AccueilAccueil  FAQFAQ  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une soirée comme les autres...[ Lulu]

Aller en bas 
AuteurMessage
Ginevra Weasley
Renaissance du Phénix
Renaissance du Phénix
avatar

Nombre de messages : 305
Age : 28
Localisation : Jamais très loin des ennuis....
clan : Pas les méchants!
Humeur : Jamais la bonne...
Date d'inscription : 07/10/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
10/100  (10/100)
Niveau magique:
10/20  (10/20)
Relations:

MessageSujet: Une soirée comme les autres...[ Lulu]   Lun 24 Déc - 15:16

22h30, la nuit était sombre et la pleine lune avait pointé sa rondeur dans le ciel hivernal. Le vent soufflait et parcourait la rue déserte d'un râle de mort. L'orage semblait sur le point d'éclater et une certaine rousse sillonnait tout de même la ruelle...
Les lieux n'étaient pas des plus sûr pour la jolie rousse, les mangemorts passaient leur temps à trainer ici bas et si elle tombait sur l'un d'eux les conséquences seraient lourdes...très lourdes...Malgré tout, la jolie rousse avait prit pour simple précautions de couvrir son visage de porcelaine et de dissimuler ses longs cheveux flamboyant sous un capuchon sombre...après tout ce n'était pas la première fois qu'elle venait dans cette rue et ce n'était pas la dernière...Et puis Ginevra n'était pas du genre à se laisser impressionner, à avoir peur pour sa vie.

La rouquine marchait tranquillement, elle avait passé une journée, longue et interminable à s'entrainer dans le quartier général de la résistance...il fallait dire que depuis son dernier combat avec un mangemort, la cadette des Weasley s'acharnait davantage au travail, elle voulait et désirait une seule chose combler ses lacunes pour que, plus jamais, qui que se soit puisse la torturer comme l'avait fait Torben...elle n'avait que 19 ans et pourtant elle montrait une détermination et une résistance face à la douleur...bien étrange pour son age.
C'était ainsi, pensive, l'esprit ailleurs que la jeune femme marchait, presque automatiquement, vers un bar miteux de l'allée des embrumes...Meilleur repère de mangemorts soit endroit le plus distrayant pour la jolie rousse qui s'amusait de les voir ivres morts en fin de soirée...ils n'en étaient que plus puérils!

Dans un pâle sourire la jeune femme poussa lentement la porte du bar, les hommes parlaient à voix haute, buvaient ou bien encore se battait. La rouquine se laissa observer du coin de l'oeil par tout ce petit monde et elle alla au comptoire pour commander un verre de firewhisky.
Récuperant son verre et laissant jouer négligemment ses doigts fins avec le bord de sa coupe, elle observa les lieux...elle connaissait plusieurs mangemorts, et cela la faisait sourire si seulement ils savaient qu'elle était là...la soirée pourrait être tellement plus palpitante...Ginevra cherchait elle les ennuis? non elle cherchait simplement à s'amuser...Rogue en serait fou de rage...Et alors?!

L'instant d'après la rouquine fut tiré de ses pensées par une mains qui vint se poser sur son épaule. Quel était donc l'impudent qui osait la toucher!?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une soirée comme les autres...[ Lulu]   Lun 24 Déc - 20:04

PLOP !

Lucius venait de transplaner dans la plus petite, la plus sombre et crasseuse rue de l’Allée des Embrumes. Il venait tout juste de sortir du Ministère de la Magie. Son cher Ministre chéri avait eut la gracieuse idée de demander à son bras droit de rester un peu plus tard ce soir-là…Il en avait de ces idées celui-là ! Comme si Lucius était devenu un gardien du Ministère…Non mais il y avait des gens payés pour faire ça alors pourquoi embêter un brave homme comme ce blondinet de Malefoy avec cela ? Ce Lord Voldemort prenait vraiment un malin plaisir à lui demander des choses des plus saugrenues parfois. Mais Lucius se devait d’obéir à son maître et exécuter les moindres de ses demandes. Il ne pouvait pas protester ou l’envoyer aller voir ailleurs sous peine de perdre une bonne fois pour toute sa couverture d’espion au sein des Mangemorts pour le compte de l’Ordre. Mais le seul point qui faisait sourire Lucius dans tout ceci, c’était que ce cher Voldemort croyait manipuler Lucius en lui cachant le meurtre de sa femme, alors qu’en réalité c’était Lucius qui manipulait le plus grand Mage Noir, le Ministre de surcroît en espionnant ses petits hommes de mains vêtus de noir avec leurs masques pour le compte des gentils…Oui, rien que cette pensée mettait un peu de baume au cœur de ce veuf.

L’homme se dirigea ensuite dans la grande Allée des Embrumes. Ses pas s’enfoncèrent dans la fine couche de neige qui recouvrait les pavés au sol. Son regard froid et gris regardait au loin devant lui, guettant le moindre geste suspect de tous ces gens qui étaient autour de lui. Revêtit d’une longue cape en velours spéciale hiver, avec un capuchon sur les cheveux pour ne pas être reconnu, Lucius marchait d’un pas actif et pressé. Il n’aimait pas traîner dans les rues à rêvasser…Rien n’est jamais sûre et surtout dans cette allée des plus males fréquentées. Le Mangemort se dirigea donc vers un bar qu’il avait l’habitude de côtoyer pour la simple et bonne raison que c’était le bar préféré des gens comme lui…des Mangemorts. D’ailleurs en regardant autour de lui, il aperçut plusieurs hommes qu’il connaissait pour leur avoir parlé ou les avoir vu deux trois fois aux réunions de leur Maitre. Pourtant, ils étaient tous assez reconnaissables…Tous avaient des capuchons sur la tête, une cicatrice voyante sur l’avant bas lorsqu’ils levaient un peu trop haut leurs bras.

Bref, Lucius s’avança dans la pièce et alla directement au bar demander un petit remontant. Il prit ensuite son verra et se dirigea vers une table en retrait des autres vers le fond du bar. Il s’y posa tranquillement puis porta le verre à ses lèvres pour déguster sa boisson. Lucius poussa un long soupir de fatigue…Il était fatigué par sa double vie…Il comprenait étrangement mieux Severus à présent. Il savait pertinemment que ce dernier avait aussi était espion au sein des Mangemorts pour le compte de l’Ordre. Devoir cacher plusieurs choses, se concentrer à chaque fois qu’il croisait les yeux de Lord Voldemort pour ne pas que ce dernier ne fasse de la Legimencie sur lui et devine ce que recèle au plus profond de lui son cher Chef de sa Garde Rapprochée. Lucius porta son attention sur la porte d’entrée qui venait de s’ouvrir…Il regarda la personne de haut en bas, trouvant que cette chère silhouette avait quelque chose de bien particulier. En fait, elle adoptée des courbes assez féminines qui essayaient de se cacher a travers cet habillement noir. Lucius voyait parfaitement que cette personne était une femme, après avoir passé ses quarante ans, il savait reconnaitre une femme tout de même !

Celle-ci était jeune…Oui pas très grande en fait. Il regarda plus en détail son visage et pus apercevoir quelques tâches de rousseur sur le bout de son nez qui dépassait de son capuchon. Quelles étaient les chances pour qu’une femme de cette taille, de cet âge soit Mangemorte ? Parce que oui il n’y avait ici que des Mangemorts…Il n’y avait aucune chance…Lucius réfléchissait tout en suivant du regard cette personne qui allait se chercher à boire pour finalement aller s’assoir. Il avait une petite idée du pourquoi cette jeune demoiselle se trouvait là. Il alla donc la suivre, traversant la salle à grand pas tout en tenant son verre dans la main. Il posa une main sur l’épaule de la jeune femme et sentit celle-ci tressaillir sous ce geste. Lucius sourit au coin de ses lèvres puis s’installa en face sans même demander la permission. Il but une gorgée puis reposa son verre. Il regarda alors droit dans les yeux cette charmante personne dont il ne s’était pas trompé sur l’identité.


_Weasley en personne…Que faites-vous là ? Vous cherchez du travail peut-être…Notre Ministre vous intéresse et vous souhaitez le rejoindre ?!

Lucius avait parlé d’une voix froide et sarcastique. Il lui adressait un air de dégout rien qu’à la vue de cette chevelure rousse qu’il ne pouvait supporter. Il porta de nouveau son verre a sa bouche puis but une autre gorgée de sa boisson. Il regarda alors de nouveau cette jeune femme, lui souriant malicieusement, satisfait d’avoir trouvé qui elle était.
Revenir en haut Aller en bas
Ginevra Weasley
Renaissance du Phénix
Renaissance du Phénix
avatar

Nombre de messages : 305
Age : 28
Localisation : Jamais très loin des ennuis....
clan : Pas les méchants!
Humeur : Jamais la bonne...
Date d'inscription : 07/10/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
10/100  (10/100)
Niveau magique:
10/20  (10/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Une soirée comme les autres...[ Lulu]   Mar 25 Déc - 14:11

Soirée tardive donnant suite à une journée difficile, tout ce qui résumait à la perfection la vie actuelle de la jolie rousse. Pourquoi était elle dans ce bar ce soir? telle était la question...mais il lui arrivait tellement souvent de fréquenter ce genre de bar miteux qu'elle même ne cherchait plus vraiment à savoir pourquoi ses pas l'avaient guidés jusque là...S'amusait elle en présence de tout ces mangemorts? pas le moin du monde. Etait ce alors une lente torture pour lui rappeler quelle vengeance elle devait accomplir? Si c'était le cas cette torture était celle qui provoquait le plus de souffrance...'Ils' étaient là, comme si de rien n'était...'ils'buvaient sans même se préoccuper du reste...Elle avait devant elle ces mangemorts, ces assassins...elle aurait aimé qu'ils disparaissent et pourtant ce soir la seule qui risquait quelque chose c'était elle.
Si près du danger, Ginevra n'en avait pourtant pas peur, elle se contentait d'observer un sourire glaciale au coin des lèvres, haissant toujours plus les hommes présents dans ces lieux.

Lorsqu'elle eut quitté le bar, son verre à la main, ce fut d'une démarche élégante qu'elle alla s'assoir à une table un peu à l'écart, sirotant le contenue de son verre, elle regardait le visage de chaque homme présent...elle en connaissait la majorité pour les avoir croisé lors d'un combat. Elle haissait tous.
Son capuchon dissimulant toujours son visage, la rouquine était bien calme trop calme...tellement perdue ailleurs que lorsqu'elle sentit une main se poser sur son épaule, elle sursauta legerement et aussitôt ses iris pénétrante se posèrent sur cet...homme...qu'elle ne connaissait que trop bien.
Malefoy...pas la moindre surprise à le trouver ici...Après tout il était chez lui, avec tout ces petits amis Mangemorts... Il vint s'assoir face à elle avec ce sourire qu'elle détestait tant...Ce sourire qui mêlait le dégout à l'hypocrisie...Celui là elle l'aurait volontier baffé.

Lucius Malefoy...Ginevra détestait cet homme tout comme elle détestait son fils, Drago. Elle avait passé sa scolarité avec Malefoy Junior et elle savait pertinemment pour quoi se prenait les Malefoy! Eux et leur doctrine du sang! Des prétentieux, des arrogants qui se croient supérieurs aux autres....Mais Ginevra avait grandis et bien évidemment elle n'était pas enclin à se laisser marcher sur les pieds...pas cette fois. Aujourd'hui elle se battait contre les hommes tels que Malefoy. Et bien évidemment, le plaisir qu'éprouverait Ginny lors d'un duel face à Malefoy père...serait sans aucune limite...bien plus que face à Drago, puisque ce dernier avait perdu avant meme que le duel ne puisse commencer.

Avec cet éternel sourire ironique la jolie rousse observa quelques instants Malefoy, le laissant parler. Ah il était fièr...fièr de l'avoir reconnu...voulait il une médaille peut être? dans ces cas là elle serait empoisonnée!
D'une voix glaciale à souhait la cadette des Weasley lui rétorqua


_Mr Malefoy...mais quel plaisir! Ce que je fais ici...hum...peut être que je cherche du travail en effet...je pourrais d'ailleurs vous demander votre avis...dites moi, quel poste est le plus conseillé au près du Lord lorsqu'on souhaite tuer le plus possible?

Dans un bref haussement de sourcils la jolie rousse l'interrogea du regard. Et bien oui tant qu'à travailler au ministère pourquoi ne pas se retrouver dans même service que Malefoy père?
Ginevra se demanda un court instant pourquoi Malefoy était il venu à sa rencontre?mais surtout pourquoi lui parlait il? s'il voulait l'arreter il aurait très bien pu le faire en donnant son identité à toutes les personnes présentes dans ce bar. Mais, apparement, Malefoy désirait autre chose...le pauvre, ne savait il pas qu'il n'obtiendrait jamais rien d'elle...Badenov n'avait il pas fait tourner le mot à ses petits camarades?! dommage...


_ Alors dites moi qu'est ce qui vous amène par ici? vous vouliez dire bonjour à vos petits amis, "Lucius"?

Et bien quoi? elle n'avait pas le droit de le nommer par son petit prénom? après tout désormais ils étaient des adversaires "respectables", "respectés" et "responsable"... et pui il lui devait bien ça...car étrangement Ginevra n'oublait pas que l'homme qui se tenait devant elle n'était qu'un traitre et qui plus est, avait manqué de la tuer il y avait de cela quelques années par le bon plaisir de lui avoir donné un journal!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une soirée comme les autres...[ Lulu]   Jeu 27 Déc - 20:13

    _Weasley en personne…Que faites-vous là ? Vous cherchez du travail peut-être…Notre Ministre vous intéresse et vous souhaitez le rejoindre ?!

    Après ses douces paroles, Lucius but une petite gorgée de sa délicieuse boisson alcoolisée puis reposa son verre lorsque la jeune Weasley parla enfin.

    _Mr Malefoy...mais quel plaisir! Ce que je fais ici...hum...peut être que je cherche du travail en effet...je pourrais d'ailleurs vous demander votre avis...dites moi, quel poste est le plus conseillé au près du Lord lorsqu'on souhaite tuer le plus possible?

    Par Merlin ! Mais on ne lui avait pas dit que les Weasley possédaient un réel humour ! Non mais vraiment, Lucius ne se serait pas douté que la cadette de cette ignoble famille possédait un sens de la répartit…Enfin elle en avait un, mais qui était encore trop bas au goût de Lucius. Il sourit alors, amusé par les dires de cette petite qui se croyait drôle. Il la regarda de ses yeux gris acier, tout en posant ses coudes sur la table pour se rapprocher un peu plus. Il eut alors une vision d’horreur ! Une Weasley de près était comme une Weasley de loin : horrible à contempler. Lucius grimaça alors lorsqu’il vit toutes ces tâches de rousseur sur sa peau blanche, ses cheveux couleur carotte et cet air qu’il détestait par-dessus tout ! Il fit tout de même un effort et sa grimace se transforma en sourire de dégout et moqueur.

    _Voyons…voyons…Pourquoi haussez-vous le ton Weasley ? Je ne suis pas sourd et malheureusement j’entends toujours ce que vous radotez…

    Lucius parlait d’une voix pleine de reproches, tout en jouant la comédie, il adorait jouer avec les gens. Il attrapa ensuite son verre sans quitter des yeux Weasley puis il but quelques gorgées, doucement, lentement prenant tout son temps. Il reposa ensuite son verre où il ne restait plus grand chose puis croisa ses doigts fins sur la table.

    _Weasley, ne saviez-vous pas que les gens….enfin les gens comme vous n’y étaient pas acceptés ? Alors cessez de rêvez jamais vous n’y entrerez et pour ce qui est du poste, je crois qu’avant de vouloir tuer gamine, il faudrait savoir tuer…

    Lucius parlait toujours avec ce sourire goguenard au coin de ses lèvres. Il se moquait ouvertement de cette Weasley, ça se voyait parfaitement il suffisait d’entendre la voix avec laquelle il lui parlait ! Ce qu’il s’amusait …Lucius eut un sourire des plus malicieux sur ses lèvres lorsqu’il prit la boisson qu’il venait de commander pour la poser sur la table et enfin regarder les yeux de la jeune fillette lorsqu’elle se remit à parler.

    _ Alors dites moi qu'est ce qui vous amène par ici? Vous vouliez dire bonjour à vos petits amis, "Lucius"?

    Tiens, tiens tiens…Elle l’appelait par son prénom ? Non…elle OSAIT l’appeler par son prénom ?! Non mais où est-ce qu’elle se croyait celle-ci ?...Quel culot…Comment osait-elle faire un tel acte ? Quelle sotte ! Elle voulait jouer avec lui ? Arf pas de problème, Lucius était un homme très joueur il adorait faire de petits jeux comme ceux-là, notamment avec des gamines dans son genre…Un jeu d’enfant n’est-ce pas ?!

    _Weasley ? Seules les personnes qui me sont proches peuvent utiliser mon noble prénom…le reste c’est mon nom de famille et pour les gens comme vous…ce ne sera rien ! Ne m’appelez pas voyons…

    Lucius parlait toujours de sa voix froide et sarcastique où l’on pouvait trouver un brin de moquerie. Il but alors un peu de sa boisson puis croisa les bras sur la table et regarda la rousse toujours avec ce même sourire.

    _Mais peut-être que vous vouliez m’être proche ?...Je suis navré je ne prends pas mes maitresses dans la catégorie créature, rousse de surcroît ! Enfin, je suis dans un bon jour et je tenais vous prévenir avant de vous décevoir. Et si je suis là, c’est certainement pour une raison qui ne vous regarde pas Weasley…

    Lucius avait parlé en la fixant toujours de ses yeux gris acier…Ce qu’il pouvait détester cette Weasley de malheur ! Si seulement il pouvait la tuer…Oh oui quelle joie ! Sa soirée finirait vraiment d’une façon si magnifique avec la mort de la cadette des Weasley. Il lui rendrait surement un précieux service, elle retrouverait les membres de sa famille. Oui mais voilà, ce cher Severus Rogue ne serait pas des plus heureux de voir cette rousse morte…ça lui ferait une idiote de Gryffondore dans son camp en moins…Quelle tristesse ! Rahhh dire que lorsqu’elle était en première année elle avait faillit mourir ! Faillit ! Mais elle n’était pas morte à cause de ce cher Saint-Potter qui était venu jouer les héros…Pfff quelle injustice ! Il s’était donné tellement de mal à mette le journal intime dans son chaudron…Lucius leva alors les yeux vers ceux de la rousse.

    _Au fait…tenez vous toujours un petit journal intime ? Vous devriez faire attention, cette fois Potter ne sera pas là…

    Lucius souriait grandement, tout en lui parlant. Il avait eut vent grâce à son fils Drago de la petit amourette qu’elle avait eut pour ce sale Potter de malheur lorsqu’ils étaient encore à Poudlard…Il prit alors son verre et en but une grosse gorgée, il le reposa puis mit son dos contre le dossier de sa chaise, croisa ses jambes ainsi que ses bras et regarda la jeune fillette en face de lui avec son sourire typique des Malefoys.
Revenir en haut Aller en bas
Ginevra Weasley
Renaissance du Phénix
Renaissance du Phénix
avatar

Nombre de messages : 305
Age : 28
Localisation : Jamais très loin des ennuis....
clan : Pas les méchants!
Humeur : Jamais la bonne...
Date d'inscription : 07/10/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
10/100  (10/100)
Niveau magique:
10/20  (10/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Une soirée comme les autres...[ Lulu]   Mer 9 Jan - 23:06

Il était fou de voir que des personnes ne changeaient pas...comme si ni le temps qui passe ni les évènements n'avaient de l'impact sur eux....comme si rien ne pouvait les atteindre. Dans un sens, la jolie rousse admirait ce genre de personne, ces personnes insensibles qui se sentaient tellement au dessus des problèmes et des histoires de ces pauvres et lamentables humains...Lucius Malefoy faisait un peu partie de ces personnes là. Depuis qu'elle l'avait rencontré, elle était toute jeune à l'époque, cet homme n'avait pas changé, pas même la mort de sa noble épouse ne semblait l'avoir accamblé...Il était fidèle à lui même, arrogant, sarcastique, tout simplement méprisant.
Ginevra savait qu'elle ne parviendrait jamais à être ainsi, à ne rien ressentir, à se voiler la face de la sorte. Malefoy était doué très doué...enfin la question demeurait et demeurait probablement toujours, avait il seulement un coeur?

La rouquine ne le jugeait pas, non son opinion qu'elle avait sur le blond sorcier était une opinion dite "évolutive"...En effet avec les années, elle n'avait non pas appris à connaitre cet homme...mais à le haïr, presque autant que Lord Voldemort lui même. Elle le haissait pour le mépris qu'il avait toujours porté à sa famille, prenant toujours un malin plaisir à les humilier tant qu'il pouvait...elle le haissait pour les choix qu'il avait fait, tout particulièrement le choix stupide de servir Lord Voldemort, ce qui lui avait couté le prix fort, son épouse. Ce sorcier réprésenté, bien plus que Torben Badenov, tout les principes et les idéaux que la rouquine trouvait les plus puérils qu'ils soient dans ce monde, déjà bien assez lamentable.

Lucius Malefoy avait beau parler et cracher son venin sur elle, qu'il n'obtiendrait pas la moindre réaction de sa part, après tout à quoi bon? Ginevra lui répondrait, et avec beaucoup d'hypocrisie mais elle ne réagirait pas davantage à ses réflexions déplacées.


_ Vous seriez certainement surpris de voir ce dont je suis capable Mr Malefoy...Certe je ne tues pas aussi bien que Lord Voldemort...d'ailleurs je suis curieuse...dites moi...comment a t il assassiné votre épouse? Oh pardonnez moi, je me permets cette question car j'ose supposer que cela ne vous a guère touché!

Et voilà une réflexion qui satisfaisait pleinement Ginevra, une réflexion qui faisait dans la délicatesse...et dont elle esperait l'impact important. Si Malefoy démontrait le moindre signe de colère cela signiferait peut être que ce dernier avait un coeur...enfin il ne fallait pas compter sur la cadette des Weasley pour s'appitoyer sur le sort de Lucius Malefoy, Oh non! Et puis n'était ce pas donnant donnant avec des gens de son espèce? avec ces vermines?!

_ Vous pensez que je vous fais des avances? croyez vous qu'un vieil homme bedonant et ridé m'attire une seule seconde? je vous prie de pardonner ma mauvaise élocution dans ce cas! je me refuse à ce que vous croyez une telle chose! Cela est humiliant pour moi!

Et oui il n'était pas tout jeune le père Malefoy! Et Ginevra et bien elle, elle ne prenait pas ses amants à la maison pour vieux! Navré mis le pauvre Malefoy devrait se trouver une grand mère non pas elle une jeune et jolie jeune femme de 19ans! Beurk! que du dégout à l'idée de voir ne serait que le torse de Malefoy Père!
Malgré cela le sourire de la jolie rousse demeurait ironique et victorieux et ne cachait, de ce fait, nullement son amusement face à la situation! Et bien oui il était amusant de pouvoir descendre Lucius Malefoy! Après tout il n'avait jamais fait partie de ses intimes et était son ennemi autant ce soir que par le passé et bien évidemment il le serait toujours demain!

Malefoy pensa certainement qu'évoquer la fois où il avait, presque, réussit à la tuer agacerait la rouquine...mais il n'en fut rien! Cela remontait à bien trop loin! A un passé révolu! Il ne l'attendrait pas ainsi, il allait falloir au père Malefoy bien plus d'imagination pour l'atteindre, Oh oui bien plus d'imagination...


_J'espère que vous ne me menacez pas? car voyez vous j'écris toujours un journal mais désormais je n'ai plus besoin de Mr Potter pour venir à mon secour ni meme pour prendre ma défense....j'espère fortement que cela vous rassure!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une soirée comme les autres...[ Lulu]   Sam 12 Jan - 22:36

    _ Vous seriez certainement surpris de voir ce dont je suis capable Mr Malefoy...Certe je ne tues pas aussi bien que Lord Voldemort...d'ailleurs je suis curieuse...dites moi...comment a t il assassiné votre épouse? Oh pardonnez moi, je me permets cette question car j'ose supposer que cela ne vous a guère touché!

    Roh en voilà une réponse de Gryffondore ! Enfin, d'ancienne Gryffondore....Téméraire et provocatrice...Tout à fait les deux qualités qui coulent dans le sang de tous ces idiots de Rouge et Or. Elle essayait de le mettre en colère, comme si elle allait vraiment y arriver. Lucius était très doué dans l'art de maîtriser ses sentiments et de les dissimuler. Il en fallait bien plus pour le faire sortir de son état normal: froid et calme. Lucius fut naturellement quelque peu blessé par cette remarque désobligeant sur le propos de sa femme...sa chère Narcissa à lui...Sa petite femme adorée qui lui mentait tellement ! Mais ça, il n'allait pas le dire à tout le monde et encore moins à cette Weasley...Non, tel un Malefoy Lucius préférait refouler ses sentiments pour laisser place à la froideur et aux sarcasmes qui cachaient parfaitement ce qu'il ressentait vraiment. Il regarda donc la rousse qui était un face de lui. Un sourire amusé vint se poser sur ses lèvres.

    _Vous ne tuez pas tout cours fillette...Il faut déjà savoir prononcé la forumle avant de vouloir tuer...

    Lucius but une gorgée de sa douce boisson alcoolisée favorite. Il reposa délicatement le verre sur la table en bois puis reposa ses deux yeux bleus sur ceux de la rouquine en souriant davantage. Ce qu'elle l'amusait avec ces remarques cette petite ! Il jouait sa couverture de Mangemort avant tout sur ce coup...Il ne devait pas faire le moindre faux pas qui pourrait faire comprendre à Weasley de quel côté était-il vraiment. Il prit alors une voix des plus froide et mélodieuses qui soient pour lui réponde comme il se doit suite à ce qu'elle avait dit sur la mort de sa femme.

    _C'est un sale Auror qui a tué ma femme...Non notre Ministre...Le Seigneur des Ténèbres n'a pa tué ma femme...Non trop occupé à réduire cette famille, qui déshonnor les Sangs Purs nommée Weasley, à un effectif des plus courts...

    Lucius sourit ensuite sadiquement et d'une façon guoguenarde en la regardant. Il savait parfaitement qu'elle était les pertes du côté Weasley: les deux parents aussi chiants que soient-ils, le fils qui travaillait au Ministère et un autre qui avait épousé une vélane de Beauxbatôns...bref, le Seigneur des Ténèbres et les Mangemorts avaient fait un bon nettoyage très utile. Lucius but de nouveau une longue gorgée de sa boisson en regardant toujours Miss Weasley...Il écouta ensuite ce qu'elle lui répondit lorsqu'il avait gentillement plaisanté en lui parlant qu'il ne prenait pas ses maîtresses dans la catégorie des créatures rousses écervelées...Mais ce fut qu'elle le prit au sérieux cette nouille Suspect Aucun humour ces Weasley...

    Lucius décida de passer cette remarque complètement nule et sans aucun interêt..Non il préférait celle qui suivait, après qu'il lui ait parlé du fameux journal intime qu'elle avait tenue lorsqu'elle était en première année à Poudlard.


    _J'espère que vous ne me menacez pas? car voyez vous j'écris toujours un journal mais désormais je n'ai plus besoin de Mr Potter pour venir à mon secour ni meme pour prendre ma défense....j'espère fortement que cela vous rassure!

    _Vous menacer ?! Voyons...Comme si je faisais parti de ce genre de personne Weasley...

    Lucius jouait toujours, avec des remarques sarcastiques digne de son nom et des regards des plus froids et noirs qu'il ne cessait toujours pas d'adresser à la rousse. Il souriait toujours d'une façon guoguenarde en la regardant dans le blanc de ces yeux.

    _Mr Potter...Votre cher Potter...Marié à cette Chang si je ne me trompe ? Ce que vous devez être ravie pour eux non...? Quel beau couple il faut dire !Merveilleux tout ça...

    Lucius parlait en sachant bien évidemment la divine idylle qui avait lié Saint Potter et Weasley cadette...Oui selon l'avi de son fils Drago, cette rousse était folle amoureuse de ce crétin à lunettes depuis qu'elle l'avait vu à Poudlard et ses sentiments avaient duré jusqu'à aujourd'hui...Malheureusement pour la jeune rousse son Apollon était avec une autre...Quel dommage ! Vraiment, Lucius se sentait si...triste pour elle. Tellement triste qu'il sourait grandement en se moquant d'elle. Il attendait avec hâte ses réaction de petite fille d'ancienne Rouge et Or...
Revenir en haut Aller en bas
Ginevra Weasley
Renaissance du Phénix
Renaissance du Phénix
avatar

Nombre de messages : 305
Age : 28
Localisation : Jamais très loin des ennuis....
clan : Pas les méchants!
Humeur : Jamais la bonne...
Date d'inscription : 07/10/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
10/100  (10/100)
Niveau magique:
10/20  (10/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Une soirée comme les autres...[ Lulu]   Lun 28 Jan - 0:50

Malefoy, Malefoy...Malefoy fidèle à lui même le pauvre petit...il lui faisait de la peine tant son attitude était puérile...il n'avait pas bougé d'un pousse lorsqu'elle avait évoqué l'assassina de son épouse, voila bien une réaction à laquelle elle se serait largement attendu...Et désormais il voulait remettre en question ses capacités de sorcière? la prenait il pour une incapable? Oubliait il qu'elle avait un avantage qu'il n'avait pas? La jeunesse...et oui c'était bien connu les vieux sont bien moins habiles et rapides que les jeunes de 19ans...Que c'était drôle. Lucius la sous estimait et il en payerait un jour les conséquences...Il la croyait incapable de prononcer une formule de mort...Et bien voilà qu'il faisait erreur, Ginevra en était capable malgré qu'elle ne l'ai jamais fait...pour toujours cette même raison, à savoir l'honneur de ne jamais ressembler aux gens de son "espèce". Elle n'était pas comme Malefoy, elle ne tuait pas gratuitement. Malheureusement Malefoy n'était pas le genre d'homme à comprendre cela, non bien loin de là, lui était plutot du genre à se voiler la face et n'entendre que ce qui pouvait l'interesser...au bout du compte il perdait beaucoup.

_Je vous trouve amusant, Mr Malefoy... peut être alors vous demander de m'apprendre à tuer...vous le faites si bien...

Ginevra lui souria brièvement et bien oui les gens comme Malefoy savait si bien tuer...Ce qu'il ne manqua pas de lui rappeler...Le Lord et ses sbires étaient bien trop occupés à tuer les impurs et les traitres? Ah bon?! ben tient elle ne l'avait pas remarqué! Il croyait peut être la mettre hors d'elle? il croyait la faire perdre son sang froid en évoquant à nouveau la perte de sa famille? Dommage pour lui Ginevra avait appris depuis déjà quelques temps à dissimuler tout ce qu'elle ressentait, elle ne pleurait plus lorsqu'on évoquait les membres de sa famille mort durant la bataille, elle ne montrait plus meme le moindre signe de haine...Elle était tout simplement de marbre, elle n'était plus cette "fillette".

_Oh je vois... ainsi donc je suis curieuse de savoir qui ment...Un auror aurait tué Mrs Malefoy...tout aussi interessant comme théorie, il est vrai qu'ainsi cela expliquerait le fait que le Lord ait eu autant de temps pour exterminer les miens...Oui c'est à réfléchir. Mais je suis heureuse de constater que la mort de votre épouse ne vous a en rien affecté.. oui réellement heureuse...

Elle avait surtout envie de rire! Oui de rire devant la stupidité incarnée que réprésentait Malefoy Senior! Le pauvre que sa vie devait être insupportable! Quoi que non elle ne le plaignait pas...elle ne plaignait pas les gens comme Malefoy.
Dans un léger soupire, la jolie rousse porta sa coupe à ses lèvres et après avoir but une gorgée elle reprit dans un haussement de sourcil accueillant les propos du blond.


_ Marié? vraiment? et bien vous m'apprenez quelque chose Mr Malefoy..Je n'ai nullement été convié à cette union dans ce cas. Mais Mr Potter fait ce qu'il désire dois je vous rappeler que cela m'est égale?

Pathétique! Il essayait de la toucher en évoquant Harry maintenant! Il n'avait donc que ça pour l'atteindre?! Et bien il allait encore devoir faire des efforts! Harry était bien loin d'être un sujet sensible chez Ginevra! ELle avait accepté depuis déjà bien longtemps qu'il ne fasse plus du tout partie de sa vie, après tout elle avait fait elle meme ce choix... Et rien ne pouvait la faire revenir sur ses convictions. Harry était heureux avec Cho? grand bien lui fasse Ginevra s'en moquait éperdument! enfin c'était ce qu'elle voulait laissé croire...c'était plus facile ainsi...plus facile de se bercer d'illusions...
En haussant légerement les épaules Ginevra se mit à jouer avec l'une de ses mèches flamboyantes, détaillant du regard le blond sorcier qui se tenait face à elle. Cet homme l'intriguait quelque peu et la rouquine n'était pas décidée à en rester là avec lui...


_Dites Moi Mr Malefoy...comment va votre fils? Il parait que le pauvre et toujours aussi trouillard...l'auriez vous élevé comme une fillette?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une soirée comme les autres...[ Lulu]   Mar 12 Fév - 19:00

    Lucius regardait toujours cette rousse assise en face de lui. Il aurait bien voulu lui lancer un ou deux sorts en pleines figures depuis le moment où elle avait ouvert la bouche mais...apparemment Severus tenait à elle Suspect Il ne pouvait pas tenir à une autre personne qu'un Weasley ?! Quel cruel sort...Lucius se devait donc d'être un minimum respectueux envers cette...cette mini Weasley. Enfin respectueux, il ne devait pas mettre fin à ses jours et pas plus. Le Mangemort écputa donc les réponses et répliques que cette ancienne Rouge et Or commença à lui dire. Pour commencer, elle lui avoua qu'elle le trouvez amusant et qu'il pourrait lui apprendre à tuer...Hum, pourrit comme réplique, passons à la suivante.

    Elle lui parla de Lord Voldemort, de la mort de sa femme, de la mort des Weasleys et des Aurors...Pfiou elle s'enfonçait encore plus cette rousse et essayer en vain d'évoquer Narcissa pour causer de la peine à Lucius. Seulement, ce Malefoy là était certainement le plus doué dans sa famille pour dissimuler ses pensées, ses sentiments, donc elle pouvait parler de ce qu'elle voulait: ça rentrait dans une oreille et ressortait immédiatement par l'autre. Seulement, des fois il fallait bienengageait la discution donc il se devait de lui répondre quelques petits trcus par ci par là. Enfin bon, Lucius écouta le reste des dires de la jeune femme, tout en attrapant son verre pour boire une longue gorgée de sa boisson alcoolisée pendant que Weasley parlait.

    Il reposa son joli verre sur la table, passa sa main sur sa bouche pour enlever les quelques gouttes qui dégoulinaient, manque de serviette en papier. Son regard bleu gris acier retomba alors dans celui de la demoiselle en face de lui qui ne bougeait pas d'une écaille de dragon. Lucius écouta encore toujours en restant dans son mutisme, les paroles que prononçait toujours Ginerva. On en était à sa troisième réplique, celle où ell elui parla du jeune Potter et de madame Chang Potter. Elle réagit évidemment comme il l'avait imaginé: en faisant comme ci cela lui était indifférente bien qu'au fond d'elle elle devait certainement en être jalouse. cecii amusa beaucoup le Mangemort et comme,ça a sourire largement.

    Mais il ne dit toujours rien et écouta ensuite ce qu'elle lui raconta pour sa quatrième réplique, qui fut en passant la dernière. Weasley mini lui demanda alors si son fils Drago était toujours aussi trouillard et s'il l'avait élevé comme une fille...Marant, oui Lucius rigola d'ailleurs mais d'un rire qui sonnait faux bien évidemment.


    - Voyons Weasley, ce n'est pas parce que votre pauvre mère avait élevé son dernier fils comme un bouseux que tout le monde fait pareil...Ne le saviez-vous pas ? Répliqua joyeusement Lucius, heureux de pouvoir encore se moquer de cette innocente rousse. Elle voulait savoir comment allait Drago ? Mais elle ne l'avait jamais vu à la Résistance ou quoi ?! Enfin bon il ne voulait pas gaffer donc il ne parla pas de cette organisation où était Drago, tout comme Weasley et lui. Drago va très bien...excusez moi si je ne vous demande pas comment vont les quelques personnes encore en vie de votre famille puisque je men contre-fiche totalement.

    Lucius attrapa son verre et rebut une gorgée de cette douce boisson. Lucius la regarda attentivement, ne manquant pas un angle de vue...qu'elle était bonne n'empêche ! Suspect La boisson, pas Weasley voyons ! Oui parfaite pour remonter le moral en fin de journée. Le Mangemort commença à s'ennyer ici, il regarda alors la fille en face de lui, comme pour attendre une quelconque récation de sa part ou autre chose...
Revenir en haut Aller en bas
Ginevra Weasley
Renaissance du Phénix
Renaissance du Phénix
avatar

Nombre de messages : 305
Age : 28
Localisation : Jamais très loin des ennuis....
clan : Pas les méchants!
Humeur : Jamais la bonne...
Date d'inscription : 07/10/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
10/100  (10/100)
Niveau magique:
10/20  (10/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Une soirée comme les autres...[ Lulu]   Ven 29 Fév - 23:18

    Formidable petite joute verbale qui s’était orchestrée entre eux… Malefoy s’était toujours cru fort intelligent et l’ascendance du Lord ne l’avait fait qu’accroitre cette supériorité qu’il se croyait acquis… il était fort distrayant, lui et son attitude aristocratique. Il se croyait malin et il pensait pouvait rire d’elle à sa guise, il pensait pouvoir l’agacer et la déstabiliser en frappant, où cela devait faire mal. Mais, il ne démontrait par là qu’il ne connaissait rien d’elle et qu’il ne savait vraiment pas ce qui pouvait la blesser . Elle n’avait plus onze ans et il n’était plus si facile d’atteindre Ginevra Weasley. Elle n’était plus cette enfant insouciante et cela il aurait du le comprendre lui qui pensait toujours tout savoir.

    Malheureusement Malefoy n’avait pas toujours raison sur tout.
    La guerre qui avait partagé le monde sorcier il y avait de cela deux ans avait fait de nombreux dégâts.. Malefoy avait beau nier, Il avait perdu son épouse et tout homme censé devait en être affecté. Ginevra avait elle aussi perdu grand nombre d’être qui lui était cher….mais aujourd’hui autant que ses propos sur Narcissa ne blessait en rien Lucius, les propos que lui tenait sur les membres de sa famille ne touchaient plus la jolie rousse. Il lui avait fallu du temps, il lui avait fallu de la haine, mais Ginevra avait tourné la page, elle avait changé. Elle voyait le monde sous un autre regard et elle avait que faire de ce que pouvait bien penser les autres à son sujet. Certain la croyait insensible. D’autre la pensait folle. Elle était simplement différente, l’ancienne Ginevra se retrouvant cachée derrière le masque de marbre impénétrable que s’était forgé la rouquine. Les temps étaient durs et elle ne devait pas succomber. Lucius ne semblait pas comprendre que quoi qu’il dise il ne la toucherait pas.

    Malefoy avait évoqué Harry… Sujet sensible. Probablement le seul sur lequel Ginevra pouvait encore être vulnérable. Mais, il n’avait rien paru sur son visage de porcelaine comme si tous cela appartenait à un passé révolu… Mais après tout c’était le cas… Harry était son passé. Elle refusait d’évoquer ce sujet, tout comme elle faisait en sorte d’éviter Potter. Il y avait une part douloureuse en elle et elle refusait de la faire ressurgir. Malefoy n’en sut rien…

    Un homme comme lui ne pouvait se douter de tout cela, il ne pouvait se douter de ce que ressentait Ginevra, malgré qu’il souhaite tant le lui faire croire. Alors, ne sachant plus comme l’atteindre mis à part avec son sourire hypocrite et mielleux à souhait, il surenchérit au sujet de sa famille…de son éducation. Pathétique. Il était stupide. Ginevra subissait ce genre de propos depuis bien trop longtemps pour s’en formaliser encore aujourd’hui. Malefoy incarnait la stupidité. Ginevra en sourit. Un sourire hypocrite et des plus malicieux. Elle porta à son tour sa coupe à ses lèvres et avala une gorgée de FireWhisky avant de reprendre sur un ton calme. Très calme.


    _Dites moi Mr Malefoy… ne savez vous pas être autrement que désagréable ? Vous cherchez à me provoquer en utilisant ma famille ? cela est bien inutile… Mais je suis heureuse d’apprendre que votre fils est en bonne santé car contrairement à vous je ne souhaite pas voir davantage de mort.

    Ginevra jeta un regard autour d’elle. Ce que Malefoy ne comprenait pas c’était qu’elle…elle n’aimait pas tuer, elle avait vu trop de mort et même Malefoy ne mértitait pas de mourir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une soirée comme les autres...[ Lulu]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une soirée comme les autres...[ Lulu]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Renaissance du phénix :: Le Monde Magique :: L'Allée des Embrumes-
Sauter vers: