propre vulnérabilité tout autant que de la résolution qu'avait Torben. Elle se rendait compte que l'entrevue ne se solderait qu'avec la mort ou la reddition de l'un des deux opposants, mais elle devait savoir aussi que lui, Torben Badenov, mangemort de son état, ne se rendrait jamais et préférait mourir que déchouer dans sa tâche. Il n'abandonnerait pas son fils. C'était quelque chose d'étrange tout de même. Torben Badenov, réputait irascible et insensible, était prêt à faire le don de sa vie pour quelqu'un d'autre que l'amour de sa vie, et qui plus est, pour un gamin qu'il 'navait jamais vu, enfin, pas encore. Peut être était ce la fameuse fibre parentale, insoupçonnée chez lui, qui montait lentement à la surface. Breffons, là n'était pas la question. Il restait trois choix à Katia Moreau, et non des moindres. Se faire tuer, tuer Torben ou se rendre. Personnellement, il penchait plus pour la première ou la troisième solution...


    Bizarrement, Katia essayait encore de gagner du temps, avec lui et dans son état d'énervement, ce n'était que pure folie, mais c'était un réflexe qui se voulait humain. Ah il était con? Ben ça il le savait, mais c'était le genre de remarque dont il se fichait royalement, il n'avait plus douez ans, et celà le laissait littéralement de marbre. Qu'en avait il à faire qu'une minable résistante diminuée aussi physiquement que mentalement lui dise que c'était un abruti ou autre douceur? Bon, elle ne l'avait pas écouté, il n'avait plus qu'à mettre ses menaces à execution. S'il était faible, tout le monde le saurait et il ne serait plus utile, et de toutes façons, n'avait aucune envie d'accorder la moindre pitié à une simple ennemie sans talent particulier. Ni une ni deux, Torben écrasa le visage de Katia contre la plaque chauffante.


    Une horrible odeur de chair brûlée se répandit dans les airs, tandis qu'un funeste grésillement se fit entendre. Après a peine une seconde d'exposition a la chaleur brulante de la plaque, Torben remonta le visage de la résistante et la regarda droit dans les yeux.


    - Maintenant, tu me dis où se cachent les résistants, où est retenu mon fils, bref, tout ce que tu sais, et TOUT DE SUITE! Sinon, je jure devant Dieu que tu vas souffrir le martyr pendant des heures avant de mourir finalement dans une abominable souffrance, dépéches toi, tu as dix secondes!

_________________

Membre de la Garde Rapprochée de Lord Voldemort
Détaché à Poudlard en temps que Professeur de Magie Noire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katia Moreau
Pt'ite Boulette Chérie
Pt'ite Boulette Chérie
avatar

Nombre de messages : 2507
Age : 26
Localisation : Là où les mangemorts ne la trouveront pas ...
clan : Les Jontils !!!!!! lol
Humeur : Toujours mauvaise face aux serviteurs des Ténèbres
Date d'inscription : 16/12/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: The door of the hell [PV Torbychou][Terminé]   Mer 13 Aoû - 12:19

Katia ne savait pas vraiment comment se sortir de ce pétrin. Elle ne pouvait pas se défendre pour l’instant, la position dans laquelle il l’avait mise l’empêchait d’atteindre sa baguette ou de lui offrir une quelconque gifle ou un quelconque coup de poing bien placé. Elle détestait être impuissante face à cet homme, trop de souvenirs lui revenaient en sa présence et pas les meilleurs. Le contact physique avec lui était comme un poison, selon l’attitude de Torben, elle pouvait très bien être retissant ou alors impuissante.


La brunette sentait la chaleur se rapprocher d’elle. Au contact de la plaque, Katia échappa un cri qui fut très vite étouffé. La jeune résistante se retenait, elle ne ferait pas ce plaisir à Badenov, jamais. Il lui arracha les cheveux pour la remonter à hauteur normal, sa joue, sur le côté de son œil et une petit partie du front étaient carbonisés. Mais pour la brunette, cette souffrance physique n’égalait pas la souffrance morale qu’elle avait subit trois ans auparavant. La colère montait petit à petit dans le cœur de Katia, la jeune femme voulait vraiment se venger.


C’est alors que tout se passa très vite, malgré sa posture, la brunette réussit à donner un coup où il ne fallait pas à Torben pour se libérer. Le coup n’était pas assez fort pour le mettre à terre mais cela permit à Katia de s’éloigner de lui en allant s’appuyer contre le mur en face dans la cuisine toujours. Sortant sa baguette à toute allure elle jeta un sortilège à son visage juste attend pour soigner l’affreuse brûlure que venait de lui faire payer Torben. Faisant face, le regard noir, la jeune fille avait l’impression d’être revenu 3 ans en arrière et elle ne le supportait pas. Se dirigeant dans le salon elle lui dit :



- T’es un abruti, même si je le pouvais je ne te le dirais pas mais je savais même pas qu’on avait récupéré ton sale gosse et tu te doutes bien qu’on ne peut pas révéler où se trouve notre repère.


Bien qu’arborant un visage intact, son cœur devenait lourd, les souvenirs la submergeaient et la haine prenait petit à petit possession de son corps et de son esprit, l’absence d’Ivan et le fait qu’on pouvait lui faire du mal voir le tuer la mettait hors d’elle.

_________________


~ La vie ne vaut rien mais rien ne vaut la vie
~ En quête d'amour pour apaiser ses souffrances
~ Perdue, abandonnée à son sort, saura-t-elle s'en sortir ?
~ Isolée de tous, oubliée, meurtrie, tout cela sans être remarquée ...

Spoiler:
 


Dernière édition par Katia Moreau le Ven 22 Aoû - 10:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Torben Badenov
Prof de Magie Noire, Père et Fiancé
Prof de Magie Noire, Père et Fiancé
avatar

Nombre de messages : 955
Age : 27
Localisation : double compte de Voldy
clan : Mangemort, Garde du Ministre
Humeur : excellente, toujours ^^
Date d'inscription : 18/10/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
75/100  (75/100)
Niveau magique:
13/20  (13/20)
Relations:

MessageSujet: Re: The door of the hell [PV Torbychou][Terminé]   Ven 15 Aoû - 21:26

    Le bruit écoeurant que produisit la chair de Katia quand elle fut plaquée contre la gazinière qui chauffait toujours fit frissonner Torben, mais il n’était pas prêt à reculer. Il ne pouvait pas se le permettre. La vie de son fils était en jeu, tout aussi bien que sa vie à lui. S’il ne parvenait pas à soutirer d’informations à Katia, cette saletée de résistante aurait tôt fait d’ameuter ses si sympathiques collègues et ça sentirait bien vite le roussi pour le mangemort, qui se retrouverait immanquablement encerclé par des tas de membres de la Renaissance du Phénix. De plus, Torben ne pourrait jamais retrouver son enfant s’il ne se montrait pas efficace. Heureusement, niveau torture, Torben avait de la suite entre les idées !


    La chair de la jeune fille Moreau n’était plus très agréable à regarder lorsque Torben la regarda. Impossible de s’y tromper, cela laissera des marques, même avec la magie. Elle pourra toujours montrer ces cicatrices à ses propres enfants, si jamais elle arrivait à survivre jusqu’à en avoir un ! Peut être avec cet abruti consanguin de Straghov sui sait, si bien entendu cette nullité savait se servir de ses attributs masculins, ce qui était loin d’être gagné ! Breffons, Torben n’était pas là pour disserter sur la capacité d’Ivan à combler la femelle qu’il avait entre les mains, mais bien pour s’occuper du cas de cette dernière !


    D’ailleurs, cette trainée balança un monstrueux coup vicieux dans les organes génitaux de l’estonien. Bien entendu, vu la taille de ces derniers, le jeune homme ne pu s’empêcher de se courber en deux de couleur tandis qu’il tapait du poing contre les meubles pour faire passer la douleur. Rien de pire que les coups bas, que ça soit au point de vue de l’honneur ou de la douleur, dans les deux cas, ça faisait très très mal ! Katia en profita pour se soigner et pointer ensuite son arme vers lui. Pauvre folle… Elle se mit à l’insulter, et pire que tout, insulter son fils…



    - Très bien… Dans ce cas, tu ne me sers à rien. Saches que la prochaine fois que nous nous verrons Katia Moreau, je te tuerais. Bonne soirée !


    Lâche ? Non, Torben devait faire vite et se doutait bien que les résistants avaient leur propre moyen de prévenir leurs collègues en cas d’attaque, et si l’estonien avait bien compté, il ne pouvait pas se permettre de rester plus longtemps encore, car sinon, il risquerait vraiment sa peau. En ce moment, ça allait, il n’était que face à Katia et il avait toujours eu le dessus sur elle, mais ça n’allait probablement pas durer. Sans rien dire d’autre, l’estonien marcha à reculons vers la sortie en direction de la porte…

_________________

Membre de la Garde Rapprochée de Lord Voldemort
Détaché à Poudlard en temps que Professeur de Magie Noire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katia Moreau
Pt'ite Boulette Chérie
Pt'ite Boulette Chérie
avatar

Nombre de messages : 2507
Age : 26
Localisation : Là où les mangemorts ne la trouveront pas ...
clan : Les Jontils !!!!!! lol
Humeur : Toujours mauvaise face aux serviteurs des Ténèbres
Date d'inscription : 16/12/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: The door of the hell [PV Torbychou][Terminé]   Ven 22 Aoû - 10:52

Katia s’était dégagée de l’emprise du mangemort et c’était heureusement. Bien qu’elle ne le montrait plus, à chaque fois que le mangemort la touchait, la brunette se rappelait de tout ce qu’il lui avait fait vivre et continuer à se battre contre lui devenait plus difficile. Sa main tremblait de peur et de haine, le mangemort l’impressionnait mais également l’enrageait. A chaque fois qu’elle le voyait elle aurait aimé le tuer mais ce n’était pas dans les principes de la résistance et elle ne pouvait rien y faire. Cette fois-ci ne faisait pas exception et son visage en avait payé le prix.

Le coup qu’elle avait portée à Torben avait été ça seule échappatoire et bien que contre ce genre de coup un peu bas il faut le dire, elle préférait s’abaisser à ça que de mourir sans avoir sauver les résistants qui avaient été emmené à Azkaban et sans avoir venger ses parents. Le mangemort était furieux, son poing qu’il frappa violemment contre la table confirma les pensées de Katia, il avait mal et il était très énervé. Elle ne savait pas par contre si le fait que cela soit elle qui l’ait fait avait ajouté à la colère de l’acte vécu.

La jeune femme s’était lancée un sortilège pour soigner la brûlure immonde que Torben avait prit plaisir à lui faire. Bien qu’en partie soulagée, son visage lui faisait horriblement mal. Une pensée traversa l’esprit de Katia, son Gallion d’alerte était resté dans sa veste en haut et elle savait très bien que si elle demandait poliment, ce n’est pas Mister Badenov qui allait la laisser faire. Prise entre deux feux, elle ne savait pas trop quoi faire. Mais c’est lui qui prit les devant à son plus grand étonnement.


- Depuis quand es-tu poli avec moi Badenov ? Faiblirais-tu ?

Elle le provoquait encore et toujours, la brune jouait bien trop avec le feu et elle le paierait tôt ou tard il fallait s’y attendre. Cependant pour ce soit Torben avait l’air bien pressé et ce n’est pas Katia dans la situation où elle était qui comptait le retenir plus. C’était dangereux pour elle de vivre de l’ancienne maison de ses parents mais il y avait déjà pas mal de résistants au QG et les croisait en permanence serait plutôt angoissant pour la brunette.

Une fois qu’il serait partit, la brunette se soignerait encore probablement mais elle savait bien qu’il y aurait encore une marque étant donné les connaissances restreintes qu’elle avait en matière de soins. Un genre de cicatrices s’étalerait sur sa joue droite et la jeune femme resterait donc défigurée à vie. Elle espérait juste que le jeune Straghov ne lui en voudrait pas pour ça. La brunette bien que ne connaissant pas beaucoup les règles de l’amour savait que certaines personnes pouvaient renier l’autre pour l’apparence ce qui était totalement superficiel mais bon, c’est la vie …

_________________


~ La vie ne vaut rien mais rien ne vaut la vie
~ En quête d'amour pour apaiser ses souffrances
~ Perdue, abandonnée à son sort, saura-t-elle s'en sortir ?
~ Isolée de tous, oubliée, meurtrie, tout cela sans être remarquée ...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The door of the hell [PV Torbychou][Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
The door of the hell [PV Torbychou][Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Romans Hell Dorado
» [Doom II] Hell Revealed II
» Figurines Hell Dorado
» Hell Achéron, futur Doyen Tourmenteur
» Hell Revealed II - Map 30 : Source Control

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Renaissance du phénix :: Le Monde Magique :: Vos Demeures Respectives :: Maisons :: Maison Moreau-
Sauter vers: