AccueilAccueil  FAQFAQ  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 TROISIEME COURS: PRATIQUE

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Ambroise Lymphonia
Sweety Heart Angel
Sweety Heart Angel
avatar

Nombre de messages : 951
Age : 27
Localisation : Quelques part dans mes songes ...
clan : Le clan du bien s'est insinué dans mes veines.
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 11/11/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
0/0  (0/0)
Niveau magique:
6/20  (6/20)
Relations:

MessageSujet: Re: TROISIEME COURS: PRATIQUE   Dim 20 Jan - 21:19

~ Je regardais doucement ma baguette blanche, et les autres élèves qui avaient déjà fait jaillir leurs serpents. Je jetai un coup d’œil à Emy qui semblait attendre que je fasse le premier pas, avec un air désinvolte sur le visage. Quoi ? Qu’avait-elle ? Que lui avais je fais à celle là ? Mon regard ainsi devient légèrement plus venimeux, mon visage d’ange entouré de belles boucles dorées laissant un contraste étonnant, devint plus fermé. Ainsi doucement, avec la grâce d’une ballerine mais aussi dans un geste vif et précis un huit fut dessiné dans l’air, faisant virevolter mon ample manche dans l’air. Ma voix fut d’une fermeté qu’on n’aurait jamais pu penser dans mon petit corps de femme, et très bientôt un Cobra à monocle blanc sortit de ma baguette de la même couleur. ~

~ C’était étonnant comment cette couleur me collait à la peau …Un sourire amusée traversa mon minois. Etrangement le mépris que je lisais dans le visage d’Emy, me donnait envie de faire attaquer mon serpent avec une violence inouïe. J’en avais marre de me faire marcher dessus par ces regards dégoûtés. En quoi se croyait-elle supérieur ? Une bouffée de haine s’infiltra tel un malin poison, touchant mon cœur et mon cerveau. Mon unique but, fut un instant, le mal que pouvais lui infliger. Pourtant, ma raison me ramena très vite, même si toute mon âme vibrait à la faire souffrir, et à lui enlever cette étincelle d’arrogance sur son visage. ~

~ Néanmoins, malgré ces pensées obscènes qui s’amusaient dans la cavité de ma tête, mon visage n’en resta pas moins neutre, même si mon Serpent diaphane eut plus de vigueur tout d’un coup. Sa reptation sur le sol était absolument parfaite, comme si je le maîtrisais, pourtant au fond de moi je n’avais aucune maîtrise. Ma haine le dirigeait seul, et j’eu même à un instant peur de moi. Comment devais-je l’arrêter ? Il ne devait pas non plus faire du mal à une élève de ma maison ! Cela n’était pas mon attention, enfin peut être …Pourtant, mon cobra n’eut pas le moindre gêne pour faire sortir sa belle petite langue rose dans un long sifflement, et de se déplacer avec une grâce infini, prêt à attaquer l’ennemi de sa maîtresse. Ainsi, bientôt, vif comme l’éclair, le Serpent se projeta en avant ouvrant sa gueule et laissant ses crocs acérées luirent dans la lumière blafarde, avant de se jeter sur la jambe d’Emy. Regardant mon bébé attaquer la Serdaigle, j’eus un mouvement d’approbation mais aussi de dégoût. Peut être avais je mal réagi ? Ainsi, d’une voix neutre et bien sûr avec une parfaite maîtrise, et toujours aussi douce, je lançais un petit commentaire. Je n'étais absolument pas paniquée, comme une autre aurait pu l'être. Bah quoi ? Cette fille ne m'aimait pas, n'est ce pas ? ~


-« Désolée Emy ! Attends. Professeur Badenov ! S’il vous plait ! Je crois qu’Emy a besoin de vous ! »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://whiteanna.deviantart.com/
Emy Orval
Elève Serdaigle
Elève Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 754
Age : 24
Humeur : Comme d\'hab\'!!! \'_\'
Date d'inscription : 11/11/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
0/0  (0/0)
Niveau magique:
5/15  (5/15)
Relations:

MessageSujet: Re: TROISIEME COURS: PRATIQUE   Mer 23 Jan - 14:42

Emy et Ambroise s'était en quelque sort défiée du ragrd pendant un petit moment. Emy avait beaucoup de mal à suporter de voir cette fille sous son nez mais elle soutenait son regard. Toute deux attendait tranquillement que le prafesseur leur donne le top départ pour lancer leur sort. Emy était dans ses pensées et elle ne réagit pas tout de suite se qui donna à Ambroise l'occasion de commencer. Elle prit sa baguette fermement dens sa main droite et forma un huits dans les airs tout en prononçant la formule distingtement et surement. Emy remarqua un air supèrieur sur son visage et Emy n'aimait pas ça. Elle remarqua aussi qu'Ambroise avait un air bizarre. Comme si elle voulait lutter contre quelque chose mais que la chose prenait le dessus et elle perdait. Emy reporta son attention sur le serpent qu'Ambroise avait fait sortir de sa baguette. Il était calme et serain. Il avait une couleur jaune qui accompagnait bien la couleur argentée des cheveux d'Ambroise. Tout doucement il se dirigeait vers Emy mais celle-ci ne fit pas attention à cela. Elle était trop concentrée sur la beauté du serpent.

Elle releva la tête vers Ambroise. Celle-ci était toujours en combat contre la chose et elle avait de plus en plus de mal à se battre. Elle avait les yeux rivés sur le serpent et elle ne faisait pas du tout attention à Emy. Puis soudain son visage crispé se décrispa d'un coup. Alors Emy reporta son attention sur le serpent. Elle vit avec horreur qu'il prenait de la vigueur et qu'il s'approchait de plus en plus d'elle. Et sans qu'elle ne puisse dire ou faire quoique se soit le serpent lui mordit la jambe. Tout d'abord Emy ne sentit rien et regarda Ambroise droit dans les yeux en signe d'imcompréhension. Puis elle sentit comme quelque chose qui venait d'entrée dans ses veines et qui accompagnait le sang à travers son corps. Le venin. A cette pensée Emy sentit une affreise douleur dans la jambe, puis dans tout le corps. Elle se mit à crier et tomba par terre. EElle sentait des larmes couler sur ses joues. Ambroise s'était agenouyée devant elle et s'était excusée. Emy n'en pensa pas moins. Cette sale peste avait fait exeprés de lui jeter le serpent sur la jambe. Elle entrouvrit les lèvres.


- Sale petite peste. Je......

Elle n'eut pas le temps de finir sa phrase. Elle tomba dans les pommes.

[ T'aurais qu'en même put attendre que je jète le sort avant que ton serpent m'attaque. Maintenant c'est mort je pourrait plus le jeter!!! ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Torben Badenov
Prof de Magie Noire, Père et Fiancé
Prof de Magie Noire, Père et Fiancé
avatar

Nombre de messages : 955
Age : 28
Localisation : double compte de Voldy
clan : Mangemort, Garde du Ministre
Humeur : excellente, toujours ^^
Date d'inscription : 18/10/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
75/100  (75/100)
Niveau magique:
13/20  (13/20)
Relations:

MessageSujet: Re: TROISIEME COURS: PRATIQUE   Mer 23 Jan - 15:58

Torben était heureux de voir que ses remontrances avaient eu l'effet voulu. Les élèves s'étaient activés apparmeent, et certains commençaient à executer le maléfice qu'il tentait de leur enseigner. Les serpentard furent comme toujours les premiers à s'activer. Il y avait le binôme Kate Mathews/Angel Hell qui semblait fonctionner à la perfection, chacun des étudiants lançant le maléfice à leur tour. Alexia Walker, une élève plutôt rebelle, profiter de la cohue ambiante pour s'esquuiver du cours, agitée d'une violente quinte de toux. La connaissant, il n'était pas absurde de penser qu'elle avait choppé une étrange maladie en trainant les cachots... D'autant plus la nuit, ce qui ne l'aurait guère étonné... Il faudrait sans aucun doute qu'ils aient une petit conversation à ce propos dans son bureau. Après tout, il était quand même le directeur de la maison de la jeune fille.


Dans le même temps, Torben remarqua les regards que s'échangeaient Emy Orval et Ambroise Lymphonia, apparemment fort remontées l'une contre l'autre. Tant mieux. Au combat et en particulier dans l'execution de la Magie Noire, le professeur savait que l'on obtenait les pmeilleurs résultats lorsque son adversaire était détesté. Ce qui semblait être le cas ici, au vu de l'attauqe de la frêle Ambroise. Son cobra alla jusqu'à attaquer Emy, qui ne fut pas assez vive pour esquiver la morsure ou la parer à l'aide d'un sortilège de protection. Mi outré mi amusé, Torben courut chercher une fiole alors que les élèves s'attroupaient autour de la bleue et argent inanimée. Précausionneusement, Torben la retourna face à lui, débouchonna la fiole avec les dents et appliqua son contenu sur la plaie. Il restait à réduire la douleur que provoquait ce traitement. Comment faire? Héhé, Torben avait pensé à tout, et étant plus débrouillard qu'académicien, il avait bien entendu amener de l'alcool pour désinfecter les plaies, après uqe le venin soit neutralisé. Il sortit une flasque de sa veste, la débouchonna, et vida un peu de son contenu sur la plaie. Histoire de tuer els esprits malins, comme disait son vieux précepteur. bon, en profiter pour prendre une lampée de la boisson serait mal vue par els élèves se dit il, alors il la rangea précausionneusement dans sa poche intérieure.



- Alors Miss Lymphonia, pouvez vous m'expliquer ce qui est arrivé? Avez vous délibérement envoyé ce serpent sur Emy, comment cela se fait-il qu'elle ne s'est pas défendue?

_________________

Membre de la Garde Rapprochée de Lord Voldemort
Détaché à Poudlard en temps que Professeur de Magie Noire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leslie Brunet
Ancienne Gryffy de la Liberté
Ancienne Gryffy de la Liberté
avatar

Nombre de messages : 237
Age : 31
Localisation : En train de comploter contre le ministre...
clan : Godric bien entendu
Humeur : En colère
Date d'inscription : 22/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/0  (0/0)
Niveau magique:
8/20  (8/20)
Relations:

MessageSujet: Re: TROISIEME COURS: PRATIQUE   Mer 23 Jan - 16:49

    Cours pratique de magie noire. Une matière qui ne sert à rien en soit. Le ministre avait vraiment de ces idées stupides quand même. Comme si cela leur servirait un jour. Puff, pathétique. D’abord la suppression de sa maison, et maintenant des cours basés sur on ne sait quoi ne pas utile. D’ailleurs, aujourd’hui avait lieu le troisième enseignement et celui où ils mettraient en pratique quelques sortilèges futiles de ce domaine. C’est donc sans aucune motivation qu’elle se leva de son lit le matin pour y assister. Mais même si elle n’avait que trop peu envie de s’y rendre, elle le ferait quand même. Et puis, il y avait un truc de bien, même si c’était un mangemort, le professeur n’en restait pas moins plutôt craquant et mignon. Enfin, elle pourrait s’amuser à lancer deux trois sorts aux personnes qu’elle ne pouvait sentir, mine de rien.

    Dès qu’elle avait franchie de seuil de la porte, elle s’était rendue dans un coin sombre de la salle, pour s’y installer tranquillement. Le cours démarra très vite, mais elle n’y prit pas encore part, attendant de voir comment se débrouilleraient les autres élèves. Etant en 7ème année, et ayant déjà utilisé ce sortilège plusieurs fois, elle n’avait pas besoin de s’entraîner pour savoir qu’un magnifique serpent sortirait de sa baguette, et qui l’écouterait aux doigts et à l’œil. Et puis, cet été, elle avait subit un entraînement de choc de la part de Severus Rogue, ce qui aide très fortement. Mais ce n’était pas le cas de tous les élèves. Alors qu’une serpentards, Alexia Walker, qui faisait un binôme avec son copain du moment Angel Hell, partait, prise qu’une quinte de toux, deux Serdaigles s’affrontaient, et n’avait pas l’air de s’apprécier du tout. Mauvais signe on dirait.

    Elle reconnut sans problème la blondinette, Ambroise Lymphonia, qu’elle avait déjà aperçu il y a de cela deux ans à Poudlard. Mais quand à la deuxième, elle était méconnue de Leslie. Malgré le fait que la jeune aiglon soit en 6ème année, elle n’avait pas l’air de savoir maîtriser l’animal qui sorti de sa baguette, et ce dernier se rua sur son ennemi, pour la mordre. Oula, ça allait tourner à la catastrophe. Torben dût intervenir et cela ne présageait rien de bon. Après tout, un mangemort n’a pas spécialement de pitié. Après avoir soigné l’élève qui se prénommait Emy Orval (Drôle de prénom), il se tournât vers la ‘coupable’ pour lui demander ce qu’il s’était passé et le pourquoi du comment.

    Dans un élan de folie courage, l’ex rouge et or, devenu jaune et argent à la rentré, décida d’intervenir, pour sauver la mise à Ambroise. Non pas qu’elles étaient amies, mais Leslie avait remarqué un potentiel de Godric chez la jeune femme, et comptait essayer de la convaincre de l’aider à sa cause. Tant pis pour l’autre élève blessée, qu’elle allait incriminer. Au diable après tout, elle n’était pas là pour faire des sentiments. Se tournant vers son professeur, elle dit d’un voix neutre, sans aucune prétention ni rien, très sincère, malgré le fait qu’elle allait mentir :



    - Professeur, excusez moi d’intervenir, mais je pense pouvoir vous répondre. En fait, la jeune Orval a défié tout à l’heure miss Lymphonia, de ne pas être capable de lancer le sort correctement, et que son serpent de pourrait pas la blesser. Et que même si cela arrivait, il ne serait pas vénéneux. Je pense que cela est lié. Après, il est vrai que cela n’était pas une raison pour Ambroise de lui prouver le contraire, mais, ne sommes nous pas dans un cours pratique de magie noire ? Bref, je me tais maintenant et m’excuses d’être intervenue, mais je pense que vous deviez le savoir, avant de punir une des élèves, et que c'est mon rôle de préfette en chef que de vous le dire...


    Comment ça ce n’est pas bien de mentir ? Dans ce cas, si, et Severus Rogue l’approuvera ou pas. De toute façon, elle n’en avait que faire. Ne voulant pas défier l’autorité du professeur, ou lui montrer un quelconque manque de respect, elle s’écartât, du groupe attroupé autour des jeunes Serdaigles, pour s’adosser contre le mure du fond de la salle, attendant de voir la suite des événements, laissant son esprit vagabonder et penser combien, il n’y avait pas à dire, son professeur étant vraiment charmant et charismatique. Dommage qu’un jour, elle ferait partie de ceux qui le combattront…

_________________
Sadeness

Tu m'as trahi... Tu m'as menti... C'est fini... Adieu mon Serpy...

Merci Sevychou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ikernel Stolichnaya
Blaireau de la Liberté
Blaireau de la Liberté
avatar

Nombre de messages : 747
Age : 37
clan : Le mien
Humeur : toujours excellente!
Date d'inscription : 16/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
3/20  (3/20)
Relations:

MessageSujet: Re: TROISIEME COURS: PRATIQUE   Ven 25 Jan - 3:07

Ikernel n'était vraiment pas en forme.
Il avait trop traîné la veille, dans la salle commune, à s'entraîner alors que tout le monde dormait depuis longtemps. Le petit déjeuné l'avait à peine réveillé, et il avait failli arriver en retard. Il était quand même présent. Il aurait espéré étudier un sort plus.. pyrotechnique, mais bon... Ce sort de Serpentard avait au moins le mérite de mettre de l'animation.

Pour sa part, le jeune russe n'était pas très familier de cette formule.
Il avait eu l'occasion de l'étudier vite fait, mais vu le peu d'utilité d'une telle magie, il ne s'y était jamais vraiment intéressé.

*Milles autres moyens plus efficaces et plus sures pour blesser qu'un serpent. Milles autres moyens pour impressionner. Le seul intérêt serait à la limite pour se faire des santiags en écailles.. Et encore...*

Bref, c'est d'une main peu convaincue, tenant la baguette du bout des doigts qu'il s'y était essayé sans succès.

*Si au moins on pouvait faire apparaître ce que l'on voulait.. mais non. juste un vieux serpent.*
Il se disait que son partenaire allait bientôt lui en envoyer un aussi, et qu'ils pourraient se faire des combats de serpents.
*Mouais.. à la limite.. Au pire, si je n'arrive pas à m'en créer un, je shooterais dans celui qui m'attaquera. J'ai déjà testé à la campagne... Les reptiles n'aiment pas le contacte des mes semelles...*

Il fut tiré de ses pensées par l'agitation des autres élèves. Ici qui s'évanouissaient
(*Tout ça pour des serpents?? Ah les filles..*), et là qui se faisait empoisonner.
(*Encore des filles.. C'est pas possible!*)

Heureusement, sa préfète préféré intervenait pour relever le niv.. Ha, non.. pour embrouiller tout le monde.
*Elle me plait de plus en plus...*

_________________
Excusez moi si j'ecris sans accents (Clavier anglais..grrrr)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seikfried.deviantart.com/
Ambroise Lymphonia
Sweety Heart Angel
Sweety Heart Angel
avatar

Nombre de messages : 951
Age : 27
Localisation : Quelques part dans mes songes ...
clan : Le clan du bien s'est insinué dans mes veines.
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 11/11/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
0/0  (0/0)
Niveau magique:
6/20  (6/20)
Relations:

MessageSujet: Re: TROISIEME COURS: PRATIQUE   Sam 26 Jan - 0:07

~ Ainsi mon Serpent avait vraiment attaqué. Je ressentis presque de l’excitation me gagner. Cette fille, cette Emy, me tapait vraiment sur le système ! Et pourtant, il fallait l’avouer, je n’étais pas du genre à faire du mal aux gens …Non, j’étais d’une nature douce, certes un peu moqueuse du fait de mon éducation de Serpentard. Eh bien oui, mes parents était de fières Serpentards, j’avais donc été élevé dans l’optique d’intégrer cette maison, sauf que malgré ma nature, cette maison n’avait été ni mon désir, ni celui de Choixpeau, ce qui ne pouvait pas mieux tomber ! On avait déjà trop décidé de ma vie à ma place … ~

~ Bref, je regardais Emy agoniser à terre avec une certaine suffisance, tout en l’écoutant blatérer ces insultes à mon égard. Oh, j’étais une sale peste alors ? J’aurais du susurrer à mon serpent de l’attaquer directement à la gorge …A vrai dire, j’avais été trop gentille d’avoir ressenti une pointe de regret envers mon acte, maintenant je n’avais plus un seul remord, si ce n’est ne pas avoir pris le contrôle totale de mon sort. Des idées horribles me transpercèrent l’âme, avant de voir le Professeur Badenov se précipiter vers cette maudite aigle, tout en soignant les blessures de cette …Cette …Ignominie. ~

~ Puis très bientôt, le Professeur se retourna vers moi, et me demanda si je l'avais fait exprès. Mon regard se voilà de tristesse, et mon minois devint tellement adorable, naïf, et innocent, que même la meilleure comédienne aurait pu s’y tromper. Moi ? Avoir fait exprès ? Bien sûr que non ! Enfin si, mais il ne fallait pas le dire, n’est ce pas ? Se faire marcher les pieds par une jeune fille de mon âge, de ma propre maison, alors que je ne lui avais jamais adressé la parole, et que étant sa Préféte je ne lui avais jamais donné de réprimandes, elle n’avait rien à me reprocher. Donc, elle était tout simplement idiote de m’avoir provoqué avec ces regards et ces mouvements pleins d’arrogances, à peine caché. On ne récoltait que ce que l’on semait, non ? Je devais l’avouer, également, sans paraître prétentieuse et un poil trop hautaine, mon niveau magique, grâce à mes connaissances, s’élevait toujours à une vitesse appréciable surtout pour mon âge. Plus tard, mes pouvoirs seraient sûrement non négligeable … ~

~ Lorsque ma voix douce et charmante voulut s’élever, la Préféte en Chef me devança essayant de me défendre. J’en fus surprise et presque émue. J’aurais pensé que tout le monde se serait mis derrière Emy, la consolant avec des mots tendres tels que : « Ne t’inquiète pas, on va lui faire payer à cette garce … » ou « Ca va ma petite Emy ? Non ? T’inquiète pas, la vengeance est un plat qui se mange froid … » Bref, un quart de seconde mon visage se décomposa laissant place à une surprise énorme, avant de me reprendre approuvant les dires de la Poufsouffle. Pourquoi celle ci mentait elle ? Pourquoi Leslie avait le courage de me défendre alors que j’étais parfaitement en tord ? Bref, lorsque celle ci se retira, je retournais mon regard de biche vers mon Professeur. ~


-« Oui Monsieur Badenov, je peux vous l’expliquer. Mais notre Préféte en Chef, vous a déjà tout énoncé. Quant à savoir pourquoi Emy ne s’est pas défendu sur un simple exercice, c’est qu’elle n’était tout simplement pas concentré … Pour ce qui est de son défi, je ne suis plus une enfant répondant à une attaque pour sa simple fierté …J’espère être au dessus de cela Monsieur. Mais je vous le répète, si elle avait été un peu plus concentré sur votre cours, elle aurait pu parer mon sort très facilement …Et non, ce serpent n’a pas été envoyé délibérément pour lui faire du mal …J’ai juste fais ce que vous demandiez Monsieur … C’est juste que je n’ai pas pu contrôler ce serpent a temps pour pouvoir l’arrêter …Je m’excuse grandement monsieur de vous avoir déranger à cause de mon incapacité … »

~ Ce mensonge à demi mots était dis sur une voix dés plus calme, laissant planer mes paroles vers son professeur, ma tête ne reflétant aucune émotion, si ce n’est qu’une part de naïveté, une étincelle de sagesse et une fausse sincère désolation. Oui, ce mensonge était absolument parfait, et ma voix l’était encore plus, laissant la tristesse déborder de mes petites lèvres aux couleurs des roses rouges sangs. De plus, cette histoire d’être au dessus des petits défis était absolument crédible, compte tenu de mon caractère, connu de presque tous les professeurs. Puis, mon cerveau se mit à rire ! Moi incapable ? Vous voulez rire ? Mon sort avait suivi les vrais conducteurs de mon âme, sans lâcher prise …Ce serpent et ce sortilège était une pure réussite. Ne dites pas le contraire, je suis sûr que vous avez adoré tout comme moi. ~

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://whiteanna.deviantart.com/
Torben Badenov
Prof de Magie Noire, Père et Fiancé
Prof de Magie Noire, Père et Fiancé
avatar

Nombre de messages : 955
Age : 28
Localisation : double compte de Voldy
clan : Mangemort, Garde du Ministre
Humeur : excellente, toujours ^^
Date d'inscription : 18/10/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
75/100  (75/100)
Niveau magique:
13/20  (13/20)
Relations:

MessageSujet: Re: TROISIEME COURS: PRATIQUE   Sam 26 Jan - 18:08

Torben Badenov n'était pas ce qu'on pouvait appeler quelqu'un de fort patient, bien au contraire. Il n'aimait pas le foin que son cours commençait à devenir, et les punitions allaient pleuvoir, ainsi que les remontrances. les cours de pratique étaient certes beaucoup plus intéressants à la fois pour lui et pour ses élèves, mais néanmoins indispensables pour que ces denriers aient leurs examens. Or, jusqu'ici, les élèves semblaient prendre ce cours comme une occasion supplémentaire de rigoler un bon coup. Ces fous se trompaient s'ils osaient imaginer que Torben ne laisserait le bordel s'installer ne serait-ce qu'une seconde... Bon déjà, la jeune Serdagiel semblait hors de danger grâce à l'antivenin qu'il s'était procuré auprès de Lou Nexties, le professeur de potion de l'académie. Le liquide avait semblait il tuer le virus, et l'alcool appliqué sur la morsure devait avoir évité tout risque d'infection en la désinfectant et brulant les chairs endommagées.


C'est justement à ce moment qu'intervint la préfète en chef, Leslie Brunet, une jeune poufsouffle de dernière année. Elle défendit Miss Lymphonia, argumentant sur le fait que c'était Miss Orval qui avait commencé à brimer sa camarade, la poussant à l'attaquer. Bon déjà, c'était certainement pas à elle de défendre les autres, surtout lorsque le professeur posait une quesiton précise. La poufsouffle n'avait pas à se faire son avocat. Même si elle en aurait fait un très séduisant... Torben, arrêtes toi là tout de suite s'il te plait, inutile de reluquer une élève en plein cours il y a pour cela d'autres occasions



- Je vous remercies Miss brunet... Mais si vous auriez assisté à mon premier cours, vous auriez su qu'apprendre des rudiments de Magie Noire ne justifie pas de tels actes, répréhensibles par le réglement de mon cours et de l'école. Vous avez de la chance que je suis dans un bon jour, vous n'aurez pas de points en moins. Cependant, veillez à vous souvenir que c'est moi le professeur...
dit il d'une voix calme mais autoritaire


Ce fut ensuite le tour d'Ambroise de se défendre. Visiblement, elle était surprise de prime abord par la défense de Leslie, mais avait finalement repris le dessus et le regardait avec ses beaux yeux. Y'avait pas à dire, les jeunes de nos jours savaient amadouer leurs profs. Seulement, ce qu'oubliait la bleue et argent était que Torben Badenov était un mangemort sans état d'âme, et que cela ne prendrait pas avec lui...


- Miss Lymphonia, vous êtes peut être une de mes meilleurs élèves, mais cela ne vous autorise pas pour autant à attaquer vos condisciples, vu? Vous faites perdre 5 points à votre maison, si vous aviez un problème, vous pouviez faire appel aà moi poru lé régler, et je ne suis pas dupe non plus, vous êtes suffisament calée en Magie pour retenir le serpent s'il l'aurait fallu. SI je vous voies recommence,r vous n'aurez plus votre place dans ce cours, vous m'avez bien compris?


Torben se relva ensuite, emmenant le corps inanimé avec lui, pour le poser sur un petit lit qu'il fit apparaitre près de son bureau. Il reporta ensuite son attention sur le reste des élèves, encore occupés à pratiquer leurs exercices...

_________________

Membre de la Garde Rapprochée de Lord Voldemort
Détaché à Poudlard en temps que Professeur de Magie Noire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emy Orval
Elève Serdaigle
Elève Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 754
Age : 24
Humeur : Comme d\'hab\'!!! \'_\'
Date d'inscription : 11/11/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
0/0  (0/0)
Niveau magique:
5/15  (5/15)
Relations:

MessageSujet: Re: TROISIEME COURS: PRATIQUE   Sam 26 Jan - 19:52

[ J\\\'y peu rien si Emy a pas put se défendre disons que j\\\'ai pas vraiment eut le choix non?????? Alors la prochaine fais un peu plus d\\\'efforts Ambroise même si u veux être au dessus de tous le monde! Se que je comprend parfaitement puisque moi-même j\\\'en ai envie et je pense que tout le monde en a envie! ]

Emy qui était toujours couchée à terre était trop faible pour réagir à l\'agitation qui s\'était produit tout autour d\'elle. Pendant un petit moment elle ne sut plus se qu\'il se passait autour d\'elle puis quand elle se réveilla elle remarqua que la morsure qu\'avait provoqué le serpent était brillante. Puis Emy sentit une légère odeur d\'alcool et elle compris enfin que le professeur Badenov l\'avait soignée avec la potion qu\'il avait prit au cas où et qu\'il avait appliqué de l\'eau sur la plait. Emy tenta donc de se relever. Elle sentit sa tête tourner et elle commençait à avoir quelques vertiges. Elle ne montra pas se qu\'elle ressentait. En fait elle était encore un peu dans le pâtée et elle avait un vague souvenir de se qu\'il c\'était passé. Ambroise avait jeté son serpent sur sa jambe, Emy avait sentit le venin se promener dans son corps et elle s\'était évanouie. Mais là elle se retrouvait sur un lit. Elle remarqua que se qui s\'était produit avait ameutés pas mal d\'élèves auprès d\'eux et Emy remarqua plus particulièrement une jeune fille de Poufsouffle qui se trouvait devant le professeur la tête baissée. Il y avait aussi Ambroise qui était elle aussi à côté du Professeur mais elle elle arborait un air suffisant. Cela donnait à Emy envie de vomir. Elle se leva enfin et se dirigea vers le professeur.

- Excusez-moi professeur, mais est-ce que je pourrais faire le sortilège s\'il-vous-plaît. Je me sens beaucoup mieux.

Se que venait de faire Emy était du lèche bottes mais elle voulait absolument gagner la confiance du professeur et même peut-être avoir une assez bonne note. Elle attendit la réponse du professeur en croisant ses doigts dans ses poches amples.

D2solée ya eut un bug avec mes brouillons donc désolée! ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Severus Rogue
Nounou de Harry .:. Sadique Man
Nounou de Harry .:. Sadique Man
avatar

Nombre de messages : 2681
Age : 29
Localisation : Tu veux vraiment le savoir?? C'est bien ce qu'il me semblait...
clan : Bon
Humeur : Massacrante
Date d'inscription : 25/09/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
100/100  (100/100)
Niveau magique:
19/20  (19/20)
Relations:

MessageSujet: Re: TROISIEME COURS: PRATIQUE   Sam 26 Jan - 20:13

Emy Orval a écrit:
[ J\\\'y peu rien si Emy a pas put se défendre disons que j\\\'ai pas vraiment eut le choix non?????? Alors la prochaine fais un peu plus d\\\'efforts Ambroise même si u veux être au dessus de tous le monde! Se que je comprend parfaitement puisque moi-même j\\\'en ai envie et je pense que tout le monde en a envie! ]

Nan mais je crois que j’ai mal lu là Suspect je commence à en avoir marre de lire de pareil messages agressifs envers le personne de Ambroise et/ou de son personnage. Je pense qu’il est bon de te rappeler certaines choses Emy. Déjà, ceci est un rp, un loisir, un JEU. Hors tu as trop souvent tendance à l’oublier. De deux, regarde ton niveau magique et celui de Ambroise. Le sien étant supérieur, c’est tout à fait normal qu’elle sache contrôler son sort et en fasse ce qu’elle veut ! De trois, je tiens à rappeler que tu t’adresses à une modératrice. Sache que quand l’on s’attaque à quelqu’un de mon Staff, c’est à moi que l’on s’attaque aussi. Ambroise a ma totale confiance sur tous les points. Elle n’a jamais fait quelques de mal ou de travers et connais sa place. De puis, ce n’est pas la première fois que je te vois être odieuse avec elle, et elle n’a jamais rien dit pour ne pas faire d’histoire. Seulement, là JE commence à en avoir marre, surtout qu’il n’y a pas plus adorable comme fille qu’elle ! Alors si c’est de la jalousie mal placée, du fait qu’elle soit, comme une personne me l’a faite remarqué, ce dont on peut attendre d’un membre parfait (bonne Graphiste, s’entend avec tout le monde, bon Rp-giste, proche des admin’) ou je ne sais pas, c’est vraiment stupide de ta part. Maintenant, je ne connais pas les raisons qui te pousses à agir ainsi avec elle, mais aucunes de sont valables à mes yeux. Je te donne un avertissement pour agression envers un membre de mon staff, et surtout, sans aucune raisons. Sur ceux, à bon entendement, que je ne vois plus jamais ce genre de chose, ni n’ai des échos.

Désolée pour le dérangement dans ton cours mon cœur, je m’en vais de ce pas

_________________


°:. n0un0u de H@rry .:° F@f p0w@@@

Tyrannique Kry pour vous désservir What a Face



Fondateur Du Club du Kiki Powaa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://time-of-maraudeurs.forumsactifs.com/
John Pirkins
Elève Serdaigle
Elève Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 149
Age : 30
Localisation : salle commune des serdy
clan : neutre
Humeur : essayez ...
Date d'inscription : 25/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/0  (0/0)
Niveau magique:
7/20  (7/20)
Relations:

MessageSujet: Re: TROISIEME COURS: PRATIQUE   Sam 26 Jan - 21:29

De tous les élèves présents, un seul n'était pas debout en train d'executer les maléfices. John Pirkins dormait paisiblement sur sa table. Les livres et cahiers empilés sur son établit de travail, il avait croisé les bras dessus et finissait tranquillement la nuit, au milieu de la cohue générale. Heureusement que tout le monde était occupé, car sinon, il aurait dû pratiquer la Magie Noire. Non pas qu'il n'aimait pas cette forme de magie, au contraire, il y était même plutôt doué. Mais quand John était fatigué, rien n'y faisait. Il avait beau essayer de se concentrer, rien ne venait. Et en plus, c'était un de ces foutus mangemorts qui faisait cours. Un de ces hommes que le jeune Serdaigle avait en horreur. En plus, cet imbécile de prof était carrément tarré, faire executer le maléfice du serpensortia a des élèves vraiment jeunes, quelle erreur! D'ailleurs,n c'était tellement dangereux qu'avant de ressombrer dans un sommeil complet, il avait remarqué que le professeur Badenov avait même préparé des antivenins. Incapable.


Au bout d'un bon quart d'heure de sommeil tranquille, John fut soudain réveillé, par des cris d'élèves apeurés. Ca y est, c'est la fin du monde! se dit il, qui a été mordu? Un de ces imbéciles de serpentard j'espère? Ou un de ces poufsouffle? Nan? Oh non Suspect . Pas un Serdy! Pas ça! Ils avaient encore trouvé le moyen de leur faire perdre des points ceux là! Bon, John, faut te lever maintenant, se dit il intérieurement, histoire de se motiver un peu. Avec la trace de sa manche imprimé sur le côté droit de sa figure, John marcha tranquillement vers l'attroupement, les mains dans les poches. il remercia bien évidemment d'un regard deux serpy, qui l'avaient malencontreusement caché à la vue du professeur en se battant devant sa table.


Arf, c'était Orval qui avait été touchée par le maléfice. Elle avait été mordue par le reptile envoyé par Lymphonia, la fille la plus douée de leur maison. Un peu d'action? Boarf même pas, Emy était K-O déjà, et Ambroise se justifiait auprès de cet enflure de Badenov Suspect . QUOI??? Cinq points de moins affraid ! Mais c'est de l'injustice poour un accident! Et pis c'était qui la pouffy là, à énerver encore un peu plus le prof? John s'approcha d'Ambroise, histoire de lui souffler de ne pas répondre à Torben



- Lymphonia, ne dis plus rien, je crois que toi et Orval avez déjà assez fait comme ça pour énerver Badenov...
dit il avec un pâle sourire


- Vu que ta partenaire est dans l'coma, ça te dit de te frotter à moi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambroise Lymphonia
Sweety Heart Angel
Sweety Heart Angel
avatar

Nombre de messages : 951
Age : 27
Localisation : Quelques part dans mes songes ...
clan : Le clan du bien s'est insinué dans mes veines.
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 11/11/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
0/0  (0/0)
Niveau magique:
6/20  (6/20)
Relations:

MessageSujet: Re: TROISIEME COURS: PRATIQUE   Sam 26 Jan - 23:08

~ Je regardais doucement Emy qui essayait d’amadouer le professeur pour qu’il la laisse tenter ce fameux sort qui l’avait fait tomber. Ce fut à ce moment, que j’ai failli partir dans un fou rire énorme. Se croyait-elle en état ? Ce sort ci elle aurait tout le temps de l’apprivoiser, elle pourrait même s’entraîner dans le parc par exemple. Là, être entêté et borné ne feraient qu’affaiblir son système immunitaire, et tout ce qu’elle récolterait c’était des réprimandes et peut être même un voyage l’infirmerie ! ~

~ Puis bientôt, mon esprit imprima la sentence : Cinq points en moins à notre belle et noble maison ! Mais quel horreur …J’étais sensée être la Préféte, et je ne devais pas faire perdre des points à ma maison …Sur le moment, mon cœur ne fit qu’un bond, et je sentis le désespoir naître au fond de mon ventre, mais bien sûr je restais droite comme on l’apprenait aux jeunes aristocrates, et mon visage pâle restait d’une neutralité et d’une naïveté totale. Oui mes yeux doux n’avait pas marché sur Badenov, bien que la punition aurait pu être pire …Je trouvais même que c’était léger pour la gravité de mon acte … Bref, je devais quand même m’estimais heureuse, quand un autre Serdaigle, bien plus vieux que moi, s’approcha de mon oreille, pour me souffler de son souffle chaud ces quelques mots : ~


-« Lymphonia, ne dis plus rien, je crois que toi et Orval avez déjà assez fait comme ça pour énerver Badenov... »

~ Discrètement mes grandes prunelles où avaient élu domiciles quelques étoiles de chocolat rivèrent vers le visage plaisant de John, avant de lui lancer un regard entendu. Bien sûr que je n’allais pas répliquer et faire la dindonne en me montrant arrogante et trop sûr de moi. Avais-je une tête à faire cela ? N’étais pas aussi limpide que l’eau, d’habitude ? C’est à peine si on me remarquait …Qui en aurait envie de toute façon ? Tout ceux qui le faisait était ceux qui me méprisaient, et j’en avais eu, encore une fois, la preuve. Ainsi bientôt, je répliquais doucement à John d’une voix basse et veloutée, et presque ironique. ~

-« Parce que tu crois, que j’ai envie de perdre d’autres points à notre chère maison ? »

~ Je me baissais un peu plus, laissant ma longue chevelure ondulée caresser le cou de John pour mieux comprendre ce qu’il chuchotait. Il voulait que je m’entraîne avec lui, alors que je venais délibérément d’attaquer une de ses camarades à lui aussi ? Oui bien sûr, John devait être bien plus puissant que moi, alors pourquoi ne pas tenter ? Et puis il n’était plus question d’attaquer juste de s’entraîner, ainsi avec un sourire tendre et malicieux et un petit clin d’œil, je lui soufflais dans un murmure. ~

-« N’as tu pas peur de te faire attaquer toi aussi ? sifflote Mais oui, je veux bien me frotter à toi … »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://whiteanna.deviantart.com/
Stanislas Folkaur
Elève Poufsouffle
Elève Poufsouffle
avatar

Nombre de messages : 63
Age : 30
Date d'inscription : 11/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/0  (0/0)
Niveau magique:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: TROISIEME COURS: PRATIQUE   Dim 27 Jan - 7:34

Stan attendait aux côtés de sa ô combien "charmante" compagnie, tandis que déjà les sorts fusaient de toutes part. Vachement impressionné par les talents de tous, le pauvre garçon qu'il était se vit alterner son regard entre sa baguette serrée dans sa main gauche, oui car Stan était bel et bien un gaucher, et sur ceux des autres élèves de la classe. Il jeta un rapide coup d'oeil vers la verte et argent à sa gauche et se dit qu'il fallait peut-être se mettre en place eux aussi...

"-Bien. Pr-"

Pourtant son début de phrase se tarit dès ses premières syllabes. Une jeune fille venait, apparemment, de se faire mordre par un des cousins germains de "Péruta", et ne s'y attendant pas du tout, de surprise il sursauta violement...

*Si la morsure est aussi profonde que les premières fois que Péruta m'ait attaquée à mes huit ans, il faut bien une journée de repos...*

Il s'approcha en même temps que les autres apprentis sorciers pour observer la pauvre malheureuse qui avait sombrée dans le coma. Puis, le professeur vint s'occuper d'elle et se qu'il appliqua sur la plaie lui fit revivre des souvenirs de vacances en compagnie de son cher "père". Il ferma les yeux un instant et s'obligea à chasser toutes les images dérangeantes qui lui revenait en masse. Il prit un grande inspiration et poursuivit la phrase qu'il avait laissé en suspens tout à l'heure...

"-Prête à lancer le sort ?"

Demanda-t-il d'une voix tranquille et respectueux, tel qu'il était avec tout le monde à Poudlard. Stan conservait toujours son calme en apparence même si à l'intérieur de son être tout n'était que chaos. Il se positionna, face à la belle Serpentarde, se concentra et attendit la première attaque de sa camarade...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Pirkins
Elève Serdaigle
Elève Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 149
Age : 30
Localisation : salle commune des serdy
clan : neutre
Humeur : essayez ...
Date d'inscription : 25/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/0  (0/0)
Niveau magique:
7/20  (7/20)
Relations:

MessageSujet: Re: TROISIEME COURS: PRATIQUE   Dim 27 Jan - 14:17

Lorsque les yeux de la préfète de Serdaigle, Ambroise Lymphonia, se fixèrent dans le regard de John, celui ci en fut légèrement troublé. Ce regard était étrange, il y avait quelque chose dans ce regard... Bien sûr, ce n'était pas seulement de l'ironie, mais il y avait autre chose. Elle avait été blessée par l'attitude de la jeune Orval apparement. En même temps, cela n'étonna nullement le jeune étudiant. Lymphonia était une fille reconnue comme gentille, était une bonne élève, et faisait son travail de préfet sans problème. Cela n'aurait d'ailleurs pas surpris que l'attaque d'Ambroise soit délibérée... Bref passons, John ne pouvait rien reprocher de ce côté là à sa condisciple, lui même n'hésitait pas à châtier durement tous ceux qui lui marchaient sur les pieds. La jeune élève lui répondit d'une voix qui semblait enjouée mais aussi ironique, après tout, il semblait évident qu'elle ne désirait pas faire perdre plus de points à sa maison, personne ne voulait ça, et en plus elle était leur préfète!


Shocked C'était quoi ce truc tout doux dans son cou? John sentait les cheveux d'Ambroise dans son cou, alors que la jeune Serdaigle se rapprochait de lui pour mieux entendre ce qu'il lui disait, qui était à peine perceptible à cause des bruits inhérents à ce genre de cours. Lorsqu'elle entendit sa proposition de "duel", elle lui décocha un sourire ainsi qu'un clin d'oeil, ce qui fit sourire quelque peu John. Jeune peut être, mais très puissante de réputation... Cela pouvait s'avérer intéressant... Il se recula donc de quelque pas et se mit en garde.



- Non, je n'ai pas peur. Pourquoi le devrais-je? Ce n'est pas ce genre de duel qui inspire la peur...
finit-il en un murmure à peine audible


John se souvenait parfaitement de la nuit où sa vie avait changé du tout au tout, la nuit où il avait été emprisonné par des aurors, après avoir été battu presque jusqu'à ce que mort s'ensuive. Ce n'était pas un duel au serpensortia qui allait l'effrayer, il se souvenait la terreur que lui avait inspiré cette fameuse nuit, tétanisant chacun de ses muscles...


- C'est intéressant, si tu comptes te frotter à moi Ambroise... Prête?

_________________

merci Ambre (l)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hemmy Wells
Elève Serpentard
Elève Serpentard
avatar

Nombre de messages : 54
Age : 27
Localisation : Je te trouves bien curieux?!
clan : le mal aux cotés du grand Lord Voldemort
Humeur : excécrable comme toujours voyons!
Date d'inscription : 13/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/0  (0/0)
Niveau magique:
3/15  (3/15)
Relations:

MessageSujet: Re: TROISIEME COURS: PRATIQUE   Dim 27 Jan - 15:45

Hemmy, attendait patiemment de pouvoir jeter son sort. Cependant avant qu'elle n'eut le temps de tracer le fameux « huit » les trois quart des élèves se préciputaire dans un autre coin de la classe. Hemmy elle ne bougeait, qu'est ce qui avait put ce passer? Elle n'en avait que faire après tout ça ne concerné jamais qu'une simple Serdaigle! La Serpentarde soupira un bon coup.

Elle attendit donc que son cher partenaire veille bien revenir pour pouvoir lancer son sort, après tout si ça fonctionné par binôme il y avait bien une raison, aussi futile soit elle Hemmy prenait son mal en patience, espérant que le Poufsouffle ne traîne pas trop quand même. Il fallait dire ce qui ils n'avaient pas toute la journée, et ce « fâcheux » problème avec cette Serdaigle leurs faisaient perdre un temps précieux pour pouvoir maîtriser a la perfection le sort du professeur.

Hemmy restait seul dans son coin attendait, quand enfin le jeune homme représentant la maison des jaune et noir réapparut. Tant bien que mal elle retenu une remarque désobligeante, mais comme elle l'avait pensé quelques secondes plutôt ils avaient perdu assez de temps. Cependant la réflexion du Poufsouffle ne lui plus guère et la jeune femme ne put retenir plus longtemps une remarque qui pouvait ou non être prise de façon méchante, ce qui était d'ailleurs son but.


Bien sûr! Pourquoi t'as peur de te faire... MORDRE, par une petite bête aussi adorable qu'un serpent? Dit-elle de son ton habituel et froid.

Elle en tout cas ne craignez pas cette chose si ridicule et vulnérable soit-elle. Sa baguette se trouvait dans sa main droite, d'ailleurs contrairement au Stan elle ne serait pas sa baguette nan, elle l'a tenait sereinement. Finalement elle tendit son bras dessina un huit, prononçant au et claire la formuel:


Serpensortia!

Un brin de détermination, mais aucune hésitation. La voix d'Hemmy était parfaitement stable, et d'ailleurs une magnifique vipère verte sortie de la pointe de sa baguette. Le sourire d'Hemmy était emplie de fierté, mais elle devait l'admettre le sort était basique, mais au moins elle n'avait pas eu besoin de s'y reprendre en trois fois.

Elle regarda ensuite comment allé réagir le Poufsouffle, mais visiblement il n'était pas paniqué, dommage elle n'aurait pas le loisirs de se montrer désagréable une fois de plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambroise Lymphonia
Sweety Heart Angel
Sweety Heart Angel
avatar

Nombre de messages : 951
Age : 27
Localisation : Quelques part dans mes songes ...
clan : Le clan du bien s'est insinué dans mes veines.
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 11/11/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
0/0  (0/0)
Niveau magique:
6/20  (6/20)
Relations:

MessageSujet: Re: TROISIEME COURS: PRATIQUE   Dim 27 Jan - 17:09

~ Alors ainsi je changeais de partenaire ? Eh bien que le destin fasse de moi ce qu’il désirait … John ne semblait pas avoir peur de moi, et je trouvais cela gentil de sa part, cela me donnait du baume au cœur. Je devais l’avouer, je n’avais aucune envie que les gens ne m’apprécie encore moins, à cause de cet accident qui n’en était pas un. Je me redressai quelques peu, quelques mèches venant s’insinuer près de mes yeux, ce qui me gêna. ~

~ D’un geste remplis d’élégance, et peut être même de fierté, je remontais mes boucles dorés, derrière mes oreilles, mettant presque en valeur, mes yeux aux couleurs du chocolat parsemé de pépites de noix de coco, avant que mon minois devienne dure comme la pierre. On ne jouait pas avec les sorts et encore moins avec les cours. Il était essentiel pour moi de réussir dans ce que j’entreprenais, et je l'avouais je n’avais pas tellement envie de me ridiculiser, ainsi j’observai John se mettre en garde et me demandait si j’étais prête. Bien sûr que je l’étais ! Qu’il envoie la sauce ! ~


-« Bien sûr que je suis prête John …Je t’en prie, montre-moi ce que tu sais faire … »

~ Puis ma voix changea d’intonation, et un de mes sourcils s’arqua pour former un accent circonflexe, avant de prononcer, taquine. Il ne fallait pas le prendre mal, mais j’avais trouvé cette blague cynique vraiment à mon goût, et je ne pouvais m’empêcher de répondre de la même manière, laissant planer un mystère et des sous entendus, tel un aigle, un rapace royal… ~

-« Et je me frotterais à toi sans aucun gêne … Alors vas-y.»

~ C’est ainsi que j’attendis de voir le serpent qui sortirait de la baguette de mon « adversaire » tandis que moi, j’attendais là en face de lui, prête à riposter, ma baguette à la main, comme une majorette. Devais-je riposter par le même sort, ou devais-je tout simplement faire disparaître celui de John, pour après refaire sortir mon reptile non venimeux cette fois ci, à la couleur des perces neiges ? Pourquoi ne pas voir un Duel de Serpent violent, où le premier à agoniser aurait perdu ? Non, cela aurait été peut être trop déplacé après ce que je venais de faire …Bien que, je n’étais pas une joueuse, et lorsque j’apprenais je voulais être en harmonie avec mes sorts. Cela me permettait de connaître ma limite, et de montrer ce que c’était de contrôler un sortilège, et j’en étais sûr, John devait maîtriser son serpent encore mieux que moi ! ~

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://whiteanna.deviantart.com/
Stanislas Folkaur
Elève Poufsouffle
Elève Poufsouffle
avatar

Nombre de messages : 63
Age : 30
Date d'inscription : 11/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/0  (0/0)
Niveau magique:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: TROISIEME COURS: PRATIQUE   Dim 27 Jan - 17:24

Stan n’était pas un Setpentard, mais les serpents, il en connaissait un grand rayon maintenant. Il ne répliqua pas à la provocation de la jeune verte et argent car sinon il aurait eut de sérieux ennuie…

*Bon concentre toi Stan, tu peux y arriver en un seul coup si tu y mets toute la volonté que tu as de vouloir réussir en une fois ! Baguette brandit, sort aux bout des lèvres, bien manque plus que-*

Pourtant, le jeune Poufsouffle voulant bien faire, avait beaucoup trop serré sa baguette magique dans sa main tremblante d’anticipation. Sa peau avait donc un peu transpiré et sa paume devint tellement glissante qu’il dû rattraper de justesse sa baguette, mais ce simple geste eut pour effet d’énerver le serpent qui prit ce mouvement comme une pure défiance et donc agression. Alors, reculant d’un bond en arrière, le bout de bois magique tomba au sol en roulant à dans la direction opposé…

*Par la barbe de Merlin, reprend toi Stan ! Calme le serpent, on recule doucement, mais on ne le lâche pas des yeux…*

Le jeune apprenti jaune et noir longea donc le mur à sa droite, tout en ne quittant pas le serpent qui le suivait d’un oeil mauvais, alors il put enfin se saisir à nouveau de sa baguette magique. Il l’a brandit automatiquement devant lui et l’abaissa au niveau de la vipère qui dansait sur place, tirant sa langue dangereuse toute les deux ondulation de son corps reptilien. C’est de la main droite cette fois qu’il tenait sa baguette et bien qu’un peu fortement, il savait qu’il pouvait réussir le sort avant de relâcher la pression sur le bout de bois. Son ton ce fit alors calme et mesuré lorsque le sort approprié se libéra de ses lèvres…

”-VIpéra EVAnescA.”


Sa baguette produit quelques faibles étincelles avant qu’un léger jet de lumière bleu en échappe pour se deposer sur les écailles du faux serpent et le faire, bien que lentement, disparaitre de la vue des deux élèves…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hemmy Wells
Elève Serpentard
Elève Serpentard
avatar

Nombre de messages : 54
Age : 27
Localisation : Je te trouves bien curieux?!
clan : le mal aux cotés du grand Lord Voldemort
Humeur : excécrable comme toujours voyons!
Date d'inscription : 13/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/0  (0/0)
Niveau magique:
3/15  (3/15)
Relations:

MessageSujet: Re: TROISIEME COURS: PRATIQUE   Dim 27 Jan - 18:18

Hemmy observait les réactions du Poufsouffle, et visiblement il n'était pas aussi calme qu'il y paraissait. Un rire moqueur s'échappa des lèvres d'Hemmy. Visiblement le cher petit était complètement paniquait, tellement que sa baguette faillit lui échapper des mains une première fois, faisait réagir vivement la vipère. Un sourire moqueur était accroché sur les lèvres de la Serpentarde. Mais le « pire » fut quand il fit tomber sa baguette au sol. Intérieurement la jeune femme riait et elle ne résista pas au fait de provoquer une fois de plus son équipier qui pour l'instant ne lui répondait pas.

Bah alors, on panique? On a peur?

Oui elle se moquait ouvertement, et elle aimait sa. Oui c'était une peste, oui elle était froide avec tout le monde, mais plus que tout elle aimait provoquée les élèves des autres maisons comme c'était le cas en se moment même avec Stan, bien qu'elle devait avouer que le Poufousffle ne répondait pas a ses petites provocations, mais a force elle le savait il finirait par craquer et là, elle s'amuserait.

Hemmy observait les moindres fais et geste du Poufsouffle, et lorsqu'il ramassa enfin sa baguette elle se dit que peut être ils allaient pouvoir continuer, ce qui fallait bien le dire n'était pas trop tôt Décidément elle trouvait vraiment le jaune et noir pas amusant du tout, elle devait bien avouer qu'il l'agaçait complètement et que bientôt elle finirait par perdre patience et qu'elle s'énerverait pour de bon. Mais pour l'instant la Serpentarde prenait sur elle pour éviter tout problème et toute altération qui pourrait faire perdre des points a sa maison.

Lorsqu'enfin il finit par faire disparaître lentement la vipère Hemmy soupira, enfin. Maintenant elle savait que c'était au tour du Poufsouffle de lancer le sort. Sa baguette toujours en main et pointé vers le bas Hemmy attendait patiemment la suite des événements. Elle dévisagé le jeune élève se tenant devant elle. Son regard était transperçant et aussi noir que la nuit. Elle savait pertinemment que les apparence était trompeuse et qu'au premier abord on pourrait la croire agréable, mais c'était loin d'être le cas et Stan en faisait d'ailleurs l'expérience. Gardant le silence elle attendait qu'il jette enfin se fichu sort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stanislas Folkaur
Elève Poufsouffle
Elève Poufsouffle
avatar

Nombre de messages : 63
Age : 30
Date d'inscription : 11/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/0  (0/0)
Niveau magique:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: TROISIEME COURS: PRATIQUE   Dim 27 Jan - 18:49

Stan n'était pas non plus ignorant des quotas de sarcasmes que devaient remplir les langues de vipères qui habitait la maison Serpentard ( tongue Hj : j'adore ton perso en passant... une vrai chipie, qu'en je pense à ses pauvres parents !), alors les provocations à longueurs de journée, il en était habitué. C'est pourquoi les lèvres du noir et jaune restaient, obstinément, scellés bien que ses yeux reflétaient une certaine lassitude mêlé à de l'agacement. Plissant les paupières il reprit sa position de combat et sans plus de préambule, attaqua à son tour la verte et argent...

"-SERpentSORtiA."

Son ton bien que calme avait une once de mépris. Il détestait tout ses Serpentards qui ne lui faisait que des méchancetés, il n'y avait aucun doute la majorité était de vrais diablotins. Peut-être qu'en grandissant, son allure se fera plus imposante et plus égal à tous ses Serpents ? D'ailleurs, s'il était mal aimé de son propre père c'est parce que le Choixpeau avait choisit de le mettre dans la même maison que sa mère plutôt que celle de son père...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hemmy Wells
Elève Serpentard
Elève Serpentard
avatar

Nombre de messages : 54
Age : 27
Localisation : Je te trouves bien curieux?!
clan : le mal aux cotés du grand Lord Voldemort
Humeur : excécrable comme toujours voyons!
Date d'inscription : 13/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/0  (0/0)
Niveau magique:
3/15  (3/15)
Relations:

MessageSujet: Re: TROISIEME COURS: PRATIQUE   Dim 27 Jan - 19:45

Hemmy ne savait plus que dire ou faire pour que le Poufsouffle réponde a ses provocation, mais elle savait qu'il finirait par trouvait, d'ailleurs en voyant son regard elle savait que ce n'était qu'une question de temps avant de le voir craquer et de le voir lui répondre. La provocation elle adorait ça! Sans parler du fait qu'elle adorait poussé les gens a bout, surtout lorsqu'il s'agissait de fils à maman comme ça avait l'air d'être le cas pour le jeune Poufsouffle. Souriant intérieurement elle savait pertinemment qu'elle parviendrait a ses fins même si elle devait y passer le cours.

La Serpentarde le regardait lancer le sort. D'ailleurs contrairement a se qu'elle pensait un serpent en sorti. Sur le coup elle avait été intérieurement mauvaise langue, mais elle trouverait un autre moyen pour le pousser a bout. Même si elle savait le regard persan du serpent sur elle Hemmy faisait preuve de calme. Elle déposa son regard gris/bleu sur celui persan du serpent. Sa baguette toujours vers le bas, Hemmy fixait l'animal sans cillait et lui non plus. Après quelques longues seconde a regarder l'animal dans les yeux, Hemmy pointa d'un geste lent mais précis sa baguette vers le reptile avant de prononcer d'une voix ferme et on ne peu plus calme:


Vipéra Evanesca

Le serpent qui était sortie de la baguette du Poufsouffle disparut sans trop de problème. Hemmy rabaissa donc sa baguette posant son regard froid et noir malgré ses yeux clair sur l'élève avec qui elle faisait équipe. Stoïque la jeune femme attendait de voir ce que Stan comptait faire, elle savait qu'en le fixant comme elle le faisait sa risquait de le déstabilisé enfin du moins elle l'espérait, et si ce n'était pas le cas elle recommencerait ses provocations verbal, qui elle finirait belle et bien par l'agaçait même si ça devrait mettre des heures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Pirkins
Elève Serdaigle
Elève Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 149
Age : 30
Localisation : salle commune des serdy
clan : neutre
Humeur : essayez ...
Date d'inscription : 25/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/0  (0/0)
Niveau magique:
7/20  (7/20)
Relations:

MessageSujet: Re: TROISIEME COURS: PRATIQUE   Dim 27 Jan - 20:47

John avait envie de se bouger un petit peu après avoir passé un long moment, affalé sur sa table, à dormir comme un bébé. il se sentait un peu comme s'il était rouillé, les mouvements moins fluides avec les articulations grippées. Alors qu'Ambroise se relevait face à lui, il s'étira quelque peu en arrière, et il sentit ses doigts craquer, puis ses épales, et enfin le bas de son dos. Il était temps qu'il rentre un peu en action, et son petit doigt lui disait qu'il en aurait droit avec la préfète de sa maison. Chacun de leur côté, les deux jeunes gens se préparaient à la petite confrotnation qu'ils se préparaient.


L'un en s'étirant les muscles et en affutant ses réflexes endormis, l'autre en se préparant d'une autre façon, en replaçant les mèches de ses cheveux dérrière ses oreilles, ce qui mettait son buste joliment en valeur... Mais Ambroise restait résolument concentrée sur le petit duel qu'ils se concoctaient, comme si elle faisait attention à ne pas lui laisser d'occasion pour la "battre", ce qui fit sourire John.


Ce qu'il savait faire red? Vraiment? Cette discussion et laconfrontation qui allait suivre s'avéraient vraiment intéressantes...De plus, la serdaigle commençait à entrer dans son jeux, arquant un sourcil et parlant d'une voisx taquine, pleine de sous entendus. Enfin John avait trouvé quelqu"un avec qui converser, il se sentait un peu mieux...



- Ne me tentes pas Ambroise, tu risquerais de te brûler les ailes à mon... contact


Héhéhé, John adorait ce genre de discours. Mi espiègle mi taquin, le ton de sa voix mesurée était parfaitement dosé. Une certaine "complicité" s'était installée entre eux, enfin, si on pouvait appeler cela comme ça. Disons plutôt qu'ils se pretaient volontiers à ce petit jeu de sous entendus... John Attendit un instant et aller décocher son maléfice, lorsque la politesse le rattrappa. Il s'inclina légèrement devant Ambroise


- Honneur aux dames...

_________________

merci Ambre (l)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambroise Lymphonia
Sweety Heart Angel
Sweety Heart Angel
avatar

Nombre de messages : 951
Age : 27
Localisation : Quelques part dans mes songes ...
clan : Le clan du bien s'est insinué dans mes veines.
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 11/11/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
0/0  (0/0)
Niveau magique:
6/20  (6/20)
Relations:

MessageSujet: Re: TROISIEME COURS: PRATIQUE   Dim 27 Jan - 22:07

~ Alors comme cela, il préférait que je commence la partie ? En me laissant l’honneur comme il disait ? Eh bien Monsieur Pirkins se voulait être galant en ce jour, ainsi je me mis à rire discrètement et pointa ma baguette vers John dans un geste de défi, tout en lui lançant un sourire des plus angélique et tendre, laissant miroitaient de petites perles de culture blanches qu’étaient mes dents avant de m’approcher de lui, laissant flotter ma cape le long de mes formes, et d’essayer de l’impressionner. Bien sûr tout cela n’était qu’un jeu, il ne fallait guère croire que je m’y croyais, alors que je pressentais la raclée de ma vie … Bref l’écoutant parler, un nouveau sourire tout aussi malicieux vient éclairer mon visage, avant de répondre ironique. ~

-« Si je me brûle les ailes à ton contact si crépitant, alors je déciderais puisque je serais vouée aux Enfers, de me damner avec application envers ta personne … »

~ C’est ainsi que je dodelinais de la tête laissant une moue narquoise sur mon visage de poupée, avant de m’amuser comme une comédienne, et de me faire tourner dans un cercle vicieux, laissant mes cheveux libre comment le vent, avant que John, entendent le fameux sort d’une voix puissante qui sortait de ma petite bouche en forme de cœur. Pas question cette fois ci, de laisser le Serpent attaquer de front, après tout, ces reptiles était l'animal totem des Serpillières, non ? Ainsi, il attaquerait par derrière ou sur les côtés, peu m’importait …~

~ Bientôt, mon cobra à monocle blanc si majestueux dans sa reptation sur le sol, se dépêcha de se cacher entre les jambes de d’autres camarades, rampant rapidement pour contourner le Serdaigle, tout en se retrouvant derrière lui. Ce qui me chagrinait le plus, c’est qu’il était bien trop éloigné pour pouvoir attaquer, ainsi j’ordonnai à mon Serpent de se faire entendre en sifflant longuement derrière lui, histoire de surprendre mon petit John si taquin. Pour paraître même imposant, il se releva de toute sa hauteur, laissant voir deux crocs aiguisées, tout en crachant vers le Serdaigle. Pour l’instant il n’attaquait pas, il se montrait juste agressif. Alors je me retournais moi même vers John, en s’exclamant, tout en lui tirant la langue. ~


-« Tu ne devrais pas laisser d’honneur aux Dames Pirkins ! Elles sont aussi perfides que ce sort ! Maintenant, montre moi ce que c’est de se brûler les ailes ! »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://whiteanna.deviantart.com/
John Pirkins
Elève Serdaigle
Elève Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 149
Age : 30
Localisation : salle commune des serdy
clan : neutre
Humeur : essayez ...
Date d'inscription : 25/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/0  (0/0)
Niveau magique:
7/20  (7/20)
Relations:

MessageSujet: Re: TROISIEME COURS: PRATIQUE   Dim 27 Jan - 23:20

C'était lui, ou bien la jeune Serdaigle cherchait à le destabiliser? Elle lui fit un sourire à tomber à la renverse, tout en laissant sa cape onduler sur les formes bien dessinées de son corps. C'était réellement perfide comme tactique de destabilisation, mais cela eut le mérite de le faire sourire. Celà lui prouvait, si besoin est, que la gente féminine, même quand ce ne sont encore que des petit bout de femme, était prête à tout pour gagner. Bien entendu, John était conscient qu'Ambroise faisait cela pour continuer le jeu qui s'était installé entre eux, mais cela n'empêchait pas moins qu'il en restait destabilisé, et ça c'était de la triche nat . Et toujours ce langage... C'était vraiment quelque chose de caractéristique chez la jeune préfète, de parler aussi bien. Les mots étaient maîtrisés à un point difficilement imaginable pour John, qui avait pour habitude de converser de façon disons... Courante? Mais cela ne le dérangeait pas pour autant, et puis, la bleue et argent était réellement intelligenete, ce qui ne gâtait rien de leurs conversations...


- Ne t'avances pas aussi vite jeune fille, tu regretterais bien vite ton geste, se précipiter avec tant d'empressement dans les bras du démon implique un retour en arrière impossible...


Alors là, pour quelqu'un d'extérieur à la conversation, cela devenait franchement compliqué de les suivre, d'autant que leur discours était emplis de sous entendus et d'ironie, avec une pointe de cynisme pour John. Le pire dans tout cela, était que la condisciple du jeune Serdaigle faisait tout pour le décocnentrer, et elle y était si bien parvenue en faisant la moue et en se cachant le visage de ses somptueux cheveux blonds, qu'il 'nentendit même pas l'incantation. John, un peitt peu lent à la détente, croyait tout simplement que la jeune femme le faisait patienter, pour continuer leur joute verbale ou continuer sa tactique de destabilisation.


Soudain, un sifflement reptilien survitn dans le dos du jeune Pirkins. Celui-ci s'immobilisa, son visage perdant ses couleurs. Oserait-il avouer qu'il avait ces bestioles en horreur? impossible, il était trop fier. Prenant son courage à deux mains, il se retourna lentement, trèèèès lentement, vers la soucre de ce bruit terrifiant au goût du jeune anglais. Il ne voulait pas faire de mouvement brusque, car se faire mordre par ces saletés, très peu pour lui! Et voilà, il se retrouva face à la bête. Un cobra, redressé, s'appretant apparement à l'attaquer. Lorsqu'Ambroise le sollicita, il retourna la tête lentement, sans cesser de pointer sa baguette sur le reptile. Malgré la situaton, il ne put s'empêcher de sourire à la grimace taquine de son amie.



- Avant de t'avancer autant, tu pourrais toi -même t'assurer que ton maléfice ne craint pas ma colère... Pour ce qui est de ta seconde requête, je ne suis pas sûr que tu le veuilles vraiment... Car si tu te brûles les ailes à mon contact, il est certain que tu ne pourrais plus faire machine arrière...


- Expluso!


Et hop là, un cobra en orbite un! John, pas peu fier de lui, se retourna vers Ambroise et lui sourit d'un air entendu


- De plus, je ne suis pas sûr que tu le mérites...

_________________

merci Ambre (l)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambroise Lymphonia
Sweety Heart Angel
Sweety Heart Angel
avatar

Nombre de messages : 951
Age : 27
Localisation : Quelques part dans mes songes ...
clan : Le clan du bien s'est insinué dans mes veines.
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 11/11/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
0/0  (0/0)
Niveau magique:
6/20  (6/20)
Relations:

MessageSujet: Re: TROISIEME COURS: PRATIQUE   Dim 27 Jan - 23:59

~ Mes yeux magnifiques à cette instant semblaient briller d’une âpre excitation, et portant mes mains à mes hanches j’écoutais les paroles de se sois disant démon, tout en partant dans un fou rire musical. Parce qu’il venait d’expulser un serpent, il pensait avoir gagné le combat ? Je fis apparaître donc un nouveau cobra, en fendant l’air d’un grand huit, semblable au premier à mes pieds qui s’enroula tendrement autour de ma jambe, tandis qu’une de mes longues fines mains lui caressait la tête dans un geste lent, presque démesurée…Très bientôt, une lueur astucieuse vint se loger dans mon regard, et à nouveau un de mes sourcils s’arqua tandis que pleine de fierté et de défis je répliquais. ~

-« Les Démons ne sont que des pâles chimères, par contre la colère d’une femme outragée est un supplice ! Montre moi l’homme qui sommeille en toi, Pirkins ! Et au lieu de jouer la tactique défensif, prouve moi réellement que je peux trembler de ne point pouvoir faire marche arrière ! Ne t’inquiète point envers mes ailes, elles savent se débrouiller …Et n’ont point besoin d’avertissement. »

~ C’est ainsi que mon Serpent pencha la tête vers John, le regardant de ses yeux fendus tout en lui lançant un regard dés plus ombrageux. Oui ce serpent sauverait sa maîtresse, même si il devait s’arracher la peau pour cela. En même temps il n’avait pas trop le choix, étant donné que je l’utilisais comme une marionnette. Tandis qu’un sourire plissait mes commissures, je m’entendis lui répondre. ~

-« Tu crois qu’en gagnant une bataille tu as gagné la guerre, mon cher ….? Ainsi je ne mérite pas de me blottir dans les bras d’un démon ? Alors tant pis, j’exciterais ses entrailles pour qu’il me montre la débauche ! »

~ Bien sûr, je parlais encore et toujours de cette bataille entre deux Serdaigles accomplis, et non d’autres choses, même si les termes n’étaient pas des plus explicites. J’essayais juste d’énerver John pour qu’il attaque vraiment, et puisque celui ci s’amusait à se comparer à un démon, je ne faisais que choisir un champ lexical approprié. Puis, John ayant faire la bétise de me prévenir de mes erreurs sans attaquer directement, je me préparais cette fois ci. Je pointais ainsi sur moi même ma baguette tout en lançant. ~

-« Protego Horribilis »

~ Ce sort je l’avais appris il y’avait une année de cela, et servait tout simplement à me protéger contre les créatures magiques, quant à mon serpent je lui lançais un petit « Protego » peut efficace étant donné que j’essayais de rationner mes pouvoirs magiques qui s’essoufflait petit à petit. Oui bien sûr, je n’étais pas un sur femme … Surtout que durant toute la journée, j’avais été en cours, en alternant théorie et travaux pratiques. Dans quelques minutes ainsi, je pourrais même pas lancer un troisième serpent, et cela sonnerait la fin de ce mini duel qui me laisserait de bon souvenirs love Mon reptile, toujours collé à mes pieds attendait la suite de ce combat ...~

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://whiteanna.deviantart.com/
John Pirkins
Elève Serdaigle
Elève Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 149
Age : 30
Localisation : salle commune des serdy
clan : neutre
Humeur : essayez ...
Date d'inscription : 25/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/0  (0/0)
Niveau magique:
7/20  (7/20)
Relations:

MessageSujet: Re: TROISIEME COURS: PRATIQUE   Lun 28 Jan - 0:41

Ambroise semblaient excitée par leur petit duel, et surtout par la tournure qu'il prenait, elle posa ses maisn sur ses hanches, et soudain, fendit l'air de sa baguette comme leur avait appris leur imbécile de professeur mangemort, faisant apparaître un nouveau cobra. Le reptile s'enroula autour de la jambe de sa séduisante adversaire, inspirant un frisson de dégoût à John. COmment pouvait-on aimer de telles abominations. En plus, ils étaient répugnants. Le pire pour 'lestomac du jeune Anglais fu lorsque Ambroise caressa la tête du serpent avec douceur. Shocked Shocked Shocked Shocked l'est folle celle là, ça reste un reptile répugnant pas beau Shocked . Pour le reste, John était entirèement d'accord avec sa préfète. Les femmes avaient cette petite chose de particulier: il fallait éviter à tous prix de les mettre en colère, car lorsque c'était le cas, John préférait encore affronter tous les démons de l'enfer! Lui montrer l'homme qui était en lui?


- Ca je veux bien te croire, a ton avis, pourquoi est ce que je me contentes de me défendre? Je ne pense pas que te montrer l'homme qui sommeille en moi est une bonne idée devant tous ces gens Ambroise, j'imagine que tu préfèrerais que cela se déroule en privé...


Ce qui pouvait étonner encore une fois chez John, c'était son aptitude à faire continuellement preuve de cet espèce d'espièglerie, peu importait le moment ou l'endroit, si John pouvait jouer au jeu de la parole et de la répartie avec une autre personne douée dans ce domaine, alors il ne s'en priverait certainement pas. Le jeune homme tressaillit lorsqu'il vit le serpent le regarder de ses yeux répugnants... Cependant, il se ressaisit bien vite, et remarqua avec stupeur le niveau magique atteitn par la cinquième année. C'était ahurissant, elle maîtrisait de grands charmes de protection à son âge! Mais John n'allait pas se laisser faire, il lança à son tour le maléfice, et envoya un serpent onduler vers les pieds d'Ambroise...


- M'est avis que si celui ci te grimpe sur la jambe, cela ne sera pas aussi plaisant qu'avec le tien...

_________________

merci Ambre (l)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leslie Brunet
Ancienne Gryffy de la Liberté
Ancienne Gryffy de la Liberté
avatar

Nombre de messages : 237
Age : 31
Localisation : En train de comploter contre le ministre...
clan : Godric bien entendu
Humeur : En colère
Date d'inscription : 22/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/0  (0/0)
Niveau magique:
8/20  (8/20)
Relations:

MessageSujet: Re: TROISIEME COURS: PRATIQUE   Mer 30 Jan - 19:32

    Quand son professeur la réprimanda, elle ne dit mot, ni de laissa voir aucune émotion. Peu lui importait en fait ce qu’il pensait. Enfin, non pas qu’il l’indifférait, non, loin de là même, mais si elle devait s’arrêter à toutes les remarques qu’on lui faisait, elle n’avait pas fini de pleurer dans un coin de la salle. En plus, avec beaucoup de chance, la serdaigle pour qui elle avait prit la défense l’avait suivit dans son mensonge, et avec son air angélique, on ne pouvait douter d’elle. Montrant tout de même un minimum de politesse pour son enseignant, elle lui fit un signe de la tête, lui indiquant qu’elle l’avait entendu.

    Toujours callée contre le mur au fond de la classe, elle regarda ce qu’il se passait dans la pièce, et attendit que quelqu’un vienne se frotter à elle. La septième année envia un peu Emy Orval d’être dans les bras de son beau professeur. Oula, tu arrêtes tout de suite de baver sur lui, et tu te concentres sur ce qui se déroule. Oui, évitant de penser au rêve étrange qu’elle avait fait cette nuit, elle tourna sa tête vers Ambroise, et la vit reprendre ‘le combat’ avec une personne de sa maison, beaucoup plus âgé qu’elle. D’ailleurs, les deux aiglons avaient entamés une belle bataille, essayant de vaincre l’autre. Cela allait être intéressant se dit-elle. Peut-être qu’un élève viendrait aussi combattre avec elle qui sait ?

_________________
Sadeness

Tu m'as trahi... Tu m'as menti... C'est fini... Adieu mon Serpy...

Merci Sevychou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: TROISIEME COURS: PRATIQUE   

Revenir en haut Aller en bas
 
TROISIEME COURS: PRATIQUE
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Demande d'autorisation de suivre les cours
» Cours sur le RP Théorique , synthèse de notre monde .
» [En cours] Lapin minuteur
» la cours du voïvode et son armé (1500point)
» Cours d'harmonica

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Renaissance du phénix :: Poudlard :: Salles de Cours :: Magie Noire-
Sauter vers: