AccueilAccueil  FAQFAQ  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mission 57 [PV John]

Aller en bas 
AuteurMessage
Ikernel Stolichnaya
Blaireau de la Liberté
Blaireau de la Liberté
avatar

Nombre de messages : 747
Age : 37
clan : Le mien
Humeur : toujours excellente!
Date d'inscription : 16/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
3/20  (3/20)
Relations:

MessageSujet: Mission 57 [PV John]   Ven 5 Sep - 15:25

Une sorte de changement psychologique avait eu lieu en Ikernel après la nomination de la nouvelle directrice. Il avait été bien plus choque qu'il ne laissait paraitre, mais plutôt que de l'effrayer, cette evenement l'avait plutot confirme dans ses convictions et renforce sa détermination. Comme s'il sortait d'un rêve éveillé, son esprit était maintenant plus concentre, il se perdait moins dans des considerations inutiles pour observer plus attentivement ce qui l'entourait, comme s'il cherchait à plus s'impregner de la réalité au cas où il en aurait besoin pour plus tard. L'ensemble du château n'avait plus que cette femme en tête, et nul doute qu'elle ne se ferait pas oublier. Au bout de quelques jours ces discussions constantes tournant autour du même sujet commencèrent finalement a agacer le jeune russe. Il tenta d'abord de les ignorer, puis, comprenant que ça n'empêchait personne de l'aborder, il se mit à foudroyer du regard quiconque semblait s'approcher de lui avec l'envie d'avoir son avis sur Rembrandt.

Après quelque temps de ce régime, il finit par se retrouver quelques peu isolé, et en profita pour se plonger pleinement dans ses recherches magiques. C'était, après tout, sa principale motivation lorsqu'il vint à Poudlard cette annee. Il avait fait plusieurs essais sans succès, et comptait toujours se renseigner auprès des professeurs pour l'orienter...

C'est donc un Ikernel épuise, les yeux un peu rouge de ses cours et travaux extra-scolaire qui pénétra la cuisine pour se ressourcer un peu. Il n'y avait pas mis les pieds depuis le nouveau régime, et ne fut qu'à moitie surpris de constater que rien n'avait changé. Les elfes de maisons s'activaient toujours autant avec le même entrain.


**En même temps, vu qu'elle ne peut pas baisser leur salaire et qu'ils font un travail excellent et indispensable, il n'y avait aucune raison pour qu'elle y touche...**

Il intercepta au vol une petite elfe aux oreilles en choux-fleur et lui commanda des muffins et des brioches qu'elle s'empressa d'aller chercher. En l'attendant, il s'assit â une table et se mit a gribouiller des partitions de musiques sur la table avec des tâches de sauce.
**Avec la tension qui règne il doit y avoir de moins en moins de personnes pour venir squatter ici... He!He! Je pourrais en faire ma planque secrête et personne n'y trouverais rien à redire!**

_________________
Excusez moi si j'ecris sans accents (Clavier anglais..grrrr)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seikfried.deviantart.com/
John Pirkins
Elève Serdaigle
Elève Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 149
Age : 30
Localisation : salle commune des serdy
clan : neutre
Humeur : essayez ...
Date d'inscription : 25/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/0  (0/0)
Niveau magique:
7/20  (7/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Mission 57 [PV John]   Dim 7 Sep - 12:56

    John ne savait pas trop quoi faire aujourd’hui. Cela faisait quelques semaines qu’il n’avait plus revu Lola Rowan, une petite Serdaigle de première année à qui il avait juré de venir en aide. Cette mission s’avérait difficile, car cela consistait à aller fouiller les registres du Ministère, des hôpitaux, éventuellement des pompes funèbres, pour retrouver une trace même quelconque de l’ascendance de la jeune fille. Elle avait toujours pensé qu’ils devaient être des mages noirs en puissance ou quelque chose dans le genre, et était prête à tout pour découvrir la vérité. John était quant à lui beaucoup plus mesuré, mais il avait tout de même donné sa promesse et ne pouvait décemment pas la reprendre aussi aisément qu’un vulgaire monte-en-l’air abandonne un de ses collègues.


    La quête s’avérait dangereuse, car les deux élèves de Poudlard devraient quitter le château et seraient donc rechercher par la police magique et les aurors du nouveau ministère. Dans le pire des cas, ils seraient vus comme des espions affiliés à la Renaissance du Phénix et pourraient être attaqués à vue par des hommes du ministre. Il s’agirait donc de faire preuve de mesure tout comme de prudence. Mais en plus de ça, les résistants eux-mêmes pourraient s’intéresser à eux, surtout s’ils apprenaient le ténébreux passé des Rowan. Là, ce serait franchement la catastrophe, mais John avait tenté de cacher ce cas de figure à sa jeune amie pour ne pas trop lui faire peur. Elle était décidée et voulait partir à la recherche de son passé, mais tant que lui s’occuperait de gérer les imprévus et les difficultés, ce serait tant mieux.


    Et puis, il y avait Ambroise, que John n’avait pas revu depuis un long moment maintenant. Etait elle partie ? Le jeune homme n’en avait aucune idée et franchement, il commençait à douter des sentiments qu’avait sa petite amie à son égard. Beaucoup de ses amis la voyaient au château, et pourtant, elle restait hermétiquement invisible. Peut être s’était il trompé, peut être n’était elle pas aussi attaché à lui que lui l’était à elle. Peu importait, ce n’était de toutes façons pas le moment de renâcler ces idées noires. Sans trop se presser, le jeune Pirkins se dirigea vers les cuisines du château, pour avaler quelques muffins et donuts mais aussi pour tromper son ennui. Le chemin était gardé par un passage secret qu’un Gryffondor lui avait jadis montré. Ayant prononcé le mot de passe, il fut aisé pour le Serdaigle de descendre dans l’antre de Poudlard, des centaines d’elfes de maisons s’affairant pour le prochain repas ou le nettoyage du château. Et là, John vit un visage familier : Ikernel Stolichnaya, un poufsouffle un peu plus jeune que lui, rockeur de son état. Avec un grand sourire, John s’avança et proposa une poignée de main à son vis-à-vis.



    - Je ne suis donc pas le seul à m’ennuyer et à avoir faim dans ce château… Tu fais quoi ici ?

_________________

merci Ambre (l)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ikernel Stolichnaya
Blaireau de la Liberté
Blaireau de la Liberté
avatar

Nombre de messages : 747
Age : 37
clan : Le mien
Humeur : toujours excellente!
Date d'inscription : 16/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
3/20  (3/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Mission 57 [PV John]   Mer 10 Sep - 13:20

"Jbfoorn? Mvai qu'est cfe tu fais bvah?"

Il venait de chopper un bout de pain rassit en attendant d'être servi. L'arrivée de John l'avait d'autant plus surprise qu'il n'y a pas si longtemps, il s'était retrouvé à plus ou moins combattre des Serpentards dans cette même pièce. Il ne s'en était pas trop mal sorti, et se disait que c'était finalement une bonne expérience... Il faudrait remettre ça une prochaine fois.
Le jeune russe, voyant la quantité de postillons éjectée sur la table, avala tout d'un coup (manquant de s'étouffer) et s'essuya la bouche avant de répéter:


- "Mais Qu'est-ce que tu fais là John? Tu sais pas que c'est risqué de se balader dans les couloirs sans bonne raison en ce moment?"

C'est alors qu'il réalisa la stupidité de sa question, d'autant plus que le Serdaigle pouvait tout aussi bien aller le dénoncer. Des rumeurs de délations de plus en plus insistantes couraient en ce moment, a tel point que les élèves n'avaient même plus confiance dans ceux de leurs propres maisons..

**En même temps, ce n'est pas comme si je ne prenais jamais en compte que les gens pouvaient me trahir... donc bon...**

Il se reprit et revint à la conversation.
- "Et bien, j'étais un peu à la masse et j'avais de plus en plus faim, donc voila..."

Il jeta un coup d'oeil sur sa droite, la petite elfe s'activait, ses muffins allaient être tout chauds. Ikernel en salivait d'avance. Il en profita pour dessiner deux autres petites notes sur sa partition de sauce, puis revint à John, l'évaluant..

- "Et toi? Tu n'as pas peur de te faire repérer par Rembrandt? Ou pire, tu ne crains pas que j'aille te dénoncer pour gagner des points auprès de cette sorcière? Hé!Hé!"

Il avait fini sa phrase avec son air malicieux habituel. Dénoncer quelqu'un, ce n'était pas du tout son genre... S'il voulait faire du mal ou embêter une personne, il préférait employer ses propres méthodes...
Mais dans l'ensemble, il aimait bien le Serdaigle. Ils n'avaient pas eut l'occasion de beaucoup parler mais le jeune homme lui semblait assez droit et franc. Peut-être même pourrait-il se révéler vraiment amusant en le connaissant un peu plus...

La soirée s'annonçait finalement des plus sympatique...

_________________
Excusez moi si j'ecris sans accents (Clavier anglais..grrrr)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seikfried.deviantart.com/
Krystel Raybrandt
Lycan, mère et fiancée
Lycan, mère et fiancée
avatar

Nombre de messages : 676
Age : 30
Localisation : Dans le coeur sombre de Torben
clan : Celui de ma famille
Humeur : Tyranniquement mauvaise imbécile
Date d'inscription : 18/10/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
75/100  (75/100)
Niveau magique:
13/20  (13/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Mission 57 [PV John]   Mer 10 Sep - 13:54

    [mode Admin qui Flood on]

    Ikernellllllllllllllllllllllllllllllll C'est RAYbrandt pas rembrandt SadSadSadSadSadSadSadSadSadSad

    Attention, je risque de te tuer si tu écorches mon nom nat

    [mode admin boulet qui flood off]

_________________

Pour vous désservir
Double compte de Sevychou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://time-of-maraudeurs.forumsactifs.com/
John Pirkins
Elève Serdaigle
Elève Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 149
Age : 30
Localisation : salle commune des serdy
clan : neutre
Humeur : essayez ...
Date d'inscription : 25/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/0  (0/0)
Niveau magique:
7/20  (7/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Mission 57 [PV John]   Jeu 11 Sep - 21:09

    John éclata de rire en voyant Ikernel. Ce jeune bougre Ruskov était hilarant, et n’avait pas attendu de finir sa bouchée de pain pour parler, ce qui donnait un espèce de charabia incompréhensible, dont le comique était renforcé par la mimique qu’affichait son visage. Franchement, le jeune anglais n’avait pas beaucoup de relations dans cette école et ne connaissait au final que peu d’élèves. Mais parmis les rares qu’il appréciait ouvertement y figurait Ikernel. Ce jeune élève d’origine Russe et dans la maison de poufsouffle, musicien dans un groupe de métal, était drôle et de bonne compagnie. Contrairement à nombre de leurs condisciples, ce mec savait rester cool malgré la situation qui régnait en dehors du château.


    Finalement, Ikernel réussit à s’essuyer la bouche, déglutir en avalant la nourriture pour finalement lui reposer sa question de façon intelligible. Que faisait il ici ? Ben, la même chose que lui, il voulait manger principalement ! N’était ce pas le but d’une cuisine ? Remarque, la question du jaune et noir était pertinente dans le sens où par les temps qui courraient dans le château, il était effectivement bien peu prudent de s’aventurer ici. Il suffirait qu’un des mangemorts en garde de cette salle ou bien simplement que l’un d’entre eux aie fin et fasse irruption ici pour qu’Ikernel et John soient directement envoyés à Azkaban ou dans la salle spéciale de la directrice pour suspicion de terrorisme. John y était déjà allé et ne voulait pas réiterer cette expérience, mais à cette heure ci, ça devrait aller.



    - Eh bien, j’avais tout simplement faim ; Et j’avais besoin de m’évader un minimum du reste du château. Par contre, je pense savoir très bien ce qu’on risque en étant ici. T’as déjà entendu parler des détraqueurs et de la prison d’Azkaban ? Si on est découverts ici, ils vont juger qu’on est des terroristes qui préparaient un mauvais coup ou un truc du genre, et nous jetteront en taule. Faut se faire discret, c’est tout.


    sans déconner. Parfois, John se surprenait d’être aussi stupide. Bien entendu qu’Ikernel avait entendu parler de la prison des sorciers. Déjà qu’avant ce conflit tout le monde connaissait la sinistre réputation de ce lieu, mais maintenant, l’époque voulait que la prison pende au nez d’un peu tout le monde. Ainsi en allait il des Etats en période de guerre. Il fallait parfois emprisonner des honnêtes citoyens. Tant que ce n’était ni lui ni Ambroise qui y allait… Lâche ? Non, John visait la vengeance comme tout le monde, mais la vengeance contre les vrais responsables des dommages qui avaient été infligés à sa famille, et le Ministère actuel ne l’était pas.


    Et puis, Ikernel vint demander si John ne craignait pas de se faire capturer par Raybrandt, la nouvelle directrice, la tarée acoquinée selon toute vrassemblance à l’autre taré de Badenov. Dans le cas où Stolichnaya irait effectivement le dénoncer, John ne donnait pas cher de la peau du jeune blondinet… Même s’il se doutait bien qu’il n’était pas sérieux ! Ikernel était ainsi, toujours à plaisanter, cela le changer des autres têtes de détérrés d’ailleurs.



    - Et bien, si tu parles de Raybrandt, je ne me fais pas de soucis. Elle est tellement cinglée que je m’en sortirais. Par contre, je te conseille pas de dénoncer qui que ce soit. Ici, quand tu t’acoquines à l’un ou l’autre des camps, crois moi, tu finis toujours par le regretter. Enfin bref. Tu crois qu’ils ont de la vodka ici ?

_________________

merci Ambre (l)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ikernel Stolichnaya
Blaireau de la Liberté
Blaireau de la Liberté
avatar

Nombre de messages : 747
Age : 37
clan : Le mien
Humeur : toujours excellente!
Date d'inscription : 16/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
3/20  (3/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Mission 57 [PV John]   Dim 14 Sep - 22:42

Ravit des éclats de rire qu'il avait provoqué (**Ya pas à dire, le rire est bien la meilleur des armes!!**), Ikernel oublia aussitôt ses doutes sur les intentions de John. Il aimait beaucoup observer les gens et deceler si leurs réactions étaient spontanées ou pas, et avait appris a s'adapter selon les cas. De base, il considérait tout le monde comme potentiellement mauvais et adoptait une attitude amicale et optimiste en totale contradiction. Ca lui permettait de se faire facilement des amis tout en évitant d'être pris au dépourvu.
**Mais c'est vrai qu'il est avec Ambroise, et vu qu'elle est chez les Godrics.. Il ne doit pas être très pro-ministère..**
Cette période de choix de camp était vraiment stressante pour l'ensemble des élèves... Même si certains étaient clairement pro-ministères, il fallait toujours rester prudent... Un mot de trop et l'on risquait un rendez-vous personnel avec la directrice...
Le jeune russe, pour remédier à ça, avait pris le partit de dire ce qu'il pensait, aussi bien pour et contre le ministère que les résistants, concervant un flou et une certaine neutralité sur ses idées. Pour lui, il n'y avait rien de noir et blanc, tout était en certaines nuances de gris.


- "Azkaban? Ouais, je connaissais déjà un peu avant d'entrer à Poudlard... Et avec tout ce qui s'est passé depuis, difficile de passer à coté..Mais je ne pense pas que la directrice prenne la peine de nous y envoyer, il y a tout ce qu'il faut ici même pour des élèves récalcitrant..."
Donc John venait pour la même raison que lui. L'elfe de maison revint justement avec un gros tas de gâteaux en tout genre, muffins compris.
- "En tout cas, eux, ils font toujours autant de zèle! Ca fait plaisir à voir (Il engloutit un truc au chocolat en un éclair), et à manger! "
Il en profita pour faire signe au Serdaigle de se servir. Visiblement, les mots 'diététique' et 'modération' ne faisaient pas partie de son vocabulaire.
- "Mais t'as bien raison, vaut mieux ne pas faire trop de bazar... Ca m'embêterait pas mal de perdre la vie à cause d'un petit creux..."
Il regardait le gateau qu'il tenait dans la mais d'un air gourmand.
- "Quoique..."
Et il l'engloutit.

En revanche, il fut pas mal intrigué par la remarque de son compagnon de goinfrerie. Il ne semblait pas trop craindre la directrice, tout en semblant parfaitement évaluer les risques qu'elle représentait. Le poufsouffle se demandait s'il connaissait un point faible à leur nouveau tyran, à moins que ce soit lui-même qui ai ses entrées... Peut-être même se trouvait-il déjà dans les petits papiers de Raybrandt..
Dans tout les cas, ça ne changait pas sa manière d'aborder la question, et le fait qu'il ai pu prendre sa fausse menace presqu'au sérieux, le fit rire à son tour.

- "Ah!Ah! Mais non je ne compte pas dénoncer qui que ce soit"
**Ou du moins, pas toi...**
- "Il y a déjà suffisemment de parano dans l'air pour en rajouter... Et vu le peu d'élèves qui restent dans l'école, je serais bien stupide d'essayer d'en virer un peu plus.."

Entre les nés Moldus, les resistants, ceux qui se cachent ou qui ont fuit, c'est vrai que l'école semblait assez vide par rapport à l'époque de Dumbledore. En même temps, la plupart des élèves qui restaient avaient un caractère bien trempé... Il fallait bien ça.

- "Et toi? Tu pense quoi de tout ce qui se passe? T'as entendu les rumeurs sur la prof qui est dans le colimateur de Badenov et de son tyran de femme? Il parait que ça bouge pas mal au niveau resistance versus ministère..."

_________________
Excusez moi si j'ecris sans accents (Clavier anglais..grrrr)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seikfried.deviantart.com/
John Pirkins
Elève Serdaigle
Elève Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 149
Age : 30
Localisation : salle commune des serdy
clan : neutre
Humeur : essayez ...
Date d'inscription : 25/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/0  (0/0)
Niveau magique:
7/20  (7/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Mission 57 [PV John]   Lun 15 Sep - 23:42

    Y’avait pas à dire, même par les temps qui courraient, y’en avait au moins quelques uns pour rester naturels ! Pas tous, remarque, enfin plutôt si, bref j’me comprends ! Nan mais c’est surtout qu’en fait la guerre civile révélait la véritable nature humaine. Chez certains élèves, dont beaucoup de serpentards, il s’agissait en fait d’une ambition totalement mal placée et d’une confiance aveugle dans un régime totalitariste naissant. Il y avait aussi les sadiques, ceux qui faisaient le mal juste pour le plaisir personnel qu’ils en retiraient. Et enfin, il y avait les mauvais à l’état pur, les gens qui ne poursuivaient qu’un but dans toute leur existence, l’anéantissement de tout ce qui est beau et chérit en ce monde.


    De l’autre côté, bien plus rares, étaient les vertueux. Il y avait là aussi de tout dans cet autre camp. Des fanatiques de ce qu’ils appelaient le bien même s’ils étaient prêts à tout faire pour le rétablir, même tuer ou pire encore. Ensuite, ceux qui se battaient par conviction ou par vengeance. Là aussi, il y avait parfois de terribles exactions de commises. Enfin, il était difficile de démêler le vrai du faux dans ce qui paraissait dans le journal du Ministère, la gazette du sorcier, qui était à la botte de celui dont on ne doit pas prononcer le nom. Globalement, John savait que les deux camps, comme dans toutes les guerres, se livraient à des actes infâmes de barbarie, mais sans plus. Disons surtout que le Ministère éxagérait beaucoup les actions des résistants pour bien mettre en avant celle de ses propres collaborateurs. Non, John se forçait bien à avoir un regard objectif, surtout comparé à la plupart des gens ici présents.


    Ikernel lui répondit qu’il connaissait Azkaban, ce qui était clairement à prévoir vu les temps qui courent… Mais il n’y avait pas que ça, Azkaban n’était pas seulement quatre murs et des cellules hantées par des détraqueurs, il s’agissait d’un lieu horriblement malsain et mauvais, un symbole dont l’empreinte restée profondément marquée jusque dans la réalité. La simple vue de ses murs vous glaçait le sang plus sûrement que le souffle d’un yéti. C’était justement là la nuance qui manquait aux paroles du jeune russe, et sans se vouloir acariâtre ou moralisateur, John ne pu s’empêcher de lui faire remarquer.



    - Nan, crois-moi, ici ce n’est rien. La salle de Lestrange n’a rien à voir avec Azkaban. Là bas, tu vis dans tes pires cauchemars, perpétuellement. Tu souffres physiquement mais aussi phychologiquement. Et tu n’en ressors pas indemne, mais marqué à jamais. Et ce lieu est tellement maléfique que la plupart des détenus y perdent totalement la boule, tant les murs vomissent le mal.


    Bon là, ça faisait carrément mélodramatique, mais après tout, c’était quelque chose qui ressemblait franchement à ce qu’il avait vécut à Azkaban. Cependant, le jeune ruskof sut détendre l’atmosphère qui s’alourdissait sur les épaules du jeune britannique en plaisantant et continuant de s’empiffrer, jusqu’à ce que John fasse de même en attrapant une paie de donuts et en les engloutissant avidement. Parler du passé lui avait donné une faim horrible, peut être était ce un peu le même genre d’envie qui passait chez les alcooliques ?


    Aux paroles suivantes d’Ikernel, john n’y répondit que par des hochements de têtes approbateurs, mais lorsque le jeune poufsouffle lui demanda ce qu’il pensait des évènements, John se demanda s’il faisait vraiment confiance à son vis-à-vis. Quinze ou quatorze ans, métalleux, gourmand, poufsouffle. Pas vraiment le profil d’un fanatique de Lord Voldemort, ni non plus d’un membre de la Renaissance, mais qui sait, chacun est franchement différent, donc il n’y avait rien d’étrange à ce que le blondinet soit un agent infiltré de l’un des camps. Oh et puis zut, la solitude avait fait parlé John de toutes façons, autant qu’il aille jusqu’au bout.



    - ben d’après ce qu’on dit, les résistants se sont pris plusieurs roustes à la suite et le mouvement est mal barré si tu veux mon avis. Les mangemorts sont plus nombreux et plus forts car ils se battent depuis des décennies pour certains. Les résistants, eux, doivent boucher les trous avec ce qu’ils peuvent recruter, ce qui n’est pas suffisant pour renverser le Ministère, qui apparaît chaque jour comme plus puissant et plus légitime. Et puis, les gens en ont assez de la guerre, et certains préfèrent que notre ministre gagner et rétablisse la paix. Moi personnellement, je n’aime pas les extrémistes fanatiques du ministère, mais je hais tout autant les résistants et les loyalistes de l’ancien régime pour des raisons personnelles, et aussi parce qu’ils commettent aux aussi des choses abominables en se parant du masque de la vertu. Quant à choisir… Je reste dans l’expectative, je pense avant tout à protéger les miens. Mais toi, t’en penses quoi ?

_________________

merci Ambre (l)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ikernel Stolichnaya
Blaireau de la Liberté
Blaireau de la Liberté
avatar

Nombre de messages : 747
Age : 37
clan : Le mien
Humeur : toujours excellente!
Date d'inscription : 16/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
3/20  (3/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Mission 57 [PV John]   Mar 16 Sep - 23:16

Ikernel avait du mal a imaginer ce que lui expliquait John. N'ayant jamais été a cette prison ou été en contact avec les détraqueurs, il ne pouvais pas se rendre compte de la puissance de ces êtres. Il comprenait néanmoins ou il voulait en venir, et même si ce qu'il disait semblait un peu exagérer, il ne fallait s'étonner de rien. Tellement de choses étranges existaient déjà... Il acquiesça donc aux paroles du Serdy sans répondre. Le sujet était un peu trop déprimant et n'amènerait rien de bon selon lui. De toute manière, il n'y avait plus grand chose a dire sur la prison elle même... ou pas.
Les paroles de John, bien que reprenant en grande parti ce qui se savait et pouvait se lire dans divers livres et journaux, avaient quelque-chose d'étrange... Peut-être était-ce son imagination, mais a l'entendre, on aurait qu'il y avait été lui même...


**A moins qu'il ait un proche qui s'y soit fait enferme..**

S'accoudant sur la table, il plongea son regard émeraude dans les yeux qui lui faisaient face. Il n'avait aucun talent de Legilimens, mais il essayait souvent de percer les mystère que recelait les âmes qui se frottaient a lui.

- "Te croire? Comment connais tu tout ces détails? Ou plutôt, comment peux tu en parler avec autant de conviction?"
Peut-être était-ce de la curiosité mal placée doublée d'un manque de savoir vivre, mais John avait éveillé l'intérêt du petit russe qui aimait se voir raconter toute expérience qu'il n'avait pas connu. Et rencontrer quelqu'un connaissant bien la terrible prison était un fait suffisamment rare pour être noté.


Après qu'il se soit lui aussi mit plus a l'aise, le jeune homme lui donna son point de vue sur la guerre en cours. Ikernel écouta attentivement pour ne pas en perdre une miette. Il avait temporairement arrêter de manger et réfléchissait sur ce qu'il venait d'entendre.
En un sens, ils avaient le même genre d'idées et les mêmes positions politiques. Mais les raisons profondes qui les motivaient ne pouvaient pas être plus différentes. Alors que John semblait vraiment haïr les deux camp pour des raisons personnelles qui étaient surement liée a la cruauté dont il les dotait, Ikernel était plutôt neutre par manque de motivation. Il ne devait rien a aucun des deux camp, et n'avait rien de personnel a leur reprocher. En vérité, s'il venait a véritablement s'investir contre un des camp, c'est qu'il y verrait une opportunité personnel.
Certes, il faisait parti des Godrics, mais ça c'était fait plutôt par hasard, n'ayant sur le moment aucune raison de refuser. Il aidait autant qu'il pouvait, mais avec les restrictions des directrices et les risques qu'il y avait, il n'avait finalement pas grand chose qu'il pouvait faire.

Il comprit donc parfaitement le point de vue objectif de son compagnon de gloutonnerie.

- "Oui, c'est vrai que selon le point de vue, les deux camps sont très semblable. Pourtant, ils ne se battent pas pour la même chose, et en cas de victoire les résultats risquent d'être bien différent."
Il marqua une courte pause durant laquelle il shoota une miette sur la table.
- "Quant a moi.. et ben.. Je dirais que mes antécédente généalogiques me pousseraient du cote ministériel, alors que mes antécédents familiaux et mon personnels me pousseraient plus vers les idéologies de la résistance... "
Il se frotta la nuque en même temps qu'il réfléchissait.
- "Quant a ce que je veux... Je ne sais pas trop.. D'un cote, je ne me sens pas très concerne par cette guerre, a la base je viens de loin, et dans le futur, je ne pense pas rester en Angleterre après mes études. C'est vrai que ça concerne un peu tout le monde magique mais bon... "

Il avait bien ralentit son rythme d'ingurgitation après une quinzaine de pâtisserie.
**C'est vrai quoi, quel que soit le gagnant, ça ne m'empêchera pas de tenter de lui prendre sa place!!**

_________________
Excusez moi si j'ecris sans accents (Clavier anglais..grrrr)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seikfried.deviantart.com/
John Pirkins
Elève Serdaigle
Elève Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 149
Age : 30
Localisation : salle commune des serdy
clan : neutre
Humeur : essayez ...
Date d'inscription : 25/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/0  (0/0)
Niveau magique:
7/20  (7/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Mission 57 [PV John]   Mer 17 Sep - 18:43

    Parler d’Azkaban ne servait pas à grand-chose. Tout le monde connaissait ce lieu maudit rien que de réputation, ce qui en disait long sur l’endroit en lui-même. En général dans l’histoire de l’humanité, plus il s’était passé de trucs dégueulasses et horribles en un lieu donné, la réputation de cet endroit s’établissait plus vite que n’importe quoi d’autre et la peur s’insinuait dans les pensées de tout le monde, la peur et l’incompréhension. Il était paradoxal que pour sa propre sécurité, un Etat sensé être aussi vertueux que le Royaume Uni avait bâtit un tel lieu. Apparemment cela confirmait au moins une des théories défendues par l’ancien ministre Rufus Scrimgeour, à savoir que l’on peut combattre le mal qu’en utilisant ses propres armes contre lui.


    De toute évidence, cela n’avait pas bien marché, car les sorciers ont oubliés une des données essentielles du mal. Le mal n’est pas seulement un instrument de violence physique, il corrompt également. Il avait été aisé pour lord Voldemort de ranger de son côté les gardiens tant sorciers que détraqueurs de la prison des sorciers, tout simplement parce que ces types étaient tous dénués du moindre sens moral. Déblatérait sur la prison d’Azkaban pourrait prendre des heures pour John, mais ce dernier se força à chasser toutes ces sombres pensées de son esprit pour plutôt se consacrer à l’engloutissement des donuts et pancakes que lui apportaient les elfes de maison. Croquer à pleines dents dans un pancakes au chocolat noir était franchement destressant après avoir réfléchit à la prison.


    Jusqu’à ce qu’Ikernel ne commette une erreur…



    - Crois moi, c’est tout. Disons que je l’ai approchée de près dans le passé, quand la guerre était totale entre l’ancien ministère et les mangemorts, et je sais ce qu’il s’y passe.


    Contrairement à nombre de sujet, Azkaban n’était absolument pas un sujet sur lequel John aimait tout particulièrement s’étendre, bien au contraire, il préférait en règle générale n’en faire jamais aucune mention ! Après tout, il n’en avait jamais ne serait ce que touché un mot avec sa propre petite amie, Ambroise Lymphonia. Pas par manque de confiance ou quoi que ce soit du genre, simplement que John n’aimait pas parler de son passé. Un homme qui n’a pas de passé n’a pas d’avenir nous dit l’adage, mais ce n’était pas le cas du jeune britannique, disons plutôt qu’il passait outre et tentait de reprendre une vie normale.


    Finalement, ce fut au tour d’Ikernel de s’étendre sur le point de vue qu’il pouvait avoir des évènements. Ils se ressemblaient sur certains points, n’étant pas par exemple totalement ancrés sur un des deux partis. Cependant, là où John détestait les deux camps, Ikernel semblait juste ne pas trop s’en soucier. Ils observaient tous les deux les évènements, Ikernel pour savoir vers quel choix se décider, John pour simplement rester en vie et sauvegarder aussi celle des siens.



    - Je vois ce que tu veux dire. Moralement, on est sensé se rallier à la Résistance, nous autres anglais. Théoriquement au Ministère. Mon cœur me dit que les deux sont dangereux. N’est ce pas un ancien mangemort des plus mauvais qui dirige la Renaissance ? Si Dumbledore serait toujours vivant, je rejoindrais probablement son parti, mais les autres me semblent aussi mauvais l’un que l’autre. Je veux juste sauver ma vie et celle de ma famille. S’il y a un troisième groupe, plus juste, qui se forme, je signe de suite. J’aime mon pays et je suis prêt à tout faire pour que l’ordre soit vite rétablit, mais je ne peux pas vendre mon âme à des tyrans.

_________________

merci Ambre (l)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ikernel Stolichnaya
Blaireau de la Liberté
Blaireau de la Liberté
avatar

Nombre de messages : 747
Age : 37
clan : Le mien
Humeur : toujours excellente!
Date d'inscription : 16/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
3/20  (3/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Mission 57 [PV John]   Jeu 18 Sep - 15:39

Visiblement, John ne comptait pas 'étendre plus que ça sur le sujet. Il devait vraiment en avoir de mauvais souvenir. C'est vrai qu'habituellement ce lieu laisse une forte impression à ceux qui l'ont visité, mais rarement au point d'essayer d'en taire les souvenirs.

**Il y a séjourné... c'est sûre!** en conclut le jeune Russe. D'autant plus que le Serdaigle ne semblait pas spécialement influencable, la seule explication à un tel traumatisme étaient une exposition prolongée au pouvoir des détraqueurs...

En réponse a ces paroles, il hocha donc la tête, comprenant qu'il ne souhaitait pas en dire davantage. Si John acceptait d'en parler, il le ferait de lui-même, ça ne servait à rien de le forcer à se rappeler des choses traumatisantes. En même temps, ce n'est pas comme s'ils étaient les meilleurs amis du monde, peut-être qu'en se connaissant un peu mieux...

Il confirma ensuite ce que le poufsouffle pensait. John détestaient autant les deux camps... et Ikernel songeait que son séjour à Azkaban ne devait pas y être étranger.

Il le laissa parler et appris que sa haine était plus dirigée contre Rogue que contre la résistance en général... C'est vrai qu'avec Dumbledore, leur politique aurait surement été un peu moins violente..

Finalement, il lui avoua qu'il rejoindrait volontiers un groupe plus juste, plus humain.


**Et en cela, il diffère complètement de moi...**


La justice ne comptait pas vraiment dans les choix d'Ikernel. Il avait depuis bien longtemps été éduqué dans un environnement que n'aurait pas renié le fondateur des Serpentard, et de cela, il avait hérité un certain égoïsme et opportunisme qui le poussait à penser plus à son intérêt qu'au reste du monde. Il restait toutefois bien conscient des causes et conséquences, ou se situait 'le bien' ou 'le mal', mais essayait toujours de voir ce qui lui rapporterait le plus.

D'où ses ambitions de fonder son propre groupe pour prendre le pouvoir et le léger sourire qui apparu sur ses lèvres lorsque John lui confia qu'il pourrait rejoindre une troisième force si elle se manifestait.


**Malheureusement.. qui suivrait un gamin de 14 ans?? Le mieux serait encore de rejoindre un groupe et d'en prendre le contrôle... dans quelques années...**


- "Tu m'étonnes... Et le pire, c'est qu'il doit y avoir plein de gens qui refusent de prendre parti pour ce genre de raisons... "

Il observait le Serdaigle avec attention...

- "Et toi? N'aurais tu pas envie de créer ta propre faction? Qui lutterait en parallèle des résistants pour renverser le ministère mais qui ne reconnaitrait pas leurs methodes? Ca m'aurait bien intéresse en un sens, mais bon... Je me vois mal mettre une telle chose en place avant quelques années..."

_________________
Excusez moi si j'ecris sans accents (Clavier anglais..grrrr)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seikfried.deviantart.com/
John Pirkins
Elève Serdaigle
Elève Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 149
Age : 30
Localisation : salle commune des serdy
clan : neutre
Humeur : essayez ...
Date d'inscription : 25/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/0  (0/0)
Niveau magique:
7/20  (7/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Mission 57 [PV John]   Lun 22 Sep - 20:43

    John savait parfaitement qu’Ikernel Stolichnaya n’était absolument pas quelqu’un de stupide. Ce mec était à quatorze ou quinze ans, John ne se souvenait pas de son âge, très intelligent et surtout, il s’intéressait à l’actualité. Comme un peu tout le monde, mais lui savait la voir d’un œil critique, suffisamment bien pour voir où en était exactement la situation. De plus, perspicace comme il l’était, le jeune ruskof devait avoir conscience, d’après ce que John avait pu lui dire, que ce dernier avait fait un petit séjour à la prison des sorciers. Rien de bien terrible, juste une poignée de mois pour entrave à la justice des aurors de l’ancien ministère. En temps de guerre, le ministère de la magie britannique n’hésitait pas à prendre parfois de bien terribles décisions pour l’ »intérêt » général de la population.


    En fait, si John avait justement entravé la justice des foutus aurors du précédent gouvernement, c’était tout simplement parce que ses parents, suspectés d’avoir des informations à propos des mangemorts, avaient été torturés par les agents du ministère. Bien entendu, les parents de John étaient innocents et n’avaient rien pu dire, et John avait fait ce qu’il avait pu pour libérer ses ascendants. Malheureusement, que pouvait alors faire un élève de cinquième année contre trois aurors très entraînés du Ministère ? Malheureusement pas grand-chose. Des coups de poing et de pied, juste avant d’atterrir sans jugement à la prison des sorciers, pour n’en sortir que lorsque Lord Voldemort avait gracié les prisonniers lors de sa prise de pouvoir. John n’avait jamais remercié le ministre de l’avoir relâché, au contraire, il détestait les mages noirs tout autant que les aurors, devenus résistants, parce que sans eux, ses parents n’auraient jamais subit tel traitement.


    Cependant, si Ikernel avait deviné quoique ce soit sur le passé de John, il n’en montra rien et préféra observer le silence pendant que le jeune britannique finissait de parler. Lorsqu’il eut dit qu’il préférait rejoindre une tierce faction pour en finir au plus tôt avec cette guerre infâme, Ikernel eut un petit sourire. Est-ce que lui aussi aspirait à la même chose ? En ce cas, peut être restait il un peu d’espoir, et que le règne de la Terreur finirait par s’achever un jour. Remarque, c’était peut être tout aussi bien le signe que le jeune russe trouvait son point de vue ridicule, allez savoir !



    - Eh bien, je suppose que oui, quand on voit le nombre de gens qui comme moi, laissent globalement passer le temps sans rien faire de notable dans le conflit. Il doit y avoir aussi un grand nombre d’opportunistes qui attendent juste de voir un camp prendre l’ascendant pour se ranger de son côté. En même temps, je peux les comprendre. Dans ce genre de conflit, on a pas trop envie de se faire taper dessus par son frère ou son voisin. Quant à créer ma faction, je vois pas l’intérêt, j’ai rien d’un chef de guerre, je connais personne et je ne suis pas assez fort pour une telle tâche. Je laisse ça aux plus doués que moi…

_________________

merci Ambre (l)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ikernel Stolichnaya
Blaireau de la Liberté
Blaireau de la Liberté
avatar

Nombre de messages : 747
Age : 37
clan : Le mien
Humeur : toujours excellente!
Date d'inscription : 16/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
3/20  (3/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Mission 57 [PV John]   Ven 3 Oct - 19:31

Il était vraiment modeste ce John.

Modeste? À moins que ce ne soit réaliste... Ikernel avait de grandes ambitions, mais il se demandait parfois (rarement) si ce qu'il envisageait était vraiment réaliste, s'il en avait les capacitées. En général, soit il évaluait que oui, soit son optimisme naturel venait à bout de ses pires doutes et il reprenait ses délires mégalos comme si de rien n'était.

Toujours est-il que son (nouvel) ami(?) le Serdaigle acquiesçait à ses propos et lui avouait avoir a peu près le même genre de point de vue que lui-même. Le jeune homme semblait avoir vécu pas mal de choses déjà, et avait bien plus les pieds sur terre que la plupart de leurs camarades. Il semblait en un sens plus mature et plus sage. Paradoxalement, loin de rendre sa compagnie ennuyeuse et rébarbative, ça lui donnait un côté assuré et posé qui promettait une écoute attentive et de bons conseils à qui irait le trouver.

Néanmoins, John, en ce qui concernait ceux qu'il aimait, semblait animé d'une flame protectrice prête a engloutir quiconque attenterait à la securite de ses proches.


**Aussi calme et protecteur qu'un sarcophage de glace... Non pas de glace.. car il n'est pas si froid que ça, loin de là.**


Surpris lui-même par ses pensée métaphorique, Ikernel revint à la discussion en cours.

- " Donc t'es vraiment neutre dans cette histoire. Pour personne et un peu contre tout le monde, s'ils te laissent tranquille, tu les laisseras s'entretuer...

Mouaaaiis... Ça peut être un bon point de vue... Mais j'ai eu l'impression que la pression entre les deux camp avait pas mal augmenté dernièrement. Surtout avec cette nouvelle directrice en fait. Au bout d'un moment, ils risquent de te forcer à faire un choix, tu ne crois pas? Enrolé de force sous la coupe du ministre ou fuiyard avec la résistance. Pour un gars comme moi, ça ne devrait pas être trop gênant, n'ayant pas grand-chose à leur reprocher, mais pour toi? comment tu ferais?"


Oui, un tel choix risquait de se produire un jour ou l'autre, d'autant plus que les élèves de Poudlard semblaient dans le collimateur du ministère. Raybrandt agirait sûrement dans ce sens, çaressemblait tout à fait à sa manière de faire.

_________________
Excusez moi si j'ecris sans accents (Clavier anglais..grrrr)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seikfried.deviantart.com/
John Pirkins
Elève Serdaigle
Elève Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 149
Age : 30
Localisation : salle commune des serdy
clan : neutre
Humeur : essayez ...
Date d'inscription : 25/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/0  (0/0)
Niveau magique:
7/20  (7/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Mission 57 [PV John]   Mar 7 Oct - 0:12

    Je ne savais pas trop pourquoi, mais je sentais que la saine ambiance de camaraderie qui s’était imposée entre Ikernel et moi avait été facilitée par le fait que l’on avait abordé ensemble le thème le plus intéressant et le plus dangereux de toute l’école : l’alignement. En effet, plus d’un élève de n’importe quel maison s’était retrouvé dans la « salle d’éducation spécialisée » ou un truc du genre, en fait la salle de torture qu’avait inauguré Bellatrix Lestrange du temps où cette vieille harpie dirigeait l’école. Vous allez me dire, Krystel Raybrandt, autre fanatique du Ministre, n’avait pas été un choix des plus judicieux pour le poste de directeur de l’école, en tous cas en ce qui concernait la santé tant physique que mentale de ses élèves.


    De toutes façons, il n’y avait là nulle matière à débat, pour la simple et bonne raison que les discours pro Renaissance du Phénix étaient hautement prohibés tandis que ceux pro Ministère et compagnie étaient eux autorisés. Le seul débat qui s’imposait n’était pas réellement de savoir qui avait tord ou qui avait raison, seulement de savoir quel camp craquerait le premier et quels autres partis se jetteraient sur les miettes. Car on parlait beaucoup de la Renaissance du Phénix ou des Mangemorts, mais pensait on seulement aux puissances internes ou étrangères qui pourraient sauter sur l’occasion pour asseoir leur pouvoir sur les îles britanniques et les vestiges d’autorité centrale qui y restait ?


    Sans doute étais je le seul à redouter une telle intervention. Imaginez seulement qu’un tel évènement se produirait au royaume uni. Le pire était que cela restait tout à fait plausible au regard des faits. Bref, de toutes façons une fois encore, la question n’était pas là et Ikernel me rappela au sujet initial. Neutre ? oui tout à fait. En fait, il y avait cependant une nuance à apporter. Je n’étais pas neutre, car je prenais clairement position contre les forces en présence. Je ne m’alignais certes pas pour l’un ou l’autre des camps en présence, mais contre tous en réalité. Je n’étais donc pas neutre, par simple définition. On aurait pu même me qualifier de bélligérant, pour le peu que j’aurais eu de l’importance.


    Et là, le jeune ruskof posa l’épineux problème que je m’étais déjà souvent posé. Comment régair si je me retrovuais au pied du mur ? Où irait ma fidélité ? En fait, j’avais inconsciemment et depuis longtemps trouvé la réponse à cette question. Se battre pour quelqu’un ou quelque chose ne signifiait pas le faire pour les mêmes objectifs… Et c’était là l’argument qui construisait la seule logique dérrière laquelle je pouvais me défendre. Certes, j’aurais pu passer pour lâche, et peut être l’étais je effectivement, mais peu m’importait ce qu’on disait de moi tant que je vivais et que mes proches étaient également en bonne santé. C’est à eux qu’iraient ma loyauté.



    - Ben en fait, de facto, je ne suis pas neutre puisque j’affronterais volontiers les deux camps. Si on me mettait au pied du mur, je crois que je saurais ce que je ferais. Ma fidélité va avant tout pour mes intérêts. C’est con et égoïste à dire, mais quand le frère combat le frère, personne ne se bat pour ses idées, tous pour leurs intérêts. Pour moi, c’est ma famille et mes proches en général. Si je rejoins un camp, je ferais en sorte de m’en servir pour les protéger, c’est tout. Limite,je devrais peut être même y penser !

_________________

merci Ambre (l)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mission 57 [PV John]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mission 57 [PV John]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Software] Topic de discussion du jeu "Mission Von Nebula"
» [Moc] John Frizer et Furio !
» ====ORDRE DE MISSION=====
» Mission de mes carottes
» Mission Piratak

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Renaissance du phénix :: Poudlard :: Les Autres Pièces :: Les Cuisines-
Sauter vers: