AccueilAccueil  FAQFAQ  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Plongons dans le passé [FE = Mission 16]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Katia Moreau
Pt'ite Boulette Chérie
Pt'ite Boulette Chérie
avatar

Nombre de messages : 2507
Age : 26
Localisation : Là où les mangemorts ne la trouveront pas ...
clan : Les Jontils !!!!!! lol
Humeur : Toujours mauvaise face aux serviteurs des Ténèbres
Date d'inscription : 16/12/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Plongons dans le passé [FE = Mission 16]   Sam 12 Jan - 23:54

Katia avait vu son sortilège atteindre Torben l’expulsant contre le mur tout en l’ouvrant de l’épaule au bassin sur tout le flanc. L’homme se releva malgré cette blessure, les jambes chancelantes, il lança immédiatement un sort en direction de Fred qui se le prit de plein fouet se faisant pousser contre un mur et électrocuter en même temps. L’autre jeune résistante venait de s’avancer aux côtés de Katia, face au mangemort et sans crier gare, elle lança un stupéfix dans la direction de Torben.

Katia regarda quelques instants Fred surveillant s’il allait bien. Le jeune homme avait dû avoir le souffle coupé. Etendu parterre, Katia s’apprêtait à lui apporter son aide quand elle se dit que tourner le dos à Torben ne serait pas la meilleure des solutions. La jeune résistante qui les avait rejoint était dans le dos de Torben par rapport à Katia et Fred, on pouvait croire qu’ils allaient avoir le dessus mais Fred s’étant prit le sort n’était plus à sa place. Elle n’eut pas longtemps à attendre avant de le voir se relever tant bien que mal et attaquer de nouveau.

Fred commença alors à pointer sa baguette sur Torben avec une main tremblante. Le jeune homme avait du mal à tenir debout. Il réussit tout de même à lancer un sort en direction de son adversaire. Katia le plaignait. Depuis le début de cette guerre atroce, Fred ainsi que ses deux autres frères et sa petite sœur n’avait connu que des malheurs et ça continuait avec la mort de sa petite amie. Elle voulait l’aider mais elle ne le connaissait pas énormément, ils ne s’étaient parlés auparavant que pour les missions.

Katia avait et est toujours très seule, elle ne parle pas beaucoup, elle se cache sous sa cape la plupart du temps comme en ce moment et se fait invisible. La jeune femme se cachait pour se protéger, se protéger du monde qui l’entourait et de tous ces malheurs qui brisaient des familles et des cœurs. Katia elle aussi avait été blessé et meurtri par cet homme qui se tenait aujourd’hui devant les trois résistants. Mais la jeune femme n’en avait encore jamais dit un seul mot à qui que ce soit. Certaines choses lui faisaient trop honte ou l’avait trop touché pour qu’elle veuille en parler et étant déjà pas mal refermée sur elle-même, elle referme la porte des confidences à tout jamais, enfin, presque …

Katia décida d’envoyer un sort à son tour voulant rajouter une troisième chance à la Résistance de terrasser ce mangemort. Réfléchissant, Katia se dit qu’il fallait qu’elle lance un troisième sort différent mais efficace, le plus efficace possible. Alors levant sa baguette en direction de Torben, elle cria le plus fort possible cherchant à faire le sort le plus puissant qu’elle n’est jamais fait :


- Engorgio

Katia regarda alors lequel des trois sortilèges, en espérant qu’il y en ait au moins un, allaient atteindre leur cible. La jeune femme attendait sa revanche depuis bien longtemps. Elle espérait que Torben allait payer pour toutes les horreurs qu’il avait fait à tout le monde.

_________________


~ La vie ne vaut rien mais rien ne vaut la vie
~ En quête d'amour pour apaiser ses souffrances
~ Perdue, abandonnée à son sort, saura-t-elle s'en sortir ?
~ Isolée de tous, oubliée, meurtrie, tout cela sans être remarquée ...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu

avatar

Nombre de messages : 83
Age : 17
Date d'inscription : 05/12/2007

MessageSujet: Re: Plongons dans le passé [FE = Mission 16]   Dim 13 Jan - 14:33

Ordre de passage
Like a Star @ heaven Torby

_________________
Compte commun des admin' et modo mission
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Torben Badenov
Prof de Magie Noire, Père et Fiancé
Prof de Magie Noire, Père et Fiancé
avatar

Nombre de messages : 955
Age : 28
Localisation : double compte de Voldy
clan : Mangemort, Garde du Ministre
Humeur : excellente, toujours ^^
Date d'inscription : 18/10/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
75/100  (75/100)
Niveau magique:
13/20  (13/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Plongons dans le passé [FE = Mission 16]   Dim 13 Jan - 19:11

Torben suait sang et eau pour survivre ne serait-ce qu'une minute de plus à ce combat. Il ne faisait face à pas moins de trois ennemis simultanément. il avait cette femme étrange, qui avait tué Krystel, à l'allure étrange et recouverte de vêtements en cuir noir. Quelle drôle de panoplie tout de même. On aurait dit une espèce d'amazone, mais au teint extrémement pâle. Ensuite, il y avait cette jeune femme encapuchonnée... Mystérieuse? Pas tellement, Torben l'avait reconnu... Notamment grâce à son parfum et à l'expèce d'hésitation dont elle faisait preuve par rapport à lui. Katia Moreau. D'accord. Elle aussi s'y mettait. Et le meilleur pour la fin (enfin, façon de parler), Fred Weasley. Un rouquin abominablement stupide. Il avait cependant la tête dure, mais semblait entrer dans une espèce de folie combative depuis la mort de la jeune Duemont.


D'ailleurs, un stupéfix passa au ras du front du mangemort, et l'aurait touché si il n'aurait pas été plus vif. il avait juste eu le temps de s'abaisser. Le front plein de sueur alors que le sang s'échappait de son corps par le nez, la bouche, et de multiples plaies, Torben s'affaiblissait rapidement. L'alcool qui obscurcissait ses pensées n'aidait en rien à sa survie. Le problème quand on se bat à un contre trois, c'est que l'on ne sait jamais où donner de la tête. le maléfice de Fred Weasley le toucha en plein torse. Une profonde plaie y apparut, alors qu'il fut jeté contre le sol par l'impact. Sa plaie faisait gicler des goutelettes de sang sur son cou et son visage. ELle avait dû sectionner une artère importante, et il n'allait pas arder à se vider de son fluide vital.


Comble de malheur, le sortilège de Moreau frappa également le Mangemort au sol, qui porta immédiatement ses deux mains à sa gorge alors qu'une poigne invisible l'empêchait de respirer. Petit à petit, l'air se raréfia et il luttait avec de moins en moins de force... Torben était là, agonisant sur les pavés d'une rue mal famée de Londre, le torse ouvert d'une large plaie et s'etouffant avec son propre sang... Il ne voyait plus rien. Le noir complet...



Flash Back



Torben attendait à la sortie du Ministère, adossé au coin de la rue. Il devait être six heures et demie, et Krystel n'allait pas tarder à sortir de son bureau. Il serait là pour l'accueillir. Une petite pluie vivifiante tombait et coulait sur son visage, alors que le mangemort attendait la femme de sa vie. Quelque part dans la ville, une sirène de police sonnait, alors qu'un petit groupe de jeunes femmes passait à côté de Torben, visiblement pour aller faire les boutiques. L'estonien sourit, en pensant qu'avant il aurait probablement accompagné leur passage d'un de ses regards, en particulier lrosquelles seraient passés à côté de lui. Il ne le faisait plus depuis qu'il avait rencontré Krystel. Soudain, une porte dérobée s'ouvrit sur une magnifique jeune femme aux cheveux bruns. Sans même s'en rendre compte, Torben courait à sa rencontre.


- Ma chérie, enfin!


Torben la serrait fort dans ses bras, fermant les yeux pour apprécier à sa juste valeur leurs retrouvailles. Cela faisait deux mois qu'ils ne s'étaient pas vus. Juste trois secondes après leur formidable étreinte, Torben se décolla quelque peu et embrassa sa compagne avec passion, celle-ci y répondant volontiers à son tour. Finalement, les deux jeunes amoureux se décollèrent très lentement l'un de l'autre, leurs regards plongés dans celui de l'autre.


- Je t'aime mon coeur, je t'aimerais toujours...


Les yeux de Krystel brillèrent à ses paroles, et ils se sérrèrent à nouveau l'un dans les bras de l'autre...


Fin du Flash Back



Le tunnel noir semblait aussi long que l'infi, alors que le coeur de Torben battait de plus en plus lentement. Soudain, au fond du tunnel, une lumière vive éclaira Torben, qui se pressait de la rejoindre. Il se mit à courir le plus vite possible vers cette sortie...


- Krystel...



C'était fini. Les yeux dans le vague, les mains de Torben glissèrent à son côté. Il ne bougeait plus. Sa poitrine ne se soulevait plus. Rien. Le néant. On aurait cependant pu remarquer que malgrés le sang qui avait éclaboussé son visage, Torben avait un léger sourire aux lèvres, l'air apaisé...

_________________

Membre de la Garde Rapprochée de Lord Voldemort
Détaché à Poudlard en temps que Professeur de Magie Noire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu

avatar

Nombre de messages : 83
Age : 17
Date d'inscription : 05/12/2007

MessageSujet: Re: Plongons dans le passé [FE = Mission 16]   Dim 13 Jan - 19:23

SadSadSadSadSadSadSadSadSadSadSadSadSadSadSadSadSad snif mouchoirsnif mouchoirsnif mouchoirsnif mouchoirsnif mouchoirsnif mouchoirsnif mouchoirsnif mouchoirsnif mouchoirsnif mouchoirsnif mouchoirsnif mouchoirsnif mouchoir

Ordre de passage
Like a Star @ heaven Katia
Like a Star @ heaven Abelina
Like a Star @ heaven Fred

_________________
Compte commun des admin' et modo mission
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katia Moreau
Pt'ite Boulette Chérie
Pt'ite Boulette Chérie
avatar

Nombre de messages : 2507
Age : 26
Localisation : Là où les mangemorts ne la trouveront pas ...
clan : Les Jontils !!!!!! lol
Humeur : Toujours mauvaise face aux serviteurs des Ténèbres
Date d'inscription : 16/12/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Plongons dans le passé [FE = Mission 16]   Mer 16 Jan - 0:00

Alors que Katia vit les trois sorts se dirigeait vers Torben, elle espérait qu’ils le blesseraient profondément, qu’ils vengeraient toutes les victimes de cet individu aussi horrible soit-il. Mais la jeune femme était loin de penser qu’ils allaient le tuer, que c’était son sortilège qui allait mettre fin aux jours de cet homme si détestable.

Flash Back

Katia venait d’être allongé sur son lit par Torben. Celui-ci, une main sur son ventre et une dans ses cheveux, observé son visage comme s’il voulait mémoriser chaque trait de son visage pour être sûr de s’en souvenir. Le jeune homme glissa alors doucement sa main sous le haut de la jeune femme terrorisée. Son contact avec le mangemort la raidissait à chaque instant, les frissons se faisaient de plus en plus présent dans son dos remontant comme des vagues. La main de Torben au niveau du ventre tira Katia vers lui la mettant sur le flanc. Alors il se rapprocha de lui collant leur corps pour n’en formait plus qu’un.

Alors le jeune homme commença des actes que Katia qualifiait de souffrance et d’irrespect. La jeune femme ne pouvait toujours pas bouger. Alors, une de ses mains lui tint la tête pour l’embrasser doucement tandis que l’autre se dirigea dans le dos puis légèrement plus au sud. Le jeune homme faisait ce qu’il voulait d’elle à son plus grand regret. Alors petit à petit, il la déshabilla et enleva ses propres vêtements. Dans la noirceur de sa chambre, Katia laissait quelques larmes coulées. L’horreur de cette scène la blessait énormément.

Alors, lorsqu’ils ne furent plus que chair, le jeune homme passa au-dessus après sa préparation et passa à l’acte faisant des mouvements doux qu’une femme aurait dû apprécier, que toutes femmes aurait pu apprécier mais Katia haïssait l’homme et ce qu’il lui faisait à l’instant présent.


Fin du Flash Back

Alors Katia vit deux sortilèges sur trois atteindre Torben. D’abord celui de Fred qui lui fit une belle entaille au torse. La puissance du sortilège projeta l’homme à terre mais le sort de Katia l’atteint quand même. Le mangemort porta ses deux mains à son cou, le sort faisait effet mais Katia le regrettait presque. La jeune femme ne pouvait pas avoir sur sa conscience le poids d’une mort même si c’était la seule chose qu’il méritait.

Alors l’inéluctable arriva, le mangemort laissa ses mains tombaient de chaque côté de son corps, son regard se fit transparent, sa poitrine n’avait plus ce mouvement dû à la respiration. Même si la jeune fille était contente d’avoir venger ses parents, elle s’en voulait d’avoir mis fin à une vie humaine. Elle était bien trop gentille et elle risquait une fois de plus d’avoir des tourments incessants.

_________________


~ La vie ne vaut rien mais rien ne vaut la vie
~ En quête d'amour pour apaiser ses souffrances
~ Perdue, abandonnée à son sort, saura-t-elle s'en sortir ?
~ Isolée de tous, oubliée, meurtrie, tout cela sans être remarquée ...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abelina Noard
Renaissance du Phénix
Renaissance du Phénix
avatar

Nombre de messages : 109
Age : 34
Date d'inscription : 24/11/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
75/100  (75/100)
Niveau magique:
11/15  (11/15)
Relations:

MessageSujet: Re: Plongons dans le passé [FE = Mission 16]   Mer 16 Jan - 16:32

Petite Voix avait lancé le sort d'une voix qui se voulait concentrée, sur d'elle-même. Mais il y avait tellement de pensée qui voletait dans son esprit qu'elle se demanda comment elle avait fait, déjà, pour ne pas se tromper dans la formule!
Heureusement, son sort fut bien lancé mais il n'attend pas la cible.


*Crotte! J'aurai voulu le ramener au Qg pour pouvoir l'interroger! Enfin, vu le sang qu'il perd, je n'étais pas sûre de le remettre en vie entre les mains de Rogue... De toute manière, Fred ne m'aurais peut être pas laisser le ramener en vie...*

La suite donna en partie raison à Petite Voix. En effet, Fred lança un sort qui entailla profondement le torse du mangemort et l'envoyer bouler sur le sol, à cause de l'impact. Il n'y avait pas été de main morte, le Fredou!
Ensuite, tout se passa et très vite, et comme au ralenti. La femme capuchonnée lança un autre sort qui acheva le mangemort. Petite Voix vit le sort partir en direction du corps au sol, en vitesse normale.
Par contre, ce qui se passa dans la tête de Petite Voix- Abelina, ça, c'était une autre histoire!

Quand Abelina se rendit compte de ce qui se passait, qu'une autre personne allait encore mourir, elle peta un cables. Bon, comme elle en avait exploser quelques uns avant, à mon humble avis, elle venait de faire fondre ce qui lui restait de fusible!
Donc, notre chère gothique, qui était dans la pièce que lui avait ammenagé Petite Voix dans sa tête, était en train de tout casser. Elle envoyait valser les meubles contre les murs, déchirer les livres qui se trouvaient à sa porter, laminait les tentures sur les murs. En gros, elle refaisait la décoration à sa gout version trach!

Bien evidememment, Petite Voix entendit tout ça et, craignant pour la sécurité de son ami, décida qu'il était temps d'intervenir. Donc, pendant que le mangemort passait ces dernières secondes sur terre, Petite Voix tentait de calmer une furie...
Il avait bien fallu plusieurs appels avant que la jeune femme ne réagisse.


*Petite Abelina, je ne comprends pas pourquoi tu te mtes dans un état pareil...Ce sont des mangemorts!
- Donc, allons-y, butons les tous!
- Ils tuent par plaisir, et tu veux pleurer leur mort... je ne te comprends pas!
- Je ne veux pas devenir comme eux...Comme tu dis, eux tue par plaisir, moi non. Je veux encore pouvoir pleurer pour une personne morte, quelque soit son camp. Alors fous moi la paix et reprends le contrôle!*

Ce que fit Petite Voix. Elle ne comprenait toujours pas totalement Petite Abelina, mais elle s'étiat faite mettre à la porte, donc, dans ces cas là autant partir sans demander son reste!
De retour aux manettes, elle vit que le mangemort était passé de vie à trepas. Elle s'approcha tout de même du corps pour vérifier si sa vue correspondait au fait.

Elle se pencha sur le corps et posa ses doigts sur la carotide.


"Il est mort."

Plus une constation qu'autre chose, toujours avec cette voix plus grave que d'habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Plongons dans le passé [FE = Mission 16]   Mer 16 Jan - 19:41

Fred vit son sortilège foncer droit sur Torben, et le touche non pas au genou comme il l'aurait souhaité, mais en plein sur le ventre. Mouais, pas bien grave hein, il allait pas non plus chipoter pour quelquees centimètres. Un instant plus tard cependant, le Mangemort se retrouva prpoulsé par terre, se vidant peu à peu de son sang. Oulà, il y avait peut-être été un peu fort le Fredou là. Mais à vrai dire, il s'en fichait totalement. Peu lui importait l'état dans lequel allait finir cet homme, c'était vraiment le cadet de ses soucis. Il fulminait toujours autant, sa baguette levée devant lui, bien serée dans sa main droite, prêt à attaquer à nouveau. Il ne laisserait pas ce Mangemort s'en sortir comme ça, ça non. Pas après ce qu'il avait fait ...

Un autre le maléfice le toucha, lancé par nulle autre que la jeune femme encapuchonée. Jeune femme qu'il n'avait toujours pas reconnu d'ailleurs. Fin bon, en ce moment, son objectif prioritaire était plus de faire souffrir l'homme qui se trouvait à terre que d'essayer d'identifier la mystérieuse silhouette à côté de lui. Son regard était fixé sur la masse informe qui gesticulait au sol, essayantt vainement de reprendre de l'air, alors que le maléfice d'engorgement (ça se dit? O__O) commençait peu à peu à lui hôter la vie. Et lui ne faisait rien, et il ne ferait rien. Il se contentait de regarder, sans bouger, sans même éprouver de remords devant cette vision. Une minute s'écoula, peut-être même deux, et Torben poussa son dernier soupir, prononçant le nom de sa bien aimée ... Son corps se raidit, il ne bougeait plus, il était juste ... mort. Le rouquin laissa lentement retomber son bras le long de son corps, tandis qu'Abelina s'approchait du cadavre gisant au sol et les informait de façon "officielle" qu'il était bel et bien paassé de vie à trépas.


"C'est pas une grande perte" murmura-t-il d'un air sombre.

Ben quoi? Fallait pas s'attendre à ce que le jeune Weasley aille pleurer sur la dépouille de ce gars non plus! Et savoir que son sort avait été l'un des facteurs à sa mort lui importait peu. A cet instant, il avait l'esprit ... totalement vide. Sa colère était retombée aussi rapidement qu'elle était venue, et pendant quelques minutes, il se surprit à ne penser à rien. Rien du tout. Il aurait aimé que cette sensation de vide dure encore un peu plus longtemps, qu'elle l'éloigne de cette atmosphère des plus morbides. Qu'elle lui permette d'oublier, d'oublier que ce soir encore, il avait perdu quelqu'un qu'il aimait. Qu'il avait perdu Aelys ... Aelys ... Vous avez déjà eu l'impression que votre cerveau prenait soudainement conscience de quelque chose, et qu'il se mettait en "retour rapide" pour bien assimiler la chose? Ben c'était justement ce qui se passait pour Fred en cet instant. La gorge sèche, l'estomac noué, il revoyait Aelys. Aelys qui se prenait le sortilège de la mort en pleine poitrine, Aelys qui tombait, doucement ...

Anéanti, il tourna la tête vers le corps de la jeune femme, étendu à peine deux mètres plus loin. Sans trop savoir pourquoi, ni ce qu'il allait faire exactement, il se laissa tomber à ses côtés. Elle était si belle ... On aurait presque pu croire qu'elle dormait ... presque. Ils avaient passé tellement de bons moments ces dernières semaines ... Pourtant, c'était déjà fini. Trop tôt, beaucoup trop tôt. On la lui avait cruellement arraché, comme on le lui avait fait avec ses parents, ses frères ... La tête dans ses mains, il se laissait à nouveau envahir par la tristesse, le désespoir. Parce-qu'il ne pouvait rien faire, il ne pouvait pas changer le passé ... Parce-que la seule chose qu'il pouvait faire, c'était pleurer celle qu'il aimait ...
Revenir en haut Aller en bas
Maître du Jeu

avatar

Nombre de messages : 83
Age : 17
Date d'inscription : 05/12/2007

MessageSujet: Re: Plongons dans le passé [FE = Mission 16]   Mer 16 Jan - 20:03

Ordre de passage :

Like a Star @ heaven Abelina, tu décides de retourner vers le corps de Krystel (pour la raison que tu veux) et tu trouves un objet bizarre, un sorte de pendantif en forme de sablier doré, au bout d'une chaine, qui a clissé de sa poche, tu ne sais pas ce que c'est, et tu interpelles Fred, pour lui demander
Like a Star @ heaven Fred

_________________
Compte commun des admin' et modo mission
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abelina Noard
Renaissance du Phénix
Renaissance du Phénix
avatar

Nombre de messages : 109
Age : 34
Date d'inscription : 24/11/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
75/100  (75/100)
Niveau magique:
11/15  (11/15)
Relations:

MessageSujet: Re: Plongons dans le passé [FE = Mission 16]   Mer 16 Jan - 20:41

Comme le pensait Petite Voix, Fred n'était pas mécontent que ce type soit mort. Quelqu'est était son nom, sa mort ne touchait personne pour le moment. Peut être que dans les rangs de Voldemort, cette information fairait verser quelques larmes, bien que Petite Voix en doutait fortement, elle fairait peut être frémir, si cet homme était important mais surtout, elle fairait réagir.
Et cela risquait de sentir mauvais d'ici quelques temps pour la résistance.

Petite Voix esperait tout de même qu'ils aient le temps de se retourner avant qu'une contre offensive ne s'opére. Ils avaient tous besoin de reprendre des forces, de faire le point... Surtout Fred, il avait l'air anéhanti par cette nouvelle perte...
Mais avait-il encore le temps pour pleurer leur mort? Pouvait-il se permettre d'avoir des sentiments, d'aimer, de vivre tout simplement?

Ils étaient en guerre, et par conséquent, ils devaient se montrer froid, dur, cruel,...Comme les mangemorts. Enfin c'était l'avis de PEtite Voix, mais ce n'était pas celui d'Abelina. D'ailleurs, cette dernière avait l'air de reprendre ces esprits, Petite Voix l'entendait l'appeler.


*- Qui a-t-il?
- Je reprends les commandes.
- Tu es sur?
- Oui, je n'ai jamais été aussi sûr de moi!
- très bien, alors bonne chance, et saches que je suis là, si jamais tu as besoin.
- Oui, je sais, d'ailleurs merci d'avoir réagi comme il fallait tout à l'heure
- Tu ne m'en veux pas, alors?
- Non enfin! Tu nous as sûrement sauvé la vie en prenant ma place, alors, non je ne peux pas t'en vouloir!*

Petite Voix laissa donc la place à Abelina, retournant dans son endroit preferé: l'esprit de sa protégée.
La goth quand à elle, fit ce que personne d'autre ne fairait. Toujours agenouillé près du cadavre du mangemort, elle lui ferma les yeux, puis sortant de sa poche un moucjoir noir en dentelle (propre, je vous rassure^^), elle le déposa sur le visage du mort.

Les résistants n'auraient sûrement jamais droit à ce genre de traitement de la part des partisans de Voldemort mais Abelina avait besoin de faire ce geste.
Ensuite, elle se leva et se dirigea vers la femme qu'elle avait tué. Elle souffla, elle avait encore dû mal à tout gérer mais il fallait qu'elle fasse la même chose pour elle.

Arrivée, près du corps, son regard fut attiré par un éclat lumineux, le reverbère non loin de là éclairé un objet. Elle s'agenouilla et après avoir recouvert le visage de la capuche noire, elle tendit la main et se saisit de la chose. C'était un pendentif en forme de sablier, il pendait au bout d'une chaîne en argent.

Cet objet ne disait rien à Abelina, aussi se dirigea-t-elle vers la seule personne qu'elle pensait capable de l'aider. Elle savait que ce n'était pas le meilleur moment, mais elle se devait de le faire réagir.
Elle s'approcha doucement de Fred et lui posa la main sur l'épaule,puis elle l'appela doucement.


"Fred....Fred...j'ai trouvé ça près du corps de...la femme enceinte. tu sais ce que c'est?"

*- Petite Abelina, je ne crois pas que ce soit le moment de lui parler de ça;
- Et tu crois que le bon moment sera quand?
- Jamais sûrement...
- C'est bien ce que je pensais.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Plongons dans le passé [FE = Mission 16]   Mer 16 Jan - 22:19

Morte ... morte ... Elle était ... morte ... Un mot si simple, et pourtant si difficile à admettre. Jamais plus il ne verrait son beau sourire, jamais plus il ne l'entendrait rire, jamais plus il ne verrait ses yeux pétiller lorsqu'elle débordait de joie, jamais plus il ne la verrait se mordiller nerveusement la lèvre lorsqu'elle se sentait gênée, jamais plus il ne viendrait toquer chez elle passer minuit, jamais plus ... Jamais plus rien. A cette pensée, ses larmes redoublèrent d'intensité. Elle était partie, elle ne reviendrait pas. Elle le laissait là, seul comme un con, à pleurer jusqu'à s'en déssécher. Comme ses parents l'avaient fait, comme ses frères l'avaient fait, et comme d'autres le feront. Paare-que c'était la Guerre, et qu'elle faisait d'abomiables ravages. Tout simplement. C'est beau la vie ...

Mais alors qu'il continuait à se morfondre, il sentit une main se poser doucement sur son épaule. Non, non, qu'on ne vienne pas l'enmerder. Qu'on le laisse seul, qu'on lui foutte la paix, c'était tout ce qu'il voulait. Mais Abelina n'avait pas l'air de l'entendre de cette oreille, puisqu'un instant plus tard, elle lui demandait ce que c'était que "ça". "Ca" quoi d'abord? La première réaction à laquelle le rouquin pensa fut de l'ignorer. La deuxième, était de l'envoyer promener. Et la troisième, celle pour laquelle il optempéra finalement, fut de se tourner vers elle. Les yeux brouillés pas les larmes, il ne parvenait qu'à voir une chose informe dans la main de la jeune femme. Il essuya rapidement ses yeux avec la manche de sa chemise et regarda de plus prêt le petit objet qu'elle avait trouvé. C'était une chaîne en or, à laquelle était reliée un petit sablier entouré d'un cercle. Il fronça les sourcils et resta septique quelques instants, se demandant de quoi ça pouvait s'agir. Il n'avait jamais rien vu de semblable.

Bien vite, sa curiosité l'emporta et il prit le petit sablier entre ses doigts, alors que la chaîne en or restait entremêlée dans la main de la jeune gothique. En observant attentivement, le rouquin s'aperçut que le sablier en question pouvait pivoter. Une fois de plus, sa curiosité - curiosité je t'aime *Baf* - pris le dessus. Concentré, les yeux rivés sur le petit objet, il lui fit faire un tour complet. Rien, il ne s'était strictement rien passé. Du moins, c'était ce qu'il croyait. Jusqu'à ce qu'il tourne la tête, et qu'il s'aperçoive qu'Aelys n'était plus là. Surpris, il se releva précipitament. Abelina était bien là, à côté de lui, tenant toujours la chainette dans sa main. Mais il n'y avait qu'elle. Plus d'Aelys, plus de Torben, plus Krystel, plus d'inconnue encapuchonée ... rien. Eux deux, seuls au monde. *Boulet* Ils étaient pourtant bien dans cette même ruelle sombre, exactement au même endroit qu'une minute plutôt. Mais il n'y avait plus personne. Et ce n'était la seule chose étrange. Le ciel ... le soleil était tout juste entrain de se coucher. Fronçant les sourcils, le rouquin regarda sa montre. Impossible. Il avait dû y toucher sans s'en apercevoir. Oui, ça devait être ça. C'était la seule explication possible, puisque le cadran affichait dix huit heures, et non dix neuf heures. (C'est l'hiver, y fait nuit tôt :uh) Et là BAM! Tel Jimmy Neutron sur TFPouet: Cerveau en erruption! >< D'un geste vif, il attrapa le petit sablier, et l'examina sous toutes les coutures. Mais oui bien sûr ... Il n'en avait jamais vu en vrai, mais il en avait déjà entendu parler. Ca ne pouvait être qu'un ...


"Retourneur de Temps ... C'est un Retourneur de Temps! On en est revenu une heure en arrière!"

Une heure ... Ils étaient où une heure plus tôt? Réfléchissant à toute vitesse, la réponse lui vint presque aussitôt. Ils étaient dans la Rue principale du Chemin de Traverse ... Ils n'avaient pas encore accourru ici, ils n'étaient pas encore tombés sur Krystel, Torben, Aelys, l'autre Mangemort et l'inconnue encapuchonée n'étaient pas encore arrivés ... Personne n'était encore mort .... STOP! Pas de morts ... Pas de morts ça voulait dire ... Ca voulait dire qu'Aelys était vivante. (comment ça ça coule de source? :what) Là, tout de suite, maintenant, elle était encore en vie. En vie ... En vie ... Mais ce coup-ci, elle le resterait. Abelina et lui avaient une longueur d'avance, et même toutes les cartes en mains. Ils savaient exactement ce qui allait se passer. Mais surtout, ils pouvaient empêcher le combat d'avoir lieu ... Plus éveillé que jamais, Fred se tourna vers la jeune femme, les sens en alerte, son coeur battant à tout rompre contre ses côtes. Ils pouvaient la sauver ...

"Faut qu'on fasse un truc, qu'on change le passé! Qu'on ... qu'on sauve Aelys ..."
Revenir en haut Aller en bas
Maître du Jeu

avatar

Nombre de messages : 83
Age : 17
Date d'inscription : 05/12/2007

MessageSujet: Re: Plongons dans le passé [FE = Mission 16]   Mer 16 Jan - 22:34

- @Abel', @Fred => Bien red Maintenant, que vous avez remonté le temps, vous voilà 1h plutôt, sans mort, sans rien. Ils ne vous restent plus qu'à trouver une solution pour ne pas croiser vos personnages, et empêcher tout les meurtres.


Ordre de passage
Like a Star @ heaven Abelina
Like a Star @ heaven Fred
Like a Star @ heaven Krystel
Like a Star @ heaven MJ

_________________
Compte commun des admin' et modo mission
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abelina Noard
Renaissance du Phénix
Renaissance du Phénix
avatar

Nombre de messages : 109
Age : 34
Date d'inscription : 24/11/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
75/100  (75/100)
Niveau magique:
11/15  (11/15)
Relations:

MessageSujet: Re: Plongons dans le passé [FE = Mission 16]   Jeu 17 Jan - 20:24

Abelina avait bien cru que Fred n'allait pas lui répondre, puis quand elle vit son visage, ses yeux baignés de larme, elle eut un coup au coeur. Elle aurait voulu pouvoir le consoler, lui dire quelque chose d'intelligent, mais rien ne lui vint à l'esprit. La mort, elle connaissait pour l'avoir froler quelques fois durant ces missions en tant qu'auror.
Mais elle n'avait jamais perdu d'être cher, elle n'avait pas non plus eu à consoler quelqu'un qui était en train de vivre un deuil, aussi laissa-t-elle simplement le temps de Fred de se remettre.


*T'es pas douée, Petite Abelina!
- M'en fiche, si tu crois que c'est facil d'assiter à tout ça...Je...je...
- Non, pense à autre chose, Petite Abelina, regarde Fred a l'air de s'interesser à ce que tu as trouvé!*

Abelina avait failli se replonger dans une crise mais Petite Voix avait été la plus rapide et lui avait fait changer les idées.
Et puis, de toute manière, il y avait Fred qui s'interessait à l'objet et qui l'avait pris dans sa main. La goth le regarda examiner le drôle de truc, sa main tenant toujours la chaîne.
Abelina avait les yeux rivés sur les mains de Fred, le regardant toutner et retourner l'objet, l'étudiant sous toutes les coutures.

Elle se demandait bien à quoi pouvait servir un truc pareille. Elle n'en avait jamais vu auapravent, mais elle sentait que ce truc devait être magique. Petite Voix s'enervait et s'agitait dans sa tête et ça, ce n'était jamais bon signe. Mais là, il faudrait qu'elle se calme et qu'elle accepte de faire avec..
Puis Fred fut tourner le sablier et Abelina, enfin surtout Petite Voix, sentit que quelque chose venait de se passer.


*Mais qu'est-ce qu'il a fait, ce crétin des alpes!
- Ola les noms d'oiseau! Tu vas te calmer Petite Voix, et tout de suite!
- ok mais il vient de se passer quelque chose et je n'aime pas ça!*

Puis tout s'éclaira quand Fred prononça le nom de l'objet. Bien qu'elle n'en ait jamais vu, elle connaisssait bien la fonction d'un retourneur de temps. Elle avait dû étudié cet objet durant l'une de ces punitions à Poudlard!
Et effectivement, maintenant qu'elle regardait autour d'elle, elle remarqua que certaines choses avaient changé: plus de corps à terre, le soleil pas encore couché, pas de sang sur le sol...
Tout pouvait donc changer! Tout pouvait être modifié!


*Petite Abelina, ne fais pas ça! Changer le cours des choses peut amener plus d'ennui qu'autre chose.
- Sauf si on fait très attention!*

"Oui, on va faire quelque chose...Il faut qu'on fasse quelque chose. Mais il va falloir se montrer très prudents. On ne doit pas croiser nos doubles, c'est un paradoxe et les paradoxes, c'est pa bon!...Il faut commencer par la femme enceinte. C'est elle qui a tout déclenché. Tu en dis quoi?"

Il fallait agir et vite!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Plongons dans le passé [FE = Mission 16]   Lun 21 Jan - 3:38

Fred réflechissait à toute vitesse, cherchant la meilleure solution possible. Sauver Aelys ... Sauver Aelys ... Ils devaient ... Sauver Aelys ... Il se répétait inlassablement la même chose, comme si son cerveau avait bloqué sur la touche "Répète". Sauver Aelys ... Oui, bon on a compris! Mais c'est pas en restant comme un con à te dire "Sauver Aelys" que tu vas faire avancer les choses! On va la sauver ta dulcinée, alors destresse là! Allez, inspire ... expire, et reprends toi!

Donc! Une solution, ils devaient à tout prix trouver une solution. Ils avaient une chance de changer le cours des choses, mieux valait pour eux ne pas la gâcher. Premier problème que venait de soulever Abelina: leurs doubles. Ah ben c'est malin ça, comme si deux ça suffisait pas, voilà que maintenant y'avait des triplés Weasley éparpillés dans le coin. Bref, ils devaient donc éviter de se croiser eux même. En effet, ce serait plutôt pas mal, parce-que se retrouver en face de soi même, y'avait certes de quoi devenir dingue! Donc, ne pas les croiser ... Hey mais! Mais ... Mais ... S'ils s'y prenaient correctement, ils n'auraient même pas à les éviter! D'un geste brusque, le rouquin se tourna vers la gothique à côté de lui.


"Tout à l'heure, si on a accouru ici, c'est parce-qu'on a entendu la Mangemort lancer un Avada. Donc, logiquement, si on arrive à l'empêcher de se servir de sa baguette, nos doubles ne viendront pas ici!"

Bon, premier problème résolu. Maintenant, ils devaient trouver une solution pour empêcher Krystel de tuer qui que se soit. Et ils devaient faire vite, très vite. Bon allez, réflechissage intensif ... Se cacher, ils devaient se cacher, et la prendre par surprise, qu'elle n'ai même pas le temps de réagir. Ouais, bonne idée. Le hic: Y'avait nulle part où vraiment se cacher dans le coin. Ils pouvaient toujours s'habriter à l'ombre d'une maison, mais il y'avait des chances qu'ils se fassent repérer. Bon, balayée l'idée, falait trouver autre chose.

D'un geste, le jeune homme ressera sa baguette entre ses doigts, prêt à attaquer au moindre bruit. Sa baguette ... Sa baguette ... Oh mais quel con! Ils étaient sorciers oui ou merde?! Oui, donc, en tant que sorciers, ils disposaient d'une chose très utile, appelée communément BAGUETTE! S'ils en avait une, c'était pas uniquement pour faire joli, mais pour qu'elle serve! Et là, elle allait justement pouvoir servir! Ralala, il avait vraiment un p'tit pois à la place du cerveau lui quand il s'y mettait!


"On pourrait utiliser un sort de Dissimulation et se cacher à l'ombre d'une maison. Et dès que la Mangemort arrive, on la stupéfixie et on l'enmène à Rogue."

Ben vala, ils feraient d'une pierre, deux coups comme ça! Non seulement ils sauveraient Aelys - et les deux autres au passage :uh - mais en plus, ils ramèneraient Raybrandt à leur chef et pourraient ainsi obtenir d'importantes informations! Bon, certes son "plan" était surtout basé sur la chance, mais si Abelina ne trouvait pas mieux, ils allaient devoir faire avec, car le temps était compté ...
Revenir en haut Aller en bas
Maître du Jeu

avatar

Nombre de messages : 83
Age : 17
Date d'inscription : 05/12/2007

MessageSujet: Re: Plongons dans le passé [FE = Mission 16]   Lun 21 Jan - 20:29

Changement dans l'ordre de passage. Vu que Fred s'adresse à Abelina, je la laisse répondre. Je repasserais à la suite pour voir à qui sera le tours Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abelina Noard
Renaissance du Phénix
Renaissance du Phénix
avatar

Nombre de messages : 109
Age : 34
Date d'inscription : 24/11/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
75/100  (75/100)
Niveau magique:
11/15  (11/15)
Relations:

MessageSujet: Re: Plongons dans le passé [FE = Mission 16]   Mer 23 Jan - 17:12

Abelina était très nerveuse, chose extremement rare chez la jeune femme. Mais pour une fois, elle savait ce qui allait arriver et ce qui allait arriver ne lui plaisait aucunement. Trop de mort, trop de sang. Cependant, elle était là, ainsi que son double qui devait être dans une allée adjacente.
Elle se massa les temps, un mal de crâne commençait à poindre.


*Je te l'avais dit:les histoires de temps et d'espace ça vous colle la migraine aussi sur qu'une bande de Cri-perfide, Petite Abelina!
- Parce que tu as déjà croisé des Cri-perfides toi?
- Autant que toi!
- On en a vu une fois. Et ce n'est pas parce que ces animaux, qui ressemblent pour moitié à des chats pour moitié à des rats et qui ont un cris à reveiller les morts, m'ont donné un mal de crane carabiné qu'ils le referont si on en revoient!
- Ralala toi et tes déductions!*

Ensuite, Abelina écouta ce que lui dti Fred. Elle reflechit rapidement à ce qu'il lui dit, elle savait qu'ils n'avaient pas beaucoup de temps

"Oui, mais si on l'attrape avant que nos doubles ne la trouvent, on ne trouvera pas non plus le retourneur de temps et alors on pourra plus être ici, oui, mais on y est. Donc....Ro bon sang j'y comprends rien! "

Dans des cas comme celui-là, habituellement, elle se serait mise à marcher de long en large le long du trotoir. Mais là, il ny' avait rien d'habituel: elle avait remonté le temps! Et elle ne savait pas quoi faire, elle avait peut de choisir une idée et que cette idée se révelle être une erreur. Et les erreurs dans le temps, ce n'était jamais bien bon!
Oui, mais il fallait bien qu'elle agisse, qu'elle fasse quelque chose et ce que Fred avait proposé c'était déjà mieux que rien.


"Ok, j'accepte...On verra bien ce que ça va donner."

Abelina pensa qu'elle aurait dû prendre l'option espace-temps durant ces études d'Auror, ou au moins lire les livres qu'un collègue lui avait indiqué. Mais elle avait eu d'autres chats à fouetter.

La goth lança le sort de dissimulation sur leurs deux corps. Puis elle prit le bras de Fre et l'entraôna à l'écart, dans un coin sombre d'où ils pourraient voir la mangemort arrivée.


"On n'a plus qu'à attendre..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu

avatar

Nombre de messages : 83
Age : 17
Date d'inscription : 05/12/2007

MessageSujet: Re: Plongons dans le passé [FE = Mission 16]   Jeu 24 Jan - 0:07

Rien ne s'est passé. Personne ne se souvient de rien, mise à part Abelina et Fred Wink

Ordre de passage
Like a Star @ heaven Krystel >> Tu vois les résistants et tu pars
Like a Star @ heaven Fred >> Suite au fait que Krystel ne vienne pas, Fred Furtur reste caché, et vois Fred présent qui parle à Abelina dans la rue, ne se doutant de rien. Tu décris les 2 actions des 2 peronnages. Les 'présents' s'en vont bien sûre de la rue, vu qu'il n'y a rien dans cette dernière
Like a Star @ heaven Abelina >> Pareil que Fred
Like a Star @ heaven Torben >> Tu arrives, tu croises une silouette dans la rue, que tu crois reconnaitre, mais étant pas sobre, tu n'y fais pas attention. Tu es seul dans la rue
Like a Star @ heaven Aelys >> Tu décris ta soirée au ministère, sans avoir reçut de courier
Like a Star @ heaven Katia >> Tu n'entends pas les cries de bataille, tu restes dans le chemin de traverse, et tu décris ce que ton perso ferait en temps normal
Like a Star @ heaven Fin de la mission ^^

_________________
Compte commun des admin' et modo mission
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krystel Raybrandt
Lycan, mère et fiancée
Lycan, mère et fiancée
avatar

Nombre de messages : 676
Age : 29
Localisation : Dans le coeur sombre de Torben
clan : Celui de ma famille
Humeur : Tyranniquement mauvaise imbécile
Date d'inscription : 18/10/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
75/100  (75/100)
Niveau magique:
13/20  (13/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Plongons dans le passé [FE = Mission 16]   Jeu 24 Jan - 0:26

Une nuit sombre et froide. Une silhouette furtive fait une brève apparition dans le chemin de traverse, avant de rejoindre l’allée des embrumes. Encapuchonnée jusqu’au pied, le visage cachée, personne ne pouvait se douter qu’il s’agissait de la disparut Krystel Raybrandt. En effet, cela maintenant plus de 2 semaines qu’on l’avait vu sur la surface de la terre, lors d’une certaine nuit au cimetière. Depuis, pas une seule trace d’elle ne fût trouvé. Le ministère et l’ordre patiné un peu dans leurs recherches. Mais il faut dire qu’il s’agissait d’une puissante mangemorte, et en matière de camouflage, elle s’y connaissait. Elle n’avait donné aucune nouvelle depuis, prit contact avec personne. Son but était de disparaître de la surface de la terre, et elle y était plutôt bien arrivée jusqu’à cette fameuse nuit…

Arrivée dans la rue déserte, elle entendit des pas derrière elle. Elle se retourna et ne vit personne. Se disant qu’elle avait du rêver, elle continua son chemin. A un croisement, un petit plok se fit entendre. Sortant sa baguette, la mangemorte observa le nouveau venu. Ils s’observèrent pendant quelques longues minutes, se dévisageant quelques minutes. Puis une voix glaciale rompit le silence de cette nuit. D’un ton hautain, méprisant, et très antipathique, le nouvel arrivant prononça :




- Ainsi, la rumeur de votre mort était donc fausse. Je dois dire que j’ai été fort étonné que vous ayez pris contact avec moi et non avec Tor…


- Trêve de bavardages
coupa d’une voix sanglante Krystel [b] je vous interdit de me parler de lui… Je ne suis pas venue pour ça… Avez-vous ce que je vous ai demandé ? Avez-vous pus le récupérer ?


- Oui, je l’ai avec moi…Mais il va falloir que vous ayez quelque chose d'équivalent à m’offrir en échange…


- Avant de discuter de votre contre partie, avez-vous parlé à quelqu’un notre rencontre ? Que voulez-vous en contre partie pour me le donner ?


-Personne n’est au courant, vous avez été claire la dessus. Ce que je veux ? Cela pourtant parait évident… Je veux l’enfant que vous porter… Dès que ce dernier naîtra, vous devez me l’apporter…Ainsi qu’un acte signée de votre main qui m’autorise à recommencer mes travaux d’étude…


- Chut… Nous ne sommes pas seul… Repartez d’où vous venez, et oubliez cette rencontre…


Se tournant vers l’endroit où elle avait repéré les deux résistants, elle lança un sort d’imobilius, pour pouvoir ainsi partir dans la direction opposée de l’homme machiavélique. Etant la chef des armées du ministre lord Voldemort, il fallait plus qu’un simple sortilège de dissimulation pour la duper. En plus, étant enceinte, ces sens étaient encore plus en éveil. Passant rapidement devant Abelina et Fred figés, sans qu’ils ne s’en rendent comptes, elle ne pût s’empêcher d’avoir un regard de dégoût. Alors qu’elle marchait depuis 5 minutes, Krystel se heurta sur le côté, à un homme qu’elle reconnut tout de suite. Son cœur se mit à battre de plus en plus fort. Ce dernier sentait trop une odeur d’alcool pour se rendre compte qu’elle était son amante, celle qui l’aimait plus que tout. Avant qu’il ne puisse en avoir conscience, la belle avait transplané loin, à contre cœur…

_________________

Pour vous désservir
Double compte de Sevychou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://time-of-maraudeurs.forumsactifs.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Plongons dans le passé [FE = Mission 16]   Dim 27 Jan - 20:38

Quelques instants après avoir proposé sa "fabuleuse" idée, Fred sentit une sensation étrange le parcourir, alors qu'Abelina venait de jeter sur eux un sortilège de Dissimulation. Et sans avoir le temps que comprendre quoi que se soit, il se fit entraîner dans un coin sombre de la ruelle, où les deux Résistants se mirent à attendre, patiemment, l'arrivée de la chef des Aurors. Il tenait sa baguette fermement entre ses dogts, son coeur martelant ses côtes avec force. C'était leur seule chance d'empêcher le massacre de tout à l'heure, leur seule chance de sauver Aelys. Si jamais ils échouaient ... Non, ce n'était pas le moment d'y penser, il fallait qu'il reste concentré, concentré pour pouvoir changer le cours des choses. Oui, voilà.

Immobile aux côtés de la jeune gothique, il attendait le moindre signe de Krystel. Il avait l'impression que le temps c'était comme arrêter, prenant un malin plaisir à le laisser dans cette sorte d'impasse. Et les minutes, doucement passaient, et rien ne s'était encore produit. D'un geste impatient, le rouquin regarda sa montre. Ce n'était pas normal, quelque chose clochait. La Mangemort aurait déjà dû être là depuis plusieurs minutes. Il jeta un rapide coup d'oeil à Abelina, cherchant dans son regard la moindre petite explication plausible au fait que la chef des Aurors ne soit toujours pas là. Et s'ils avaient fait une erreur, même une toute petite erreur ... Non, ne pas penser à ça, ne surtout pas y penser.

Au même instant, le jeune Weasley entendit des bruits pour l'instant encore indistincts, s'approcher de la petite ruelle. Son coeur manqua quelques batements et il serra encore plus fort le morceau de bois dans sa main. C'était maintenant que tout allait se jouer. Ils avaient eu une seconde chance, ils n'en n'auraient pas une troisième. C'était quitte au double maintenant. Mais alors qu'il se préparait à affronter une fois de plus Raybrandt, l'horreur le frappa en reconnaissant les voix qui s'élevaient dans la pénombre, se rapprochant toujours un peu plus à chaque instant. Il plissa les yeux, et ne pu que constater l'évidence. Ils avaient tout foiré. A quelques mètres des deux Résistants, se trouvaient ... eux même. Il voyait son "double lui" avancer en compagnie de l'autre Abelina, entrain de discuter, regardant s'il ne se passait rien d'étrange autour d'eux.

Le rouquin se tappis un peu plus dans la pénombre, priant intèrieurement pour que leurs doubles ne les voient pas. Il regardait la jeune femme à ses côtés d'un air paniqué, espérant juste ... un miracle. Oui, c'était ce qui leur fallait. Un miracle, un joli petit miracle pour se sortir de cette situation. Il ne bougeait pas d'un poil, tout juste s'il osait respirer, alors qu'il voyait l'autre Fred et Abelina continuer d'avancer dans leur direction. Nan, nan, pas bon tout ça, pas bon du tout. Qu'ils fassent demi tour, qu'ils se tirent, qu'ils aillent discuter ailleurs ... Et là ... MIRACLE! *sors* Ne trouvant apparament rien d'anormal dans la petite ruelle, ils firent demi tour, repartant en direction du Chemin de Traverse. Fred attendit encore quelques instants, avant de laisser échaper de ses lèvres sans doute le plus long soupir de soulagement de sa vie. *Baf* Bon allez, respire coco! C'est bon, c'est fini, z'avez évité la catastrophe. Inspiration ... Expiration ... Vala, c'est bien. Et beh, ils l'avaient échappé belle. Et Krystel, qui n'était pas venue ... trange, très étrange même. Le rouquin se tourna une fois de plus vers la gothique, tous les deux toujours cachés au même endroit.


"Elle viendra pas, ça sert à rien d'attendre plus longtemps."

Il ne comprenait toujours pas pourquoi Raybrandt n'était pas venue, mais après tout, ce n'était pas plus mal. Au moins, ils avaient réussi à empêcher la boucherie de tout à l'heure. Tout à l'heure ... Aelys! Et c'est reparti pour un tour T___T Aelys ... La voir ... S'assurer qu'elle aille bien, qu'elle soit bien vivante ... Pouvoir l'embrasser, la sentir contre lui, savoir qu'il ne l'avait pas perdu ... Toutes ces pensées se mélangeaient dans sa tête, pour arriver à une seule et unique conclusion: Il ne serait pas rassuré tant qu'il ne l'aurait pas vu.

"Je vais rentrer. Aller voir Aelys. Ouais."

Et ben vas-y tit père, t'attends quoi là, le déluge? O_o Quel mou du genou celui là quand y s'y met T__T D'un geste, il leva sa baguette et leva tour à tour le sortilège de Dissimulation, avant de ranger le morceau de bois dans sa poche. Il murmura un "Merci" à Abelina, sans trop savoir quoi faire d'autre. Certes, c'était un peu con, mais en même temps, il allait pas lui sauter dessus et la serrer dans ses bras jusqu'à l'étouffer, elle risquait de prendre peur! affraid Après un court silence, le rouquin qortit inalement de la ruelle pour aller voir Aelys à son appartement.



C'est ce qu'on appelle une fin merdique T___T
Revenir en haut Aller en bas
Abelina Noard
Renaissance du Phénix
Renaissance du Phénix
avatar

Nombre de messages : 109
Age : 34
Date d'inscription : 24/11/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
75/100  (75/100)
Niveau magique:
11/15  (11/15)
Relations:

MessageSujet: Re: Plongons dans le passé [FE = Mission 16]   Mer 30 Jan - 18:08

Après avoir lancé le sort qui les dissimuleraient à la vue de tous, Abelina entraîna Fred dans un coin sombre. Mais pas pour lui faire des choses que la morale réprouverait (hihi^^), non juste pour qu'ils puissent se caher.
Puis ils attendirent dans un silence ultime que quelque chose se passe, que la mangemorte arrive. Abelina était aussi immobile qu'une statue, l'attente ne la génait aucunement, elle était capable de rester des heures sans bouger, se contentant de vivre et de parler dans sa tête avec Petite voix.
Et ce soir là, ce fut ce qu'elle fit une nouvelle fois.


*-J'espere que nous ne faisons pas une erreur en restant là, Petite Abelina.
- Je l'espere aussi, mais tu sais que de toute manière nous n'avions pas le choix. On peut changer le futur, on peut éviter tous ces morts, alors je tente, quitte à tout perdre.
- Petite Abelina...Je ne suis pas d'accord pour tout perdre...Mais pour changer le futur, ça je suis pour.
- Tu es d'accord avec moi sur quelque chose?
- Oui, je ne veux pas te revoir comme je t'ai vu tout à l'heure, je ne le supporterai pas...te voir, comme ça, sans réaction...
- Je suis désolée pour ça mais je...je
- Je sais, et je comprendre en un sens. Malgré tout ce que tu montres aux autres, tu es une grande sensible!
- te fous pas de moi!...Petite Voix?
- Oui?
- Je voulais aussi te remercier...pour ce que tu as fait, pour le fait d'avoir pris ma place pour me venir en aide...merci, merci pour être toujours là avec moi.
- De rien! Tu sais que tu peux toujours compter sur moi!
- Oui et je t'adore pour ça!
- Oué, bon aller, on arrete là les effusions!
- nananèreuh *

Ce fut à ce moment qu'apparut leurs doubles à l'autre bout de la ruelle. Cela faisait très étrange de se voir, de savoir que la personne qui marche, parler et respire et soi sans vraiment l'être. Cela fait aussi beaucoup gamberger!
La gothique se regarda avancer et discuter avec Fred. Cela donnait une autre perspective de son corps et de son attitude. Elle était drôlement bien foutue! Abelina était vachement contente de son look et de son maintien.


*Au lieu de te congratuler pour ton apparence, tu devrais plutôt faire gaffe au fait que tu t'approches de toi même, Petite Abelina!
- Mer...credi! Qu'est-ce qu'on va faire?
- J'en sais rien moi! JE t'avais dit que c'étai pas une bonne idée! Tu vois pourquoi maintenant? La mangemorte ne s'est pas pointée par contre nos doubles eux oui!
- Crotte, de crotte...*

Abelina sentit que Fred avait aussi remarqué que leurs autres eux-mêmes venaient dans leur direction. Ce n'était pas bon, pas bon du tout...Si jamais leurs doubles les voyaient...Il allait se passer quoi?...Mieux valait ne pas le savoir aprés tout!
Et dire que son autre elle même avançait sans savoir quoique ce soit, avec Petite Voix dans sa tête....Mais oui, PEtite Voix!


*Petite Voix, je viens d'avoir une idée! Va dans ma tête.enfin celle de mon double et dis lui, enfin dis moi de faire demi-tour, Vite!
- tu crois que ça va marcher?
- j'en sais rien, mais si on ne fait rien, je ne donne pas cher de notre peau!*

Abelina attendit, anxieuse que Petite Vois la prévienne...se prévienne...Raaaaaa tout ça lui donnait mal au crâne. C'était beaucoup trop compliqué ces histoire de temps!
Heureusement la gothique n'eut pas à attendre longtemps pour que son double face demi-tour et que Petite Voix revienne.


*Ca y est, c'est fait!
- Oui, j'ai vu ça! Comment t'as fait?
- Ben comme avec toi...enfin elle ...enfi...
- Laisse tomber, c'est trop zarbi!*

Quand leurs doubles eurent fait demi-tour Fred parla et Abelin acquiessa. Effectivement, là, elle ne viendrait plus, c'était trop tard. La jeune femme se dégagea de l'ombre, attendant que Fred annonce la suite. Elle supposait qu'il irait voir la personne qu'il avait pleuré tout à l'heure. elle c'était ce qu'elle aurait fait. Juste pour se rassurer, pour être sûre que tout soit redevenu normal.
Ensuite, il la remercia, Abelina se demanda bien au sujet de quoi mais elle lui sourit tout de même.


"De rien! Bon retour et à bientôt!"

Abelina attendit que Fred sorte de la ruelle pour transplanait chez elle. Mais avant, elle jetta un dernier regard en direction de l'endroit où quelques minutes plus tard aurait dû se trouver le cadavre d'une femme enceinte. Elle ferma les yeux puis transplana.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Torben Badenov
Prof de Magie Noire, Père et Fiancé
Prof de Magie Noire, Père et Fiancé
avatar

Nombre de messages : 955
Age : 28
Localisation : double compte de Voldy
clan : Mangemort, Garde du Ministre
Humeur : excellente, toujours ^^
Date d'inscription : 18/10/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
75/100  (75/100)
Niveau magique:
13/20  (13/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Plongons dans le passé [FE = Mission 16]   Ven 1 Fév - 21:41

Londres était une très belle ville en ce début de soirée, lorsque l'obscurité jetait son épais manteau sur la ville, les lumières de la cité moldue la rendant presque belle, mais ce n'était que de peu d'importance pour l'homme anéanti qu'était Torben Badenov. Cet homme, fidèle mangemort et gradé du Ministère, héros de la dernière guerre et amant d'une merveilleuses jeune femme, il avait tout pour lui. Sauf que tout s'était effondrée lorsque cette femme disparut, il y avait deux semaines de cela, en ne laissant qu'une mare de sang pour seul indice. De plus, le jeune estonien avait par la suite appris que sa belle attendait un enfant, et qu'il en était le père.


Il avait donc pété les plombs.


Aujourd'hui, après deux semaines de recherches intensives, il n'avait pas trouvé un seul indice sur sa position, et ilo était vraiment désespéré. Même s'il refusait d'accepter ce qui semblait être la vérité. jamais il n'abandonnerait. mais il fallait qu'il reconnaisse tout de même que son désespoir l'avait amené à traîner les pires pubs du vieux Londres... Et donc ce soir, il était encore complétement ivre, après avoir vidé moults bières et killer nombre bouteilles. Au bout de quelques heures, il en eut cependant marre, et se força à quitter ce lieu de perdition, lui préférant l'air pollué des rues de la ville. Bien entendu, il s'arreta quelques fois en route histoire de soulager sa vessie. Finalement, il décida de rejoindre l'allée des embrumes. En transplanant bien entendu, aussi se concentra t'il. Les yeux fermés, la langue sur le côté, il essayait de connecter ses derniers neurones qui n'étaient pas imbibés par l'alcool pour partir, mais il lui fallut trois essais, pour atterir prêt d'un bouge mal famé de la célèbre ruelle des commerces illicites du chemin de traverse. Bien entendu, l'intense activité qui régnait dans cette rue le rendit un peu plus joyeux et il se sentit un peu mieux que ces derniers jours.



- C'est a boire a boire a boireeuuuuuu, c'est a boire qu'il nous faut ho!


.... Ben oui, quand Torben l'est bourré, il chante, et encore plus quand il a soif! Enfin bref, il continua à déambuler dans les petites allées et ruelles étroites, ses jambes réussissant à le porter par miracle. Au bout de quelques instants, alors qu'il marchait dieu sait où, il aperçut un couple de personne qui tournait sur la rue sur sa droite. Les gens il s'en foutait en règle générale, mais cette touffe rousse mal coiffée lui disait quelque chose.... Crevindju! Fred Weasley! Torben sortit sa baguette et se mit à courir, mais faire tout ça à la fois était compliqué pour quelqu'un dans son état, aussi se prit il les pieds dans sa cape et s'étala de tout son long dans le caniveau remplit de.......


- Meeeeeeerde (non non pas le caniveau, c'est torben qui parle)


Bon, secoues toi Torben se dit il. Relèves toi. Voilaaaaaaaaaaa. Maintenant, tu cours. C'est bien. Pointes ta baguette sur ton adversaire, tu vois quand tu peux! Et merdouille, l'était passé où le rouquin? Le temps que le mangemort trouve sa baguette, réfléchisse à comment s'en servir, et la pointe sur le lieu où se trouver quelques instants plus tôt, son ennemi de toujours avait disparu![i]


- Sa sent l'embrouille


[i]Bon, ne perds pas patience Torben, et cherches. Par où commencer? Aller, tout droit. Resserant encore le col de sa cape, le jeune estonien s'engouffra dans la petite allée et avança durant de longues minutes. SOudain, une silhouette encapuchonnée passa à côté de lui. Torben n'aurait trop su dire pourquoi, mais il la suivit du regard. La démarche et le parfum lui disaient quelque chose, mais il n'aurait su dire quoi. Ecroulé par la fatigue et l'alcool, le mangemort s'affala contre un mur, s'enroula dans sa cape, et s'endormit

_________________

Membre de la Garde Rapprochée de Lord Voldemort
Détaché à Poudlard en temps que Professeur de Magie Noire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Plongons dans le passé [FE = Mission 16]   Sam 9 Fév - 9:21

Pourquoi fallait-il qu’elle se tappe les services de nuit, franchement ? Qu’avait-elle fait à Merlin pour mériter le châtiments suprême de devoir veiller dans un bureau froid, qu’elle n’avait pas sût parfaitement décorer ? Même en ayant commencé à 14 h son boulot, Aelys se plaignait encore. Il était au moins 21h, et elle était encore coincée dans les murs de ciments pour deux heures, au moins .. Un long soupire s’échappa donc de la Française, qui se redressa de sa chaise. Non, elle ne pouvait pas rester là, à ne rien faire. Attrapant sa veste, sa baguette – qu’elle glissa soigneusement dans sa poche de derrière, à portée de main – elle monta les escaliers en courrant, souhaitant rejoindre au plus vite l’Atrium, et y boire un chocolat chaud. Faim. Elle avait faim, en ce froid soir. Et c’est ainsi qu’elle se retrouva adossée contre un mur du Ministère, l’air soucieux et boudeur, fixant un lait qui ne l’attirait déjà plus, puisque immonde, la Française le savait. Cependant, la jeune se força à avaler le liquide, avec une légère grimace.
Son regard se perdit au loin, alors qu’elle sentait la chaleur du chocolat descendre dans son estomac. C’est vrai qu’il y avait pire qu’elle …. Rien que ces pauvres secrétaires. Leurs journées devaient être interminablement longue … pire sûrement que celle d’Aelys.
Soudainement cette dernière fût arrachée de ses pensées par un vrombissement léger mais persistant .. Ses perles azurés remontèrent pour observer une lettre qui tournait autour d’elle. Avec un soupire, Aelys tendit la main, observant le minuscule avion se déposer dans ses doigts et s’y déplier instantanément. Elle se perdit dans la lecture d’un mot écrit à la hâte, avec un sourire heureux. Sortir. Elle pouvait sortir. Un petit peu plus tôt. Beaucoup plus tôt. Elle ne savait pas pourquoi, mais elle en avait le droit. Alors, elle en profiterait …

Au bout de quelques instants, l’Espionne froissa le papiers dans sa main, termina le fond de chocolat qu’il restait, et repartit vers son étage. Plusieurs petites choses à boucler, et elle s’en irait.
L’ancien avion de papiers atterrit finalement dans une vieille poubelle. Aelys passa une dizaine de minutes à terminer le rapport qu’elle avait commencé, dans lequel elle indiquait des ‘nouveautés’ totalement mensongères sur les Weasleys. Et c’était sans pitié qu’elle écrivait des bêtises, y accrochant parfois un tout petit minuscule bout de vérité, sans pour autant donner assez d’informations réelles pour permettre aux autres Aurors et Nuisants de découvrir où se cachait la famille de Roux.

L’horloge tapa 21h30. L’heure à laquelle elle était sensée partir. Parfait. Elle glissa dans une nouvelle pochette le parchemin qu’elle venait de terminer, devant encore le corriger des quelques fautes qui pouvaient s’y être cachées, et Aelys se leva.
Dans un rapide geste, elle se enfila sa veste, ferma la porte, vérifiant que sa baguette était encore dans sa poche, pour ensuite prendre l’ascenseur, et se décider à faire quelques courses, dans Londres ..
Un rapide salut à ses collègue, et la Française s’engouffrait dans l’air humide de la ville, puisqu’il venait de pleuvoir ….
Revenir en haut Aller en bas
Katia Moreau
Pt'ite Boulette Chérie
Pt'ite Boulette Chérie
avatar

Nombre de messages : 2507
Age : 26
Localisation : Là où les mangemorts ne la trouveront pas ...
clan : Les Jontils !!!!!! lol
Humeur : Toujours mauvaise face aux serviteurs des Ténèbres
Date d'inscription : 16/12/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Plongons dans le passé [FE = Mission 16]   Lun 11 Fév - 20:17

Ce matin là, Katia s’était levée très tôt, au environ de 5 heures du matin. Elle n’arrivait plus bien à dormir en ce moment. Trop de choses tournaient dans sa tête pour qu’elle arrive à prendre un petit moment de repos. Elle s’était donc assise sur le bord de son lit durant plusieurs minutes essayant de s’y retrouver parmi toutes ses pensées puis elle se leva. Elle partit s’habiller et elle sortit. La jeune femme ne savait plus vraiment où elle en était. Elle se cherchait un peu tout en essayant de ne plus y pensait, Torben était le centre de ses pensés en ce moment, elle n’arrivait plus à mettre de côté ce souvenir horrible comme elle avait fait pendant deux ans. Katia n’avait jamais été du genre à beaucoup dormir, en général ses heures de sommeil ne dépassaient pas les 7-8 heures maximums mais en ce moment, Katia dormait dans les alentours des 4-5 heures. Elle n’était pas fatiguée, aucun cerne ne se voyait sous ses yeux. Son visage ne comportait aucune trace de son insomnie.

Katia passa sa matinée à traîner là où elle pouvait. Se baladant dans Londres, elle essayait de laisser ses pensées divaguées sans aller se perdre dans le mauvais coin de sa tête. La jeune résistante n’avait pas de pensées particulières, tout ce qu’elle voulait c’était pendant la journée ne pas penser à ce mangemort empli de cruauté. La jeune fille portait au-dessus de son jean et de son tee-shirt une longue cape noire qui la cachait dans l’ombre. La jeune brune avait un air bien mystérieux ainsi, on l’avait déjà prise pour une mangemorte de par ses vêtements et de par la froideur qu’elle pouvait faire passer dans ses mots et dans sa voix. Cela lui avait déjà servit pour ne pas se faire repérer.

La nuit tomba petit à petit sur le chemin de traverse. Katia se baladait toujours passant de ruelle en ruelle sans que personne ne l’aperçoive. La jeune fille avait mit sa capuche pour cacher sa peau blanche des rayons de la lune. Ses pas se faisaient de velours, la nuit était calme et paisible. Elle se retrouva sans s’en rendre compte dans l’allée des embrumes. Cette rue habituellement très bruyante était d’un silence à toutes épreuves. La jeune femme passa devant une ruelle un peu plus éclairée que les autres. Elle vit une ombre passée mais celle-ci eut vite fait de disparaître avant que Katia n’approche rien qu’un peu. La jeune femme continua de marcher ainsi dans les rues croisant un homme complètement soul peu de temps après.

Le soir, elle rentra chez elle et se fit couler un bon bain. Elle resta ainsi dans sa salle de bain durant une bonne heure lisant un livre intitulé Hamlet, un livre d’un auteur moldu britannique du nom de Shakespeare, c’était une pièce de théâtre et Katia aimait beaucoup. Alors que son réveil afficher une heure du matin, Katia se mit dans ses draps regardant le plafond et réfléchissant. Elle n’arrêtait pas de revivre le soir où ses parents s’étaient fait tuer lorsque le sommeil la gagnait. Elle espérait que pour une fois, sa nuit serait peut-être moins agitée et qu’elle pourrait se reposer.

_________________


~ La vie ne vaut rien mais rien ne vaut la vie
~ En quête d'amour pour apaiser ses souffrances
~ Perdue, abandonnée à son sort, saura-t-elle s'en sortir ?
~ Isolée de tous, oubliée, meurtrie, tout cela sans être remarquée ...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Plongons dans le passé [FE = Mission 16]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Plongons dans le passé [FE = Mission 16]
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Une mission bizarre...
» Orléans (D.R.) (Informations et Traités)...
» Descent, Voyage dans les Ténèbres
» Démission de la police nationale
» Mission Classique : Semaine Japonaise [Toutes plateformes]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Renaissance du phénix :: Le Monde Magique :: L'Allée des Embrumes-
Sauter vers: