AccueilAccueil  FAQFAQ  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chute de livre (pv Maria)

Aller en bas 
AuteurMessage
Lio Nafada
Sans Camp
Sans Camp
avatar

Nombre de messages : 201
Age : 28
Date d'inscription : 08/08/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
9/20  (9/20)
Relations:

MessageSujet: Chute de livre (pv Maria)   Mar 12 Aoû - 18:15

Sortant de son appartement londonien, Lio remit en place son long manteau rouge sang. Sans emploi à l’heure actuel, la jeune femme décida de se pencher sur le cas de la psychologie des adolescents. Elle devait à tout pris savoir un maximum de choses sur le sujet, voulant un emploi dans ce domaine médical, elle préférait avoir un maximum de connaissance et de maîtrise des sujets tels que le problème de comportement chez les adolescents ou encore les secrets des adolescents.

Elle traversait les différentes rues moldues pour se rendre dans une librairie.


*Les moldues ont des théories toujours très intéressantes à propos des adolescents.*

Lio flânait dans les différents rayons de livres, les grandes catégories défilaient, cuisine, art, tourisme, et enfin sur une toute petite étagère se trouvait la socio-psycologie.

- C’est bien maigre comme inventaire, et ça se dit librairie.

Ayant parlé à haute voix exprès, la gérante du commerce s’avança pour prendre la parole :

- Y’a t-il un problème mademoiselle ?
-Oui, vous vous importez peu de cette catégorie.


Répondis Lio en pointent du doigt l’étagère. Mais la réaction de la gérante fut immédiate :

- Certes minuscule, mais ce ne sont que des livres d’excellentes qualités. Vous trouverez ici les meilleurs auteurs. Regardez par vous-même.

Lio scruta attentivement l’étagère, et en effet de nombreux auteurs sont reconnus comme d’excellent psychologue.

-Je vous prie de m’excuser. Je vous prendrais "adolescent aux mille facettes".

Après s’être encore excusée, Lio partit avec dans sa main un livre assez épais. Elle partit pour le chemin de traverse.

Une fois arrivée, elle ne se fit pas trop bousculer. L’hiver rendait presque tout le chemin désert. Les sorciers se rassemblaient dans des cafés, ou restaient chez eux. Les boutiques sorcières défilaient, mais une seule boutique l’intéressait : Fleury et bott.

En entrant dans la boutique, Lio se sentait bien, le paradis des livres existait bel et bien. Des étagères remplies de livres tous voulant être ouvert par des mains ici et là. Rien à voir avec les librairies moldus, ici tout y est magique. Lio s’approcha du comptoir d’information, où se tenait une veille femme sèche qui avait du vivre dans une bibliothèque toute sa vie.


-Puis-je avoir vos meilleurs exemplaires en socio-psychologie s’il vous plait.
-Aller au premier étage, vous y trouverez tout ce qu’il faut savoir dans ce domaine.


Lio monta les escaliers, pour ensuite se retrouver dans des rayons un peu plus désert que ce d’en bas. La jeune femme s’installa contre une grande étagère, mais le nez commençait à chatouiller, elle se retint, ouvrit les yeux pour ne pas éternuer, la tension retomba. Mais comme c’est un phénomène naturel, elle éternua, sa tête partie en arrière contre l’étagère. Avec un mal de tête elle regarda les divers volumes trembler, osciller, mais elle eu de la chance qu’il n’y ai qu’un livre qui tombe. Quoique ce dernier tomba sur la tête d’une jeune femme. Toute confuse Lio partie à sa rencontre pour aller s’excuser, mais la réaction de la jeune femme la surprit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria Finn
Sans Camp
Sans Camp
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 25
Localisation : Là où tu ne me chercheras pas...
clan : Neutre... Enfin pas tant que ça...
Humeur : C'est une question de point de vue...
Date d'inscription : 23/03/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/0  (0/0)
Niveau magique:
8/20  (8/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Chute de livre (pv Maria)   Mer 13 Aoû - 17:03

Maria déboula d'un pas rapide et vif de l'Allée des Embrumes. Elle remit sa chevelure brune plus ou moins en place et reprit sa route, d'un pas plus calme et assuré. De toute manière ce type ne la suivrait pas...

La jeune femme avait arpenté la ruelle mal famée dans l'espoir de trouver un grimoire de potions bien précis. Vu ce que le livre devait contenir, elle n'avait pas pensé le trouver ailleurs que chez Barjow et Beurk.

Cependant, la belle italienne s'était trompé, le vendeur lui avait clairement expliquer que ce n'était pas dans sa boutique de prestige que l'on trouverait ce genre de babioles.

La brune l'avait regardé, avec un dédain digne du plus imbu des Sang-Pur, et lui avait lancé froidement qu'il lui fallait revoir sa notion de prestige, mais aussi de babioles.

L'homme, un air incrédule sur le visage avait regardé la fine jeune femme quittait sa boutique avec un air de mépris non feint. Maria avait poursuivit sa route, son pas s'accélérant sous la colère. Comment cette face de fouine pouvait lui parler comme à une moins que rien?

La rage froide de l'ancienne Serdaigle ne s'atténuait pas à mesure qu'elle dépassait les mères de famille chargées, les adolescents bruyants et les petits couples.
* Tout ce monde alors qu'il fait si froid, les gens sont censés restés chez eux * bougonna la brune mentalement.

Elle en observa un d'ailleurs, une grande blonde décolorée et un brun costaud, qui se regardait amoureusement. Son expression méprisante empira, laissant une maigre place à la honte: son visage à elle avait du montrer un regard semblable il n'y a pas si longtemps...

Secouant la tête, comme pour chasser ses souvenirs, elle continua sa route vers Fleury et Botts. Si l'incapable de l'allée n'avait pas ce qu'elle cherchait, peut-être le chemin le lui offrirait...

L'air chaud de la boutique lui sauta au visage, contrastant avec le froid de la rue. Les mains et le visage toujours glacials de la jeune italienne ne se réchauffèrent pas. De sa démarche souple et féline, elle aborda une vieille rate de bibliothèque:

-" Le rayon des potions avancées je vous prie."

Son ton froid et son regard dur contrastait avec la politesse dont elle faisait preuve. La libraire leva les yeux de son parchemin, pour lui répondre sèchement:
-" Premier étage, à droite Mlle."

Prenant tout juste le temps de répondre un merci, elle grimpa l'escalier menant au premier. La brune savourait le calme et la tranquillité de ces rayons poussiéreux. La bleue et bronze qu'elle avait été sommeillait toujours derrière sa carapace de froideur et appréciait de retrouver la compagnie des livres.

Toutefois son bonheur ne fut que de courte de durée quand elle entendit un éternuement des moins discrets et vit les ouvrages oscillaient dangereusement dans leur étagère. Prudente, Maria fit un petit pas en arrière, mais le livre ne la rata pas et l'imbécile courut s'excuser platement.

La jeune femme lui lança un regard et soupira avec élégance avant de répliquer, glaciale:

-" Oh taisez-vous, j'ai compris que vous êtes une empotée et que vous vous excusez, pas la peine de me rabattre les oreilles avec ça!"

Une attitude distante et prétentieuse, inspirée de ces années d'études passées à fréquenter de grès ou de force les Serpentards, qui à défaut d'être aimable étaient instructifs.

L'ancienne apprentie allait reprendre la quête de son livre et laisser l'autre jeune femme derrière elle, mais cette dernière n'était pas du genre à se laisser marcher sur les pieds...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lio Nafada
Sans Camp
Sans Camp
avatar

Nombre de messages : 201
Age : 28
Date d'inscription : 08/08/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
9/20  (9/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Chute de livre (pv Maria)   Ven 15 Aoû - 19:15

Certains autres clients regardaient à présent se qui se passait à l’étage, un éternuement et une chute de livre ne passe pas inaperçu. L’attitude de la jeune femme lui était logique, un livre sur la tête ne rend personne aimable. Lio répondit avec un certain énervement :

- Vous savez se qu’elle vous dit l’empotée ?

Ce dernier mot était très mal passé dans les oreilles de Lio. Elle avait sortie sa baguette et avait murmurer un petit wingardium leviosa en pointant l’encyclopédie de morve des gnomes des marais avec échantillon toute les deux pages, en clair un livre bien lourd et bien répugnant. Le livre lévita tranquillement dans les airs, jusqu’à ce que Lio décide de l’agité au-dessus de la tête de la brune. Des échantillons eurent le plaisir de tomber sur sa magnifique chevelure, qui devinrent vite gras et dégoulinant avec une forte odeur de gnomes putréfier pendant quelques siècles.

Lio tourna les talons pour aller dans la rangée de livre d’à coté, elle laissa ainsi la femme hautaine avec ses problèmes capillaire, autant dire que l’on pouvais croire qu’elle avait une famille de gnomes qui nichait dans ses cheveux.

La vieille femme de l’accueil montât pour voir se qu’il se passait à l’étage. Dans toute la boutique on avait dû entendre le livre décharger ses lourdes gouttes qui avaient été la possession de gnomes. Elle hurla en voyant le corps visqueux sur le parquet, qui n’était plus du tous luisant comme avant l’arriver des jeunes femmes :


-C’est quoi ça ??? Avait-elle hurlé.
-Ce n’est rien, juste un petit cadeau de bienvenue. Répondis Lio derrière un livre traitant de l’esprit sorcier pendant la période pubère.

Pour se faire excuser auprès de l’hôtesse d’accueil Lio nettoya d’un coup de baguette par dessus les étagères. Le livre retourna à sa place, et un balai commençait à essuyer les projections des gnomes. Lio reprit sa lecture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria Finn
Sans Camp
Sans Camp
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 25
Localisation : Là où tu ne me chercheras pas...
clan : Neutre... Enfin pas tant que ça...
Humeur : C'est une question de point de vue...
Date d'inscription : 23/03/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/0  (0/0)
Niveau magique:
8/20  (8/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Chute de livre (pv Maria)   Ven 15 Aoû - 20:03

A la question, certainement purement rhétorique, de l'autre jeune femme, Maria répondit avec un sourire cynique:
-" Cela m'importe peu, voyez-vous..."

Semblant tout juste l'entendre, elle dégaina sa baguette. L'italienne fit de même en moins d'un quart de seconde. Si cette effrontée voulait jouer à ça et bien soit, mais qu'elle ne soit pas trop mauvaise perdante.

Son adversaire murmure quelques mots que la belle brune n'était pas assez près pour entendre. Mais elle était prête à n'importe quel sot d'attaque. Toutefois rien ne vint et l'ancienne apprentie se surprit à regarder son interlocutrice avec un regard dédaigneux. Le sort n'avait pas l'air d'avoir fait effet...

Cependant, la jeune femme se trompait. Elle s'en rendit compte en sentant un liquide visqueux et malodorant se déverser sur sa chevelure d'ébène. Elle regarda le liquide et reconnut de la morve de gnome, très usité en potions avancées justement...

La femme en rouge tourna les talons, mais fut interceptée par la voix furieuse de la commerçante. Maria lui jeta un regard noir, en lançant un récurvite à ses cheveux et en constant que le sol se nettoyait. Apparemment, la vendeuse avait suffisamment râler pour que sa cliente nettoie ses gamineries.

L'ancienne Serdaigle retrouva bien vite celle qui lui avait causé ses petits soucis capillaire. Rien ne bien méchant certes, mais l'italienne avait la rancune tenace. Elle était au dessus de ces simples petites revanches de jeune adolescente en fleur, mais elle prendrait sa revanche.

Maria s'approcha de sa démarche féline et silencieuse, jusqu'à se retrouver derrière une étagère, à quelques mètres de son adversaire. Cette dernière lisait un quelconque ouvrage du rayon psychologie et semblait absorbée par sa lecture. Tant mieux.

La jeune femme pencha la tête, accentuant comme souvent son côté chat, et réfléchit quelques instants. cette situation avait quelque chose d'enfantin et lui rappelait les geugeurres sans intérêt qu'elle avait pu mener contre quelques uns de ses ennemis d'antan...

Pas du genre à attaquer de front elle s'approcha de la vieille femme sèche de la libraire, qui observait toujours la perturbatrice d'un air mauvais. Elle lui glissa, sur le ton de la confidence:

-" Vous savez cette femme a l'air de quelqu'un qui prépare quelque chose. Je me demande en quoi se livre l'intéresse..."

En tout juste une phrase, la jeune brune avait semé le doute dans l'esprit de la femme. Cette dernière devait d'ailleurs être on ne plus méfiante par les temps qui courraient, et son imagination avait du être alimenter par bon nombre de livres...

Maria laissa donc tout ces facteurs faire leur oeuvre et regarda la commerçante se diriger d'un oeil soupçonneux et d'un pas inquiet. Un sourire cruel s'étala sur le visage froid et sans joie de l'ancienne apprentie... Elle entendit la libraire apostropher l'impudente qui s'était mesuré à l'italienne:

-" Mlle auriez-vous l'amabilité de quitter ma boutique je vous prie?"

Une moue déçue apparut alors sur le visage de la brune. Elle s'attendait à plus amusant de la part d'une vieille femme en manque de distractions..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lio Nafada
Sans Camp
Sans Camp
avatar

Nombre de messages : 201
Age : 28
Date d'inscription : 08/08/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
9/20  (9/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Chute de livre (pv Maria)   Sam 16 Aoû - 16:21

Toujours plongée entre les lignes du livre, Lio en fut sortie par la voix de l’hôtesse d’accueil :

- Mlle auriez-vous l'amabilité de quitter ma boutique je vous prie?
- Non, je ne prendrai pas la porte car je n’ai rien fait de mal. Ce n’est pas parce que dans votre vie sentimentale sa ne va pas fort que vous devez à tous pris vous occuper des affaires des autres. La solitude pèse, alors trouvez vous quelqu’un et arrêtez de penser que tous le monde prépare un sale tour, je suis ici pour acheter un livre avancé pas pour torturer les gens.


La libraire eu un hoquet de surprise, personne n’avait jamais osé lui répondre de cette manière. En plus, La jeune femme en rouge n’avait même pas sortie son nez de son livre. Mais la chose la plus dérangeante fut que cette dernière avait décryptée son attitude, elle répondit avec une voix tremblante et fiévreuse :

- Je vous interdit de …
- Vous n’avez pas à m’interdire quoique ce soit.
Répondit Lio d’une voix autoritaire et froide.

Rouge de honte, la vieille femme tourna les talons sans demander son reste. Lio referma son volume et le prit sous son bras et se dirigea vers l’escalier pour descendre à l’étage inférieur. Mais, elle se retourna et d’une voix froide et hautaine dit :

- Tu as perdu, soit bonne joueuse.

Après avoir dit se qu’elle pensait, elle descendit. En bas, le brouhaha était vraiment assourdissant, les gens discutaient fort, une maman cherchait son enfant en hurlant son prénom. Au comptoir de l’accueil, l’hôtesse avait les yeux rouges et boursouflés, elle avait pleuré c’était évident. Lio paya son livre et en passant à coté du comptoir laissa un petit pourboire d’excuse. La jeune femme prit le chemin de la sortie, mais eu un autre problème, elle ne chercha même pas d’où cela venait, cela ne pouvais t’être que la jeune femme de tout à l’heure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria Finn
Sans Camp
Sans Camp
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 25
Localisation : Là où tu ne me chercheras pas...
clan : Neutre... Enfin pas tant que ça...
Humeur : C'est une question de point de vue...
Date d'inscription : 23/03/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/0  (0/0)
Niveau magique:
8/20  (8/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Chute de livre (pv Maria)   Sam 16 Aoû - 16:59

La brune regarda attentivement la scène qui se déroulait sous ses yeux, guettant avec curiosité la réaction de cette jeune femme en rouge. Et elle ne se fit pas attendre trop longtemps, les mots fusant comme des sorts de derrière son livre.

Un peu surprise l'italienne regarda son adversaire. Elles menaient donc une sorte de guerre psychologique en se servant de cette pauvre libraire. Maria s'était contenté d'utiliser la vieille femme pour atteindre l'autre femme et avoir sa revanche.

Mais cette dernière fut encore plus détestable que l'ancienne apprentie et jeta à la pauvre femme ces quatre vérités, sur un ton sec et sans même lever le nez de son ouvrage.

L'oeil aguerri de l'ancienne bleue et bronze scruta la femme en rouge descendre les escaliers et faire la queue pour payer le livre. Apparemment sous ses airs tranquille, elle cachait plus d'un tour dans son sac et était fine observatrice, même fine psychologue.

Ce dernier point lui fut confirmer lorsqu'elle jeta un oeil au rayon qui venait d'être déserté: psychologie chez l'enfant et l'adolescent... Intéressant...

Sa rencontre avec Tor, même si elle évitait de trop y repenser en général, lui avait ouvert les yeux. Maria avait besoin d'alliés, pas obligatoirement dans sa quête de vengeance, mais simplement pour survivre dans les temps actuels, sans emploi et à chasser les informations dans les bas fonds des quartiers peu fréquentables.

Et des alliés, ils s'en rencontrent dans des situations les plus loufoques. Et il lui fallait des personnes de caractère, avec de la personnalité mais pas trop d'attaches. L'amour, tout comme l'amitié, rendent faibles.

Mais des partenaires fidèles mais sans intérêts émotionnels rendent plus forts. Toutefois cette femme était peut-être un mangemort. Certainement pas une rebelle, elle aurait l'intelligence de laisser couler et de se monter discrète.

Mais pour une raison inconnue, l'instinct sans doute, la belle italienne lui soufflait qu'elle n'était pas une mangemort. Peut-être était-ce le pourboire qu'elle laissa à celle qu'elle avait réduite aux pleurs...

Quoiqu'il en soit, la jeune brune marcha d'un pas vif au dehors et recroisa la route de son adversaire, qui lui lança un regard qui signifiait: encore toi.

Un sourire en coin se dessina sur ses lèvres et elle dit:

-" Les circonstances de notre rencontre n'étaient peut-être pas les meilleurs... Et puis, vous avez mauvais caractère tout de même!"

Maria gardait sa baguette à portée de main, au cas où ses dires ne se confirement un peu trop...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lio Nafada
Sans Camp
Sans Camp
avatar

Nombre de messages : 201
Age : 28
Date d'inscription : 08/08/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
9/20  (9/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Chute de livre (pv Maria)   Mar 19 Aoû - 17:20

La neige était de nouveau entrain de tomber, les flocons fraîchement tombés furent écrasés par les bottines de Lio. Celle-ci fut qu’a moitié surprise de voir la jeune femme avec qui elle venait d’avoir un différent. Dans la rue, la rouge fixa son interlocutrice avec force mais sans paraître gêner. La plupart des personnes que Lio avait côtoyées avaient du mal à tenir face à son regard. Elle arrivait à percevoir au moindre mouvement un sentiment, tel que le rire forcé ou un soupçon de mensonge. Devant les deux femmes, un vide c’était créé. Les passants redoutaient amèrement un duel, on ne peut pas leur en vouloir. Li’ prit la parole :

- Ton attitude agressive est forte présente chez toi. Tu essayes de te cacher derrière ta carapace de glace. Dans tes yeux, je peux percevoir un sentiment de haine envers quelqu’un. Je ne suis pas cette personne.

Lio regarda la baguette de son adversaire, elle sortie la sienne avec un maximum d’élégance de son étuis de cuir qui était finement attaché à sa taille. Elle réfléchit à la stratégie à mettre en application. Avec une rapidité surprenante Li’ prononça :

- Mobilinix.

Le sort utilisé n’était pas l’un des plus habituel. Le mobilicorpus servait à déplacer les corps, alors le sort venait d’être jetée déplaçais la neige. Sans un bruit les flocons ne tombaient plus à la vertical, mais à l’horizontale devant Lio. Les flocons se regroupèrent pour former de petite billes de neige et avec la vitesse permettait à Lio de se préparer à une contre-attaque si il y en avait une.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria Finn
Sans Camp
Sans Camp
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 25
Localisation : Là où tu ne me chercheras pas...
clan : Neutre... Enfin pas tant que ça...
Humeur : C'est une question de point de vue...
Date d'inscription : 23/03/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/0  (0/0)
Niveau magique:
8/20  (8/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Chute de livre (pv Maria)   Mer 20 Aoû - 17:03

Maria chassa d'un geste désinvolte de la main les flocons d'un blanc immaculé qui était venu se déposait dans sa chevelure d'ébène. Elle soutint le regard de la femme en rouge, sans paraître le moins gênée du monde. Après tout il y avait un moment qu'elle avait appris les règles de ce petit jeu là... Elle gagnait souvent d'ailleurs, les gens n'aiment pas quand vous les fixez avec intensité.

Mais cette jeune personne avait dû apprendre les mêmes règles du jeu que la belle brune. Aucune des deux ne semblant prêtes à baisser les yeux ou sa garde. Les passants semblaient d'ailleurs craindre un duel et ils marchaient très vite et faisaient mine de ne pas voir les deux jeunes femmes.

Par les temps qui courraient il ne faisait pas bon sortir sa baguette à la face d'un inconnu et engager les hostilités. Et si l'un de ces femmes étaient une mangemorte? Ou du moins quelqu'un à la solde du ministère? Si l'autre était une de ces rebelles dont la traque prenait de l'ampleur?

En cette période sombre mieux valait garder ses intentions, ses idées et ses croyances pour soi. Le monde était devenu encore plus égoïste qu'il ne l'avait toujours été. La femme au manteau rouge rompit vite le silence, dans l'espace vide qui s'était créer autour d'elles.

Et elle lança à la figure de l'ancienne Serdaigle une analyse de sa personnalité et de son comportement. La brune eut un sourire narquois. Elle devait être psycologue la demoiselle... En tout cas, elle visait à peu près juste, mais il ne fallait pas qu'elle s'attende à une réaction aussi extrême que celle de la vieille libraire.

La jeune femme avait décidément la rancune tenace et des réactions exagérées. Elle dégaigna sa baguette et lança un sortilège, qui fit se projeter des projectiles neigeux à la figure de Maria.

Cette dernière réagit promptement en lançant un Finite Incantatem informulé qui fit fondre les projectiles. La brune dit avec froideur:

-" Voyons, calmez-vous, il serait regrettable de se battre comme des animaux en pleine rue alors que nous pouvons faire tellement mieux..."

L'ancienne apprentie laissa à l'autre femme le temps d'assimiler ses paroles...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esprit Vagabond
Créature
Créature
avatar

Nombre de messages : 73
Age : 30
Date d'inscription : 08/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
25/100  (25/100)
Niveau magique:
10/20  (10/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Chute de livre (pv Maria)   Mer 20 Aoû - 20:42

    La lumière aveuglante me propulsa dans un endroit ...
    Il faisait jour, beaucoup de monde se trouvait ici.
    Cet endroit me dit quelque chose ... Mais je n'arrive pas à savoir quoi. Mes souvenirs s'évaporent. Je n'arrive plus à me souvenir de mon nom, lorsque j'étais comme eux vivante.

    Oui je crois bien que j'étais vivante. Je viens tout juste de quitter un endroit, celui que je considérais comme ma maison. Enfin elle ne l'est plus désormais. Des chapeaux, des capes. Bien étrange environnement ... Je crois bien que je venais ici assez souvent autrefois.

    Une allée marchande, avec des boutiques aux noms étranges. Et cette impression de déjà vu, déjà vécu. Un bruit, j'entendis "Chemin de Traverse" ... Un sentiment étrange, j'étais en terre connue. Lentement je glissais entre les passants, ne s'aperçoivent-ils pas de ma présence ? Non, je n'en ai pas l'impression. Je ne suis que poussière, chose invisible, indétectable.

    Je glissais encor eplus dans la rue, jusqu'à ma rencontre avec deux personnes. Sans que je ne le veuille, je fut attiré par l'une d'elle, elle venait de recevoir un sort de la part de son adversaire. Quelque chose en elle m'attira comme un aimant. Je ne pouvais me démener contre cet attraction.


Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven


    Enfin je pouvais revivre. Où suis-je ?
    Je voyais à travers de nouveaux yeux ... Sonia n'est plus là ? Etrange ... Je me rappel de cette bataille, elle avait combattu toutes mes attaques incescante, je n'avais pu prendre part aux hostilités. Et après cet accouchement, plus rien, le néant totale. Cette imbécile ne serait-elle pas morte ? Non impossible, sinon je le serais également.

    J'étais dans un nouveau corps par contre. Un sourire se dessina sur mon nouveau visage. Un sourire de dément, j'observais mes nouvelles mains. Mon adversaire venait de me jeter un sort, mes yeux brillèrent. Comme si je le savais depuis toujours, je trouvais la baguette de la personne que je possédais. Je la dégainais rapidement et hurlait de ma voix neuve.


Sectusempra


    Mais avant que je ne put savoir si le sort avait marché, je me retrouvais à nouveau dans le néant.


Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven


    Un moment d'absence, mon attention se reportait sur les deux personnes, je passais à côté d'elle, pour m'apercevoir que l'une d'elle avait la baguette de pointé sur l'autre. La femme à la peau mat, se retrouvait avec une antaille à la joue. Que s'était-il passé ?
    Mais avant que je ne puisse me poser plus de question, à nouveau la lumière blacnhe m'apparue...

_________________

Personne ne le voit ...
Il envahit vos sens ...
Imprévisible, il vous choisira parmi tant d'autre ...

Vicitmes, témoignez



Avant ... J'étais Vivante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lio Nafada
Sans Camp
Sans Camp
avatar

Nombre de messages : 201
Age : 28
Date d'inscription : 08/08/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
9/20  (9/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Chute de livre (pv Maria)   Sam 23 Aoû - 16:20

Les flocons venaient de s’arrêter de tomber dans le sens que la française avait décidé. Tout était redevenue normal. Quoi qu’on ne puisse pas dire de quelqu’un armé d’une baguette près à vous attaquer, qu’il vous veut du bien.

Les paroles de la jeune femme qui lui faisait face commençaient à germer dans son esprit. Cela était vrai, avoir des relations avec les autres permettaient de survivre en ces temps obscurs. Des alliances s’étaient crées dans des condition beaucoup plus déplorable que leur pauvre situation devant Fleury et Bott.

Après cette réflexion, Li’ décidât de ranger sa baguette. Douloureux choix, un rictusempra venait d’être lancé de l’autre côté. L’éclair passât à vive allure à côté de Lio qui venait de faire un pas vers la droite. Mais une coupure sur sa joue la mit en colère. Sans perdre son sang-froid, la française dit avec une voix pleine de froideur et de dédain :


- Garce, tu as fait la chose à ne pas faire.

La rouge s’avançât d’un pas rapide et décollât une gifle bien claquante à l’effronté. Les passants étaient abasourdie par se qu’ils venaient de voir. Sans s’en soucier Lio sortie sa baguette et pointa celle-ci contre l’abdomen de la jeune femme :

- Répulso.

Murmurât Lio et le corps de son adversaire fût projeté à quelques mètres.

- Nous sommes quitte maintenant.

La jeune française s’avançât vers la femme à la chevelure couleur ébène. Sachant qu’il fallait qu’elles s’arrêtent de faire des duels en pleine rue, Lio tendit sa main à la femme à terre. Dans ce geste Lio montrait son excuse et aimerais faire la paix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria Finn
Sans Camp
Sans Camp
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 25
Localisation : Là où tu ne me chercheras pas...
clan : Neutre... Enfin pas tant que ça...
Humeur : C'est une question de point de vue...
Date d'inscription : 23/03/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/0  (0/0)
Niveau magique:
8/20  (8/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Chute de livre (pv Maria)   Sam 23 Aoû - 18:00

La brune regarda son adversaire une seconde, se demandant quelle serait sa réaction face à ce qu'elle lui avait dit. Mais soudain, la jeune femme sentit un froid l'envahir et n'était plus du tout en pleine possession de ses moyens.

Quelque chose était là dans sa tête. Maria essaya en vain de bouger, de lutter, de crier même. Mais sans qu'elle puisse y faire quoi que ce soit, un sourire de folle vint de dessiner sur ses lèvres froides. Elle savait ce qu'elle allait faire ensuite, la chose en elle le sachant également.

Elle ne voulait pas faire ça, lancer ce sort, s'abaisser à ce niveau. Cette demoiselle en rouge lui portait sur les nerfs mais elle avait lancé un sort de rien du tout, si facile à contrer. Le Sectusempra c'était autre chose, bien plus dangereux...

Mais sa baguette fendit l'air et elle hurla la formule, elle qui ne criait quasiment jamais. Soudain, elle fut à nouveau libre de ses mouvements et son esprit n'était plus parasité. Elle avait toujours la main tendue, l'éclair fusa de sa baguette et fonça droit sur la femme mate.

Cette dernière eut la présence esprit de bondir sur le côté, mais le maléfice lui entailla tout de même la joue droite. Merlin, cela aurait put être bien pire. L'italienne ne savait pourtant pas quoi dire ou faire.

Les excuses n'étaient pas franchement son domaine et, techniquement parlant, elle n'avait rien fait de son plein gré. L'autre jeune femme ne pouvait en rien le savoir et en deux temps, trois mouvements, elle fut sur elle et lui assena une gifle magistrale.

Maria tourna la tête sous le choc, mais se redressa bien vite. Elel n'esquissa pas un geste pour récupérer sa baguette qu'elle avait remis dans sa cape. Elle en aurait eut le temps, mais elle était prête à accepter n'importe quel contre-sort face à ce qu'elle avait, bien malgré elle.

La femme en rouge fut relativement gentille dans sa revanche et la brune se retrouva propulsée en arrière avec force, se retrouvant assise dans la neige. Néanmoins, une main lui fut tendue sous le nez et elle releva la tête.

Son adversaire lui offrait son aide. Les duels en pleine rue n'étaient en effet pas vraiment la chose à faire en ces temps obscurs. Une fois n'est pas coutume, la belle brune accepta l'aide et de remit su ses pieds dans un gracieux mouvement, féline...

Les deux brunes étaient à nouveau face à face et sur leurs pieds. Maria tenta une explication, même si elle était prête à jurer que l'autre ne la croirait pas:

-" Je m'excuse. Je ne sais pas ce qu'il m'a pris de lancer ce sort, je ne me sentais plus moi-même."

Bien sûr, l'italienne avait des limites dans ce qu'elle acceptait de dévoiler à une parfait inconnue. Même si elle pouvait se révéler une alliée, elle n'était pas une personne proche. Les liens qu'elles tisseraient avec cette fille, s'ils s'en créaient serait purement stratégique et utiles. Pour l'une comme pour l'autre d'ailleurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lio Nafada
Sans Camp
Sans Camp
avatar

Nombre de messages : 201
Age : 28
Date d'inscription : 08/08/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
9/20  (9/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Chute de livre (pv Maria)   Lun 25 Aoû - 16:20

Lio fût surprise de voir la brune s’excuser, cela ne devait pas être dans son caractère.

- Je m'excuse. Je ne sais pas ce qu'il m'a pris de lancer ce sort, je ne me sentais plus moi-même.
- Ce n’est pas grave, rien de vraiment dramatique ne s’est produit donc je suis satisfaite.


La française s’adossât contre un mur entre deux des fenêtres de la librairie sorcière. Dans un geste souple elle remit sa baguette à son emplacement. Les flocons de neiges s’étaient arrêtés de tomber, à terre la neige commençait à fondre entre les pavés de l’allée.

- Initiée au combats et au duels à se que je voit. Votre démarche défensive et votre façon de faire des gestes les plus courant montrent une habitude de cette adversité en ces temps obscures.

En effet, la jeune française avait remarquée l’attitude peu commune de la brune ébène. Cela démontrait un apprentissage qui n’était pas accessible à tous les sorciers.

*Ancienne mangemorte certainement.*

Un marchand ambulant qui vendait des chocogrenouilles fit rappeler à la méditerranéenne qu’elle avait un rendez-vous important et qu’il fallait qu’elle aille se préparer (on se demande pourquoi des chocogrenouilles font penser à un rendez-vous). Elle commençât à prendre la direction de chez elle mais elle prit conscience de ne pas s’être présentée.

- Je m’appelle Lio Nafada, psycomage française et secrétaire juridique dans les affaires sorciers. Je suis désolée, une affaire urgente m’attend, on se reverra bientôt.

Dans cette dernière phrase Lio consentait à revoir la jeune femme pour mieux se connaître mais pas forcément pour mieux s’apprécier (si sa se passe comme chez Fleury et Bott). Lio disparut derrière un groupe de futur élève de Poudlard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria Finn
Sans Camp
Sans Camp
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 25
Localisation : Là où tu ne me chercheras pas...
clan : Neutre... Enfin pas tant que ça...
Humeur : C'est une question de point de vue...
Date d'inscription : 23/03/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/0  (0/0)
Niveau magique:
8/20  (8/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Chute de livre (pv Maria)   Lun 25 Aoû - 19:35

La jeune femme mate accepta fort heureusement ses excuses, Maria n'aurait pas voulu avoir une ennemie de plus sur le dos. L'inconnue s'adossa au mur derrière elle et rangea sa baguette d'un geste ample et souple.

Cette femme était vraiment surprenante. Après avoir plus ou moins provoqué un duel en pleine rue, la voilà qui se mettait à analyser l'attitude de l'italienne et à déduire des choses de con comportement et son attitude.

Maria haussa un sourcil quand l'autre lui décréta qu'elle devait avoir l'habitude de l'adversité en ces temps obscurs. Elle faillit rire en l'entendant. Si elle savait...

Pour la jolie brune l'adversité n'avait pas commencé avec l'ascension du Seigneur des Ténèbres, elle avait juste empiré. L'adversité, c'était ce genre de mots bien pratiques dans lesquels on pouvait inclure tout un tas de choses.

Mais après tout, elle n'avait pas tout à fait tort la demoiselle. La jeune femme se perdit dans ses réflexions et le bruit d'un vendeur ambulant la tira de ses pensées, ainsi que la voix de la femme en rouge.

Elle se présenta et l'italienne en fit de même, sans pour autant entrer dans les détails:

- Maria Finn, enchantée.

Le dernier mot sonnait un peu ironique après la scène qui venait d'avoir lieu. Mais après tout cela l'avait quelque peu distraite et comme Lio lui offrait de la revoir, elle eut un sourire en coin et répliqua:
- Nous verrons, nous verrons. Mais au plaisir...

Elle regarda la psychomage partir derrière un groupe de jeunes enfants et s'éclipsa à son tour au coin d'une ruelle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chute de livre (pv Maria)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chute de livre (pv Maria)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [CR] Empire of the Sun
» [Skavens] Réactions sur le nouveau Livre d'Armée
» [Fan-Fiction] La légende de Denta-nui livre 1: Huit Makuta.
» Le Livre des Merveilles ("Le Devisement du Monde") - Livre premier
» Ethique à Nicomaque, Livre X

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Renaissance du phénix :: Le Monde Magique :: Le Chemin de Traverse :: Fleury et Bott-
Sauter vers: