AccueilAccueil  FAQFAQ  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rencontre fortuite [FE Mission 26]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Torben Badenov
Prof de Magie Noire, Père et Fiancé
Prof de Magie Noire, Père et Fiancé
avatar

Nombre de messages : 955
Age : 28
Localisation : double compte de Voldy
clan : Mangemort, Garde du Ministre
Humeur : excellente, toujours ^^
Date d'inscription : 18/10/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
75/100  (75/100)
Niveau magique:
13/20  (13/20)
Relations:

MessageSujet: Rencontre fortuite [FE Mission 26]   Jeu 10 Jan - 20:35

Torben était de bonne jumeur ce matin. Il se réveilla de bonne humeur et se leva rapidement, sans trop paresser. Sa cuite de la veille ne le privait pas de ses moyens, et il semblait plutôt avoir pas mal éliminer l'alcool de la veille. Bon, il fallait qu'il se prenne en main aujourd'hui, il ne pouvait pas se laisser aller encore longtemps comme cela. Il s'assit sur le rebord de son lit, seulement habillé de son caleçon, et se gratta négligemment le dérrière de la tête en réfléchissant à ce qu'il ferait de sa journée. La veille, s'il se souvenait bien, il avait été chercher discrétement son argent à la banque Gringotts et s'était procuré les ingrédients nécéssaires à la fabrication de véritasérum... Potion qui lui permettrait d'enfin avoir les moyens d'interroger convenablement les personnes qui pouvaient le renseigner sur Krystel... Le hic, c'était qu'il ne savait pas la faire cette fichue potion. Aujourd'hui, c'était décidé, Torben irait dans l'allée des Embrumes, et ferait fabriquer sa potion...


Après s'être rapidement lavé, habillé et rassasié, le Mangemort se mit en route et transplana. Il arriva dans le chemin de traverse, se mettant à marcher d'un pas rapide dans le but de ne pas s'attarder plus longtemps que cela dans ce coin truffé d'aurors du Ministère et d'espions à la solde de la Renaissance du Phénix. Il passa sous l'arche qui symbolisait l'entrée de l'allée des Embrumes, et passa entre les différentes personnes louches qui y trainaient. Trafiquants, Hors la loi, prostitués, tout ce joli monde vaquait à ses occupations au grand jour... Arrivé au coin d'une échoppe, Torben pénétra dans l'endroit et commanda sa potion, livrant les ingrédients... Il fallait revenir dans quelques heures...


Bon, que faire en attendant? Boire un verre? Nan... Hors de question, fallait rester sobre... Sa puait l'auror et le résistant dans le secteur... Se promener? Dangereux... Il risquait de se faire repérer au moindre coin de rue, et cela pouvait virer à la catastrophe... Bon, tant pis, on y va! se dit Torben en marchant tranquillement sur les pavés des rues de l'Allée des Embrumes. Les maisons, hautes, semblaient un peu misérables d'aspect, mais la promenade faisait du bien à l'Estonien... Soudain, au coin d'une rue, il aperçut un homme qu'il ne connaissait que trop bien. Tirant discrétement sa baguette, il s'approcha à pas de loups de l'homme, et la lui planta dans le dos



- Bouges pas Straghov, sinon j'te fais un deuxième trou du cul!

_________________

Membre de la Garde Rapprochée de Lord Voldemort
Détaché à Poudlard en temps que Professeur de Magie Noire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivan Petrovich Straghov
Nuisants
Nuisants
avatar

Nombre de messages : 2294
Age : 26
Localisation : Nord
clan : Les gentils mais pas pour le moment
Humeur : Mal au crane et amnésique
Date d'inscription : 25/11/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
25/100  (25/100)
Niveau magique:
12/20  (12/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Rencontre fortuite [FE Mission 26]   Sam 12 Jan - 15:53

Ivan se réveilla assez tôt aujourd'hui, il devait faire plusieurs choses et le jeune homme ne devait surtout pas trainer. Le finlandais se leva au bout de quelques minutes, qu'il avait mit à profit pour repenser aux derniers évènements qui s'étaient déroulés dans sa vie. Ivan se dit que bien beaucoup de choses étaient arrivé depuis son arrivé en Angleterre, dès la première semaine le jeune finlandais avait combattu une première fois son pire ennemi et l'homme s'était avéré être fou. Torben, rien que l'évocation de se nom faisait trembler de rage le finlandais, le mangemort était devenu fou et il n'avait plus le même génie qu'auparavant et Ivan se dit qu'il avait bien de la chance, car son ennemi était devenue moins dangereux comme ça, même si il restait une grande menace et un challenge assez difficile à remporter. Mais ces pensées ne changerait rien à la situation et ne faisait qu'augmenter la rage du finlandais, il décida de se lever et d'aller déjeuner.


Le jeune homme chopa un bol et des GOLDEN GRAMS, il mit dans son bol du nespouik et commença à manger ses céréals. Ivan pensait de plus en plus souvent à Katia, pourtant ils ne s'étaient rencontré qu'une fois et c'était d'allieurs une fois où Torben s'était pointé et le finlandais avait écopé d'un trou dans sa cuisse. Finissant son bol de GOLDEN GRAMS, il remarqua qu'il avait encore faim et chopa donc quelques chrisprolls, de magnifiques pains croustillant, rien de meilleurs pour un petit déjeuné, surtout avec un bon bout de fromage. Tout en mangeant, le jeune homme pensait à Katia, il aurait bien voulut allez la voir mais elle travaillait pas comme lui qui était noble et n'avait donc par conséquent pas besoin de travailler. Sa condition avait certains avantages, Ivan pouvait se consacrer totalement à l'art du combat et comme ça progresser plus vite que quelqu'un qui nettoyait des toilettes sept heures par jour. Il pouvait aussi simplement profiter d'une réserve presque illimiter de GOLDEN GRAMS, de nespouik et de chrisprolls et il était devenu maitre dans l'art de glandouiller aussi, ce qui en soit étaient des très bonnes choses.


Le finlandais se dit qu'en fin de journée peut-être allait-il rendre visite à la demoiselle qui occupait ses pensées. Mais pour l'instant il fallait s'habiller pour sortir faire sa ronde quotidienne au chemin de traverse et à Pré-au-Lard pour voir s'il pourrait se battre un peu. Gagner contre n'importe qui, lui suffirait et cela voudrait dire qu'il ne c'est pas trop fait botter les fesses, enfin la cuisse, par Torben. Arrivant au chemin de traverse, le jeune finlandais commença à faire son petit tours tout en regardant quelques vitrines au passage. Au bout de quelques dizaines de minutes, Ivan en eut marre et décida d'aller dans l'allée des embrumes, coin plus intéressant pour de la baston. Ivan se balada pendant une ou deux heures au bas mot et puis comme son petit déjeuné n'avait pas encore eut l'occasion de sortir par là ou il devait normalement partir. Le jeune homme avait grandement envie et commençait à chercher plus des toilettes que des mangemorts, quand une baguette se planta dans son dos. Ivan surprit, voulut se retourner, mais une voix l'en dissuada du moins pour l'instant, cette voix, le finlandais la connaissait, c'était celle de son pire ennemi. Le mangemort était juste derrière lui, mais cela n'étonna guère, le jeune homme savait par expérience que Torben était très lache, alors qu'il l'attaque dans le dos ou par devant cela ne changeait pas grand chose pour Ivan. Le vilain monsieur le menaçait de lui faire un deuxième trou du cul si le jeune finlandais se retournait, mais cela ne collait pas avec le personnage du grand méchant, car tout grand méchant se devait de regarder sa victime dans les yeux pour se délecter de sa mort. Le mangemort ne devait pas se sentir bien pour lui avoir dit ça et biensur le jeune homme se retourna pour vérifier.



"Tu es un gros sadique, Torben, alors pourquoi voudrais-tu me tuer sans pouvoir te délecter de mon dernier regard? Sinon si tu pouvais te retenir de me faire un deuxième trou du cul sa m'aiderais, bon prêt pour un duel?" Ivan sortit sa baguette en disant cela et la pointa rapidement sur le mangemort fou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre fortuite [FE Mission 26]   Sam 12 Jan - 23:54

Félix se réveillé et la journée commençait déjà mal. Il dit dans sa tête des choses immonde envers le rasoir qui l’avait coupé.
" Encore une journée merdique. Encore une journée comme les autres "

Félix n’avait pas de projet pour la journée, mais il avait besoin de se détendre, de marcher pour faire le point sur sa vie. C’était ainsi. Félix marché pour réfléchir. Il prit son petit déjeuner et mangeât comme un ogre pendant 30 bonne minutes, émit un énorme rot très sonore à la fin et se dirigea vers sa chambre pour s’habiller (il était encore dans son magnifique caleçon troué au niveau de fesses de sorte qu’il n’avait plus à l’enlever lorsqu’il allait aux toilettes et n’avait pas envie que l’on le voie ainsi si quelqu’un débarquer chez lui à l’improviste). Il prit une de ses deux seules tenues (ses finances sont aux plus bas) et s’habilla, partit pour l’allées des embrumes.

Lorsqu’il arriva, il ne faisait pas très beau, comme dans le cœur de Félix. Félix se dirigea vers le cœur de l’allée des embrumes. Aux détours d’une rue, il vit quelque chose qui ne lui laissa rien présager de bon. Il vit torben Badenov, déserteur de l’armée de la garde rapprochée du Seigneur des Ténèbres à la recherche de krystel Raybrandt, menaçant un autre personnage que Félix ne connaissait pas. Félix sentit immédiatement qu’il était capable de tirée son épingle du jeu. Si Félix était capable de capturé Badenov, il progresserait probablement dans l’estime du Seigneur des Ténèbres. Il sortit lentement sa baguette pendant que les deux hommes lui tourné le dos, la pointa sur Badenov et dit :


"Badenov !!! Laisse le tranquille !!!! Au nom du Seigneur des Ténèbres, tu es en état d’arrestation !!!"

Félix se doutait qu’il ne s’en tirerait pas sans combattre, mais il pouvait sans doute comptait sur l’aide de l’inconnu, et puis il fallait bien commencer par quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Torben Badenov
Prof de Magie Noire, Père et Fiancé
Prof de Magie Noire, Père et Fiancé
avatar

Nombre de messages : 955
Age : 28
Localisation : double compte de Voldy
clan : Mangemort, Garde du Ministre
Humeur : excellente, toujours ^^
Date d'inscription : 18/10/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
75/100  (75/100)
Niveau magique:
13/20  (13/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Rencontre fortuite [FE Mission 26]   Sam 19 Jan - 12:26

Encore cet imbécile d'Ivan petrovitch Straghov. Bon sang, ne devait-il plus faire un pas sans l'avoir sur son chemin? Etait-ce trop demander que de pouvoir faire ce qu'il devait faire sans devoir subir sans arrêt les attaques de ce jeune chien fou de finlandais? N'avait-il pas compris la leçon d'humilité qu'il lui avait infligé des années plus tôt? Les Straghov se croyaient alors tout puissants, et ils avaient entamé une stratégie d'expansion pas du tout au goût de la propre famille de l'Estonien. La guerre avait été déclarée entre els deux familles nobles et Torben y avait bien entendu pris part. Apre, rapide et brutale avait été le conflit qui s'ensuivit, pour finir lorsque le castel Straghov fut pris d'assaut par Torben et son groupe d'assaut. Le jeune homme en face de lui avait tout perdu ce jour là, mais c'était comme qui dirait les dures lois de la guerre. Le faible meurt et le fort domine. Ainsi allait le monde depuis la nuit des temps.


- Tu as raison Straghov, cela ne serait pas une bonne idée, ton odeur corporelle ne s'en trouverait nullement améliorée, ce dont elle aurait pourtant bien besoin... Un duel? pourquoi t'accorderais-je un duel? Tu es un chien finlandais arrogant, tu es mon ennemi et je devrais déjà t'avoir tué sur le champ. Ne fais pas le malin Straghov, tes chers parents n'auraient pas voulu que leur jeune fils ne meurt comme le chien qu'il est dans une ruelle minable de Londres...
cracha t'il d'un ton pompeux


Torben s'appretai à en finir d'un sortilège meurtrier et apocalyptique pour son ennemi, mais soudain un homme qui portait la cape noire et l'écusson de l'armée du ministre courut vers lui en l'interpellant par son nom. Dérrière son dos apparement. Et merde! Là, ça sentait le roussit. A un contre un, il était plus fort que Straghov, mais avec un deuxième ennemi dans son dos du Ministère, cela allait vite s'avérer problématique. D'autant que le jeune fou ne se doutait probablement pas qu'il aidait une recrue potentielle de la Renaissance du Phénix!


- Imbécile, tu aides l'ennemi! Expulso!


Torben s'était vivement écarté sur le côté et avait envoyé le sort à la figure de Straghov histoire d'être tranquille; Il se positionna face aux deux hommes.


- Vous faites une monumentale erreur, jeune homme... Laissez moi en paix ou vous le regretterez..

_________________

Membre de la Garde Rapprochée de Lord Voldemort
Détaché à Poudlard en temps que Professeur de Magie Noire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivan Petrovich Straghov
Nuisants
Nuisants
avatar

Nombre de messages : 2294
Age : 26
Localisation : Nord
clan : Les gentils mais pas pour le moment
Humeur : Mal au crane et amnésique
Date d'inscription : 25/11/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
25/100  (25/100)
Niveau magique:
12/20  (12/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Rencontre fortuite [FE Mission 26]   Sam 19 Jan - 16:42

Tiens un nouveau dans le combat qui s'annoçait et un allié de surcroit apparament. Tout ceci commençait à plaire énormément à Ivan, maintenant le jeune finlandais avait de bien plus grandes chances face à Torben et puis même si le nouveau faisait partie du ministère, tant qu'il l'aidait ça irait. En effet le nouvel arrivant c'était montré plutôt utile, il avait fait remonter les chances du finlandais et abaisser celles de son ennemi juré. Une chose surprit Ivan cependant, le mangemort en face de lui était apparament recherché par le ministère aussi, comment est-ce possible? Torben ne fait-il pas partie du ministère? Quelques questions demandant des réponses s'imposèrent à l'esprit du jeune homme, mais ils refusa de vouloir y répondre maintenant, il préférait amplement tuer le dingue qui voulait lui faire un deuxième trou du cul.


Après moulte insultes de la part de Torben, quelques choses fit sourir Ivan, le mangemort l'avait pour l'instant laisser agir à sa guise et il se le reprochait. Suite à ce discours très éloquent sur le propos d'un deuxième trou du cul, Torben commença à parler des parents d'Ivan, chose qui l'énerva quelque peu, comment se crétin pouvait-il insulter ses parents?! Torben parlait beaucoup trop, en tout cas Ivan ne pensait aps que son ennemi se soit tant affaiblit, le mangemort serait-il devenu un veillard sénile qui ne sais que parler?



"Tu parles beaucoup, je trouve, Torben. je te croyais plus énergique qu'un petit vieux tout rabougri qui ne sait que parler, serais-tu devenu cela?"


C'est à ce moment qu'un agent du ministère était apparut, au début le finlandais croyait que c'était pour aider Torben mais pas du tout. Bien au contraire, il était là pour faire arrèter le mangemort et cela fit bien plaisir à Ivan qui baissa sa garde et le regretta bien vite. Un sortilège que le finlandais ne put parer entièrement le toucha et le jeune homme vola quelques mètres plus loin. Heureusement qu'il l'avait à moitié paré sinon il se serait écrasé contre le mur et puis sa fait très mal, relevant la tête Ivan vit que c'était le mangemort fou qui lui avait balancé. Perdant tout sens de la raison et de la réflexion, le jeune sorcier se releva et commença à parler.


"Ainsi... Le grand Torben Badenov est obligé d'attaquer ses adversaires par surprise, pourquoi cela ne m'étonne-t-il pas? Il est vrai qu'au fil de nos rencontre tu ne t'ais pas montré bien brave, j'aurais dut me montrer plus prudent... Bombarda Maxima!!!!"


Ivan avait visé non pas le mangemort mais un peu plus bas pour que les pavets lui éclatent à la figure ou si le finlandais n'avait pas trop de chance, l'explosion provoquera beaucoup de fumé, ce qui pouvait se révéler utile parfois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre fortuite [FE Mission 26]   Dim 20 Jan - 22:16

Félix ne c’était pas attendu à se qu’il y ait de l’action dans cette journée qui avait mal commençait, mais cela ne lui déplaisait pas.
Badenov prétendait que l’inconnu était un ennemi, que c’était une erreur et qu’il fallait lui foutre la paix!! Foutaise!!!! Lorsqu’on trahit son camp, on est indigne de toute confiance, quelque soit les raison qui poussent à trahir. Voldemort avait ordonné l’arrestation de Torben Badenov pour désertion, et ces ce que Félix allait faire, ou alors il mourrait en essayant. Quoique, Félix ne tenait pas à mourir pour les traitres et les déserteurs.
Torben avait profité du sortilège lançait sur l’inconnu pour se plaçait en position défensive. Il se savait en danger, mais une bête acculer est extrêmement dangereuse, d’autant plus si les rumeurs concernant sa folie était vrai.
Félix tenait avant tout à capturer les déserteurs en vie, de façon à se que le Seigneur des Ténèbres puissent le torturés si l’envie lui plaisait. Félix avait entendu la façon dont il traité les déserteurs, et cela ne lui donnés absolument pas l’envie de désertés. Il pensa avant tout aux supplices qu’il allait lui infligés, et aux fait qu’il recevrait peut-être la marque après cette arrestations. Si l’inconnu l’aidait, il minimiserait l’importance de ses actes devant le Seigneur des Ténèbres.


C’est fini Torben!!!, Rend toi!! Rend toi ou tu en subiras les conséquences!!! Cela n’est pas obligé de se finir par ta mort!!! Tout peut s’arranger !!! Donne moi ta baguette et se sera fini!!

Félix attendit de voire la réaction de son adversaire. Il ne s’attendait pas à se que sa marche, et cela ne marcha pas. Torben ne fit rien qui put ressembler à l’action de lui rendre sa baguette.

Félix lança alors un confundo dans le but d’étourdir son adversaire
Revenir en haut Aller en bas
Torben Badenov
Prof de Magie Noire, Père et Fiancé
Prof de Magie Noire, Père et Fiancé
avatar

Nombre de messages : 955
Age : 28
Localisation : double compte de Voldy
clan : Mangemort, Garde du Ministre
Humeur : excellente, toujours ^^
Date d'inscription : 18/10/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
75/100  (75/100)
Niveau magique:
13/20  (13/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Rencontre fortuite [FE Mission 26]   Lun 21 Jan - 22:23

Torben avait lancé son maléfice de sorte à se dégager de cet encerclement que pratiquait les deux adversaires. Ils allaient lui donner du fil à retordre. Deux contre un. Un noble finlandais inité légèrement à l'art de la guerre traditionnel et un soldat de Lord Voldemort. Merde alors, pourquoi ce sac à foutre venait-il le déranger? Ils étaient dans le même camp non? Pourquoi venait-il lui chercher des noises hein? Et re'vla le grand Ivan qui débalait ses inepties à la cadence de douze à la seconde! Il ne savait donc pas innover et se conduire un peu en homme non? Avoir perdu sa famille par lâcheté n'avait pas été une leçon suffisante? Si c'était effectivement le cas, Torben allait veiller à ce que cette leçon ci s'avèrerait cuisante pour le finlandais...


Le sortilège d'expulsion que le mangemort avait lancé eut l'effet escompté: Ivan fit un sacré vol plané et Torben eut donc le temps de se dégager de là, histoire de remettre les chances à égalité. Bon, il faisait toujours front à un contre deux, mais il était calme et concentré. il pouvait gagner.



- C'est toi qui parle de bravoure, Ivan Petrovitch Straghov? Celui qui a abandonné sa famille alors que celle ci se faisait passer par le fil de l'épée, se faisaient égorger comme des animaux dans leurs chambres à coucher par les spadassins de mon père? Où étais tu pendant ce temps là?


Torben aurait bien aimé craché son fiel sur son ennemi mais il n'eut pas le temps de continuer, devant lancer immédiatement un protego pour se protéger des éclats de pierre dûes aux effets du maléfice d'explosion du finlandais. Trop jeune, trop prévisible. Pas assez versé dans l'art de l'occlumencie. Mais il était néanmoins dangereux, et Torben devrait s'en méfier...


- Ma mort jeune homme? QUi es-tu donc pour me menacer de me faire passer de vie à trépas, jeune imbécile? N'as tu pas peur pour la tienne de vie... De celle de tes proches? Rentres chez toi avant que ça ne se gâte vraiment pour toi, sinon tu risques de le regretter... monsieur Straghov et moi avons un petit duel sur le feu, et il serait terriblement désobligeant de votre part de me gâcher le plaisir de le voir mort.


- SECTUMSEMPRA!


orben avait visé le visage du jeune nuisant en espérant le punir pour son insolence, puis reporta son attention sur Straghov, en prévision de son inévitable bêtise...

_________________

Membre de la Garde Rapprochée de Lord Voldemort
Détaché à Poudlard en temps que Professeur de Magie Noire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivan Petrovich Straghov
Nuisants
Nuisants
avatar

Nombre de messages : 2294
Age : 26
Localisation : Nord
clan : Les gentils mais pas pour le moment
Humeur : Mal au crane et amnésique
Date d'inscription : 25/11/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
25/100  (25/100)
Niveau magique:
12/20  (12/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Rencontre fortuite [FE Mission 26]   Mar 22 Jan - 18:52

Voyant un fin éclat du lumière, Ivan sut déjà que les éclats de pierre n'étaient pas arrivés à destination, Torben s'était protégé chose évidente et cela ne provoqua guère de surprise au jeune finlandais. Le mangemort était un sacré bout et il lui faudrait surement plus qu'un scalpel pour l'étriper, non il allait devoir utiliser tout son talent et passer du petit scalpel au gros couteau de cuisine. Et en plus le dingue devant lui était sobre chose assez rare d'après la propre expérience du jeune homme, cela ne faisait qu'augmenter la dangerosité de Torben, mais cela réduisait par contre sa barbarie et cela était une bonne chose.


Regardant le temps d'une seconde son "allié", il put le jeugé et se dit que ce gars du ministère n'allait lui servir que de chair à canon, ou d'appât cela étant un peu moins dégadant. Bon pour l'instant le jeune ne servais strictement à rien et tout ce qu'espèrait Ivan, c'était que le jeune homme du ministère se réveille, car sinon son nouvel appât allait vite mourrir. Et allait hop s'est repartit pour des injures, il ne sait vraiment que parler celui là, ça en devient même lassant au bout d'un moment et même si ses mots énervait le jeune finlandais, il ne voulait pas trop se rabaisser à lui répondre. Mais bon il le fallait bien parfois juste pour l'énerver un peu plus et lui faire perdre son sang froid.



"La réponse est très simple Torben, pendant ce temps j'était avec ta moman!" Cria-t-il d'un coup.


Ivan avait honte de devoir utiliser cela, mais dans certaines occasions c'était très franchement utile. Ensuite n'attendant pas une réponse, le jeune homme lança un sortilège informulé et unn long jai de flamme sortit brutalement de la baguette, qu'il dirigea de suite vers Torben. Ne sachant pourquoi Ivan, avait aujourd'hui envie de tout détruire, une envie passagère surement ou alors l'arrêt qu'il à effectué par rapport à l'alcool, nul ne le sait. Le jeune finlandais avait balancé ce jet des flammes à l'intention de Torben suite à quelques uns de ses mots *monsieur Straghov et moi avons un petit duel sur le feu* et oui maintenant c'est toi qui va prendre feu pauvre fou. Par contre une chose que vit le jeune sorcier ne lui plaisait pas du tout, son allié de circonstance allait sans doute se prendre un sectusempra en pleine face dès le début du match, dommage pour lui... Allait un petit sort pour imobilier lae mangemort fou.


"Brackium Emendo!"


Son jet de flamme s'arrêta mais les flammes déjà sorties continuèrent leur route vers le dingue de service. Son nouveau sortilège allait surement fonctionner sauf si Torben pouvait car la lumière qu'émettait les flammes était supérieur à celle du nouveau sort et donc le mangemor tn'allait pas le voir, quel plan génial, digne de son intellec supérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre fortuite [FE Mission 26]   Dim 27 Jan - 17:47

Félix se jeta à terre, essayant d’éviter le Sectumsempra que Torben venait de lui lancer. Toutefois, il sut que cela ne marcherait pas. Il sut qu’il allait mourir. Félix ressentit une intense douleur qui envahit tout son corps, et il chuta lourdement à terres.

Tout n’était plus que douleur. Il souffrait partout, mais surtout aux jambes et à la tête. Il essaya de reprendre ses esprits. Il haletait sous l’effet de la douleur, se disant qu’il avait fini aux enfers. Toutefois, se dit-il, les enfers n’était pas bien différent du monde réels. Il pouvait même encore entendre les injures et les sorts de Badenov et du dénommer Straghov. Peut être les enfers était-ils situé justes sous le monde des vivants. Par contre, se dit-il, ou était les flammes et les hurlements des damnés ????? Félix commençait à se dire qu’il n’était pas morts, qu’il était bien vivant mais surement en train de mourir à en jugeait par la douleur qu’il éprouvait au front et aux jambes. Félix se dit aussi qu’il devait avoir les yeux fermés. Il essaya d’ouvrir les yeux, et dans un effort surhumain, il y parvint. Il était allongé par terre, baignant dans son propre sang. Il se redressa, non sans mal et non sans gémissement, et tâta son front. Il était plein de sang qui lui coulait maintenant dans les yeux. Il avait du se blessait en chutant lorsqu’il avait tenté d’esquiver en vain le sortilège de Badenov. Il regarda ensuite ses jambes et manqua de s’évanouir à nouveau. Le Sectumsempra l’avait touché au niveau des cuisses, et elles étaient en sang. La douleur s’était quelque peu évanouie. Félix tenta de se mettre debout, chuta, retenta de se redressé, rechuta et retenta encore de se relever, y parvenant enfin. Félix épongea le sang devant ses yeux et localisa Badenov, toujours occupé à luttait contre Straghov et le croyant mort ou H.S. . Félix brandit sa baguette et réfléchit au sortilège qu’il allait lancer. Félix se dit que Badenov méritait de subir la même douleur que lui.


Sectumsempra !!! hurla-t-il
Revenir en haut Aller en bas
Krystel Raybrandt
Lycan, mère et fiancée
Lycan, mère et fiancée
avatar

Nombre de messages : 676
Age : 29
Localisation : Dans le coeur sombre de Torben
clan : Celui de ma famille
Humeur : Tyranniquement mauvaise imbécile
Date d'inscription : 18/10/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
75/100  (75/100)
Niveau magique:
13/20  (13/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Rencontre fortuite [FE Mission 26]   Mar 5 Fév - 4:58

[hj= affraid Désolée d'arrivée que maintenant et pour mon poste court. Je me rattrape promis après]



Krystel se baladait tranquillement dans l’allée des embrumes, venant de finir ses quelques courses, quand elle entendit des bruits de lutte et de combat à son point de rendez-vous avec son amant Torben. En effet, ayant certaines emplettes à faire, notamment d’acheter quelques ingrédients pour préparer une potion tue loup, vu que la pleine lune approchait à grand pas, elle avait laissé Torben Badenov, ce dernier devant aller dans une boutique à l’opposé de la sienne. Pour éviter de perdre du temps pour rien, ils s’étaient séparées quelques instants, se donnant un rendez-vous une demi-heure plus tard. Malheureusement, cela avait prit plus de temps que prévue pour dénicher tout ce dont elle avait besoin et de le faire expédier à l’appartement de son fiancé, qu’elle était en retard.

La chef des armées du ministre s’était étonnée d’ailleurs, de ne pas voir ce dernier la rejoindre. C’est donc un peu inquiète qu’elle se dépêcha dans la ruelle. Comme pour confirmer son ‘intuition’ que quelque chose clochait, elle vit le père de l’enfant qu’elle attendait, en plein combat, contre un membre du ministère qui était à terre, et une autre personne, méconnue de cette dernière, mais un ennemi sans aucun doute.

Arrivant juste à temps pour voir son ‘employé’ lancer un sortilège à son amant, en même temps que le ‘suicidaire’ elle lança un protego juste à temps. Les deux sort s’écrasèrent avec fracas, dans un grand bruit contre le bouclier, qui disparut de suite, mais qui avait réussi à les contrer quand même. S’il y avait bien un truc à ne pas faire, c’est attaquer l’homme de sa vie. Un regard noir vers le jeune Felix Jaeger, qu’elle connaissait bien vu qu’elle était sa patronne avant sa ‘fuite’, elle s’approcha de lui, laissant Torben se débrouiller avec Ivan, dont elle ignorait le nom. Elle lui prit sa baguette, avant de se mettre à le soigner ?! Oui, vous avez bien lu, elle le soigna un peu, refermant ses plaies du mieux qu’elle pouvait. Après tout, elle n’allait pas ‘laisser’ un de ses hommes mourir, surtout qu’il était un bon élément. Gardant son arme quand même, elle lui dit sur un ton sec :



- Depuis quand l’armée attaque-t-elle un mangemort à la place d’une personne qui est sans aucun doute un ennemi public ! Je t’ordonne de le combattre, et je te conseille de ne pas désobéir à un ordre direct de ton supérieur jeune homme. N'oublie pas que je suis ta chef et que tu dois respect et obéissance aveugle Suspect


Lui tendant son morceau de bois, elle observa la scène qui continuait de se dérouler sous ses yeux, attendant de voir la suite…

_________________

Pour vous désservir
Double compte de Sevychou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://time-of-maraudeurs.forumsactifs.com/
Torben Badenov
Prof de Magie Noire, Père et Fiancé
Prof de Magie Noire, Père et Fiancé
avatar

Nombre de messages : 955
Age : 28
Localisation : double compte de Voldy
clan : Mangemort, Garde du Ministre
Humeur : excellente, toujours ^^
Date d'inscription : 18/10/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
75/100  (75/100)
Niveau magique:
13/20  (13/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Rencontre fortuite [FE Mission 26]   Mar 5 Fév - 21:59

Alors que Torben luttait du mieux qu'il pourrait contre les deux jeunes hommes en face de lui. Le Finlandais essaya de le destabilisait d'une bien stupide manière, alors que le soldat du Ministre se voyait frappé de plein fouet par son sectumsempra. Sans un bruit, le moustachu tomba à même le sol, du sang commençant à impregner le tissu de ses vêtements, visiblement touché aux jambes. Il tenta tant bien que mal de se relever, chutant sous la faiblesse de ses jambes et du poids de son corps... Peuh! Il devrait se muscler un peu! D'ailleurs, faudrait qu'il en parle à Krystel quand celle-ci reviendrait, histoire qu'elle mette en place un entraînement digne de ce nom, que ce soit au niveau physique, magique et psychologique. Ce jeune fou ne faisait bien évidemment pas le point contre Torben, alors que ce dernier se trouvait plutôt rouillé en ce moment, de vieilles blessures lui paralysant de temps à autre la hanche et le bas du dos.


Bon, maintenant que Jaeger va succomber dans son propre sang visqueux, on va s'occuper de ce paysan de Straghov, immonde porc finlandais, trop lâche pour avoir essayé de secourir ses parents brûlant dans leur orgueilleux château, avec leurs possessions et leurs gens. Un sourire carnassier vint illuminer le visage du mangemort lorsqu'il se souvint du pillage qui avait ensuivit sa prise d'assaut du Castel Straghov. Or, argent, pierre précieuses, toutes les richesses convoitées par le patriarche de sa famille, réunies entre ses mains et celles de ses hommes. Bon, à force de se laisser distraire, Torben n'avait pas tilté qu'après les flammes balancées par le finlandais se trouvait un autre sortilège, au même moment où Jaeger se chargeait de lui envoyer un sectumsempra. Pris au dépourvu, Torben eut la goutte de sueur froide sur le front, annonçant avec certitude la douleur qui allait s'ensuivre.


Mais cela n'arriva pas. Un puissant charme de protection s'éleva autour du mangemort, et le protégea des traits magiques qui fusaient sur lui. Une seule personne, mis à part le Seigneur des Ténèbres, était capable, selon Torben, de lancer un charme de protection aussi puissant. Krystel, sa fiancée. Celle ci venait d'arriver et s'occupait de Jaeger. Toirben, un grand sourire aux lèvres, remercia du regard sa bien aimée et se retourna vers Straghov, qui allait passer un sale quart d'heure...



- Alors, chien finlandais.... As tu retrouvé les restes de ta pitoyable famille dans les ruines de ton castel pourri? Le fait de els avoir abandonné à leur funeste sort te ronge toujours autant de remords?


Taquin? Oui, mais c'était un euphémisme. Il voulait enrager le finlandais, le mettre à bout, pour mieux l'achever


- Expulso!

_________________

Membre de la Garde Rapprochée de Lord Voldemort
Détaché à Poudlard en temps que Professeur de Magie Noire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivan Petrovich Straghov
Nuisants
Nuisants
avatar

Nombre de messages : 2294
Age : 26
Localisation : Nord
clan : Les gentils mais pas pour le moment
Humeur : Mal au crane et amnésique
Date d'inscription : 25/11/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
25/100  (25/100)
Niveau magique:
12/20  (12/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Rencontre fortuite [FE Mission 26]   Mer 20 Fév - 14:38

Ivan vit son sortilège s'écraser durement sur une barrière magique et c'est un peu prit au dépourvut qu'il dut admettre que Torben était encore vivant. N'allait-il donc jamais crever la gueule ouverte et pleine de sang? Suspect En plus le jeune homme remarqua que l'homme du ministère avait lui aussi lancé un sort et qui plus ait un sortilège impartonnable, un homme donc qui devra bientôt passer par la morgue du finlandais. Mais bon le problème le plus urgent était de trouver qui avait lancé se sortilège de protection, car le mangemort devant lui ne pouvait tout simplement pas l'avoir fait pour plusieurs raisons. La première étant qu'il était stupide, la deuxième était le fait qu'une expression de peur s'était emparé du visage du fou juste avant que les sorts des deux assaillants ne le touchent. Il y avait donc une personne qui s'était imicer dans leur petite rixe et il fallait absolument qu'Ivan trouve cette nouvelle personne qui était très certainemet méchante.


La réponse vint à Ivan comme lui avançait vers un plat de lasagne, une sorcière encapuchonné traversa rapidement le terrain où la bataille avait eut lieu, un peu comme si il sagissait d'un terrain de jeu. Encore une tarré suicidaire, se dit le jeune finlandais, en tout cas elle venait d'engueuler le jeunôt du ministère en prétextant le fait qu'elle était sa chef et tout. Mais si elle était sa chef cela voulait forcement dire que la jeune femme était la chef des armées du ministère, une personne très influente, mais qui avait apparament disparut ses derniers temps. Le sorcier avait la nette impression quand ce moment c'était le bordel parmi les hautes sphère du ministère, en tout cas c'était l'impression qu'il avait. Ce remettant de sa surprise, Ivan vit que Torben s'approchait à présent de lui tout en l'insultant, vraiment stupide de sa part mais bon tout le monde ne pouvait pas avoir son intelligence.


Comme à son habitude Torben provoqua Ivan de toutes les manières possibles, en disant par exemple que sa demeure était en ruine et autre provoquation puéril. Bon pendant qu'il parlotetout seul, le jeune homme devait trouver un moyen de s'en sortir et pour cela il n'y avait pas trente-six solutions, il pouvait soit fuir, soit rééquilibrer le combat en faisant appel à des résistants, mais qui appeler? Il y avait biensur Katia, son amour, mais comme le finlandais était tèrs protecteur il ne voulait pas mettre en danger la jeune femme pour tenter de sauver sa propre vie. Après il y avait toujours Edward ou Fleur, qui pourrait s'il les contactait appeler d'autres résistants. Ivan choisit cette dernière option, il allait essayer de contacter Edward et s'il ne répondait pas, il contacterait Fleur. Le sorcier pensa qu'il laisserait environ deux ou trois minutes à Edward pour répondre, car la situation dans la quel il se trouvait était vraiment très délicate et en deux ou trois minutes le jeune homme pouvait mourrir un nombre incalculable de fois.


Donc déjà envoyer un patronus à Edward mais où, telle était la question. Peut-être qu'il était toujours au trois balais, de toute façon Ivan n'avait pas trop le choix, il n'avait vu qu'une fois le résistant et c'était à cet endroit. Le finlandais devait maintenant trouver une diversion pour occupé Torben le temps qu'il puisse envoyer son patronus, un sortilège était de mise, cela semblait imossible à éviter mais lequel? Le sortilège de chatoullis pouvait être assez utile si Ivan le rendait assez puissant mais cela ne marchait pas il se retrouverait assez mal en poing, vu qu'il ne pourrais pas lancer d'autre sort si il veut que celui là soit assez efficace. Le sortilège d'explosion pouvait être efficace, mais il fallait que le jeune homme aille se cacher le temps de lancer les patronus car sortilège ne pourrait que sonnait le mangemort ou le blessait au mieux. Ensuite le finlandais pensa à un charme en ce souvenant d'un fait magique qu'un de ses anciens amis lui avait montré, il devait techniquement faire monter de la brume et si le sortilège étiat parfaitement réussi cela inversait la gravité. Ivan se décida, mais un peu trop tard, Torben venait de lancer un sortilège d'expulsion.



"Protego!"


Ivan hurla se sort pour lui donner de la puissance et c'est avec justesse qu'il parvint à annuler le sortilège de Torben. Le finlandais ne devait pas flancher, ce combat promettait d'être éprouvant et ce n'était que le début et cela ne servait à rien de broncher. Alors c'est avec un calme impassible qu'il se concentra du mieux qu'il pouvait et une brume se leva rapidement sur le champ de bataille. Ne sachant pas si son charme était totalement réussi, le sorcier préféra arrêter de donner de la puissance à son acte et se concentra sur son prochain sortilège qui avait pour but d'inquièter le mangemort. Le jeune homme avait imprimé une image de la ruelle dans sa mémoire pour pouvoir lancé un sortilège sur la jeune femme qui était entrain de soigner l'homme du ministère. Et même s'il répugner à l'idée d'attaquer quelqu'un dans le dos et de surcroit une femme, Ivan n'aviat pas trop de choix possible et pour réduire un peu les dégats il allait les provoquer qu'aux pieds des deux personnes.


"Confringo!!"


Ne regardant même pas si son sortilège avait réussit Ivan se retourna et courut se mettre à l'abri derrière un gros tas de déchets plus ou moins lourds aussi bien pour se protéger que pour se cacher. Et maintenant il ne lui restait plus qu'à prier pour qu'Edward reçoive se sortilège aux trois balais. Le jeune commençait à avoir un peu mal à la tête, mais il se força à se concentrer et leva sa baguette tout en murmurant le sortilège. Maintenant il n'avait plus qu'à attendre et observer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katia Moreau
Pt'ite Boulette Chérie
Pt'ite Boulette Chérie
avatar

Nombre de messages : 2507
Age : 26
Localisation : Là où les mangemorts ne la trouveront pas ...
clan : Les Jontils !!!!!! lol
Humeur : Toujours mauvaise face aux serviteurs des Ténèbres
Date d'inscription : 16/12/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Rencontre fortuite [FE Mission 26]   Ven 29 Fév - 13:34

Depuis un certain temps, Katia ne travaillait plus. La Gazette du Sorcier l’avait déclaré comme résistante et donc elle était recherchée par le ministère ce qui la m’était vraiment dans la m****. La jeune brune avait donc passé deux petites heures chez elle puis elle était allée faire un tour aux Trois Balais histoire de se détendre et de peut-être y rencontrer Ivan par le simple des hasards. Son choix de destination n’était bien évidemment pas orienté le moins du monde. red

Katia se prépara donc tranquillement. Elle avait d’abord déjeuné sur le plan de travail de sa cuisine à la va vite, Katia déjeunait rarement et en très petite quantité. Ensuite, elle s’était fait couler un bain pour se relaxer puis elle s’était habillée. Devant sa grande armoire noire, elle n’était vêtue que d’une serviette cherchant dans l’armoire ce qui pourrait lui plaire. Elle dégota un magnifique pantalon entièrement noir qui faisait un peu classe et sortit d’un tiroir un débardeur noir assez simple. Il ne lui manquait plus que le pull choix qui se fit en quelques secondes à peine.

Katia descendit dans le hall et prit sa grande cape noir, à présent, elle ne pouvait plus du tout se permettre de se balader à découvert sinon elle devrait se battre à chaque coin de rue et elle n’était réellement pas sûre de s’en sortir à chaque fois. Enfilant sa cape, elle posa soigneusement sa capuche sur sa tête ne laissant que ses lèvres apparaître. Ce n’était pas avec la bouche qu’on reconnaissait une personne d’après elle donc cette cape la couvrait bien.

Elle se mit en marche pour le bar des Trois Balais. Arrivée là-bas, la résistante s’était assise dans un coin comme d’habitude et avait commandé une pression pêche, après tout il était déjà onze heures. La jeune femme venait de finir son verre lorsqu’elle aperçut une forme argentée, un velouté gris qui brillait. Il se dirigeait vers l’arrière de la boutique. Intriguée, Katia se leva gracieusement et suivit le patronus.

Une fois dans la ruelle de derrière, Katia se trouvait à proximité de la rue principale, elle devait donc être méfiante. C’était un ours qui se tenait devant elle or elle ne connaissait personne qui avait un ours pour patronus du moins elle ne savait pas que CETTE personne avait ce patronus. Alors elle entendit sa voix, cette voix mélodieuse dont elle avait déjà rêvée et qui caressait tendrement son cœur. Le rythme de celui-ci s’accéléra face aux paroles du patronus. Une grande inquiétude l’a pris, la jeune femme transplana aussitôt.

La brune arriva dans l’allée des embrumes. C’était là que se trouvait Ivan. D’après les mots de l’ours, il se trouvait face deux mangemorts et un nuisant et cela seul. Katia ne lui serait peut-être pas d’une grande aide. Cependant, elle ne pouvait pas le laisser seul ainsi. Elle espérait qu’il ne lui soit rien arrivé pour le moment. La résistante tenait énormément à ce jeune Finlandais qu’elle avait rencontré durant une soirée qui était devenue peu agréable suite à l’arrivée inattendue de Torben Badenov.

Alors elle fit face, baguette en main bien que cacher dans les pans de sa cape. Au bout de la ruelle, son regard balaya rapidement la scène. Ivan s’était réfugié derrière un tas d’ordure après avoir créer une explosion dans le cul-de-sac. Face à lui, un premier jeune homme qu’elle ne connaissait pas. Elle l’identifia comme le nuisant car elle connaissait très bien les deux autres.

Effectivement, il fallait que ça arrive. Tôt ou tard cela devait se produire et s’était aujourd’hui. L’autre homme n’était autre que ce Torben Badenov qui l’avait tant fait souffrir. A ses côtés, la femme de sa vie, très recherché par les deux camps, Krystel Raybrandt, cette femme qui l’avait tant blessé lorsque Torben l’avait emmené avec lui à Manchester.

La dernière fois, le mangemort n’avait pas eut beaucoup d’efforts à faire pour l’emmener tout simplement parce que Katia avait été pétrifié à sa vue. C’était la première fois qu’elle l’avait revue depuis la mort de ses parents mais aujourd’hui tout avait changé, la jeune Moreau avait plus confiance en elle grâce à Ivan. Qu’en à la mangemorte, elle allait pouvoir se venger des souffrances qu’elle lui avait infligé.

S’approcha doucement, les uns après les autres ils la remarquèrent. Grâce à sa cape, personne ne pourrait la reconnaître pour l’instant mais elle risquait de perdre sa capuche au cours du combat. La jeune femme s’arrêta alors à hauteur d’Ivan. Ce fut un peu comme si le temps s’était suspendu. L’arrivée non programmée de la jeune résistante avait fait arrêter quelques secondes le duel lui donnant l’avantage. Et bien entendu, elle en profita.

Pointant sa baguette immédiatement en direction de Torben, elle voulait se venger, elle avait à présent les nerfs, la volonté et l’envie de faire souffrir cet homme qui lui avait tant ôté. La jeune femme murmura pour qu’on ne reconnaisse pas sa voix :


- Sectumsempra …

Le sort partit tel un châtiment inéluctable. Que ça soit aujourd’hui ou demain, elle se vengerait de cet être affreux. Le combat entre ses deux-là ne faisait que commencer. Alors qu’il allait être occupé avec son sortilège, Katia se tourna vers Krystel. Plus elle arriverait à les distraire, mieux ça serait. Alors pointant sa baguette sur la mangemorte, elle murmura :

- Lashlabask …

Elle en avait attaqué deux. C’était déjà pas mal. Elle jeta un rapide coup d’œil sur Ivan pour voir si le jeune homme allait bien. Il n’avait pas de blessures apparentes ce qui la rassura. Elle reporta immédiatement son attention sur le duel se préparant à une riposte certaine et donc à créer une défense. La jeune femme avait une âme noire, elle ne s’en serait jamais crue capable mais la seule chose qu’elle voulait, c’était la mort de ce cher Badenov. Elle lui accorderait un petit cadeau, sa femme l’accompagnerait. La question était : allait-elle réussir ?

_________________


~ La vie ne vaut rien mais rien ne vaut la vie
~ En quête d'amour pour apaiser ses souffrances
~ Perdue, abandonnée à son sort, saura-t-elle s'en sortir ?
~ Isolée de tous, oubliée, meurtrie, tout cela sans être remarquée ...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre fortuite [FE Mission 26]   Ven 29 Fév - 20:52

Houlà, qu’est ce qui se passe là ?????????? Tout d’abord, Badenov est encore vivant, ce qui énerva juste tout petit peu Félix, qui passa du stade « d’énerver » à « Tout simplement furieux !!!!! » De plus, le grand patron, ou plutôt la grande patronne, juste en dessous de Lord Voldemort, chef des mangemorts, était en train de lui hurlé dessus en lui disant que c’était un collègue qu’il affronté, et que son véritable ennemi était l’autre combattant. Bon, au moins elle avait soigné Félix, ce qui signifiait qu’elle n’était pas si en colère que sa contre Félix. Il est vrai que le Sectumsempra qu’il venait de sa manger lui faisait horriblement mal, alors que celui qu’il avait envoyé en retour n’avait pas eu d’effet, ayant était arrêter par le bouclier de sa supérieur.

Félix ne comprenait malgré tout rien de ce qui se passait. En moins d’une minute, il avait revu K. Raybrant, disparu, c’était fait soigner par cette dernière, et avait appris qu’il se battait contre la mauvaise personne. Enfin en tout cas, c’est ce qu’on lui avait dit, après, c’était à lui dans jugé. Toutefois, le fait que la personne qui lui ait dit qu’il se battait contre la mauvaise personne était sa supérieure, ce qui allait certainement compté dans sa décision.

Au fur et à mesure du temps qui passait, Félix commençait à plaindre le résistant. En effet, Félix se disait que la meilleure chose à faire serait de laisser en paix Badenov, d’autant que celui-ci semblait remonté contre le résistant. De plus, Félix pensa qu’il gagnera des points dans l’estime de ses supérieurs. Rapidement, sa décision fut prise. Il se releva, regarda K. Raybrant et dit :

"Veuillez m’excusait, madame. J’ai fait une erreur car je croyais que l’inconnu n’avait rien fait. Il m’apparaît maintenant que ces un résistant, et je vais rattraper mon erreur."

Tant pis pour lui, il à choisi le mauvais camp. Il se bat désormais à un contre trois, dont deux mangemorts extrêmement redoutable.

Félix se dirigea en courant vers lui, et le bombarda de sortilège.

" Sectumsempra !!!"

*** Et m***e ***

Le sortilège l’effleura d’un doigt. Se lâche s’était caché, mais sa ne l’empêcherai pas de mourir.

"Sectumsempra !!!", hurla de nouveaux Félix.

*** Cre***e ***

Cette fois ci, le sortilège s’écrasa à une vingtaine de centimètre de lui.

*** tu as de la chance, mais cela ne sera pas éternel***

Soudain, Félix vit que son prochain sortilège ne pourrait le rater. Au moment où il allait lancer son sortilège, Il vit une silhouette encapuchonné se dirigeant vers le résistant. Qu’est ce qu’elle venait faire ici celle là ?????Tant pis pensa Félix, elle se mangerait surement un sortilège pendant la bataille. Toutefois, Félix hallucina lorsqu’il la vit lançait deux sortilèges sur les deux mangemorts qui l’accompagnait. Très bien petite, tu l’auras voulu. Ce n’est pas bien de se mêlait des affaires des autres.

"Sectumsempra !!!" hurla-t-il en direction de la silhouette encapuchonné
Revenir en haut Aller en bas
Krystel Raybrandt
Lycan, mère et fiancée
Lycan, mère et fiancée
avatar

Nombre de messages : 676
Age : 29
Localisation : Dans le coeur sombre de Torben
clan : Celui de ma famille
Humeur : Tyranniquement mauvaise imbécile
Date d'inscription : 18/10/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
75/100  (75/100)
Niveau magique:
13/20  (13/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Rencontre fortuite [FE Mission 26]   Lun 3 Mar - 18:48

Krystel soignait du mieux qu’elle pouvait le jeune Felix, même si elle savait que ces soins ne seraient que superficiels. Après tout, elle connaissait les bases de ces sortilèges, mais n’était pas non plus une médicomage, ni n’avait une potion pour le rétablir entièrement. Elle se disait que, cela irait bien quand même, et que c’était tant pis pour lui. En effet, c’est ce que l’on risquait à s’attaquer à un mage aussi puissant qu’était son amant. Une fois qu’elle eut finie, elle se tourna vers la scène qui se déroulait sous ses yeux, prête à intervenir pour protéger et aider de nouveau l’homme qui l’avait demandé en mariage, et dont elle attendait une enfant.

Tandis que le membre de l’armée de Lord Voldemort s’excusait, et bafouilla qu’il avait prit Torben pour son ennemie et non Ivan, elle vit le traite à son sang, allait se cachait derrière une poubelle, et lançait un patronus pour aller sûrement chercher de l’aide. En même temps, il faisait face à deux mangemorts plus puissant magiquement que lui, ainsi qu’un apprentie du ministère. Il était donc plus sage pour lui de demander du renfort, car jamais il ne pourrait leurs faces. En même temps, on peut dire qu’il était du genre stupide, car rien ne l’aurait empêcher de l’avouer vaincu de transplaner. Mais bon, les membres de la résistance étaient connus pour n’avoir rien dans la tête, et à vouloir toujours jouer les héros. Puff, ils étaient vraiment pathétiques, oui c’était vraiment le mot. S’adressant froidement à son employé, elle lui dit
:


- La prochaine fois, je serais moins clémente. Maintenant, fini le travail, et tue le. Je veux sa tête accrochée aux murs de mon bureau. Je t’ordonne aussi de défendre monsieur Badenov, même si tu dois mettre en péril ta propre vie.


Pour continuer dans la décadence qu’Ivan faisait preuve, il essaya en vain de lancer un sort contre le mangemort de la garde rapprochée du ministre, qui ne fut qu’un échec royal. La belle ne bougea pas d’un cil, voulant laisser son aimé pouvoir se défouler et tuer ce rustre individu plus bête qu’un scroutt à pétard. D’ailleurs, cela l’amusait beaucoup, et on put entendre son rire emplir la ruelle, alors que son employé tournait sa baguette, qu’il venait de récupérer, contre le serviteur de Severus Rogue. Enfin, c’est ce qu’elle pensait. Après tout, toutes les personnes n’ayant pas d’intelligente et trop gentil, étaient à ranger dans le même panier…

S’arrêtant de rigoler quand elle vit que les sorts de monsieur Jaeger échouer un par un, elle leva les yeux au ciel. Grand dieu, n’était donc t-elle qu’entourait d’incapables ? Il fallait le croire. Elle se promit quand même de faire subir un entraînement de choc au jeune homme qu’elle avait son ses ordres. Réagissant une nouvelle fois rapidement, elle lança un contre sort sur celui qui fusait contre l’homme de sa vie, ce dernier dévia, pour s’écraser contre un mur, tandis qu’une silhouette encapuchonnée approchée discrètement dans le dos d’Ivan. Krystel ne la remarqua pas, trop occupée à vérifier que Torben n’avait rien, car ce dernier paraissait tout de même blessé, et cela l’inquiété grandement.

S’approchant de lui, comptant sur Felix pour assurer leurs arrières, surtout qu’elle lui avait donner l’ordre de les protéger, elle s’apprêtait à entreprendre de sorts de soins, quand elle entendit un sort fusait en leur direction. Un sectumsempra vers le père de son enfant, et un lashlabask contre elle. Cette fois, elle n’eut pas le temps de réagir, ce prenant le sort de plein fouet, espérant que son amant est pus l’éviter, ou/et que Felix l’ai annulé avant qu’il ne le touche.

Par contre, la mangemorte future mère sentie une vive douleur, aux endroits ou se peau venait d’être brûlé, c'est-à-dire, au niveau des bras et de son torse. Luttant contre cette dernière, elle eut beaucoup de mal à ne pas lâcher sa baguette. Elle avait déjà connue pire après tout, il en fallait plus pour la mettre chaos, qu’un simple sort de brûlures. Par contre, sa fierté venait d’en prendre un coup, et ça, c’était pas bon signe pour la personne qui l’avait attaqué. D’ailleurs, emplie d’une colère immense, elle tourna son visage devenu dure, froid, avec un regarde noir, à donner des frisons dans le dos, elle vit une résistance, au côté d’Ivan, la traînée de service. Ainsi c’était elle qu’il avait appelée ? Mauvais choix, très mauvais. Levant sa baguette, n’y allant pas de main morte, elle prononça dans la direction, voulant la faire souffrir un



- Tiens tiens tiens. Mais ne serais-ce pas cette brave petite traînée ? Je pensais que j’avais été clair la dernière fois, mais il faut croire qu’il faut te le dire autrement. Soit, c’est de ta faute après tout, tu aurais du fuir le pays… DOLORIS !!!


Bien sûre, ayant un niveau magique plus faible que le sien, Katia se prit ce dernier de plein fouet. Cependant, il ne dura pas longtemps. En effet, elle leva très vite le sort, et lâcha même sa baguette. Pourquoi donc venait telle de se mettre en une telle position de vulnérabilité ? Tout simplement, parce que de vives douleurs aigues ponctuelles lui prirent dans le ventre. S’adossant contre le mur le plus proche, ne savant comment elle avait encore la force de marcher, tant ces dernières étaient fortes et horribles, elle eut le réflexe d’appuyer sur la marque qu’elle avait au bras, pour appeler son maître. Portant ensuite la main sur son ventre, elle ne put que constater qu’elle saignait. Non, ce n’était pas possible, pas tout de suite, pas ici, pas avec deux mois d’avance…

_________________

Pour vous désservir
Double compte de Sevychou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://time-of-maraudeurs.forumsactifs.com/
Esprit Vagabond
Créature
Créature
avatar

Nombre de messages : 73
Age : 30
Date d'inscription : 08/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
25/100  (25/100)
Niveau magique:
10/20  (10/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Rencontre fortuite [FE Mission 26]   Mer 5 Mar - 21:03

Encore une nuit dans ce service … C’était un supplice chaque jour, mais Sonia gardait toujours en tête son objectif … Pourquoi elle avait demandé à être transféré au 4ème étage de l’hôpital des sorciers. Elle effectuait des recherches sur son mal, c’est pour ça qu’elle avait laissé derrière elle le service de maternité que la jeune médicomage aimait tant.

C’est donc après une nuit de dure labeur dans ce service de malheur, la jeune femme s’était douchée aux vestiaires de l’hôpital. Elle s’était habillé de sa robe noire, et avait enfiler une cape tout aussi noire. La brune transplanta … Dans son appartement ? Non bien sur que non …Depuis quelques jours tout ceci l’omnubilait … Il fallait qu’elle trouve la solution et au plus vite …

C’est pour cela qu’elle prit la décision de se rendre sur le Chemin de Traverse … Plus exactement à l’Allée des Embrumes … Sonia avait déjà cherché dans tout les livres des boutiques du Chemin de Traverse, la jeune femme avait longuement hésité avant de se rendre dans cette rue … Il fallait être bien fou pour se rendre là bas …


* Oui mais tu es folle *

Alors qu’elle marchait lentement dans la lumière douce du Chemin, Sonia se stoppa net. Son cœur rata un battement, même plusieurs. Cela faisait si longtemps qu’elle ne l’avait pas entendu. La jeune médicomage, avait espéré qu’elle ait disparu tout en continuant chaque recherche … Ne savait on jamais. Et bien oui son autre avait refait son apparition.

Ses doigts fins se posèrent sur sa capuche, pour la déposer sur sa chevelure noire. Une grande respiration, et elle pénétra enfin dans le sein des seins des marginaux du monde de la sorcellerie. Les parias se retrouvaient tous ici … Et elle qui était elle ? Bien sur qu’elle travaillait, mais en dehors de cela, elle ne vivait que pour régler son problème. Ne sortait que rarement de chez elle, de peur de faire quelques choses d’horrible.


* Mais les choses horribles tu les a déjà faites … *

Tais toi …

Avait elle soufflé les dents serrées. L’une de ses mains blanches tournèrent doucement la poigné du magasin dans lequel Sonia voulait rentrée. Une échoppe, où régnait livres et grimoires. Magie Noire … La seule facette de la magie encore inexploré par la belle … La dernière solution.

Elle entra avec prudence … La peur montait petit à petit en elle. Que faisait elle là? Oui c’était pour régler son mal, mais …Un homme sortit de l’arrière boutique, le cheveux gras, un sourire édenté … Elle n’eut le temps de prononcer la moindre parole, que Sonia réussi à peine à bredouiller un pardon. Elle fuyait de cette atmosphère oppressante.

L’air frais de la rue, elle respira un grand coup. Ses pas étaient rapide, elle tournait et retournait … Non ce n’était pas possible. Elle ne parvenait pas à retrouver le chemin de la rue principal. Alors qu’elle s’apprêtait à transplaner des bruits lui parvinrent à ses oreilles.

Sa curiosité la poussa à se rendre dans la ruelle d’où lui parvenait ses bruits. Elle se stoppa au coin de la rue, alors qu’un homme se retrouva derrière un tas d’ordure. Ses yeux s’agrandir, ronds comme des fonds de chaudron n°7 … Une main sur la bouche l’empêchant de crier. Tout ce spectacle allait exacerber les envies de son autre. Il fallait qu’elle parte, mais ses pieds refusaient tout net de faire demi tour.

Un combat à la baguette se déroulait sous ses yeux, et … Comment une femme enceinte pouvait se trouver là au milieu … La jeune femme allait faire quelques pas en sa direction, elle semblait terriblement en danger, mais là encore ses jambes refusèrent de bouger.


* Tout est foutu …*

_________________

Personne ne le voit ...
Il envahit vos sens ...
Imprévisible, il vous choisira parmi tant d'autre ...

Vicitmes, témoignez



Avant ... J'étais Vivante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ginevra Weasley
Renaissance du Phénix
Renaissance du Phénix
avatar

Nombre de messages : 305
Age : 28
Localisation : Jamais très loin des ennuis....
clan : Pas les méchants!
Humeur : Jamais la bonne...
Date d'inscription : 07/10/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
10/100  (10/100)
Niveau magique:
10/20  (10/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Rencontre fortuite [FE Mission 26]   Jeu 6 Mar - 23:31

    Journée, tranquille ? Peut être… Journée passée entre bouquins, bouquins et re bouquins… En somme une journée ennuyeuse ! Mais parfois l’ennui n’était pas une mauvaise chose, surtout pour Ginevra. Non pas qu’elle aimait s’ennuyer à longueur de journée mais l’ennui lui procurait une sorte de repos forcé. Un repos dont elle avait grand besoin ! La dernière mission de Rogue l’ayant particulièrement affligée et éprouvée. Ginevra n’était ainsi pas en très grande forme, fatiguée et affaiblie, depuis une petite semaine, elle faisait en sorte d’éviter les ennuis et tout duel potentiel…Il fallait qu’elle ralentisse le rythme. Au moins un temps. Enfin…Ginevra et l’inactivité ne faisait pas bon ménage ! Ainsi, après avoir passé sa journée enfermée dans le quartier général des Phénix elle avait décidé de sortir boire un verre, tranquillement.
    Un capuchon dissimulant son visage de porcelaine encadré par ses cheveux flamboyants, Ginevra venait de transplaner sur le chemin de traverse à la recherche d’un bar… puis finalement, la jolie rousse opta pour les Trois Balais ! Rien de bien extraordinaire, mais assez tranquille pour boire un verre sans se faire remarquer. Enfin, sans se faire remarquer, voilà bien un concept qui échappait grandement à Ginevra…mais ce soir elle ferait un effort ! La rouquine commanda un verre, et sans oter son capuchon sombre elle sirota tranquillement son whisky pur feu, ses iris envoutantes posées sur la fenêtre et observant les passants…Elle avait la désagréable sensation de n’ être qu’une spectatrice…une spectatrice de cette vie qui continuait de jour en jour, du temps qui avançait sans qu’elle ne puisse rien y faire. Mais à la fois, elle se savait actrice de cette vie, elle savait ce qu’elle avait à faire dans ce monde et savait ce pourquoi elle était encore là. Le problème était bel et bien là, elle connaissait sa place dans le monde, mais ignorait à réellement à quoi rimer sa petite existence. La vie était bien étrange.

    Alors que la rouquine laissait son esprit vaguer à de bien sombre réflexion, son attention fut attirée par un patronus…un patronus pas des plus discret ! Un ours ! Rien que ça ! La rouquine arqua un sourcil, se demandant bien ce qui se passait. Cependant, Ginevra ne sembla pas être la seule à s’interesser à ce patronus. En effet, quelques secondes plus tard une jeune femme sortait discrètement du bar pour accueillir le patronus un peu plus loin…De quoi éveiller la curiosité de la jolie rousse ! Lentement et sans se faire remarquer, Ginevra quitta le bar et se rendit dans la ruelle adjacente afin d’écouter, tapie dans l’ombre, le message que délivrait l’animal…Une attaque, de l’aide. Cela suffisait pour la rouquine et semblait il aussi pour l’autre jeune femme. Elle avait décidé de ne pas s’attirer d’ennuis ? Cela était plutôt loupé ! Ginevra soupira puis elle finit par transplaner, direction l’allée des Embrumes… C’était reparti pour un tour !

    La rouquine avança avec précautions, prenant soin de demeurer dans l’ombre afin de ne pas se faire repérer si rapide. A peine eut elle fait quelques pas que son regard se posa une femme qui semblait pétrifiée, elle aussi dissimulée dans l’ombre. Mais le regard de Ginevra ne s’attarda pas plus longtemps sur cette dernière mais plutôt sur le duel qui se déroulait devant son regard…Et puis quelle poisse, Badenov ! Non mais elle était obligé de le rencontrer une fois par semaine celui là…Et puis qui voyait elle ?! ne serait ce donc pas la chère et tendre de Badenov qui avait tant fait parler d’elle…drôle de tableau, presque attendrissant…oui PRESQUE ! Bien évidemment le plus drôle fut de voir l’état de grande faiblesse dans lequel se trouva cette Miss Raybrandt. Ginevra en sourit. Dans un bref mouvement de sa baguette, elle lança un *Accio* et récupéra la baguette de Raybrandt que cette dernière venait de lacher sous la douleur que semblait lui infliger son ventre. Ah, il fallait croire que la grossesse avait des inconvénients non négligeables. Enfin, la rouquine sortit de l’ombre, puis CRAC…Dans un bruit sec, la brisa la baguette de Krystel.

    Des représailles ? Oh, Torben serait bien plus préoccupé par le sort de sa bien aimée qui semblait souffrir le martyr… Le sourire amusé de Ginevra persista et dans un autre mouvement rapide de sa baguette, la rouquine lança un sortilège de *Sectusempra* en direction de Badenov avant de partir rejoins le reste, de ce qui semblait être la Résistance, un peu plus loin, tendant l’une de ses mains pâles à Katia pour qu’elle se relève à la suite du Doloris qu’elle venait de recevoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu

avatar

Nombre de messages : 83
Age : 17
Date d'inscription : 05/12/2007

MessageSujet: Re: Rencontre fortuite [FE Mission 26]   Ven 7 Mar - 0:11

Edition 2 Suspect

Bon alors, je recommence

Like a Star @ heaven Ivan, grace à tes amies les poubelles, tu évites les sorts lancés contre toi
Like a Star @ heaven Kat' tu ne te prend pas le sort de Félix, mais celui de Kry si. Ton sort n'atteint que Kry, et non pas Torben
Like a Star @ heaven La vilaine qui m'a cassé ma baguette, je te déteste... Sur ce, Ginny, tu viens de te faire avadakedavriser par un éclair sorti de ovni qui passait par là, et tu meurs comme ça... Non? Cela va pas? Ouki... Bon bah ton sors touche Torben...
Like a Star @ heaven Torben ci dessus


Ordre de passage:


Like a Star @ heaven Torben, tu sens ta marque brulée, 'activée' par ta fiancé à terre, qui a l'air pas bien. Tu te prends le sort de Ginny. Tu contre-attaques sur tes ennemies
Like a Star @ heaven Lilith. Tu manges à la table des Prof, quand Bella sent son bras la bruler, et l'appel d'un mangemort. Elle t'envois pour y aller au début, car étant directrice, elle ne peut pas partir comme ça du repas. Tu cours jusqu'au portail, et tu y vois un nuisant qui fait sa ronde, et tu l'embarques avec toi à l'allée des embrumes. Tu entres dans l'action, puis, tu finis par t'occuper de ta prioritée
Like a Star @ heaven Edward Fauste, tu es le nuisant en question. Tu étais de garde à Poudlard, pour la surveillance. Tu suis Lilith, et tu entre dans le vif du combat, pour les aider.
Like a Star @ heaven Felix, un seul mot d'ordre, l'action !
Like a Star @ heaven MJ

Vous avez tous maximum 2 jours pour répondre quand cela est à votre tour, sinon vous êtes passés. Au bout de trois, vous ne faites plus partie de la mission
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Torben Badenov
Prof de Magie Noire, Père et Fiancé
Prof de Magie Noire, Père et Fiancé
avatar

Nombre de messages : 955
Age : 28
Localisation : double compte de Voldy
clan : Mangemort, Garde du Ministre
Humeur : excellente, toujours ^^
Date d'inscription : 18/10/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
75/100  (75/100)
Niveau magique:
13/20  (13/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Rencontre fortuite [FE Mission 26]   Sam 8 Mar - 11:22

Alors que Torben se battait contre le minable petit Finlandais, il entendit dérrière lui son aimée donner des instructions claires à son troupier, qui devait se mordre les doigts d'avoir attaqué ainsi Torben, membre de la Garde Rapprochée du ministre, qui se retrouvait être le propre amant de la chef de l'armée de Lord Voldemort, disparue! Celà avait dû faire un choc monumental dans l'esprit de Felix, qui s'appretait à arrêter avec l'aide d'un individu quelconque un mangemort déserteur, ce qui aurait procuré un bon impressionnant dans sa carrière et aurait peut être fait de lui un mangemort, mais au lieu de celà, il était tombé sur la personne actuellement la plus recherchée du pays, Krystel Raybdrant, son supérieur hiérarchique. Bon au moins se dit Torben maintenant, il avait deux personnes pour assurer ses arrières! C'est ce qu'il pensa au même moment où une jeune femme encapuchonnée, mais qu'il reconnut immédiatement comme Katia Moreau, son ancienne victime, transplana aux côté de Petrovitch Straghov pour le soutenir. Felix et Torben arrivant cependant à esquiver les sorts. C'est alors qu'un trait rouge vola en direction de Krystel, mais Torben, occupé à parer un maléfice pitoyable du chien de finlandais, ne put l'arrêter.


Il ressentit dans son coeur la brûlure de Krystel, sa compagne et aimée, et ne put s'empêcher de sentir une rage noire monter en lui. Katia Moreau, ça, tu vas me le payer, pensa Torben. Mais il y avait autre chose. lui aussi brûlait. Enfin, son bras gauche devenait plus chaud plutôt. La marque des Ténèbres. Le Seigneur de la Ruine allait bientôt arriver, car il aurait sentit, grâce à la puissance de l'onde de chaleur, qu'un ou plusieurs mangemorts se faisait prendre en embuscade, et c'était d'ailleurs le cas, Ginny Weasley arrivant également sur le champ de bataille! Alors là, a trois, si personne ne venait dans les minutes qui suivaient, les résistants seraient trop nombreux pour leur permettre de els vaincre... D'utan que Krystel semblait sévèrement touchée... Torben, la mort dans l'âme, ne pouvait pas défendre décemment sa bien aimée de là où il se trouvait, et ne pouvait lui porter assistance, sinon ce traître de Straghov n'hésiterait pas à le tuer dans le dos. Quelle dérision.


Celà arrachait els entrailles du mangemort de ne pas pouvoir aider sa fiancée immédiatement, mais il se mit en tête l'idée de tuer impitoyablement Ivan, de le faire souffrir, de lui faire roter du sang! Vengeance! Et Moreau ne eprdait rien pour attendre... Si elle croyait que ce que Torben avait fait à ses parents, et ensuite ce qu'il lui avait fait était le pire, eh bien, elle se trompait lourdement... Torben allait se déchainer avec un luxe de cruauté...



- Jaeger, dérrière moi, tu couvres mes arrières et tu lances des sorts de protection. Occupes toi de Krystel pendant que je retiens ces deux imbéciles! Mais gardes un oeil sur moi!


Torben allia le geste à la parole et se précipita vers Straghov pour le mettre en pièces, mais c'est d'un coup, soudain, qu'il perdit l'équilibre et s'affala sur le sol. il ne sentait plus son dos. Ginny. Loin d'être stupide, elle s'était glissée dans son dos et se souvenait de l'ancienne blessure de Torben, qu'elle venait sans doute de rouvrir à l'aide d'un maléfice, car il sentait un liquide chaud couler rapidement de l'ancienne blessure. Intelligents mais lâches, tels étaient les résistants. Torben se remit tant bien que mal debout et fit face à ses ennemis, protégeant Krystel quelque part dérrière lui. Tant qu'il se batterait comme un damn, ses ennemis ne feraient attention qu' à li, et le plus important à ce stade de la bataille, c'était que Krysel survive ainsi que Jaeger.


- Bordel Jaeger fais ton boulot! Endoloris! Sectumsempra!


Torben balançait maléfices sur maléfices à tout ce qui approchait, et il ne s'en priva pas...


- Moreau, tu ne l'emporteras pas au paradis, et crois moi Weasley, quand j'en aurais fini avec toi tu regretteras de t'être dressée contre nous!

_________________

Membre de la Garde Rapprochée de Lord Voldemort
Détaché à Poudlard en temps que Professeur de Magie Noire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilith Shupsuey
Folle Alliée serpillère
Folle Alliée serpillère
avatar

Nombre de messages : 561
Age : 29
Date d'inscription : 01/11/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
12/20  (12/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Rencontre fortuite [FE Mission 26]   Sam 8 Mar - 13:07

Une journée venait de commencer … banales … hum ouais c’est ce que pensait notre chère tite Lilith Shupsuey, professeure de Métamorphose de son état au sein du collège de Poudlard. La jeune femme aux cheveux couleurs bubble Gum s’était pourtant réveillée difficilement, chose rare pour elle, qui était toujours de très bonne humeur dés que le soleil signalait son apparition dans sa petite chambre de l’école.

Enfin après une bonne douche bien chaude, un choix bien réfléchis sur un jean d’une couleur jaune, des chaussures à talons tout aussi jaunes, et un pull rose pâle, ainsi qu’une mini cape jaune. Elle noua sa cape autour de son cou. Elle attacha ses cheveux roses en une queue de cheval haute. Un passage de mascara rose sur les sourcils, et un trait de crayon noir. Voilà elle était toute prête. Un regard sur sa petite montre rose bonbon … Il était l’heure de se rendre à l’habituel cérémonial du repas en communauté. Lilith affichait un large sourire, même si la directrice était là, cela ne l’empêchait pas d’apprécier ce moment … Ouais enfin.

Elle sortie de sa chambre et se dirigea vers la Grande Salle, adressant quelques bonjour à ses élèves, qui désormais ne faisaient guère plus attention à ses tenues plus qu’extravagante … Elle descendit les grands escaliers du hall, bien sur en ne manquant de rater une marche vers la fin … Mais aujourd’hui était son jour de chance, elle ne tomba pas comme une grosse bouse de dragon à même le sol. Elle replaça une mèche de ses cheveux derrière ses oreilles, et pénétra l’antre du fauve … La Grande Salle …

Bellatrix Lestrange était déjà là, assise sur son trône … Les traits crispés, les mains jointes, regardant toujours le même point fixe. Lilith ne comprenait pas, elle venait toujours à tous les repas, mais n’avalait rien, ouais en même temps il y en avait bien plus pour la professeur de Métamorphose, alors pourquoi s’en plaindre. Elle traversa la Grande Salle, adressant quelques salutations et sourire affectueux à certains petits pouffys …

Alors qu’elle rejoignait sa place habituelle, la jeune femme lança un regard furtif vers sa supérieure. Elle l’avait entre aperçu afficher une grimace digne d’un film d’horreur moldu. Mais ceci avait disparu de son visage. Lilith approcha un bol vers elle et commença à se servir de céréale. Alors qu’elle bavait devant son petit déj, la cuillère à la main, prête à tuyer cet amas de nourriture, la belle sentie une présence derrière elle.

Elle se retourna vivement et cria


Attention je suis armée … Ho madame la directrice …

Oui super l’approche … La directrice se pencha vers ses oreilles et chuchota quelques paroles … Lilith devint livide … Pourquoi elle … na mais ho c’est il y en a d’autre bien plus performant que moi … tenez … L’autre brute qui se croit irrésistiblement beau alors que …Ben c’est même pas vrai .. L’est you d’ailleurs celui la ? Lilith chercha à la table des professeurs … Rien

Z’avez pas demandé à Torben ? … Non c’est moi ?? Vous êtes sure ?

Sous le regard noir et inquiet de la directrice, la jeune femme se leva à contrecoeur de sa place, Adieu petites céréales, je reviendrais ne vous quiétez donc pas … Aussi distinctement que la jeune femme le pouvait elle sortie rapidement de la salle, manquant une fois ou deux de tomber de ses échasses … La poisse d’avoir mit des talons quand même …

Bon hop hop que fallait il faire déjà ?
HA oui transplaner, et adopter un style un peu plus discret, Lilith tout en sortant de l’enceinte de la bâtisse, fronça les sourcils, sa chevelure devint aussi noire que la nuit …Et ses vêtements ? Pas le temps se changer et c’est discret ça non ?

Elle se mit à courir, fallait que ça urge quand même pour lui demandé ça à elle … ça allait être sa toute première vraie réunion de mangemort … Mais bon elle était pas si enthousiaste que ça … Mais quelle galère de s’être embarqué la dedans quand même …Elle parvint enfin au portail l’école, là un mangemort était de garde, c’était lui que la directrice lui avait dit de prévenir. Elle s’arrêta deux secondes afin de reprendre son souffle …


Attaque … Résistance … Brûlure … Y allez …

Elle lui attrapa vivement la main, et dans un PLOP ils transplanèrent tout deux …
La bataille faisait déjà rage, en réalité c’était carrément le pire des bordillou, la belle eut juste le temps de se baisser pour ne pas recevoir l’un des sortilège qui fusait …

Bon que fallait il faire, courir partout les bras en l’air et hurler qu’elle y était pour rien, ou se lancer dans le vif du sujet combattre … Yattaaaaaaa
Petit examen de la situation, des résistants, de mangemorts, un tas d’ordure en guise de cachette … Et une femme enceinte ???
Qu’est-ce qu’elle faisait là elle ???

Ni une ni deux, fallait vraiment que la professeure de métamorphose se décide à faire quelque chose … Aussi vite qu’elle le put elle accourut vers cette femme qui avait vraiment pas l’air bien … Sa main plongea dans sa cape, ses doigts se refermèrent sur sa baguette … Elle lança un sort avec toute la force qu’elle avait, alors qu’elle arrivait à hauteur de la môdame en difficulté …


PROTEGO

Un bouclier protecteur se forma, ainsi pour quelques instants elles seraient toutes deux protégé des sortilèges.

Vous devriez partir d’ici c’est trop dangereux pour vous …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://veritaserum.forumactif.org/
Edward Fauste
Nuisants
Nuisants
avatar

Nombre de messages : 66
Age : 26
Localisation : Au bord du gouffre ....De ma folie, bien sûr !
clan : Mauvais, un tantinet dérangeant, n'est ce pas ?
Humeur : Absolument excellente ! Qui veut le vérifier ?
Date d'inscription : 31/12/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
25/100  (25/100)
Niveau magique:
12/15  (12/15)
Relations:

MessageSujet: Re: Rencontre fortuite [FE Mission 26]   Sam 8 Mar - 17:57

~ Edward était tout simplement en train de faire sa ronde, ses yeux d’un bleu acier se mouvant de tous les côtés sans oublier la moindre parcelle de terre. Il était froid, et surtout soigneux. Il marchait d’un pas sûr et certain, et dans les ombres des ténèbres on aurait presque dit une créature surnaturelle. Tout était paisible et la nuit se laissait bercer par une lune éclatante. On aurait pu même presque voir de pâles brumes s’insinuaient dans les mousses des arbres, ainsi que des petits renards aux yeux jaunes se faufilaient dans les hautes herbes. ~

~ C’est au moment où il se retournait en ayant entendu du bruit qu’une main l’attrapa et qu’une voix féminine lui baragouina quelques mots. Le nuisant comprit très vite et se laissa transplaner avec la jeune demoiselle. Il était prêt. Il avait envie de se battre et l’action lui faisait déjà montrer de l’adrénaline dans tous les pores. Très vite ses yeux d’un bleu implacable traversèrent la pièce dans un regard scientifique, observant chaque protagoniste se trouvant là. Il y’avait une femme enceinte, accompagné d’un homme et de la jeune femme rose qui l’avait emmené ici. ~

~ Plus loin, il y’avait sûrement ces maudis résistants et une flamme de folie et de haine anima ses traits, avant qu’étrangement le jeune nuisant aux allures d’aristocrates se mette à rire. Personne ne riait, sauf lui. Un rire lugubre assez rauque qui emplissait la salle d’une drôle d’atmosphère. On aurait presque plus croire que cela allégeait cette scène épouvantable, mais à vrai dire pas tellement. La lourdeur de se rire en devenait vraiment inquiétant, bien qu’aucune trace d’humour se trouvait sur le visage d’Edward. C’est ainsi qu’il attrapait sa baguette et pointa sa baguette vers la troupe des Résistants, qui comme des idiots s’étaient entassées. Il remarqua très vite cette rousse qui s’amusait à balancer des sorts sur Torben, et il pointa sa baguette vers celle ci. Avec une légère courbette moqueuse, qui semblait vraiment trop théâtrale dans ce lieu, il murmura d’une voix semblant sortir d’outre tombe, mais tellement basse qu’elle semblait faire vibrer l’air. Le sort de découpe allait être lancé. Oui il aurait pu lancer un bon Sectusempra, mais cela faisait longtemps qu’il maîtrisait le Diffindo et il savait que lorsque ce sort de découpe décidait de supprimer une bonne partie d’un morceau d’épiderme, la douleur était assez cuisante. ~


-« Diffindo… »

~ Puis dans le même mouvement, sa voix s’échappa de sa bouche d’homme vers la femme à la chevelure rose, Lilith, en un simple : ~

-« Protego… »

~ Si celle ci devait aider une femme enceinte, alors c’était ces deux femmes qu’on devait protéger et non une autre. Après tout, qui étaient ces résistants qui clamaient à tout le monde être pour la bonne cause, alors qu’il s’en fichait qu’une femme mette au monde la vie ? Edward était offusqué du manque des règles de bienséances, et il s’écarta des deux femmes. Si on devait l’attaquer ainsi, un sort aurait moins de chance de se perdre sur ces deux demoiselles. Il n’avait qu’une seule envie, s’énervait sur tous ces petits rejetons. Ils ne ressemblaient à rien, et devrait avoir honte d’eux …~

_________________
..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre fortuite [FE Mission 26]   Dim 9 Mar - 0:10

Mais c’est qu’ils se sont tous donné rendez-vous ici ou quoi ???? Félix avait du mal à suivre le cours des évènements de la bataille. Certaine mauvaise langue aurait dit que c’était dut à la taille de son cerveaux, mais en fait tout était confus à cause des sortilèges, des nouveaux arrivant. Il avait vu Krystel se prendre un sortilège qui, à première vu, ne lui avait pas fait trop de tort, puisqu’elle châtia peu après l’auteur du sortilège avec un Doloris. Chose compréhensible étant donné que le sortilège avait en quelque sorte frappait l’enfant qu’elle portait. Toutefois, il fut surpris de la voir arrêter le sortilège très rapidement, et Félix réalisa alors que le sortilège reçu lui avait fait plus de mal qu’il n’avait paru au début. En effet, elle lâcha sa baguette et s’assis contre le mur, le ventre en sang. Non, c’était impossible, elle ne pouvait pas accoucher là, en pleine bataille ! Et bien si, apparemment c’est ce qu’elle était en train de faire. Elle venait de passer de « personne extrêmement dangereuse » à « proie facile ». Félix ne pouvait pas laisser sa supérieur sans protection, et dit donc, dans sa direction :

"Protego !"

Elle était en sécurité, désormais et pour un court moment. Il remarqua alors que Badenov venait lui aussi de se prendre un sortilège, le deuxième lançait par la résistante qui aidait le Finlandais. Il n’avait malgré tout pas l’air d’être trop amoché et lui ordonna de veillé sur Krystel, tout en gardant un œil sur lui. Ce qu’il fit, en se précipitant non loin de Krystel et en lançant à nouveaux un « Protego » mais cette fois sur Torben. Arrivé près de Krystel, il vit qu’elle était seule pour le moment, personne ne s’occuper d’elle. Félix s’occuperait donc de la protégeait. Il ne put toutefois rien faire lorsqu’il vit la baguette de Krystel s’envoler vers un coin de mur hors de vu de Félix.

Félix continuait toujours de bombardait la position ou se trouvait les résistant :

"Sectumsempra !!"

A se moment là, apparurent de nouveaux combattant, visiblement des serviteurs du Lord étant donné qu’ils vinrent se placer non loin de leur position. Il y avait une femme, accoutré de vêtement extrêmement bizarre il est vrai, mais c’était une femme et elle se précipita vers Krystel et lui dit qu’elle devait partir. La deuxième personne a être arrivé était un homme, un nuisant qui riait tout en lançant des sortilèges. Se n’était pas prudent étant donné la situation, et il risquait bien vite d’y passait si il ne s’abritait pas rapidement. C’est à se moment qu’il remarqua une dernière personne, immobile, comme tétanisé, contemplant la scène sans rien faire. Elle ne pouvait pas être une partisante du Lord, car sinon elle serait déjà intervenu. Cela devait donc être une résistante. Enfin elle ne semblait pas dangereuse en tout cas.

Félix vit alors un Sectumsempra partir en direction de Badenov, et celui-ci ne l’avait pas vu. Félix voulut lancer un Protego, mais avant même qu’il ait levé sa baguette, le sortilège l’avait atteint dans le dos et il se mit dès lors à saigner abondement. Badenov hurla après quelqu’un, visiblement Félix mais il ne put entendre ce qu’il lui cria. Même si il pouvait aisément le deviner. Cette fois ci, Félix était sur qu’il y avait quelque chose derrière le mur. Il se dirigea alors de façon à avoir une vue dégager, et vit alors l’auteur du sortilège. Félix hurla alors

"Incendio !"

Félix voulait carbonisé la résistante sur place. Il lui vint alors une idée. Comme son jet de flamme était toujours en route vers la résistante, elle était aveuglé et ne voyait pas ce qu’il y avait devant elle. Elle ne verrait donc pas le deuxième sortilège la frappé :

"Sectumsempra !!!"

Hurla alors Félix.
Revenir en haut Aller en bas
Maître du Jeu

avatar

Nombre de messages : 83
Age : 17
Date d'inscription : 05/12/2007

MessageSujet: Re: Rencontre fortuite [FE Mission 26]   Dim 9 Mar - 14:14

Attention, les protego sont éphémères, ils ne peuvent pas servir de bouclier permanent Wink . Essayer de varier les sorts, pour ne pas qu'il y ai du Sectumsempra tout le temps.

Dans l’ordre.


Like a Star @ heaven Torben : Ton endoloris s’écrase contre un mur, mais ton Sectumsempra abouti
Like a Star @ heaven Ivan, tu te prends le sectumsempra de Torben
Like a Star @ heaven Ginny, tu te prends son diffindo d’Edward. Juste après, tu arrives à contrer l’incendio de Felix, mais tu n’as pas vu le Sectumsempra, qui te blesse


Ordre de passage :

Like a Star @ heaven Ivan : Tu appel du renfort, et tu attaques
Like a Star @ heaven Katia : A toi de voir
Like a Star @ heaven Sierra : Tu es envoyé en éclaireur par le Lord. A toi de voir ce que tu fais en arrivant
Like a Star @ heaven Alfara : Tu te balandais dans l’allée quand tu entends des bruits de Lutte. Tu décides d’intervenir, et d’aider tes ami(e)s
Like a Star @ heaven MJ

Vous avez tous maximum 2 jours pour répondre quand cela est à votre tour, sinon vous êtes passés. Au bout de trois, vous ne faites plus partie de la mission
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivan Petrovich Straghov
Nuisants
Nuisants
avatar

Nombre de messages : 2294
Age : 26
Localisation : Nord
clan : Les gentils mais pas pour le moment
Humeur : Mal au crane et amnésique
Date d'inscription : 25/11/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
25/100  (25/100)
Niveau magique:
12/20  (12/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Rencontre fortuite [FE Mission 26]   Dim 9 Mar - 16:54

Ivan ne savait plus où donner de la tête à peine avait-il eut le temps de lever la tête pour voir comment la situation changait que de nouveaux opposants et de nouveaux renforts vinrent remplir la ruelle. Le finlandais ne savait plus où donner de la tête mais ce n'était pas grave, le prinicpal étant le fait que le combat était un peu plus équilibrer pour le moment, au moins il n'était plus seul. Des personnes avaient transplanné pour venir l'aider, même s'ils ne le connaissaient pas, il avaient apparament des ennemis en commun, ce qui était largement suffisant pour s'unir. La première personne à se présenter était une femme, en tout cas c'était ce qui semblait au jeune homme vu le physique de l'inconnu qui était plutôt fin. Ce corps lui rappelait d'allieurs quelques chose, ce manteau avec se capuchon lui avait semblé familier, il avait déjà vu se vêtement quelque part, mais où il ne serait le dire. Cette aide était venu à la place d'Edward, au moins le sorcier avait reçut de l'aide s'était déjà ça. Et cette aide lui était très importante, cela rétablissait un peu l'équilibre des forces, surtout que l'inconnu avait prit rapidement les choses en main en lançant sortilèges sur sortilèges. Mais la personne subit rapidement le contre coup d'une telle attaque, la femme qui avait réprimendait l'homme du ministère lui lança un doloris et ce fut trop pour la résistante qui n'eut pas le temps de le contrer. Un gémissement de douleur aigue vint percer les oreilles d'Ivan et il ne pu que regarder impuissant la douleur qui accabler la jeune femme, mais...


Mais ce visage... Les paroles qu'avait prononcé la chef adverse l'avait troublé sur le coup mais pas plus que ça, mais à présent ces mots prirent tout leurs sens et faisaient remonter des souvenirs douloureux dans la tête du jeune homme. La souffrance... La peur... Mais aussi l'amour... Oui, le finlandais reconnaissait à présent la personne qui subissait à l'heure actuelle une douleur incommensurable, Katia... La personne qu'il aimait le plus de ce monde... La femme qui avait prit son coeur... Une extrèmement petite partie du visage de la jeune femme était apparut alors que la douleur venait de la toucher, mais cela était suffisant. Une tristesse vint prendre d'assaut l'âme d'Ivan, voir Katia se tordre de douleur par sa faute lui était insupportable. Le jeune homme se releva pour pouvoir aider la demoiselle à supporter d'une quelconque manière. Il ne voulait pas voir son amour souffrir, surtout par sa faute, elle n'airait jamais du venir, non! Le finlandais avait envoyé exprès son message à Edward pour que Katia ne vienne pas, pour ne pas la faire souffrir et lui faire prendre des risques inutiles pour sauver le sorcier. Il ne voulait pas qu'elle ait à souffrir par sa faute, sa peur vint le tenailler en lui soufflant de mots qui le firent trembler intérieurement de peur, et si?


Le sortilège impardonnable ne dura heureusement que quelques secondes qui étaient déjà de trop pour Ivan. Quand il fut arriver au près de Katia, cette dernière avait posait un genou à terre et venait de commencer à trembler un peu. Si le sortilège avait duré plus longtemps, non! Le finlandais refusait d'imaginer une telle scène et se promit que cela ne recommencerait jamais, même si pour se faire il devrait se sacrifier. Le jeune homme arriva rapidement au près de la résistante et lui demanda d'un ochement de tête si elle allait bien. D'un autre signe de tête Katia lui répondit que oui et Ivan releva la tête en direction des combats, l'esprit plus tranquille et rassuré par la réponse de son amour.


Un terrible combat occupait maintenant la ruelle dans toute sa surface, de nouveaux résistants s'était join à la fête et de nouveaux partisans de Voldemort aussi, mais l'avantage penchait encore du côté du mal, à chaque résistants qui étaient venu deux mangemorts arrivait à ce stade de la bataille, Ivan et ses futurs amis allaient tous crever la gueule ouverte sans pouvoir rien faire. Trois résistants contre cinq personne faisant partie du mal absolue, le côté des gentils avait besoin de renforts, mais Ivan ne connaissait qu'une personne et cette personne n'avait pas répondut à son premier message. Il fallait pourtant réessayer, si personne n'appelait de renforts, la partie était d'ors et déjà gagné pour le mal.



"Spero Patronum!"


C'est en criant pour donner le force à son sortilège qu'Ivan envoya un nouveau patronus vers les trois balais, seul endroit où le sorcier avait rencontré le résistant. Le finlandais avait pointé sa baguette vers le ciel et malheureusement pour lui, Torben en profita lâchement comme à son habitude et lui envoya un sortilège. Le jeune homme baissa rapidement sa baguette, tout en prononçant un sorilège. Le sorcier devait faire face, s'il venait à esquiver le sort en se jetant su le côté Katia le prenderait de plein fouet, il devait la protéger du mieux qu'il le pouvait, même si la mort l'emportera pour cet acte.


"Protego!"


Le sortilège de Torben visait le tête d'Ivan et le protego ne fut lancé que quand la baguette du finlandais avait parcourut la moitié du chemin voulut. Le sectumsempra n'en fut que dévié et il touha de plein fouet le torse du jeune homme, de larges plaies s'ouvrirent partout sur son torse, du sang gicla partout au tour de lui, ses vêtements furent déchirés par la force du sortilège et ils tombèrent réduit à l'état de poussières. Se fut torse nu qu'Ivan tomba tout d'abord à genou, puis ensuite sa tête tomba vers l'arrière et son corps suivit bien vite, sa tête heurta les pavées ce qui ajouta une nouvelle douleur dans son corps. Le temps sembla s'arrêtait ou plutôt s'allonger, les nuages passèrent au dessus du finlandais, les ténèbres l'envellopèrent par la suite, son esprit était détruits par la douleur, la mort l'attendait, ce fut ainsi que ragnarok arriva pour notre finlandais. Son sang commençait à se répandre par terre alors qu'il désertait son corps en même temps, une douce chaleur vint l'entourer, pensant au début que cela était dut à la chaleur de son corps qui se déssipait à cause des très nombreuses blessures qui le torturaient, mais Ivan se trompait...


Alors que les ténèbres avaient presque finit par l'emporter sur le monde réelle, une hallucination vint aux portes du regard et de l'esprit d'Ivan. Katia lui apparut, les larmes aux yeux, ceic ne pouvait pas être vrai, la jeune femme devait se sauver d'ici, l'ambandonner, lui se sentait déjà partir, il était content d'avoir put sauver la jeune femme, son amour... Mais elle, elle devait vivre ne pas s'attarder sur lui, il ne le méritait pas. Des larmes coula sur les joues de Katia, et vinrent tomber sur les blessures du jeune homme, Ceci procura une douce douleur à l'intérieur de lui et elle fut bien vite remplacé par l'amour... Les sentiments qu'il éprouvait pour la jeune femme était plus fort que cela, plus fort que tout ce qu'Ivan n'avait jamais ressenti auparavant et jusque maintenant. Lres ténèbres reculèrent, sa vison redevint plus clair et quelques uns de ses membres recommençaient à bouger. Le finlandais avait retourné la pensées qu'il avait eut pour Katia, s'il n'aimait pas la voir souffrir, alors peut-être que si elle l'aimait aussi, elle ressentait la même chose.


Cette pensée venait de raviver la flamme de son âme, si il souffrait alors Katia souffrait aussi, Ivan se devait donc d'être fort et de ce relever pour rassurer son amour sur son état et continuer de combattre. Relevant tout d'abord un bras pour voir si ce n'était pas une halucination, le sorcier leva tout d'abord la main et son bras suivit rapidement le mouvement. Mais malheureusement ce ne fut que l'effet de son esprit, sa main ne trouva que le vide, ce fut avec une certaine déception que sa main ne se serra que dans le vide. Après qu'il se soit remi de son halucination, des douleurs lancinantes vinrent le taillader alors que le finlandais tentait de se relever, ce qui lui arracha des grognements, mais il parvint quand même au prix de terribles efforts à se remettre debout seul.


Enfin remit sur pied, Ivan posa tout d'abord ses mains sur ses genous, à ce moment il se rendit compte qu'il tenait toujours dans sa main droite sa baguette. Une allié bien précieuse pour les soricers pour ne pas dire indispensable, quand le jeune homme observa sa baguette taché de sang, une colère froide prit le contrôle de son corps. Adressant un regard amoureux à Katia après l'avoir cherché pendant quelques secondes, Ivan se retourna pour faire face à un croisement de son destin, une bataille qui sera gravé aussi bien dans son corps que dans son esprit. Notre finlandais ravança aussi rapidement que ses jambes le lui permettaient et commmença à voir un coin ou la chef et ses deux laquais, Torben et l'autre homme du ministère, étaient là. Des sorts bien plus méchants vinrent à l'esprit du sorcier.



"Confringo!!! Deprimo!! Bombarda Maxima..."


Ivan continua à lancer des sortilèges après cela, ces derniers furent tous pareilles, des sortilèges de vides entrailles. Même si cela s'approchait dangereusement de la magie noire, le finlandais s'en moquer dorenavant tout ce qui l'improtait étiat de sauver Katia de cette bataille. Tout ses sortilèges visèrent la même personne avec plus ou moins de précision, la chef de l'homme du ministère. Et ses avec bonne espère que le sorcier bougea de sa position trop visible et donc par conséquent vulnérable pour un endroit mieux protégé comme un renfoncement d'un mur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katia Moreau
Pt'ite Boulette Chérie
Pt'ite Boulette Chérie
avatar

Nombre de messages : 2507
Age : 26
Localisation : Là où les mangemorts ne la trouveront pas ...
clan : Les Jontils !!!!!! lol
Humeur : Toujours mauvaise face aux serviteurs des Ténèbres
Date d'inscription : 16/12/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Rencontre fortuite [FE Mission 26]   Mar 11 Mar - 0:26

Les deux sortilèges qu’elle avait jetés filaient comme une balle en direction de leur cible. L’action se déroulait très rapidement, un sortilège partit du jeune nuisant qui avait pour cible la jeune brune mais celle-ci réagit assez vite prononçant le mot : « Protego ». Une bulle se forma durant quelques secondes à peine, juste ce qu’il fallait pour repousser le Sectumsempra du jeune brun au regard d’acier. La jeune femme vit alors son sortilège aboutir sur Krystel Raybrandt. La jeune femme enceinte avait été repoussée contre le mur violement et c’était fait brûler par le sort de Katia mais Torben lui avait réussi à l’esquiver. Miss Moreau aurait préféré que cela soit l’inverse mais ce n’était pas elle qui choisissait. La dirigeante des mangemorts s’était écrasée contre le mur puis le sol. Lorsqu’elle s’était redressée, Katia savait que le regard qu’elle avait n’été pas bon signe pour elle, pas du tout même. La mangemorte s’avança et ses paroles lui rappelaient étrangement le jour où Torben l’avait « enlevé » pour l’emmener à Manchester, dans son appartement. Krystel les avait vu ensemble et tout de suite, elle avait pensé que c’était voulu. Comme si Katia avait voulu se retrouver seule avec l’homme qui avait tué ses parents. La jeune mangemorte l’avait foutu dehors dans les règles de l’art. La brune n’avait pas eut le temps de réagir qu’elle avait été bâillonné, envoyé promener dans les escaliers et qu’elle s’était faite blesser par cette autruche qui se prétendait meilleure sorcière du ministère.

Les actions s’enchaînèrent les unes après les autres laissant peu de temps de répit. Ivan vint se mettre devant elle. Krystel brandit sa baguette, fendant l’air, un éclair bleu noir se dirigea en direction de Katia qui ne put le détourner. Ce fut comme un doux éclair qui pénétra sa chair prenant peu à peu partie de son corps dans son intégralité. Au début Katia resta debout mais bien vite elle mit un genou à terre tombant sous la souffrance du sortilège. C’était la première fois qu’elle subissait un endoloris et ce n’était pas une partie de plaisir. Gémissant légèrement, elle se retenait, elle ne voulait pas faire cet honneur à cette femme odieuse qui bien qu’enceinte, était une mangemorte comme une autre. Et pour cela, Katia n’allait avoir aucune pitié. Le sort s’arrêta d’un coup et la brune ne comprit pas avant d’avoir relever la tête et d’avoir vu la mangemorte en mauvais point. C’était sa veine. Se remettant debout, Ivan intercepta un sort juste devant elle. Le jeune homme avait reçu un Sectumsempra de la part de Torben. Malheureusement, si elle cherchait à le soigner, elle serait une cible parfaite. Voyant le jeune Finlandais bougeait doucement, elle décida de se déplacer pour l’aider d’une autre façon. Si elle s’exposait un peu plus, la jeune femme risquait de recevoir les sortilèges à la place du jeune homme. Très rapidement, elle prit place face à Torben non loin de Ginny. Il formait un triangle presque parfait sauf que Ginny et Katia étaient tournées toutes les deux du même côté, Torben.

Ginny avait, en arrivant, jeté un sort dans le dos de Torben le faisant saigner grièvement. Le mangemort devait avoir été blessé récemment à ce même endroit pour que la plait s’ouvre aussi profondément et aussi facilement. L’homme aussi fou qu’il l’avait toujours été commença à crier à l’encontre de Ginny et d’elle-même. Le mangemort était énervé, par Ginny pour le sortilège qu’il avait reçu et par Katia pour le sortilège que sa bien aimée avait reçu de la part de la jeune résistante. Ce que Badenov ignorait, c’était la détermination dont les deux femmes pouvaient faire preuve. Katia avait assez entendu crier Rogue dans les couloirs du QG comme quoi cette jeune Weasley était incorrigible, très têtue et trop déterminée pour lui. Dans un élan, deux nouvelles personnes firent leur apparition. La première, une jeune femme vêtue un peu bizarrement, se précipita vers Krystel Raybrandt pour l’aider. La seconde, un jeune homme d’une trentaine d’année tout au plus, se dépêcha d’envoyer un sortilège à Ginevra qui ne put l’éviter. Ce fut Félix qui enchaîna, il lui jeta un Incendio auquel elle échappa de justesse mais elle n’avait pas vu le Sectumsempra qui volait dans sa direction. La jeune femme n’eut pas le temps d’aider la jeune rousse que le sortilège la toucha en plein milieu du ventre. La jeune femme ne pouvait pas se permettre de l’aider, c’était la seule valide sur les trois. La jeune brune ne pouvait se permettre de flancher. Elle savait que les deux autres continueraient à se battre mais cela serait bien moins facile pour eux que pour elle qui n’avait pas subit de dégâts majeurs.

Les mangemorts étaient tous préoccupé à défendre Krystel Raybrandt. Ivan était tombé au sol sous l’effet du sort. La jeune femme souffrait, elle aurait aimé courir le voir et le soigner mais la jeune femme ne pouvait se le permettre, elle était la diversion qui pourrait leur permettre de se remettre durant quelques secondes. La jeune femme fit donc face aux deux nuisants ainsi qu’à Torben. Elle devait tous les attaqués même si cela faisait beaucoup, elle devait essayer. La rage au ventre, elle était prête à faire payer à Torben tout le mal qu’il lui avait fait. Le mangemort méritait de mourir. Décidant de commencer par les deux autres, elle s’en prit d’abord à Edward, pointant sa baguette, elle murmura :


- Confundo …

Le maléfice commença à virevolter dans l’air, tournant sur lui-même, il se déplaçait très rapidement en direction de sa victime. Alors elle changea de cible se tournant vers Félix. La jeune femme avait une petite idée derrière la tête qui, s’y elle réussissait, ne ferait pas très plaisir au nuisant.

- Aguamenti Maxima !

Un torrent d’eau sortit de sa baguette se dirigeant droit sur Félix à grande vitesse. Se déplaçant en un tourbillon, si le jeune homme ne réagissait pas, son sortilège allait faire de dégâts. Alors Katia brandit sa baguette devant elle, face à Torben, elle allait enfin pouvoir se venger. Elle prit un malin plaisir à crier la formule pour augmenter ne serait ce qu’un peu sa puissance :

- Engorgio !

La petite boule verte sortit telle une balle d’un revolver visant le bas de la gorge de Torben, le haut de son buste. La jeune femme s’apprêtait déjà à la riposte. Mieux fallait être trop prudente que pas assez surtout qu’elle était presque seule, elle préférait être seule, les deux étant gravement blessés, elle ne voulait pas qu’il prenne plus de risques. Après tout, mieux fallait une mort que deux …

_________________


~ La vie ne vaut rien mais rien ne vaut la vie
~ En quête d'amour pour apaiser ses souffrances
~ Perdue, abandonnée à son sort, saura-t-elle s'en sortir ?
~ Isolée de tous, oubliée, meurtrie, tout cela sans être remarquée ...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre fortuite [FE Mission 26]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre fortuite [FE Mission 26]
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Renaissance du phénix :: Le Monde Magique :: L'Allée des Embrumes-
Sauter vers: