AccueilAccueil  FAQFAQ  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Clair de Lune & La Cabane Enchanté [Pv Tor]

Aller en bas 
AuteurMessage
Luna Lovegood
Renaissance du Phénix
Renaissance du Phénix
avatar

Nombre de messages : 17
Age : 24
Date d'inscription : 21/07/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/0  (0/0)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Le Clair de Lune & La Cabane Enchanté [Pv Tor]   Sam 26 Juil - 12:23

    Luna avançait dans la nuit déjà tomber depuis 1H30. Elle avait parcourus Pré-Au-Lard de fond en comble, pour s'occuper. Evidemment, ce qui lui fit gagner un point c'est d'avoir une Bierre-au-beurre gratuite de Abelforth Dumbledore, le frère de son ancien directeur, au temps, où elle était élève dans cette somptueuse école, Poudlard. Luna savait ce qui était arrivée à cette école qui était magnifique autrefois. Bellatrix Lestrange, celle qui a torturé les parents de Neville, avait été enbauché comme Directrice de l'école. Quand à Gryffondor, elle avait entendu parlé que son nom était risque à prononcé, sous peine de retenue ou pire encore.

    Luna avait été horrifié. Heureusement, que elle & Ginny n'était plus de cette école. Elle avait tellement changé depuis. Luna pensa à la mort de Harry. A présent, elle savait la vérité sur cet affirmation. Elle devait se taire sur tout. Cho Chang, une très loyale Serdaigle de son ancienne maison, a été recruté dans la résistance après des mois de morts subites. Luna fut contente d'acceuillir celle-ci au QG. Quant-à Malefoy, elle fut surpris de cet arrivé dans le camp des resistants. Mais, si tel était son choix. Luna se méfie tout de même, il peut être espions de Vous-Savez-Qui.

    Elle avait donc passé des heures à tourner et virer dans ce petit endroit, Pré-Au-Lard. Passant 2H30 à bavarder avec Abelforth, 1H à se décidé d'acheter des sucreries, 3H à lire le Chicaneur & boire son Wisky pur feu. Elle était maintenant en direction de la Cabane Hurlante, qu'elle considère comme Enchanté. Luna regarda le ciel éclairé d'un beau clair de lune. Elle se retourna de son chemin qu'elle ne vit pas avec le noir. Luna avait entendu un bruit, un craquement de feuille. Luna regarda autour d'elle, d'un air inquiet. Elle avança de nouveau vers le grillage séparant de la cabane. Luna avala difficilement sa salive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tor Barda
Sans Camp
Sans Camp
avatar

Nombre de messages : 1800
Age : 29
Date d'inscription : 29/02/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Le Clair de Lune & La Cabane Enchanté [Pv Tor]   Mer 13 Aoû - 23:53

Encore une de ces nuits où il pleut à torrent, encore une de ces nuits où il fait étrangement noir, étrangement de la brume semble avoir embaumé chaque coin de rue, comme si rien ne vivait plus dans cette ville quasi-déserte qu'était Pré-au-Lard. Tout le temps les mêmes maisons, peu importe où les pas qu'il fait le porte, les même maisons rigoureusement identiques, symétriques, parfaites maisons qui n'ont de différents que la couleur. Toutes les cheminées crachent une fumée d'un gris plus ou moins opaques selon ce qui brule dans la cheminée. Bien que ne portant qu'un manteau pas fermé par dessus sa chemise et son jean, Tor ne ressent aucun sentiment de fraicheur, en réalité, il fait même plutôt étrangement bon si l'on considérait que le visage du jeune homme dégoulinait d'eau glacial tombant en flot ininterrompu. Il n'y avait dans les chats que des personnes sous des parapluies, ou courant affolé par la pluie, tentant de se protéger vainement avec ce qu'ils avaient dans la main, des sacs à mains aux journaux. Pourtant dans ce désert affolé, il est un pas qui fait écho, rigoureusement parfait à celui de Tor. Faisant encore quelque pas, Tor s'arrête pour se retourner, dans le déluge, il ne perçoit qu'un homme un tout petit plus loin, il s'approche, le poing fermé dans sa poche, l'homme ouvre son manteau, découvrant un attirail moldu sur-vitaminé. Et tout se passe en un éclair, pas assez rapide Tor ne peut que sentir une douleur dans l'estomac, puis plus rien, le noir, il n'a même pas senti la rudesse du sol.

Les yeux papillonnent, fixant le plafond blanc de cette pièce plongée dans un noir dérangé par de très faibles rayons lunaires. En sueur, le jeune homme se redresse dans son lit, le regard encore un peu dérangé par ce rêve. La couverture s'envole, il n'était pas encore vingt et une heure trente, et il avait déjà cauchemarder. Se coucher plus tôt ne résoudrait assurément pas son problème de faible sommeil. Non il lui fallait un remède plus efficace, il lui fallait une présence. *Non sa présence à elle.* La présence de Maria. *Oublions ça, la nuit porte conseil, surtout à ceux qui sortent dans les bons endroits, et en plus il ne pleut pas, allez un petit tour à Pré-au-Lard, mais avant tout, un peu de marche.* Sitôt dis, sitôt fais, à peine avait-il été habillé qu'il avait transplané près de la Cabane Interdite, pourquoi cet endroit? Et bien tout simplement parce que cela lui permettrait de marcher dans le calme jusqu'au bar le proche. Pourtant alors qu'il allait entamer sa marche, il remarqua la présence d'une personne. Il observa un instant la personne, *rien qu'une jeune femme qui traine dehors, normal, rien d'affolant.*

Pourtant il se retrouva bien embêté quand il comptait sortir discrètement et que son long manteau agita un buisson. Aussitôt, la demoiselle sembla adopter la position d'une personne traquée, ou moins sûre. *Surement une personne qu'on veut éliminer. Mais qu'est ce que je raconte, non mais ça va moi? C'est juste une jeune femme qui a peur de se faire agresser.* Comment dans ces conditions faire de deux choses l'une? A savoir, découvrir qui est la jeune femme et ne pas la traumatiser? Une seule solution traversa l'esprit du jeune homme. Il avança d'un pas titubant, chantonnant des chansons sans queue ni tête, juste des chansons de soulard, illusion que donnait sa démarche. Arrivant à hauteur de la demoiselle, il laissa ses pieds s'entremêler et heurta la demoiselle de façon assez violente:


- Peux pas regarder où tu marches non?

Et il continua son chemin, titubant toujours encore, mais regardant le contenu du porte-feuille de la demoiselle. *Mais putain je fais quoi? C'est fini le temps du vidage de poche, c'était il y a longtemps ça.* Remords où pas remords, le jeune homme se retourna, refermant le porte-feuille. Il rattrapa la jeune femme de façon assez discrète que celle-ci manque de sursauter. Et celle-ci dégagea son épaule de la main de Tor. Qui la reposa sur l'épaule de la demoiselle de façon plus ferme:

- Je ne suis ni alcoolique, ni ivre, ni défoncé, je suis parfaitement sobre et lucide. Je voulais juste vous rendre ceci, désolé, je ne sais pas quoi dire, enfin je pourrais vous expliquer. Joignant le geste à la parole, il tendit à la demoiselle son porte-feuille, Ich wollte nur wissen, wer Sie sind. Ich meine, Sie haben...Vous ne comprenez pas un mot de ce que je vous dis pas vrai? Je disais que je voulais juste savoir qui vous étiez. Et la suite devait être que je me posais la question parce que vous avez semblé drôlement mal surprise du bruit que j'ai fais. En plus, ses papiers sont faux puisque d'après ceci vous avez vécu trois ans en Allemagne, or on ne vit pas trois ans dans un pays sans en connaitre la langue. Alors dites-moi qui êtes-vous mademoiselle Lena Wissenschaft? Enfin vous devriez tuer celui qui vous a donné ce nom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le Clair de Lune & La Cabane Enchanté [Pv Tor]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Mystérieux Crâne d'Acier sur la lune Dent-d'Or.
» Le coup de lune........
» Moon ... Cabane...ermite.... Chakra quoi :D
» La cabane
» [Réflexion] Les pensées de la lune

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Renaissance du phénix :: Le Monde Magique :: Pré-Au-Lard :: La Cabane Hurlante-
Sauter vers: