AccueilAccueil  FAQFAQ  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Relais des grands Ducs [pub chic] [Fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Edward van Stexhe
Renaissance du Phénix
Renaissance du Phénix
avatar

Nombre de messages : 1993
Age : 31
Localisation : Ailleurs, sans doute
clan : Phénix renaissant, effectivement...
Humeur : Dans les nuages
Date d'inscription : 06/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
75/100  (75/100)
Niveau magique:
12/20  (12/20)
Relations:

MessageSujet: Le Relais des grands Ducs [pub chic] [Fini]   Lun 7 Jan - 15:20

Elle était là, sublime et énigmatique, se distinguant très clairement du reste de l'assemblée - des badauds sans originalité pour la plupart - et se dirigea vers le bar. Devinant sa direction, Edward prit les devants, se réglant sur sa trajectoire, et alla vers ce qui serait, à n'en pas douter, leur point de convergence au niveau du comptoir. Arrivé devant le serveur, il commanda prestement deux coupes de champagne - les femmes adorent le champagne - et attendit l'arrivée de l'Envie, sachant sciemment que l'adage "premier arrivé, premier servi" était loin d'être démodé.

Les deux verres servis, il les prit en main, et se retourna pour faire face à la donzelle. De suite, il voulut lui faire l'effet des yeux pénétrants et acérés. Mais le résultat inverse se produisit, son essai d'hypnose ayant eu, sur elle, l'effet d'un pétard mouillé. Edward fut subjugué, sans pour autant être au bout de ses surprises, par ses prunelles violine qui accaparèrent la totalité de ses pensées. Le seul avis sensé qui, suite à cette confrontation, lui vint à l'esprit fut de se dire qu'il la voulait, et qu'il mettrait tout en œuvre pour l'accomplissement de cette volonté.

Aussi, il appliquait la phase un du plan. Van Stexhe essayait de la saouler.

Après lui avoir fait vider la première flûte, une brève œillade au garçon de service - qui décidément deviennent de plus en plus perspicaces - suffit pour que ce dernier vienne leur rendre visite en compagnie d'un joli plateau argenté sur lequel trônaient deux beaux récipients contenant un liquide gazeux, certainement alcoolisé. Déjà, la conversation était devenue plus familière. Plusieurs fois, il réussit à la faire rire.

Tout au long de la descente des verres, il put remarquer à quel point elle était belle, débordante de charme, dans sa robe lilas, malgré l'absence d'atours supplémentaires. Sa voix grave et chaleureuse jouait en sa faveur et son mètre quatre-vingts le conforta dans l'idée qu'elle était faite pour lui. Il la voulait plus encore. Sans oublier que vraiment, il aimait regarder, discrètement, son très joli décolleté.

Ce n'est qu'en fin de soirée, après quelques bouteilles, la vidange très avancée de la bourse de Gallions, et après avoir passé plusieurs danses ensemble et ri de bien des sujets que permettent l'éthylisme qu'il remarqua le magnifique ornement entourant son annulaire gauche.


Fin du flash-back


La soirée débutait et Edward revenait sur les lieux qui avaient vu naître en lui un début de sentiment intense, ou plutôt, une frustration inouïe qu'il n'avait jamais oubliée.
Le souvenir de cette belle inconnue le hantait encore de temps en temps et, dans ces moments-là, il venait errer par ici, dans un chic pub anglais où l'on servait les clients comme on servirait des aristocrates, où les femmes portaient des tenues les mettant en valeur de façon phénoménale, où les hommes n'étaient vêtus que comme des hommes d'affaires...

Qui l'eût cru? Van Stexhe venait ici de temps à autre dans sa jeunesse. Il y avait fait des rencontres intéressantes, il y avait signé des papiers importants, il y avait emmené plusieurs femmes pour mieux les séduire et il y avait récolté ses plus belles et chères cuites.

Ce soir, c'est la nostalgie qui l'y amenait.
L’homme était dans un état d'esprit tel qu'il voulait se remémorer des soirées vécues ici...
C'est étrange, ce que la vie peut vous apporter comme envie, parfois...


Dernière édition par le Lun 21 Jan - 14:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roommates.forum-free.org/
Alathea C.Delmonti
Agent des renseignements
Agent des renseignements
avatar

Nombre de messages : 402
Age : 41
Localisation : et bien, un peu partout ces temps
clan : tout dépend du point de vue...
Humeur : toute chose..
Date d'inscription : 04/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
100/100  (100/100)
Niveau magique:
14/20  (14/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Le Relais des grands Ducs [pub chic] [Fini]   Mar 8 Jan - 21:57

Ce soir, exceptionnellement, elle portait sa robe rouge, celle qui mettait ses formes les plus en valeur. Ses longs cheveux bruns étaient élégament lachés sur ses épaules, ces yeux noisettes fardés, sa bouche maquillée d'un gloss.

*c'est suffisant*

s'était elle dit devant le miroir, avant de partir. Elle se trouvait belle. Et ça lui faisait du bien.
Elle entra dans ce pub huppé. Cela faisait longtemps qu'elle n'était pas entré dans ce genre d'endroit. Les souvenirs commençaient à ressurgir. Elle les chassa de sa tête. Encore trop douloureux, trop lourds. Ils pouvaient la trahir.
Elle se dirigea vers le bar. Elle sentait les regards se poser sur elle. C'était grisant, et rassurant: elle plaisait toujours.
Un homme était assis au comptoir, le regard plongé dans son verre comme dans ses souvenirs.

Oui, lui aussi, il devait avoir un passé...
Elle s'assit à ses côtés, sans faire attention à lui.

"un amarretto"
dit-elle au barman, avec un style bien à elle, sensuel et indifferent, comme le font si bien les italiennes.

"euh... on ne sert plus de boisson moldu, Miss"
répondit le barman, l'air circonspect...

"Dommage... c'est délicieux..".

Dit elle en regardant du coin de l'oeil l'homme à sa droite.

Cette fois elle s'adressa directement à son séduisant voisin, d'une voix douce et rauque et accompagné de son éternel accent latin.

"Que me conseillez vous? Monsieur?"


Dernière édition par le Sam 12 Jan - 14:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward van Stexhe
Renaissance du Phénix
Renaissance du Phénix
avatar

Nombre de messages : 1993
Age : 31
Localisation : Ailleurs, sans doute
clan : Phénix renaissant, effectivement...
Humeur : Dans les nuages
Date d'inscription : 06/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
75/100  (75/100)
Niveau magique:
12/20  (12/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Le Relais des grands Ducs [pub chic] [Fini]   Mer 9 Jan - 0:15

Edward en était à se remémorer à présent quelques autres soirées mémorables vécues ici, bien que celle où cette véritable nymphe lui était apparue restait la plus marquante de toutes.
Sans doute la vie aurait-elle continué autrement s'il s'était passé quelque chose avec elle... mais maintenant, tout cela n'avait plus de sens, plus rien de ce passé-là ne pouvait avoir de sens. Seul demeurait le passé proche et le présent. L'avenir... l'avenir était aussi incertain qu'une réaction de moldu face à la magie.

Van Stexhe ne remarqua pas immédiatement l'entrée d'une femme qui, pourtant, faisait se tourner vers elle bien des visages.
Il buvait une flûte de champagne et laissait couler le liquide pétillant dans sa gorge le plus lentement possible. Il y avait bien quelques inventions moldues sur lesquelles on ne crachait pas... surtout lorsqu'elles étaient magiquement améliorées de la sorte.

L'homme ne se retourna sur elle qu'après qu'elle lui eut posé une question. Il la toisa, détaillant le visage et les yeux en particulier, avant de sourire à l'inconnue.


"Le champagne aux explo-bulles est surprenant, miss... "

L'accent méditerranéen combiné à de telles courbes... ce n'était pas humain! Non, une telle créature de rêve, ce n'était pas possible... Son regard resta sur cette femme extrêmement belle, quoique habillée de façon assez simple pour ce genre de lieux. Lui qui avait fait l'effort de revêtir un smoking... Il la regardait sans avoir l'air particulièrement avenant ou autre. Non, il restait naturel, c'est-à-dire peut-être un peu trop grandiloquent par moments. Pour l'heure cependant, le silence était de mise.

"Laissez-moi vous offrir ce verre, vous m'en direz des nouvelles."

Une phrase banale, un ton ouvert et chaleureux et un regard aussi cordial que possible... Cela dit, cette femme était une parfaite inconnue, ce qui signifiait précisément qu'elle ne savait rien d'Edward. D'ailleurs, il était peu probable qu'elle sache qui il était...
Son instinct lui dictait qu'il était quelqu'un à côté de qui on ne pouvait pas passer sans, au moins, lui offrir un verre.


"Vous laissez-vous tenter?"

Van Stexhe gardait à l’esprit qu’il devait prendre garde aux anneaux symboliques que pouvait porter cette dame. Pour le moment, il ne voyait pas la moindre alliance, mais il n’avait aperçu que la main droite…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roommates.forum-free.org/
Alathea C.Delmonti
Agent des renseignements
Agent des renseignements
avatar

Nombre de messages : 402
Age : 41
Localisation : et bien, un peu partout ces temps
clan : tout dépend du point de vue...
Humeur : toute chose..
Date d'inscription : 04/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
100/100  (100/100)
Niveau magique:
14/20  (14/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Le Relais des grands Ducs [pub chic] [Fini]   Mer 9 Jan - 2:14

L'homme fixait son regard, comme s'il était en train de voir une apparition. Le coeur d'Alathea tambourinait dans sa poitrine.

*est ce qu'il se doute de quelque chose?*

Puis il esquissa un sourire, et son regard la deshabilla presque.
Pendant une fraction de seconde, elle était troublée.


"Le champagne aux explo-bulles est surprenant, miss..."

Elle se devait de rester concentrée. Elle devait jouer le jeu, coute que coute. Elle n'avait eu ce genre d'aproche que trop peu souvent. elle se rendit compte que son expérience avec les hommes était tout de même bien limitée: le seul avec qui elle adorait jouer ce jeu de séduction, était le seul qu'elle ait jamais aimé, et si elle le faisait avec d'autres, son mari n'était jamais très loin et attendait le moment propice pour achever sa proie. Mais là, elle était seule.
Pourtant, l'homme en face d'elle, avait cette nonchalance, cette décontraction qui rassure.
Après tout, pourquoi pas. Cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas passé un moment sympathique, juste un moment à bavarder de tout et de rien, avec un inconnu. Et puis cela ne l'engageait à rien..tant qu'elle ne finissait pas dans son lit ou au bout de sa baguette pret à l'achever!


*soi juste naturelle, décontracte toi, décontracte toi ma belle. ..Et vide ta tête.*

"laissez moi vous offrir ce verre, vous m'en direz des nouvelles"

"Vous laissez vous tenter?"

Elle continuait de le regarder, fixement, puis se décontracta. Ses derniers mots achevèrent de la rassurer complètement.
*il ne se doute de rien*

Elle lui sourit, laissa même échapper un petit rire, trahissant à peine sa gène et lui répondit:
"Avec grand plaisir... cela fait bien longtemps que je n'ai pas gouté un grand champagne...Monsieur?

Machinalement, elle toucha son annulaire gauche. L'alliance n'était plus là. Elle retira sa main droite de l'anneau inexistant, comme si son absence l'avait brulée. Non, elle devait vider son esprit, et vivre l'instant présent. Elle allait juste passer un bon moment avec cet homme très sympathique, dont l'assurance qu'il emmanait, surtout auprès des femmes, l'amusait déjà. La soirée serait agréable. Et c'était tout.


Dernière édition par le Sam 12 Jan - 14:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward van Stexhe
Renaissance du Phénix
Renaissance du Phénix
avatar

Nombre de messages : 1993
Age : 31
Localisation : Ailleurs, sans doute
clan : Phénix renaissant, effectivement...
Humeur : Dans les nuages
Date d'inscription : 06/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
75/100  (75/100)
Niveau magique:
12/20  (12/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Le Relais des grands Ducs [pub chic] [Fini]   Mer 9 Jan - 23:23

Ainsi va la vie… On croise des gens, puis d’autres, puis encore d’autres… Cette femme paraissait tellement mystérieuse que ç’aurait sans doute vers elle qu’Edward aurait d’emblée tourné son regard. Instinct, réflexe ou intuition ? Peut-être un peu des trois. Le mystère avait du charme, beaucoup d’attrait et une silhouette agréable.
Pour le moment, l’homme se contenta de commander une bouteille de champagne et deux flûtes au serveur avant de se tourner à nouveau vers son interlocutrice et de s’adresser à elle avec la même civilité et affabilité que plus tôt.
Le journaliste servit les deux flûtes apportées par un gringalet un peu trop poli pour être tout à fait honnête et glissa une flûte dans la main de son interlocutrice, constatant mentalement l’absence d’ornement annelé à la main gauche et la regarda dans les yeux, avec toujours cette expression dans le regard.
Dans ce type de rencontres, il était évident qu’il fallait rapidement donner un élément de son identité à l’autre, histoire de ne pas se réveiller le lendemain avec l’adresse d’une anonyme avec qui on avait éventuellement passé une excellente soirée.
Il prit son propre verre et le rapprocha de celui de son invitée.
Il était conscient qu’il devait révéler au moins son prénom, mais cela faisait trop distant, certainement… alors… elle le lui demandait, de toute façon, il était temps de se décider...


"Van Stexhe, Edward van Stexhe..."

Il vaut parfois mieux s’octroyer le luxe de profiter de la surprise de la nouveauté dans une rencontre, quelle qu’elle soit. Au fil de la conversation, il en dirait plus, si cela était nécessaire, mais pas maintenant, c’était trop tôt, beaucoup trop.
Le sourire de cette personne était des plus charmants. Avait-elle seulement voulu lui adresser un tel cadeau ? car assurément une telle expression du visage ne pouvait être qu’un présent… et elle, si discrète, si intensément silencieuse et secrète ne devait pas déroger à la règle.


"Et moi, à qui dois-je donc lever mon verre ?"

Edward gardait ce sourire qui lui donnait l’air sûr de lui, une manière comme une autre de se cacher derrière un masque, certes, mais il y avait de quoi sourire, de toute évidence, alors la méfiance de l’homme se terrait comme aurait pu le faire n’importe quelle bestiole à l’affût dans un terrier.
Cette jeune femme avait un petit quelque chose… il ne savait pas encore dire quoi, mais il y parviendrait bien assez tôt. Peut-être ce silence, justement ? Ces temps de réflexion où n’importe quoi pouvait lui passer dans la tête ? Ou simplement sa manière de sourire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roommates.forum-free.org/
Alathea C.Delmonti
Agent des renseignements
Agent des renseignements
avatar

Nombre de messages : 402
Age : 41
Localisation : et bien, un peu partout ces temps
clan : tout dépend du point de vue...
Humeur : toute chose..
Date d'inscription : 04/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
100/100  (100/100)
Niveau magique:
14/20  (14/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Le Relais des grands Ducs [pub chic] [Fini]   Jeu 10 Jan - 0:07

Edward, puisque cet homme avait un nom, Edward, donc, lui tendit la coupe de champagne, avec cet air toujours aussi affable et sympathique.
Elle pris la coupe, et son voisin de comptoir effleura sa main gauche, presque sans s'en rendre compte. Ce geste trahissait ses intentions: il vérifiait si un autre partageait sa vie. Ceci la rassura complètement. Il ne se doutait de rien, ne la connaissait ni d'Eve ni d'Adam, et peut être même, n'avait rien à voir avec la résistance ou quoique ce soit qui se rapprochait de la guerre. Mais peut être que si.. Peut être même qu'ils étaient dans le même camp..
-

-Merci!

Elle leva son verre, et d'un geste bref et doux, fit tinter le cristal contre le verre d'Edward.

- Tchin Tchin!

Elle but une gorgée du breuvage. C'est vrai que ce champagne était délicieux. Ce monsieur avait un goût délicat. Il devait apprécier les bonnes choses.

- Alathea, Alathea Coo... Delmonti.

Le nom faillit lui échapper. Elle se rattrapa aussitôt.

*vide ta tête... vide ta tête..oublie...*

- Vous avez raison, ce champagne est surprenant! Mais je regrette parfois les choses simples. Les moldus font des choses exquises dont les améliorations magiques leur font perdre tout leur charmes, ne trouvez vous pas?

Elle lui dit cela tout en contemplant son verre, et le liquide doré le contenant.
Puis elle tourna son regard vers lui:
- Ainsi vous êtes...Edward van Stexhe... de Hollande ou de la Flandre?


Dernière édition par le Sam 12 Jan - 14:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward van Stexhe
Renaissance du Phénix
Renaissance du Phénix
avatar

Nombre de messages : 1993
Age : 31
Localisation : Ailleurs, sans doute
clan : Phénix renaissant, effectivement...
Humeur : Dans les nuages
Date d'inscription : 06/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
75/100  (75/100)
Niveau magique:
12/20  (12/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Le Relais des grands Ducs [pub chic] [Fini]   Jeu 10 Jan - 0:39

Edward hocha la tête au tintement des deux flûtes, puis porta la sienne à la bouche. Un véritable nectar, vraiment. L'homme regarda son interlocutrice dans les yeux une fois qu'elle eut décliné son identité.

"Delmonti? Je comprends mieux d'où vous vient cette grâce toute méditerranéenne!"

Baratineur invétéré à ses heures, van Stexhe ne pouvait s'empêcher de complimenter cette jeune personne en face de lui. Compagne d'un soir, comme on les aime...
Il s'agissait de se montrer sympathique, de faire un certain effet et d'essayer de plaire. Rien de bien transcendant, juste les traditions humaines dans toute relation naissante sans aucun a priori.
Restait tout de même une pointe de méfiance. Rien de plus.

La discussion se dirigeait lentement, mais sûrement, vers le délicat sujet des moldus et de leurs inventions en général.
L'homme hésita une micro-seconde. La position à prendre n'était pas aisée à deviner. Il valait mieux se montrer prudent.


"Certes, c'est vrai pour certaines choses, mais la magie reste un excellent moyen d'améliorer les inventions moldues...
Je ne suis pas certain que ce champagne serait aussi subtil sans l'ajout magique."


Edward sourit. Elle avait reconnu les consonnances d'outre Manche de son nom... C'était probablement une façon de s'intéresser gentiment.

"Mon père était issu de la noblesse des Flandres..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roommates.forum-free.org/
Alathea C.Delmonti
Agent des renseignements
Agent des renseignements
avatar

Nombre de messages : 402
Age : 41
Localisation : et bien, un peu partout ces temps
clan : tout dépend du point de vue...
Humeur : toute chose..
Date d'inscription : 04/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
100/100  (100/100)
Niveau magique:
14/20  (14/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Le Relais des grands Ducs [pub chic] [Fini]   Jeu 10 Jan - 15:20

-La Belgique, alors! Il parait que Bruxelles est une très jolie ville, très cosmopolite aussi.

Alathea, tout en contemplant son verre et les petites bulles qui frémissaient dans le liquide doré, laissait les souvenirs l'envahir. Elle se sentait complètement détendue à présent. Peut être était-ce le champagne, dont les propriétés grisantes commençaient à faire leur effet, ou bien l'homme à côté d'elle, qui avait ce je-ne-sais-quoi qui faisait qu'on ne voulait pas forcément l'envoyer tout de suite sur les roses, mais qui donnait envie de le découvrir un peu plus, tout en utilisant les cartes de la séduction, comme jouer au chat et à la souris. Car il devait lui-même aimer plaire, surtout aux femmes. Ou bien peut être était-il, comme elle, un homme seul, blessé par la vie, en proie aux affres d'un deuil de mort ou d'abandon, qui ne voulait pas s'achever.
Elle leva son verre devant elle et, pensive, fixait, sans vraiment les voir, les petits éclats dorés et pétillants qui éclaboussaient joyeusement le bord de la flûte en cristal.

-"Quand j'étais petite", dit elle avec son accent charmant et un léger sourire, les yeux perdus vers ses pensées, "mon père partait souvent en voyage d'affaire et il me ramenait toujours un petit cadeau, un jouet ou un objet, des pays qu'il visitait. J'adorais ses cadeaux et je les posais sur une étagère de ma chambre, comme des trophées. Et quand je les regardais, je partais avec lui, vers de nouvelles terres, vers des peuples inconnus."
"Un jour, alors qu'il revenait d'un voyage à Anvers, il me ramena une poupée. Sa robe était toute en dentelle, d'une dentelle très fine. J'adorais cette poupée. Et quand je la contemplais, je m'imaginais dans une robe légère, constituée de cette dentelle toute fine, avec mon prince charmant à mes côtés."

Elle se tut quelques instants, toujours plongée dans sa rêverie. Elle ne mentait pas. Enfin pas complètement. Oui son père avait été dans les affaires, si, toutefois, on considérait que le crime organisé appartenait à la catégorie "affaire".
Puis elle tourna son visage vers lui, le fixant dans les yeux, comme pour le sonder, avec ce regard tendre et ce sourire charmeur, une alchimie qui généralement faisaient fondre les hommes, même les plus récalcitrants.

"Et vous, Edward? Parlez moi de vous. Qu'est-ce qui vous a amené ici, à boire du champagne, seul, vêtu d'un smoking, dans cet endroit huppé? J'espère que vous n'attendiez personne! A moins que ce ne soit le destin... "

Elle le contemplait, les coudes sur le comptoir, le visage appuyé dans les paumes de ses mains, comme une enfant qui attend la suite d'une belle histoire. Oui, décidément, cet homme plaisait, et devait très bien le savoir.


Dernière édition par le Sam 12 Jan - 14:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward van Stexhe
Renaissance du Phénix
Renaissance du Phénix
avatar

Nombre de messages : 1993
Age : 31
Localisation : Ailleurs, sans doute
clan : Phénix renaissant, effectivement...
Humeur : Dans les nuages
Date d'inscription : 06/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
75/100  (75/100)
Niveau magique:
12/20  (12/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Le Relais des grands Ducs [pub chic] [Fini]   Jeu 10 Jan - 23:38

Ça y était. Edward, aux paroles de la jeune femme à propos de son pays d’origine, décida instantanément qu’il appréciait la compagnie de celle-ci. Non seulement elle était très agréable à regarder, mais en outre, elle avait de la conversation… ou au moins, une certaine connaissance culturelle.
Il répondit à sa remarque par un simple sourire.
L’homme aimait écouter cette voix, tout en avalant de temps à autre une gorgée de ce délicieux breuvage pétillant. La brève histoire concernant l’enfance d’Alathea le poussa à hausser un sourcil.


"Anvers a une certaine réputation là-bas, vous savez…
Et la dentelle de Bruges est autrement plus travaillée, mais ce ne sont pas là des choses auxquelles vous deviez penser à l’époque…"


La dentelle… Une femme qui aimait la dentelle était une femme de goût. Lui-même adorait les dessous féminins de ce fin et subtil tissage, cela conférait au corps féminin comme une raison supplémentaire de le désirer un peu plus.
Mais soit, ne nous attardons pas à de telles considérations…

Bref, c’est le moment qu’elle choisit pour plonger son regard dans ses yeux à lui, tout en posant une question qui mit un certain temps à prendre sens pour Mr van Stexhe qui avait suivi ses pensées un peu trop loin pour être tout à fait dans la réalité. Il se reprit à temps, cependant, pour ne pas avoir l’air trop idiot.


"Ce qui m’a amené ici ? Presque rien… des souvenirs, une envie soudaine de renouer avec un moment passé… à vrai dire, je n’avais rien de mieux à faire que de venir me saouler et je me suis dit qu’il valait mieux faire cela dans un pub de renom, juste au cas où j’y rencontrerais une charmante personne qui me permettrait de changer un peu mes projets pour ce soir…
Quant au smoking… je n’ai pas d’explication très precise non plus, j’espère que cela ne vous déçoit pas trop, Alathea, mais j’aime assez être bien vêtu pour venir dans ce genre de lieu…

Mais vous, alors ? Que venez-vous faire ici… seule ?"


Peut-être cherchait-elle un prince charmant adepte de la fine dentelle ? Si c’était le cas, Edward se serait volontiers porté volontaire pour une telle mission ! Mais il fallait un peu de temps avant de prononcer ce genre de paroles… Il était tout à fait possible que cette demoiselle fût venue ici pour y attendre une personne avec qui elle avait rendez-vous…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roommates.forum-free.org/
Alathea C.Delmonti
Agent des renseignements
Agent des renseignements
avatar

Nombre de messages : 402
Age : 41
Localisation : et bien, un peu partout ces temps
clan : tout dépend du point de vue...
Humeur : toute chose..
Date d'inscription : 04/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
100/100  (100/100)
Niveau magique:
14/20  (14/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Le Relais des grands Ducs [pub chic] [Fini]   Ven 11 Jan - 15:46

La question piège.... Pourquoi était elle venue ici? Parce qu'elle avait reçu des ordres. Pourquoi seule? Pour mieux attraper sa proie. Maintenant, pourquoi ce pub? Parce qu'il était chic, et qu'elle avait besoin de voir du beau monde. Et pourquoi lui? Elle n'en savait rien. Le destin peut-être...

Je suis venue ici car je voulais un amarretto. Et c'est justement le lieu où vous pouvez trouver les meilleurs de la ville.
Maintenant, j'avais aussi espéré que ce lieu ne serait pas non plus touché par la prohibition des produits moldus.
Ce qui n'est plus le cas, hélas.


Elle s'arrêta un moment, pensive. C'est vrai que certains objets moldus lui manquaient. Elle s'en rendait compte maintenant. Mais bon, quelle importance, ils sont tellement incapables et imbus d'eux même. Il fallait juste qu'elle sache le camps d'Edward. Et puis s'il n'avait aucun camp, elle aurait au moins passé une bonne soirée.

Ceci nous force à aller visiter le monde moldu, et discrètement si on ne veut pas se faire prendre par les membres du ministère.
C'est dangereux ce que je dis là, n'est-ce-pas? Cela me rappelle les histoires moldus qu'on nous enseignait à l'école. Comme un certain Mussolini, par exemple.
Mon dieu, j'espère que nous ne sommes pas en train de répéter les mêmes erreurs...


Elle rit d'un rire nerveux lorsqu'elle dit ces mots. Cela allait complètement à l'inverse de ce qu'elle pensait, de pourquoi elle s'était battut et les convictions auxquelles elle croyait.

Enfin, vous avez peut être raison. Autant se saoûler au champagne... au moins, on sait que l'on est toujours en vie. C'est le principale, je crois...

Sa voix s'erraillait lorsqu'elle lui dit ces mots. Elle regarda son verre, le fond de champagne à l'intérieur, puis le bu d'une traite et le tendit à Edward pour qu'il lui en serve un nouveau. Elle le regarda. A quoi pensait-il? Quelles étaient ses intentions vis-à-vis d'elle? tirer des informations? La manipuler d'une manière ou d'une autre? La saouler pour la mettre dans son lit? Elle se rassura en se disant que la dernière option devait être la plus probable mais la plus embarrassante. Oui, autant se saoûler jusqu'à plus soif. ainsi, au cas où la dernière option se passait, elle aimerait à nouveau Arthurus sous les traits d'un autre, qui était plutot charmant, pour ne rien gâcher, et, au pire, elle ne se souviendrait plus de rien.

C'est vrai que la dentelle de Bruge est très fine, vous avez entièrement raison de ce côté là. Mais je pense qu'une poupée est moins chère qu'un diamant. Surtout pour une petite fille.... Me servirez-vous un autre verre, Edward?

Un petit sourire en coin, elle attendait qu'Edward lui serve encore un peu de champagne.


Dernière édition par le Sam 12 Jan - 14:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward van Stexhe
Renaissance du Phénix
Renaissance du Phénix
avatar

Nombre de messages : 1993
Age : 31
Localisation : Ailleurs, sans doute
clan : Phénix renaissant, effectivement...
Humeur : Dans les nuages
Date d'inscription : 06/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
75/100  (75/100)
Niveau magique:
12/20  (12/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Le Relais des grands Ducs [pub chic] [Fini]   Sam 12 Jan - 1:30

Venir ici pour prendre un verre... oui, bien sûr... réponse bête à une question idiote? non, pas tout à fait. C'est toujours par des questions détournées que l'on peut apprendre ce que l'on veut vraiment savoir.

"Je crains que vous ne deviez définitivement faire une croix sur votre amaretto...
Pour ma part, je me passe bien de tout ce qui vient du monde moldu. Il n'est pas nécessaire de leur emprunter quoi que ce soit, nous avons tout dans notre propre monde... et souvent en qualité autrement supérieure!"


Il hocha la tête aux paroles que disait son interlocutrice à propos d'escapades en terres moldues. Edward soupira légèrement avant de lui répondre. Son visage était grave. Bien sûr il avait une petite connaissance de ce qu'il s'était passé avec Mussolini, et même avec un certain Hitler, mais mieux valait demeurer évasif.
La mère d'Edward lui avait inculqué un principe très simple : lors de la première rencontre d'une personne, il fallait éviter d'aborder trois sujets : la politique, la religion et l'argent.


"Je ne me risquerais pas à de tels périls pour si peu."

Il valait mieux clore ce sujet délicat et repartir en une discussion plus légère, légère comme de la dentelle, par exemple...

Edward prit le verre de miss Delmonti et le lui remplit de champagne aux explo-bulles avant de remplir à nouveau le sien.


"Voici votre verre, Alathea...
Je me doute bien que, malgré la grâce que vous possédez aujourd'hui, vous avez été une petite fille comme tant d'autres, quoique peut-être plus jolie que la moyenne, à mon avis..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roommates.forum-free.org/
Alathea C.Delmonti
Agent des renseignements
Agent des renseignements
avatar

Nombre de messages : 402
Age : 41
Localisation : et bien, un peu partout ces temps
clan : tout dépend du point de vue...
Humeur : toute chose..
Date d'inscription : 04/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
100/100  (100/100)
Niveau magique:
14/20  (14/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Le Relais des grands Ducs [pub chic] [Fini]   Sam 12 Jan - 2:02

(HJ: désolée pour le post court..)

Alathea prit le verre, accompagné d'un joli sourire, et en bu une gorgée. C'est qu'il était malin le bougre! Surtout pour détourner les conversations... Mais qu'à cela ne tienne, le jeu de séduction continuait, et Alathea commençait justement à s'amuser.

- Certes. Mais vous, je parie que vous deviez rendre folle votre mère! Tout comme d'autres femmes d'ailleurs. A moins que cela ait été l'une d'elles qui vous a donné ce petit air tout mélancolique...

Le champagne devait sérieusement commencer à faire son effet. Ce verre allait être le dernier, car elle commençait à ne plus trop se reconnaitre... mais elle se voyait mal terminer la soirée, aussi délicieuse soit-elle, avec du jus de citrouille... seulement, grise aux bout d'un verre et demi, c'était un peu gros... à moins qu'il y ait mit une drogue quelconque... ou peut être n'était-ce pas le champagne? C'était peut être tout simplement son regard et son sourire. Il cultivait tout de même bien le mystère.
Que savait elle de lui, mis à part le fait qu'il était de naissance noble de la Flandre et qu'il était venu dans ce pub pour s'ennivrer, jusqu'à plus soif, pour se perdre dans ses souvenirs et faire de nouvelles rencontres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward van Stexhe
Renaissance du Phénix
Renaissance du Phénix
avatar

Nombre de messages : 1993
Age : 31
Localisation : Ailleurs, sans doute
clan : Phénix renaissant, effectivement...
Humeur : Dans les nuages
Date d'inscription : 06/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
75/100  (75/100)
Niveau magique:
12/20  (12/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Le Relais des grands Ducs [pub chic] [Fini]   Dim 13 Jan - 17:19

(HJ : pas grave, tant qu’il y a moyen d’avancer, ça me va ^^)

Les paroles de la jeune femme firent sourire Edward. Que venait faire sa mère dans tout cela ?
Miss Delmonti cherchait à en savoir plus, visiblement. L’homme restait cependant sur ses gardes. Une rencontre sympathique pouvait toujours cacher quelque chose de moins rose.


"Quand j’étais enfant, on me trouvait bizarre.
Ma mère était fière de moi, mon père aussi. Je n’ai pas fait tourner mes parents en bourrique, peut-être l’ai-je un peu fait pour mes cousines…
Et puis d’autres femmes, bien sûr, jusqu’à ce que l’une d’entre elles parvienne à faire de même avec moi."


Un air mélancolique ? Nostalgique, plutôt, aurait-il juré.
Van Stexhe regardait son interlocutrice, il la détaillait, cherchant lui aussi des indices pouvant lui permettre d’en savoir plus sur cette charmante dame un peu curieuse.


"Et tant que nous en sommes aux confidences de ce type, autant vous le dire, c’est sans doute elle qui m’a conféré cet air un peu nostalgique."

Il n’aimait pas parler d’elle.

"Mais cette histoire est finie. Elle appartient au passé. Et il n’est pas bon de se retourner trop sur le chemin de la vie, cela vous empêche d’avancer."

En terminant sa phrase, Edward termina aussi sa flûte de champagne. D’une traite. Comme s’il s’était agi d’un bon Oldfire Whisky…

"Bien. La page est tournée, si vous le voulez bien, n’abordons plus ce sujet tangent…
Que faites-vous donc dans la vie ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roommates.forum-free.org/
Alathea C.Delmonti
Agent des renseignements
Agent des renseignements
avatar

Nombre de messages : 402
Age : 41
Localisation : et bien, un peu partout ces temps
clan : tout dépend du point de vue...
Humeur : toute chose..
Date d'inscription : 04/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
100/100  (100/100)
Niveau magique:
14/20  (14/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Le Relais des grands Ducs [pub chic] [Fini]   Lun 14 Jan - 16:31

La vie est étrange parfois... On croit en certaine chose, se promettant de ne jamais déroger à la règle, et une rencontre fortuite commence par nous faire vasciller sur nos convictions les plus profondes, douter de ce à quoi l'on croyait être inébranlable.

Alathea se trouva génée par cette question toute simple. Que faisait elle dans la vie. elle avait un fils, et avait eu un mari. Pour la première fois de sa vie, ce dont elle avait toujours été extrèmement fière, prenait la forme d'une espèce de boulet.

Mais qu'importe, un enfant n'est pas quelque chose que l'on cache. C'est un trésor que l'on est toujours volontaire d'exposer aux yeux du monde.


- Et bien, j'ai fait des études en herboristerie, mais je n'ai pas pu les terminer, car mon fils est arrivé, et il avait besoin de moi.

Elle s'attendait à ce regard surpris, avec une touche de déception, et bizarrement, elle appréhendait cette réaction.
Mais elle reprit derechef:


- Mais je l'élève seule depuis maintenant plus d'une année, Art... mon mari nous ayant quitté.

Sa voix s'errailla. Arthurus... son image revint frapper son esprit à nouveau, réouvrant subrepticement les blessures qu'elle s'était efforcée de recouvrir d'un mouchoir appelé champagne.
L'image de la mort, du sang. Les cris d'allégresse de ses compagnons d'armes. Le sentiment de haine et de désespoir qui se distillait dans ses veines. Puis son cri, à elle, son appel au secours, qui lui déchirait les tympans...
Ses doigts se crispèrent sur son verre, comme pour l'aider à retenir ses larmes. Elle prit une profonde inspiration, ferma les yeux et s'accrocha à son verre pour revenir dans le temps présent, comme on s'accrocherait à un port-au-loin pour nous ammener vers une destination salvatrice.

Ce ne fut pas le contact des ses mains sur la flûte de champagne qui la ramena au pub des Grands Ducs, mais la musique de fond (comme quoi les portauloins ont toujours adopté les formes les plus improbables...): Un orchestre latino, ainsi que sa chanteuse, commencèrent à se déhancher sur un tango endiablé.


Elle fit face à Edward, les yeux brillants, mais avec cette détermination typiquement italienne, et lui tendit la main:

- Allons danser.. je suis fatiguée de tenir entre mes mains un verre d'alcool... c'est glacial.. vos mains seront plus chaudes.

Le sourire lui revint aux lèvres, surtout en voyant l'air surpris et amusé de son compagnon de comptoir..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward van Stexhe
Renaissance du Phénix
Renaissance du Phénix
avatar

Nombre de messages : 1993
Age : 31
Localisation : Ailleurs, sans doute
clan : Phénix renaissant, effectivement...
Humeur : Dans les nuages
Date d'inscription : 06/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
75/100  (75/100)
Niveau magique:
12/20  (12/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Le Relais des grands Ducs [pub chic] [Fini]   Mar 15 Jan - 1:16

Un fils... elle avait un fils...
Quel âge? Quel prénom? C'étaient là des questions déjà trop indiscrètes, songeait l'homme, l'air un peu surpris par cette révélation à laquelle il ne s'attendait pas.
Son sourire revint légèrement lorsqu'elle dit que son mari avait quitté son épouse et son fils... Quitté? Il était parti comme cela? comme un voleur? comme Ana?

Edward ressentit soudain une énorme bouffée de tendresse pour Alathea. Elle avait vécu le même genre de séparation que lui.


"Vous avez du mérite de vous charger seule d'un enfant...
Je me demande parfois si j'aurais été capable d'être père..."


Et finalement, ce n'était pas plus mal de ne pas l'être. Il avait quarante-deux ans, un corps en forme, un esprit qui l'était tout autant... Alors, les enfants pouvaient encore attendre.

Quand il avait vu les doigts de son interlocutrice se crisper sur son verre, mister van Stexhe avait détourné le regard de quelques degrés, par décence et par respect. Il savait combien il était difficile d'oublier un être qu'on avait aimé et qui vous abandonnait comme cela, du jour au lendemain.

Puis vint cette étrange demande qui surprit Edward une fois encore. Danser? Un tango? Il y avait un moment qu'il ne s'était plus adonné à ce genre de petits plaisirs, mais le tango étant l'une des danses les plus sensuelles, l'homme ne put qu'accepter.


"Mes mains seront aussi chaudes qu'il le faudra, Alathea...
Vous êtes une femme très surprenante..."


Et, au fond, il aimait cela.

Prenant la main de la belle Italienne, il l'emmena vers la piste de danse, se mit en position, prenant les bras d'Alathea à bout de main, il la penchait légèrement en arrière, un pied en avant, l'autre reculé vers l'arrière, il n'attendait plus que le début de la chanson pour démarrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roommates.forum-free.org/
Alathea C.Delmonti
Agent des renseignements
Agent des renseignements
avatar

Nombre de messages : 402
Age : 41
Localisation : et bien, un peu partout ces temps
clan : tout dépend du point de vue...
Humeur : toute chose..
Date d'inscription : 04/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
100/100  (100/100)
Niveau magique:
14/20  (14/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Le Relais des grands Ducs [pub chic] [Fini]   Mer 16 Jan - 15:31

la musique les entraina dans le rythme enflammé des sonorités argentines. Il la serrait fort dans ses bras, qui l'envelopaient dans une douce chaleur. Et aussi troublant que cela puisse paraître, surtout pour elle, elle aimait ça... en outre, il dansait très bien, ce qui ne gâchait rien. D'autres couples s'élançèrent sur la piste de danse. Les robes des dames virevoltaient en même temps que le tempo. Le spectacle devait être enchanteur pour ceux qui étaient restés à leur tables. L'ambiance s'échauffait.
Alathea ne quittait pas son partenaire des yeux. Leurs visages étaient très proches l'un de l'autre. Leurs lèvres aussi. Elle plongea dans ses yeux à lui. Elle oubliait tout. Seule la danse et la musique comptaient. Puis, soudain, il bascula vers l'avant, la jeune femme toujours dans ses bras, comme si elle était à sa merci.
Le tango était sur le point de s'achever, mais il la tenait toujours
.

Elle le regardait, son coeur battant à tout rompre. Elle attendait sa réaction. Prévisible ou non? Qu'allait-il faire? Alathea n'avait jamais été confrontée à cela auparavant: troublée, dans les bras d'un presqu'inconnu. Elle sentait la chaleur monter à ses joues, avec toute la confusion qui pouvait accompagner ce genre de situation. Mais il ne se passa rien. Seul les yeux d'Edward agissaient et continuaient de se noyer dans les siens à elle.
Alathea brisa alors le silence. Et d'une voix tremblante, dit:


- Que fait-on maintenant?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward van Stexhe
Renaissance du Phénix
Renaissance du Phénix
avatar

Nombre de messages : 1993
Age : 31
Localisation : Ailleurs, sans doute
clan : Phénix renaissant, effectivement...
Humeur : Dans les nuages
Date d'inscription : 06/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
75/100  (75/100)
Niveau magique:
12/20  (12/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Le Relais des grands Ducs [pub chic] [Fini]   Mer 16 Jan - 18:08

Se laissant porter par les tonalités musicales, Edward guidait sa cavalière, comme il l’avait bien souvent fait des années plus tôt avec Ana, mais cette fois, aucune pensée, même fugace, de l’homme ne rejoignait ce fantôme du passé. Ce soir, il était là, entier, corps et esprit, et il dansait en charmante compagnie, au beau milieu de couples qui venaient eux aussi se déhancher sur la piste.
Nos deux sorciers, les yeux dans les yeux et les visages si proches l’un de l’autre, étaient désormais entourés de nombreux duos, mais c’était comme s’il n’y avait plus qu’eux. Ils étaient seuls sans vraiment l’être, tout disparaissait dans les yeux de la belle Italienne...
Et quand l’homme la fit basculer en arrière pour la retenir d’une main placée dans le dos, il resta là quelques secondes à la regarder encore et encore, comme s’il était possible de se perdre dans la contemplation de telle grâce.
Il la tenait, à la fois proche de lui et éloignée de lui. Cela dura quelques instants, puis, quand la musique s’arrêta et qu’elle demandait ce qui allait se passer à présent, il la redressa doucement et se pencha pour déposer un petit baiser dans le cou de la jeune femme. La main toujours dans le dos de sa cavalière, sa voix se fit basse, presque un murmure :


"Merci pour ce délicieux tango, Alathea…"

Mr van Stexhe laissa glisser doucement sa main, effleurant quelques courbes féminines au passage, avant de la ramener à lui.
Il lui sourit, s’attendant toutefois à recevoir une gifle pour son geste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roommates.forum-free.org/
Alathea C.Delmonti
Agent des renseignements
Agent des renseignements
avatar

Nombre de messages : 402
Age : 41
Localisation : et bien, un peu partout ces temps
clan : tout dépend du point de vue...
Humeur : toute chose..
Date d'inscription : 04/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
100/100  (100/100)
Niveau magique:
14/20  (14/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Le Relais des grands Ducs [pub chic] [Fini]   Jeu 17 Jan - 23:11

Le tango était terminé et Alathea était toujours dans ses bras. Elle le regardait, commençant à se sentir confuse, quant à la suite des évènements.
Lorsqu'elle lui demanda justement quelle tournure allait bien pouvoir prendre cette soirée, comme une jeune fille toute émue lors d'un premier rendez-vous, il la remercia pour cette jolie danse et remonta la main, en passant par une zone de son corps, disons, explicite.
Ce fut un reflexe. Non pas une gifle, ça elle en aurait été incapable, vu l'ascendant que commençait à prendre cet homme sur elle, mais, elle lui pris brusquement la main, et le fixa dans les yeux avec une expression qui aurait voulu dire "attention où tu mets les pattes, mon gaillard..."
Pourtant, elle ne pu s'empêcher d'esquisser un sourire tout en rougissant un peu...


- Est ce le champagne ou la danse qui vous font perdre les sens?

Arthurus avait été le seul et l'unique qui l'avait jamais touché. Oh , bien sur, elle avait charmé d'autres hommes, mais la finalité n'avait jamais été la chaleur des draps et de son corps, mais, malheureusement pour eux, la plupard du temps, un lit en bois, que l'on enterre...

Cette expérience était ainsi réellement nouvelle pour elle. Car elle n'avait absolument pas l'intention de faire quelques misères à ce cher Edward... bien au contraire. Elle avait juste encore un peu de mal à l'imaginer dans son lit, accompagné de ses caresses et de ses baisers. Être dans ses bras était cependant très agréable.. il fallait tout de même le reconnaître.

Mais bon, elle était tout de même dans une situation assez embarrassante. Le genre de situation où on a soudainement envie d'avoir quelque chose sur le feu ou d'avoir un téléphone portable qui, par un geste salvateur du divin, se met à sonner (incroyable invention moldue, tout de même..).
Et pourtant elle ne voulait pas partir. Elle aurait même souhaité, bah, soyons fou, qu'il l'embrasse, là, maintenant. Juste pour voir ce que ça faisait d'embrasser un autre homme.. elle était majeure, après tout, et puis veuve, de surcroit. Depuis un an, elle avait eu le temps de faire le deuil d'un amour unique et passionné.

Oui, la vie est bien étrange parfois....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward van Stexhe
Renaissance du Phénix
Renaissance du Phénix
avatar

Nombre de messages : 1993
Age : 31
Localisation : Ailleurs, sans doute
clan : Phénix renaissant, effectivement...
Humeur : Dans les nuages
Date d'inscription : 06/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
75/100  (75/100)
Niveau magique:
12/20  (12/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Le Relais des grands Ducs [pub chic] [Fini]   Ven 18 Jan - 0:09

Edward n'avait pas reçu de gifle. Magnifique. Il se voyait mal être le centre d'un esclandre de ce type en un tel lieu.
L'homme ne détourna pas le regard lorsqu'elle plongea ses yeux dans les siens. Il commença un petit sourire, tout léger, juste en coin avant de répondre à cette question rhétorique, qui, assurément, n'en était pas vraiment une...


"Un mélange subtil de ces deux éléments et de votre présence, dirais-je..."

L'homme passa alors l'index de la main droite sur la joue un peu rougie de la belle Italienne. Sa peau était douce, autant que la compagnie de la jeune femme était agréable. Mr van Stexhe observait ce visage comme on observait une oeuvre d'art, en étant attentif aux détails, aux nuances de tout type... Les parents de cette charmante personne devaient être des artistes.
Edward se perdait dans les yeux d'Alathea et, au plus il s'y plongeait, au plus il avait l'impression qu'il ne pourrait plus en sortir... Ces yeux étaient les plus beaux du monde, ce n'était pas possible autrement... Dans ces yeux, il y avait le soleil, il y avait la mer, la forêt, la montagne... tous les paysages du monde semblaient s'y refléter, et c'était un superbe spectacle.
L'homme approchait son visage sans vraiment en être conscient. Absorbé tout entier par ces yeux, il avait cru y voir un reflet qu'il connaissait vaguement... et ce reflet ne pouvait que s'amplifier au contact physique de deux paires de lèvres...
Le baiser vint tout seul, naturellement, comme s'il la connaissait depuis longtemps, il l'embrassa avec une tendresse qu'il avait trouvée dans les si beaux yeux qu'il avait tant contemplés avant de fermer les siens pour poser sa bouche sur les lèvres de sa cavalière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roommates.forum-free.org/
Alathea C.Delmonti
Agent des renseignements
Agent des renseignements
avatar

Nombre de messages : 402
Age : 41
Localisation : et bien, un peu partout ces temps
clan : tout dépend du point de vue...
Humeur : toute chose..
Date d'inscription : 04/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
100/100  (100/100)
Niveau magique:
14/20  (14/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Le Relais des grands Ducs [pub chic] [Fini]   Sam 19 Jan - 19:26

Le temps s'arrêta dès qu'il eu poser ses lèvres sur les siennes. Elle fut d'abord surprise, sans vraiment l'être, releva même sa main vers la joue d'Edward pour essayer de le retenir, mais n'y parvînt pas, la reposant sur son épaule.

C'était réellement nouveau pour elle. Elle n'avait ressentit ce genre de sentiment auparavant. Oh bien sûr, elle avait aimé son mari, d'un amour brûlant et inconditionnel, ce genre de passion qui vous rend aveugle au point où l'autre n'est plus un simple humain, mais un dieu que l'on vénère.
Là, c'était tendre, naturel, cela allait de soit. C'était comme si elle le connaissait depuis très longtemps, comme si les amants s'étaient perdus de vue depuis des temps immémoriaux et s'étaient enfin retrouvés. Ou comme s'ils ne s'étaient jamais vraiment séparés...


Dernière édition par le Lun 21 Jan - 18:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward van Stexhe
Renaissance du Phénix
Renaissance du Phénix
avatar

Nombre de messages : 1993
Age : 31
Localisation : Ailleurs, sans doute
clan : Phénix renaissant, effectivement...
Humeur : Dans les nuages
Date d'inscription : 06/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
75/100  (75/100)
Niveau magique:
12/20  (12/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Le Relais des grands Ducs [pub chic] [Fini]   Sam 19 Jan - 20:34

Le baiser ne dura pas bien longtemps et pourtant ces quelques secondes ressemblèrent très fortement à un moment d'éternité... Lorsque le temps s'arrête et que le monde disparaît, ne laissant que les deux protagonistes sur place, perdus au milieu de nulle part.

Edward rouvrit les yeux peu de temps après avoir détaché ses lèvres de celles de la belle Italienne. Il contemplait de nouveau les traits fins et délicats de la jeune femme. Le moment avait été doux, tendre et sucré.
L'homme lui prit la main sans la quitter des yeux.


"C'est bien ce que je pensais... vous êtes vraiment délicieuse..."

Mr van Stexhe lui sourit.

"Vous habitez loin d'ici?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roommates.forum-free.org/
Alathea C.Delmonti
Agent des renseignements
Agent des renseignements
avatar

Nombre de messages : 402
Age : 41
Localisation : et bien, un peu partout ces temps
clan : tout dépend du point de vue...
Humeur : toute chose..
Date d'inscription : 04/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
100/100  (100/100)
Niveau magique:
14/20  (14/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Le Relais des grands Ducs [pub chic] [Fini]   Sam 19 Jan - 22:10

Ce genre de question était ce qu'on appelle une invitation... oui, pourquoi pas, il pourrait la raccompagner chez elle. Par les temps qui courent, être une jeune femme se promenant seule dans la nuit n'était pas des plus prudents.

Et puis elle était interressée à le connaître encore plus. Aller plus loin... Comme d'habitude, Alathea se laissait guider par son coeur, par le feu qui brûlait en elle, mais faisait la sourde oreille à sa raison.. et à sa conscience.


- non, je ne suis pas très loin... mais voulez vous peut-être me raccompagner.. il est tard, et je n'ai pas envie de rentrer seule ce soir...

Elle lui dit ces mots, avec ce regard langoureux qui voulait tout dire, qui invite les hommes à réaliser leur souhait les plus sulfureux, surtout quand cela vient d'une femme..

Elle prit sa main et le guida vers les vestiaires, où un jeune commis leur remit leur manteau respectif, en échange d'un généreux pourboire.
Alathea avait le coeur qui battait la chamade, la tête qui tournait, et en même temps, se sentait d'une légèreté incroyable.


Ils se dirigèrent vers la sortie, lui, la tenant par la taille, et la réchauffant par la même occasion. De la tendresse, prenait place peu à peu le doux feu du désir, avec cette pointe de curiosité qui rend les premières fois si innoubliables.
Elle se tourna vers lui, toujours serrée contre lui, et d'un mouvement de tête, lui indica la direction à suivre.


- C'est par là...

(HJ: si tu veux, tu peux continuer le post à la demeure des Cooper.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward van Stexhe
Renaissance du Phénix
Renaissance du Phénix
avatar

Nombre de messages : 1993
Age : 31
Localisation : Ailleurs, sans doute
clan : Phénix renaissant, effectivement...
Humeur : Dans les nuages
Date d'inscription : 06/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
75/100  (75/100)
Niveau magique:
12/20  (12/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Le Relais des grands Ducs [pub chic] [Fini]   Lun 21 Jan - 14:20

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roommates.forum-free.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Relais des grands Ducs [pub chic] [Fini]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Relais des grands Ducs [pub chic] [Fini]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Moïreen Baguefer - La tournée des grands Ducs ! (avec När)
» Sayana se présente aux Relais & Mago
» [Fini] Mon nabaztag devient un mir:ror !
» Ducs Régnants du Bourbonnais-Auvergne
» Le Nabz Coussin/doudou pour les grands enfants...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Renaissance du phénix :: Le Monde Magique :: Autres lieux :: Voyage autour du monde-
Sauter vers: