AccueilAccueil  FAQFAQ  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mission 18 >>> Sauvetage De L'Ecartelage [Partie I]

Aller en bas 
AuteurMessage
Maître du Jeu

avatar

Nombre de messages : 83
Age : 18
Date d'inscription : 05/12/2007

MessageSujet: Mission 18 >>> Sauvetage De L'Ecartelage [Partie I]   Ven 21 Déc - 22:23

C'est ici que débute la 1ère partie de la Mission qui ne sera pas très longue red

Alors red George, tu es seul à l'appartement, entrain de faire je ne sais quoi - c'est toi qui voit - quand quelqu'un frappe à la porte red Tu ouvres, et ton premier post s'arrête là ...

Suite à ça, Voldychou débarque, et il fait ce qu'il a à faire red


Ordre De Passage:
¤ George Weasley
¤ Lord Voldemort
¤ MJ

_________________
Compte commun des admin' et modo mission
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Mission 18 >>> Sauvetage De L'Ecartelage [Partie I]   Sam 22 Déc - 16:12

Un matin inhabituel pour not’ Rouquin national George Weasley. Pour la première fois depuis la mort de ses parents, il avait passé la nuit à dormir dans l’appartement qu’il habitait avec son frère jumeau. En parlant de ce dernier, leur relation était un peu tendue. Il y avait des choses que le jeune homme ne comprenait pas, qu’il ne pouvait accepter. Comme le fait que son frère est l’air heureux, comme s’il n’avait pas perdu la moitié de sa famille. Mais comment pouvait-il faire comme si de rien n’était ? N’avait-il aucune peine ? Se fichait-il en fait de leur disparition ? La preuve, maintenant, il coquinoutait avec on ne sait qui, une nouvelle recrue de la résistance que l’on ne voyait jamais, et dont tout le monde ignorait l’existence. D‘ailleurs, ce point était plutôt flou pour lui et assez bizarre. Pourquoi personne ne l’a connaissait ? Pourquoi avait-on rit au nez de Georges, en lui disant qu’il avait encore trop bu quand il avait parlé et demandait des renseignements dessus.


Flash back


Dans les quartiers de la résistance, un midi, ou de nombreux membres dînaient ensemble.

- George, comment se fait-il que ton jumeau n’est pas avec nous, en train de manger ? Cela fait plusieurs jours qu’on le voit beaucoup moins

- … Il est trop occupée avec sa nouvelle copine pour se préoccuper d’autre chose..

- Ah bon ? Il a trouvé une autre amie ? Qui est-elle, tu l’as déjà vu ? On l’a connaît ?

- Une nouvelle résistante, une française…

-Hein ? De quoi tu nous parles ? Il n’y a pas de française dans nos rangs à part Fleur…

- Mais, si , la nouvelle je t’ai dis, Amelia, nan…Alexia…Nan, euh…Aelys, c’est ça, elle s’appelle Aelys. Une jeune brunette, assez jolie d’ailleurs…

- Tu as encore trop bu mon pauvre vieux, il n’y a aucune Aelys dans la résistance…ahahahahah…Rien de tel qu’un Jumeau Weasley pour animer nos repas, pas vrai les gas ?

- Mais je vous dis que je l’ai vu comme je vous vois !!!!!!!!! T’ain mais croyez-moi !!!!!

- Te croire ? Un alcoolique comme toi ? Puisqu’on te dis qu’il n’existe aucune ae machin

- …


Se levant de la table d’un bond, se retenant de lui mettre son poing dans la figure, le jumeau préféra partir et se plonger dans une bonne bouteille de whisky pur malt, pour oublier toutes les moqueries des uns et des autres sur son ivresse.


Fin flash back



En repensant à cet épisode, une envie d’alcool lui repris. Pourquoi son frère lui avait menti ? Pourquoi lui avait-il dit que sa copine était une résistance alors que c’était faux ? Pourquoi disait-il qu’il se préoccupait de son frère alors qu’il le fuyait au lieu de l’aider ? Plus le temps passait, moins ils se croisaient. Fred devenait un inconnu pour George. Il habitait encore ensemble, mais il ne se voyait jamais, surtout depuis l’épisode ‘petite copine qui l’a snobé car il était bourré, et préférait partir’. Qui était-elle pour le juger ? Elle n’avait pas subis tout ce qu’il avait enduré !!! Elle n’avait pas perdu toute sa famille, tué dans une guerre, sacrifié pour sauver la vie d’autres personnes. Eux été vraiment des personnes bonnes et fortes. Le jeune homme ne pouvait s’empêcher d’admirer leur courage, leur amour. Il aurait tant aimé leur ressembler, mais c’était impossible. Il était seul et le resterait longtemps encore.

C’est pour cette raison qu’il avait décidé de déménager dans un autre endroit, et de laisser son frère vivre son histoire d’amour tranquillement, dans son appartement. Oui, c’est ça, c’est ce qu’il allait faire. De toute façon pour les fois où il se voyait lui et Fred. Saisissant un parchemin et une plume, il commença à rédiger une lettre. ‘je préfère partir’….’te laisser et vivre ma vie de mon coté’ … ‘être libre’ … ‘ta sois disant petit copine résistante’ … ‘marre’…. ‘ne te supporte plus’ … ‘tu n’es pas mon père’ … ‘être enfin tranquille’ … Breffons, que des mots qui disaient les sentiments du Weasley. Alors qu’il commençait à faire sa valise, il trouva une bouteille de vodka, qui avait échappé à la vigilance et au ‘rafle’ de son jumeau. La débouchant, il ne prit même pas la peine de sortir un verre, et commença à boire à la bouteille directement. Alors qu’il en était à la moitié, s’arrêtant juste pour respirer, la sonnette retentît. D’un pas chancelant, il se dirigeât vers la porte, se tapant contre certains murs, chaises et tables, il arriva au bout de 5 minutes devant la porte. Appuyé contre le mur, il l’ouvrit et…
Revenir en haut Aller en bas
Lord Voldemort
Lonvely Man
Lonvely Man
avatar

Nombre de messages : 1838
Age : 28
Localisation : Nord
clan : Mal
Humeur : toujours excellente, pas vrai Syl\' ^^
Date d'inscription : 25/09/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
100/100  (100/100)
Niveau magique:
20/20  (20/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Mission 18 >>> Sauvetage De L'Ecartelage [Partie I]   Dim 23 Déc - 13:08

Alalala, les informateurs que Lord Voldemort avait placé sur le chemin de traverse étaient terriblement efficace, a tel point qu'à peine avoir repéré le résistant Fred Weasley, ils avaient repéré également son frère, et en particulierl'appartement qu'ils partageaient! Et encore, au début, on l'avait informé que le jeune Frédéric Weasley partageait un appartement avec un autre homme, ce qui avait bien fait rire Lord Voldemort! Enfin bref, tout le monde au Ministère était partit à la recherche de son "fidèle" Mangemort Torben Badenov et de la chef de ses armées Krystel Raybrandt, aussi il n'y avait que peu de monde pour l'accompagner. De toutes façons, il allait y aller seul, histoire de se dégourdir un peu les jambes, de se changer les idées, et surtout pour s'amuser quelque peu.


Le Ministère n'offrait que peu de distractions à son dirigeant, devant travailler sans relâche pour raffermir son pouvoir à l'intérieur des terres aussi bien que pour étendre l'Hégémonie du nouvel ordre Politique, qu'il était en train de mettre en place non seulement dans les îles Britanniques mais aussi dans un certain membre de petits pays pour l'instants, qui partageaient ses idées, tels l'Estonie, dont Torben Badenov était chargé d'assurer la liaison et les relations entre les deux nations. DOnc aujourd'hui, il marchait avec un grand sourire sur le chemin de traverse, le corps entièrement recouvert d'une grande cape noire, le capuchon masquant son visage. Hop là, et une surprise partie chez les Weasley une! se dit Lord Voldemort en poussant la porte du rez de chaussée de l'appartement des Weasley. D'un pas leste et rapide qui trahissait son impatience, le Mage Noir eût tôt fait de gravir l'escalier menant au loft des deux frangns. Un sorurire étalé jusqu'aux oreilles, Lord Voldemort retira son capuchon et appuya prestement sur la sonette, pour que le jeune Weasley vienne tranquillement le laisser entrer de lui-même. C'était tellement plus amusant, quand il verrait sa tête dans l'encadrement de la porte.


Une petite minute passa et Voldemort, qui commençait à s'impatienter, faillit sonner une deuxième fois, mais des bruits de pas dérrière la porte se firent entendre, ainsi que le bruit d'une clé qui tournait dans la serrure. la clinche s'abaissa et la porte s'ouvrit, révélant un visage juvénile mais amrqué par l'alcool dérrière.



- Bouh!


Lord Voldemort éclata de rire en voyant la tête du jumeaux, qui ressemblaqit plus ou moins à ceci: affraid . A mourir de rire. Le fait était que l'instant de surprise passa et que le jeune homme reprit ses esprits, essayant de reclaquer la porte au nez (qu'il n'avait plus) de Lord Voldemort, mais celui-ci la fit exploser à l'aide de sa baguette, projetant le rouquin à l'autre bout de sa pièce. Le Seigneur des Ténèbres entendit des cris dans les autres étages du bâtiment, mais il n'en avait que faire. il avait dans l'intention de tester le nouveau sortilège de torture et de meurtre sur le jeune Weasley, de sorte à servir d'exemple à l'ensemble des résistants. Il allait leur faire payer leur impudence. Lord Voldemort s'avança vers le jeune homme, qui essayait de ramper pour s'échapper.


- N'essayes pas d'échapper à ta destinée petit homme. ENDOLORIS!

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eveil-du-mal.forums-actifs.com/index.htm
Maître du Jeu

avatar

Nombre de messages : 83
Age : 18
Date d'inscription : 05/12/2007

MessageSujet: Re: Mission 18 >>> Sauvetage De L'Ecartelage [Partie I]   Dim 23 Déc - 15:19

Bien red

George je te laisses répondre red Ensuite à se sera à Voldy, puis à Fred, puis à Ivan


Ordre de passage:

¤ George Weasley
¤ Lord Voldemort
¤Fred Weasley
¤ Ivan Petrovich Straghov
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Mission 18 >>> Sauvetage De L'Ecartelage [Partie I]   Jeu 10 Jan - 2:03

*Il est des nottreeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee, il a bu sa bouteille comme les autreeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeesssssss, c’est un ivroooooooooooooooogne, ça se voit rien qu’à sa troooooooooooogne*


Bizarrement, le temps que George ouvre la porte, cette chanson lui trotter dans la tête. Au début, elle était juste de coutume quand il allait en soirée, à un mariage, ou à un anniversaire, de temps à autre. Aujourd’hui, elle était de mise tous les jours. Depuis la morts de ses parents, plus rien de compté. Il voulait oublier. Oublier sa peine. Oublier les événements qu’il avait dû affronter. Oublier cette guerre incessante. Oublier son sentiment infériorité. Oublier cette impression d’être un fardeau pour les autres. Oublier de vivre. C’est plongé dans sa vision nébuleuse de sa vie qu’il ouvrit la porte d’entrée.



- bou !


* affraid Oh purée. Nan, je dois rêver…Je pensais pas cet alcool aussi fort… Attendez nan c’est…C’est…Pas possible…Lord…Vold…Celui...dont…On… Ne... Doit... Pas…Prononcer…Le…Nom… Ici… Comment…Pas lui… Nan !!!!!!!!! C’est un cauchemar…Je dois me réveiller !!! Oui, c’est ça… C’est pas la réalité… Je vais refermer la porte, et quand je vais la ré ouvrir, il ne sera plus là…Oui je vais faire ça *


Pauvre George. Loin de se douter qu’il avait vraiment devant lui le ministre, mettant ça sur le compte de la bouteille qu’il avait avalé, il commença à refermer la porte, mais en vain. On ne claque pas de simples planches en bois au nez inexistant du mage noir. D’ailleurs, 2 secondes plus tard, elle n’existait plus, explosée en plusieurs morceaux par ce dernier.

C’est cela qui fit prendre conscience au rouquin qu’il avait belle et bien le puissant sorcier en face de lui, quand il fit expulsé au fond de la pièce. N’ayant pas sa baguette à porté de main, se retrouvant aussi faible qu’un moldu, effrayé, blessant par sa chute et tremblant de peur, il la chercha des yeux, ainsi qu’une fuite possible, rampant sur le sol. Seulement, avec ce qu’il avait ingurgité, son cerveau marchait au ralenti, et il n’eut pas le temps de réfléchir qu’une voix cruelle et dure retentit à ses oreilles.



- N'essayes pas d'échapper à ta destinée petit homme. ENDOLORIS!


Comme si cela était possible…D’une, il n’avait pas de baguette. De deux, il était bourré, et de trois, même en temps normal, il ne ferait pas le poids face au serpentard, alors maintenant. Un fulgurent doloris s’abattu sur lui. Criant sa souffrance, le pire fut s’en doute qu’il revit, dans sa tête, le combat qui coûtât la vie à la plupart des membres de sa famille. Malgré ses hurlements qui suppliaient le lord d’arrêter, les images continuaient de défiler sous ses yeux. Sa mère…Son père…Percy…Bill… Tout cela était trop dur. Tout ce qu’il désirait, c’était mourir vite, et ne plus être tourmenté par sa chienne de vie…
Revenir en haut Aller en bas
Lord Voldemort
Lonvely Man
Lonvely Man
avatar

Nombre de messages : 1838
Age : 28
Localisation : Nord
clan : Mal
Humeur : toujours excellente, pas vrai Syl\' ^^
Date d'inscription : 25/09/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
100/100  (100/100)
Niveau magique:
20/20  (20/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Mission 18 >>> Sauvetage De L'Ecartelage [Partie I]   Ven 11 Jan - 17:17

Alala, le maléfice de Torture, quelle formidable invention! C'était réellement un sort fascinant: Il procurait une douleur abominable, la peau semblait fondre, les poumons brûlaient comme s'ils étaient remplis de métal en fusion alors que le sang entrait en ébullition. tout cela, sans aucun signe apparaît, à part de la transpiration, et bien sûr tous les cris de douleur hystériques que lâchait la "pauvre" victime... La douleur n'était évidemment pas seulement physique, mais aussi morale... L'infortuné était poussé au bord e la folie alors que son cors se meurtrissait. Celà pouvait causer des dommages irréversibles à la santé mentale du sujet, le rendre fou, vicitme d'amnésie, le paralyser... Autant d'effets plus joyeux les uns que les autres! Et puis surtout, le doloris avait pour avantage de procurer à Lord Voldemort un fort sentiment de puissance et de satisfaction. C'était particulièrement grisant de faire subir cela à un autre être humain...


Au bout de longues minutes passées à torturer l'infortuné rouquin, Lord Voldemort leva le maléfice en éclatant d'un grand rire froid et cruel. Misérable, ce rouquin était à proprement parler misérable. Il était là, n'essayait même pas de se défendre, et d'après sa tête était beurré comme un coin. Bon, v'la que maintenant cette vemrine lui vomissait sur les tripes! Hummmmm Bon apétit bien sûr! En plus, y'avait l'odeur et les morceaux! Le Seigneur des Ténèbres lui flanqua un grand coup de pied dans les côtes, et le soumis à nouveau au Doloris plusieurs minutes durant...


Après une cacophonie de hurlements déchirants, Lord Voldemort suspendit encore une fois les effets du maléfice, de sorte à laisser respirer un instant le garçon avant de reprendre...



- Tu sais quoi, jeune Weasley? Vous allez me servir... non pas de la façon la plus commune, disons plutôt que vous allez me servir de test... Voyez-vous, j'ai découvert un nouveau maléfice, je l'ai façonné à partir d'expériences infructueuses... Vous m'en direz des nouvelles...


Lord Voldemort appuya ensuite sur la marque des Ténèbres, de sorte à rameuter tout le monde sur place... Eclatant d'un grand rire, il se releva doucement

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eveil-du-mal.forums-actifs.com/index.htm
Maître du Jeu

avatar

Nombre de messages : 83
Age : 18
Date d'inscription : 05/12/2007

MessageSujet: Re: Mission 18 >>> Sauvetage De L'Ecartelage [Partie I]   Jeu 31 Jan - 13:49

Petite modification dans l'ordre de passage Razz
Donc, Voldy a fait appel à ses Mangemorts What a Face


Ordre de Passage:

Like a Star @ heaven Arielle V.D.Grindenfersen ---> Etant la seule Mangemort du groupe, tu es également la seule à entendre l'appel de ton Maître. Tu étais avec Waldrade & Maëliann quand tu as senti ta marque te brûler, tu est donc arrivée en leur compagnie Wink
Like a Star @ heaven Waldrade Théophane
Like a Star @ heaven Maëliann Kane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arielle V.D.Grindenfersen
Agent des renseignements
Agent des renseignements
avatar

Nombre de messages : 234
Age : 27
Localisation : Toujours au mauvais endroit...
clan : Dark Lord
Humeur : Selon les rencontres...
Date d'inscription : 11/11/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
75/100  (75/100)
Niveau magique:
13/20  (13/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Mission 18 >>> Sauvetage De L'Ecartelage [Partie I]   Jeu 7 Fév - 11:10

Le calme semblait régner dans les rues et Arielle avait pour compagnie Théophane et Kane, charmant. Il fallait dire que leur maître était partit en mission et ne leur avait rien confié. De plus, la vampire s'était déjà abreuvé de sa nourriture favorite il y a deux heures et ne voulait abuser d'une gourmandise, bien que la présence des deux autres femmes ne la gênaient en aucun cas si elle devait le faire. Enfin bref, passons à autre chose, Arielle se doutait de certaines trahisons dans leur camp et n'accordait aucune confiance à cette Aelys qui ne lui inspirait aucune fidelité envers le Dark Lord... Mais pourquoi est ce qu'elle se mettait à penser à ça maintenant? Arielle tu penses trop!

*C'est pas nouveau d'ailleurs..*

La rouquine soupira en avançant dans les ruelles sombres avec les deux autres sans vraiment bavarder. Ce n'est pas qu'elle n'appréciait pas Theophane, mais être en présence d'un autre vampire la dérangeait. Elle se contenta donc de marcher silencieusement, accoutrée de sa longue robe rouge de soie et d'une cape par dessus ce vêtement couleur sang. C'est alors qu'elle s'arrêta brusquement en raison d'une douleur suraigue intervenue au niveau de sa marque et qui semblait signifier que le maître appelait ses fidèles serviteurs. Arielle eut un rictus ironique au coin des lèvres et se retourna vers la vampire et la professeur de Poudlard.
"Notre maître nous appelle, à l'appartement 'du' Weasley"

Il n'y avait qu'un seul weasley dont Arielle connaissait l'identité exact, le bouffon de fred weasley, un petit farceur et alcoolique en même temps. Cela promettait d'avance d'être fort divertissant. Arielle transplana donc directement à l'endroit ou son maître les avaient appelés et atterit directement devant la l'appartement requis dont d'ailleurs la porte avait été sacrifiée...

*Je suppose que c'est ici.. Notre maître est toujours aussi délicat..*

La vampire leva les yeux aux ciel et pénétra dans les lieux avec Théophane et Kane en repérant directement le Seigneur des ténèbres debout tandis qu'un corps était affalé à terre. Il ne fallu pas long feu pour connaître l'identité de ce misérable rouquin qui n'était autre que le Weasley. Arielle fit une courbette à son maître puis se redressa droitement, les yeux crystal abaissés vers le corps couvert de spasmes et répugnant. Elle avait toujours détesté cette famille qui s'exhibait d'une manière indigne.. Un sourire sadique fendu les lèvres rouge sang de Arielle qui essayait d'imaginer la scène qui avait du se passer auparavant pour que le petit weasel soit dans cet état.

"Vous nous avez appelez maître.."


*Il n'y avait pas grand monde dans les environs apparemment..*


[Mille excuse du retard!]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Waldrade Théophane
Reine des Vampires
Reine des Vampires
avatar

Nombre de messages : 509
Age : 28
Localisation : Tu as pensé à regarder au plafond de ta chambre ? Non ? Dommage...
clan : Devine, petit être insignifiant...
Humeur : Indescriptible...
Date d'inscription : 14/12/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
75/100  (75/100)
Niveau magique:
18/20  (18/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Mission 18 >>> Sauvetage De L'Ecartelage [Partie I]   Jeu 7 Fév - 23:19

Waldrade Théophane se trouvait à nouveau en présence d’Arielle Gridenfersen ! Elle et une autre sorcière, Maëlianne Kane à ce qu’elle avait entendu dire… Oui ! Ca devait être ça ! Une professeur de Poudlard. De quoi, cela, la vampire l’ignorait mais elle s’en moquait un peu pour le moment. Les trois femmes gardaient le silence, comme s’il y avait une quelconque gêne. Waldrade aurait bien aimé faire plus ample connaissance avec Arielle, mais elle n’était pas encore déterminé à prendre la parole. D’autant plus qu’elle aurait préféré être seul à seul. Elle remarqua bien que sa présence dérangeait quelques peu l’autre vampire. Peut-être était ce du justement à ce point commun ? Il était vrai que la jeune Arielle ne devait pas être habituer à rencontrer d’autre personne de son espèce…

Les pensées de Waldrade changèrent vite de sujet. Elle repensa soudainement à cet incident au Chaudron Baveur. Un véritable échec ! Une calamité ! Vraiment ! Déjà cette gueuse de Virginie Drusilla ! C’était en partie à cause de cette dévergondé que tout cela avait mal tourné ! Et puis cette traître à son sang de Kristin ! Cette vampire qui faisait honte à ceux de sa race ! Elle se nourrissait du sang des cadavres, et de vulgaires animaux ! C’était véritablement pathétique ! De toute façon, elle nourrirait… Comme tous ces idiots de résistants qui croient encore pouvoir « sauver » le pays de cette situation. Mais, les bougres ! Ils s’imaginent bien des choses ! Ah ! La vampire trouvait que l’Angleterre ne pouvait vivre meilleur condition que celle instauré depuis la venu du Lord au pouvoir… Où du moins, tout serait parfait s’ils n’y avaient pas cette Renaissance du phénix ! Et oui ! On revient toujours au même point ! C’était triste à dire…

La vampire jeta un coup d’œil à l’accoutrement d’Arielle. Apparemment, celle-ci aimait bien aussi le rouge. Cette couleur… Absolument magnifique et chatoyante ! Il n’y avait pas à dire, c’était sans doute la plus classe. Celle là et le noir. Ce qui fit légèrement sourire Waldrade, se fut la rousseur des cheveux de sa congénère. Elles avaient un peu les même goût… Cette fois ci, Théophane avait opter pour une robe bleu et blanche au allure moyenâgeuse : décolleté triangulaire, le bas allongé par la traîne, les manches longues et largement évasée. Le tout recouvert d’un mantel blanc, et chaussé d’escarpins du même ton. Sans parler des divers parures autour du cou et aux oreilles… Bref ! On aurait cru quelqu’un qui s’était trompé d’époque ! Mais cela importait peu à la vampire, d’être ainsi hors norme. Elle aimait se recréer l’univers de jadis…

Il lui semblait qu’un temps incroyablement long s’était écoulé quand Arielle changea de comportement. Quelque chose venait de ce produire. La rouquine observait son bras, où se trouvait une sorte de tatouage noir d’encre. Un crâne avec un serpent qui sortait de la bouche de celui ci : la marque des ténèbres. Waldrade avait demandé pour ne pas l’avoir. Elle tenait à garder son bras intact ! Arielle fit remarquer que le maître les appelait. Pourquoi ? Peut-être pour voir le spectacle d’un résistant en train de subir une sortilège encore plus douloureux du Doloris… L’appartement du Weasley ? Oui ! Elle avait eu le temps de localiser cet endroit ! La mangemorte n’avait pas tarder pour transplaner. Après un instant d’hésitation, Waldrade se décida à faire de même, répugnant la sensation du voyage. Le lieu ne fut pas compliqué à trouver. La porte avait finit en morceaux… La seul de la rue, donc…

Théophane entra dans l’appartement, accompagné de ses deux autres camarades. Visiblement, le seigneur des ténèbres avait déjà commencer à s’amuser un peu étant donné la situation. En effet, le jeune résistant était effondrés au sol. Sans soute avait-il subit le maléfice de torture ? Waldrade n’avait encore jamais vu quelqu’un en faire usage jusqu’à maintenant… Arielle fit une courbette face au maître. Waldrade ne connaissait rien au manière des mangemorts pour montrer leur respect envers le Dark Lord. Elle aurait pu faire de même, mais préféra agir autrement. La vampire s’inclina révérencieusement en prononçant un simple « Monseigneur », comme dans l’ancien temps. Waldrade n’avait pas sortit sa baguette, jugeant cela inutile pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://waldrade-iii.skyrock.com/
Maëliann Kane
Prof De Duels
Prof De Duels


Nombre de messages : 55
Age : 27
Localisation : *pointe un point sur une carte du monde* Ici...ou...peut-être là...euh...
clan : .::.Je suis une vilaine michante pas gentille du tout...okay...pas tant que cela...^^'.::.
Humeur : .::.Manger trop de chocolat...ça te donne une idée??.::.
Date d'inscription : 19/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
25/100  (25/100)
Niveau magique:
12/15  (12/15)
Relations:

MessageSujet: Re: Mission 18 >>> Sauvetage De L'Ecartelage [Partie I]   Sam 9 Fév - 6:01

De son côté, Maëliann ne semblait plus bavarde que les autres. En fait, elle était surement plus bavarde que les deux jeunes femmes avec qui elle était présentement, mais pour le moment, elle ne disait rien. Elle n'était pas intimider ou gêner non plus. Elle était simplement...perdu dans ses pensées? Quelques choses dans ce bout-là en fait. Elle ne se rapellait même plus des noms des deux jeunes femmes. Quelques choses détrange pour l'une et l'autre avait le nom d'une princesse d'un conte d'enfant moldu. Cendrillon? Euh...non pas tout à fait. Remarquez que Cendrillon c'était plutôt moche comme prénom. Peu lui importait. Tout ce qu'elle savait c'était qu'elle ne se sentait pas vraiment à sa place. M'enfin avait-elle sa place a un endroit précis? Elle en doutait. Elle détonnait partout ou elle mettait les pieds. Que ce soit a Poudlard ou elle donnait de cour ou dans les réunions de mangemort. Mais la nuisante était habituer maintenant. Et Ce retrouver là entre deux vampires ne la dérangeait pas vraiment.

Maël' fixait un point précis sans vraiment le voix. Ses yeux chocolats voilé par dieu sais quoi. Même elle ne le savait pas. Tout ce qu'elle savait c'était que si son abrutit de père n'avait jamais été mangemort, elle ne serait pas là en se moment. Où serait-elle? Elle l'ignorait mais elle était persuader qu'elle serait à sa place. Elle lui en avait toujours voulu, depuis toute petite et ce n'était pas a trente ans et des poussières que sa changerait. Elle se demandait parfois si elle serait mieu dans l'ordre du phénix. C'était ridicule! Maëliann était méchante! Elle n'était pas faible comme les membres de la renaissance! Elle avait fait son choix et avait suivit ses convictions. Elle ne trahirait personne! Elle chassa cette pensée de son esprit avec tant de violence qu'elle s'en donna mal à la tête.

Maël' dégagea une mèche de cheveux sombre de ses yeux avec une sorte d'exaspération masquer. Elle détestait le silence. C'était mauvais pour le moral! Bah il semblerait que Waldrade et Arielle s'en fichaient et elle n'allait pas lancer un truc comme ça maintenant, si? Pas qu'elle en était incapable mais elle n'avait pas envie de subir leur agacement. Les bras toujours croiser sur sa poitrine, elle tapotait son bras de ses doigts, faisant chatoyer sa robe violette. Sa couleur préférer. Et oui, le violet comme les papillons, les violettes, les mauves et tout les trucs qui avait cette teinte! Bah on s'en fichait pas mal hein?


" Ahhh!!!!!!"

Oups...c,était sortit tout seul. Arielle lui avait fait peur en parlant. Elle s'attendait a tout sauf à ça! C'était quoi cette idée hein?? Elle aurait pu prévenir avant de parler. Histoire de ne pas faire faire une attaque à la personne d'à côté. C'était quoi ce bordel? Elle allait répliquer quelques choses de stupide lorsqu'elle réalisa ce que la mangemorte venait de dire. "Du Weasley". Quel Weasley? Arielle n'était donc pas au courent que cette famille était tellement nombreuse qu'elle pourrait dominer le monde?? Bon fallait pas exagérer mais quand même! heu....maintenant qu'elle se retrouvait seule, elle ne pouvait même plus demander lequel! ET puis zut! Elle trasplana a son tours et réaparut en un seul morceau devant entre les deux vampires.

La Brunette s'inclina en mumurant un " maître" . Mais dans sa maladresse général, elle s'inclina trop vite et se ramassa sans savoir comment, a plat ventre au sol. Avec un peu de chance il croirait qu'elle se mettait même à ses pieds. Elle se releva tant bien que mal et jeta un coup d'oeil vers le rouquin qui se tordait de douleur au sol. Impassible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlarddarkside.forumotion.com/index.htm
Maître du Jeu

avatar

Nombre de messages : 83
Age : 18
Date d'inscription : 05/12/2007

MessageSujet: Re: Mission 18 >>> Sauvetage De L'Ecartelage [Partie I]   Dim 10 Fév - 0:17

Très bien les filles ^_^
Donc, vala la suite bébé

Ordre de Passage:

Like a Star @ heaven Lord Voldemort --> L'est temps de faire mumuse avec ton nouveau sort What a Face (je te laisse inventer toi même la formule Wink )
Like a Star @ heaven George Weasley
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Voldemort
Lonvely Man
Lonvely Man
avatar

Nombre de messages : 1838
Age : 28
Localisation : Nord
clan : Mal
Humeur : toujours excellente, pas vrai Syl\' ^^
Date d'inscription : 25/09/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
100/100  (100/100)
Niveau magique:
20/20  (20/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Mission 18 >>> Sauvetage De L'Ecartelage [Partie I]   Sam 23 Fév - 16:07

[ Excusez moi pour le retard!]


Nous y voilà. George, le minable petit rebut des Weasley, alcoolique et dépravé, gisait à même le sol, couvert de transpiraion, de sang et il exudait l'odeur de la peur. Intéressant se dit le Lord. Le jeune rouquin n'avait eu peur de la mort que quand elle se présentait à ses portes, et non le reste de sa vie. Celà l'étonait il que le Seigneur des Ténèbres se trouve à l'intérieur même de son appartement? D'autant que d'après l'informateur et les signes dans la pièce, ce rouquin ci ne vivait pas seul. Etait-il utile de préciser que le Lord avait tout de suite compris que son jumeau, le pitoyable Fred Weasley, devait être dans les parages? C'est pourquoi il avait fait appel à ses mangemorts, histoire de pouvoir capturer ces deux zigotos, bien qu'il y en avait déjà un qui comatait sur le sol. D'un petit mouvement du poignet, il envoya un autre doloris au rouquin, qui se contorsionna, souffrant tellement qu'il fut incapable de pousser un quelconque cris, préférant fermé les yeux et subir le maléfice, alors que du sang s'échappait de son nez, ses yeux, ses oreilles. Lord Voldemort n'y allait pas de main morte.


Après quelques secondes de torture, le Lord leva le maléfice et releva le visage de George à l'aide de sa baguette, plongeant son regard de serpent dans les yeux endormis de douleur du jeune homme.



- Si tu me dis où est ton frère jumeau, peut être auras tu la vie sauve... Ou si tu me supplis, éventuellement.


A ce moment là, le Seigneur des Ténèbres entendit un léger bruit dans l'entrée, et remarqua que trois femmes venaient d'arriver. Un rictus cruel s'étira sur les lèvres de l'homme qui s'appelait autrefois Tom Jedusor. Il y avait sa fidèle Arielle, une vampire de haut rang, qui avait déjà fait ses preuves au combat. Fidèle à l'appel, elle était visiblement venue en hâte. la personne qui rentra à la suite était bien connue du lord, Waldrade... Disons que ces deux là étaient plutôt proches, et celà se passait de commentaires. En dernier arrivait Maëliann Kane, professeur à Poudlard et une sympathisante d'après un récent rapport de Lucius. Bien. Trois serait suffisant pour la mission qu'il allait leur attribuer. mais d'abord...


- Vois, ami Weasley, vois mes meilleures combattantes. Crois tu que toi et tes misérables camarades soyez de taille? Member Excermento!


Là, George émit un terrible hurlement, alors que ses quatre membres craquaient et rougissaient, alors que le Lord, à petit feu, l'écarteler doucement, pour bien le faire souffrir. S'il tirait encore un peu, il déboiterait bras et jambes. Un grand rire s'échappa des lèvres du lord.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eveil-du-mal.forums-actifs.com/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mission 18 >>> Sauvetage De L'Ecartelage [Partie I]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mission 18 >>> Sauvetage De L'Ecartelage [Partie I]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Scénario] Le Sauvetage
» [RP] Opération sauvetage
» Mission de mes carottes
» Démission
» [Mission] Départ et possibilité de retour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Renaissance du phénix :: Le Monde Magique :: Vos Demeures Respectives :: Appartements :: L'Appartement Des Farceurs Weasley-
Sauter vers: