AccueilAccueil  FAQFAQ  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Interessantes Retrouvailles [PV, donc clem tu viens pas XD]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Torben Badenov
Prof de Magie Noire, Père et Fiancé
Prof de Magie Noire, Père et Fiancé
avatar

Nombre de messages : 955
Age : 28
Localisation : double compte de Voldy
clan : Mangemort, Garde du Ministre
Humeur : excellente, toujours ^^
Date d'inscription : 18/10/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
75/100  (75/100)
Niveau magique:
13/20  (13/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Interessantes Retrouvailles [PV, donc clem tu viens pas XD]   Sam 19 Jan - 14:45

Torben sentit Krystel resserait leur étreinte. Qu'il était bon de la ressentir de nouveau toute collée contre lui. La femme de sa vie dans les bras, Torben n pouvait véritablement rien espérer de plus pour être heureux. La jeune femme était peut être un loup-garou en puissance, elle n'en était pas mois la femme de sa vie et la mère de leur enfant, et pour cela il l'aimerait toute sa vie, quoi qu'il advienne. Mais comment le lui dire en ces termes alors qu'il n'avait jamais su dire quoi que ce soit sur la profondeur de ses sentiments? Torben avait ebau avoir dit à Krystel qu'il l'aimait plus que tout au monde, c'était bien en dessà de la vérité, mais il n'avait jamais appris à confier ses sentiments et ses émotions els plus intimes à qui que ce soit. Le père de Torben n'avait certes pas que ça a faire, sa mère n'était pas au courant, son précepteur c'était pas son boulot et il préférait boire et faire la fête avec ses camarades de promotion plutôt que de raconter ce qu'il avait sur le coeur et sur la conscience. C'était peut être idiot, mais c'était ainsi. Et en temps que fils unique, il n'avait personne à qui se confier dans sa jeunesse, et avait donc pris l'habitude de tout garder pour lui.


Lorsque Torben embrassa sa douce, il la sentit frémir dans ses bras. Lui aussi sentit les poils se dresser sur son échine. Se retrouver dans une telle situation après autant de temps séparés était tellement surréaliste, mais aussi tellement grisant. Elle était revenue avant sa déchéance complète et déjà qu'il était conscient de la propre vulnérabilité de son existence, alors en plus sans Krystel Raybdrant à ses côtés, il n'aurait plus tenu très longtemps...


Lorsque Krystel reprit la parole, Torben se sentit se crisper sous l'effet de la colère. Comment pouvait-elle n'avoir aussi peu de confiance en lui, en eux? Après tout ce qu'ils avaient déjà traversé par le passé? Il avait failli mourir plusieurs fois, il avait été capturé par deux fois par la Renaissance, il l'avait libérée de son ancien amant auror, il avait failli mourir pour elle. Et Krystel quant à elle, osait douter de leur amour? C'était certainement pas une chose qui rendait Torben heureux tiens... Rejoindre sa résistante? Alors là, c'était vraiment trop pour lui. Comment pouvait oser dire une énormité pareille? Comment pouvait elle le rejeter de cette façon? Si le jeune mangemort avait tout suivit, elle n'était ni plus ni moins en train de lui dire que tout était fini, elle ne voulait plus de lui. Une rage sourde au fond du coeur, l'autre perçait petit à petit les inhibitions qu'avait crée son cerveau...



- Comment peux tu dire une telle chose? Comment peux tu me faire ça après tout ce que j'ai enduré? Tu ne veux donc pas comprendre que je t'aime et que j'aime notre enfant? Mais bon sang j'en ai rien à fiche que tu es devenue une Loup-Garou et que le petit sera peut être un lycanthrope également, nan mais honnêtement qu'est ce que cela peut changer! Et Bordel comment peux tu imaginer que je restes pour toi et l'enfant par obligation? C'est donc comme ça que tu me vois? Je suis déçu, je pensais que tu me connaissais comme j'étais réellement, et pas comme un vulgaire coureur de jupons. Et moi je le mérites peut être? Je te mérites? Nan je crois pas, je foires tout ce que je fais je suis incapable de faire quelque chose de bien!
explosa t'il


Torben était en une rage folle. Il ouvrait le coeur à Krystel, son amante et mère de leur enfant et elle elle le rejetait quasiement, après tout ce qu'il avait fait!


- Si tu ne veux plus de moi tu n'as qu'à le dire, je m'en irais je n'aurais plus rien à faire ici...
dit il, tout chamboulé

_________________

Membre de la Garde Rapprochée de Lord Voldemort
Détaché à Poudlard en temps que Professeur de Magie Noire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krystel Raybrandt
Lycan, mère et fiancée
Lycan, mère et fiancée
avatar

Nombre de messages : 676
Age : 29
Localisation : Dans le coeur sombre de Torben
clan : Celui de ma famille
Humeur : Tyranniquement mauvaise imbécile
Date d'inscription : 18/10/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
75/100  (75/100)
Niveau magique:
13/20  (13/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Interessantes Retrouvailles [PV, donc clem tu viens pas XD]   Sam 19 Jan - 21:38

Quand Krystel eut finie de parler, elle regretta tout de suite d’avoir dit ce qu’elle avait sur le cœur à Torben. Cela ce confirma quand ce dernier se mit à lui crier dessus. Il croyait qu’elle avait besoin de ça ? Qu’elle avait besoin qu’il s’en prenne à elle ? Mais mince à la fin, est-ce trop dur de demander au mangemort d’écouter ne serait ce, que 5 minutes ce qu’elle disait ? Qu’il essaye de comprendre ce qu’elle ressentait à cet instant précis ? Mais comment pouvait-il croire qu’elle voulait le quitter ? Mais mince alors, c’est lui qui doute de son amour et non pas le contraire.

La jeune femme détestait la personne qu’elle était devenue, elle détestait être une lycan, et s’en voulait. Oui, car au fond, c’est elle-même qu’elle haïssait. Tout était de la faute de la jeune femme. C’était à cause d’elle avait été mordue. C’était à cause d’elle qu’elle avait peut-être contaminé son enfant, LEUR enfant. Elle avait perdu sa vie, son métier, elle-même, mais surtout Torben. Plus ils parlaient, plus elle avait l’impression qu’ils n’étaient plus faits ensemble. Elle essayait de lui expliquer mais il ne comprenait pas.

Plus il criait, plus cela fit douter la belle. La cerise sur le gâteau fût quand il prononça ses derniers mots quand il osa penser qu’elle voulait le quitter. Là, vraiment, c’était trop pour elle. Se levant d’un bond, elle ne put s’empêcher de lui remettre un claque dans la figure, et pas une petite. Si son regard lançait des éclairs, il aurait été foudroyé sur place Suspect . Comment avait-il pût dire une telle bêtise ?



- Ne plus vouloir de toi??? DE PLUS VOULOIR DE TOI ??? Mais tu te fous de moi là !!! Ais-je dis une seule fois que je voulais cela ??? Tu ne m’écoutes donc pas… Tu crois que je n’ai pas conscience de ce que tu as subis ? Tu crois que je me suis dis ‘chouette, Torben est malheureux’ !!! Ne pas te connaître ? Nan c’est le contraire. Tu ne me connais plus. J’ai changé, et tu ne me comprends plus. Je suis un monstre, un MONSTRE !!! A tout moment je risque de te blesser !!! Que je risque de te nuire, de te blesser ainsi que notre enfant !! Tu veux que je vive comment avec ce sentiment ? Tu veux que j’arrive comment à accepter qu’à tout moment je puisse sans le vouloir peut-être te tuer ? Tu ne comprends donc pas que je suis partie par amour pour toi !! Je ne peux pas supporter l’idée qu’on te fasse du mal, alors si ça arrive à cause de moi… Tu es tout pour moi. TOUT ! Je ne peux pas vivre si tu n’es plus de ce monde ! Alors je préfère être malheureuse toute ma vie, ma sacrifier pour NOUS, et te savoir heureux et en vie


C’est fou ce que cela faisait du bien de dire ce que l’on pensait. Elle avait tout dit d’une traite, et était donc un peu essouffler. Elle était en colère, oui très. Contre elle-même, mais contre Torben, qui doutait de l’amour qu’elle lui portait. La belle aimait son ancienne vie, et pour rien au monde, elle ne l’aurait abandonné. Si, pour Torben, pour son bonheur. Le savoir en bonne santé, heureux. Pour lui, elle serait prête à tout, même essayer de décrocher la lune ! Cela ne lui avait pas fait plaisir de renoncer à tout ce qu’elle avait, mais il le fallait. L’idée de pouvoir nuire à son amant était trop insupportable. Quand elle se mit à repenser au danger qu’elle représentait dorénavant pour l’homme qu’elle aimait, des larmes perlèrent ses yeux, qu’elle ne put retenir…

_________________

Pour vous désservir
Double compte de Sevychou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://time-of-maraudeurs.forumsactifs.com/
Torben Badenov
Prof de Magie Noire, Père et Fiancé
Prof de Magie Noire, Père et Fiancé
avatar

Nombre de messages : 955
Age : 28
Localisation : double compte de Voldy
clan : Mangemort, Garde du Ministre
Humeur : excellente, toujours ^^
Date d'inscription : 18/10/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
75/100  (75/100)
Niveau magique:
13/20  (13/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Interessantes Retrouvailles [PV, donc clem tu viens pas XD]   Dim 20 Jan - 0:54

Torben n’en pouvait plus. Vivre sans la femme qu’il aime avait été une véritable épreuve, une épreuve qu’il n’avait su surmonter uniquement grâce à ses activités violentes et alcooliques. Il n’y avait que cela qui lui avait permis de tenir. Uniquement cela. Et maintenant que Krystel Raybrandt était revenue, c’était une nouvelle épreuve. Savoir qu’elle doutait ainsi de l’amour qu’il lui portait… C’était véritablement pire que tout ! Parce que c’était véritablement de cela qu’il s’agissait… Si elle s’était enfuie, ce n’était pas seulement par peur de lui faire mal, non, elle devait savoir que Torben avait déjà tué des trolls, alors il était parfaitement capable de gérer sa bien-aimée devenue lycanthrope. Seulement, à un moment ou à un autre, elle avait dû douter de lui. De lui ou de l’amour qu’il lui portait. Ou pire encore, de l’amour qu’elle lui portait ! Car si elle était sûre d’elle et de lui, pourquoi avait-elle prit la fuite ? Pourquoi avait-elle tout abandonné ? C’était probablement une chose que jamais il ne pourrait comprendre. Une des nombreuses choses remarque…


Le mangemort fut néanmoins surpris lorsque la main de son aimée vint lui pulvériser une nouvelle fois la joue droite. Encore plus énervé, il contint néanmoins sa colère pour écouter ce que Krystel avait à dire… Comment ça il ne l’écoutait pas ? Oh si, bien sûr que si ! Il avait même d’ailleurs tout compris ! Du moins le pensait-il… Et la revoilà encore un train de douter de lui. Certes elle avait changé physiquement, et probablement ses sens avaient changé également, mais son âme restait la même. Torben connaissait son amante mieux que personne, malgré le fait qu’ils n’avaient encore passé qu’une petite partie de leur vie ensembles. Sa Belle criait ce qu’elle avait sur le cœur et visiblement, cela l’attristait tout autant que ça lui faisait de bien. Torben ressentit une fois de plus le redoutable pincement dans la poitrine que la tristesse de son amante provoquait immanquablement chez lui. Il s’avança vers elle et la serra dans ses bras sautant qu’il le put. Il déposa un baiser dans le cou de la jeune femme, puis pressa fort ses lèvres contre la joue de Krystel. Il resserrait son étreinte en l’attirant toujours plus à lui. Bien entendu, il ne la serrait pas trop fort non plus, elle était tout de même enceinte, et il ne fallait surtout pas nuire à leur bébé en aucune façon. Il n’était pas encore né, mais si quiconque le touchait, Torben sentait qu’il serait capable d’un luxe de cruauté pour faire payer celui qui ferait une telle chose.



- Mon amour… Tu ne peux pas savoir à quel point je suis heureux que tu sois ici… Je t’ai cherché partout… J’étais totalement désespéré et j’avais peur d’être incapable de te retrouver… Je t’aime tellement, je ne peux vivre sans toi…
Dit il le regard légèrement vitreux


Torben n’était pas du tout quelqu’un de sensible, mais voir Krystel dans un tel Etat, puis en ressentant ces mois de tristesse, de désespoir, de frustrations remonter à la surface, il se sentait sur le point de perdre le contrôle de ses nerfs. Bien entendu, il ne pouvait se le permettre. Ce serait alors la porte ouverte à l’autre, qui en profiterait pour venir à nouveau le hanter. Comme s’il ne l’avait pas déjà suffisamment fait… Le jeune estonien se recula doucement, et posa ses mains sur le visage de sa douce et belle Krystel, séchant ses larmes de ses pouces. Il la regardait les yeux dans les yeux.


- Ecoutes Krystel, ce n’est sans doute pas un lieu ou un moment approprié pour parler de cela… Mais tu sais… Je… Comment dire… Disons que… J’ai bien réfléchis pendant ton absence, ces derniers mois… Et voila, je ne peux vivre sans toi. J’en étais déjà quasiement certain avant, mais aujourd’hui cela ne fait plus aucun doute. Tu es la femme de ma vie Krystel Raybdrant. Je n’ai malheureusement rien de bien fabuleux à t’offrir… Ni terres, ni domaines, ni fortunes… mon père m’a pris tout cela… Il me reste mon cœur à te donner, et je te le donnes amour… J’ai pris conscience que tu es réellement tout ce que j’ai… Absolument tout. Tu portes le fruit de notre amour, et je veux passer ma vie avec toi, et lui… Je t’aime… Krystel…


Nan mais y nous fait quoi là Torben ?
« Mais qu’est ce que tu fais rigolo ! Lui hurlait la voix de l’autre dans sa tête. Tu fais quoi ? Tu vas la demander en mariage ? Nan mais tu crois qu’elle va eccepter ? Elle a tout, honneur, statut, richesse, beauté, elle n’a pas besoin de toi ! Elle ne veut pas de toi, la preuve elle est partie ! Si tu fais ça Torben, tu renonces à notre Liberté ! »
Rien à fiche, répondit Torben. Il prit la main de Krystel dans la sienne. Il n’était pas du tout au courant de comment on faisait cela dans ce pays, mais s’il voulait faire ça selon la coutume de son pays, c’était plutôt raté. Il se contenta donc de le faire du mieux qu’il pouvait, se forçant à prendre un peu d’assurance.



- Krystel, veux tu devenir ma femme ?


Et voilà, c’était dit. Seulement deux ans de relation, et déjà Torben s’avançait. Bon, deux ans, c’est quand même pas rien, surtout dans la courte vie de guerrier de Torben. Il n’avait rien à perdre de totues façons. Au pire, il irait ce soir même se battre contre des membres de la Renaissance et ce serait fini. Au mieux, il aurait enfin avouer à la femme de sa vie qu’il l’aimait et qu’il la voulait auprès de lui pour le reste de ses jours…

_________________

Membre de la Garde Rapprochée de Lord Voldemort
Détaché à Poudlard en temps que Professeur de Magie Noire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krystel Raybrandt
Lycan, mère et fiancée
Lycan, mère et fiancée
avatar

Nombre de messages : 676
Age : 29
Localisation : Dans le coeur sombre de Torben
clan : Celui de ma famille
Humeur : Tyranniquement mauvaise imbécile
Date d'inscription : 18/10/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
75/100  (75/100)
Niveau magique:
13/20  (13/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Interessantes Retrouvailles [PV, donc clem tu viens pas XD]   Lun 21 Jan - 13:11

Alors que la main de Krystel se heurta à la joue de son amant, elle le regretta tout de suite. Se laissait emporter par sa colère n’était pas la meilleure solution pour qu’il comprenne ce qu’elle ressente, mais pourtant, cela lui fit un bien fou de pouvoir extérioriser tout ce qui pesait sur son petit cœur. Aussitôt qu’elle eut fait cela, Torben se releva. Un instant, elle crût lire dans son regarde, l’espace de quelques secondes, une rage en lui, qui disparut juste après. Avec t-elle rêvait ? Jamais elle ne le saurait…

Se levant devant son amante qui pleurait silencieusement, il la prit dans ses bras, la serrant fort contre elle, sans pour autant l’étouffer. Elle enroula ses bras autour de ce dernier, laissant toute sa tristesse sortir une bonne fois pour toute. La belle se entait si bien collée à lui. Elle pourrait passer sa vie ainsi. Elle oubliait tout ce qui la tourmenté, tout ce faisait pression sur elle. Contre celui qu’elle aime, la jeune femme ne pensait à rien, misa à part son amour pour lui. Il était tout pour elle. Elle l’aimait tellement. Et même si elle ne s’y était pas bien prise pour lui montrer ces derniers mois, ce fait reste le même, et ne changera jamais.

Savourant cet instant qui lui avait tant manqué lors de sa vie de errance, elle fut apaisée par les mots que le père de son enfant lui dit à son oreille. Il n’en avait que faire qu’elle soit une lycan. Du moment qu’elle restait sienne, le reste n’importait peu. C’est ce qu’elle venait de comprendre. Restant toujours blottie dans ses bras, elle ne pouvait se résoudre à les quitter encore une fois.

Alors que Torben s’écarta d’elle, elle voulu le retenir, mais ne le fit cependant pas. Une petite vague de chaleur envahit son corps quand il posa ses mains sur son visage doux et fin. Séchant les dernières larmes de sa dulcinée, il la regarda droit les yeux, avant de se remettre à lui parler. Cette fois, il bafouilla un peu, son ton était hésitant tout d’un coup. Il commença à dire que le lieu n’était pas approprié. Pas le bon lieu pour ? Puis, il lui dit qu’il aimait plus que tout, qu’il se rendait vraiment compte qu’elle était la femme de sa vie, mais qu’il n’avait rien à lui offrir, ni terre, ni fortune, ni rien. Elle se retrouva complètement déboussolée. Où son amant voulait-il en venir ? Surtout, que peut lui importait les biens qu’il possédait. Elle avait hérité tout de sa propre famille, elle me manquait de rien du tout ! Il finit pas dire qu’elle portait leur enfant, et qu’il l’aimait déjà. Comme un réflexe, elle posa sa main sur son ventre, comme à chaque fois qu’on évoquait ce point. Pourquoi ? Elle n’aurait put vous le dire…

Il s’arrêta un instant pour prendre sa main. Comme un enfant qui se jette à l’eau, sur un ton avec plus d’assurance, il lui demanda si elle voulait devenir… Sa femme !??!!? Il venait de la demander en mariage !! En mariage !!Et cela après 2 ans ‘vécu ensemble’. Ainsi donc, il voulait finir sa vie auprès d’elle, élever leur enfant ensemble, et seller leur relation par cette engagement. Au début, la belle ne put cacher son étonnement. Après tout, Torben n’était du genre à prendre de pareille grande décision mais là, il venait de le faire. *Bon maintenant Krystel, c’est à ton tours là, faut que tu lui réponde* lui dit une douce voix dans sa petite tête. Posant sa main sur celle du mangemort qui était sur la sienne (vous arrivez à suive), très émue, elle murmura.



- Mon amour… Je suis si étonnée… Je… Tu es sûre ?... Toi et moi ? … Je… Mon cœur… Oui… Oui je le veux ! Car je t’aime et que tu représentes tout pour moi. Au diable ta fortune ou autre, j’en ai bien assez pour deux.


Quand elle parla de son héritage, elle ne put s’empêcher de sourire un petit peu. Se jetant dans les bras de son nouveau fiancé, elle l’embrassât tendrement, comme pour seller leurs paroles…

_________________

Pour vous désservir
Double compte de Sevychou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://time-of-maraudeurs.forumsactifs.com/
Torben Badenov
Prof de Magie Noire, Père et Fiancé
Prof de Magie Noire, Père et Fiancé
avatar

Nombre de messages : 955
Age : 28
Localisation : double compte de Voldy
clan : Mangemort, Garde du Ministre
Humeur : excellente, toujours ^^
Date d'inscription : 18/10/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
75/100  (75/100)
Niveau magique:
13/20  (13/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Interessantes Retrouvailles [PV, donc clem tu viens pas XD]   Mer 23 Jan - 16:41

Pendant quelques petites secondes, Torben n'entendait plus rien, ne pensait plus rien. Il ne respirait même plus. Son coeur avait cessé de battre semblait-il. Il avait osé se jeter à l'eau. pour la première fois de sa vie, il avait pris une décision capitale qui influencerait le restant de son existence. Si Krystel disait oui, alors il ne vivrait plus seul en simple soldat dans toutes ces guerres. Non, si elle disait oui, il vivrait certes toujours dans un univers violent, mais il aurait l'élue de son coeur à ses côtées, et ils pourraient alors fonder leur propre famille. Tous les deux. il l'aimait tellement. Torben aurait pu donner sa vie Pour Krystel, et le fera volontiers si jamais le besoin s'en faisait sentir. Il l'aimait... SI jamais elle disait non, alors il s'enfoncerait dans son existence actuelle et retournerait dans son pays. Tant pis pour son serment, il n'avait de toutes façons plus d'honneur depuis deux longues années, cela n'y changerait plus rien maintenant. Il s'enrôlerait de nouveau dans l'armée de son père, et grâce à son titre obtiendrait un grade élevé, et il se battra jusqu'à trouver la mort qui surviendrait tôt ou tard, des mains d'une créature atroce ou d'une lame d'acier froid...


Pendant ces quelques instants, plus rien n'avait d'importance hormis la réponse de Krystel...


L'étonnement se lisait sur le visage de sa belle, les yeux enore rougis par les larmes étaient désormais écarquillés de surprise. Même elle ne s'y était pas attendue. En même temps, il ne pouvait aucunement la blâmer, il ne s'était jamais autant engagé avec une femme de toute sa vie. Finalement, lorsqu'elle prononça la sentence, Torben sentit ses yeux lui piquer sous l'effet de l'immense joie qu'il ressentait en cette instant. Sa tête lui fit souffrir le martyr, tant l'alcool ingurgité dans la soirée résistait avec hargne au bonheur qui envahissait son esprit. Son coeur quant à lui reprit son rythme de battement, mais faillit sortir de sa poitrine, tant il battait fort. Le sang battait à ses oreilles alors qu'il serrait l'maur de sa vie très fort dans ses bras. Torben venait de se fiancer à Krystel Raybdrant. Après ces quelques instants intimes de tendresse, Torben pressa ses lèvres contre celles de Krystel et l'embrassa aussi fort qu'il le put, tout en la gardant sérrée toute contre lui.



- Oui mon amour... Rien que toi et moi... Et notre enfant...
dit il avec tendresse en caressant le ventre de sa fiancée


Torben casé! Fiancé et bientôt père! Non mais vous arrivez à imaginer ça vous? Après tout ce qu'il lui était arrivé, toutes les épreuves, sa folie, son penchant pour la violence et la boisson... Il venait enfin de se ranger! Incroyable... Un coquinou... Euh un gentleman comme lui, se marier! Lui qui avait été aussi soiffard que coureur de jupons! Trouver une femme qu'il voulait plus qu'un soir était vraiment quelque chose de nouveau pour le jeune estonien, d'autant que là, il la voulait pour la vie... C'était la seule certitude qu'il avait en cet instant... magique!


- Je t'aime Krystel Raybrandt, tu es toute ma vie, tu es dans mon coeur et dans mon âme pour l'éternité.... Je t'appartiens amour...
dit il en un souffle


Bon eh bien, voila qui était dit! Torben avait ouvert son coeur et son âme à la femme qu'il aimait et le fardeau qui pesait sur ses épaules depuis l'adolescence à cause de l'"autre" s'en trouva quelque peu allégé. Il regarda une dernière fois Krystel dans les yeux, exprimant par son regard l'amour infini qu'il lui portait, pui s'abandonna de nouveau à elle, pour toujours...

_________________

Membre de la Garde Rapprochée de Lord Voldemort
Détaché à Poudlard en temps que Professeur de Magie Noire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Interessantes Retrouvailles [PV, donc clem tu viens pas XD]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Interessantes Retrouvailles [PV, donc clem tu viens pas XD]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Je viens en Paix
» N°1670 - Retrouvailles entre cousins. (pv)
» Allez viens de Mirodin
» J'viens tous vous tripoter.
» Album photo de Clem ! [Clem1429]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Renaissance du phénix :: Le Monde Magique :: Vos Demeures Respectives :: Appartements :: Appartement de Torben Badenov-
Sauter vers: