AccueilAccueil  FAQFAQ  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une petite faim

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Vanessa Sucre
Blaireau de la Liberté
Blaireau de la Liberté
avatar

Nombre de messages : 64
Age : 26
Localisation : Juste derriére toi
Humeur : Je te demande quelque chose moi???
Date d'inscription : 15/12/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
0/0  (0/0)
Niveau magique:
5/15  (5/15)
Relations:

MessageSujet: Une petite faim   Lun 24 Déc - 11:59

Enfin midi!!!!! L'heure de manger tranquillement dans la grande salle en discutant avec ses amis, mais avait-elle vraiment le temps???La jeune fille avait accumulé un grand retard dans ses devoirs à cause de ses ballades, trop souvent, dans le parc ou dans la forêt. Que voulait vous???? La jeune fille ne pouvait résister à l'appel de la faim et elle devait pourtant finir ses devoirs. Cachant son désespoir d'avoir rien pu manger, la jeune fille décida d'aller faire ses devoirs, car elle en avait pour demain qu'elle n'avait toujours pas fini. A peine arrivée dans sa salle commune, une personne se mit à lui parler, oh non, il ne fallait pas qu'elle passe son temps à discuter. Inventant une excuse comme quoi elle devait aller rendre des livres à la bibliothèque, la jeune fille prit son sac et sortit de sa salle commune. Mais, désormais, elle n'avait plus le choix et elle devait bel et bien aller à la bibliothèque afin de travailler ou de faire croire de travailler, en tout cas, la jeune fille prit la route de la bibliothèque passant devant la grande salle où l'odeur du repas était vraiment excellente. Se ressaisissant, la jeune fille se rendit donc à la bibliothèque. Après un regard noir de la bibliothécaire, la jeune fille alla s'asseoir à une table et entreprit de commencer ses devoirs.

Le temps passa, très rapidement. Il était déjà 16 heures alors que la jeune fille venait tout juste de finir tous ses devoirs. Ainsi, elle se promit de ne plus jamais se mettre tant en retard pour faire ses devoirs car à cause de sa, elle n'avait pas manger et elle avait passé quatre heures de souffrance pour tout finir dans les temps. Mais, la jeune Sucre était contente d'elle même car elle n'avait plus de devoir, enfin pour l'instant. Elle rangea ses affaires et sortit de la bibliothèque plus légère qu'elle ne l'était rentrée. La jeune fille remonta à sa salle commune et pensa qu'elle devrait attendre encore pas mal d'heure avant de pouvoir manger. Elle aurait pu aller aux cuisines, mais disons que la dernière fois sa avait très mal tourner, alors, elle ne préférait plus y remettre les pieds. Alors qu'elle remontait à sa salle commune d'un air maussade, une idée lui vint : une idée magnifique qu'elle aurait du penser plus tôt. Elle pouvait aller à Prés Au Lard et aller à Honeydukes, comme sa, elle pourrait manger.

Vanessa n'attendit pas plus longtemps, elle monta dans sa salle commune et se précipita dans son dortoir, elle posa son sac sur son lit et ouvrit son armoire. Après avoir enfilait un panta-court, un débardeur ainsi qu'une petite veste et une écharpe, la jeune fille sortit de son dortoir et sortit également en hâte de sa salle commune. Elle traversa les couloirs, les mains dans les poches en sifflotant tranquillement. La jeune Sucre mit une dizaine de minutes à arriver dans le parc et une fois dehors, elle resta de longues minutes sur place à respirer l'air frais. Elle aimait être en dehors du château, elle se sentait plus libre. Mais, plus le temps de traîner, il fallait qu'elle aille à Prés Au Lard. Reprenant sa marche, la jeune Sucre continuait de sifflotait, les mains dans les poches sur sa baguette magique, au cas où, mieux valait être prudemment. Enfin, à la suite d'un long et ennuyeux chemin, elle arriva à Prés Au Lard et se rendit compte qu'elle n'allait pas s'amuser du tout, la rue semblait déserte hormis quelques personnes qui ne semblaient pas vouloir s'arrêter pour discuter. Poussant un soupir, la jeune fille reprit sa route et arriva enfin devant Honeydukes où elle rentra rapidement.

Hummmmmmm........ Quelle bonne odeur ici!!!!!! Enfin, elle allait pouvoir se régaler, de plus, elle pourrait rester quelques temps ici car il faisait bon. La jeune fille se dirigea donc vers les étagères et réfléchit à ce qu'elle pourrait manger, certes elle n'allait pas se "goinfrer", mais, elle mangerais un petit peu histoire d'avoir quelque chose de bon et surtout quelque chose dans l'estomac pour éviter d'avoir très faim, après avoir loupé un repas de Poudlard. La jeune fille fit donc son choix. Après une dizaine de minutes, elle avait les bras chargeaient et se dirigea vers la caisse. Elle paya avant de se demander où elle pouvait aller, oh, mais pourquoi ne pas rester là après tout, c'était aussi bien d'être ici. La jeune fille mangea donc tout ce qu'elle avait acheté en plusieurs longues minutes qu'elle passait uniquement à observer les différentes personnes qui entraient, achetaient et sortaient de la boutique. La jeune fille poussa un soupir car c'était très ennuyeux de rester ici et de rien avoir à faire. Au bout d'une dizaine de minutes, elle se dit qu'elle ferait mieux de rentrer au château. Aussitôt dit, aussitôt fait. La jeune Sucre remit son écharpe autour de son cou et se dirigea vers la sortie quand........
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivan Petrovich Straghov
Nuisants
Nuisants
avatar

Nombre de messages : 2294
Age : 25
Localisation : Nord
clan : Les gentils mais pas pour le moment
Humeur : Mal au crane et amnésique
Date d'inscription : 25/11/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
25/100  (25/100)
Niveau magique:
12/20  (12/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Une petite faim   Lun 24 Déc - 16:52

[Superbe rp cheers bravos ]

Ivan se réveilla, se levant doucement à cause de sa précédente soirée, qu'il avait dut arroser tout seul. Il se souvint qu'il avait ingurgité du rhum, mais à un moment donné il n'y avait plus de ruhm dans le bar, ce qui confirma l'hypothèse d'Ivan. Les pubs anglais n'étaient que pour ces chochotes de britsh, pas pour des gars comme lui un peu plus musclés dans ce domaine. Ivan se dit qu'il faudrait qu'il quitte ce bistrot bientôt s'il n'y a plus de boisson convenable. Le jeune finlandais s'habilla bien vite et déscendit les escaliers menant au bar, il y déjeuna bien vite avec ses chrisprolls et son bol de goldengrams. Ivan sentit que son ventre ne pourrait plus rien supporter jusqu'au midi (ou un peu avant), il sortit et commença à se promener.


En passant la porte des trois balais, le jeune homme se dirigea vers la sorti est du village. Ivan marcha pendant des heures en pensant à tout ce qu'il avait fait depuis qu'il était en Angleterre et eu une pensée pour la belle Aurore. Au bout de plusieurs heures, le finlandais sortit de son songe par un appel auquel on ne peut résister bien longtemps, la faim. Ivan se rendit compte qu'il était sur le chemin pour aller à Poudlard, il fit demi-tour aussi tôt pour ne pas encore avoir les détraqueurs sur son dos. Sur le chemin du retour, le jeune homme aperçut des traces fraiches sur le sol et elles allaient vers Pré-au-Lard. Il se dit qu'une élève, vu la taille du pied et sa largeur, était sortie du collège pour aller au village, surement pour aller faire un tour chez Honeydukes. D'allieurs en y repensant Ivan avait extrèmement faim et il en avait marre du ragout de ce pub. *Pinaise, elle a pas de mauvaises idées cette jeune fille. En plus j'en ai drolemement marre de ce ragout de chiotte aux trois balais. Et puis cela fait bien longtemps que je n'ai pas profité des bonnes odeurs de ce vendeur. Et puis la commande que j'ai faite la semaine dernière pour des boites de Givrechoco, est peut-être arrivée.* Sûr ce Ivan se mit à marcher rapidement vers Pré-au-Lard pour aller manger.



En arrivant au village, Ivan se dirigea vers Honeydukes directement, la faim le tenaillait et il fallait qu'il mange quelque chose rapidement. Arrivé devant le magasin, les odeurs affluèrent au nez d'Ivan, des odeurs de sucres principalement mais d'autres significatives d'une confiserie aussi comme celles de fruits... Ivan ouvrit la porte brusquement pour sauter sur les bonbons aussitôt, mais quelque chose, un nez apparament, interféra avec ce plan si génial. Et paf un nez cassé et une personne a terre, Ivan se demanda pourquoi cette jeune fille s'était dressé entre lui et son repas. Reprenant ses esprit, le finlandais remarqua que le nez de la jeune fille était cassé et que du sang commençait à couler, Ivan s'accroupit.


"Episkey." Dit calmement Ivan


"Récurvite".


Le nez de la demoiselle se remit en place et le sang fut nettoyé en un clin d'oeil. Ivan la releva après lui avoir tendut la main.


"Excusez moi pour ça, mademoiselle, Ivan s'inclina devant-elle, Tout va bien?" Demanda-t-il en se relevant.


[il te va le rp?]


Dernière édition par le Lun 24 Déc - 17:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanessa Sucre
Blaireau de la Liberté
Blaireau de la Liberté
avatar

Nombre de messages : 64
Age : 26
Localisation : Juste derriére toi
Humeur : Je te demande quelque chose moi???
Date d'inscription : 15/12/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
0/0  (0/0)
Niveau magique:
5/15  (5/15)
Relations:

MessageSujet: Re: Une petite faim   Lun 24 Déc - 17:32

(Merci, le tien est génial aussi)

Ainsi, la jeune fille avait le ventre plein et pourrait attendre jusqu'au dîner de ce soir, enfin, elle espérait, mais logiquement oui. Ce n'était pas une grande mangeuse, mais il fallait éviter qu'elle loupe les repas, plus d'une fois elle avait passé la nuit dans les cuisines jusqu'au jour où elle avait failli se faire prendre par un professeur, et depuis ce jour là, la jeune fille n'a plus remit un seul pied dans les cuisines. Il n'était pas très tard, elle n'avait pas beaucoup traîné, enfin beaucoup moins qu'elle ne le pensait. Ainsi, en rentrant, elle pourrait finir ses devoirs ou alors s'occuper à d'autres choses. Elle pourrait faire une ballade au parc ou dans la forêt, même si elle pensait plus pour le parc^^ car dans la foret, elle avait fait, très souvent de mauvaises rencontres, même de très mauvaises qu'elle ne voulait point recommencer. Ou, alors, elle pourrais aller au terrain pour monter sur son balai, depuis son retour, elle n'en avait pas encore trouvait l'occasion, mais, elle espérait pouvoir bientôt le refaire car sa lui manquait. Alors que la jeune fille s'apprêtait à sortir, un truc qui n'arrive évidement qu'a elle, arriva.

Alors qu'elle s'approchait de la porte, son regard fut attiré par autre chose, et durant quelques minutes, elle ne bougea pas de derrière la porte. Pourtant, la réalité revint plus vite qu'elle ne l'aurait voulu. En effet, et Bang!!!!!!!! La jeune fille venait de se payer la porte en plein nez, il fallait toujours que sa tombe sur elle ou quoi, à chaque fois, c'était toujours elle qui était touché par cette sorte de malédiction. Enfin, sa avait la plupart du temps était sa. Elle sortait en pleine nuit de son dortoir, elle devait obligatoirement se payer une porte dans le pied ou dans la tête, elle se baladait tranquillement, elle trébuchait tout le temps ou se faisait interrompre. Bref, maintenant que vous savez qu'elle était vraiment le genre de fille malchanceuse, revenons en à l'histoire. Alors, la jeune fille se retrouva sur le sol, ne sentant plus son nez, mais, elle sentait le sang coulait. Et, zut à chaque fois, elle était touchée. Alors que la jeune fille regardait qui l'avait bousculée, elle pensa en même temps.

*Pourquoi sa n'arrive qu'a moi??? Sa peut pas changer un peu^^*

La jeune fille vit que c'était, en tout état de cause, pas un élèves et encore moins un prof de Poudlard, car il était trop vieux pour être un élève et elle connaissait tout les profs, donc elle le savait. Le jeune homme répara son nez et arrêta le saignement. La jeune fille poussa un long soupir, en ayant marre d'être toujours la cause ou du moins recevoir la conséquence des actes des autres. Le jeune homme l'aida à se relevait. Mais, la jeune fille n'était plus du tout de l'humeur légère qu'elle avait en quittant la bibliothèque, non, plus du tout. C'est en partie pour cela qu'elle ne dit pas merci au jeune homme. Enfin, après s'être "secouée" et e, levé la poussière qui traînait sur elle, Vanessa se consentit à regarder le jeune homme durant quelques minutes. Ce dernier s'excusa et lui demanda si elle allait bien, la jeune fille n'était vraiment pas d'humeur à parler gentiment. Pourtant, elle fit un effort sur elle même, et elle répondit donc au jeune homme avec un léger sourire d'excuse présent sur son visage, bien qu'elle n'avait rien dit à propos de sa.

Oui, oui, c'est bon, tout va bien

(Désolé, il n’est pas très long, mais je n’avais pas d'inspi, encore désolé)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivan Petrovich Straghov
Nuisants
Nuisants
avatar

Nombre de messages : 2294
Age : 25
Localisation : Nord
clan : Les gentils mais pas pour le moment
Humeur : Mal au crane et amnésique
Date d'inscription : 25/11/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
25/100  (25/100)
Niveau magique:
12/20  (12/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Une petite faim   Mar 25 Déc - 17:04

[il dépasse en longueur la plupart de mes rp donc il est quand même super Smile ]


Ivan se maudit, il avait casser le nez d'une jeune fille et a ce qu'il avait pu observer c'était l'élève de Poudlard dont il avait pu relever les traces en retournant ici. Le jeune homme continuait à se maudir lorsque la demoiselle lui répondit, elle avait une jolie voie même si une pointe de mécontement se décelait. La jeune femme dit à Ivan que tout aller bien avec un sourir aux lèvres, mais ce dernier ne pouvait en rester là, il devait se faire pardonner pour son acte. La demoiselle commençait à se rediriger vers la porte quand Ivan se décida à parler.


"Voulez-vous partager avec moi le "repas" que j'allai prendre ici? Acceptez et même si vous avez déjà manger, ce n'est que quelques bonbons de plus."


Ian attendit patiement la réponse de la jeune fille. Il se déplaça pour ne pas être en travers de la porte et eu l'occasion de regarder quelques instants l'intérieur du magasin. Il n'y avait pratiquement personne et les seuls êtres présents n'avait pas l'habituel sourire, de personne se trouvant dans une conviserie, on aurait plutôt dit qu'ils sortaient d'un enterrement. Chose compréhensible pensa Ivan, le pays était en guerre et un mage noir avait prit le pouvoir, pourquoi se réjouisseraient-ils? Pendant que la demoiselle réfléchissait, le ventre d'Ivan gargouillait de plus en plus fort et il se dit qu'il pourrait manger tout le contenu du magasin sans problème.


Ivan finit par observer la jeune fille et se dit qu'elle était fort jolie, mais se pensa aussi qu'elle devait se les geler un peu vu le temps dehors et en tenant compte la faible résistance des anglais par rapport au changement de climat. Ele avait de long cheveux, son visage ne faisait pas pensé à un visage anglais, plutôt à celui d'une personne du sud, bronzé en gors pour Ivan. Le jeune homme vit qu'elle serait parfaite pour faire du quidditch et qu'elle en pratiquait surement déjà. S'impatientant quelque peu Ivan ne put résister à lui redemander.



"Alors? Qu'en dites-vous?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanessa Sucre
Blaireau de la Liberté
Blaireau de la Liberté
avatar

Nombre de messages : 64
Age : 26
Localisation : Juste derriére toi
Humeur : Je te demande quelque chose moi???
Date d'inscription : 15/12/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
0/0  (0/0)
Niveau magique:
5/15  (5/15)
Relations:

MessageSujet: Re: Une petite faim   Mar 25 Déc - 18:12

La jeune Vanessa se dirigeait donc vers la porte, l'esprit déjà tout plein de ce qu'elle pourrait faire au château. La jeune Sucre avait tout prévue en quelques secondes, car malgré les nombreuses idées qu'elle avait eu, elle avait maintenant la totale idée de ce qu'elle allait faire. Elle allait d'abord monté à son dortoir, se changer, ressortir son balai et direction le terrain avant de voler jusqu'a l'heure du dîner, si elle avait encore faim elle irait dîner. Puis, elle pourrait très bien faire un tour dans le parc ou dans la foret après le couvre feu en douce, ou alors, rester dans sa salle commune à bavarder auprès du feu, mais une question se posait. Bavarder avec qui??? Bien qu'elle soit là depuis assez longtemps, la jeune fille ne connaissait pratiquement personne et même si elle connaissait des gens, elle ne pouvait les considérer comme de véritable amis, la jeune fille ne donnait pas sa confiance comme sa et elle n'avait besoin de personne, jamais, mais, elle restait toujours sympa avec ceux qui voulaient l'aider.

Alors qu'elle s'apprêtait à sortir tranquillement avec toutes ses idées en tête, le jeune homme parla. Durant quelques minutes, elle se dit de sortir directement sans prendre la peine d'écouter. Mais, sa curiosité et sa gentillesse prirent le dessus. La jeune fille se retourna vers le jeune homme et le regarda quelques minutes tout en l'écoutant. Alors, qu'il parlait, la jeune fille s'était enlevée du champ de la porte car elle ne voulait pas une nouvelle fois se faire casser le nez, bien que personne d'autre ne semblait vouloir s'attarder dans les magasins à une aussi mauvaise période. Bien qu'étant elle aussi affecter par sa, elle ne le montrait jamais. Vanessa était toujours souriante et de bonne humeur, elle remonter le moral aux autres et quand elle avait des problèmes, elle faisait comme s'il y en avait pas. La jeune fille se demanda si sa valait vraiment la peine de rester là une nouvelle fois et elle hésita quelques minutes. Mais, le jeune homme lui demanda alors, et avec un léger sourire, elle dit simplement

Heu......bon, d'accord

Tant pis, elle aurait sûrement l'occasion d'aller au terrain demain matin, vu qu'elle avait fini tout ses devoirs et elle pourrait sûrement faire une ballade au parc ou dans la foret dans très peu de temps également, donc rien n'était perdue et puis, de toute façon, autant rester avec quelqu'un. Pourquoi???? Ben, histoire de discuter et d'éviter de se retrouver une nouvelle fois seule dans la salle commune, dans le parc, dans le foret ou au terrain. Même si ce n'était guère le fort de la jeune fille de discuter, elle pourrait faire des efforts et elle verrait bien. La jeune Sucre regarda une nouvelle fois le jeune homme et fit un léger sourire, oui après tout pourquoi ne pas rester là, en plus, le jeune homme n'était plutôt pas mal. Bien qu'elle savait qu'elle n'avait aucune chance avec lui, elle s'en fichait. Vanessa regarda les personnes présentes dans le magasin, elles avaient toutes un air maussade et pas du tout l'envie de s'attarder dans la boutique. Sa se voyait, avec leurs gestes pressés. La jeune Sucre se retourna vers le jeune homme et sourit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivan Petrovich Straghov
Nuisants
Nuisants
avatar

Nombre de messages : 2294
Age : 25
Localisation : Nord
clan : Les gentils mais pas pour le moment
Humeur : Mal au crane et amnésique
Date d'inscription : 25/11/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
25/100  (25/100)
Niveau magique:
12/20  (12/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Une petite faim   Mer 26 Déc - 1:04

Ivan eut enfin une réponse, hésitante certes mais une réponse quand même. La jeune fille lui dit qu'elle voulait bien rester, ce qui étonna un peu le finlandais, vu qu'il était un parfait inconnu et qu'il lui avait en supplément cassé le nez. La demoiselle lui adressa par la suite un sourire et Ivan le lui rendit. Il se dirigea enfin vers le bureau du vendeur pour lui demandait si il avait sa commande.


"Bonsoir, avez-vous reçu ma commande?"


Le magasinier lui répondit que oui et il partit aller la chercher dans l'arrière boutique. Revenant quelques instants plus tard au guichet, le vendeur lui tendit une boite, qui passa dans les mains d'Ivan bien vite et biensur des pièces dans les mains du vendeur. Le finlandais se retourna vers la jeune demoiselle, en ouvrant la boite de Givrechoco et la lui tendit.


"Tenez. Prenez en un, c'est un bonbon typique de mon pays."


La jeune femme hésita longuement avant d'en prendre un. Elle prit un troll des collines gelées, chaque bonbon représentait un animal de finlande. la demoiselle en face d'Ivan l'avait pas lacher du regard tout le long de la transaction et même si parfois le jeune homme avait dut lui tourner le dos, il savait qu'elle le regardait. Ils s'assayèrent près d'une fenêtre, après avoir prit quelques réserves de bonbons pour tenir. Après s'être assis confortablement près de la fenêtre Ivan commença à entamer la conversation.


"Je m'apelle Ivan Petrovich Straghov. Comment vous appelez-vous? Vous venez bien du collège, Poudlard, non?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanessa Sucre
Blaireau de la Liberté
Blaireau de la Liberté
avatar

Nombre de messages : 64
Age : 26
Localisation : Juste derriére toi
Humeur : Je te demande quelque chose moi???
Date d'inscription : 15/12/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
0/0  (0/0)
Niveau magique:
5/15  (5/15)
Relations:

MessageSujet: Re: Une petite faim   Jeu 27 Déc - 11:32

Vanessa avait drôlement hésité, mais c'était normal. De un, elle ne connaissait pas cette personne et de deux il lui avait cassé le nez, certes sans le vouloir, mais il l'avait comme même fait. La jeune fille se dit qu'après tout, tout le monde devait avoir droit à une seconde chance. Mais, ce n'était pas son cas à elle, pensa t-elle. Sa mère ne voulait plus la voir depuis sa premiére année à Poudlard, et elle n'avait guère eut de seconde chance. Mais, la jeune fille ne désirait plus ressemblait à sa mère dont, elle avait ressemblait des années et des années, sans jamais pouvoir faire ce qu'elle désirait elle même. La jeune fille poussa un léger soupire en pensant à sa, sa mère lui manquait, mais, elle était bien décidé à ne pas se laisser avoir encore une fois. Bref, la jeune fille suivit donc le jeune homme et déboutonna son manteau. Ici, il ne faisait pas froid, elle garda tout de même son écharpe autour du cou. La jeune fille observa le jeune homme sans le lâcher des yeux. Puis, ce dernier lui proposa un bonbon typique de son pays. La jeune fille hésita, mais finit par en prendre un et le mangea. Elle trouva sa délicieux et elle demanda donc

Vous venez d'où????

Puis, ils s'assirent à côté d'une fenêtre après avoir pris un stock de bonbons, surtout pour le jeune homme car elle venait de remplir sone estomac qui était vide depuis midi. Et, là, pour tout dire, elle n'avait guère envie de manger encore. La jeune fille regarder la rue qu'on voyait à travers la fenêtre. Autrefois, Prés Au Lard était animée avec plein de visages rieurs, mais, maintenant cette rue était maussade, personne ne restait au même endroit plus de quelques minutes et ne s'attardaient guère, leurs visages étaient fermées. C'était compréhensible, mais toute cette vie nouvelle à Prés Au Lard la rendait trop maussade elle aussi. La jeune fille reposa son regard sur le jeune homme lorsque celui-ci entama la conversation, elle le regarda quelques minutes. Il se présenta comme étant Ivan Petrovich Straghov, avant de lui demander son nom et de lui demander si elle était bien étudiante à Poudlard. Après un court moment de silence, la jeune fille répondit enfin avec un léger sourire sur le visage

Enchantée, je suis Vanessa, Vanessa Sucre, oui, je suis au collège Poudlard

La jeune fille espérait qu'il ne connaissait pas son père ou qu'il n'en avait pas entendu parler, car elle n'était vraiment pas d'humeur, à vrai dire, elle ne l'était jamais à parler de son père surtout que sa lui ferait obligatoirement penser à sa mère, dont elle ne voulait plus entendre parler. En quelques sortes, elle ne voulait plus du tout entendre parler d'une personne de sa famille. La jeune fille garda le silence pour voir si le jeune homme connaissait son père ou alors s'il avait peut être entendu parler d'elle par quelqu'un d'autre. Mais, elle ne le pensait guère et espérait simplement qu'il n'ait jamais entendu parler du père de la jeune Sucre, mais, tout était possible, car elle savait que pas mal de gens lui en parler. La jeune Sucre regarda de nouveau par la fenêtre durant de longues minutes. Tout ces visages maussades, sa lui donnait la nausée. La jeune fille regarda de nouveau Ivan. La jeune Sucre elle arrangea un mèche de ses cheveux qui venait de tomber devant ses yeux, puis, elle reposa son regard sur Ivan attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivan Petrovich Straghov
Nuisants
Nuisants
avatar

Nombre de messages : 2294
Age : 25
Localisation : Nord
clan : Les gentils mais pas pour le moment
Humeur : Mal au crane et amnésique
Date d'inscription : 25/11/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
25/100  (25/100)
Niveau magique:
12/20  (12/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Une petite faim   Ven 28 Déc - 15:00

La demoiselle lui demanda, quand elle prit un Givrechoco, de quelle nationnalité était Ivan, Finlandaise voyons, comment pouvait-on imaginer Ivan venir d'autre part. Il ne pouvait pas être anglais, sinon son deuxième prénom serait tafiole, il aurait bien aimait être français, on mange bien là-bas. Revenant à la question de la jeune fille, le finlandais se décida à lui répondre quand il fut assit.


"Je suis Finlandais."


Elle parut un peu suprise par la réponse du jeune homme, ce qui amusa quelque peu ce dernier. Le jeune finlandais commença à manger des bonbons, ce qui lui procura diverses sensations mais la principale étant le bonheur d'avoir quelque chose dans son estomac. Ensuite, la demoiselle lui répondit, elle s'appelait Vanessa Sucre et s'était donc bien ses traces qu'Ivan avait relevé sur le chemin menant à Pré-au-Lard. Vanessa semblait soucieuse depuis qu'elle avait dit sa dernière phrase, était-ce par rapport à son nom et par rapport au fait qu'elle était sortit de Poudlard? Ivan remarqua aussi qu'elle mangeait peu ce qui en soit, pour notre finlandais, était un signe de maladie.


"Vous semblez bien soucieuse, qu'y a-t-il? J'ai fait quelques choses qui vous a déplut, à part le fait de vous casser le nez?"


[désolé manque d'inspiration Sad ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanessa Sucre
Blaireau de la Liberté
Blaireau de la Liberté
avatar

Nombre de messages : 64
Age : 26
Localisation : Juste derriére toi
Humeur : Je te demande quelque chose moi???
Date d'inscription : 15/12/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
0/0  (0/0)
Niveau magique:
5/15  (5/15)
Relations:

MessageSujet: Re: Une petite faim   Dim 30 Déc - 1:05

(Pas grave du tout, il est bien ton post)

Vanessa regarda le jeune homme et elle croisa les jambes avant de regarder le jeune homme dans les yeux quelques instants que pouvait-elle lui dire, ben rien pour le moment, puisqu'elle attendait qu'il lui réponde. Enfin, le jeune homme déclara qu'il était finlandais, ah voilà pourquoi elle connaissait déjà ses bonbons, elle ne avait déjà mangé vers l'age de huit ans, eh oui, il y a pas mal de temps^^, mais, elle s'en souvenait comme si c'était hier. Elle en avait mangé parce que sa tante ou quelqu'un dans le genre lui en avait envoyé en guise de cadeau d'anniversaire. La jeune fille n'avait pas aimé sur le moment, mais après, elle était devenue plus qu'accro. La jeune Sucre esquissa donc un sourire à cette pensée heureuse, bien que ce fut la seule pensée heureuse qu'elle gardait de sa famille : un père mort pour s'être mit à dos le ministère, une mère moldue qui voulait oublié Vanessa et tout le resta de la famille totalement inconnue à ses yeux et sûrement qu'il ne la connaissait même pas non plus. Bref, la jeune Sucre répondit

D'accord, c'est pour sa que je me disais bien que j'avais déjà goûté ses bonbons, je m'en souvient maintenant, c'était de la part de ma tante ou quelque chose dans le genre

Elle fit un léger sourire ne se rendant compte que c'était vraiment même totalement idiot de ne pas se rappelait qui lui avait envoyé sa, mais, elle connaissait peu de monde de sa famille et ceux qu'elle connaissait, elle ne savait pas très bien qui c'était exactement, même elle ignorait la plupart du temps leur nom. Enfin, le jeune homme répondit à propos du nom de la jeune Vanessa qui fut heureuse de voir qu'il ne la connaissait pas, ou qu'il ne connaissait pas as famille, en tout cas qu'il n'en avait pas entendu parler. Ouf!!! Mais, le jeune homme remarqua que la jeune Sucre était soucieuse, sa se lissait aussi facilement sur son visage???? Surement, depuis quelques temps, elle n'arrivait plus tirs bien à cacher ce qu'elle pensait ou ressentait. Le jeune lui demanda ce qu'il y avait et si c'était lui qui avait fait quelque chose qui avait déplu à la jeune Sucre. Evidement non, mais comment en parler sans dire ce qu'elle ne voulait guère parler. Après un long instant de réflexion, se demandant si elle devait mentir ou non, la jeune et jolie jeune fille déclara donc

Oh, non, non, ce n'est pas votre faute. C'est juste que je n'aime pas trop mon nom de famille, enfin, surtout ceux qui l'ont possédé.

Vanessa fit une nouvelle fois un sourire au jeune homme. C'était vrai, il n'avait rien fait pouvant déplaire à la jeune fille si ce n'est lui avoir cassé le nez, mais même pour sa, elle ne lui en voulait guére car il s'était excusé. La jeune Sucre regarda le jeune homme qui semblait s'interroger à son sujet. Peut être était elle pâle ou bien son visage était trop soucieux, vraiment trop soucieux pour qu'il s'interroge comme sa???? Elle ne savait absolument pas. Mais, elle espérait en out cas qu'il ne prenne pas le fait qu'elle ne mange pas comme un signe de maladie ou d'autre chose dans le genre. Et de un, elle n'avait pas faim, puisqu'elle venait tout de même de manger l'équivalent d'un déjeuner dans la grande salle en quantité de bonbons, et donc, elle était callé. Et de deux, elle ne pensait pouvoir supporter d'en manger d'autres bonbons. La jeune Sucre refit un léger sourire. De plus, elle ne pouvait en aucun cas être soucieuse d'être sortie de Poudlard, car elle le faisait très souvent et se fichait complètement de ce qu'on lui disait dessus. La jeune Sucre attendit la réponse du jeune homme tout en le regardant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivan Petrovich Straghov
Nuisants
Nuisants
avatar

Nombre de messages : 2294
Age : 25
Localisation : Nord
clan : Les gentils mais pas pour le moment
Humeur : Mal au crane et amnésique
Date d'inscription : 25/11/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
25/100  (25/100)
Niveau magique:
12/20  (12/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Une petite faim   Dim 30 Déc - 23:53

Ivan remarqua que Vanessa lui sourit plusieurs fois encore, malgré qu'il soit léger, elle lui souriait quand même très souvent. Le finlandais mangea encore qulques bonbons et oui le jeune homme avait très faim, il n'avait pas non plus un appétit de moineau. La jeune demoiselle en face d'Ivan semblait être de plus en plus mal à l'aise, en tout cas elle était bien pâle par rapport au moment où le finlandais l'avait bousculer. Ce n'était quand même un effet secondaire de son sortilège de soin, l'aurait-il mal lancé? ou était-ce par rapport à leur discution? Vanessa lui avait dit qu'elle avait déjà mangé des Givrechoco, un voyage ou un de ses parents avait dut lui en donner une boite. Mais Ivan ne s'attarda pas très longtemps sur cette réponse de Vanessa, le jeune homme accorda plus d'attention à la réponse qui suivit, sur le nom de famille de le jeune fille. Cette réponse rassura Ivan d'un côté, puisqu'il n'était pas le responsable du malaise de la demoiselle, mais d'un autre côté il allait se posait bien des questions. Vanessa lui dit qu'elle n'aimait pas les membres ayant porté son nom de famille et comme elle n'avait pas l'air d'apprécier plus que ça le ministère. Notre finlandais se permit de penser que c'est parents avaient peut-être basculé du côté obscure ou alors ses parents ne voulait plus la voir, ce qui parut, chose impenssable pour Ivan.


"Qu'on fait votre famille pour que vous détestiez le nom qu'ils vous ont donné?"


Cette question parut un peu indiscrète, mais il fallait bien lui demandait, puisqu'Ivan était trop curieux pour se retenir. Le jeune prit une voix douce pour tenter d'aténuer l'indiscrétion de sa question. Vanessa semblait s'être préparé à cette question, mais pas assez apparament, elle tremblait un peu, le finlandais ne l'aurait pas remarqué si les bras de la demoiselle était un peu plus couverts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanessa Sucre
Blaireau de la Liberté
Blaireau de la Liberté
avatar

Nombre de messages : 64
Age : 26
Localisation : Juste derriére toi
Humeur : Je te demande quelque chose moi???
Date d'inscription : 15/12/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
0/0  (0/0)
Niveau magique:
5/15  (5/15)
Relations:

MessageSujet: Re: Une petite faim   Lun 31 Déc - 0:21

La jeune Sucre regarda le jeune homme gardant le silence, elle se préparait bien à ce qu'il lui demande pourquoi elle n'aimait pas les gens qui avait porté son nom de famille ou quelques choses dans le genre, mais, elle n'arrivait pas à se faire à l'idée d'en parler à qui que sa soit. En fait, elle n'en avait jamais dit un traître mot à qui que sa soit, même si toute sa peine venait essentiellement de sa, et qu'elle y pensait très souvent. Elle n'en avait jamais vraiment parlé, même à ses amis les plus proches. Vanessa leur avait parfois parler vaguement de sa, mais sans jamais aller dans les détails et elle ne comptait pas le faire avec le jeune homme non plus. Bref, quelques minutes après, le jeune homme lui demanda justement pourquoi elle n'aimait pas les gens qui avaient porté son nom. Elle s'en doutait qu'il lui poserait cette question depuis qu'elle avait dit ses quelques paroles sur sa famille. La jeune fille s'était évidement préparé à cette question, mais pas assez apparemment car elle remarque elle même qu'elle tremblait un peu. Faisant un tout petit sourire, elle lui dit

Je savais bien que je devrais répondre à cette question^^

Vanessa resta de longues minutes silencieuse ne sachant pas comment ouvrir le sujet ou plutôt comment tout expliqué en seulement quelques mots et en ne révélant pas toute l'horreur qu'elle ressentait d'avoir une telle famille. De plus, c'était bien la première fois qu'elle allait parler de son histoire à quelqu'un. D'habitude, quand on lui demandait si elle se sentait mal, parce qu'elle le paraissait, elle répondait toujours non avec un sourire et engageait de nouveau la conversation, sans prêter attention à la bataille dans son esprit. Elle ne préférait rien dire de tout sa à ses camarades de classe, mais, elle savait qu'a un moment ou à un autre, quelqu'un le découvrirait et toute l'école serait alors au courant de l'histoire nulle et sans intérêt de la petite Vanessa Sucre. Evidement, elle redoutait ce moment, mais, pour le moment, elle n' pensait guère. Se concentrant sur la conversation qu'elle avait avec le jeune homme, elle le regarda un court instant voyant bien qu'il était curieux de savoir même s'il avait tenté de cacher sa curiosité dans sa voix. Bref, la jeune fille répondit

Je me demande comment vous régiriez si votre père est mort quelques temps après mes 4 ans, sans avoir était présent une seule fois dans mon enfance, et pour s'être révolté contre le ministère, lieu de son travail. Ensuite, une mère moldue qui vous considère comme sa poupée et qui veut seulement que je lui ressemble, en acceptant de venir à Poudlard, sa a ait une chose, je n'ai plus de mère, elle n veut plus entendre parler de moi et ne veut plus rien savoir de moi, alors, je pense qu'il y a de grandes raisons pour que je déteste les personnes qui ont portées mon nom.

Elle avait dit tout sa rapidement sans reprendre son souffle comme si c'était plus facile de le dire rapidement et sans prendre le temps de se laisser interrompre ou de se laisser penser à sa. La jeune fille, à la fin de son petit discours sur sa vie, reposa un regard sur le jeune homme et le regarda donc un court instant attendant ses commentaires. Elle ne savait pas pourquoi il la regardait avec tant d'insistance, peut-être avait-il vu lorsque la jeune fille avait légèrement tremblée avant de répondre à sa question?? Ou alors, comme souvent quand on lui demandait si sa allait, elle était devenue extrêmement pâle et sa pâleur devait faire que le jeune homme se posait des questions sur l'origine de la pâleur de la jeune fille. Cette dernière continuait de regardait le jeune homme attendant une réponse de sa part. En attendant, elle pensait pourquoi était-elle pâle??? Elle avait trop manger, non sûrement pas, elle le savait quand c'était le cas, mais là non. Peut être que le sort qu'elle s'était prise en pleine face, il y a une dizaine de jour, faisait encore des siennes?? Non, sa ne pouvait pas être sa non plus. Elle ne savait pas et attendit en silence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivan Petrovich Straghov
Nuisants
Nuisants
avatar

Nombre de messages : 2294
Age : 25
Localisation : Nord
clan : Les gentils mais pas pour le moment
Humeur : Mal au crane et amnésique
Date d'inscription : 25/11/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
25/100  (25/100)
Niveau magique:
12/20  (12/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Une petite faim   Mer 2 Jan - 12:09

Vanessa répondit rapidement à la question d'Ivan, mais ce dernier put par la réponse de la demoiselle dire qu'elle n'était pas bête du tout et projetait dans l'avenir les conséquences de ses paroles ou tout du moins dans un avenir proche. Juste après ces mots la jeune fille se tut pendant quelques minutes, notre finlandais comprenait bien cela et se dit qu'il mettrait un certains temps lui aussi à répondre à des questions aussi personnelles, à un inconnu en plus. Ivan remarqua qu'un sourire gènait semblait figé à la bouche de Vanessa, elle semblait réfléchir à ce qu'elle aller dire, elle avait baissé les yeux et paraissait vraiment confuse. Le jeune homme se maudit de ne pas intervenir, se contenta de ne plus la fixer et baissa son regard vers ses bonbons qui étonnament avaient perdus un peu de leur saveur. Etait-ce à cause de tout les bonbons qu'il avait déjà manger ou plutôt à la situation qui n'était pas faite pour manger des bonbons en même temps? Le finlandais pencha plutôt pour la deuxième solution, car il ne mangeait jamais trop, ni pas assez d'allieurs, juste ce qu'il faut.


La réponse surprit plus Ivan qu'il ne l'avait pensé, le père de la jeune fille était sous doute un héros et sa mère était une idiote, bien qu'il n'allait pas le dire comme cela à Vanessa. Le père de la jeune fille était sans doute une très bonne personne qui n'avait rien à se reprocher, bien au contraire d'allieurs, bien peu d'hommes peuvent garder leurs idéaux après avoir fondé une famille. Car si ce qu'ils veulent protéger change, ses idéaux changeront aussi, alors si le père de Vanessa a suivit ses idéaux, c'est qu'il le faisait pour protègeait sa famille et non pour la gloire ou l'argent. Mais La jeune fille selmblait le détester pour l'avoir abandonné à ses 4 ans, quand à la mère, elle était stupide de vouloir faire de Vanessa, sa poupée. Chaque personne est vivante et à le droit de choisir son chemin, même si ils prennent le mauvais. Le demoiselle avait donc des raisons de détester sa mère, mais elle ne semblait pas avoir comprit le geste de son père et elle le détestait pour le fait qu'il ne soit plus là.



"Je conçois que vous puissiez détester vos parents et j'aimerais vous donner mon point de vue."


Ne voyant aucun signe d'opposition de la part de Vanessa, Ivan décida de continuer.


"Votre mère ne vous considéré que comme un jouet, alors que vous êtes sa fille, une erreur grave surtout si s'est elle qui ne désire plus vous parler. Sur ce point je suis d'accord, mais pour votre père, je suis plus perplexe. Il vous a protégé, durant le temps qu'il a put, ensuite il ne vous a pas abandonné, il est et il sera toujours auprès de vous. Il est partit en se révoltant contre le système actuel, en voulant surement un meilleur système pour sa fille qu'une dictature. Pour le fait qu'il ne fut pas présent durant votre enfance, cela a dut être très dur pour vous, je m'en rends bien compte."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanessa Sucre
Blaireau de la Liberté
Blaireau de la Liberté
avatar

Nombre de messages : 64
Age : 26
Localisation : Juste derriére toi
Humeur : Je te demande quelque chose moi???
Date d'inscription : 15/12/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
0/0  (0/0)
Niveau magique:
5/15  (5/15)
Relations:

MessageSujet: Re: Une petite faim   Jeu 3 Jan - 12:11

Vanessa avait finit son récit qu'elle avait fait sans prendre son souffle et sans s'arrêter comme si c'était plus facile comme sa de le raconter an allant très vite, mais, elle voyait bien que le jeune homme en face d'elle n'était guère de son avis. Mais, elle pensait sa et elle continuerais de le penser. Certes, pour sa mère il n'y avait aucun doute, c'était certain, mais concernant son père, il pouvait y en avoir pour ceux à qui elle en parlait. Mais, elle savait beaucoup plus de chose qu'elle n'en disait et elle savait donc qu'elle avait raison de ne pas le croire rescapée et de ne pas le prendre pour un héros, il ne l'était tout simplement pas. C'était un lâche et un incapable qui n'avait pas était capable d'assumer sa paternité, pour elle s'était sa, et elle avait beaucoup plus de preuve qu'on ne pourrait le penser, la jeune fille n'opposa aucune objection à ce que le jeune homme donne son point de vue, mais, elle avait déjà le sien et n'en avait pas besoin d’un autre, elle savait quoi penser et pourquoi pense sa, elle était tout simplement sûre d'elle. La jeune fille, après avoir écouté le jeune homme, lui répondit simplement.

Vous pourriez avoir raison.......

FLASH-BACK

Vanessa était sûre d'elle et pour cause, le seul souvenir qu'elle gardait de son père, était celui-ci. Elle avait tout juste quatre ans, c'était il y a longtemps, mais, elle s'en souvenait comme si c'était hier car c'était la seule et unique fois qu'elle avait passé une soirée seule avec son père qui n'avait été qu'un incapable, une nouvelle fois. C'était la seule fois où elle l'avait vu, pusiqu'il était parti après et mort. C'était donc une soirée d'été et sa mère, était partie faire un défilée de mode, alors que son père s'occupait d'elle pour la toute première fois depuis sa naissance. La jeune fille était alors encore une jeune fille et ne se doutait de rien de son anormalité, si on puit appeler le fait d'être une sorcière ainsi. Son père s'était, comment dire, assez bien occuper de la jeune fille, mais pour le moment il n'y avait rien eu de compliqué, il avait juste eu à lui donner à manger et à la laisser jouer. Les heures passèrent et à l'heure de dormir, il attacha un collier au cou de Vanessa, un collier représentant un ange, et même étant âgé de trois ans, elle se souvenait encore de cette phrase comme s'il venait juste de lui dire à son oreille "Vanessa, ton papa va faire des choses très mal et n'en reviendra pas, mais il t’aimera toujours". C'était la seule fois où elle l'avait vu et entendu avant sa mort.

PRESENT

.........Mais, je ne le pense pas, après tout chacun pense ce qui veut

La jeune femme avait déclarée sa, mais pas du même ton que depuis le début de la conversation. Son ton était légèrement un peu plus froid. Après ce souvenir qu’elle avait pensé avait de répondre au jeune homme, la jeune femme avait porté immédiatement la main à son cou et touchait la chaîne en forme d'ange qui l'ornait. Elle n'avait jamais enlevé cette chaîne et ne voulait s'en séparer. Pourquoi?? Alors qu'elle croyait son père lâche et incapable, pourquoi gardait-elle un cadeau de sa part?? La réponse était simple, c'était le seul moyen qu'elle avait trouvé pour ne pas sombrer. Elle se rattachait au fait que peut être s'il avait été plus présent, elle aurait eu le droit à un baiser de son père avant de partir à Poudlard, au lieu d'envier les autres élevés qui disaient au revoir à leur parent. La jeune fille poussa un soupir et regarda le jeune homme présent avant de baisser une nouvelle fois le regard, elle ne voulait plus parler de tout sa, car elle n'arrivait pas vraiment à avoir où aller ses pensées. Attendant la réponse du jeune homme, elle regardait ailleurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivan Petrovich Straghov
Nuisants
Nuisants
avatar

Nombre de messages : 2294
Age : 25
Localisation : Nord
clan : Les gentils mais pas pour le moment
Humeur : Mal au crane et amnésique
Date d'inscription : 25/11/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
25/100  (25/100)
Niveau magique:
12/20  (12/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Une petite faim   Jeu 3 Jan - 16:58

Ivan voyait bien que la jeune fille ne lui avait pas tout dit, ce qui était normal d'allieurs ils ne se connaissaient que depuis un quarts d'heure. Le jeune homme ne pouvait lui en vouloir, ils venaient de se rencontrer et hop il demandait déjà à la demoiselle de lui racontait son passé, quel manque de civilité quand même et de subtilité. Vanessa s'arrèta au beau milieu de sa réplique et semblait se remémorer un souvenir ou quelque chose dans ce genre, elle avait touché son collier pendant ce moment. Le jeune homme se demanda si ce collier n'était pas un cadeau de son défunt père. Vu que le finlandais n'avait émit des doutes par rapport aux dire de la jeune femme, seulement sur son père et quand elle finissa enfin sa phrase, Ivan sut qu'il avait raison, ce collier était bien un cadeau de son père qu'elle détestait. Lors de ces dernières paroles Vanessa était un peu plus froide et tout ceci devait l'énervé ou tout autre sentiment qui ne la réjouissait pas. Le jeune finlandais comprit qu'il était allé trop loin et se devait une nouvelle fois présenter des excuse à la demoiselle.


"Excusez moi! je n'aurais pas dut poser des questions aussi personnelles."


Il laissa un petit moment de silence pour apaiser le ton de la conversation, en voyant le regard de la jeune fille s'abaisser à nouveau. Ivan était passé maître dans l'art de foutre en l'air les journées des autres, il se maudit treizes fois avant de se permettre de revenir à autre chose. Le jeune finlandais se posa soudain plusieurs questions sur la jeune fille. En quelle année était-elle à Poudlard? Faisait-elle du quidditch? Toute ces questions banales en fait.

"Vous êtes en quelle années à Poudlard? Vous êtes dans quelle maison?"


Ivan voulait à tout prit changer de sujet de conversations pour ne pas s'embourber dans un sujet un peu tabou pour la jeune fille. Et se dit quand posant quelques questions sur elle cela pourrait aller mieux, Ivan continuait de manger quelques bonbons pour passer un peu le temps et pour ne pas paraitre trop gèné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanessa Sucre
Blaireau de la Liberté
Blaireau de la Liberté
avatar

Nombre de messages : 64
Age : 26
Localisation : Juste derriére toi
Humeur : Je te demande quelque chose moi???
Date d'inscription : 15/12/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
0/0  (0/0)
Niveau magique:
5/15  (5/15)
Relations:

MessageSujet: Re: Une petite faim   Dim 6 Jan - 0:16

La jeune Sucre n'aimait guère parler de son passe et de ses parents. Elle avait une thèse, qui n'était peut être pas vrai, mais, ne voulait pas la dire car elle ne voulait pas qu'on la contredise et qu'elle se retrouve donc en infériorité comparé à la personne qui aurait peut être beaucoup plus raisons qu'elle même avec ses thèses. Elle essayait de faire porter la faute à ses parents, parce que sa l'arrangeait d'avoir un vrai coupable et de pouvoir passer sa haine sur sa, et sa l'aidait à tout oublier plus facilement. La jeun fille ne regardait plus Ivan, car même s'ils se connaissait depuis peu, en disant tout sa, elle avait eut l'impression de le connaître depuis toujours. La jeune fille avait raconter son passé, ses parents et donc ses thèses et sa vie à un inconnu, allez savoir pourquoi!!!! En tout état de cause, elle vit bien que le jeune homme avait vu qu'elle n'aimait guère parler de ce sujet et également qu'elle ne voulait plus en parler car il s'excusa pour lui avoir posé des questions aussi personnelles. La jeune fille répondit.

Ce n'est pas grave du tout, je comprend bien qu'on veuille savoir pourquoi je déteste mon nom; et on était bien obligée de parler de sa pour comprendre, mais, c'est pas grave.

Oui, ce n’était pas grave, oui, elle n'en voulait pas au jeune homme, mais, maintenant, elle ne savait pas. Autant, elle avait accepté de rester avec ce jeune homme qui lui avait cassée le nez, de rester manger un peu avec lui alors qu'il était un parfait inconnu. Mais, là, elle n'avait nulle envie de rester ici et de parler avec ce jeune homme, elle préférait amplement sa vie de solitaire et vous devriez maintenant comprendre pourquoi. La jeune fille avait arrêter de jouer avec son collier, mais, maintenant, elle jouer négligemment avec une mèche de ses cheveux noirs en l'entortillant entre ces doigts et en jetant des regards quelques fois au jeune homme.¨Pourquoi ne pas s'en aller tout de suite??? Parce que quelque chose la retenait, ce jeune hommen'était pas pareil que els autres et quelque chose la retenait. Elle ignorait quoi, mais ne bougeait pas. Continuant de jouer négligemment avec ses cheveux, elle écouta le jeune homme qui lui demanda sa maison et son année, elle répondit alors

Je suis en cinquième année et à Gryffondor

La jeune fille avait simplement répondit sans rien dire d'autre. Malgré que le jeune homme ait changée de sujet, elle semblait encore de la même humeur que tout à l'heure. Et, quand on connaissait bien la jeune fille, ce qui se faisait très rare car elle évitait d'être proche des gens, on savait que lorsqu'elle jouait comme sa avec ces cheveux, c'était qu'elle stressée, qu'elle était énervée ou embarrassée. La jeune fille n'était pas proche des gens, car, elle avait peur de les perdre comme sa mère qu'elle avait perdue du jour au lendemain sans rien faire d'autre. Elle poussa un profond soupir et réfléchit, pourquoi??? Pourquoi elle ne posait pas de question??? Le jeune homme en face d'elle devait la trouver dextrement ennuyante et imbécile aussi, peut être. Sucre soupira encore et reposa son regard sur le jeune homme, le regardant dans les yeux, elle continuait de jouer avec sa mèche de cheveux tout à fait négligemment et fixait le jeune homme maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivan Petrovich Straghov
Nuisants
Nuisants
avatar

Nombre de messages : 2294
Age : 25
Localisation : Nord
clan : Les gentils mais pas pour le moment
Humeur : Mal au crane et amnésique
Date d'inscription : 25/11/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
25/100  (25/100)
Niveau magique:
12/20  (12/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Une petite faim   Mar 8 Jan - 11:42

Ivan entendit la réponse de Vanessa, mais n'en crut pas un mot pour elle s'était important et même si la demoiselle comprenait le jeune homme quand il lui avait posé des questions sur son nom, elle n'aimait pas y répondre. Et cela ce voyait son ton avait était plus froid, qu'avant et maintenant il était redevenue plus doux et moins glacial suite au changement de sujet du finlandais. En même temps, la jeune femme avait dévoilé à Ivan une partie de son passé et il comprenait très bien que puisse être mal à l'aise en parlant de ça. D'allieurs le finlandais avait encore l'impression que la demoiselle était mal à l'aise avec lui, peut-être avait-elle dit plus de chose sur son passé à lui qu'à un autre, ce qui continuait de la destabiliser. Vanessa ne regardait le jeune homme en face de lui que par intermitence, juste pour voir s'il la regardait toujours et Ivan se dit à ce moment qu'il était temps d'aller autre part avec la jeune femme si elle le désirait. Le temps que cette idée se fasse un chemin dans son esprit, la demoiselle avait répondut de manière brève à la question du jeune homme par rapport à Poudlard. Après cette réponse, son idée de changer d'endroit parut très intéressante, il fallait qu'ils changent d'endroit pour essayer de rétablir la bonne humeur de la demoiselle.


Ivan se leva donc et alla payer le vendeur pour ce qu'il avait mangé, sans dire un mot à la demoiselle. Dès que le finlandais eut payé, il se retourna et vit que Vanessa n'avait pas bougeait, le jeune homme s'avança donc vers elle, en passant devant pleins de bonbons... Non il ne fallait pas qu'il se déconcentre en pensant à autre chose, il se reconcentra sur la demoiselle et elle avait enfin remarqué qu'il n'était plus là. Vanessa avait une pointe de panique sur le visage et bien que cette pointe n'allait en rien changer le comportement de la jeune fille, cela montra au finlandais qu'elle ne s'attendait pas à ce qu'ils se séparent maintenant. Tant mieux pour sa part il n'allait pas la lacher maintenant, Ivan arriva devant la demoiselle en lui tendant une mains pour qu'elle se relève et commença à parler en même temps.



"Voudriez-vous aller autre part?" demanda-t-il.


Vanessa prit son temps pour répondre et la main du finlandais restait là, maintenant qu'il lui avait proposé il ne pouvait reculer et ne voulait de toute façon pas reculer. La demoiselle semblait être encore perdu dans ses pensées et ne semblait pas avoir entendut au début, mais juste au moment où le jeune homme allait reposer sa question, elle commença la sienne. Et comme tout bon gentilhomme, Ivan la laissa parler en première.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanessa Sucre
Blaireau de la Liberté
Blaireau de la Liberté
avatar

Nombre de messages : 64
Age : 26
Localisation : Juste derriére toi
Humeur : Je te demande quelque chose moi???
Date d'inscription : 15/12/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
0/0  (0/0)
Niveau magique:
5/15  (5/15)
Relations:

MessageSujet: Re: Une petite faim   Sam 12 Jan - 23:11

Vanessa ne savait que dire d'autre. Avoir parlé de son passé semblait également avoir coupé sa parole, son envie joyeuse et donc sa langue par conséquent. La jeune fille ne cessait maintenant de retourner ses assez mauvaises pensées dans sa tête en se demandant vraiment pourquoi elle en avait parlé alors qu’elle ne le voulait guère. La jeune fille s'était mise à jouer avec sa fermeture éclair, mais, elle ne s'amusait pas à la monter et à la redescendre, non, elle jouait juste comme sa avec, histoire de s'occuper les mains. La jeune fille restait silencieuse et immobile, ne disant rien et ne faisant rien d'autre que jouer avec sa fermeture éclair. Elle se sentait vraiment ridicule de chez ridicules, mais, elle n'en dit rien à qui que sa soit et resta donc toujours dans cette même positon et toujours silencieuse en jouant avec cette maudite fermeture. Elle se disait que la fermeture finirait par se casser à un moment ou à autre si elle n'arrêtait pas, et ce fut donc à contre coeur qu'elle arrêta et regarda en face d'elle le jeune homme.......

Heu, non, il était plus là, le jeune homme. Elle se demandait où il était partis comme sa, sans rien dire. Cherchant des yeux à travers la boutique le jeune homme qu'elle venait de rencontrer, son regard fut attiré par autre chose, autre chose qui semblait brillait dehors. Elle secoua la tête comme pour reprendre ses esprits et se remit à sa recherche du jeune homme disparu. Elle le trouva enfin au comptoir entrain de payer, elle se dit qu'il allait sûrement lui proposer d'aller ailleurs, mais, en avait-elle vraiment envie. En fait, toute la joie qu'elle ressentait en s'apprêtant à sortir de la boutique s'était totalement dissipée et elle se trouvait dans un étrange brouillard, en se demandant vraiment si elle allait en sortir. C'était rare de la voir dans cet état, mais quand elle y était elle devenait très souvent insupportable et très méchante avec tout le monde, mais c'était vachement rare, en général on voyait une Vanessa de bonne humeur et rigolote. Alors qu'elle pensait le jeune homme vint devant elle et lui demanda si elle voulait allait ailleurs. Eh, sa y le duel dans sa tête était engagée y aller ou pas??? Elle ne savait pas. Enfin, après quelques minutes elle répondit

Euh.........Je veux bien qu'on aille marcher un peu......

Elle ne savait pas ce qui l’avait poussé à dire sa, mais, elle avait fait le choix d'aller avec ce jeune homme ailleurs, même si ce n'était que dans la rue déserte de Prés Au Lard, car elle savait qu'en marchant elle ferait quelque chose, sa l'occuperait et elle ne serait pas obliger de penser à tout sa, mais, elle savait aussi qu'elle aurait plus de chance en marchant. Enfin, elle n’aurait plus de chance que le jeune homme ne regarde pas toujours son visage. La jeune fille poussa un léger soupire puis elle se leva avec l'aide du jeune homme auquel elle accorda un léger sourire. La jeune Sucre se dirigea ensuite vers la porte de sortie en reboutonnant son manteau dont la fermeture semblait à présent très usée, elle remit son écharpe autour du cou et se dirigea vers la porte. En faisant attention de ne pas se la reprendre en pleine face, elle ouvrit la porte et sortit dans la rue déserte suivit par le jeune homme qui devait penser des choses de Vanessa, qu'elle ne pouvait imaginer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivan Petrovich Straghov
Nuisants
Nuisants
avatar

Nombre de messages : 2294
Age : 25
Localisation : Nord
clan : Les gentils mais pas pour le moment
Humeur : Mal au crane et amnésique
Date d'inscription : 25/11/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
25/100  (25/100)
Niveau magique:
12/20  (12/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Une petite faim   Ven 18 Jan - 20:44

Vanessa répondit quelques secondes plus tard, avec une pointe d'hésitation dans ses paroles. Elle voulait bien aller promener, bonne chose pensé Ivan, car la jeune femme semblait assez confuse ou plutot un peu perdut, comme dans un immense brouillard. Le sorcier s'avança un peu vers la porte et l'ouvrit, avec un geste ample de la main il fit signe à la demoiselle de passer en première, chose qu'exigeait le protocole des convenances de l'ordre de noblesse finlandais. Vanessa mit un petit temps avant de comprendre que ce geste voulait dire que le jeune homme, là laissait passer en signe de politesse. Mais elle finit quand même par avancer avec un pas incertain au début il est vrai, mais de plus en plus assuré au fil du temps. Elle traversa la porte, s'arrèta en face de la vitrine et attendit qu'Ivan la rejoigne, un groupe de personne s'incrustant dans le magasin, tels des parasites, passèrent devant le jeune finlandais sans un mot. Ceci énerva énormément Ivan, qui était près à en provoquer un en duel pour le fait de l'avoir géné et que l'inconnu ne se soit même pas excusé.


Mais tout ces sentiments passèrent bien vite quand il revit Vanessa, car il se disais que provoquer un duel "just" pour ça n'aller pas forcement faire bonne figure devant la demoiselle. Le jeune sorcier paraitrait plus comme un homme impulsif, méchant et baguarreur, choses qu'il n'est pas du tout. Ivan s'avança jusqu'à la hauteur de la demoiselle voyant qu'elle attendait qu'il désigne une direction ou un chemin à prendre, le jeune homme se décida à parler pour lui retourner la question.



"Où voulez-vous aller? Désirez-vous retourner à Poudlard ou faire des détours? Je vous laisse le choix parce que moi je n'ai rien de spécial à faire donc j'ai tout mon temps. Mais vous vous avez peut-être un cours d'astronomie ou autre, je ne sais pas à vous de choisir."


[Désolé pour le temps de réponse et pour le rp pas très long, je ferais mieux au prochain Wink ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanessa Sucre
Blaireau de la Liberté
Blaireau de la Liberté
avatar

Nombre de messages : 64
Age : 26
Localisation : Juste derriére toi
Humeur : Je te demande quelque chose moi???
Date d'inscription : 15/12/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
0/0  (0/0)
Niveau magique:
5/15  (5/15)
Relations:

MessageSujet: Re: Une petite faim   Dim 20 Jan - 15:56

Vanessa sortit donc de Honeydukes où elle était arrivée d'humeur légère et joyeuse, où elle avait très bien compensée le repas qu'elle n'avait pu avoir le midi même et où elle avait pu prévoir ce qu'elle allait faire après cette petite expédition hors de l'enceinte du château. Une fois rentrée, elle espérait faire un peu de quidditch et aussi des balades, car elle avait passé tout le temps avant de venir à Près Au Lard à faire ses devoirs. Maintenant, elle était un peu plus libre. Mais, tout ne s'était pas passé comme prévu dans cette boutique. Elle avait fait la connaissance d'Ivan, jusque là tout va bien, mais ce jeune homme lui avait cassé le nez alors qu'elle s'apprêtait à sortir de la boutique. Elle avait ensuite passé un bout de temps à discuter avec lui et, chose qu'elle n'avait jamais faite, elle lui avait parlé de son passé. La jeune fille n'avait donc plus l'humeur joyeuse et légère de son arriver dans la boutique. Là le jeune homme venait de lui demander si sa lui disait de faire un tour.

vanessa était donc sortie de la boutique en compagnie d'Ivan qui venait lui aussi de sortir, une fois que des personnes étaient entrer dans la boutique. La jeune fille respira l'air frais et retrouva son humeur légère, mais peut être pas aussi joyeuse qu'au début. Vanessa resta silencieuse et profita de cet air, que personne ne semblait avoir envie de respirer car tout les gens se pressaient en petit groupe et ne s'arrêtait guère pour discuter. La jeune fille retourna son regard vers le jeune homme qui lui demanda où elle voulait allait maintenant, euh bonne question. Si, une idée lui vint, il n'était pas encore très tard, mais si elle rentrait au château, elle aurait le temps de s'amuser un peu. Et puis, a vrai dire, elle n'avait guère envie de passer du temps avec quelqu'un à qui elle avait parlé de son passé. Après de longues minutes d'hésitation et un long moment de silence entre les deux personnes, la jeune et jolie fille se décida à répondre à Ivan. Ainsi, elle lui répondit d'un ton plus léger que leur discutions à l'intérieur.

Je pense que je vais rentrer au château maintenant, j'ai des choses à faire.

Elle avait des choses à faire??? Oui et non, elle voulait faire des choses aurait été plus correct à dire, mais d'un côté c'était obligatoire, pour elle tout du moins, de faire ses choses là. La jeune fille ne voulait pas rester à discuter et à tenter de retrouve sa légéreté et sa bonne humeur qu'elle avait auparavant. Elle savait que si elle allait faire du quidditch ou une ballade dans Poudlard, elle aurait plus de chance de retrouver le même état d'esprit qu'elle avait lorsqu'elle était arrivé a Poudlard. Vanessa regarda le jeune homme, elle avait dit sa aussi d'un côté pour ne pas le vexer et pour ne pas lui faire croire qu'elle lui en voulait vraiment. Certe, la jeune fille n'iaamit pas parler de son passé surtout à des inconnus, mais ce n'était pas une raison pour en vouloir à Ivan qui avait tout simplement voulu savoir ce que la jeune fille avait et pourquoi elle détestait tant et tant son nom de famille. Bref, la jeune Sucre attendit la réponse du jeune homme tout en jetant des regards aux passants.

(Pas grave du tout, moi aussi c'est court^^, moi j'ai pas trop d'inspi^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivan Petrovich Straghov
Nuisants
Nuisants
avatar

Nombre de messages : 2294
Age : 25
Localisation : Nord
clan : Les gentils mais pas pour le moment
Humeur : Mal au crane et amnésique
Date d'inscription : 25/11/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
25/100  (25/100)
Niveau magique:
12/20  (12/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Une petite faim   Jeu 24 Jan - 11:08

Bien que Vanessa avait prit un ton plus léger qu'à l'intérieur, Ivan percevait quand même un quelque chose et il ne parvenait pas à mettre un nom dessus. C'était presque comme si la demoiselle lui en voulait pour le fait qu'elle en ait trop dit sur son passé, pourtant c'était la jeune femme qui avait commencé à en parler et non lui. Bien que le finlandais soit de nature très curieuse, il n'avait pas forcé Vanessa à lui répondre, mais bon c'était ainsi et tout ce que pouvait faire le jeune homme pour l'instant, c'était de la ramener au château. Elle avait prit le prétexte qu'elle avait des choses à faire, bien que cela pouvait être totalement vrai, Ivan n'en crut pas un mot et réagit normalement face à cette décision, c'est à dire en s'inclinant un peu et prononçant quelques mots.


"Comme vous voudrez..." Dit-il d'un ton neutre.


A ce moment ils commencèrent à ce mettre en route et marchèrent doucement vers d'abords le sentier qui menait à Poudlard et par la suite vers le château en lui-même. Comme la discussion se faisait plutôt rare entre les deux jeunes gens, le finlandais décida de commencer à parler, mais le problème était de quoi? Cherchant des points communs qu'il aurait put avoir avec Vanessa par rapport à son adolescence. Le Quidditch était sans nul doute le sport internationnal des sorciers et donc la demoiselle devait presque obligatoirement s'intéresser à se sport ou même le pratiquer dans le meilleur des cas. Pour sa part Ivan l'avait pratiqué en même temps que d'apprendre à voler sur un balai, il avait été attrapeur dans son équipe, que le jeune finlandais avait composé avec des autres membres nobles de sa région. Son équipe avait été bien classé jsuqu'à ce que notre finlandais la déserte à cause du meurtre de ses parents et à cause de sa nouvelle chasse, cette fois-ci contre un homme. Décidant enfin de parler après avoir dériver un moment dans ses propres pensées.


"Vous aimez bien le Quidditch?"


Cette question pouvait paraitre stupide comme ça mais Ivan ne voyait pas du tout comment commencer une discussion de manière plus intelligente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanessa Sucre
Blaireau de la Liberté
Blaireau de la Liberté
avatar

Nombre de messages : 64
Age : 26
Localisation : Juste derriére toi
Humeur : Je te demande quelque chose moi???
Date d'inscription : 15/12/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
0/0  (0/0)
Niveau magique:
5/15  (5/15)
Relations:

MessageSujet: Re: Une petite faim   Ven 25 Jan - 17:34

La jeune Sucre venait de dire au jeune homme qu'elle souhaitait rentrer au château car elle avait des choses à faire, même si ce n'était pas vraiment le cas. De toute façon, que pouvait-elle faire d'autre??? Rester ace le jeune homme et tout sa, elle ne saurait pas quoi dire, ni ou allait ailleurs. Et, puis, de toute façon, elle voulait rentrer au château et profiter des derniers rayons de soleil en jouant au quidditch ou tout du moins en faisant un tour sur son balai. La jeune fille écouta ce que le jeune homme dit et elle avait cru savoir qu'il ne la croyait pas, c'était peut être difficile de la croire alors qu'il devait bien savoir qu'elle n'aurais pas voulu parler de son passé. Le jeune homme ne l'avait pas forcé à en parler, mais, une fois qu'elle avait commencée, elle n'avait pus s'arrêter. C'était bien la première fois qu'elle parlait de son passé à quelqu'un, mais elle n'aurait jamais dut vu comme elle était maintenant. Bref, la jeune fille se mit en marche et à ses côtés, le jeune homme marchait. Elle ne savait que dire et resta silencieuse

Elle espérait rapidement arriver à l'école pour se retrouver seule et pouvoir profiter donc des derniers rayons de soleil de la journée en s'amusant un peu. Certes, si en chemin elle trouvait deux ou trois personnes qui voudraient venir avec elle, pourquoi pas??? De toute façon, ce qui comptait pour elle surtout c'était monter sur son balai et faire des allée et venue sur le terrain car comme sa tout ces problèmes seraient chasser. Voler était pour elle une sorte de délivrance et elle oublait tout en volant. Bref, la jeune fille continuait de marcher aux côtés d'Ivan qui semblait chercher un sujet de conversation. En tout cas, la jeune Sucre ne faisait rien pour l'aider à en trouvait un, et une nouvelle fois le silence s'installa entre eux. Mais, elle appréciait ce silence tranquille bien qu'elle aurait préféré discuter, même si ce n'était pas son genre. Alors qu'elle pensait sa, le jeune homme prit la parole et elle l'écouta. Il lui demandait si elle aimait le Quidditch. Après quelques secondes, eh oui justes quelques secondes pour une fois, elle répondit

J'adore le quidditch, c'est vraiment un sport géniale et fantastique, et vous????

Pour peut être la première fois depuis qu'elle venait de rencontrer le jeune homme, un sourire s'étala sur le visage de Vanessa qui regard quelques instants le jeune homme avant de regarder de nouveau en face d'elle. Elle avait opté pour un ton joyeux et doux, enfin un ton qu'elle avait tout le temps, sauf aujourd'hui durant la rencontre avec le jeune homme. Eh oui, elle était toujours heureuse et d'humeur légère, mais tout ne s'était pas passé comme sa aujourd'hui. Tant pis, comme dit le proverbe, il y a des jours avec et des jours sans. Bref, la jeune fille continuait de marcher en étant d'humeur plus légère et plus joyeuse qu'il y a plusieurs minutes durant lesquelles elle avait parlé avec le jeune homme. Bref, tout en continuant de marcher, elle jetait de temps à autres des coups d'oeil au jeune homme en attendant sa réponse. Elle regardait droit devant elle aussi pour ne pas tomber car elle ne voulait guéret tomber^^. La jeune fille regardait toujours devant elle attendant la réponse du jeune homme

(Je sais pas si ma réponse est vraiment bien faite enfin en longueur oui mais je ne sais pas pour le reste, désolé^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivan Petrovich Straghov
Nuisants
Nuisants
avatar

Nombre de messages : 2294
Age : 25
Localisation : Nord
clan : Les gentils mais pas pour le moment
Humeur : Mal au crane et amnésique
Date d'inscription : 25/11/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
25/100  (25/100)
Niveau magique:
12/20  (12/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Une petite faim   Dim 27 Jan - 0:56

[non, il est bien ton rp Smile ]


Vanessa lui répondit de manière plus que joyeuse et bien plus vite cette fois-ci, elle était apparament très contente de la question d'Ivan et y avait répondut avec une joie qui n'était pas caché. Le jeune homme avait donc trouvé le bon sujet de conversation avec la demoiselle et maintenant il ne lui restait plus qu'à l'alimenter, comme on alimentait avec des branches, un feu. La demoiselle adorait le Quidditch, cela n'étonna pas le finlandais puisque tout le monde aime ce sport, mais elle avait dit cela avec tant de légèreté et de joie que le jeune homme sut tout de suite que le jeune femme devait ou avait dut joué dans sa vie. Lui même avait été attrappeur mais c'était il ya longtemps maintenant, mais le sorcier décida d'en parler quand même.


"J'ai été attrapeur dans ma jeunesse, dans une équipe régionnal du Finlande, je n'étais pas mauvais sans fausse modestie. Mais malheureusement j'ai dut arrêter pour retrouver quelqu'un... Mais vous vous jouez?"


Ivan s'était un peu trop avancé dans ses paroles et il avait voulut vite changer de sujet pour ne pas que Vanessa lui pose trop de questions sur un sujet qu'il ne voulait pas trop dévelloper. Le jeune homme espèrait que la demoiselle ne poserait pas trop de questions, parce qu'il se sentirait un peu obligé de lui répondre, vu qu'elle lui avait dévoilé quelque chose sur son passé. Le jeune sorcier n'était pas encore sûr de pouvoir parler des évènements tragiques qu'y se sont passés, il y a de cela quelques années... Peut-être faudrait-il qu'un jour il dévoile ses secrets à quelqu'un, en tout cas pas pour l'instant, mais bon il ne va pas trop se projeter dans l'avenir, car il ne savait pas ce qu'il lui réservait. Préfèrant se reconcentrer vers la discussion qui avait débuté, il ne laissa guère de temps à Vanessa pour lui répondre et Ivan continua.


"Vu comment vous êtes enthousiaste, à mon avis vous devais faire partie d'une équipe est-ce que je me trompe? Ou en tout cas, je pense que cela ne vous dérangerait pas du tout."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanessa Sucre
Blaireau de la Liberté
Blaireau de la Liberté
avatar

Nombre de messages : 64
Age : 26
Localisation : Juste derriére toi
Humeur : Je te demande quelque chose moi???
Date d'inscription : 15/12/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
0/0  (0/0)
Niveau magique:
5/15  (5/15)
Relations:

MessageSujet: Re: Une petite faim   Dim 27 Jan - 17:35

Vanessa était maintenant devenue souriante et beaucoup plus joyeuse. Parler d'autre chose que de son passé avait donc eu un impact sur elle car sa avait changée son comportement face au jeune homme, elle l'écouta attentivement. Il avait du arrêter de jouer comme attrapeur pour chercher une personne, quel était donc ce mystère??? Pourtant la jeune fille ne voulait guère poser de question sur sa, car elle savait que sa venait du passé et que les gens n'aimaient pas vraiment parler de leur passé, et elle savait donc l'impact que sa pouvait avoir. Elle décida donc d'oublier cette petite partie de réponse. Puis, le jeune homme demanda si elle elle jouait, on pouvait voir sa comme sa, enfin en quelques sortes, elle jouait. En fait, la jeune fille ne jouait qu'avec ses amis et c'était tout, elle ne jouait donc pas véritablement. Elle ne savait donc pas trop comment répondre à cette question et déclara après quelques minutes de réflexion sur la formulation de sa réponse.

On peut dire sa comme sa^^

La jeune fille esquissa un sourire. Puis, après avoir entendu la deuxième partie des paroles du jeune homme, elle réfléchit à comment expliquer qu'elle ne faisait pas vraiment partie d'une équipe, qu'elle préférait juste s'amuser comme sa avec des amis, sans obligatoirement avoir une équipe. Elle n'aimait pas l'idée de devoir jouer des matchs et de passer des soirée à s'entraîner. Oui, elle aimait le quidditch, mais pas à ce point là. Elle préférait occuper ses soirées à gambader dans la foret ou dans le parc, mais surtout pas à aller faire d'autre chose^^. Elle n'avait pas non plus envie d'avoir la pression avant un match. Elle préférait faire d'autres choses, mais comment ne pas dévoiler ses choses là??? Bon, elle pouvait plutôt les dire sa ne dérangeait pas tant que sa. La jeune fille répondit donc avec un large petit sourire sur le visage

Je ne fait pas partie d'une équipe et je n'en ai pas fait partie d'une. J'aime bien ce sport et je le fais surtout pour m'amuser, mais franchement je ne me vois pas jouer dans une équipe. Je préfère chanter

Bon, ben elle l'avait dit, mais était-ce vraiment si grave que sa??? Non je ne crois pas. Elle avait juste dit qu'elle faisait sa, elle n'avait en aucun dit qu'avant elle chanter, ni qu'elle avait une belle voix. Donc, elle pouvait très bien chanter faux, même très faux, c'était possible, vu que sa réponse ne disait rien d'autre de plus qu'elle préférait chanter, donc, elle ne disait rien de mal concerter sa vie. La jeune fille, toujours souriante continuait de marcher au côté du jeune homme en regardant la rue vide et déserte en ces temps ci. Elle pensait à d'autre chose notamment à quand est ce qu'elle allait enfin pouvoir jouer au quidditch??? Bientôt en tout cas, enfin, elle espérait trouver ses amis pour qu'ils viennent jouer avec elle. Gardant toujours le silence en marchant, la jeune et jolie Sucre attendait la réponse de Ivan qui restait toujours silencieux suite à la réponse de la jeune Vanessa qui en avait peut être encore un peu trop dit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivan Petrovich Straghov
Nuisants
Nuisants
avatar

Nombre de messages : 2294
Age : 25
Localisation : Nord
clan : Les gentils mais pas pour le moment
Humeur : Mal au crane et amnésique
Date d'inscription : 25/11/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
25/100  (25/100)
Niveau magique:
12/20  (12/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Une petite faim   Dim 3 Fév - 1:30

[désolé pour le retard, pas eut le temps désolé Sad ]


Ivan entendit une première réponse plutot vague venant de la part de Vanessa et plusieurs interprétations étaient faisable. La première, la jeune élève ne jouait qu'avec des amis ou des proches, juste comme joueuse amateur. Ou alors la deuxième était qu'elle jouait bel et bien dans une équipe, mais cela paraissait peu probable, car elle l'aurait dit directement. Le finlandais allait devoir obliger la demoiselle à approfondir sa réponse, en lui posant une ou deux questions, mais comment la poser sans paraittre trop indiscret ou trop curieux. Pour ces derniers points, le jeune homme avait déjà un peu dépassé les bornes parfois et donc maintenant, il allait s'obliger à bien respecter l'intimité des gens pour leur bien et pour le sien aussi peut-être. Trop de maux peuvent vous faire tomber bien plus facilement qu'une baguette, décharger les autres de leurs maux était en soit une bonne chose et une gentille, mais il ne fallait pas trop s'encombrer sous peine de vaciller.


Ivan écouta d'abord la deuxième réponse de Vanessa avant de prendre la parole et cette dernière le surpris, puisqu'elle avoua aimer chanter. Le jeune finlandais eut aussi par la même occasion la réponse à la question qu'il allait poser, la demoiselle, comme le pensait le jeune homme, n'était pas dans une équipe, le quidditch n'étiat juste qu'un hobby pour la jeune élève. Le sorcier se pencha promptement vers la dernière partie de la réplique de Vanessa, elle lui avait avoué qu'elle préférait chanter que faire du quidditch, à ce moment Ivan s'était dit que les gouts étaient définitivement dans la nature. Le finlandais se demanda ensuite si il allait oser poser une nouvelle question... Une démonstration du talent de la jeune femme était inévitable à présent, comment pourrait-elle refuser alors que c'était elle-même qui avait avoué cela? Le jeune homme se décida alors après avoir passé un petit moment à réfléchir.



"Tant mieux si tu ne joues au quidditch que pour t'amuser, la compétition est rude et cela ne plait pas à certains. Par contre tu voudrais bien me chanter un petit queqlue chose? J'était surprit par une telle réponse et cela a piqué à vif ma curiosité et mon envie de savoir."


[désolé petit post, mais je suis crévé Sleep Sad , je ferais mieux la prochaine fois Wink ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanessa Sucre
Blaireau de la Liberté
Blaireau de la Liberté
avatar

Nombre de messages : 64
Age : 26
Localisation : Juste derriére toi
Humeur : Je te demande quelque chose moi???
Date d'inscription : 15/12/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
0/0  (0/0)
Niveau magique:
5/15  (5/15)
Relations:

MessageSujet: Re: Une petite faim   Dim 3 Fév - 17:27

La jeune Vanessa redoutait d'un côté la réponse du jeune Ivan car elle pensait qu'il lui demanderait de chanter, elle en était quasiment sûre d'elle, mais, elle ferait bien avec. De toute évidence, trois choix s'offrait à elle : soit elle chantait en chantant totalement faux, soit elle chantait normalement ou soit elle refuser tout simplement. La jeune fille ne voulait guère refuser alors que ce fût elle qui avait commençait à en parler, c'est bien elle qui avait dit qu'elle chantait et pas quelqu'un d'autre, alors elle ne pouvait refuser. Donc, deux choix s'offrait à elle : le vrai chant ou elle jouait la comédie. Mais, la réponse lui vint plus rapidement qu'elle ne l'aurait penser, elle dirait un truc au jeune homme du style, je n'ai pas dit que je chantait juste, mais, s'il ne réagissait pas, eh ben elle chanterais normalement, de toute façon c'était juste comme sa. Et, en effet, quelques minutes après, le jeune homme lui demanda si elle voulait bien lui chanter un petit truc. La jeune et jolie Sucre répondit après quelques minutes de silence par la phrase qu'elle avait préparé dans sa tête en attendant la réponse du jeune homme qui avait mit quelques minutes à répondre.

Ho........heu......je me doutait bien de votre réponse, je n'ai jamais dit que je chantais bien.......

La jeune fille attendit pour voir si le jeune homme allait réagir ou non, s'il allait lui dire par exemple de ne pas chanter du tout. Elle espérait bien qu'il lui dirait sa, mais aucune contradiction ne vit, rien du tout. Elle en conclut qu'elle n'avait pas le choix maintenant. Elle acquiesça donc de la tête pour faire comprendre qu'elle allait chanter. Elle jeta un regard à la rue de Pré Au Lard en espérant que personne d'autres ne l’entendrait, non il n'y avait apparemment personne qui pouvait l'entendre dans les parages. Tout en continuant de marcher, elle regarda le jeune homme et puis reposa son regard devant elle cherchant quelle chanson elle pouvait bien chanter, sa elle l'ignorait totalement. La jeune fille réfléchit donc durant quelques minutes au titre qu'elle allait chanter, un titre qui reflétait bien son état d'esprit, ou un titre qu'elle aimait particulièrement bien. Aussitôt la réponse lui vint, Still There For Me. C'était une des chansons qu'elle adorait chanter. Elle regarda le jeune homme, reposa un regard devant elle et se mit donc à chanter de sa jolie et simple voix.

......Sometimes I know I can be
So hard to understand
Even when I'm lost
You show me who I really am
Life with me hasn't always been an easy ride
But because of you I've learned
To lose my selfish pride.....


La jeune fille ne chanta que sa, c'est à dire juste un couplet parce qu'elle ne voulait guère chanter plus et qu'elle ne voulait pas non plus que les gens l'entendent ,car plus ils avançaient dans la rue plus de nombreuses personnes passaient aux alentours. Elle regarda un instant le jeune Ivan qui n'avait aucune expression sur le visage, elle ne pouvait donc pas savoir s'il pensait que c'était bien ou non, elle devait donc attendre qu'il parle et qu'il dise ce qu'il en pense. De toute façon, s'il disait que c'était nul ou quelque chose dans le genre, elle n'y prendrait guère d'attention car elle se fichait bien de ce que les autres pensaient de sa voix, elle continuerait toujours à chanter. Celà faisait maintenant, plus de quelques minutes que le silence était retombé et que Ivan n'avait toujours pas parler et dit ce qu'il pensait de la brève interprétation de la jeune fille. Elle resta silencieuse en continuant à marcher en regardant soit devant elle soit les personnes qui passaient non loi, elle attendait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une petite faim   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une petite faim
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une petite faim? non plus une grosse faim...
» Une petite faim : compotes et chips (?) Inazuma Eleven GO !
» Petite blàgue nulle et grànde blàgue nulle...
» [Screen] Petite réunion chez Kokinette
» [Collection Membre] Ma petite collection.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Renaissance du phénix :: Le Monde Magique :: Pré-Au-Lard :: Honeydukes-
Sauter vers: