AccueilAccueil  FAQFAQ  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ginevra Weasley-Journal intime

Aller en bas 
AuteurMessage
Ginevra Weasley
Renaissance du Phénix
Renaissance du Phénix
avatar

Nombre de messages : 305
Age : 28
Localisation : Jamais très loin des ennuis....
clan : Pas les méchants!
Humeur : Jamais la bonne...
Date d'inscription : 07/10/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
10/100  (10/100)
Niveau magique:
10/20  (10/20)
Relations:

MessageSujet: Ginevra Weasley-Journal intime   Dim 23 Déc - 22:47

Cher journal... Pourquoi j'écris ça moi...

J'ignore complétement pourquoi j'ai décidé de coucher mes pensées sur le papier, j'ignore pourquoi moi...Ginevra Wealsey, ai je besoin de parler à un bout de papier inutil qui ne me répondra jamais...enfin si...peut être que je le sais...mais avouer ce "pourquoi" reviendrait à avouer que je suis faible...mais n'est pas être humain que d'être faible? l'homme n'est il pas faible par nature? Non...j'ai vu les hommes devenir faible, je ne suis pas comme eux...non parce que moi je me bats pour ne pas l'être...Mais j'ai peur. Pourquoi j'écris? c'est ce pourquoi je ne parles pas...c'est ce pourquoi je suis telle que je suis aujourd'hui...c'est parce que j'ai peur..peur du regard des autres...peur du jugement des autres...peur qu'on puisse voir une faille en moi. Je ne suis plus Ginny je suis Ginevra. Et pourtant il n'en a pas toujours été ainsi. Aujourd'hui j'ai 19 ans et ma vie est un chaos que j'ai crée de toute pièce...ma vie c'est moi...c'est pourquoi j'écris...

Ma pauvre fille...qu'est ce qui te prends? pourquoi écrire...ton coeur souffre, je souffre...mais depuis si longtemps que plus je parles, plus j'écris et plus je m'enfonce dans les méandres de mon esprit, dans des souvenirs douloureux, dans des pensées...des pensées auxquelles je me recroche sans cesse...sans le vouloir. Je ne dois pas penser au passé, à cette vie qu'on m'a pris à mes rêves envolés...je ne suis plus cette Ginny, non je suis Ginevra, résistante, fière survivante de la famille Weasley, sang pur mais surtout combattante pour une liberté disparue...je ne suis plus cette Gryffondor...enfait je suis lâche, plus les jours passent...Et plus je m'en rends compte...
Est ce que j'ai pu aimer un jour? parfois j'en doute...mais lorsque j'y repense, lorsqu'il passe devant mes yeux, je souffre à nouveau et ces souvenirs, "ses" souvenirs me reviennent alors...et cela fait mal. Parce que je l'ai aimé, parce que je l'aime...mais tout cela est loin, très loin de moi...je vous le redis je ne suis plus cette rouquine ignorante qui rêvait à son prince charmant et qui voyait sa vie toute tracée en compagnie du seule garçon qu'elle ait pu aimer...ce garçon qu'aujourd'hui je hais! que je hais autant que j'aime...

La vie change, le temps passe, les gens changent...j'ai changé. Aujourd'hui j'ai les yeux grands ouverts et je m'efforce à ne jamais les fermer...par peur, par peur de revoir tout ce que j'ai perdu, tout ce que l'on m'a pris sans que je ne puisse rien faire. Je meurs chaque jour davantage et je m'enfonce sans fin dans un monde qui n'est pas le mien...je rejete ma haine sur "lui", je rejète ma peur sur "lui"...et ça fait mal. J'ai 19 ans et ma vie n'est rien. Je suis morte, les gens le souhaite...le monde le souhaite, enfin ce monde...ce monde que j'ai tant de mal à considerer comme mien...je n'en fais plus parti..cette vie ne m'appartient pas...et pourtant je me bats chaque jour pour ce monde, pour cette vie.
Je ne me reconnais plus...et pourtant c'est bien moi, chaque matin dans le miroir je repenses à ce que j'étais, à ce que je fus, lorsqu'un seul de mes sourires pouvaient illuminer la vie d'une personne...mais aujourd'hui que suis je? un pâle reflet du passé...un reflet dont je souhaiterais oublier l'existence.

Je me suis cachée derrière mon arrogance, un regard de marbre, un sourire indéchiffrable...je suis devenue de marbre, impénétrable...fermée à tout. Je m'y perd encore et parfois j'ai l'impression que tout cela n'es qu'un mauvais rêve, que je vais me réveiller...chez moi...que maman va venir m'embrasser tendrement sur la joue que papa va me sourire et que mes frères autour de moi seront entrain de rire ensemble...Je rêve...après tout peut être que demain je me réveillerais au château et j'irais rejoindre Harry dans la salle commune...Mais au bout du compte j'ai plus de chance de mourir demain que d'ouvrir les yeux et de réaliser que ce que je vis aujourd'hui n'étais qu'un rêve...Je me perds chaque jour, dans un monde que je hais...je ne suis qu'un pâle reflet de moi même. Une ombre qui èrre sans fin.

Depuis le temps j'aurais du m'y faire et je m'en veux de ne pas avoir la force de vivre dans ce monde, je n'ai que la force de combattre sans pour autant vouloir réaliser...Combattre, parce qu'on me le demande, parce qu'on me provoque...je pourrais tuer parfois, tellement la haine que je ressens m'évahis...Et puis qu'ai je à perdre? la vie? je m'en moque...on m'a tout pris je peux mourir demain que cela ne m'importera peu..La vie n'est que le fil qui me retient dans cette réalité que je hais tant...
Encore hier, j'aurais pu tuer...j'aurais voulu tuer...me venger...venger les miens, cette vie qu'on m'a pris...mais je ne pouvais pas ...je n'ai pas pu, je ne suis pas comme eux...je ne veux pas être comme EUX!!

A quoi bon écrire...ah oui c'est vrai...je ne dors pas...il est trois heures...je viens de rentrer...j'ai bu...pourquoi? pour oublier? non...pour me perdre davantage parce que ma vie n'est rien. Je ne trouve pas le sommeil comme chaque soir...Alors quoi faire? et bien je vais ressortir et oublier dans quelle réalité je vis...parce que la nuit, le monde dort et on peut alors penser que lorsqu'il se réveillera il aura changé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ginevra Weasley
Renaissance du Phénix
Renaissance du Phénix
avatar

Nombre de messages : 305
Age : 28
Localisation : Jamais très loin des ennuis....
clan : Pas les méchants!
Humeur : Jamais la bonne...
Date d'inscription : 07/10/2007

Rapeltout
Occl//Legi:
10/100  (10/100)
Niveau magique:
10/20  (10/20)
Relations:

MessageSujet: Re: Ginevra Weasley-Journal intime   Mer 9 Jan - 22:34

Cher journal...(je déteste cette formule)

Je ne me souviens pas vraiment de la dernière fois où j'ai rigolé amusé par une bétise qu'aurait pu sortir Fred ou George...Non ce soir ce souvenir m'échappe, je ne me revois plus rire, je ne me revois plus sourire. Après tout cela est peut être normal...j'ai changé.
Ce matin en me levant le soleil hivernal éclairé ma chambre, l'espace d'un court instant j ai eu l'impression d'être rentrée à la maison...mais bien évidemment je suis tout aussi rapidement retournée à la réalité.
Fatiguée je l'étais, je le suis et encore maintenant alors que je suis entrain d'écrire j'aimerais fermer les yeux. Pourtant...quelque chose me retient, comme si ce soir j'avais besoin de parler, de me confier. Peut être que pour certaine personne, coucher ses pensées sur du papier est une chose simple et évidente mais pour moi Ginevra Weasley c'est une chose difficile car la dernier fois que j'ai eu l'audace de coucher mes sentiments sur un parchemin cela a manqué de me couter la vie...
A l'époque je n'avait que 11ans, j'étais insouciante mais surtout folle amoureuse d'une jeune garçon...j'étais folle amoureuse du meilleur ami de mon frère Ronald...Ce même meilleur ami que je hais aujourd'hui.
A l'époque j'avais confié mes pensées et mes désirs à un journal qui n'était autre qu' un "bout" de Voldemort...et la personne qui avait sauvé ma vie alors...était toujours ce même "meilleur ami".
Que la vie peut être ironique... comme si j'avais toujours été lié à "lui"...Cela me répugne.

Suis je aussi niaise qu'autrefois? je ne le pense pas... j'ai appris à vivre, à me comporter, à me méfier...Ma pauvre fille tu n'es qu'une rêveuse pleine d'illusions...je déteste quand ma conscience me dit cela! comme si j'avais encore les moyens d'avoir la moindre illusions! Comme si j'étais encore une gamine! Enfin...peut être que je le suis au fond...non! ça c'est que voudrait me rappeler mes frères! qu'est ce qu'ils m'agacent cela! Depuis que nous sommes plus que nous... ils croient être investi d'une mission! Préserver leur petite soeur chérie de la réalité! Mais ce qu'il ne comprenne pas c'est que MOI aussi je vis dans cette réalité! que cela leur plaise ou bien non, ce n'est pas à EUX de décider...ils ne sont pas nos parents!

Bien voilà, en parlant de réalité...elle est parfois étrange...est ce un hasard lorsqu'on rencontre en un seul mois 4 fois le même mangemort? et qu'à chaque rencontre, il s'acharne davantage sur moi...et que moi je m'acharne davantage sur lui? Je l'ignore...quoi que...qu'est ce que cela peut être si ce n'est pas le hasard? je doute assez que Torben Badenov, brave chien-chien à son Maitre, me suive à la trace et cherche tout spécialement ma mort...quoi que tout est possible de nos jours. Pauvre arriviste qu'il est je me demande parfois ce qui l'a conduit ici, sous les orbres de Voldemort, ce qui l'a tout simplement conduit dans cette guerre inutile et perdue d'avance pour les miens... Je me doute que je n'aurais jamais cette réponse...je me doute que cet homme demeura un mystère pour moi comme je dois être un mystère pour lui. La vie est parfois étrange. Je me rend compte, de jour en jour, qu'en fait je n'ai pas vécu.

Ce soir j'ai du mal à écrire, ce n'est pas pour faute d'en avoir besoin mais depuis ma dernière rencontre avec Badenov, malgré l'aide de Cho (celle là je la hais toujours autant! autant que lorsque nous étions à Poudlard!) cet imbécile m'a pas mal torturé, il semblait y prendre plaisir d'ailleurs! et mes poignets se font plus rétissant au travail...parfois je me retrouve à avoir les mains qui tremble, Rogue n'a pas du me donner une potion assez efficace! En plus il est incapable...où allons nous. Rogue...tient celui là il croit que je lui dois du respect, que je suis censée jouer les larbins comme le fond tant d'autres...mais moi je ne suis pas les autres! Cela il ne l'a pas compris! je me fous de qui il est! de qui il a été! Pour moi c'est toujours Rogue, ce professeur de potion méprisant qui a tenté de m'enseigner son art lorsque j'étais encore au château...Lorsque je le regarde, tout autant que lorsque me regard se pose sur Harry, je ne vois que le reflet du passé...un vague notion de prestige....le vogue triomphe du bien sur le mal...

Le carillon sonne 2h...je vais allée prendre l'air, la tête me tourne...je fatigue, mais je ne dors pas comme tant de soir...Je rêve d'une partie de quidditch comme au bon vieux temps...le bon vieux temps...quelle ironie. Je vais allé m'entrainer ça me détendra...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ginevra Weasley-Journal intime
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» un journal intime
» Un périple sans fin + Le retour d'un aventurier baveux
» Espace de blagues :p
» tark et son journal intime
» ? Le Journal Intime de la Mésange ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Renaissance du phénix :: Hors jeu :: Détente :: Journal intime :: Ancienne version-
Sauter vers: