AccueilAccueil  FAQFAQ  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un moment de Perdition [ libre ... Adulte ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lilith Shupsuey
Folle Alliée serpillère
Folle Alliée serpillère
avatar

Nombre de messages : 561
Age : 29
Date d'inscription : 01/11/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
12/20  (12/20)
Relations:

MessageSujet: Un moment de Perdition [ libre ... Adulte ]   Mer 7 Nov - 17:13

Voilà quelques jours que Lilith était entrée dans le saint clan des mangemorts.
Enfin naaaaa, Il lui était commun d'appelé tout ceci les nuisants. Seuls ses proches collaboratuers avaient le droit de se faire appeler mangemorts. Mais beaucoup de sorciers de base faisaient encore l'amalgame.

Enfin bref, vous me demanderez qui est ce "Il" ... Chuuuuuuuuuuuuuuuut faut pas le dire, sina le missant monsieur va tuyer mémé qui est dans les orties.

Donc pour commencer enfin le RP dans le vif du sujet, nous retrouvons une jeune femme, belle, séduisante, intelligente .... Hey na c'est de Lilith que je parleuh ... Comment ça on dirait pas??? scratch

Bon on suivait une personne, un peu indéfinissable. La jeune femme marchait dans le chemin de Traverse, sa marche était lente.On l'avait dépêcher pour sa première mission en solo. Mais voilà tout ce qu'elle devait faire allait être d'un ennuis. Il s'agissait de se fondre dans la masse et d'épier les moindres faits et geste d'un homme terriblement ennuyeux.

Oui mais voilà, pour ce qui est question de se fondre dans la masse, ce n'est pas vraiment le fort de not' Lilith Nationale ... En effet comme tenue de camouflage elle avait choisis un haut jaune canari et une jupe rose, le tout agrémenté de botte en simili cuir rose fluo. Il est vrai que la jeune femme ne se fondait pas du tout dans le paysage morne qu'était celui du Chemin de Traverse. Mais elle s'en fichait éperdument ...

Au bout de 3 min et 60 secondes de filatures ... La belle en conclut que l'homme ne représentiat pas grand danger pour le ministère. C'est pour cela qu'elle quitta sa cachette, et qu'elle se dirigea tranquillement au bar du Chaudron Baveur afin de s'abbreuver un peu (ouh que je parlote bien ^^).

Elle arriva à la porte du célèbre bar, pour se retrouver en tête à tête avec elle même et ce verre qui ne rime à rien .... La jeune femme soupira fortement ... Mais comment yen a qui faisait pour attendre sans broncher, Il les prenait vraiment pour des abrutits.

COmemnt ça Lilith c'est une abrutit ... tutu je ne vous permet pas ... Lilith l'est intelligente ... à sa manière XD. Enfin retournons à nos moutons, Lilith poussait donc un soupir de mécontentement ... Ses cheveux roses devant le visage. Son verre de .... qu'est -ce que peut boire une jeune femme si pure comme elle ... Un whisky Pur Feu bien sur XD.

Elle était là pour rien, juste passer le temps. Le temps qu'il lui faudrait pour revenir comme une fleur au repère mangemortal et affirmer qu'elle avait passé des heures et des heures planqué derrière une poubelle malodorante pour trouver que le monsieur qu'elle suivant, ben l'était bien zentil et se soumettait comme un bon toutou à tonton Voldychou chou ...

Mais manque de bol pour elle, la porte s'ouvrit à la volé sur la salle vide de toute vie sauf celle de la nuisante et du barman. Viteuh cachons nous !!!!!!

C'ets ce que fit Lilith en plongeant derrière le comptoir du bar ... que
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://veritaserum.forumactif.org/
Lou Nexties
Prof des Potions
Prof des Potions
avatar

Nombre de messages : 103
Age : 24
clan : Question de point de vue ...
Date d'inscription : 08/10/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
0/0  (0/0)
Niveau magique:
11/15  (11/15)
Relations:

MessageSujet: Re: Un moment de Perdition [ libre ... Adulte ]   Mer 7 Nov - 18:29

Rares étaient les moments où les pas de Lou l’amenaient sur le Chemin de Traverse. Ce n’était pas un endroit qu’il appréciait particulièrement : trop de monde, la foule, le bruit. Il n’était pas taillé pour ça. Lui, son truc, c’était la tranquillité, travailler sans trop en faire et imposer sa présence sans avoir besoin de hurler ou d’utiliser sa baguette. Il faut dire que de lui dégageait une certaine force mêlée à de la froideur qui faisaient qu’on le respectait généralement. Hors de question, donc, de s’abaisser à des actes de barbarie indigne d’un homme de son rang s’il n’y était pas obligé. Mais si on l’y forçait, alors, mieux valait ne pas se trouver sur son chemin …

Le jeune homme donc, contrairement à ses habitudes se trouvait sur cette longue allée pleine de boutiques de toutes sortes dont les commerçants ne se lassaient pas de crier pour attirer la clientèle : peine perdue, il n’en ferait pas partie. Un autre but l’amenait, bien différent que quelques envies de shopping. Non, sa destination n’était même pas sur cette rue, ou plutôt tout au fond, derrière un mur de briques rouges : le Chaudron Baveur.

Le laissant s’ouvrir après quelques coups de baguettes tapés au bon endroit, il s’y engouffra, pénétrant dans une sorte d’antichambre avant de pousser la porte qui menait au bar le plus connu du coin. À peine était-il entré qu’un éclair rose attira son regard avant de disparaître. Haussant les épaules, il retira sa cape d’un geste vif et la déposa, ainsi que ses gants noirs à côté de lui, sur la table qu’il avait choisie. Lou croisa les jambes et appela le barman d’un ton sec afin qu’il lui serve un verre de Whisky Pur Feu. Son regard tomba alors sur un autre verre qui contenait la même boisson que la sienne et, dissimulant un léger sourire, il se dirigea vers le comptoir. Derrière était assise une jeune femme aux cheveux roses vifs, habillée de manière plutôt provocante et qui, sans nul doute se cachait.

Le jeune professeur l’observa d’un œil mi-intrigué, mi-amusé avant de pencher la tête pour qu’elle le voit :


Vous aurai-je fait peur ? Demanda-t-il d’une voix froide mais non-dénuée d’une légère moquerie. Il ne voyait pas d’autre solution à la soudaine disparition de la sorcière, puisqu’ils étaient seuls présents dans la pièce. Il lui vint à l’esprit qu’elle avait peut-être de bonnes raisons de se cacher si elle travaillait pour le compte de la Résistance … ou si elle avait commit quelque faute à l’égard de ses supérieurs en venant ici.

Peu intéressé de toute manière par la raison de sa présence dans une cachette pour le moins … originale et facilement devinable, il attendit qu’elle se lève et le lui explique. Lou était d’une rare patience –pour certains choses- aussi alla-t-il simplement chercher son verre pour l’amener sur le comptoir à son tour, fixant toujours la jeune femme de ses yeux bleus, non sans une note d’arrogance …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilith Shupsuey
Folle Alliée serpillère
Folle Alliée serpillère
avatar

Nombre de messages : 561
Age : 29
Date d'inscription : 01/11/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
12/20  (12/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Un moment de Perdition [ libre ... Adulte ]   Ven 9 Nov - 20:54

Na a pas peur … a pas peur …
Il ne fallait pas que ça soit une personne sous les ordres de Tonton Voldychou … Mais quelle idiotie de venir s’intégrer au rang des mangemorts. Mais quelle idée. A se taper la tête contre le mur … Où qu’Est-ce qu’il est ce mur ?? … You ça ??
Lilith tenta de relever la tête pou voir où serait le mur le plus proche pour se taper sa caboche rose dessus … Rah na il va y avoir de la viande sur les murs, va pas le faire.

Enfin bref … Rah Lilith avait laissé son verre sur le comptoir. Encore une faute … A se taper vraiment la tête contre le mur. Elle ferma très fort les noëls car en fait elle voulait pas arrivé la sentence. La douleur allez être Horrible. Pourquoi en était-elle si sur de se retrouver nez à nez avec un membre de la gentille clique du Dark Lord. Parce que depuis qu’il était au pouvoir, tout ses fidèles mangemorts rodaient dans tout els coins et recoins du chemin de traverse. Ces coins qu’ils avaient peur de visiter il y a peu encore.

Enfin Bref, la jeune femme ferma les yeux à s’en faire mal aux paupières et plaça ses deux mains sur la tête. Alors qu’une vois se fit entendre. Alors que Lilith allait hurler « Pitié pas taper » elle se rendit compte que durant sa seule et unique réunion, elle n’avait pas du tout entendu cette vois .. Serait-ce un signe de chance. Non ce n’est pas ça … Elle en était sur, il allait lui arrivé un truc pas tout clair d’ici quelques minutes.

Breffons, pour le moment il ne s’agissait pas d’un mangemort … Enfin pas à ces souvenirs. Lilith se releva péniblement de sa cachette. Elle salua de la main le jeune homme qui lui faisait face, avec un sourire radieux.


Hey …

Un éclair la frappa d’un coup … Bziiiiiit … na la foudre ne venait pas de frapper la jeune femme aux cheveux bubble gum. Et na il ne s’agissait pas d’un coup foudre … Pas du tout … C’était plutôt un éclair d’un flash back d’un souvenir d’enfance de l’adolescence. Ses yeux s’arrondirent comme des culs de bouteilles, ou des noëls rond comme des chaudrons. (choisissez l’image que vous voulez, et qui vous convient XD)

ON se connaît !!!!!!!! Enfin on s’est déjà vu tu étais à Poudlard na ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://veritaserum.forumactif.org/
Lou Nexties
Prof des Potions
Prof des Potions
avatar

Nombre de messages : 103
Age : 24
clan : Question de point de vue ...
Date d'inscription : 08/10/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
0/0  (0/0)
Niveau magique:
11/15  (11/15)
Relations:

MessageSujet: Re: Un moment de Perdition [ libre ... Adulte ]   Dim 11 Nov - 20:36

Lou observa avec un haussement de sourcils caractéristique la jeune femme qui, assise et apparemment dans l’intention de se cacher, avait posé ses mains sur sa tête et fermait les yeux, comme dans l’attente d’un coup. Cependant, c’était sa propre voix qui était tombée comme un coup dans le silence du Bar et la sorcière s’était alors levée, considérant sans doute que son interlocuteur qu’elle ne voyait toujours pas ne pouvait pas représenter de danger. Elle se trompait pourtant sur ce point : si elle avait été membre de la Résistance ou d’un quelconque réseau qui allait dans le sens contraire de celui de Voldemort, il n’aurait pas hésité à sortir pour la neutraliser.

Mais elle se leva sans crainte et lui fit face. Lou la détailla alors, par habitude. Elle possédait un physique plutôt particulier qui reflétait sans doute son caractère, c’est-à-dire des cheveux tombant sur ses épaules d’un rose vif –comme il l’avait déjà remarqué- dans une coiffure assez simple mais moderne. Un piercing argenté se repérait au-dessus de ses lèvres maquillées à l’aide d’un rouge à lèvres de la même couleur que sa chevelure et, malgré sa robe de sorcière, on devinait en-dessous des vêtements plutôt flashy. Il la contempla d’un œil critique, peu habitué par ce genre de vêtements mais fut dispensé de tous commentaires lorsqu’elle s’écria avec un sourire radieux auquel il ne s’attendait pas :


Hey !

Ce simple mot qui devait sans doute être l’équivalent d’un bonjour fut suivi d’un long silence durant lequel la jeune femme sembla réfléchir intensément sans le quitter des yeux. Ce regard lui sembla soudain familier et sa fine silhouette se matérialisa soudain dans son esprit, avec une dizaine d’années de moins. Lui se trouvait à ses côtés, avec le même âge ou presque et tous deux couraient dans le Château, lui la poursuivant en riant avec un faux air de colère mais apparemment décidé à lui lancer un sort bien sympathique. Et, brusquement, la mémoire lui revint tandis que la sorcière faisait sans doute le même raisonnement dans sa tête. Le jeune homme passa ses fins doigts dans sa chevelure en désordre avec un parfait air d’incrédulité qui ne se dessinait pas souvent sur son visage. Lilith. Ce ne pouvait être qu’elle, affublée de la sorte. Naaan, elle le poursuivait, c'était pas possible autrement ! Pas cette Pouffy de même année que lui avec qui il avait eu quelques ... accrochages, ennuis, disputes, altercations, enfin, tous les mots qi pouraient se rapporter à une inimité sans limites.

La jeune femme, de son côté avait ouvert des yeux immenses, clouée sur place comme lui par la surprise. Instantanément et sans laisser à Lou le temps de réagir, elle s’exclama :[/i]


ON se connaît !!!!!!!! Enfin on s’est déjà vu tu étais à Poudlard na ???

Et comment s’ils se connaissaient ! Les lèvres du jeune professeur s’étirèrent dans un rictus amusé en songeant à tout ce qu'i lui avait fait subir lorsqu'ils étaient plus jeunes. Il faut dire que d'emblée, les deux n'avaient pas fait la paire : un à Serpentard l'autre à Poufsouffle, il ne pouvait que la détester avec ses manières et ses vêtements de foire ! Mais après tout, c'étaient de bons souvenirs, et puis, elle n'en était jamais morte. Enfin, tant qu'à faire, Lou aurait préféré retrouver un camarade de sa maison plutôt qu'une Pouffy à moitié cinglé qui ne méritait même pas que l'on s'intéresse à elle, lorsqu'ils étaient à Poudlard. Après avoir retrouvé ses esprits et s'être revisualisé quelques scènes de jolis tours qu'ils s'étaient joués, il s’exclama à sa suite, toujours sans quitter son sourire en coin :

Lilith ! Oh non, pas toi ! Décidément, c'est du harcèlement, je n'aurais jamais cru te revoir un jour, chère petite Poufsouffle terrorisée par un vilain Serpentard Ironisa-t-il. Avec ça, si elle ne mettait pas de nom sur son visage, elleétait toujours aussi stupide.


Décidément, il n’avait pas parlé aussi longtemps et avec tant d'enthousiasme depuis … sa dernière venue à la Tête de Sanglier durant une soirée mémorable où il avait sans nul doute un peu forcé sur le Whisky Pur Malt ! Enfin, cela faisait bien longtemps, maintenant, et la boisson était pour lui quelque chose de rare qu’il appréciait d’autant plus. Le jeune homme l’invita tout de même à s’asseoir à sa table, histoire de ne pas être trop malpoli et de voir si Lilith avait changé ou si elle était toujours aussi naïve. Il but ensuite une petite gorgée de liquide qui brûla sa gorge avec une agréable sensation en attendant que son ancienne camarade ne lui réponde …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilith Shupsuey
Folle Alliée serpillère
Folle Alliée serpillère
avatar

Nombre de messages : 561
Age : 29
Date d'inscription : 01/11/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
12/20  (12/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Un moment de Perdition [ libre ... Adulte ]   Sam 1 Déc - 1:22

Mais où l'avait elle vu ... Oui Poudlard, c'était évident. Mais comment s'appelait il au juste ?
Lilith le regardait avec une expression d'incrédulité et d'interrogation. Elle détaillait le jeune homme qui s'éloignait vers une table.

De la tête aux pieds .. NA franchement il ne lui disait rien d'autre que ... rien. Un serpentard, qui plus est malmenait les pouffys. Pas vraiment étonnant en même temps, vu que le passe temps favoris ces serpys étaient le martyrisage des autres ...

Hey atta qu'est-ce qu'il faisait l'autre ... Il se barrait à une table. Lilith agita les bras au dessus de sa tête ...


Hey Ho ... Machin ... Hey Ho .. Heu ... Hey Ho Capitaine abandonné ...

Mais un signe de la main lui fit comprendre que le jeune homme l'invitait à prendre place avec lui à sa table ... Huuu l'est malade ... non c'est le Whisky qu'il avait avalé pas possible.

Lilith s'avança malgré tout prudemment jusque vers le jeune homme, et prit place à côté de lui. Enfin prendre place, est un bien grand mot.Et oui il était impayable pour la jeune fille. Aussitôt eut elle déposé son vers sur la table, elle tenta de s'assoir. Croyant trouvé sous ses fesses un terrain d'atterrissage moelleux. Mais ce n'était sans compter sur la personne qui venait de prendre la chaise qui se trouvait derrière la jeune professeur de Métamorphose.

Ne se laissant pas démonter. Un sourire se dessina sur ses lèvres, et la jeune femme resta étaler sur le dos, par terre, ramenant même ses maisn derrière la nuque. Et croisant les jambes.


Mais tu semble me reconnaitre, rafraichit moi la mémoire, parce qu'avec les Serpents qui ont si souvent voulu me pourchasser ... Je n'ai put retenir leurs noms ... Z'étaient trop nombreux à vouloir pouruovre mon jolie minois Wink


[Sorry c'ets ptiot et pas terrible -_-']
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://veritaserum.forumactif.org/
Lou Nexties
Prof des Potions
Prof des Potions
avatar

Nombre de messages : 103
Age : 24
clan : Question de point de vue ...
Date d'inscription : 08/10/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
0/0  (0/0)
Niveau magique:
11/15  (11/15)
Relations:

MessageSujet: Re: Un moment de Perdition [ libre ... Adulte ]   Lun 3 Déc - 22:49

Lou attendit patiemment, ou tout du moins posément que la jeune femme le suive à sa table. Il était toujours [i]aussi surpris de la voir ici, et désespéré de la voir ainsi égale à elle-même depuis des années qu’il ne l’avait pas vu. Il but quelques gorgées de son whisky, appréciant l’alcool qui lui brûlait la bouche
tandis que Lilith, qui décidément n’en ratait pas une, ne semblait pas avoir compris son « invitation » à sa table :


Hey Ho ... Machin ... Hey Ho .. Heu ... Hey Ho Capitaine abandonné ...

Décidément, toujours aussi cruche, celle-là. À ces mots, le jeune homme leva à nouveau les yeux au ciel, décidant de renoncer à comprendre la professeur de Métamorphose, elle était vraiment irrécupérable ! Il lui fit cependant un signe appuyé d’une main pour la faire venir s’asseoir en face de lui, et, comme si une lumière s’allumait enfin au-dessus de sa tête, elle se décida enfin à prendre place … juste au moment où quelqu’un lui empruntait sa chaise. Inévitablement, elle s’affala de tout son long sur le sol de la pièce avec un bruit effrayant. Sans même sursauter, Lou tourna la tête pour connaître la cause de cette soudaine agitation et son regard de glace de posa sur Lilith, blasé. Elle ne lui avait encore jamais fait, celle-là … Ah siiii, quant lui-même lui avait volontairement retiré sa chaise en cours de Sortilèges il y a quelques années. Mais il étai tout de même gentleman et s’apprêtait à aller la relever, lorsqu’elle croisa ses mains derrière sa nuque, comme si cette position était la plus naturelle possible pour boire un verre.

Mais tu semble me reconnaitre, rafraichit moi la mémoire, parce qu'avec les Serpents qui ont si souvent voulu me pourchasser ... Je n'ai put retenir leurs noms ... Z'étaient trop nombreux à vouloir pouruovre mon jolie minois.

Et elle arrivait même à lui parler allongée par terre, quel talent ! Mais ses paroles firent sourire le jeune homme comme il l’avait rarement fait, il est vrai que la demoiselle, lorsqu’elle était plus jeune n’aurait pu imaginer être pourchassée par plus de vilains Serpentard, mais il faut dire qu’elle le cherchait et le méritait entièrement à l’époque. Il resta un instant là à la regarder, avec un faux air désespéré puis se décida à s’avancer vers elle pour la remettre debout facilement, étant donné qu’elle était aussi légère qu’une plume, avant de la faire s’asseoir sur une autre chaise. Puis il reprit la parole comme si de rien était :

Je suis surpris que tu ne me reconnaisses pas mais il est vrai qu’il y avait tellement de Serpentard sur ton dos … mais je suis sûr que mon prénom, Lou, te redonne ta mémoire.

Le jeune professeur fit une pause, toujours aussi froid mais nettement plus bavard lorsqu’il s’agissait d’évoquer de tels moments, puis, s’attardant une fois de plus sur le physique singulier de la jeune femme, il ajouta, d’une voix où perçait de la curiosité :

Au fait, pourquoi te cachais-tu ? On te veut encore du mal ?


[Le mien n'est pas terrible non plus ! ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilith Shupsuey
Folle Alliée serpillère
Folle Alliée serpillère
avatar

Nombre de messages : 561
Age : 29
Date d'inscription : 01/11/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
12/20  (12/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Un moment de Perdition [ libre ... Adulte ]   Jeu 20 Déc - 19:14

[ affraid j'avais même pas vu que tu m'avais rép affraid j'adore ton post t'inquiète l'est bien]

Ha qu'on était bien là par terre, manquais plus qu'un petit matelas, un coussin, une couverture et What a Face enfin quoique la couverture n'est jamais de trop nécessaire ... Mais à quoi pensiez vous bande de petit coquin sifflote ... Lilith elle voulait simplement dormir là par terre.

Bon bref, en même temps elle était là pour sirroter un bon verre de whisky pur feu. Mais le pauvre petit verre était tout seul abandonné sur la table avec celui la ... oui là, qui était devant elle, enfin assise devant elle. Enfin non ...


Hey qu'est-ce tu fais, si tu crois que je suis si facile à avoir ...

Mais en fait peut être qu'il voulait exécuter une chorégraphie du lac des Cygnes ...? que Alors que le jeune homme la portait, elle exécuta un truc assez bizzard comme si elle était une danseuse étoile. Mais cette scène était assez grotesque en soi, surtout qu'elle se retrouva assez vite sur une chaise.

Hey ... c'est pas du juste j'étais bien par terre moi !!!!!

Enfin en même temps ses petites fesses reposaient joyeusement sur le bois de la chaise ... Elle porta son verre à ses lèvres pour l'ultime gorgée de whisky Pur Feu ... La jeune femme aux cheveux couleurs Bubble Gum agita vivement le verre vide en l'air en hurlant dans la salle presque vide.

Y'en a plus snif mouchoir ... Z'en veux encore !!!!

Le serveur qui avait regardé la jeune femme comme si elle sortait de sa campagne profonde ... (quoique c'est pas faux ... Quoi ??? Qu'est-ce que vous avez pas compris ?). Enfin bref le serveur après avoir observé, dévisagé, et tout ce qui s'en suit ... Il se précipita sur la jeune femme pour la calmer, déjà que peu de monde venait dans son bar, alors si en plus une folle à liée faisait fuir ses rares clients ... C'était la fin des Haricots.

Après tout ceci, elle reprit une gorgée de ce liquide ambré ... Il crut qu'il venait de lui rafraichir la mémoire mais en fait cela apportait encore plus à sa confusion. Mais au final, tout ces serpentards n'étaient-ils pas tous les même ??? Avec un large sourire, Lilith acquiessa vivement.

Ha oui je me rappel de toi !!!!! Enfin je crois. Vas y dis moi quelle fut ta plus grande blague à ton égard ... Qu'on rigole un peu !!!

Elle reprit une grande lampée du contenu de son verre, le vidant carrément ... Le serveur observant toute la scène se précipita sur la jeune femme pour lui remplir à nouveau son verre. Lilith lui souria pour le remercier, pour regarda Lou qui venait de lui demander pourquoi elle se cachait.

Elle reposa son verre a nouveau plein sur la table et se pencha vers lui, lui faisant signe de se rapprocher. Et elle lui murmura ...


Chuuut c'est un secret .. J'suis en mission top secrète ... mais je m'ennuyais trop à la planque ... Alors au bout de ... 5 minutes je suis venue ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://veritaserum.forumactif.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un moment de Perdition [ libre ... Adulte ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un moment de Perdition [ libre ... Adulte ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Meilleur moment pour vendre un (jeune) joueur
» [Story] Vos citations du moment
» Ville Libre de Mévry
» [Blabla] Presse Libre - Ecrivez votre commentaire!
» [Musique] Un moment d' ANTHOLOGIE ... j' y étais.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Renaissance du phénix :: Le Monde Magique :: Le Chemin de Traverse :: Le Chaudron Baveur-
Sauter vers: