AccueilAccueil  FAQFAQ  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Introduction au cours de soins aux animaux magiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Tor Barda
Sans Camp
Sans Camp
avatar

Nombre de messages : 1800
Age : 28
Date d'inscription : 29/02/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Introduction au cours de soins aux animaux magiques   Mar 20 Mai - 2:16

Ca y est, tout le monde avait retourné sa feuille. Apparemment tous les élèves avaient fini leur devoir. Passant calmement entre les rangs, il ramassa les copies, vérifiant la présence des noms sur les copies, il sourit en lisant les écrit de Lucian De Castille. Il retourna devant, toujours devant le bureau et regarda rapidement les copies sans réellement faire attention au murmure dans la classe de toutes façons, quoi qu'il ait pu en dire, et quoi que les élèves en pensent pour le moment, il n'était pas si sévère qu'il y parraissait, mais ça, silence, ça attendrait la fin du cours. Bien il y avait beaucoup de bonnes réponses, il semblait que les élèves aient un niveau correct, mais le professeur eut un rictus chaque fois qu'il lut sa quatrième question, bon sang qu'elle était mal posée. Bon on allait considérer cela comme une erreur de jeunesse, après tout, c'était son premier cours, tant dans cette matière qu'en général. Est-ce que c'en était une excuse? Bien sur que non. On demandait bien aux élèves de s'adapter aux différences des professeurs, alors eux aussi de leur côté pouvait faire un effort. Ou pas et profiter alors de cette forme de pouvoir qui leur incombait. Il prit une petite inspiration, et son regard circulant entre les élèves:

-Je vous remercie de vous être prêté à ce petit test, et je suis désolé de ne pas le valoriser, enfin je ne pense pas. Comme c'est le premier cours, qu'un certain temps est déjà passé avec les présentations, cette interrogation. Bien donc aujourd'hui nous allons étudier rapidement l'animal qui était la réponse à la troisième question. J'ai été content de voir que beaucoup d'entre vous connaissait cette réponse. Et vous l'aurez surement compris, mon cours en recoupera un certain nombre d'autre...Ou peut-être est-ce les autres cours qui recoupent le mien, vous choisissez selon la matière que vous préférez. Et pour ceux d'entre vous qui ne connaisse pas cet animal, je vais demander à sa seigneurie de vouloir répondre. Vous semblez avoir de l'humour, alors vous donnez la parole me semble une bonne idée n'est-ce pas? Désignant une cage derrière sous un chiffon noir opaque, Vous voyez cette cage, l'animal, enfin dis comme ça on croirait à un dangereux carnivore. Bon, dans cette cage, la fameuse bête que je vous prierais de sortir pour la présenter à la classe. De préférences sans le laisser s'envoler...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucian De Castille
Elève Serpentard
Elève Serpentard
avatar

Nombre de messages : 456
Age : 26
Date d'inscription : 07/10/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
6/20  (6/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Introduction au cours de soins aux animaux magiques   Mar 20 Mai - 19:59

[i]Ce ne fut qu’au bout d’un bref délai accordé pour les retardataires que le professeur reprit les copies une à une en jetant un petit coup d’œil dessus. Lulu nota un petit sourire lorsqu’il reprit sa copie et fut satisfait intérieurement. A, enfin une personne qui semblait avoir un côté appréciable, contrairement à bien d’autres professeurs. Le regard de Lucian traça jusqu’à l’emplacement d’Angel qui avait repris une conversation discrète avec Irina. Ils n’avaient pas intérêt à se faire attraper par le professeur. D’ailleurs, le petit vampirou se demandait bien de quoi pouvait-ils parler. Connaissant un peu le Serpentard, De Castille se doutait que ce n’était guère du quidditch ou diverse autres choses d’un sujet banal. Mais reportons notre attention sur le cours…Tiens, pour une fois que cela arrivait. Bravo Lucian, tu progresses ! Apparemment, ils allaient s’attarder sur l’un des animaux du questionnaire… Le vif d’or ? Pourquoi pas. Cela pouvait être fort intéressant d’ailleurs. Mais est-ce que ce bon monsieur le désignerait en qualifiant un certain élève de ‘seigneurie’ ? Il espérait, c’est pour cela qu’un sourire malicieux se dessina à la commissure de ses lèvres, ses yeux narguant d’un certain amusement l’adulte sans impertinence toutefois.

« Avec plaisir professeur »

Répondit Lucian d’une voix suave et velouté, tout en se levant donc aussi gracieusement qu’une ancienne aristocrate, et souplement telle une gazelle. S’approchant de la ‘fameuse cage’ pour en extraire la ‘bête’, le Vert et Argent fit glisser le tissu d’un noir jadis, laissant apparaître aux yeux de tous, une bien étrange bestiole...Un oiseau? Et merdouille, il pensait que s'était le vif d'or. Apparemment, il avait mal lu la question. Un petit sourire aux lèvres indiquait son embêtement et il attendait une éventuellement aide de la part des autres élèves pour ne pas être laissé en plan.[i]


Dernière édition par Lucian De Castille le Mer 21 Mai - 13:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mort_Benjamin Wolfsbrain
Elève Poufsouffle
Elève Poufsouffle
avatar

Nombre de messages : 329
Age : 26
Localisation : A Poudlard, of course ^^
clan : Travaille [ pour l\'instant ] à son propre compte
Humeur : Anxieux, inquiet, mais aussi déterminé
Date d'inscription : 07/03/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/0  (0/0)
Niveau magique:
5/20  (5/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Introduction au cours de soins aux animaux magiques   Mar 20 Mai - 20:56

[ Message édité suite à la demande de Lucian et à sa propre édition, soit post à relire pour ceux l'ayant déjà fait ]

Les yeux de Benjamin Wolfsbrain s'ouvrirent comme des billes tandis que Monsieur Lucian de Castille venait, tout comme lui, de voir pour la première fois ( au vu de sa tête ) un Vivet Doré. Qui plus est, Lucian ne semblait pas non plus le connaitre en théorie, ce qui expliquait la tête qu'il venait immédiatement de tirer en voyant l'oiseau étrangement semblable à un vif d'or habituel. Avait-il fait le lien ? Ou pas ? Après tout, il était en 6ème, donc logiquement il devrait avoir une petite idée, même infime. Mais les secondes passaient, et Benjamin put lire dans le regard de son compatriote français que celui-ci, malgré l'air assez assuré qu'il arborait avant, ne savait pas la réponse. Pour le sortir de l'embarras en lui montrant son intelligence, et surtout pour le plaisir de donner la bonne réponse, Ben leva la main et demanda d'une voix mi-timide mi-assurée :

- Puis-je lui venir en aide, professeur ... ?

Sur ce, son regard se posa sur celui de Lucian et puis sur l'oiseau. D'une voix monocorde, il se mit à parler lentement et calmement, tout en disant ces mots :

- Il s'agit, pour ton information, d'un petit Vivet Doré. Il s'agit d'un animal qui autrefois ( et d'ailleurs encore un peu maintenant ) fut pourchassé pour ses plumes dorées et ses yeux de couleurs rubis. Ce petit oiseau sphèrique est très rapide, et peut presque instantanément changer de direction. Il est l'ancêtre du Vif d'Or, dans ce sens qu'auparavant on l'utilisait à la place du Vif d'Or, qui lui fut inventé bien plus tard. Cependant cet animal fut vite menacé d'extinction, ce qui explique le fait que l'on ait décidé de le classé espèce protégée, signifiant ainsi que quiconque le détenant ou le capturant encoure de graves restrictions.

Evidemment, ce sale petit intello de Benjamin Wolfsbrain semblait à nouveau avoir déjeuné son livre de cours, ce qui n'était pas faux vu qu'il l'avait relu la veille pour ne pas avoir l'air trop bête. Ayant fini ce monologue, il se tut, et regarda tour à tour le piaf trop mimi, le professeur assez sévère et son ami-ennemi Lucian de Castille le 6ème aux dents acérées. Que se passerait-il à présent ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Japonese-Life.forums-actifs.com
Tor Barda
Sans Camp
Sans Camp
avatar

Nombre de messages : 1800
Age : 28
Date d'inscription : 29/02/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Introduction au cours de soins aux animaux magiques   Jeu 22 Mai - 10:31

Le professeur s'était attendu à bien des choses comme surprise sur la tête des élèves, mais pas à ce point. Apparemment c'était la première fois pour certains d'entre eux qu'il voyait un réel vivet doré. Effectivement, ceux qui connaissaient ce volatile était essentiellement des joueurs ou fans de Quidditch, mais en réalité peu en avait vu car il avait été remplacé sur les terrains par un vif d'or, balle doré et ailé tout aussi rapide que le vivet doré. Enfin ça semblait bien être la première fois pour Lucian de Castille qui parut perdre un peu de son enjouement et de son assurance en voyant un vrai vivet doré, avec des plumes, un cœur, un bec, des petites serres. Enfin ça avait paru évident vu son sourire gêné, semblant appeler à l'aide un éventuel élève qui aurait su en dire un peu sur cette petite créature. Et ce fut un Poufsouffle qui vint à son secours, un Poufsouffle qui en savait déjà long ou qui avait lu son livre avant de venir en cours. Les deux hypothèses étant possibles, pas de jugement possible, même si le professeur, inconsciemment, penchait plutôt pour la seconde option. En tout cas le ton de Benjamin Wolfsbrain fut plus assuré alors qu'il récitait ce qu'il savait que lorsqu'il avait demandé l'autorisation de parler. Et tout s'avéra exact:

- Mr De Castille, je vous prierais de prendre soin du vivet doré encore quelques minutes. Quand à vous, Benjamin Wolfsbrain, je suis heureux de voir que vous connaissez un peu cet animal en ne pensant pas qu'au Quidditch. En faites, je m'attendais presque à ce que quelqu'un me présente les modes de fabrication du vif d'or. D'ailleurs il me semble que nous ayons des joueurs ou du moins des fans de Quidditch, qui serait capable de me présenter le remplaçant sur le terrain de ce petit animal et surtout pourquoi on a remplacé le vivet doré par une balle? Et pour ceux qui s'inquiètent du fait que je possède un vivet doré, rassurez-vous ou soyez déçu, il ne m'arrivera rien puisque ce vivet appartient à un de centres de protections prévus pour ces animaux. Je ne l'ai pas volé soyez tranquille, il a suffis de me présenter comme professeur de soins aux créatures magiques et entre vous et moi, je dirais même que la sécurité n'est pas terrible, le gardien m'a laissé directement entré sans questions. Enfin bref revenons à mes questions, qui serait capable de me présenter la balle qui a remplacé le vivet doré et pourquoi? En dehors du fait qu'il soit protégé évidemment.

Tor avait fini de parler et s'approcha de Lucian de Castille pour récupérer très doucement et très délicatement le fragile oisillon. C'était un très bel animal, la réflexion que se faisait chaque fois le jeune homme en voyant cette petite boule jaune aux formes très rondes et aux yeux rubis si brillants. En faites, à le voir comme ça, pour son pelage doré, Tor comprenait qu'on l'ait chassé et haïssait cette pensée. L'animal faisait preuve d'un calme exemplaire peut-être confondait-on simplement sa prodigieuse vitesse avec une quelconque nervosité qu'il n'a pas. Le professeur observait ses élèves, retournant à son bureau, toujours devant le bureau et pas assied derrière sur sa chaise, il savait qu'il aurait une réponse à ses questions, il aurait parié sur Angel qui avait parlé de Quidditch dans sa copie, mais on verrait bien si personne qui ne savait ne serait plus rapide...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel Hell
Sadique Lover
Sadique Lover
avatar

Nombre de messages : 1843
Age : 29
Localisation : en train de s'entrainer...
clan : Ministère
Humeur : sans émotion...
Date d'inscription : 26/11/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
5/20  (5/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Introduction au cours de soins aux animaux magiques   Jeu 22 Mai - 11:06

Lorsque le professeur demanda des détails quant aux origines du Vif D'or, Angel se dit qu'il allait se lever avant de passer pour endormi. Oui, il était assez discret en cours et ça pouvait être mal interprété. Il leva donc la main puis attendit le consentement de l'enseignant avant de commencer.


_ A l'origine lors des matchs de quidditch il n'y avait que le souaffle et les deux cognards. Et puis un jour, lors d’un match de quidditch disputé en 1269, le chef du conseil des Sorciers de l’époque, M. Barberus Bragge avait apporté un Vivet doré dans une cage en annonçant à tous qu’il offrirait 150 gallions au joueur qui parviendrait à l’attraper durant la rencontre. À partir de ce temps, un Vivet doré était lancé en début de chaque match de quidditch et un joueur de chaque équipe, qu’on nommait le Chasseur, avait pour seule tâche de le capturer, ce qui donnait 150 points à son équipe, en souvenir des 150 gallions offerts par Barberus Bragge. dit-il avant de faire une courte pause, puis il reprit sa petite histoire.

_ Mais plus tard, le nombre de Vivets dorés ayant considérablement diminué en raison de la chasse pour le Quidditch, le conseil des Sorciers en fit une espèce protégée. Une autre raison qui a fait de cet oiseau une espèce en voie de disparition est aussi la brusquerie des joueurs. En effet le quidditch peut s'avérer violent, et bon nombre de vivets n'atteignait pas la fin de la partie vivants.

Pour remplacer le Vivet, un sorcier de Godric Hollow’s, Bowman Wright, qui était très habile pour ensorceler les métaux, parvint à transformer un bout de métal en une balle dorée qui imitait parfaitement les mouvements du Vivet.
Il nomme son invention : le Vif d’Or. Cette balle avait la taille d’une noix et exactement le même poids que le Vivet. Ses ailes d’argent imitaient le mouvement de celles du minuscule oiseau. Cette invention marqua donc la naissance du Quidditch moderne.


Ayant terminé sa petite histoire, le Salazar se rassit en attendant la suite du cours.

_________________

Tout a un prix


Fondateur Du Club du Kiki Powaa


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gipsy77100.skryrock.com
Ikernel Stolichnaya
Blaireau de la Liberté
Blaireau de la Liberté
avatar

Nombre de messages : 747
Age : 36
clan : Le mien
Humeur : toujours excellente!
Date d'inscription : 16/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
3/20  (3/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Introduction au cours de soins aux animaux magiques   Jeu 22 Mai - 11:56

Ikernel failli éclater de rire en lisant le désarroi sur le visage de Lucian lorsque celui-ci se retrouva devant le vivet. Il tourna la tête se passionna pour une fissure dans le mur le temps de retrouver son aplomb.
*Bon, ok, je ne sais pas non plus ce que c'est que cet espèce de colibri obèse, mais un Serpentard si fier de lui dans cette position...Bon, aller Ike, reprend ton calme, sinon le prof va te griller.*
Gardant sa contenance tant bien que mal, il écouta le sauvetage de Benjamin, qui, comme d'habitude récitait le dictionnaire sur le bout des doigts. Le jeune russe leva les yeux aux ciel en entendant son voisin mais s'abstint de tout commentaire.
Cet histoire de vivet doré, à défaut de le passionner, était néanmoins suffisamment intéressante pour qu'il prenne la peine d'écouter ce qui se disait jusqu'au bout.
Même chose pour la réponse d'Angel.

*On sent bien le fan de Quidditch pur et dur là... Assommant, au possible. Enfin, ça aurait pu être pire, là c'est assez tranquille.. Tant qu'il ne nous raconte pas la finale de la Xième coupe du monde...*

Malgré son intérêt et ses quelques talents pour ce sport, le Poufsouffle avait du mal à se passionner autant pour ce sport... comme pour n'importe quel sport en fait. Il aimait y jouer, regarder quelques matchs (important) de temps en temps, mais ça s'arrêtait là. Pour lui, rien ne valait la musque.

_________________
Excusez moi si j'ecris sans accents (Clavier anglais..grrrr)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seikfried.deviantart.com/
Tor Barda
Sans Camp
Sans Camp
avatar

Nombre de messages : 1800
Age : 28
Date d'inscription : 29/02/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Introduction au cours de soins aux animaux magiques   Jeu 22 Mai - 15:33

L'oiseau était particulièrement calme, ce qui était particulièrement surprenant en y réfléchissant, il avait d'abord été dans une cage, puis transportée tant bien que mal aussi délicatement que possible, avant d'être pris dans les mains d'un élève, puis d'un professeur, et malgré tout l'oiseau ne bougeait pas. Tout au plus des petits réflexes de la nuque, et ce que Tor aurait qualifié de frissons qui parcouraient son corps assez aléatoirement. C'était pour le professeur la première fois qu'il tenait un vivet doré dans les mains, et il comprenait bien des choses, tout notamment ce dont Angel Hell parla très bien, la mort de ces animaux lors des partis de Quidditch. Si petit, si fragile, enfin fallait-il encore l'attraper une fois libérée. En tout cas, la réponse du Serpentard avait été au moins à hauteur de ce qu'attendait le professeur, rajoutant même des choses auquel Tor ne s'était pas attendu, en faites ça aurait pu être un cours d'histoire du Quidditch portant sur les débuts du Quidditch et ses modifications et législations par rapport à la balle la plus importante. Et puis, Tor avait même appris des choses, il n'avait jamais vraiment pris le temps de faire du Quidditch, même élève. Il aimait et aime toujours voler sur un balai, mais n'avait jamais essayé ce sport. En faites il faudrait peut-être qu'il tente un jour ou l'autre. Mais plus important que ça, le cours:

- Très bon exposé monsieur Hell. Agréablement surpris de votre intervention, vous avez répondu plus que ce à quoi je m'attendais. L'histoire du Quidditch semble ne pas avoir de secrets pour vous, souhaitons qu'il en soit ainsi en créatures magiques dans quelque temps. Petite pause, Vous l'aurez donc compris, le vivet doré est une créature particulièrement fragile. Ce qui lui valut comme l'a dis votre camarade, bien des problèmes lors de son utilisation dans les matchs de Quidditch. Il n'y avait donc que deux possibilités, soit comme ça a été le cas, retirer du jeu cet oiseau pour le remplacer, soit rendre le Quidditch moins violent. Je ne m'y connais pas outre mesure dans ce sport, mais je suppose qu'on aurait supprimé les batteurs et les cognards, et que les attrapeurs auraient eu ordre d'attraper précautionneusement le petit animal, et je crains que cela n'aurait été particulièrement difficile étant donné la vitesse qu'il faut atteindre pour pouvoir rattraper ce terrible fuyard. Nouvelle courte pause, vous aurez compris également, je vous l'ai dis que mon cours en recoupera d'autre, notamment parce que certains animaux sont protégés et que généralement l'ordre venait de quelqu'un. Aujourd'hui, vous l'aurez compris nous parlerons d'Elfrida Clagg. Vous savez déjà que c'est à elle que l'on doit la protection du vivet doré, mais hum...Miss Blackheart ou monsieur Stolichnaya sauriez-vous me parler un peu d'elle?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ikernel Stolichnaya
Blaireau de la Liberté
Blaireau de la Liberté
avatar

Nombre de messages : 747
Age : 36
clan : Le mien
Humeur : toujours excellente!
Date d'inscription : 16/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
3/20  (3/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Introduction au cours de soins aux animaux magiques   Jeu 22 Mai - 17:35

Ikernel fut surpris par la question du professeur.
*Généralement, c'est le prof qui nous enseigne ce que l'on doit savoir.. En tout cas, comme il a du le lire sur ma copie, je n'ai absolument aucune de qui elle est. C'est pas comme si nous avions à réviser quoique ce soit avant de venir aujourd'hui...*

Voyant qu'il était le centre de l'attention de la classe, il se senti obligé de parler un peu.

*Comment camoufler son ignorance sans avoir l'air trop stupide?*
- "Euh.. Je suppose que c'est une sorcière célèbre du euh.. 15e? 14e Siècle?"
Il jeta de brefs coups d'œil à droite et à gauche, au cas où un indice lui apparaitrait soudainement.
- "Mmmh, etétant donné ce qu'elle à fait, je suppose qu'elle devait avoir une position importante au sein du gouvernement de l'époque, Qu'elle devait aimer les animaux ou les espèces magiques, et devait être conscient de la popularité du quidditch pour ne pas l'intérdire mais essayer d'en remplacer le vivet doré..."
*Bon, j'ai dit tout ce que j'ai pu là... Un peu pitoyable, mais bon... En tout cas, bon courage Irina, j'espère que tu as une meilleur culture générale...*

_________________
Excusez moi si j'ecris sans accents (Clavier anglais..grrrr)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seikfried.deviantart.com/
Lucian De Castille
Elève Serpentard
Elève Serpentard
avatar

Nombre de messages : 456
Age : 26
Date d'inscription : 07/10/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
6/20  (6/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Introduction au cours de soins aux animaux magiques   Jeu 22 Mai - 19:32

Lucian connaissait un peu près tout du vif d’or, mais alors, le volatile qu’il venait de prendre délicatement dans ses mains lui était totalement inconnu. Un petit dinosaure qui aurait survécu ? Qui sais ? Son regard chercha désespérément un soutien de la part d’une éventuelle personne, et oh ! Sans surprise ! Le petit intello de la classe vint se lever pour venir l’aider, ou plutôt, recevoir tout le mérite. Benjamin paraît… C’est donc dans un discours particulièrement complaît que Lucian en apprit davantage sur ce fameux oisillon, qui n’était autre que le vivet doré. Il était sûr d’avoir déjà entendu ce nom là quelque part…mais ou ? Sûrement lors d’un précédent cours, mais vous vous en rendez bien compte, le vampire n’à que faire d’écouter les informations de ses professeurs. Quoique, celui-ci semble bien aimable et avoir un certain sens de l’humour. Ses deux billes d’acier se posèrent sur le blondinet auquel il fit un clin d’œil discret, insinuant une chose prochaine qui arriverait à sa pauvre santé.. Il faudrait commencer à préparer le fameux sort avec Irina, mais seulement dès qu’il serait retourné à sa place. Le Serpentard écouta le discours du professeur qui lui indiqua qu’il pouvait encore garder la petite peluche entre ses longs doigts élégants. RooOo, il s’était déjà attaché à ce petit volatile, et qu’elle ne fut pas sa peine lorsqu’il dût s’en détacher. Mais bon, il fallait qu’il parle à sa Serpy préférée et c’est sans attendre qu’il fila se rasseoir à son banc, avec un petit sourire espiègle au visage. Pendant que Angel répondait à la question du professeur, le jeune De Castille lança une boulette de papier sur le banc d’Irina ou des inscriptions étaient inscrites.

Spoiler:
 

Il fit mine d’écouter le professeur par la suite tout en attendant une réponse quelconque de la Vert et Argent, d’un air rempli d’innocence. Ikernel venait tout juste de finir son mini exposé mais Lucian n’y prêtait guère attention.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mort_Benjamin Wolfsbrain
Elève Poufsouffle
Elève Poufsouffle
avatar

Nombre de messages : 329
Age : 26
Localisation : A Poudlard, of course ^^
clan : Travaille [ pour l\'instant ] à son propre compte
Humeur : Anxieux, inquiet, mais aussi déterminé
Date d'inscription : 07/03/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/0  (0/0)
Niveau magique:
5/20  (5/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Introduction au cours de soins aux animaux magiques   Jeu 22 Mai - 21:43

Benjamin n'écoutait pas vraiment le cours ... enfin pas réellement. En fait, il avait bien écouté les paroles d'Angel, encore plus complètes et plus précises que les siennes, ce qui le fit sourire. Cependant, dès que le jeune Serpentard âgé d'un an de moins que Ben eut fini de parler, son esprit se déconnecta un peu, car il était intrigué par ce qu'ils venait en fait de voir. Son esprit avait en fait enregistré quelque chose, mais ce n'est qu'une petite minute plus tard qu'il compris véritablement de quoi il en retournait. En vérité, une minute plus tôt, son regard bleu saphir avait purement et simplement croisé celui gris et froid de Lucian de Castille, ce regard semblant lui signifier qu'il regretterait bientôt de l'avoir sauvé .... Gné ?!? il venait de répondre pour lui sauver la mise, et le Serpy semblait le menacer ... c'était en fait structurellement très anti-subjectif. Ou, en d'autres termes, parfaitement illogique et ridicule. Enfin bon, ce 6ème possèdant l'esprit d'un Verracrasse particulièrement débile ne méritait même pas que son attention reste fixé sur celui-ci. Comme s'il chassait une mauvaise idée ou un mouche, Benjamin secoua la tête et se concentra sur ce que son voisin allait dire. Mmm, pas très complet ni très exact, tout celà. Mais bon, ne disons rien, pour une fois que les deux Poufsouffles ne se disputaient pas, mieux valait que cela continue ! Il pensa alors :

* Mmm ... Je me demande ce que cet idiot de Lucian mijote. Je crois qu'une petite conversation en francais particulièrement évolué pour ne pas que les autres nous comprenne serait interessant, mais ce prof a l'air trop sévère pour celà. Mieux vaut pour l'instant se taire et observer ce qui allait se passer, et quelle serait la réponse de la serpentarde amie de l'autre Verracrasse *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Japonese-Life.forums-actifs.com
Irina Blackheart
Elève Serpentard
Elève Serpentard
avatar

Nombre de messages : 912
Age : 34
Localisation : Sûrement dans un endroit interdit...
clan : Très bonne question...
Humeur : Cela dépend du lieu, du jour et des personnes présentes...
Date d'inscription : 05/03/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
4/20  (4/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Introduction au cours de soins aux animaux magiques   Ven 23 Mai - 11:26

Lorsqu'Irina eut fini de répondre aux question du test, Angel lui parla de nouveau... Il lui expliqua qu'il s'était fait mal durant une modeste participation à une mission pour le Lord... Quoi ? Une mission pour le Lord ? Shocked
Voilà qui expliquait les entraînements intensifs du jeune homme tous les matins... S'il participait à ce genre d'actions il vallait mieux qu'il soit au top de sa forme... Ayant trop de question à lui poser à présent et étant en cours... Elle préféra tout de même se taire pour ne pas se mettre le prof à dos... Cependant, elle se pencha discrètement vers Angel lorsque le prof eut le dos tourné et lui dit dans un murmure...


- On devrait parler de ça tout à l'heure...

Elle reprit ensuite correctement place sur sa chaise et regarda Lucian qui venait de saisir le Vivet Doré... La brune constata que l'oiseau était tout à fait adorable mais sa contemplation fut gâché par Ben l'insupportable qui, une fois de plus, ramena sa science... Rooooooooooooh mais faites qu'il la boucle un jour ! Lorsque cette pensée lui traversa l'esprit, un sourire machiavélique se dessina sur ses lèvres... Elle venait de se souvenir d'un sortilège lu dans le livre de Justin Sanguinaire...
Cependant, Lucian étant aux côtés du prof elle ne pouvait pas lui en parler de suite... La vert et argent recopia alors ce qui se disait concernant premièrement, le Vivet Doré ; et deuxièment, le Vif d'Or... Entre temps, De Castille était venu se rasseoir et lui avait envoyé un bout de parchemin lui demandant si elle avait une idée concernant le sort à utiliser... Elle fit disparaitre le bout de parchemin envoyé par son camarade et continua d'écrire le cours sur un nouveau parchemin qu'elle venait de prendre... Enfin ça, c'est ce qu'elle voulait faire croire...


Spoiler:
 

Le professeur félicitait Angel et avant qu'il ne le remarqua, Irina avait trasféré le parchemin sur la table de Lucian... Elle espérait qu'il reconnaîtrait le papier de la boutique de farces et attrapes car celui-ci allait disparaître au bout d'une minute...
Alors qu'elle retournait à son cours pour mettre en relief les titres de ses chapitres, le professeur l'interrogea elle et Ikernel... Ce dernier répondit le premier mais la réponse n'était pas tout à fait convaincante... La brune posa donc sa plume et prit la parole à son tour.


- Elfrida Clagg était Chef du conseil des sorciers du XIVe siècle. Elle succéda à Burdock Muldoon et fut décrite comme plus éclairée que ses prédécesseurs. En effet, Clagg rendit illégale la chasse au Vivet doré, bannit son utilisation dans le Quidditch et créa la Réserve Modesty Rabnott dans le comté de Somerset pour protéger le minuscule oiseau. La brune réfléchit ensuite quelques secondes puis se souvint d'autre chose... Elle a également fait partie des personnes qui ont tenté de proposer des définitions des catégories d'Êtres et de Bêtes... Après l'échec de Burdock Muldoon, Elfrida Clagg fit une nouvelle tentative, définissant cette fois les Êtres comme n'importe quelle créature pouvant parler dans un language humain. Cependant, cette définition causa d'énormes problèmes, puisque des créatures comme les Chartiers participèrent et mirent un énorme désordre...

Lorsqu'elle eut finit, la jeune fille observa Tor Barda et attendit de voir ce que le professeur pensait de sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://life-is-a-game.forumactif.org/
Tor Barda
Sans Camp
Sans Camp
avatar

Nombre de messages : 1800
Age : 28
Date d'inscription : 29/02/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Introduction au cours de soins aux animaux magiques   Ven 23 Mai - 14:04

Et bien, c'était à se demander qui était le professeur dans ce cours, puisque celui supposé être l'érudit qui pratiquait son enseignement posait les questions. Mais c'était un choix qu'avait fais Tor. Pourquoi? Tout simplement parce que ce système rend le cours plus intéressant et généralement bien moins long, plus interactif. Ce qui n'empêcherait pas évidemment qu'il en rajoute si des choses venaient à être oublié, ou corriger ce qui était faux, voir enlever ce qui pouvait être en trop. Et apparemment les élèves se prêtaient au jeu, enfin la question était répondait-il de peur d'éventuelles sanctions? Sur que l'entrée en matière du professeur de ce côté là avait été ce que l'on pourrait qualifier de fracassantes. De suite presque toute la classe en retenue. Enfin, certains estimeraient que le professeur avait fais ce qu'il avait à faire, était-ce ou non vrai? Qu'est ce que la vérité? Certainement pas le sujet de ce cours de soins aux créatures magiques. Ce fut un rapide et faible piaillement de l'oiseau qui arracha le professeur à ses pensées. *Ah oui c'est vrai, je suis dans une salle de cours et accessoirement le professeur. Bon allez on reprends.*

Et il entendit les réponses des deux jeunes gens. La réponse d'Ikernel montrait que l'histoire de la magie n'était pas sa matière favorite. Pour Irina, soit elle adorait les cartes de Chocogrenouille et possédait la carte numéro 3, soit elle écoutait en histoire de la magie, ou bien et ça semblait le plus probable, car les Chocogrenouilles n'étaient plus le passe-temps préféré des élèves, l'histoire de la magie était un cours où l'absence de café ou de caféine provoquait un irrémédiable sommeil, Irina avait une bonne culture générale. Possibilité qu'elle ait essayé de tricher? Et après, que pouvait dire Tor, il avait fais pareil, mais ça chut, mieux valait que les élèves n'entendent pas ça. Et bon dieu, tout ce qu'elle avait dis était juste. C'en était simplement bluffant, voilà qui confirmait sa théorie qu'avec une dizaine d'élève on pouvait faire un cours simplement en posant des questions. C'était une simple question de procédé, poser les questions qui au final permettent d'arriver à l'objectif attendu. Ne pas commencer par la fin, commencer par des questions simples qui mènent à la dernière, forcer les élèves à agir comme l'avait fais Ikernel:


- Bon travail de déduction monsieur Stolichnaya, mais éclipser je le crains par la très bonne connaissance générale de mademoiselle Blackheart. Effectivement, tout ce que votre camarade a dis est parfaitement exact. Elle fut considérée comme une des plus érudits chef du conseil des sorciers. Comme vous l'avez dis, l'action pour la protection du vivet doré s'est continué par la création du premier centre de protection, la Réserve Modesty Rabnott. Puis, avec le temps, ce nombre de réserve s'est augmenté, pour se développer partout dans le monde magique. Mais j'ai été content de voir que vos connaissances et votre réponse ne se soient pas arrêtés au seul sujet du vivet doré. Puisque effectivement, elle tenta d'élargir le nombre d'être dans la catégorie être en donnant comment définition que toute créature capable de langage humain. Et effectivement, le Chartier fut un énorme obstacle à cette définition, puisqu'il est capable de langage humain, mais qu'il s'avèrerait purement impossible d'entretenir une quelconque discution avec ces êtres, leur connaissance s'arrêtant aux rudiments de la langue, les insultes. J'ajouterais également que cette classification touchait tous les animaux pas que ceux du monde magique, on pourrait alors voir aussi le problème du perroquet, capable de langage humain, pourtant pas plus. Petite pause pour laisser le temps aux courageux qui prenaient des notes de calmer le feu qui risquait de se créer dans leur poignet s'ils avaient d'autres cours. Je ne sais pas comment procédaient mes prédécesseurs, mais il est pour moi particulièrement important que les élèves puissent garder une trace visuelle des animaux étudiés. Je vous demanderais donc de réaliser un dessin des créatures que nous étudierons. Je sais que ce n'est pas les beaux arts ici, l'important reste que vous gardiez une image de ces créatures, même si je me doute que vous avez envie de me dire que votre mémoire suffis, j'aime autant. Ce n'est pas pour être ennuyeux d'une quelconque façon, je juge que c'est mieux et c'est tout. Et malheureusement pour vous, je crains que dans cette salle de classe, mon poste me confère un certain pouvoir. Ceci étant, si vous avez des questions ou des précisions que vous aimeriez que j'apporte vous pouvez profiter de ce moment de dessins pour les poser...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irina Blackheart
Elève Serpentard
Elève Serpentard
avatar

Nombre de messages : 912
Age : 34
Localisation : Sûrement dans un endroit interdit...
clan : Très bonne question...
Humeur : Cela dépend du lieu, du jour et des personnes présentes...
Date d'inscription : 05/03/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
4/20  (4/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Introduction au cours de soins aux animaux magiques   Ven 23 Mai - 16:12

A peine avait-elle finit de donner sa réponse que le Professeur de Soin aux Créatures Magiques reprit la parole... La brune fut ravie de constater que les nombreuses heures qu'elle passait à lire lui servaient réellement à quelque chose... En effet, elle avait obtenu ses informations en lisant divers livres tels que : Le Quidditch à Travers les Ages de Kennil Worthy Whisp ainsi que Les Animaux Fantastiques de Newt Scamander. Concernant ses connaissances au sujet du Conseil des Sorciers elle avait tout simplement étudier l'Histoire du Ministère de la Magie un jour où elle s'ennuyait ferme... Mais il fallait avouer que son dortoir regorgeait de livres et ressemblait plus à une bibliothèque qu'à une chambre...

Bien que satisfaite d'elle-même, elle recommença tout de même à prendre des notes dès que Tor Barda donna de plus amples informations... Car contrairement à ceux que certains ou certaines auraient pu penser, la jeune fille accordait beaucoup d'importance à ses études... Seul son comportement était exclu de tout reproche... mais personne n'était parfait après tout !

Lorsqu'elle eut fini de noter ce que le professeur disait, la vert et argent prit un nouveau parchemin et commença à observer le Vivet Doré... Après quelques minutes, elle reprit sa plume et commença à dessiner le magnifique petit oiseau n'ayant aucune question à poser...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://life-is-a-game.forumactif.org/
Ikernel Stolichnaya
Blaireau de la Liberté
Blaireau de la Liberté
avatar

Nombre de messages : 747
Age : 36
clan : Le mien
Humeur : toujours excellente!
Date d'inscription : 16/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
3/20  (3/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Introduction au cours de soins aux animaux magiques   Lun 26 Mai - 13:10

*Bon, au moins le prof ne m'a pas critiqué ou descendu. Il n'est peut-être pas aussi coincé que les autres...*
Ikernel écouta ce que disait le professeur, prenant quelques notes et sachant pertinemment que sans les réviser plus tard, il ne retiendrait rien de tout ça. Il savait maintenant ce qu'était le Vivet Doré, pour le reste, ça ne l'intéressait pas plus que ça.

En revanche, il n'avait absolument rien noté de ce qu'avaient dit ses condisciples. Il changea de plume et se mit alors à dessiner le petit oiseau.
Après quelques minutes, il observa les balbutiements de son œuvre et constata pour lui même qu'il était décidément plus doué pour la musique que pour le dessin : Ça ne ressemblait à rien.

C'est alors qu'il revint sur ce qui avait été dit en cours et que quelque chose l'ennuya un peu. Il leva la main et attendit l'assentiment du professeur pour demander:

- "Euh.. Monsieur, vous nous avez expliqué que c'est un petit animal vif en voie de disparition et qu'il avait un fort passif avec le quidditch.. Mais qu'en est-il de l'animal en question? Je veux dire, combien de temps il vit? qu'est ce qu'il mange? vit il en solitaire? est il dangereux (même si à première vue, non..) fait-il un nid?"
Il fit un pause, se rendant compte de l'étrangeté de ses question, et s'empressa d'ajouter :
- "Non pas que je m'intéresse particulièrement à cet oiseau.. C'est juste que.. comment dire.. l'histoire de la magie et moi... Comme j'aurais plus de facilité à retenir ce genre d'info que ce qui concernait..mmh.. Elfrida Clagg.
Ha! Par contre, j'aimerais bien savoir quelque-chose: "Qu'est ce qui fait que cet oiseau est une créature magique et pas un simple oiseau comme le colibri?"

Ses premières questions avaient été motivées par des cours particulier en biologie Moldue et divers articles concernant les animaux qu'il avait lu. Il ne savait jamais vraiment quoi attendre d'un cours de soin aux créatures magiques, mais le voir se transformer en cours d'histoire l'avait un peu rebuté.

_________________
Excusez moi si j'ecris sans accents (Clavier anglais..grrrr)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seikfried.deviantart.com/
Tor Barda
Sans Camp
Sans Camp
avatar

Nombre de messages : 1800
Age : 28
Date d'inscription : 29/02/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Introduction au cours de soins aux animaux magiques   Lun 26 Mai - 15:19

Faute d'avoir su répondre, Ikernel Stolichanaya se rattrapa en posant les bonnes questions. Le professeur comptait conclure son cours sur ces indications, mais le jeune Poufsouffle avait devancé sa volonté, et lui avait posé les questions concernant bien plus l'oiseau lui-même que sa place dans l'histoire magique. On rentrait un peu plus dans la logique du cours actuellement en train de se dérouler. Le professeur fit signe aux élèves que les réponses viendraient, il commença avant de répondre une petite ronde, regardant rapidement les esquisses que faisaient les élèves du petit oiseau. Répondre à ces questions pendant que les élèves dessinaient ne serait en rien bénéfique, le contenu du cours serait perdu où les dessins seraient bâclés. Et ce support visuel serait certainement ce qui permettrait le mieux aux élèves de se souvenir à quoi ressemblait l'oiseau. Enfin, certains avaient une parfaite mémoire visuelle et certainement dans des années encore se souviendraient-ils à quoi ce petit oiseau ressemblait. Mais il y avait toujours ces autres qui eux auraient besoin de relire leurs notes pour se souvenir. *Et t'es con ou quoi Mr le Professeur? Combien vont garder leurs notes et dessins après les examens tu crois?* Et la conscience se permettait une rapide intervention.

Il semblait que la jeune femme soit assez douée en dessin, l'oiseau était en tout point ressemblant aux dessins, ou plutôt le dessin était en tout point ressemblant à l'oiseau. Difficile en revanche d'en dire autant du dessin d'Ikernel. Mais le Professeur devait concéder qu'il avait assez de mal lui aussi en dessin. Les petits animaux n'étaient pas un réel problème, le problème survenait quand les créatures étaient plus grandes, Tor avait alors du mal à évaluer correctement les proportions. Regardant les dessins d'un peu tous les élèves, Tor se rendit compte qu'il y avait des élèves qui dessinaient mieux que lui et que certains avaient plus de mal. Mais le dessin était une question d'entrainement mais aussi quelque chose d'innée et ce n'était pas l'essentiel de ce cours. Presque tous les élèves avaient fini leurs dessins quand Tor reprit la parole, du fond de la salle où il venait de remettre le petit oiseau dans sa cage:


- Heureux de voir que les bonnes questions soient tombées, évidemment s'il y en à d'autre n'hésitez pas. Maintenant pour y répondre, je vais commencer par vous priez de m'excusez de mon manque de savoir et du manque de savoir des érudits du monde magique par rapport à cet oiseau. Le problème étant qu'il est presque impossible d'étudier un vivet doré de sa naissance à sa mort en raison de sa prodigieuse vitesse. Evidemment, il est possible de le faire en captivité, néanmoins toutes les conditions ne peuvent être reproduites. Donc beaucoup de sorciers le comparent au colibri à gorge rubis. C'est donc à partir de là que les savants ont conclu que c'était la femelle qui faisait le nid, en environ quatre jours. Le nid est par ailleurs à la taille de l'oiseau, à savoir de petite taille, les plus grands atteignant jusqu'à trois centimètres de diamètre. On considère qu'une femelle pond en moyenne un peu moins de deux oeufs par an, ce qui explique leurs rapides disparitions. Dès lors, la femelle aura seule les enfants, c'est elle qui se chargera de les nourrir seule, le mâle la laissant généralement après la ponte, et ceci s'explique extrêmement simplement par la polygamie du mâle. Le vivet doré est un oiseau migrateur qui généralement vit en groupe, bien sur il existe des marginaux comme dans toutes les espèces, mais le vivet doré est pour la majeure partie du temps en groupe.

La rapide baisse du nombre de représentants de cette espèce ne s'explique toutefois pas par un problème d'alimentation de cet oiseau qui en général se nourrit de nectar dans les fleurs ou les bourgeons, plus rarement de petits insectes comme les verres de lune par exemple, ceci étant, c'est un animal qui adore le sucre et qui se pose souvent sur le tronc d'un arbre pour en boire la sève qui s'en échappe. Quand je dis qu'ils aiment le sucre, il faut savoir qu'ils ingurgitent environ la moitié de leur poids en sucre chaque jour. Ce qui signifie qu'une personne de taille moyenne devrait manger 130 hamburgers par jour. Mais si l'alimentation n'est pas le problème de la réduction de leurs nombres, c'est bien sur les chasses dont ils faisaient l'objet, mais aussi son utilisation dans le Quidditch, la faiblesse de la reproduction, mais également leur très courte durée de vie. Le record est de neufs années, la moyenne de deux à trois ans, mais généralement plutôt deux années. Enfin cet oiseau détient bien des records, certains tristes, d'autres plus glorieux. Il est l'oiseau le plus menacé, celui qui a longtemps été le plus chasse, et certainement le plus fragile physiquement parlant. Mais en contre-partie, il est l'oiseau le plus rapide, il détient le record de battement d'ailes par minutes, si rapide d'ailleurs que dresser un chiffre est considéré comme impossible. Questions?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ikernel Stolichnaya
Blaireau de la Liberté
Blaireau de la Liberté
avatar

Nombre de messages : 747
Age : 36
clan : Le mien
Humeur : toujours excellente!
Date d'inscription : 16/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
3/20  (3/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Introduction au cours de soins aux animaux magiques   Lun 26 Mai - 16:40

Ikernel ne bougea pas.
Il était comme tétanisé par sa propre bêtise. Bien-sûr que le professeur allait leur expliquer tout ça après coup. N'empêche qu'il ne pouvait pas s'empêcher de se sentir responsable pour ce déluge d'informations (qu'il considérait comme quasiment inutiles) qu'ils auraient à ingurgiter et ressortir à la prochaine interrogation.

Il regarda ses notes, une goutte de sueur perla le long de sa tempe.
Il avait comme une envie folle de déchirer sa feuille et de sauter de la fenêtre en criant.
Il n'en fit rien cependant. Poudlard avait une très bonne infirmerie, et nul doute que s'il en réchappait, il n'échapperait pas aux heures de colles qui suivraient immanquablement.

*Note pour plus tard: Ne poser au professeurs que des questions auxquelles ont connait déjà la réponse.*

- "Questions?"
La voix du professeur venait de se taire sur cette interrogation.
Ikernel leva lentement les yeux vers ceux de Mr barda. Il croisa son regard, plissa les yeux, et d'un air sûr de lui, secoua lentement la tête pour lui signifier que non, professeur, je n'ai plus de questions à vous poser. Vous m'avez eut une fois, je ne suis pas assez bête pour me faire avoir une seconde fois. Je suis un autre homme maintenant. On apprend pas à un vieux singe à faire la grimace. Dorénavant, tout les autres professeurs sauront qu'il ne faudra pas défier Ikernel Stolichnaya, la terreur de la Sibérie Orientale, la bête noire des professeurs, le massacreur de dragons, le poison de Poudlard, l'avatar du malheur...
(Il continua ainsi son délire mental pendant une bonne dizaine de minutes...)

_________________
Excusez moi si j'ecris sans accents (Clavier anglais..grrrr)



Dernière édition par Ikernel Stolichnaya le Mar 27 Mai - 12:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seikfried.deviantart.com/
Irina Blackheart
Elève Serpentard
Elève Serpentard
avatar

Nombre de messages : 912
Age : 34
Localisation : Sûrement dans un endroit interdit...
clan : Très bonne question...
Humeur : Cela dépend du lieu, du jour et des personnes présentes...
Date d'inscription : 05/03/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
4/20  (4/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Introduction au cours de soins aux animaux magiques   Mar 27 Mai - 8:30

Alors que la jeune bulgare terminait son dessin avec une certaine satisfaction, elle entendit le flot de questions qu'Ikernel posa au Professeur de Soins aux Créatures Magiques... Roooooh ! C'était bien un Pouffy celui-là... La vert et argent l'aurait volontier étripé sur place si cela avait été possible... Maintenant ils allaient devoir recopier tout ce que Tor s'apprêtait à dire et vu le nombre incensé de questions cela risquait d'être long !

Le professeur termina donc son tour de la classe et reprit la parole... Dépitée, la brune posa sa plume de dessin, en prit une autre ainsi qu'un nouveau parchemin et prit de nouveau des notes. Elle écrivit toutes les informations concernant le petit oiseau, que se soit sa façon de se comporter ou ses caractéristiques si particulières...

A la fin de l'interminable discours le professeur demanda si il y avait encore des questions... Shocked Etait-il fou ? Bien sûr que non ! Plus aucune question ! La demoiselle de Serpentard ne tenait pas à se bousiller le poignet en cours non plus...
Par précaution, elle jeta un coup d'oeil à Ikernel pour être sûre qu'il ne lui viendrait pas l'idée stupide d'ouvrir la bouche... mais apparemment il avait compris son erreur et ne demanda rien. Ouf !
La Serpentard posa sa plume et décida d'ajouter un peu de couleur à son dessin du Vivet Doré...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://life-is-a-game.forumactif.org/
Tor Barda
Sans Camp
Sans Camp
avatar

Nombre de messages : 1800
Age : 28
Date d'inscription : 29/02/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Introduction au cours de soins aux animaux magiques   Mer 28 Mai - 11:54

Apparemment la longue explication du professeur, qui avait servi de réponse, n'avait pas vraiment été du gout de tous les élèves. Sur que c'était ennuyeux de prendre des notes quand une personne parle, surtout autant que venait de le faire Tor. Enfin il fallait prendre en considération que les élèves présents le sont pour apprendre des choses, et par conséquent pour prendre des notes. Et par la même pour se détruire le poignet, surtout si tous les professeurs avaient la très mauvaise idée de dire autant de chose que Tor, mais matière obligeait comme presque toutes. Certaines matières ayant la chance de pouvoir se réaliser selon le modèle de théorie pratique, les notes peuvent être moindres, mais certaines matières comme botanique, créatures magiques, potions, nécessitent une rigoureuse prise de notes sous peine d'erreurs pouvant être plutôt grave. Essayez donc un jour de tirer de votre jardin une plante, en étant persuadé qu'elle est inoffensive et que vous vous retrouvez face à une mandragore franchement pas contente. Ou essayez encore plus bêtement d'approcher trop prestement un hippogriffe, vous vous souviendrez de cette rencontre le reste de votre vie...Si elle ne s'achève pas d'ailleurs dans l'instant suivant votre téméraire geste.

Il régnait un calme surprenant dans la salle de classe, où alors étant trop occupé à faire le con pendant les cours, le professeur ne s'était jamais rendu compte combien les élèves pouvaient être attentifs. Enfin, cette phrase avait ses limites. Et il n'y avait apparemment aucune question, du moins pour le moment. Et le professeur se demandait si quelqu'un oserait en poser une après la longue réponse qu'il venait d'avoir à la précédente. A voir le regard que lui avait lancé la seule demoiselle présente, Tor n'eut aucun problème pour comprendre qu'elle n'en poserait certainement pas. Même Ikernel qui avait posé la question secoua négativement la tête quand le regard du professeur passait sur les élèves. Généralement les questions venaient peu après qu'on ait laissé la chance d'en poser, alors:


- Bien, si des questions devaient turlupiner vos esprits en dehors de la salle de classe, concernant quelque chose qui s'est passé ou dit dans la salle de classe, la porte de mon bureau est toujours ouverte. Enfin quand je l'aurais trouvé mon bureau. Je sais juste qu'il est dans Poudlard et que la porte est rouge. Mais ne vous inquiétez pas, dès que je le trouve, je tacherais d'y être assez régulièrement au cas où certains d'entre vous est vocation à être des élèves travailleurs et volontaires. De plus, étant donné que ceci est le premier cours, je vais reprendre la formule d'un de mes professeurs d'alors. Il avait pour habitude à la fin de son premier cours, où quand la fin approchait, de dire aux élèves exactement ces mots, toujours les même mots, sur le même ton humoristique "Je suis votre professeur et j'ai la chance de pouvoir en savoir beaucoup sur vous. En plus ce poste donne du pouvoir...N'allez pas croire que je m'en plains, tout le contraire. Maintenant, j'estime qu'une relation professeur élève se passe généralement mieux quand chacun en sait un peu sur l'autre. Vous avez subis mon interrogatoire en début d'heure, je subirais le votre. Si vous avez des questions sur moi, c'est votre chance, cette offre ne tient que pour ce premier cours. Attention, je ne réponds pas aux questions trop personnelles et non je ne suis pas célibataire. Des questions?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irina Blackheart
Elève Serpentard
Elève Serpentard
avatar

Nombre de messages : 912
Age : 34
Localisation : Sûrement dans un endroit interdit...
clan : Très bonne question...
Humeur : Cela dépend du lieu, du jour et des personnes présentes...
Date d'inscription : 05/03/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
4/20  (4/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Introduction au cours de soins aux animaux magiques   Mer 28 Mai - 13:17

Lorsque la vert et argent eut enfin terminé le croquis du Vivet Doré, ce dernier se mit à voleter de part et d’autre du parchemin… Disparaissant de temps en temps pour réapparaître quelques secondes plus tard. L’élève observa ses allés et venus quelques minutes puis reprit ses notes…
Elle souligna les titres, mit en reliefs les mots importants puis relut le tout pour voir si elle n’avait rien oublié… Une fois satisfaite de son travail, Irina reposa sa plume…

C’est à cet instant que Tor Barda reprit la parole… mais cette fois-ci ce n’était pas pour que ses élèves prennent des notes… Il leur expliqua que son bureau serait ouvert à toutes les personnes désirant lui poser des questions quant aux sujets de ses cours… quand il l’aurait trouvé ! Cette remarque fit sourire la jeune bulgare qui continua cependant d’écouter l’enseignant. Il expliqua que selon lui il était toujours mieux de se connaître les uns des autres et c’est pourquoi il demanda à ses élèves si ces derniers avaient des questions le concernant. Cependant, il précisa qu’il ne répondrait pas aux questions personnelles et qu’il n’était pas célibataire… Mais ça, Irina s’en doutait déjà !

Après quelques secondes de réflexion, la brune leva la main et prit la parole…


- Monsieur, dit-elle d’un voix cristalline, j’aurais effectivement des questions… J’aurais voulu savoir ce qui vous a poussé à devenir professeur de Soins aux Créatures Magiques et les études que vous avez dû effectuer pour y parvenir…

La jeune fille savait très bien que cela risquait de fortement ennuyer certains de ses camarades mais ayant toujours été intéressée par les créatures magiques et n’ayant pas encore réellement de métier en vue ; elle s’était dit que cela ne serait pas une mauvaise idée de s’intéresser d’un peu plus près à cette carrière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://life-is-a-game.forumactif.org/
Tor Barda
Sans Camp
Sans Camp
avatar

Nombre de messages : 1800
Age : 28
Date d'inscription : 29/02/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Introduction au cours de soins aux animaux magiques   Jeu 29 Mai - 10:22

Impressionné, le mot qui venait à l'esprit du professeur. Une seule personne pour le moment, avait posé une question. Habituellement, quand le professeur que Tor avait eu proposait cela, c'était un déluge de questions, un flot continu et à peine interrompu par les réponses de l'intéresser. Toutefois, Tor n'avait pas souvenir qu'une question aussi intelligente eut été une fois posée. Les questions qui tombaient en générales portaient sur la scolarité qu'avait eu le professeur, ses relations à l'administration. Mais là, la première question fut celle du cheminement qu'avait été celui de Tor pour devenir professeurs de soins aux créatures magiques. Pas beaucoup de questions, mais au moins intelligente, c'était assurément préférable à beaucoup de questions, mais peu intelligente. L'espace d'un instant, le professeur tenta de se remémorer ce qu'il avait demandé à son ancien professeur, assurément vu l'intérêt qu'il portait à cette matière en première année, cela avait dû être tout particulièrement stupide et vide de sens, mais impossible de se souvenir. Il se souvenait simplement que ça concernait une histoire avec un troll ou un gobelin.

Enfin il y avait une question en suspens et sa réponse ne satisferait certainement pas la demoiselle puisqu'il n'avait pratiquement rien fais comme étude pour obtenir ce poste, ni même écris de livre, réaliser une bestiaire? Encore moins. Une étude sur la vie des Scroutts à Pétard? Plutôt mourir. Qu'avait-il réellement fais pour réussir à obtenir ce poste:


- Sans vouloir vous décevoir, je crois que mon parcours n'est pas des plus exemplaires. Les raisons qui m'ont poussé à devenir professeur dans cette matière? Je ne sais pas vraiment, j'ai toujours aimé le contact social, ce qui est plutôt le cas dans le corps professoral. Je n'étais pas destiné à être dans l'enseignement, plutôt dans la cuisine. Enfin c'est une longue histoire. Quoi qu'il en soit, c'est essentiellement une recherche du contact humain qui m'a dirigé vers l'enseignement. Et il fallait bien choisir une matière à enseigner. Pourquoi celle-là alors que je n'ai écris aucun livre, réaliser aucun bestiaire, ou fais aucune étude sur un quelconque animal, et bien tout simplement parce qu'il s'agit de la matière où j'ai eu un Optimal aux BUSE comme aux ASPIC. Et puis j'ai énormément voyagé, surtout en dans notre chère Angleterre, aussi un peu sur le continent européen, ce qui m'a permis de rencontrer de nombreuses créatures, je pense que c'est ce qui a dû plaire à Mademoiselle Lestranges. Peut-être aussi ai-je été particulièrement persuasif. Enfin, je vous prie de m'excuser de ne pas pouvoir vous aidez outre mesure pour ce qui est de la part d'étude, mais si je puis risquer un conseil, rien ne vaut le terrain à une bibliothèque. Si vous vous destinez à ce métier, je vous conseillerais deux années avec une tente, des livres, et une volonté de fer.

N'ayant pas vraiment fais d'étude, le professeur avait taché de raconter son réellement cheminement, pas très glorieux, enfin mieux valait un professeur qui savait sans avoir étudier, qu'un ignare diplômé. Savoir agir devant un animal comme un hippogriffe et agir devant un hippogriffe est deux choses bien distinctes. Il ne faut pas confondre savoir et action. Et dans le métier qu'exerçait en ce moment Tor, les deux étaient utiles, plus le savoir dans ce premier cours, mais les choses allaient changer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irina Blackheart
Elève Serpentard
Elève Serpentard
avatar

Nombre de messages : 912
Age : 34
Localisation : Sûrement dans un endroit interdit...
clan : Très bonne question...
Humeur : Cela dépend du lieu, du jour et des personnes présentes...
Date d'inscription : 05/03/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
4/20  (4/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Introduction au cours de soins aux animaux magiques   Jeu 29 Mai - 17:15

Alors qu'elle pensait qu'elle avait posé des questions d'une extrême simplicité, Irina remarqua que son professeur semblait ne pas savoir comment y répondre... scratch Le jeune homme apparut même pensif, comme si il essayait de se souvenir comment et pourquoi il avait atterri dans cette salle de cours...

N'étant pas des plus pressée non plus, la brune reprit sa plume et recommença à dessiner sur un parchemin vierge... Mais cette fois-ci, ce qu'elle faisait n'avait rien avoir avec le Vivet Doré. En effet, elle avait commencer le croquis d'une créature que peu de personne pouvait voir : le sombral.
Plus le professeur réfléchissait aux questions posées, plus le croquis de la demoiselle avançait... Elle avait déjà traçé les contours squelettique de l'immense cheval ailé et faisait les grands yeux blancs brillants de l'animal lorsque Tor Barda reprit la parole...

Irina releva donc la tête après avoir posé sa plume et écouta le professeur...
Ce dernier leur expliqua que son parcours n'était pas des plus glorieux et raconta de quelle façon il avait trouvé sa place au sein du corps enseignant de Poudlard... La vert et argent était des plus intéressée ; certes l'enseigant n'avait pas de diplôme n'ayant pas fait les études adéquates mais il avait été sur le terrain... Et ce détail changeait tout ! La jeune fille regarda de nouveau son croquis de sombral et se demanda si il les avaient déjà vu... Elle espérait que ce soit le cas mais elle préféra tout de même ne pas lui poser la question qui lui brûlait les lèvres devant la classe...

La brune se souvint également que l'enseignant avait dit qu'il avait énormément voyagé et qu'il lui avait été donné de rencontrer de nombreuses créatures que ce soit en Angleterre et en Europe de l'Est... Intéressant ! Comme aucun autre élève ne posait de question, la jeune bulgare prit de nouveau la parole...


- Merci pour ces informations, commença-t-elle par dire. Vous nous avez dit que vous aviez énormément voyagé en Angleterre et en Europe de l'Est ce qui vous a permis de rencontrer de nombreuses créatures... Pourriez-vous nous dire lesquelles et est-ce qu'elles vont faire parties du programme étudié ?



[Je m'ennuie... Donc je poste ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://life-is-a-game.forumactif.org/
Tor Barda
Sans Camp
Sans Camp
avatar

Nombre de messages : 1800
Age : 28
Date d'inscription : 29/02/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
11/20  (11/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Introduction au cours de soins aux animaux magiques   Jeu 29 Mai - 18:07

Si le professeur avait mis un peu de temps à répondre, c'est que cela ne devait pas être très habituel qu'un professeur sans qualification autre que celle d'avoir été sur le terrain. Enfin cela lui permit de remarquer que les élèves s'occupaient en patientant comme l'avait fais Tor en tant qu'élève, des petits dessins. Oh il ne dessinait pas bien, mais il espérait qu'un jour il sache réaliser un croquis. Pas besoin que ce croquis soit un chef d'oeuvre. Il aurait juste voulu s'améliorer, les raisons n'étaient pas nombreuses à cette volonté que présentait le jeune homme. Il y avait une part d'auto-satisfaction ou d'égo, il n'en était pas très sur. Et une part de lui qui voulait réaliser un bestiaire, malheureusement, l'obstacle du dessin le décida à ne pas le faire. Il aurait pu prendre des photos, mais il n'y avait pas pensé lorsque son voyage le mena sur la route de créatures plus ou moins hors du commun. Et puis une photo aurait certainement brisé la magie que contenait et exposait un bestiaire. Enfin si les dessins sont corrects. Mais malgré des heures d'entrainement sur des veracrasses, le jeune homme n'était jamais parvenu à un résultat suffisant pour qu'il ne se décide. Enfin peu importait.

Le professeur avait noté de la surprise dans les yeux de certains élèves, un professeur sans qualification, nul doute que cela devait être plus que surprenant. En faites, il n'avait pas souvenir d'avoir déjà connu ou entendu parler d'un professeur sans qualification, même si de toutes évidences cela ne serait pas avoué pour des raisons évidentes que dire serait complètement stupide. Enfin il venait quand même de dire à ses élèves n'avoir aucune qualification particulière, si ce n'est une expérience des créatures parfaitement acceptables. Il avait voyagé, rencontré, étudié, observer, appris, c'était tout. Il ne se rendit même pas compte que sa main passa sur sa joue impeccablement rasée. Il s'était presque attendu à sentir cette barbe qu'il se contentait de couper aux ciseaux pendant ces voyages lorsqu'elle avait le malheur d'être trop longue à son goût. Peut-être la laisserait-il à nouveau se dessiner? Dur de savoir ce qui pouvait se passer dans la tête d'un marginal comme le professeur. Et les questions que lui posa la jeune femme ne fut guerre une surprise:


- Sans vouloir vous décevoir, vous ne saurez rien du programme de l'année en cours, j'aime autant que vous ne sachiez pas, vous pourriez être tenté de contracter un soudain mal d'estomac avant un de mes cours. En revanche, je peux vous parler de mes voyages sans contraintes aucune. Comme je vous l'ai dis, surtout notre pays, mais aussi la France, l'Allemagne et l'Europe de l'Est. L'Europe de l'est pour deux raisons, d'abord, mon frère y est, il réalise une étude sur les dragons, ensuite parce qu'il y a dans ces pays nombre de créatures que je souhaitais voir de mes yeux, et nombre de mythes et légendes dont je voulais vérifier par mes soins de l'existence ou non. Mais je peux vous dire avoir fais la rencontre presque malheureuse d'une Acromantula. J'ai d'ailleurs bien cru ne plus rencontrer personne suite à ça. Je me suis fais agressé dans le Lancashire par un Botruc habitant l'arbre contre lequel je m'étais assoupi. J'ai vu des veracrasses dévastés un jardin. Un serpencendre a fais flambé ma tente. Pas très amusant d'autant qu'il pleuvait. Un pitiponk a tenté de me perdre dans un marais. Enfin il a même réussi, une chance que ce coin était assez fréquenté par les ministériels en quête de résistants. J'ai été obligé de lutter contre des Lutins de Cornouailles qui n'appréciaient pas de voir ma tente dans la forêt. J'ai rencontré un groupe d'hippogriffe, enfin, j'ai taché de garder mes distances pour pouvoir les étudier sans risque. J'ai vu des dragons que mon frère étudie. Des bêtes impressionnantes. J'ai été obligé de fuir devant une armée de Chaporouge dont les bonnets n'étaient plus assez rouges. J'ai entendu des chartiers en me promenant dans un parc. J'ai ridiculiser un épouvantard un soir d'halloween dans une rue moldue. Je suis sor...Pardon, je disais donc, j'ai rencontré une vélane. Mais le plus impressionnant restera ma rencontre avec ce curieux bonhomme qui me disait être un immortel des Higlands. Enfin voilà les créatures que j'ai rencontré où juste entendu, où plus...Je veux bien sur dire étudier, rien d'autre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ikernel Stolichnaya
Blaireau de la Liberté
Blaireau de la Liberté
avatar

Nombre de messages : 747
Age : 36
clan : Le mien
Humeur : toujours excellente!
Date d'inscription : 16/01/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
3/20  (3/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Introduction au cours de soins aux animaux magiques   Jeu 29 Mai - 18:26

Ikernel, bien que sans question pour le professeur et pas du tout intéressé par celle que posait Irina, avait soudainement relevé la tête lorsque Mr Barda mentionna ses voyages et commença à parler de ses rencontres.
Lui même avait voyagé, visiblement dans des pays plus exotiques que son professeur, mais il n'avait pas rencontrer de créatures particulièrement magiques. C'est sur, les éléphants étaient impressionnants, et les singes d'inde assez marrant, mais n'importe quel Moldu pouvait se vanter d'en avoir croiser.

Les yeux du jeune Russe se mirent à briller devant l'énumération des bestiole que leur professeur avait croisé. Ça devait être une des première fois qu'Ikernel éprouvait de l'envie pour une carrière autre que Rockstar. Etre loin de tout, livré à lui-même, libre.


*Des dragons, des serpencendres, des hyppogriffes... Trop bien! Hmm? C'est quoi cette histoire d'highlander immortel?
[HJ:Mouahahaha!!] mmmh, faudrait lui demander, ça à l'air cool aussi...*
Il leva tout de même la main pour demander:
- "Monsieur, Vous n'avez jamais été intéressé par les autres continents? Il y a aussi de nombreuses légendes qui trainent un peu partout.. Les Wendigos, les yéti, les créatures chinoises, sans compter toutes les bestioles exotiques qui vivent sur des îles isolées... "

_________________
Excusez moi si j'ecris sans accents (Clavier anglais..grrrr)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seikfried.deviantart.com/
Irina Blackheart
Elève Serpentard
Elève Serpentard
avatar

Nombre de messages : 912
Age : 34
Localisation : Sûrement dans un endroit interdit...
clan : Très bonne question...
Humeur : Cela dépend du lieu, du jour et des personnes présentes...
Date d'inscription : 05/03/2008

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
4/20  (4/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Introduction au cours de soins aux animaux magiques   Jeu 29 Mai - 18:31

La réponse du professeur concernant le contenu du programme déçu quelque peu la vert et argent... Elle aurait aimé en savoir plus mais elle se dit qu'elle verrait les créatures étudiées le moment venu... En espérant cependant qu'il ne s'agisse pas de bébêtes trop soporifiques non plus !

Elle écouta ensuite avec attention les explications de Tor Barda concernant ses voyages... Cependant, bien que tout ceci soit "intéressant" elle prenait surtout soin d'écouter les créatures magiques qu'il citait au fur et mesure de son discours... L'enseignant avait apparemment rencontré tout un tas d'animaux fantastiques... Cela allait du Botruc au Dragon en passant par l'Hippogriffe ou l'Acromantula... Il parla même de sa "rencontre" avec une vélane... Une simple rencontre ? Cela était fort peu probable quand on savait l'effet qu'elles pouvaient avoir sur les hommes ! A cette pensée la brune sourit...

Cependant, malgré cette seconde d'amusement, Irina parut déçue à la fin du discours de Tor... En effet, il n'avait pas mentionné les sombrals. Cela voulait-il dire qu'il n'en avait jamais rencontré ou bien que la liste des animaux qu'il avait vu était trop longue pour être citée en entière ? La jeune fille n'en savait rien et aurait aimé le savoir. N'ayant plus de question à poser devant la classe entière, elle jeta un coup d'oeil aux autres élèves présents... Apparemment ces derniers n'avaient pas l'air très motivé pour questionner leur enseignant... Seul Ikernel posa une question à son tour...


Après quelques minutes d'hésitation et après avoir entièrement fini son superbe croquis du sombral, Irina reposa la plume qu'elle tenait entre ses doigts fins et releva la main avant de parler de nouveau (et oui... encore !)...


- Professeur ? demanda-t-elle d'une voix un soupçon moins sûre qu'à son habitude. Pourrais-je vous parler à la fin du cours ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://life-is-a-game.forumactif.org/
Lucian De Castille
Elève Serpentard
Elève Serpentard
avatar

Nombre de messages : 456
Age : 26
Date d'inscription : 07/10/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
0/100  (0/100)
Niveau magique:
6/20  (6/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Introduction au cours de soins aux animaux magiques   Jeu 29 Mai - 19:30

Lorsque Lucian avait envoyé la petite boulette de papier à Irina, il n'attendit qu'une petite minute avant de reprendre le bout de parchemin ou elle lui avait très certainement émit sa réponse. Ses yeux se posèrent donc d'une avide curiosité sur le contenu de la lettre et un petit sourire mesquin s'afficha sur ses lèvres. Néanmoins, il n'avait pas envie de le faire directement et préféra écouter patiemment les reponses d'Ikernel et de la Vert et argent aux questions du professeur. En fait, il se lassait bien vite des cours et attendait avec impatiente la fin des cours. Mais une idée génialissime vit flotter dans son esprit et il sortit doucement sa baguette de sa poche sans éveiller le moindre soupcon tout en laissant son regard empli de concentration sur le professeur. Pendant que les deux actifs de la classe répondait simultanément à celui-ci, le petit Vampire, tout innoçent qui l'est, souleva son bâton powa en direction de son blondinet préféré qui écoutait attentivement le cours. Mmmmhmhmmhmh, voilà ce qu'il en coûte de rester trop attentif au cours. Lucian prononça mentalement le sort de Mutisme qui fila discrètement dans un silence de mort, jusqu'à Benjamin en le touchant sans que celui-ci ne s'en rendre compte, enfin, en temps normal. Restait plus qu'à attendre la suite des évènements...mouhahahaha.


"Et vous n'êtes donc pas tombé sous le charme de cette Vélane, Monsieur?"


[dsl si c'est court, trop crevé]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Introduction au cours de soins aux animaux magiques   

Revenir en haut Aller en bas
 
Introduction au cours de soins aux animaux magiques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Cours de soins aux créatures, 6ème année ? Les acromentulas.
» Soins aux créatures magiques, cours n°1 3/4/5/6/7ème années • Le Coeur des baguettes.
» Soins aux créatures magiques, cours n°3 5/6ème années • Les Croisement Draconiques.
» Demande d'autorisation de suivre les cours
» Cours sur le RP Théorique , synthèse de notre monde .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Renaissance du phénix :: Poudlard :: Salles de Cours :: Cours de Soins Aux Créatures Magiques-
Sauter vers: