AccueilAccueil  FAQFAQ  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Retour à la maison [mon frérot chéri d'amour...ou pas...]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Retour à la maison [mon frérot chéri d'amour...ou pas...]   Sam 15 Déc - 1:51

Et d'un retour à Londres, un! Angie fit un tour sur elle-même pour regarder ce qui ne lui manquait absolument pas! Il fallait vraiment une nécessité pour qu'elle revienne en Angleterre. En plus elle allait devoir aller voir obligatoirement ses parents, la barbe! Bah oui, toujours se comporter en parfaite femme du monde, et gentille petite fille, respectueuse etc...En bref il fallait qu'elle montre que l'éducation qu'elle avait réussi n'avait pas été vaine, et qu'elle avait retenu quelque chose!Bon d'accord ça lui servait dans les réceptions mondaines, et ça lui avait valu quelques compliments. Bon d'accord elle devait reconnaître qu'être aussi bien élevée, et surtout avoir été élevée comme elle l'avait été, était un privilège mais de là à le reconnaître, il ne fallait pas abuser! Après tout c'était Angela! Qui dit Angie, dit égo surdimensionné et une forte confiance en soi! En même temps, elle pouvait se le permettre, elle était parfaite, tout simplement parfaite! Angie regardait les passants Moldus certains même la regardait, non elle était habillée comme une parfaite moldu, un jean assez moulant, et un débardeur noir sous un gilet et une veste noir.Angie se regarda dans une vitrine, ou plutôt s'admira, et entendit une remarque.

-Pas mal du tout!

Angela se retourna en direction du moldu. Elle lui fit un magnifique sourire du genre tu m'as bien regardé, et se passa une main dans ses magnifiques cheveux blonds, avant de le regarder de toute sa hauteur.

"Pitoyable!"

Elle lui passa devant, et lorsqu'elle sentit une emprise sur son bras. Un fin sourire se dessina sur son visage. Elle tourna sa baguette en direction de l'arrière et sans parler, lança un petit sortilège de sa connaissance.

"Bah alors on a perdu sa langue?"

Angie souriait devant la mine incompréhensive du jeune homme qui était incapable de dire quoique ce soit. Sortilège simple de bloque langue! Elle enleva, non sans moins une mine dégoût, la main de l'intrus et pénétra dans le Chaudron Baveur. Elle passa directement dans l'arrière salle et passa derrière une jeune femme qui allait aussi au chemin de traverse. Oui elle devait aller voir ses parents mais d'abord un petit tour par les boutiques! Angie avançait le long des boutiques, ça avait bien changé depuis cinq ans, elle aussi d'ailleurs. Elle s'arrêta devant une glace et se mit une touche de glace. Elle adorait sa nouvelle couleur, le blond lui allait vraiment parfaitement, mais elle savait que ses parents n'allaient pas du tout apprécier, eux et le changement...

*Parfaite, comme toujours!*

Elle s'intéressa ensuite à l'intérieur de la boutique, c'était des accessoires de Quidditch, tient ça lui fesait penser qu'elle devait s'acheter de nouvelle protection pour ses mains si fragiles. Au dernier match elle avait eu quelques déboires...
Revenir en haut Aller en bas
Lou Nexties
Prof des Potions
Prof des Potions
avatar

Nombre de messages : 103
Age : 25
clan : Question de point de vue ...
Date d'inscription : 08/10/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
0/0  (0/0)
Niveau magique:
11/15  (11/15)
Relations:

MessageSujet: Re: Retour à la maison [mon frérot chéri d'amour...ou pas...]   Sam 15 Déc - 21:44

Aujourd’hui, Lou avait décidé d’être de mauvaise humeur. De très mauvaise humeur. Tout d’abord à cause de ce fichu elfe de maison qui ne l’avait pas réveillé à l’heure, deuxièmement parce qu’il avait passé une très mauvaise nuit à cause de la pluie qui faisait un boucan infernal, et troisièmement parce que les élèves du cours de la veille n’avait encore pas daigné lui rendre leur devoir. Inutile de le préciser, c’est donc d’une humeur massacrante qu’il émergea du sommeil, les cheveux en bataille et l’air fatigué. Il se leva néanmoins, poussé par l’idée de pouvoir sortir faire un tour sur le Chemin de Traverse étant donné qu’il n’avait pas de cours aujourd’hui, avant de filer sous la douche en maugréant et pestant contre la terre entière.

Lorsque l’eau chaude l’eut enfin apaisé et sorti de sa torpeur matinale, le jeune homme descendit manger son petit-déjeuner sous le regard soumis de Septer qui le lui avait posé sur la table, veillant à la cuisson parfaite du bacon et des œufs ainsi qu’au parfum du thé. Après avoir rapidement tout avalé, il mit une veste, vérifiant qu’il avait sa baguette dans sa poche puis sorti dehors avant de transplaner pour la célèbre avenue. Vu son retard monumental, elle était déjà noire de monde et l’on croisait de tout : vieilles sorcières rabougries, enfants s’extasiant devant une nouvelle version de bavboules ou des sorciers de toutes nationalités tentant de vendre leur marchandises peu fiables à de naïfs passants. Lui ignorant tout ce petit monde marchait droit devant lui, froid et imposant malgré sa frêle carrure. Sa direction était la librairie la plus connue du Chemin de Traverse, où il pourrait acheter quelques nouveaux livres de potions, puis ce serait l’apothicaire, car son stock d’ingrédients baissait à vue d’œil.

Pour atteindre la librairie, il fallait passer devant le Magasin de Quidditch qui attirait toute la population sorcière du coin sur ses vitrines au contenu alléchant : balais, balles, tenues … on trouvait de tout et les élèves de Poudlard se faisait une joie d’y rester des heures à discuter de ce sport mondialement connu et, aux yeux de Lou du moins, totalement débile et inintéressant. Aucune raison, donc, de s’y arrêter, à priori. Sauf que lorsqu’il passa devant, une silhouette attira son regard, un visage. C’était une femme et il la connaissait, quoi que celle-ci était blonde et celle qu’il connaissait était brune. Mais le fait de la voir comme ça lui fit pousser n cri de surprise après quelques secondes de réflexions pour si c’était bien elle. Sa sœur. Que dis-je ? Son insupportable, son odieuse, sa désagréable sœur, qu’il n’avait pas vu depuis de longues années. Cela ne l’avait pas empêché d’en dormir la nuit ou de se porter comme un charme, bien au contraire, et cette vue n’arrangeait vraiment pas son humeur déjà fort mauvaise.

Naturellement, il entra dans le magasin en coup de vent et se campa devant elle, la détaillant de bas en haut : qu’est-ce qu’elle avait fait à ses cheveux ? Ils étaient véritablement horribles, en blonds, elle n’avait toujours aucun goût et aucun sens des convenances. Néanmoins, ces retrouvailles plutôt surprenantes l’amusaient, et il se revit enfant, jouant avec elle, ou plutôt se battant avec elle à grand renfort de coups de pieds et de poings, de hurlements et de griffes pour sa part. Ce qu’il pouvait la détester, depuis toutes ces années ! Mais en gentleman, il ne pouvait décemment pas se jeter sur elle, la rhabiller convenablement et recolorer ses cheveux en brun.

Alors le jeune homme, instantanément devenu glacial et peu avenant la toisa du regard, avec l’air de se fiche carrément d’elle, mais le visage impassible bien qu’orné d’un rictus de mépris :


Oh, Angie ! Quelle belle femme tu es devenue : blonde, aguicheuse et toujours aussi égocentrique et narcissique ! Si je ne te détestais pas autant, je crois que je ferais une crise cardiaque à l’idée de te voir dans cet état-là. Le Quidditch ne t’a pas arrangé, à ce que je vois …

Railleur ? À peine, et encore, là, il était gentil parce qu’ils étaient dans une boutique et qu’il ne tenait pas à perdre sa réputation et salir l’honneur de sa famille, quoique ce soit apparemment le nouveau but d’Angela, qui n’avait à priori rien d’un ange …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Retour à la maison [mon frérot chéri d'amour...ou pas...]   Dim 16 Déc - 2:25

Après avoir pesé le pour et le contre, d'avoir estimé à combien de temps elle pourrait rester enfermée dans une boutique sur-peuplée, et surtout à combient de temps elle allait pouvoir supporter, oui c'était exactement le mot, supporter, le contact avec tous ces...autres...choses, Angie décida d'entrer, fesant jouer la clochette perchée au-dessus de la porte. Quelques regards se tournèrent vers elle, dont certains curieux, et d'autre la reconnaissant. Et après qu'on en vienne pas lui dire qu'elle déshonnorait sa famille! Après tout son nom était célèbre! Bon d'accord c'était surtout son prénom, et d'ailleurs elle y mettait un point d'honneur! oui elle était une Nexties, mais avant tout elle était elle, Angela, une personne à part entière, avec ses choix, ça ça c'était vu, ses opinions, ça aussi, et sa personalité, pas besoin d'ajouter propre, on avait compris!

Angie avançait à petit pas, essayant tant bien que mal de se frayer un passage, tout en évitant le moindre contact indésirable, ce qui était pour ainsi dire peine perdue! Ah quelle horreur l'Angleterre, de vrais sauvages! Au moins aux Etats-Unis c'était organisé, civilisé quoi! Vivement qu'elle y retourne, oh ça oui! Et puis avec de la chance elle en croiserait peut-être pas son frère...Ca serait un cadeau avant noël! D'après ses souvenirs, ou plutôt de ce qu'elle se souvenait de son hibou d'anniversaire, il était devenu enseignant à Poudlard, ils embauchait vraiment n'importe qui de nos jours! Non mais confier des enfants à Lou...Il fallait être psychologiquement atteind, et elle pesait ses mots! Tous des barges en Angleterres...Ou abrutis au choix! Quoi? Non elle ne détestait pas l'Angleterre en elle-même, disons que comme son frère y résidait, bah elle se sentait dnas l'obligation de haïr ce pays...Logique imparable!Angie retira vivement sa main d'un gant qu'elle venait de voir, en sentant une autre main l'effleurer.


"La galanterie vous connaissez?Non ça se voit tout de suite...A part les puces et les mites, vous ne connaissez aucune présence féminine..."

Angie fit voler ses cheveux avant de se retourner et de partir en direction d'un coin un peu plus clame, et un peu mon bondé! Pour passer inaperçue elle avait jouer LA bonne carte! Elle regardait les différents articles proposés, que du haut de gamme. Elle aurait mieux fait de trouver ça plus tôt. A voir le nombre de personne qui regardait ces articles, le niveau de vie avait bien changé...Et beaucoup d'autres choses à priori aussi. Enfin elle en saurait plus ce soir avec le fameux dîner de famille! Elle en salivait d'avance! Ca alait être mortellement ennuyeux, en plus elle était persuadée qu'il y aurait des invités et tout un tas de questions préparés spécialement pour elle...Géniale! Enfin point positif son frérot adoré ne serait pas là...Tiens elle entendant sa voix maintenant? Angie inspira une bouffée d'air, oh non ce parfum, cet odeur elle la reconnaitrait entre mille. Elle regarda son frère, arquant légèrement un sourcil, ses lèvres s'étirant en un fin sourire.

"Qu'es-ce que tu veux on en change pas une équipe qui gagne! La perfection ne s'apprend pas, on l'est ou on en l'est pas, et dans ton cas..."

Angie détailla son frère du regard, avec un air quelque peu de dégoût.

"Je n'ai même pas besoin de finir!"

Elle sourai de plus belle en entandant la fin de son salu quelque peu original. Angie prit une voix de petite fille et un ton suppliant.

"S'il te plais aime -moi juste l'espace de quelques minutes..."

Elle reprit ensuite son air impassbile, replaçant ses cheveux blonds. Elle voyait bien que ça exaspérait son frère, et ça ne lui fesait que plus plaisir...

"Alors à ce qu'il parait le petit Lou est retourné à l'école? J'ai toujours dit que tu étais quelque peu retardé, tu n'as pas fini ton évolution, pauvre petite chose, tu retombes en enfance, que c'est touchant!"

Et un ton sarcastique pour la demoiselle, un!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retour à la maison [mon frérot chéri d'amour...ou pas...]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour à la maison [mon frérot chéri d'amour...ou pas...]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ils sont de retour à la maison...
» [Mêlée] Maison Tully - Défense (Proto)
» Guide d'achat Maison Martell
» Retour du magazine Casus Belli
» Appartement, maison à louer ou vendre §

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Renaissance du phénix :: Le Monde Magique :: Le Chemin de Traverse :: Accessoires de Quidditch-
Sauter vers: