AccueilAccueil  FAQFAQ  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Promenade dans l'allée [PV]

Aller en bas 
AuteurMessage
Ivan Petrovich Straghov
Nuisants
Nuisants
avatar

Nombre de messages : 2294
Age : 26
Localisation : Nord
clan : Les gentils mais pas pour le moment
Humeur : Mal au crane et amnésique
Date d'inscription : 25/11/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
25/100  (25/100)
Niveau magique:
12/20  (12/20)
Relations:

MessageSujet: Promenade dans l'allée [PV]   Dim 16 Déc - 18:40

Ivan s'arrêta devant l'allée des embrumes, comme les gens l'appelait. Cette allée ne lui présagait rien de bon, mais si il voulait trouver des mangemorts au chemin de traverse c'est ici qui les trouverait. Ivan regarda avec attention la différence entre le chemin de traverse et cette allée. Il vit que les maisons de la rue avaient était faites pour empêcher le soleil de passer en grande partie et il y avait apparament une brume continuelle. Ivan finit par s'engager dans l'allée des embrumes à contre-coeur, mais il le fallait.


Poursuivant sa route dans l'allée, Ivan rencontra plusieurs personnes qui lui proposèrent diverses choses, il refusa à chaque fois car il était à peu près sur que ces objets était lié à la magie noire. Ivan aurait bien voulut mettre tout ces gens en prison ou tout simplement les tuer, mais ils étaient trop nombreux et lui était seul. *Je devrais nettoyer cette allée de toute cette magie noire et de ces personnes. Si seulement je disposer d'une compagnie de l'armée des glaces ou même un commando suffirait, mais je n'ai rien de tout cela pour l'instant.* Ivan était un noble et donc par conséquent il pouvait faire partie des officiers de l'armée de Finlande. Mais il abandonna cette idée après que ses parents soient assassiné, pour pouvoir aller les venger.



S'enfonçant de plus en plus dans l'allée des embrumes, Ivan remarqua que la brume s'épaississait et que la lumière diminuait au fur et à mesure qu'il avançait. Ivan dut allumer sa baguette pour voir correctement, il passa devant plusieurs magasins mais en remarqua un qui avait l'air plus délabré que les autres. Barjow&Beurk à ce qu'Ivan avait pu lire, une femme venait d'en sortir. Elle était couverte d'une cape entourant tout son corps et avait un capuchon sur la tête, mais Ivan avait entrevu son visage et il ne ressemblait pas à un visage d'homme. Elle tenait un sac à la main, il s'en échappait une odeur à faire vomir un dragon et un liquide rougeâtre gouttait. La femme disparut à un croisement, ce qui permit à Ivan de regarder de plus près le liquide, du sang...


Il décida de la poursuivre pour voir ce qu'elle avait dans son sac ou pour voir ce qu'elle allait en faire. Ivan partit par le croisement emprunté précédement par la femme et la rattrapa au bout de quelques minutes, mais laissa quelques mètres entre eux par prudence. Ivan pensait au liquide qui s'échapper peu à peu du sac et se dit que le liquide devait être du sang, mais un seul être dans ce monde l'avait aussi rouge... les humains!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Waldrade Théophane
Reine des Vampires
Reine des Vampires
avatar

Nombre de messages : 509
Age : 27
Localisation : Tu as pensé à regarder au plafond de ta chambre ? Non ? Dommage...
clan : Devine, petit être insignifiant...
Humeur : Indescriptible...
Date d'inscription : 14/12/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
75/100  (75/100)
Niveau magique:
18/20  (18/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Promenade dans l'allée [PV]   Dim 16 Déc - 21:19

Waldrade Théophane c’était risqué à sortir en plein jour. Chose très rare pour un vampire, il faut l’avouer. Mais étant donné la situation, elle y avait été forcée. D’autant plus que le temps était plutôt maussade aujourd’hui. La raison, c’est qu’elle n’avait rien mangé ou bu serait plus le terme, depuis une semaine et demi. Par conséquent, elle commençait à s’affaiblir. Pendant plusieurs jour durant, elle avait essayé de se trouver une victime en vain… Tout le monde restait bien calfeutrer chez eux. Seul quelques enfants traînaient parfois à des heures aussi tardives, revenant d’une fête ou quoi que ce soit d’autre. Mais Waldrade ne pouvait se résoudre à tuer un enfant. Cependant, il lui vint une idée. Acheter du sang chez un marchand de magie noire : Barjow. De ce fait, elle aurait plus la conscience tranquille car elle n’aurait nullement besoin de commettre un meurtre. C’était donc la raison de cette sortie diurne.

En entrant dans la boutique, un frisson la parcourut. Immédiatement, elle maudit cet endroit sombre et infesté d’objets maléfiques. Waldrade avait beau être une créature sanguinaire, elle n’appréciait pas pour autant la magie noire que pratiquait le fameux ministre sorcier. Le marchant répondit très vite à sa demande et lui proposa un flacon de 75cl. Elle ne rechigna pas, et paya de suite. Puis, ayant mis sa fiole dans un petit sac adéquat, elle sortit du bazar en vitesse. La bouteille avait été mal fermée, de petite goutte du liquide s’en échappait, et une odeur pestilentielle s’éleva de la sacoche. Waldrade fit une moue, et hâta le pas afin de partir d’ici au plus vite. Mais quelque chose n’allait pas. Elle connaissait parfaitement l’odeur caractéristique du sang pour en avoir bu depuis des temps immémoriaux. Or, ce qui émanait du sac, était beaucoup plus fort, plus désagréable…


Après un bout de chemin, elle s’arrêta. Elle devait en avoir le cœur net. Waldrade prit délicatement la fiole, l’ouvrit entièrement, puis, avec un instant d’hésitation, la porta à ses lèvres. L’effet fut immédiat. Elle recracha tout sur le sol, une grimace tordant son visage.

- Ce n’ais même pas du vrai ! Il s’est moqué de moi ! J’aurais du m’en douter !

Sur ce, elle jeta la bouteille à terre. Elle se brisa en un tas de petits morceaux, répandant son contenu un peu partout. La rue sentait la mort à présent. La colère lui monta rapidement à la tête. Elle avait envie de tout brisé sur son chemin.

- Personne n’a le droit de se rire de moi ! Et surtout pas un simple commerçant ! Je vais lui montrer à qui il a affaire moi ! Vieille ordure !

C’est à ce moment précis qu’elle remarqua la présence d’un étranger qui l’observait quelques mètres plus loin. Elle essaya alors de retrouver son calme, puis d’une voix plus douce :

- Puis-je connaître votre nom…monsieur ? Je suis navré que vous m’ayez vu dans un tel état mais comprenez… ou ne comprenez pas… Non, vous ne pouvez pas !

Elle parut soudain désemparé, prise sur le fait. L’inconnu, avait quelque chose de particulier, quelque chose qu’elle ne parvenait pas à définir mais qui était bien présent…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://waldrade-iii.skyrock.com/
Ivan Petrovich Straghov
Nuisants
Nuisants
avatar

Nombre de messages : 2294
Age : 26
Localisation : Nord
clan : Les gentils mais pas pour le moment
Humeur : Mal au crane et amnésique
Date d'inscription : 25/11/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
25/100  (25/100)
Niveau magique:
12/20  (12/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Promenade dans l'allée [PV]   Lun 17 Déc - 22:58

Ivan vit que la femme avait sortit un flacon de son sac et commençait à boire. D'un coups violent elle balança le flacon contre le mur et recracha ce qu'elle avait but. Une odeur de mort suivit immédiatement la destruction du flacon, mais Ivan se retint de vomir tout son repas et les quelques bouteilles de bières qu'ils avaient ingurgité au cours du repas du midi. Ivan se demanda ce qu'il y avait dans cette bouteille pour qu'une odeur pareil s'en échappe et que ce liquide soit couleur sang. La femme se retourna après avoir asséner quelques injures à son vendeur et elle remarqua Ivan, ce dernier ce dit qu'il était prit sur le faite et qu'il n'avait plus beaucoup de choix à sa disposition.


"Puis-je connaître votre nom…monsieur ? Je suis navré que vous m’ayez vu dans un tel état mais comprenez… ou ne comprenez pas… Non, vous ne pouvez pas."


Cette question surprit Ivan, il s'attendait plutôt qu'un combat débute, car lui-même n'aimerait pas du tout qu'on le suive, mais il allait pas s'en plaindre. Ivan remarqua qu'elle tremblait légèrement, elle avait l'air désamparé et cette dernière regardait Ivan avec une attention peu commune.


"Je me nomme Ivan Petrovich Straghov. Et vous madame? Ne vous inquiètait pas, j'ai déjà vu pire comme réaction, mais pas comme mixture, Ivan pointa du doigt la fiole. Qu'est-ce que je ne peux pas comprendre?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Waldrade Théophane
Reine des Vampires
Reine des Vampires
avatar

Nombre de messages : 509
Age : 27
Localisation : Tu as pensé à regarder au plafond de ta chambre ? Non ? Dommage...
clan : Devine, petit être insignifiant...
Humeur : Indescriptible...
Date d'inscription : 14/12/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
75/100  (75/100)
Niveau magique:
18/20  (18/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Promenade dans l'allée [PV]   Lun 17 Déc - 23:24

La réaction de l’inconnu la laissa un peu surprise. A vrai dire, elle ne s’attendait pas à ce qu’il reste pour ce présenter gentiment. Elle pensait plutôt qu’il allait s’enfuir à toutes jambes, mais non. Elle se rapprocha lentement de lui, un peu méfiante. Il disait s’appeler Ivan Petrovich Straghov.

- Votre nom monsieur fait penser à la Russie… pardonnez-moi si je me trompe, c’est temps si, j’ai été un peu coupé du monde…

Elle marqua une pause, comme perdu dans ses pensées, avant de reprendre tout aussi calmement.

- Pour répondre à votre première question, je me nomme Waldrade Théophane. Et je ne suis que Mademoiselle, pas de Madame ou je ne sais quoi. Sauf peut-être marquise si cela vous fait plaisir…

Elle lui adressa un sourire mélancolique, puis, d’une voix plus terne :

- En ce qui concerne ce que vous ne pouvez pas comprendre, cela je ne peux vous le dire… Je dévoile mes secrets qu’à des personnes dignes de confiance, or, je ne vous connais que depuis cinq minutes à tout cassé alors…

Elle se retourna délicatement.

- Ca empeste maintenant avec ce flacon brisé ! Je vais nettoyer cela !

D’un geste rapide, elle sortit sa baguette et prononça clairement « récurvite » .

- Bon pour l’odeur, ils se débrouilleront. Je ne suis au service de personne !

Puis à nouveau vers le jeune homme, qu’elle observait attentivement de ses gris d’acier :

- Au fait, pourquoi me suiviez vous mon cher ? On fait de l’espionnage maintenant ? Je ne pense pas que vous vous trouviez ici par hasard… Me tromperais-je ?

Elle ne sciait pas, Waldrade regardait toujours quelqu’un dans les yeux jusqu’à ce que ce soit l’autre qui décroche. La rue était vide. A présent, personne ne pouvait les déranger dans leur petite conversation. Le temps toujours aussi nuageux, donc aucun danger de ce coté là. Pas de soleil ! D’ailleurs, à en juger par l’obscurité des nuées, il était fort probable qu’un orage s’annonça. Cela ne pouvait que l’enchanter. Waldrade aimait bien la pluie.

- Eh ! Une dernière question ! Que faîte vous dans la vie monsieur Petrovich ? Ne suis-je pas curieuse ? C’est l’un de mes défauts ou qualité ? Cela dépend de la manière que l’on s’en sert…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://waldrade-iii.skyrock.com/
Ivan Petrovich Straghov
Nuisants
Nuisants
avatar

Nombre de messages : 2294
Age : 26
Localisation : Nord
clan : Les gentils mais pas pour le moment
Humeur : Mal au crane et amnésique
Date d'inscription : 25/11/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
25/100  (25/100)
Niveau magique:
12/20  (12/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Promenade dans l'allée [PV]   Mar 18 Déc - 22:56

La demoiselle en face d'Ivan s'emblait surprise de le voir toujours là, comme si elle s'atendait à ce qu'il prenne ses jambes à son cou juste parce qu'elle s'était rendu compte qu'il la suivait. Il en fallait plus à Ivan pour qu'il s'enfuit comme un lâche. Ivan la vit se raprocher peu à peu de lui et se demanda ce qu'elle comptait faire. Waldrade était apparament assez sûr d'elle et à ce qu'elle disait, elle était marquise. *Serait-elle une noble comme moi? en Tout cas elle ne semble pas connaitre mon nom, de quel pays vient-elle? Fait-elle partie de l'ancienne noblesse anglaise?*


Ivan remarqua que la rue s'était vidé au fil de leur conversation et à présent ils étaient seuls. Le temps lui aussi se préparait à lacher tout ce qu'il avait d'après Ivan, il s'était obscurcit tout au long de sa "promenade" dans l'allée des embrumes, mais maintenant le soleil avait complètement disparu et avait laissé place à de nombreux nuages menaçants. Ivan se dit qu'il allait se prendre une grosse drache sur le coin du nez, alors que si il n'avait pas eu l'idée folle d'allait visiter l'allée des embrumes, il serait au chaud au chaudron baveur.


Ivan se décida enfin à répondre à Waldrade mais il se devait de bien parler si elle était réellement marquise.


"En effet, ma lignée est Russe d'origine. Vous avez manquer bien beaucoup de choses, marquise, si vous avez été couper de ce monde.


Ivan laissa passer quelques secondes avant de reprendre.


Je ne m'attend pas à ce que vous me dévoiliez votre vie, excusez-moi pour cette question déplacé, madame la marquise. Je ne fais pas dans l'espionnage cela serait un désohnneur pour moi. Non, je vous ai vu sortir de ce commerçant avec un paquet qui fuiait, j'essayait donc de vous ratrapper, mais je ne m'abaisserais pas à courir si je peux l'éviter."


Ivan se dit qu'un petit mensonge pourrait passer inaperçut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Waldrade Théophane
Reine des Vampires
Reine des Vampires
avatar

Nombre de messages : 509
Age : 27
Localisation : Tu as pensé à regarder au plafond de ta chambre ? Non ? Dommage...
clan : Devine, petit être insignifiant...
Humeur : Indescriptible...
Date d'inscription : 14/12/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
75/100  (75/100)
Niveau magique:
18/20  (18/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Promenade dans l'allée [PV]   Mer 19 Déc - 18:47

Ce Ivan commençait à l’intéresser. La façon dont il parlait lui rappelait les souvenirs de l’époque, où les gens parlaient de manière courtoise et exécutait le moindres de ces désirs.

*Malheureusement, ce temps est finit, et inutile d’y repenser, cela ne fera qu’accroître ma mélancolie. Il faut suivre ou mourir… *

- Etre passé à coté de beaucoup de choses ? Oui ! Et j’essaye de rattraper le temps perdu comme je peux ! Mais il me reste encore tellement de chose à apprendre… Je sais déjà que les sorciers sont divisés en deux camps. Le mal et le Bien si on peut dire de façon simpliste. Moi, je n’ais pas encore décider pour qui je vais me battre. Et vous ?

Elle voulait à tout pris savoir sa position avant de dire n’importe quoi. Cela pourrait tourner mal et engendrer une grosse mésentente qui conduirait inévitablement à un duel… Et tant qu’il était possible, elle voulait éviter cela. Après qu’elle serait informer sur le parti d’Ivan, elle pourrait dire sans scrupule ce qu’elle pensait de tel ou tel chose. Ensuite, quand il répondit à la question sur l’espionnage, elle fronça les sourcils. Bien qu’elle ne fut pas encore une experte au niveau de la légilimencie, elle arrivait tout de même à déceler la plupart des mensonges. Or, elle sentit immédiatement qu’Ivan ne disait pas la vérité. Waldrade, n’étant pas du genre à se mettre en colère pour si peu de chose, garda son calme et le fixa droit dans les yeux. La réaction fut contraire à toute personne normalement constituer. N’importe qui se serait emporté immédiatement. Pas elle. Au contraire, elle se mit à sourire.

- Allons, vous n’êtes pas franc monsieur Petrovich ! Mais peut-être avez vous une bonne raison de mentir n’est ce pas ?

Un éclair zébra soudainement le ciel. La pluie ne tarda pas à tomber et en quelques secondes, Waldrade fut complètement trempé, lui donnant une allure étrange avec ses vêtements farfelus.

- Vous aimez la pluie monsieur Petrovich ? J’ai toujours trouver ça romantique ! Oui, je sais j’ai les idées tordus !

Elle se sentit alors totalement stupide. La situation devenait comique. Les deux personnages détremper, planter là dans une ruelle où même pas un rat pointait le bout de son museau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://waldrade-iii.skyrock.com/
Ivan Petrovich Straghov
Nuisants
Nuisants
avatar

Nombre de messages : 2294
Age : 26
Localisation : Nord
clan : Les gentils mais pas pour le moment
Humeur : Mal au crane et amnésique
Date d'inscription : 25/11/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
25/100  (25/100)
Niveau magique:
12/20  (12/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Promenade dans l'allée [PV]   Ven 21 Déc - 0:24

Waldrade avait découvert le subtervuge qu'Ivan avait utilisé, elle était forte. Ivan était passé maître dans le domaine des feintes mais peut-être y avait-il une différence entre mensonge et feinter? Il faudrait qu'il en parle avec son ancien professeur pour élucider ce nouveau grand mystère de la vie. Elle avait demandé aussi dans quel camps était Ivan et si ce dernier décidait de lui répondre, cela s'avèrerait risqué mais ne pas lui en donné pouvait être aussi dangereux. Ivan devait prendre en compte que Waldrade avait transportait à ce qui lui semblait du sang humain, ce qui pouvait dire que la femme en face de lui était une vampire.


Enfin, Ivan pourrait se mettre quelque chose sous la dent si c'était le cas. Il étudia le terrain autour de lui tout en regardant Waldrade et vit qu'il ne pourrait s'échapper que par là ou Waldrade allait ou par la où Ivan était arrivé. Plusieurs cartons et autres détritus formaient un tas qui pouvait servire de barricade et c'était à peu près tout.


Pour le sujet de son mensonge, Ivan allait lui dire qu'il trouvait bizarre qu'on pouvait acheter quelque chose chez cet arnaqueur et que la curiosité naturelle des humains l'avait poussé à agir de cette manière peu convientionnel. Ivan se dit que c'était une bonne solution puisque Waldrade avait insulté Barjow ce qui pouvait faire resurgir sa colère et elle oublierait le nouveau petit mensonge d'Ivan.


"Je ne suis du côté de personne pour l'instant même si je voue une profonde haine envers tout mage noir. Je ne suis pas encore rentré dans la résistance, mais cela pourrait arriver j'ai besoin d'allié pour tuer tout les mage noir du coin."


Ivan décida de lui dire la vérité, de toute façon il lui faudrait l'affronté si elle s'avérer être une vampire, donc si elle est mangemort cela ne changera pas grand chose.


"Non, c'est vrai, je ne vous ai pas dit la vérité. je voulais juste voir pourquoi quelqu'un achetait la merde de Barjow, je vous ai vu sortir avec un sachet donc je vous ai suivit malgré moi."


Waldrade avait finit par lui dire qu'elle aimait la pluie, ce qu'Ivan n'aimait pas pariculièrement. Il préférait largement les Fjords de chez lui et la belle, la douce neige.


"Je préfère la neige à la pluie. Cela me parait plus romantique."


Ivan dit ça en pensant à Aurore... I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Waldrade Théophane
Reine des Vampires
Reine des Vampires
avatar

Nombre de messages : 509
Age : 27
Localisation : Tu as pensé à regarder au plafond de ta chambre ? Non ? Dommage...
clan : Devine, petit être insignifiant...
Humeur : Indescriptible...
Date d'inscription : 14/12/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
75/100  (75/100)
Niveau magique:
18/20  (18/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Promenade dans l'allée [PV]   Sam 22 Déc - 14:28

Ivan était du coté de personne pour le moment… Intéressant. Cependant, il espérait rejoindre la résistance car il haïssait les mages noirs. Waldrade ne critiquait pas ce choix. Après tout, c’était ça vie et cela ne la regardait pas vraiment. Tout comme ça vie à elle ne le regardait pas. Elle lui sourit. Et répondit calmement :

- C’est sans doute le meilleur choix que l’on puisse faire… Vous, vous êtes sur d’aller dans le droit chemin, en choisissant celui de la justice et de la liberté. Moi, je ne sais pas encore où je vais me diriger. Mais j’avoue que les mangemorts ne me plaisent guère…

Quand vint la question de l’espionnage, Ivan employa un mot qu’elle ne connaissait pas.

- « Merde » ? C’est quoi ça « merde » ? Je n’ais jamais entendu pareil mot ! C’est un genre de synonyme de « cochonnerie » pour être grossière ? Si c’est le cas, sachez que c’est bien la première et la dernière fois que j’achète quelque chose dans son bazar ! Que le diable l’emporte cet imbécile qui était sensé me vendre du sang !

Elle se tut immédiatement. Le mot « sang » n’aurait pas dû être prononcer, il lui avait échappé malencontreusement. Sa colère l’avait submergé, et elle n’avait pas fait attention à ce qu’elle disait. A ce moment là, elle avait une folle envie de se gifler ! Son visage était déformé par la fureur, maintenant, il était trop tard, plus possible de retourner en arrière. ‘un ton violent, elle cracha sa haine sur Ivan :

- Je suppose que maintenant vous avez devinez ce que je suis ? Après tout vous n’avez pas l’air d’être un idiot ! Vous, vous êtes sûrement rendu compte de ça dès le début ! Maintenant vous savez pourquoi j’ai été coupé du monde ! Qui voudrait parler à une sale bête sanguinaire tel que moi ? Personne ! Sauf peut-être une chauve-souris ! Et cela fait 500 ans que je supporte cela ! 500 ans ! Je suis née en France sous le règne de François 1er, tout allait bien jusqu’au jour où ma mère à été mordu par une de ces créatures ! Elle nous a tous contaminer ! Depuis ce temps, on a essayé de se cacher ! De disparaître aux yeux du monde. Vous ne devriez même pas me connaître. Vous parler à une morte…

Sa voix s’étouffa, et elle éclata en sanglot incontrôlable, s’écroula sur le sol, comme si le poids de son passé était trop lourd. Elle se cacha le visage entre ses mains…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://waldrade-iii.skyrock.com/
Ivan Petrovich Straghov
Nuisants
Nuisants
avatar

Nombre de messages : 2294
Age : 26
Localisation : Nord
clan : Les gentils mais pas pour le moment
Humeur : Mal au crane et amnésique
Date d'inscription : 25/11/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
25/100  (25/100)
Niveau magique:
12/20  (12/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Promenade dans l'allée [PV]   Sam 22 Déc - 21:36

La ruse d'Ivan pour faire passer son nouveau mensonge avait marché, mais peut-être trop bien. Waldrade lui avait avoué qu'elle préfèrait le côté du bien à celui du mal, ce qui était une bonne chose. Elle avait par la suite demandé ce que voulait dire "merde", comment pouvait-on ignorer cette banalité? Waldrade avait un language assez ancien pour croire que cochonnerie était grossier, pour Ivan cochonnerie était un mot assez soutenu quand même.


Les soupçon d'Ivan se confirmèrent par un mot de la jeune femme, Waldrade était donc une vampire. Cela ne l'étonna qu'à moitié, le finlandais avait put constaté plusieurs indices le menant à cette conclusion et tout ceci ne lui faisait ni chaud ni froid. Il avait déjà connu un loup-garou, qui était très gentil quand il ne l'était pas et Ivan en avait déduit qu'il ne fallait pas tuer ce genre de personnes juste parce qu'elles sont différentes. Et puis Ivan ne voyait pas de raisons qui le pousserait à sortir sa baguette vu que Waldrade n'était pas apparament attiré par le côté du mal. La jeune femme éclata en sanglot, en s'écroulant sur le sol et en cachant son visage. Ivan s'approcha doucement d'elle et s'agenouilla à côté.



"Je sais que vous êtes une vampire. Mais ne vous empêchez pas de vivre pour ça, si vous allez dans les rangs de la résistance, ils trouveront un moyen d'étancher votre soif sans devoir tuer quelqu'un, en prenant par exemple un substitut comme du sang de cochon. Mais vous pouvez être assurer que si vous rallier le camp du mal, ils vous traiteront comme un animal, au mieux et puis hop une laisse. Ne cherchez plus à vous cacher, car vous êtes bien vivante."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Waldrade Théophane
Reine des Vampires
Reine des Vampires
avatar

Nombre de messages : 509
Age : 27
Localisation : Tu as pensé à regarder au plafond de ta chambre ? Non ? Dommage...
clan : Devine, petit être insignifiant...
Humeur : Indescriptible...
Date d'inscription : 14/12/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
75/100  (75/100)
Niveau magique:
18/20  (18/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Promenade dans l'allée [PV]   Dim 23 Déc - 17:44

Les paroles d’Ivan la réconforta un peu. Waldrade sécha ses larmes, et, n’étant pas trop du genre émotif, elle se calma bien vite. Pour tout dire, elle n’avait que porté de l’importance sur le fait qu’elle était bien vivante et qu’il était désormais inutile de se cacher. Le reste, concernant la résistance et les mangemorts, elle avait finalement porté bien peu d’importance… En effet, bien qu’elle soit affirmée qu’elle n’aimait pas le mal, elle était bien de s’avouer qu’elle y éprouvait tout de même une petite attirance. Il devait tellement s’amuser ! Waldrade s’ôta immédiatement cette idée de la tête.

*Je suis en train de devenir folle ! *

Elle se releva doucement, toisant l’homme d’un regard sans expression. Puis d’un ton qui se voulait compréhensif :

- Vous avez raison ! Inutile de s’apitoyer sur ce que l’on ait. J’ai un rôle à jouer dans tout ça. Reste à savoir lequel. Cependant, je ne m’engagerais pas dans la résistance tant que je n’aurais au préalable réfléchit sur la question.

Elle poussa un profond soupir comme si la fatalité s’acharnait sur elle. Quoi qu’il en soit, elle devait assumer les conséquences de ses actes et s’interroger sur la vie future. Waldrade se retrouvait au mi-chemin entre le bien et le mal. Lequel choisir ? Chaque camp avait ses avantages et ses inconvénients. Ce qui rendait le choix d’autant plus difficile. De toute façon, elle avait encore le temps d’analyser le problème. Elle se dit alors que c’est celui qui userait des meilleurs arguments qui l’emporterait. Waldrade pensait d’abord créer son clan de vampire mais elle devait se rendre à l’évidence. C’était quasiment impossible d’y arriver. Elle songeait alors à reprendre l’idée ultérieurement. Si son vœu s’exauçait, elle serait ravie d’offrir ses services au plus offrant. Et oui ! Waldrade cherchait également du profit pour elle ! Elle aussi avait droit à sa petite part ! Enfin bref ! Elle était encore loin d’être à ce stade. Elle sortit de ses pensées pour retourner son attention sur Ivan :

- Je vous remercie. Cela faisait longtemps que je n’avais pas parler à quelqu’un normalement. Ca ma remit un peu les idées en place. Je suis quelqu’un de très loyal monsieur Petrovich ! Je me souviendrais de cette rencontre à jamais. Vous pouvez être certain que s’il vous arrive un quelconque malheur, je viendrais vous porter secours. J’ai désormais une dette envers vous. Même si, je suis sur que cela vous paraît totalement absurde, pour moi, ça compte beaucoup…

Puis, elle posa la question qui lui avait démangé l’esprit depuis le début :

- Pardonnez-moi si je vous parais indiscrète mais je brûlais de vous demander si vous étiez noble de famille ? Car depuis le début de notre conversation, mon esprit persiste à croire que vous en êtes un ! Vous avez ce petit quelque chose…

Un mélange de curiosité mêler à de l’excitation pétillait dans ses yeux froids.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://waldrade-iii.skyrock.com/
Ivan Petrovich Straghov
Nuisants
Nuisants
avatar

Nombre de messages : 2294
Age : 26
Localisation : Nord
clan : Les gentils mais pas pour le moment
Humeur : Mal au crane et amnésique
Date d'inscription : 25/11/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
25/100  (25/100)
Niveau magique:
12/20  (12/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Promenade dans l'allée [PV]   Lun 24 Déc - 10:45

Waldrade se releva assez rapidement, après s'être calmé bien vite. Elle répondit qu'Ivan avait raison et qu'il ne fallait pas qu'elle s'apitoye sur son sort. Mais par la suite, la jeune femme lui dit qu'elle ne pensait pas pour l'instant rentrer dans la résistance, la demoiselle devait réfléchir à la question avant. Mais ceux qui ne choississent pas vite leurs camps dans une guerre, sont les premiers à mourrir.


Waldrade remercia Ivan pour le fait qu'ils aient pu discuter ensemble, sans aucune gène. Le finlandais comprenait parfaitement la vampire, cela devait être un peu gènant de parlait à quelqu'un sans pouvoir lui dire grand chose sur soi-même. Ivan était content d'avoir pu aider quelqu'un aujourd'hui et chose qui le surpris la demoiselle en face de lui, lui promit que si il avait besoin d'aide un jour elle serait là. Une dette... Ivan ne s'y attendait pas du tout, surtout pour ce genre de service. Mais tant mieux, le jeune homme pouvait être sûr d'avoir quelqu'un pour le couvrir si il le fallait, pendant une guerre cela pouvait s'avérer très utile.


La jeune femme lui demanda enfin s'il était noble de famille. Ivan l'était et l'est toujours d'ailleurs, sauf que sa lignée allez surement disparaitre vu qu'il se trouvait au milieu d'une guerre. Mais bon il y avait toujours sa cousine au 41ème degrès, donc sa lignée ne disparaitrait pas totalement.



"Je suis en effet noble de famille, les Straghov sont originaire de Russie, mais nous avons dut allez en Finlande, il y a de cela des siècles. Et vous? Vous me semblez noble aussi."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Waldrade Théophane
Reine des Vampires
Reine des Vampires
avatar

Nombre de messages : 509
Age : 27
Localisation : Tu as pensé à regarder au plafond de ta chambre ? Non ? Dommage...
clan : Devine, petit être insignifiant...
Humeur : Indescriptible...
Date d'inscription : 14/12/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
75/100  (75/100)
Niveau magique:
18/20  (18/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Promenade dans l'allée [PV]   Lun 24 Déc - 13:22

Waldrade avait vu juste. Il appartenait à une noble famille ! Bien sur, Ivan lui retourna la question. Elle s’y attendait, étant donnée que dans le début de la conversation elle avait employé le mot marquise. Elle ne put s’empêcher de sourire.

- Moi ? Mais bien sur mon garçon ! Je viens d’une famille de marquis de France ! Et j’ai connu le roi François 1er avec toute sa cour ! Vu que je suis née en 1500 ! Ah ! C’était une belle époque… J’en aie vu défiler des guerres !

La pluie c’était arrêter et les nuages commençaient à se disperser. A présent, Waldrade ne devait plus traîner. Le soleil allait bientôt fendre les nuages de ses rayons mortels. Sur ce, elle fit ses adieux à Ivan :

- Je vais devoir vous laisser. L’astre rouge ne va pas tarder à faire son apparition.

Elle se transforma alors en terrible chauve-souris humaine, la peau blanche, les yeux rouge à la pupille fendu, les deux canines allongées, des griffes à la place des ongles, deux grandes ailes dans le dos. Ainsi, elle dépassait la taille d’Ivan, ce qui la rendait d’autant plus impressionnante. Waldrade battit ses larges ailes, provoquant un violent courant d’air avant de se retrouver haut dans le ciel et d’adresser un signe de la main à Ivan. Après quoi, elle prit de la vitesse et devint très vite qu’un petit point minuscule aux yeux de celui qui se trouvait à terre. L’air était glacial, mais sous cette apparence, Waldrade y était insensible. Bientôt, une nuée de chauves-souris l’accompagnèrent jusqu’à la fin du voyage. Waldrade pouvait leur demander ce qu’elle souhaitait, c’était ses meilleurs amis jusque là. Elle pouvait compter dessus…

*Adieu Ivan ! Jusqu’à notre prochaine rencontre… * pensa Waldrade

Elle se doutait un peu que s’ils devaient à nouveau se revoir, ce serait bien plus mouvementer, il y aurait probablement plus d’action. Cette pensée la fit sourire. Sa vie serait enfin un peu moins monotone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://waldrade-iii.skyrock.com/
Ivan Petrovich Straghov
Nuisants
Nuisants
avatar

Nombre de messages : 2294
Age : 26
Localisation : Nord
clan : Les gentils mais pas pour le moment
Humeur : Mal au crane et amnésique
Date d'inscription : 25/11/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
25/100  (25/100)
Niveau magique:
12/20  (12/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Promenade dans l'allée [PV]   Lun 24 Déc - 15:09

Waldrade était donc marquise au temps de François 1er, impressionnant devait avouait Ivan. Mais François 1er n'était rien face au plus grand géni millitaire de l'histoire des moldus, Napoléon 1er. Quel illustre chef, si il aurait été sorcier, napoléon aurait eu un avenir très prometteur. Sortant de sa pensée Ivan remarqua que le soleil allait pointer son nez dans pas longtemps, le finlandais regarda la "jeune" femme et vit que celle-ci se mouvait vers un endroit on l'ombre régnait encore.


Elle commença à se transformer en chauve-souris, ce qu'Ivan trouva assez pas très beau. Des griffes, des dents, des muscles et puis surtout des ailes commencèrent à apparaitre sur le corps de Waldrade. Des chauves-souris apparurent tout autour d'elle, ce spectacle époustousfla Ivan, pas beaucoup de monde avait eu l'occasion de pouvoir admirer ce spectacle sans qu'il y est de conséquences en retour.



"Au revoir, marquise. A notre prochaine rencontre. Prenez garde à choisir le bon camp et n'oubliez pas votre dette à mon égard."


Et bonne bouffe, pensa Ivan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Promenade dans l'allée [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Promenade dans l'allée [PV]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Renaissance du phénix :: Le Monde Magique :: L'Allée des Embrumes-
Sauter vers: